PlanèteMembres  |  Mission   xlsAsset xlsAsset
Cherchez dans nos forums :

Communauté des investisseurs heureux (depuis 2010)

Echanges courtois, réfléchis, sans jugement moral, sur l’investissement patrimonial pour devenir rentier, s'enrichir et l’optimisation de patrimoine

Invitation Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions de notre communauté !

Information Nouveau venu dans cette longue discussion ?
Flèche Consultez une sélection des messages les plus réputés en cliquant ici.

Flèche Découvrez les actions favorites des meilleurs gérants en cliquant ici.

#76 23/10/2022 21h13

Membre (2016)
Réputation :   77  

Pas de chance : quelques jours après achat de 13000 actions Kopy Goldfield, celles-ci accusent une lourde baisse de 15%, du fait d’un abaissement des prévisions annuelles d’extraction (d’environ 10% tout de même).

Hors ligne Hors ligne

 

#77 23/10/2022 22h02

Membre (2021)
Réputation :   37  

@Attercap vous avez réussi à acheter des actions Koppy Goldfield chez Saxo? Impossible chez BourseDirect…

Hors ligne Hors ligne

 

#78 23/10/2022 22h05

Membre (2016)
Réputation :   77  

Non, ça n’est plus possible chez Saxo, du moins sur mon PEA. Là c’était sur mon CTO Interactive Brokers ! Sur PEA c’est a priori encore possible sur InvestStore, par exemple.

Hors ligne Hors ligne

 

#79 23/10/2022 22h21

Membre (2021)
Réputation :   37  

Donc c’est possible chez Invest Store et Interactive Broker. Bizarre ces différences entre Brokers…Apparemment possible effectivement sur Invest Store via mon compte entreprise : 0,04 euros côté sur le marché suédois. Merci pour ces précisions.

Dernière modification par al2020 (23/10/2022 22h21)

Hors ligne Hors ligne

 

#80 28/10/2022 15h25

Membre (2016)
Réputation :   77  

Bonjour,

Achat ce jour de :
- 2 ASML à 471 euros ;
- 10 Air Liquide à 131 euros - deux actions gratuites désormais smile ;
- 2 Sartorius à 319 euros.

Je n’ai pas acheté du Nexity. Je suis fier de moi. Je suppose que cela signifie que le point bas est atteint et que ça ne va désormais que remonter. wink

Faisons un petit bilan sur les valeurs de croissance sur lesquelles j’ai investi relativement récemment :
- Esker : 2100 euros investis, environ -25% ;
- QT : 1600 euros investis, environ -23% ;
- ASML : 2100 euros investis, environ -11%.
- Sartorius : 1000 euros investis, environ -5% ;

Je perds à peu près autant sur Alphabet, finalement (3000 euros investis, -33% !).

Ayant investi l’essentiel de ce qui était disponible, il ne devrait plus y avoir beaucoup de mouvements cette année. Encore que…

Attercap

Hors ligne Hors ligne

 

#81 28/10/2022 15h51

Membre (2021)
Réputation :   39  

Bonjour,
Personnelement , Nexity à ce tarif là, je suis (presque) persuadé que ce n’est pas une grosse bétise. Mais bon, pas de certitude. Avec un peu de chance, ça rebaissera et fera une autre occasion.
AMF: Je suis actionnaire

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #82 28/10/2022 15h54

Membre (2016)
Réputation :   77  

Il faut aussi voir dans ce non-achat un souhait de compléter mes lignes existantes, d’une part, et de ne pas y ajouter un potentiel couteau qui tombe, d’autre part. J’ai déjà tenté : Unibail, Eutelsat, etc.
Je pense couper la poire en deux dans quelques semaines en achetant une demi-ligne de 500 euros. Cette approche me plait bien.

Hors ligne Hors ligne

 

#83 28/10/2022 16h11

Membre (2021)
Réputation :   39  

oui, en effet, rien ne presse!
je ne vois pas les résultats en plus s’améliorer prochainement (1 an au moins?)
Et vous avez raison pour les couteaux qui tombent, je suis en belle moins value dessus smile

Hors ligne Hors ligne

 

#84 11/11/2022 11h08

Membre (2016)
Réputation :   77  

Quelle journée du 10 Novembre ! +3% en un seul jour sur le portefeuille ! Cela vaut bien un petit message.

Même si ces hausses sont sans doute trop brutales pour être pérennes - bien que le ralentissement de l’inflation semble désormais s’inscrire comme une réalité - on peut noter :
- Unibail : +8% ;
- Ventas : +7,3% ;
- Alphabet : +7,6% ;
- AOSmith : +7,5% ;
- Microsoft : +8% ;
- ASML : +10% ;
- Esker : +13% ;
- QT Group : +8% !
ADP, Visa, SPG, aident bien également.

ASML, QT, Sartorius, sont maintenant en plus-value, légère, mais tout de même.
On est encore très loin du pari gagnant, toutefois. smile

Alphabet, Scor, Kopy, Rubis, sont les plus grosses pertes. Pepsi, General Mills et LVMH les plus belles plus-value.

Dernière modification par Attercap (11/11/2022 11h08)

Hors ligne Hors ligne

 

#85 02/12/2022 14h17

Membre (2016)
Réputation :   77  

La file "encore un krach sur le marché action" étant très silencieuse depuis quelques jours, j’en déduits que tout va bien. wink

Et, effectivement : avec les hausses des derniers jours le portefeuille est désormais à l’équilibre sur l’année. Ce n’est pas un "plus haut" toutefois puisqu’à la mi-août il était un peu au dessus de son niveau actuel. En revanche avec les injections de liquidités récentes, et ses 74000K, il est plus gros jamais.

Pas de mouvements depuis le 11 novembre. Je n’ai pas un radis.
Et puis décembre c’est le mois de la taxe foncière des entreprises : quand vous êtes auto-entrepreneur et que vous ne disposez pas d’un local dédié, vous raquez quand même : approx. 590euros pour avoir le droit de travailler sur le bureau dans votre chambre. Plusieurs fois la valeur dudit bureau !

Hors ligne Hors ligne

 

#86 05/01/2023 15h49

Membre (2016)
Réputation :   77  

Bonne année 2023 au petit lectorat de ce petit portefeuille ! J’espère qu’elle sera moins éprouvante que la précédente au niveau géopolitique. Côté professionnel elle sera je pense de mon côté assez complexe à gérer.

Un simple message sous forme de petit bilan.
Au 30 décembre 2022 la valeur de part est à 122,8. Elle était à 127,5, approximativement, début janvier. Le portefeuille a donc perdu cette année approx. -3,7% ; ce qui est correct, mais peu surprenant au regard du profil plutôt défensif de l’ensemble.

Le PEA a amené en dividendes 1441 euros brut ; les CTO 897 euros brut ; soit 2338 euros (contre respectivement 1111 et 877 euros l’année précédente). Depuis sa création en 2018 cela représente 8395 euros.

Le portefeuille a une valeur de 71335 euros au 30 décembre, soit approx. 10.000 de plus que l’année passée à la même période.

Le TRI est fort médiocre, autour de 5%. Le COVID et quelques surexpositions (centres commerciaux et maisons de retraite) ont généré de durables dégâts.

On continuera cette année les investissements, sauf mauvaise surprise ; mais peut-être plutôt côté SCPI que bourse. Si bourse, on regardera plutôt les valeurs orientées "dividendes" ; en laissant le stock-picking "value" murir un peu et voir ce qu’il devient.

En décembre, pas de mouvements, si ce n’est la liquidation de Automatic Data Processing : petite ligne, bien valorisée, en dollars avec cours favorable. Je surveille pour revenir dessus ultérieurement, éventuellement.

Attercap a écrit :

RÉPARTITION DU PORTEFEUILLE AU 04/01/2023

~Consommation discrétionnaire (10,6%) :
     4 LVMH Moet Hennessy Louis Vuitton SE________4,0%
    42 Publicis Groupe SA_________________________3,6%
    48 Compagnie Generale des Etablissements Mi___1,9%
    25 Leggett & Platt Inc (USD)__________________1,1%

~Consommation de base (9,2%) :
    12 PepsiCo Inc (USD)__________________________2,8%
    24 General Mills Inc (USD)____________________2,6%
    19 Anheuser-Busch Inbev SA____________________1,5%
    21 Unilever PLC (GBP)_________________________1,4%
    13 Danone SA__________________________________0,9%

~Energie (7,8%) :
    81 TotalEnergies SE___________________________6,5%
    55 Kinder Morgan Inc (USD)____________________1,3%

~Services financiers (7,5%) :
   100 Scor SE____________________________________3,3%
    65 AXA SA_____________________________________2,4%
    22 BNP Paribas SA_____________________________1,8%

~Santé (5,3%) :
     9 Johnson & Johnson (USD)____________________2,1%
    15 Sanofi SA__________________________________1,9%
     3 Sartorius Stedim Biotech SA________________1,2%

~Industrie (9,0%) :
    27 Vinci SA___________________________________3,6%
    25 A O Smith Corp (USD)_______________________1,9%
     3 Lockheed Martin Corp (USD)_________________1,9%
    10 3M Co (USD)________________________________1,6%

~Matériaux de base (13,5%) :
  1445 Polymetal International PLC (GBP)__________5,7%
    10 Air Liquide________________________________2,3%
    10 Air Liquide________________________________1,9%
 30000 Kopy Goldfields AB (publ) (SEK)____________1,5%
    10 LyondellBasell Industries NV (USD)_________1,1%
    10 Rio Tinto PLC (GBP)________________________0,9%

~Technologie de l'information (14,8%) :
    12 Microsoft Corp (USD)_______________________3,5%
     4 ASML Holding NV____________________________2,9%
    12 Esker SA___________________________________2,6%
    20 Alphabet Inc (USD)_________________________2,3%
    29 Qt Group Oyj_______________________________1,8%
     6 Visa Inc (USD)_____________________________1,6%

~Services de télécommunication (1,2%) :
    50 AT&T Inc (USD)_____________________________1,2%

~Services aux collectivités (9,7%) :
   104 Veolia Environnement SA____________________3,7%
   100 Enagas SA__________________________________2,3%
    54 Rubis SCA__________________________________1,9%
     9 Waste Management Inc (USD)_________________1,8%

~Immobilier (11,5%) :
    48 Realty Income Corp (USD)___________________4,1%
    23 Simon Property Group Inc (USD)_____________3,6%
    20 Unibail-Rodamco-Westfield SE_______________1,5%
    20 Ventas Inc (USD)___________________________1,2%
    29 Realites SA________________________________1,2%

~Fonds/Trackers :
n/a

~Liquidité :
__________________________________________________0,7%

Fait avec XlsPortfolio

RÉPARTITION DU PORTEFEUILLE AU 04/01/2023 (immobilier uniquement)

~Gestion/Services immobiliers (12,6%) :

~Diversifié (10,1%) :
    29 Realites SA_______________________________10,1%

~Santé (10,5%) :
    20 Ventas Inc (USD)__________________________10,5%

~Commerce et centres régionaux (35,4%) :
    48 Realty Income Corp (USD)__________________35,4%

~Spécialisé (31,4%) :
    23 Simon Property Group Inc (USD)____________31,4%

Fait avec XlsPortfolio

Hors ligne Hors ligne

 

#87 02/02/2023 17h37

Membre (2016)
Réputation :   77  

Bonjour à tous,

Pas de mouvement en janvier 2023 sur le portefeuille.
Celui-ci, comme les autres, a bien profité de la hausse des marchés, avec un modeste +6% (+8,5% pour le PEA).

Le portefeuille a atteint un plus haut historique aujourd’hui, avec 131,880 de valeur de part, et une valorisation de 76500 euros.

Bonne journée à tous,

Hors ligne Hors ligne

 

[+2]    #88 28/03/2023 14h01

Membre (2016)
Réputation :   77  

Bonjour à tous,

Peu de mouvements en février et mars :

Renforcements :
- 6 QT Group le 16 février, à 73 euros - un timing de qualité, le titre n’a fait que perdre depuis ;
- 10 BNP Paribas le 24 Mars, à 50,56 euros ;
- 19 Rubis le 24 Mars, à 23,68 euros ;
- 50 Highwoods Properties, le 27 Mars, à 20 euros. C’est une nouvelle ligne, qui est une foncière de bureaux établie aux Etats-Unis dont le cours est déprimé.

J’ai allégé Danone le 16 février : 5 actions vendues à 52 euros. Le titre n’a fait que remonter depuis. Toujours ce talent.

Je ne comprends pas pourquoi ce portefeuille n’est pas davantage suivi, il suffit de faire le contraire pour devenir riche. wink

Hors ligne Hors ligne

 

#89 23/05/2023 14h50

Membre (2016)
Réputation :   77  

Bonjour à tous,

Une petite mise à jour. C’est la moisson de dividendes.
Le portefeuille reste sur des niveau élevés, avec une valeur de part de 132, soit +7,5% depuis le début de l’année. Le PEA et le CAC40 sont en phase (+15,6% !). Les valeurs sur IB ne font rien (Kinder Morgan, ATT, Simon Property Group, Unibail Rodamco, Rio Tinto… pas conçues pour cela !).

Je suis à 246 euros de dividendes mensuels.

Transfert avec renforcement :
Simon Property Group : vendu 23 actions chez Saxo pour en racheter 28 sur IB le 04 avril, à 110 dollars.
Leggett & Platt Inc : vendu 25 actions chez Saxo pour en racheter 33 sur IB, le 16 mai, à 32 dollars.

Renforcements :
Rio Tinto : 8 actions le 18 avril (56 livres), puis 14 le 05 mai (49 livres).
Highwood Properties : 45 actions (22,89 dollars) le 30 mars.
Kinder Morgan : 18 actions le 18 avril, à 32 dollars.

Vente :
Polymetal, les 295 actions chez IB (en plus-value !). Il m’en reste toujours un certain nombre chez Boursorama avec impossibilité de vendre, de transférer… ceci est assez inquiétant, d’autant que la ligne est en plus-value…

Attercap a écrit :

RÉPARTITION DU PORTEFEUILLE AU 23/05/2023

~Consommation discrétionnaire (10,9%) :
     4 LVMH Moet Hennessy Louis Vuitton SE________4,2%
    42 Publicis Groupe SA_________________________3,8%
    48 Compagnie Generale des Etablissements Mi___1,7%
    33 Leggett & Platt Inc (USD)__________________1,2%

~Consommation de base (8,1%) :
    12 PepsiCo Inc (USD)__________________________2,6%
    24 General Mills Inc (USD)____________________2,4%
    19 Anheuser-Busch Inbev SA____________________1,3%
    21 Unilever PLC (GBP)_________________________1,3%
     8 Danone SA__________________________________0,6%

~Energie (7,1%) :
    81 TotalEnergies SE___________________________5,7%
    73 Kinder Morgan Inc (USD)____________________1,4%

~Services financiers (7,8%) :
   100 Scor SE____________________________________3,2%
    32 BNP Paribas SA_____________________________2,3%
    65 AXA SA_____________________________________2,3%

~Santé (4,4%) :
    15 Sanofi SA__________________________________1,9%
     9 Johnson & Johnson (USD)____________________1,6%
     3 Sartorius Stedim Biotech SA________________0,9%

~Industrie (8,4%) :
    27 Vinci SA___________________________________3,7%
    25 A O Smith Corp (USD)_______________________2,0%
     3 Lockheed Martin Corp (USD)_________________1,6%
    10 3M Co (USD)________________________________1,2%

~Matériaux de base (12,1%) :
  1150 Polymetal International PLC (GBP)__________3,1%
    10 Air Liquide________________________________2,4%
    32 Rio Tinto PLC (GBP)________________________2,3%
    10 Air Liquide________________________________2,0%
 30000 Kopy Goldfields AB (publ) (SEK)____________1,2%
    10 LyondellBasell Industries NV (USD)_________1,0%

~Technologie de l'information (18,0%) :
    12 Microsoft Corp (USD)_______________________4,5%
    35 Qt Group Oyj_______________________________3,8%
     4 ASML Holding NV____________________________3,2%
    20 Alphabet Inc (USD)_________________________2,9%
    12 Esker SA___________________________________2,1%
     6 Visa Inc (USD)_____________________________1,6%

~Services de télécommunication (0,9%) :
    50 AT&T Inc (USD)_____________________________0,9%

~Services aux collectivités (10,0%) :
   104 Veolia Environnement SA____________________3,6%
    73 Rubis SCA__________________________________2,4%
   100 Enagas SA__________________________________2,2%
     9 Waste Management Inc (USD)_________________1,7%

~Immobilier (11,1%) :
    28 Simon Property Group Inc (USD)_____________3,4%
    48 Realty Income Corp (USD)___________________3,3%
    95 Highwoods Properties Inc (USD)_____________2,3%
    20 Ventas Inc (USD)___________________________1,0%
    29 Realites SA________________________________1,0%

~Fonds/Trackers (1,1%) :
    20 Unibail-Rodamco-Westfield SE_______________1,1%

~Liquidité :
__________________________________________________1,1%

Fait avec XlsPortfolio

RÉPARTITION DU PORTEFEUILLE AU 23/05/2023 (immobilier uniquement)

~Diversifié (39,0%) :
    48 Realty Income Corp (USD)__________________30,2%
    29 Realites SA________________________________8,8%

~Santé (9,3%) :
    20 Ventas Inc (USD)___________________________9,3%

~Bureaux (20,8%) :
    95 Highwoods Properties Inc (USD)____________20,8%

~Spécialisé (31,0%) :
    28 Simon Property Group Inc (USD)____________31,0%

Fait avec XlsPortfolio

Hors ligne Hors ligne

 

#90 22/06/2023 11h49

Membre (2016)
Réputation :   77  

Bonjour à tous,

Quelques petits mouvements ce jour,
Deux allégements :
- Réalités, vente de 14 de mes 29 actions à 24,50 euros (-30%). Rentré un peu tôt… c’était une petite ligne, c’est de fait désormais une demi-ligne ;
- Sartorius, vente d’une des trois actions, à 232 euros. (-20%).

Je surveille.

J’en profite pour renforcer deux petites lignes :
- Michelin, 10 actions à 26,29 euros ; pour passer la ligne à 1500 euros ;
- LyonDellBasell, 8 actions à 89,5 dollars ; pour passer la ligne à 1500 euros.

Ce n’est pas le moment idéal pour acheter ces entreprises, mais les sommes engagées restent modestes. J’aimerais passer toutes mes lignes à 1500 euros "investis" ; ou vendre. Cela pose question pour diverses entreprises, comme AB Inbev, Visa, Jonhson & Jonhson, Unilever, 3M, Danone, Ventas… à boire et à manger dans cette liste.

Dernière modification par Attercap (22/06/2023 11h50)

Hors ligne Hors ligne

 

#91 18/07/2023 17h23

Membre (2016)
Réputation :   77  

Bonjour à tous,

Quelques petits mouvements ces derniers jours, et quelques mouvements annoncés :

Vente :
- l’ensemble de mes 10 actions 3M. Quand on lit que les dommages et intérêts pour leur affaire de bouchons défectueux pourrait aller jusqu’à 120 milliards de dollars… J’ai vendu, en moins-value de 40% approximativement. J’aurai du vendre il y a un moment.
- l’ensemble de mes 20 actions Ventas, en moins-value d’environ 10%. Je vais acheter, avec ces fonds, du WP Carey dans les prochains jours. Le dividende est plus important et l’entreprise de meilleure qualité. La encore ; j’aurai du vendre il y a longtemps.
Je me posais des questions vis-à-vis de ces deux actions depuis quelques temps, car lignes trop petite.

- Achat
- 120 actions Mercialys achetées ce jour vers 8,25 euros ;

- Renforcement :
- 32 actions Leggett & Platt, plutôt bon marché en ce moment. Je double ma ligne, elle était devenue un peu petite.

Le portefeuille se porte bien, il fait doucement du sur-place actuellement. Il fait approximativement du +6% sur l’année. Le PEA est toujours en phase avec le CAC40, un vrai ETF.

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #92 20/07/2023 18h18

Membre (2016)
Réputation :   77  

Bonjour à tous,

Comme annoncé précédemment, acheté ce jour : 13 actions WP Carey au coût de 63,30 euros.
J’ai aussi acheté 8 actions Eurofins Scientific à 60,3 euros.

Même si cela est dû aux apports, essentiellement, la valeur du portefeuille a dépassé les 83000 euros aujourd’hui, pour la première fois, avec 83540 euros. La valeur de part, à 133, a déjà été atteinte deux fois cette année. Le TRI est à 5,90% ; ce qui est fort médiocre, mais j’espère le voir s’améliorer progressivement.

Les dividendes sont à 3000 euros annuels, soit approximativement 250 euros / mois. Cela stagne un peu, mais l’affaiblissement du dollar y est pour quelque chose.

Attention, exercices peu utiles :
En s’amusant un peu, à raison de 1000 euros investis par mois, d’un TRI de 6% / an sur les prochaines années, et et d’un rendement dividende de 5% ; j’attendrai les 1000 euros bruts mensuels dans 90 mois, les 1500 dans 138 mois, et les 2000 dans 178 mois. J’aurai 48 ans dans 178 mois. Hum ! Je prends rendez-vous avec les lecteurs de ce fil en 2038 pour un point de portefeuille. wink

Par ailleurs :
Les 20K ont été dépassés en mai 2018 ;
Les 30K en juillet 2018 ;
Les 40K en juillet 2019 ;
Les 50K en février 2020 ; (23 mars 2020 : retour à 30K !) ;
Les 60K en novembre 2021 ;
Les 70K en août 2022 ;
Les 80K en mai 2023.
Soit entre chaque "étape" : 2 mois, 12 mois, 7 mois, 21 mois, 9 mois, 9 mois. Les 30K correspondent à de l’épargne investie rapidement, ensuite ce sont les "noisettes" mensuelles, et le COVID au milieu.

Ce petit portefeuille vit sa vie, en somme.

RÉPARTITION DU PORTEFEUILLE AU 20/07/2023

~Consommation discrétionnaire (12,9%) :
     5 LVMH Moet Hennessy Louis Vuitton SE________5,1%
    42 Publicis Groupe SA_________________________3,7%
    65 Leggett & Platt Inc (USD)__________________2,1%
    58 Compagnie Generale des Etablissements Mi___2,0%

~Consommation de base (7,3%) :
    12 PepsiCo Inc (USD)__________________________2,4%
    24 General Mills Inc (USD)____________________2,0%
    19 Anheuser-Busch Inbev SA____________________1,2%
    21 Unilever PLC (GBP)_________________________1,2%
     8 Danone SA__________________________________0,5%

~Energie (6,6%) :
    81 TotalEnergies SE___________________________5,2%
    73 Kinder Morgan Inc (USD)____________________1,4%

~Services financiers (7,8%) :
   100 Scor SE____________________________________3,4%
    32 BNP Paribas SA_____________________________2,3%
    65 AXA SA_____________________________________2,2%

~Santé (4,5%) :
    15 Sanofi SA__________________________________1,8%
     9 Johnson & Johnson (USD)____________________1,6%
     8 Eurofins Scientific SE_____________________0,6%
     2 Sartorius Stedim Biotech SA________________0,6%

~Industrie (7,1%) :
    27 Vinci SA___________________________________3,5%
    25 A O Smith Corp (USD)_______________________2,1%
     3 Lockheed Martin Corp (USD)_________________1,5%

~Matériaux de base (13,0%) :
  1150 Polymetal International PLC (GBP)__________3,4%
    10 Air Liquide________________________________2,3%
    32 Rio Tinto PLC (GBP)________________________2,3%
    10 Air Liquide________________________________1,9%
    18 LyondellBasell Industries NV (USD)_________1,8%
 30000 Kopy Goldfields AB (publ) (SEK)____________1,2%

~Technologie de l'information (17,3%) :
    12 Microsoft Corp (USD)_______________________4,6%
    40 Qt Group Oyj_______________________________3,4%
     4 ASML Holding NV____________________________3,0%
    20 Alphabet Inc (USD)_________________________2,7%
    12 Esker SA___________________________________2,2%
     6 Visa Inc (USD)_____________________________1,6%

~Services de télécommunication (0,8%) :
    50 AT&T Inc (USD)_____________________________0,8%

~Services aux collectivités (9,3%) :
   104 Veolia Environnement SA____________________3,7%
    73 Rubis SCA__________________________________2,0%
   100 Enagas SA__________________________________2,0%
     9 Waste Management Inc (USD)_________________1,6%

~Immobilier (12,2%) :
    28 Simon Property Group Inc (USD)_____________3,7%
    48 Realty Income Corp (USD)___________________3,2%
    95 Highwoods Properties Inc (USD)_____________2,6%
   120 Mercialys SA_______________________________1,2%
    13 WP Carey Inc (USD)_________________________1,0%
    15 Realites SA________________________________0,4%

~Fonds/Trackers (1,2%) :
    19 Unibail-Rodamco-Westfield SE_______________1,2%

~Liquidité :
__________________________________________________0,6%

Fait avec XlsPortfolio

RÉPARTITION DU PORTEFEUILLE AU 20/07/2023 (immobilier uniquement)

~Diversifié (29,8%) :
    48 Realty Income Corp (USD)__________________26,4%
    15 Realites SA________________________________3,5%

~Bureaux (21,7%) :
    95 Highwoods Properties Inc (USD)____________21,7%

~Commerce et centres régionaux (9,8%) :
   120 Mercialys SA_______________________________9,8%

~Box de stockage (8,1%) :
    13 WP Carey Inc (USD)_________________________8,1%

~Spécialisé (30,5%) :
    28 Simon Property Group Inc (USD)____________30,5%

Fait avec XlsPortfolio

Dernière modification par Attercap (20/07/2023 18h18)

Hors ligne Hors ligne

 

#93 22/07/2023 10h03

Membre (2020)
Top 20 Portefeuille
Réputation :   191  

Bonjour Attercap

Juste un petit message d’encouragement…

Vos petits calculs de rendements futurs à 10 ans ou plus, ne sont pas si inutiles que ça.

Quand on investit et qu’on a pas de capital de départ important, tout se joue sur la durée et l’apport régulier de fonds chaque année. Au début, on a l’impression que cela n’avance pas vite et que la rente de dividendes est ridicule par rapport au coût de la vie. Mais il faut s’accrocher, faire preuve de patience. Et comme vous l’anticipez dans vos calculs, le montant finit par devenir conséquent sur la durée.

Si je prend mon cas comme exemple: j’ai commencé à investir en 1993 avec de tout petits montants. En 1994 (ma première année pleine) j’ai perçu 76€ de dividendes. Pour toute l’année, je précise!
Depuis j’ai fait des apports réguliers depuis 31 ans et le travail de fourmi finit par payer puisque pour 2023 j’attend plus de 24.000€ de dividendes bruts, ce qui permet déjà d’avoir une rente significative qui est en rapport avec le coût de la vie.

Donc, restez concentré sur l’objectif de LT et persévérez dans vos efforts. Je pense que vous êtes sur la bonne voie smile

Hors ligne Hors ligne

 

#94 22/07/2023 15h17

Membre (2010)
Top 20 Expatriation
Réputation :   154  

Je découvre cette file tardivement, si je résume, les prémices vont vers un portefeuille de rendement tandis que l’aventure COVID vous amène à panacher avec des valeurs de croissance.
Je me reconnais très bien dans la partie "rendement" et du coup ça m’inspire quelques remarques.
1—vous êtes extrêmement diversifié avec des lignes de 1500 €. Deux conséquences :
a) vous faites beaucoup de gymnastique en opérant sur des demi-lignes ce qui a pour intérêt principal d’enrichir votre brocker. Le surcroît de rendement obtenu par une petite opération vaut-il la peine de laisser un courtage du même ordre à votre intermédiaire ?
b) Ca vous oblige à suivre l’actualité et lire les comptes d’une floppée d’entreprises, ce qui est chronophage. A moins que la diversification soit le moyen de mutualiser le risque et vous affranchir d’un tel suivi, au moins dans le détail.
2—Lorsque vous recherchez le rendement, pourquoi aller chercher des titres hors Europe ? Vous supportez un risque de change, et une fiscalité élevée, vous augmentez le nombre de cas où votre intermédiaire va se planter dans l’application des conventions fiscales, il faut pointer son IFU etc. Le tout pour des sommes en jeu relativement modestes. Un bon portefeuille Européen, détenu en PEA (hors exception SIIC) peut très bien faire l’affaire. Des titres qui rapportent 5% brut, et qui les servent tous les ans, ça ne court pas les rues, alors pourquoi aller en rechercher à l’étranger et prendre la flat-tax à 30% ce qui ramène le rendement à 3,5% ?
3—(corollaire du 2) lorsque vous aurez besoin de puiser dans ces revenus, le retrait en PEA de plus de 5 ans est composé d’une fraction en capital (non imposée) et d’une fraction en gains (imposée à 17,2%), ce qui est globalement assez indolore. Et tant que vous ne puisez pas dedans, les dividendes bruts=nets et l’effet boule de neige joue à plein. Sur une dizaine d’années c’est sensible.

Pour ma part je joue le 100% français (si l’on peut parler ainsi de groupes internationaux) et je suis activement une quinzaine d’entreprises, en me plongeant dans les files d’actus et en essayant d’anticiper au mieux le futur dividende. C’est supportable sur ce nombre de lignes, plus chronophage au-delà.


I'm back — parrain American Express

Hors ligne Hors ligne

 

#95 24/07/2023 12h17

Membre (2016)
Réputation :   77  

Deux… deux réponses d’affilée ? Que de succès. smile

@Ankh : merci pour vos encouragements, qui me font plaisir. Je suis patient dans le sens ou je ne suis pas impatient (ahah) : je pense ne jamais devenir véritablement rentier, car ce n’est pas un objectif que j’ai. Je suis passionné par le patrimoine bâti et par le patrimoine ferroviaire : d’une part les deux sont au cœur de mon métier actuellement, que je n’ai donc pas envie d’arrêter (mais ça peut évoluer), et d’autre part ce sont des milieux coûteux : la réfection d’une chaudière de locomotive à vapeur coûte entre 100000 et 150000 euros. Par défaut j’aimerais être bénévole à plein temps, je profite donc de la rente. Mais, idéalement, je rêve d’être mécène, et cela exclut donc l’idée d’être rentier. La rente de ce portefeuille ne m’est donc pas nécessairement destinée, sauf par sécurité. Cela permet d’aborder les choses avec un certain détachement, ce qui explique les performances médiocres du portefeuille, en contrepartie les -40% du covid ne m’ont pas marqué plus que cela ! Retrouvez-moi en 2038. wink

@Jean-Marc : merci pour vos questions. Ce portefeuille est assez classique aussi j’espère que ces lectures ne vous ont pas trop assommé.
Vous résumez plutôt bien la genèse globale du portefeuille : au début ce sont surtout des actions de rendement qui ont été sélectionnées, avec pour objectif de profiter des intérêts composés. Mais le COVID a d’une part fortement tapé lesdites actions (beaucoup de centres commerciaux et de maisons de retraite dans mon portefeuille à ce moment-là), et d’autre part la remontée post-covid des valorisations a épargné le portefeuille… qui sous-performait sévèrement. Des actions de croissance, notamment de la tech, ont donc été ajoutées de manière à constituer un capital qui a terme se transformera en rente, l’objectif étant de coller un peu plus aux indices que précédemment. Le portefeuille est donc mixte :
- des actions de rendement, qui, je l’espère, sur le long-terme feront boule de neige ;
- des actions de croissance, pour "doper" le caractère poussif du reste et capitaliser.

1- a : Vous avez raison. Mais il faut relativiser :
- Saxo (PEA et CTO) propose des ordres progressifs : pour 3000 euros d’AXA, je paie 14 euros de frais. Pour 1000 euros d’AXA je paie 5,50 euros. Pour une action AXA je paie 22 centimes de frais. Donc malheureusement même avec des ordres importants, pour moi 3000 euros, j’enrichis sensiblement mon broker, et pas moins qu’avec trois ordres à 1000 euros… le saupoudrage ne me coûte donc pas plus qu’une limitation du nombre d’ordres.
- le CTO sur IB a été ouvert pour limiter les frais de conversion de devises de Saxo, prohibitifs. A terme tout le CTO Saxo y sera, sauf les actions du CTO en euro (quelques foncières donc).
1-b : c’est une diversification de type "remède à l’ignorance". Je ne suis que modérément les résultats des entreprises, sauf quelques-unes qui appartiennent à des domaines qui m’intéressent ou quand la situation est compliquée et que c’est connu (3M, vendue récemment). J’essaie de limiter le nombre de lignes global toutefois ; et vous aurez remarqué que j’essaie de renforcer les petites lignes ponctuellement, quitte à en vendre. Il y a des exceptions : les petites lignes sous surveillance car secteur défavorable (Sartorius, Réalités) : je ferai des apports quand le vent aura tourné.

2- Vous avez encore une fois raison, même si des actions européennes en PEA peuvent aussi supporter une fiscalité élevée (Enagas en portefeuille et sa retenue par exemple, mais il y a bien pire).
Les valeurs de rendement sur CTO, hors REIT et assimilés, sont peu nombreuses : Kinder Morgan, Rio Tinto, AT&T, Leggett&Platt. Je ne crois pas, sauf AT&T, que ces sociétés aient des équivalents en PEA. Si je résume,
- En PEA dividende : Air Liquide, Axa, BNP, Danone, Enagas, LVMH, LyonDellBasell, Michelin, Publicis, Rubis, Sanofi, Scor, Total, Véolia, Vinci, et Kopy ;
- En PEA Croissance : ASML, Sartorius Stedim, Eurofins, QT Group, Réalités, Esker
- En CTO dividende : AT&T, Rio Tinto, Leggett, General Mills, Jonhson&Jonhson, PepsiCo, Unilever, Polymetal, Waste Management, Realty Income, Unibail, Mercialys, Highwood Properties, Kinder Morgan, Simon Properties, WP Carey.
- En CTO croissance : Microsoft, Visa, Alphabet, AO Smith, Lockheed Martin.

Beaucoup des valeurs CTO dividende ont été achetées il y a fort longtemps (Pepsi, Jonhson&Jonhson, General Mills, AT&T). Unilever était sur PEA originellement. Peu renforcées, il faudra prendre une décision les concernant un jour ou l’autre. Mes deux meilleures plus-value potentielles sont toutefois Pepsi et General Mills… c’est donc plutôt de la croissance -finalement - cela me fait patienter !
Par ailleurs, le PEA "vaut" 46000 euros, et les différents CTO 35000. Il y a quelques mois la différence était moins nette, et les renforcements se font plutôt orienté PEA, globalement. Le creusement devrait se poursuivre afin de favoriser le PEA dans ces prochains mois ou années.

Enfin… je donne de mon temps à des associations d’intérêt général, qui me remboursent en équivalents-dons, à hauteur de 800 euros par an approximativement. Je suis donc imposable sur le revenu, mais dans les faits très peu imposé, d’autant que mon activité principale professionnelle est protégée, hors CSG (2.2% de mon CA en IR : sur 40.000 euros je paie 880 euros d’impôts sur le revenu, non-récupérables toutefois). Ces dons viennent donc imputer l’IR associé aux actions et à différents revenus immobiliers : ça rend tout cela très supportable, pour le moment.

Cela étant, vos conseils sont pertinents. J’ai ces éléments à l’esprit, même si ça n’est pas nécessairement sensible. Le portefeuille n’a pas une stratégie bien définie… si ce n’est de jouer un peu sur différents tableaux, un peu de croissance, un peu de dividende, une volonté de privilégier le PEA plutôt que le CTO, hors immobilier, et de renforcer ou supprimer les lignes les plus petites de manière très progressive.

Vous souhaitant à tous deux, et aux lecteurs, une bonne journée wink

Hors ligne Hors ligne

 

#96 26/10/2023 18h01

Membre (2016)
Réputation :   77  

Bonjour à tous,

Cela fait quelques temps que je n’ai pas mis à jour ce portefeuille, celui-ci n’ayant pas évolué août et septembre. Mais en octobre, spoiler : un peu, oui.

Mi-octobre 2023.
Trente-cinquième mise à jour d’activité, pour ce portefeuille débuté au printemps 2018.

Dividendes mensuels : 260 euros, approximativement ;
Dividendes versés sur l’année calendaire : approx. 2145 euros ;
Dividendes "depuis le début" : 10545 euros approx.

Valorisation du portefeuille, ce jour : 82748 euros
Le portefeuille a sensiblement baissé ces dernières semaines, emporté par le courant. La performance annuelle reste positive, avec approx. +3% depuis le 1er janvier. Le PEA est quant à lui en phase avec le CAC40, autour de +6,5%. Valeur de part à 127.

1.
Certains l’auront noté, je découvre les valeurs de croissance et - bien qu’ayant investi loin des plus hauts dans certains cas - je suis très impressionné par l’ampleur de la chute de la plupart de mes sélections.

Par ordre de gravité, du pire au moins pire :
- Sartorius Stedim : Sur son plus haut à 548 euros en septembre 2021. Acheté à 336 euros ; maintenant à 164 euros ! La demande revient, d’après l’industriel… à surveiller, donc, mais c’est une petite ligne, je conserve.
- Réalités : en mai 2022, un plus haut à 38, acheté à 32, maintenant à 16,70. Au moment de l’achat on parlait d’inflation depuis des mois, on connait l’impact d’une inflation élevée sur un promoteur. J’ai naivement pensé que c’est largement intégré dans le cours…. il faut croire que non ! C’est une petite ligne, je conserve.
- Rubis. Certes pas une valeur de croissance. Une érosion lente mais réelle, qui finit par inquiéter. Jusqu’où la chute ? Avec 2300 euros investis (et -38% depuis), il faut sérieusement songer à alléger. J’ai foi dans le pétrole - ou plutôt, foi dans le fait qu’on en pompera jusqu’à la dernière goutte car l’homme est cupide - mais quoi penser de ces investissements dans le renouvelable ? Les absorptions malheureuses j’ai déjà essayé : actionnaire Unibail et ATT. Merci, mais non merci. Le dividende me fait rester, mais je peux changer d’avis prochainement.
- Esker. Ah, Esker ! Au plus haut à 350 en novembre 2021, achetée vers 175 euros, désormais à 120 euros. La croissance est toujours là, mais la rentabilité s’érode. Ce n’est sans doute pas un bon signe. Conjoncturel ou structurel ?
- Eurofins Scientific. Au plus haut à 125 en septembre 2021, achetée à 60, désormais à 45. Le cours ne marque pas le pas et continue à baisser. Inquiétudes sur les volumes, sur la rentabilité… le post-covid n’est pas facile à négocier. Petite ligne.
- QT Group. Au plus haut à 87, acheté à 60 et maintenant à 48. Situation moins complexe et baisse moins marquée, c’est ma plus grosse ligne dans ce domaine.
- ASML ne se porte pas trop mal dans mon portefeuille. C’est ma seule ligne de croissance positive.

En somme une baisse de 50% sur une valeur de croissance, mesurée sur les plus hauts, ce n’est pas grand chose… et surtout, ce sont des érosions qui peuvent avoir commencé il y a deux ans ou plus. La chute d’un couteau se fait souvent au ralenti, tout le monde n’est pas Wordline.

2.
Ma stratégie "Gourou" ; celui-ci étant Doubletrouble, m’a donné deux résultats : ma PIRE performance (Kopy Goldfields, -60% à ce jour), et ma MEILLEURE (Polymétal International, +120%, mon seul bagger). J’en déduits qu’on ne peut rien en déduire. wink

3.
Renforcements :
- General Mills ce 25 octobre. Achat de 15 actions à 60 dollars. L’action étant en plus-valeur chez moi, ce n’est pas facile d’acheter pour plus cher que par le passé, mais l’action a bien baissé cette année et la ligne était plutôt réduite (1000 euros).
- Mercyalis ce 25 octobre. Achat de 130 actions supplémentaires à 7,86 euros. Les résultats sont corrects.
- Enagas. 34 actions supplémentaires à 15,62 euros, le 28 août.
- QT Group. 6 actions à 63 euros, le 4 août. C’était le bon temps ! smile

Pas de vente ni d’achat.
J’ai 1000 euros en PEA : que puis-je en faire ? Peut-être m’offrir une action LVMH, mais, ne serais-ce pas trop tôt ?

RÉPARTITION DU PORTEFEUILLE AU 26/10/2023

~Consommation discrétionnaire (13,3%) :
     5 LVMH Moet Hennessy Louis Vuitton SE________4,1%
    42 Publicis Groupe SA_________________________3,7%
    58 Compagnie Generale des Etablissements Mi___2,0%
    73 Rubis SCA__________________________________1,8%
    65 Leggett & Platt Inc (USD)__________________1,8%

~Consommation de base (7,9%) :
    35 General Mills Inc (USD)____________________2,7%
    12 PepsiCo Inc (USD)__________________________2,3%
    19 Anheuser-Busch Inbev SA____________________1,2%
    21 Unilever PLC (GBP)_________________________1,2%
     8 Danone SA__________________________________0,6%

~Energie (7,6%) :
    81 TotalEnergies SE___________________________6,2%
    73 Kinder Morgan Inc (USD)____________________1,4%

~Services financiers (7,7%) :
   100 Scor SE____________________________________3,4%
    65 AXA SA_____________________________________2,2%
    32 BNP Paribas SA_____________________________2,1%

~Santé (4,3%) :
    15 Sanofi SA__________________________________1,8%
     9 Johnson & Johnson (USD)____________________1,6%
     8 Eurofins Scientific SE_____________________0,4%
     2 Sartorius Stedim Biotech SA________________0,4%

~Industrie (6,9%) :
    27 Vinci SA___________________________________3,3%
    25 A O Smith Corp (USD)_______________________2,0%
     3 Lockheed Martin Corp (USD)_________________1,6%

~Matériaux de base (9,6%) :
    10 Air Liquide________________________________2,3%
    32 Rio Tinto PLC (GBP)________________________2,3%
    10 Air Liquide________________________________1,9%
    18 LyondellBasell Industries NV (USD)_________1,9%
 30000 Kopy Goldfields AB (publ) (SEK)____________1,1%

~Technologie de l'information (16,3%) :
    12 Microsoft Corp (USD)_______________________4,7%
    20 Alphabet Inc (USD)_________________________2,9%
     4 ASML Holding NV____________________________2,8%
    46 Qt Group Oyj_______________________________2,7%
    12 Esker SA___________________________________1,7%
     6 Visa Inc (USD)_____________________________1,6%

~Services de télécommunication (0,9%) :
    50 AT&T Inc (USD)_____________________________0,9%

~Services aux collectivités (7,6%) :
   104 Veolia Environnement SA____________________3,3%
   134 Enagas SA__________________________________2,6%
     9 Waste Management Inc (USD)_________________1,7%

~Immobilier (11,8%) :
    28 Simon Property Group Inc (USD)_____________3,5%
    48 Realty Income Corp (USD)___________________2,8%
   250 Mercialys SA_______________________________2,4%
    95 Highwoods Properties Inc (USD)_____________2,0%
    13 WP Carey Inc (USD)_________________________0,8%
    16 Realites SA________________________________0,3%

~Fonds/Trackers (6,1%) :
  1150 Polymetal International (USD)______________5,1%
    19 Unibail-Rodamco-Westfield SE_______________1,0%

~Liquidité :
__________________________________________________1,5%

Fait avec XlsPortfolio

RÉPARTITION DU PORTEFEUILLE AU 26/10/2023 (immobilier uniquement)

~Gestion/Services immobiliers (100,0%) :

Fait avec XlsPortfolio

Hors ligne Hors ligne

 

#97 26/10/2023 19h00

Membre (2016)
Réputation :   41  

Bonjour,

Un avis rapide qui vaut ce qu’il vaut sur quelques valeurs que nous avons en commun et qui sont en difficulté :
* Sartorius et Eurofins : j’avals les deux et suite aux derniers résultats de sartorius je l’ai liquidé et réinvesti une partie en eurofins. Avec le recul, j’ai vraiment du mal à posséder une valeur de croissance forte, valorisée comme telle (PE au dessus de 35), qui prend -20% de revenus d’une année à l’autre et qui revoit deux fois la même année ses prévisions. L’activité en elle-même a un grand avenir, mais les ratios n’étaient justifiés que par une croissance sans faille et une absence de dette. Depuis polyplus la société est endettée, et la chute des revenus montre que l’activité n’est pas si résiliente et surtout peu diversifiée, d’ou le PE injustifiable. En face Eurofins a vu son cours se dégonfler après la bulle du covid, mais les prévisions sont respectées, la croissance Q3 a dépassé la décroissance de l’activité covid les revenus sont bien plus variés (tests environnement, alimentaires, biologiques, …). Le PE de 18 reste élevé mais plus raisonnable et je pense que cela se justifie par une position de leader et une activité très résiliente. Le covid a totalement déformé cette perception (revenus explosifs puis en chute) mais sur le fond la société a continué à s’étendre et à renforcer ses avantages. J’attendais mieux en termes de pricing power, l’avenir du cours dépendra surtout de la capacité à restaurer les marges, mais je suis plus serein sur la visibilité à 5 ans.

* Rubis : il suffit de regarder les cours et les résultats des dernières années pour comprendre que le narratif a pris le pas sur les chiffres dans les ratios de valorisation que le marché attribue maintenant à la société, qui sont été divisés par 2,5 environ en 5 ans pour arriver à 6,5 de PE et moins de 5 de VE/Ebitda; pour une activité qui est plus proche de l’utilities que du cyclique. Rubis a conservé des bénéfices résilients pendant le covid alors que c’était probablement ce qui pouvait lui arriver de pire (baisses des volumes que seule une pandémie pourrait provoquer). La dette est tout à fait gérable, pas de dilution prévue (il y a eu un dividende en actions mais c’est terminé), la croissance est possible à la fois que les métiers historiques et sur le renouvelable. Pour moi clairement la valorisation ne suit plus rien d’autre que la narratif : le pétrole c’est fini, les émergents c’est risqué, le renouvelable c’est très cher en capex et ça va gonfler la dette. On peut aussi voir l’histoire à l’envers :
* rubis ne dépend pas du cours du pétrole, et ce n’est pas demain que le pétrole et le bitume disparaissent en Afrique et dans les caraïbes.
* les renouvelables ce sont de gros capex et de la dette, mais une fois que c’est en place tout est prévisible et rentable (revenus et coût du crédit), ce n’est pas pour rien qu’on peut monter à 4 ou 5 fois l’ebitda en dette sur de l’utilities, c’est parce que la visibilité est maximale.

En attendant Rubis sort plus de 3 euros par action de résultat annuel, et va continuer je pense à le faire sans problème pendant longtemps, je conserve en confiance malgré ma grosse moins value.

Sinon j’aime bien l’équilibre du portefeuille et je vois beaucoup de belles valeurs.

Quelques suggestions à creuser :
* en financière, j’aime bien Amundi et Deutsche Boerse en europe, CME aux US
* Investor AB est je pense un must-have en holding
* en REIT : PLD redevient abordable, je pense que c’est un mastodonte qui bénéficiera à long-terme de la période de marché actuelle. Il y a surement quelque chose à faire sur ARE, la valo est devenue très raisonnable, les derniers chiffres sont très bons et la dette maitrisée (bon ratio et duration). VICI est un classique maintenant, avec je pense une belle visibilité vu les locataires. Le résidentiel type MAA me tente aussi (dette de 3,4x l’ebitda !) mais le cours peut être chahuté si les prix des logements baissent fort aux US, au final seul les loyers sont importants mais le marché actuel n’est pas le plus rationnel…

Vertaco

Hors ligne Hors ligne

 

#98 31/10/2023 11h04

Membre (2016)
Réputation :   77  

Merci beaucoup Vertaco pour vos retours constructifs !
- J’ai réduit ma position sur Sartorius, je conserve une petite ligne pour mieux surveiller, nous verrons ce qu’il en est réellement du retour de la croissance de la prise de commande… je ne sais plus pourquoi j’avais opté pour Sartorius plutôt que pour Eurofins - à mon avis, l’ampleur de la chute passée du cours. Eurofins a meilleure presse sur ce forum.
- Pour Rubis, nous sommes d’accord. Mais le pouvoir de ce narratif que vous décrivez est impressionnant, n’est-il pas l’explication facile à un cours déprimé qui cacherait de réels problèmes ? Cela dit, les CAPEX importants liés aux Utilities n’est pas très porteur actuellement, et ce n’est pas un problème "narratif" uniquement.
- Pour vos suggestions foncières : j’en ai ajouté de nouvelles ces derniers temps (Mercialys, Highwood, WPCarey) et je préfère les digérer dans un premier temps. Alexandria et Vici sont effectivement intéressantes. Le timing d’entrée n’était pas bon sur WP Carey, je dois d’abord réfléchir à son devenir. wink

Hors ligne Hors ligne

 

#99 31/10/2023 17h32

Membre (2016)
Réputation :   77  

Bonjour à tous,

Par curiosité j’ai regardé quelles sont les entreprises qui ont quitté le portefeuille depuis sa création, et quel a été leur futur boursier suite à cette vente.

- Exxon Mobil : soldé le 25 octobre 2021, vers 65 dollars l’action. Il s’agissait d’un arbitrage en faveur de Total. Exxon est a 105 dollars aujourd’hui. Total est passée de 43 à 63 euros sur la même période. L’augmentation, conséquente, est donc plus modeste pour Total. A voir avec les dividendes… ;
- Eutelsat : vente en septembre 2019 et début 2020, donc vers 15 euros et vers 8 euros. Aujourd’hui sous les 5 euros… l’entreprise n’est toujours pas, boursièrement parlant, correctement orientée.
- Kimberly-Clark : Vente en plusieurs temporalités, suite à l’érosion lente du cours de bourse. Première moitié en septembre 2019, donc entre 130 et 140 dollars. Solde le 26 octobre 2021, donc à 130 dollars. L’entreprise se négocie autour de 120 dollars en ce moment. Elle a une cyclicité boursière importante ces dernières années…
- Casino. Casino… J’en ai vendu à 36 euros en septembre 2018, avec une jolie plus-value. Ligne liquidée en janvier 2022, vers 23 euros. J’avais laissé quelques plumes, mais sans gravité. L’action cote aujourd’hui…. 85 centimes. Oui : 85 centimes. C’est terrifiant.
- Persimmon. Vente d’une moitié de ligne en octobre 2018, entre 1900 et 2200 gpb, et du solde en juin 2019, vers 2000 gpb. L’action cote aujourd’hui sous les 1000… mais entre-temps elle est passée deux fois au dessus de 3200 gpb. Le temple des regrets, tout ça.
- Generic Sweden : vente le 18 janvier, vers 62, et le 21 février, vers 49. L’action est descendue jusqu’à 30, et elle remonte doucement depuis, elle est à 48 actuellement. Pour une small-cap, ce n’est pas mal du tout sur cette année !
- Wells Fargo. Vente-arbitrage pour BNP, le 17 octobre 2022. Vente vers 45 dollars, le cours tourne autour de 40 à 45 dollars depuis. BNP par contre est en hausse de 20% sur la même période, c’est donc positif, et le dividende est meilleur.
- Automatic Data Processing : vente pour toucher les plus-value de cette belle valeur. Vendue à 266. Par un hasard complet, le plus haut étant à 269, je suis très bon. L’action est à 217 en ce moment ! smile
- Ventas. Vente le 18 juillet 2023 à 47,95, pour cause de lassitude. Aujourd’hui, cours à 42.
- 3M. Vente le 18 juillet 2023 à 101,62, du fait des procès en cours. Aujourd’hui, cours à 91.

Que sont devenues les actions vendues lors de spin-off, Orion et Warner ? Orion est passée de 25 à 5, vendu à 15. Warner : vendu à 19, aujourd’hui vers 10. Ouf !

C’est donc plutôt correct à bon. Rien de grave pour le moment, si ce n’est Persimmon, mais aurais-je vendu ? Cela me donne par ailleurs fortement envie de revenir sur Generic Sweden.

En revanche, pour les actions vendues du fait du Brexit, que je n’ai pas rachetées, c’est plus contrasté. SSE est au même prix, Imperial est remonté (plus le dividende…), mais que dire de BAE Systems ! Vendue 565, aujourd’hui à 1100 ! J’avais arbitré pour Lockheed Martin, qui n’a fait que +35%, et pas +100%. Le Brexit m’a cramé mon premier bagger, c’est typique de la Peride Albion. smile Pour ma décharge, BAE Systems n’a rien fait ou presque entre 2019 et 2021 inclus. sad

Dernière modification par Attercap (31/10/2023 17h34)

Hors ligne Hors ligne

 

#100 12/11/2023 16h26

Membre (2016)
Réputation :   77  

Bonjour à tous,

Ma soeur et moi-même allons prochainement mettre en vente un appartement dont la rentabilité est fort médiocre (2%, hors IR). J’attends de cette vente environ 160K, qui seront alors réinvestis.
Louant un appartement à Lyon, de 54m², pour 680 euros mensuels charges incluses, je n’ai pas d’incitation forte à acheter pour moi-même car l’appartement loué est très bon marché.
Je n’ai que faiblement accès au marché du crédit car auto-entrepreneur et non-propriétaire de ma RP ; par ailleurs, mon avenir professionnel est actuellement incertain après juin 2024. Je ne souhaite donc pas outre-mesure m’endetter pour le moment.

Je pense donc investir cette somme en bourse, majoritairement dans de l’immobilier côté du fait des rendements : les SCPI sont un peu moins liquides qu’une foncière côté, et les frais d’entrée sont importants. L’idée est de tirer une rente substantielle, pour lisser le potentiel effet "post juin 2024"…
On peut aussi sortir de l’immobilier côté si les rendements sont importants.

1/ Les foncières de commerce européennes sont à des niveaux particulièrement attractifs ; pourtant les résultats sont bons, similaires ou supérieurs à ceux pré-Covid. Les loyers sont d’une manière générale indexés sur l’inflation. Les rendements sont stratosphériques pour certaines, comme Carmila Ou Mercialys. L’impact du commerce en ligne semble désormais intégré dans les cours, on parle de normalisation, de complémentarité…
2/ Les foncières de bureaux me semblent en revanche plus inquiétantes, l’impact du télétravail est bien réel. Il faut cibler du "prime" ;
3/ Les baux des foncières américains ne sont pas toujours indexés, à quelques exceptions (VICI de mémoire). Mais certaines foncières sont des machines à cash et même si l’on peut projeter une croissance plus poussive, le cash accumulé devrait permettre de gérer la hausse des taux si le management est bon (type Realty Income).

Je pensais ainsi investir :
- 40K sur Mercialys ;
- 50K sur Carmila ;
- 10K Simon Property Group ;
- 30K sur VICI ;
- 30K sur Realty Income ;
- 10K sur Alexandria Real estate.

Cela peut représenter, approximativement, 900 euros mensuels nets (hors IR).
Il faudra sans doute laisser une place à Unibail, qui, je l’espère, a mangé l’essentiel du pain noir (actionnaire fidèle depuis 2018, je crois toujours dans la qualité des actifs de l’entreprise, moins dans le management).

Mercialys est là pour le rendement (12% !), Carmila aussi (rendement moindre mais entreprise qui me paraît plus solide - Mercialys est très liée à Géant Casino : 21% des loyers). VICI, Realty et Alexandria présentent un beau rendement conjoncturel, et sont considérées des valeurs solides et bien gérées. Idéalement il me faudrait diminuer un peu la part de Mercialys, mais sans trop rogner sur le dantesque dividende. Peut-être regarder du coté des utilities, souvent prévisibles ?

Chose amusante, je découvre aussi une certaine culpabilité. Est-ce bien moral, de s’enrichir ainsi, alors que cela n’a rien à voir avec le travail ou le mérite personnel ? Heureusement pour moi, la culpabilité demeure inférieure à la cupidité - il n’empêche qu’elle est là, en toile de fond. Suffisamment pour ne pas intégrer ces futures actions dans mon portefeuille actuel, il y en aura probablement un à part. wink

Hors ligne Hors ligne

 

Flèche Découvrez les actions favorites des meilleurs gérants en cliquant ici.

Information Nouveau venu dans cette longue discussion ?
Flèche Consultez une sélection des messages les plus réputés en cliquant ici.


Discussions peut-être similaires à "portefeuille d'actions d'attercap"

Discussion Réponses Vues Dernier message
27 10 033 15/08/2019 00h40 par Portefeuille
Cette discussion est fermée
Discussion très réputée Discussion fermée Portefeuille d'actions de Scipion8  Résumé 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 … 42 ]
1 042 548 162 03/05/2022 13h19 par Reitner
Discussion très réputée Portefeuille d'actions de MrDividende  Résumé 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 … 44 ]
1 086 481 651 24/02/2024 09h15 par MrDividende
Discussion très réputée Portefeuille d'actions de CroissanceVerte  Résumé 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 … 28 ]
696 298 908 25/10/2023 18h55 par Lamat
Discussion très réputée Portefeuille d'actions de Lopazz  Résumé 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 … 29 ]
702 344 826 24/01/2024 09h17 par bed43fr
Discussion très réputée Portefeuille d'actions de Louis Pirson  Résumé 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 … 31 ]
757 271 628 16/01/2024 19h27 par Ours
Discussion très réputée Portefeuille d'actions de PoliticalAnimal  Résumé 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 … 25 ]
621 328 717 04/01/2023 10h36 par PoliticalAnimal

Pied de page des forums