PlanèteMembres  |  Mission   xlsAsset xlsAsset
Cherchez dans nos forums :

Communauté des investisseurs heureux (depuis 2010)

Echanges courtois, réfléchis, sans jugement moral, sur l’investissement patrimonial pour devenir rentier, s'enrichir et l’optimisation de patrimoine

Invitation Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions de notre communauté !

Information Nouveau venu dans cette longue discussion ?
Flèche Consultez une sélection des messages les plus réputés en cliquant ici.

Flèche Découvrez les actions favorites des meilleurs gérants en cliquant ici.

#1051 01/05/2023 10h25

Membre (2020)
Réputation :   14  

Bonjour MrDividende,

Sauf erreur de ma part, votre portefeuille a fait 7 % en 3 ans depuis mars 2020 avec un drawdown assez élevé en 2020 malgré une diversification importante.

Pendant ce temps-là, l’etf QQQ qui suit le nasdaq à fait 37 % et le SPY (sp500) a fait 25 %.

Ne pensez vous pas que vous que vous auriez un meilleur rendement à l’avenir en étant investi uniquement sur quelques ETF ?

Est-vous plus intéressé par la recherche pour constituer et diversifier votre portefeuille au détriment de la performance ?

Même WB ne superforme plus les indices depuis le début des années 2000.

Cette situation n’est-elle pas décourageante.

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #1052 01/05/2023 12h31

Membre (2019)
Top 50 Année 2023
Top 50 Année 2022
Top 5 Portefeuille
Réputation :   775  

 Hall of Fame 

Bonjour

Je suppose que vous faites référence à la période juste avant covid d’après les performances que vous citez.

En réalité, mon portefeuille est environ à +15% vs un ETF World qui est en gros à +30%. Donc oui, mon portefeuille a sous performé les indices sur la période (je ne cherche d’ailleurs pas à le cacher, je publie mes performances en toute transparence depuis plus de 5 ans). On remarquera quandmême que la quasi-totalité de la sous performance vient de l’année 2022, où j’ai pris beaucoup trop de risques (mais à nouveau, je l’ai déjà expliqué en long et en large dans de nombreux reporting). En effet, en 2021 j’ai surperformé le World avec une approche croissance, et j’arrivais enfin à rattraper l’indice en terme de performance depuis 2018. J’ai donc voulu continuer et accentuer le niveau de risque pour le dépasser. Mais entre temps, guerre en Ukraine et hausse des taux, ce qui a impacté très fortement le portefeuille. J’avais beaucoup de valeur à +100% qui ont explosée en 2021 et qui ont dégonflé en 2022 sans que je n’ai eu le temps de tout vendre.

Bref ce qui est fait est fait, et c’est la raison pour laquelle j’ai introduit maintenant une grosse part d’ETF dans mon portefeuille (sur PEA).

Pour terminer, comparer un portefeuille diversifié vs le Nasdaq n’a aucun sens, le risque est loin d’être le même. Être full Nasdaq peut avoir du sens quand on a 20 ans et 5000€ en poche, mais beaucoup moins quand on a un portefeuille à 6 chiffres et qu’on souhaite avoir un meilleur compromis de volatilité.

Dernière modification par MrDividende (01/05/2023 12h34)

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #1053 01/07/2023 09h49

Membre (2019)
Top 50 Année 2023
Top 50 Année 2022
Top 5 Portefeuille
Réputation :   775  

 Hall of Fame 

Bilan du portefeuille Juin 2023 (64 ème mois de reporting)


Tout comme le mois dernier, la paternité m’a occupé une grosse partie de mon temps libre. Cela m’a forcé à nouveau de me détacher (un minimum, je les suis toujours mais d’un peu plus loin) des marchés boursiers.

Cette capacité de m’éloigner des bruits et de la volatilité est d’autant plus simple avec le portefeuille actuel. D’une certaine manière, je trouve même que cela fait temporairement du bien de prendre du recul sur soi, sur ma vie, ma famille, mes investissements. Cela permet généralement de redémarrer le prochain cycle plus efficacement.

Le marché a encore été très haussier ce mois, de quoi donner tort à nouveau à tous les gens constamment bear (donc baissiers) qui restent sur la touche. En effet, le fait de ne pas être investi depuis le début de l’année en tentant de faire du market timing (marché chèrement valorisé + risque de récession) ont perdu beaucoup d’argent. À titre d’exemple, avec la taille de mon portefeuille, la PV de ce début d’année représente grosso-modo 20 000€ net, soit l’équivalent d’un an de salaire pour certains. Ce n’est clairement pas le genre de montant que l’on a envie de manquer.

Je le répète donc ici : n’essayez pas d’anticiper le marché ou de faire du market timing, vous allez nécessairement vous tromper tôt ou tard et ainsi faire des erreurs coûteuses. Le fait de rester investi sur le long terme vous garantit en soi les performances habituelles des marchés actions (~8%/an). À l’inverse, le fait de tenter du timing vous garantit surtout de faire beaucoup moins bien et d’avoir des performances totalement aléatoires (et non reproductibles).

Concernant les marchés, je trouve personnellement que tout est encore très cher, il y a vraiment peu d’opportunités. Je continue donc mon DCA habituel sur les ETF avec de nouveaux apports. En parallèle, les REITS restent toujours très décotées et impactées par la remontée des taux d’intérêts. J’en profite donc pour les renforcer, avec ce mois-ci l’achat de Alexandria Real Estate (voir plus bas) qui est sur une décote quasi historique.



Mise à jour du portefeuille


----------------------------------------------------------------------------------------------

Santé :

🇫🇷 Sartorius Stedim
🇪🇺 Novo Nordisk
🇺🇸 Abbott Laboratories, Johnson & Johnson


Finance :

🇪🇺 Adyen
🇺🇸 Intercontinental Exchange


Industrie :

🇫🇷 Schneider Electric
🇺🇸 Air Product & Chemicals, Lockheed Martin


Technologie :

🇫🇷 Dassault Systèmes
🇪🇺 ASML Holding, Accenture


Consommation non cyclique :

🇫🇷 L’Oréal
🇪🇺 Nestlé
🇺🇸 Procter & Gamble

Consommation discrétionnaire :

🇫🇷 LVMH, Hermès
🇺🇸 Home Depot, Starbucks


Energie / Utilities :

🇺🇸 Nextera Energy, Waste Management, American Water Works


Telecom :

🇺🇸 Comcast


Immobilier :

🇺🇸 Realty Income, Prologis, American Tower, Essex Property, Extra Space Storage, Alexandria Real Estate



----------------------------------------------------------------------------------------------



----------------------------------------------------------------------------------------------



Valeur totale du portefeuille : 191 700€

----------------------------------------------------------------------------------------------

Vente 



rien
 

Achats 


Alexandria Real Estate : REIT de qualité, officiellement classée dans l’immobilier de bureaux, mais qui en réalité détient des centres de santé (laboratoires, centres de recherches…) parmi les plus qualitatifs aux US. Elle collabore avec les grandes universités Américaines, le gouvernement, les bigpharmas, les biotech etc…

C’est un bon moyen d’investir dans la santé tout en investissant dans l’immobilier. La décote est actuellement historique forte pour cette entreprise, qui en parallèle ne subit pas tous les problèmes liés au télétravail (contrairement au reste du secteur de l’immobilier de bureaux).


Renforcement



ETF S&P500

----------------------------------------------------------------------------------------------

Performance du portefeuille cette année


Voici l’évolution du portefeuille depuis Janvier 2019 VS MSCI World :

Performance du Portefeuille en 2023 : +13.0%.
Performance du MSCI World en 2023 : +12.9%.



----------------------------------------------------------------------------------------------

Dividendes



Comme expliqué dans ce message, je calcule maintenant une rente fictive basée sur 3.5% de mon capital avec une moyenne glissante de 3 mois. Voici le résultat obtenu depuis Mai 2018 :



La rente mensuelle moyenne actuelle (fictive) serait de 537€.

----------------------------------------------------------------------------------------------
----------------------------------------------------------------------------------------------

Bon WE à tous

Hors ligne Hors ligne

 

Favoris 1   [+4]    #1054 30/07/2023 08h24

Membre (2019)
Top 50 Année 2023
Top 50 Année 2022
Top 5 Portefeuille
Réputation :   775  

 Hall of Fame 

Bilan du portefeuille Juillet 2023 (65 ème mois de reporting)


Le mois de Juillet aura à nouveau été haussier, notamment suite aux plutôt bonnes publications des entreprises lors du second trimestre.

Les marchés ont pris en moyenne entre 3% et 5% en juillet (malgré des volumes en baisse, habituel en été), toujours poussés par le rebond des entreprises technologiques.

La rotation est d’ailleurs bien notable puisqu’au début de l’année le CAC40 (avec la forte composante luxe) était en tête, mais plafonne maintenant depuis un moment. Le S&P500 est repassé nettement devant (le CAC total return est à +16% alors que le S&P500 dépasse les 20%).

Comme quoi, ceux qui disaient que l’Europe allait nettement battre les US se sont trompés.

Ceux qui disaient également que cette année allait être baissière (risque de récession, inflation…) et qui sont restés hors des marchés se sont aussi trompés, avec un impact financier important. Rien que pour illustrer (sur la taille de mon portefeuille), si j’avais choisi de rester hors du marché, j’aurais manqué une hausse d’environ 25 000€ nets (bien plus que le salaire annuel de nombreuses personnes). Cela aurait été catastrophique. C’est en ratant ce genre d’année que la performance moyenne de long terme risque d’être très inférieure à la moyenne des marchés (et donc une des raisons pour laquelle la majorité des investisseurs particuliers sous performent).

J’en retiens donc qu’il ne faut surtout pas chercher à faire des anticipations, et rester investi, un point c’est tout. La récession arrivera quand elle arrivera (si elle arrive), et peu importe. Si les marchés baissent, c’est parfait et j’essayerais d’investir plus qu’habituellement. Si les marchés montent, je continue mes investissements habituels tout en profitant de la hausse pour la valorisation du portefeuille.

J’entends très régulièrement des commentaires d’investisseurs qui pensent pouvoir vendre avant une baisse, puis racheter « au point bas », pour enfin revendre « à bon prix ». C’est une UTOPIE. Il faut à la fois avoir raison au début (vendre juste avant la baisse, ce qui est déjà dur à faire), mais surtout racheter derrière  à un prix intéressant et enfin revendre à nouveau ses titres au bon moment. Il faut donc avoir raison 2 à 3 fois de suite, ce qui défie toute statistique.



Mise à jour du portefeuille


----------------------------------------------------------------------------------------------

Santé :

🇫🇷 Sartorius Stedim
🇪🇺 Novo Nordisk
🇺🇸 Abbott Laboratories, Johnson & Johnson


Finance :

🇪🇺 Adyen
🇺🇸 Intercontinental Exchange


Industrie :

🇫🇷 Schneider Electric
🇺🇸 Air Product & Chemicals, Lockheed Martin


Technologie :

🇫🇷 Dassault Systèmes
🇪🇺 ASML Holding, Accenture


Consommation non cyclique :

🇫🇷 L’Oréal
🇪🇺 Nestlé
🇺🇸 Procter & Gamble, General Mills

Consommation discrétionnaire :

🇫🇷 LVMH, Hermès
🇺🇸 Home Depot, Starbucks


Energie / Utilities :

🇺🇸 Nextera Energy, Waste Management, American Water Works


Telecom :

🇺🇸 Comcast


Immobilier :

🇺🇸 Realty Income, Prologis, American Tower, Essex Property, Extra Space Storage, Alexandria Real Estate



----------------------------------------------------------------------------------------------



----------------------------------------------------------------------------------------------



Valeur totale du portefeuille : 196 700€

----------------------------------------------------------------------------------------------

Vente 



rien
 

Achats 


General Mills : Pipeline de marque intéressant, de belles marges en cette période d’inflation, business très proche de Nestlé surtout depuis l’intégration récente de la partie alimentation animale. J’ai profité du trou d’air pour acheter.


Renforcement



ETF S&P500

----------------------------------------------------------------------------------------------

Performance du portefeuille cette année


Voici l’évolution du portefeuille depuis Janvier 2019 VS MSCI World :

Performance du Portefeuille en 2023 : +15.1%.
Performance du MSCI World en 2023 : +15.6%.



----------------------------------------------------------------------------------------------

Dividendes



Comme expliqué dans ce message, je calcule maintenant une rente fictive basée sur 3.5% de mon capital avec une moyenne glissante de 3 mois. Voici le résultat obtenu depuis Mai 2018 :



La rente mensuelle moyenne actuelle (fictive) serait de 555€.

----------------------------------------------------------------------------------------------
----------------------------------------------------------------------------------------------

Bon WE à tous

Hors ligne Hors ligne

 

#1055 20/08/2023 10h50

Membre (2019)
Réputation :   5  

Je commence à lancer une stratégie sur dividendes après avoir créer un bon portefeuille de SCPI pour compléter mes revenus passifs.

En regardant votre portefeuille inspirant :

1 :-) vous avez opté pour Simon Property ( plus en portefeuille ), en analysant quelques ratios je me disais que cette boite ne pourrait pas maintenir une croissance de ce dividende, est ce pour cette raison que vous l’avez cédée ?

Je suppose que vous en parlez quelques part mais y a tellement de pages que je peine à retrouver.

2 :-) La foncière WPC ne vous intéresse pas actuellement, avec un rendement de 6%, soit bien supérieur au TDM moyen de ton portefeuille?

3:-) Dernière question, je scrute pour ma part Verizon qui a un bon rendement également de + de 7%, je pense qu’elle pourrait baisser encore un peu mais qu’elle est sur des niveaux de valorisation intéressante.

Je vois que vous ne l’avez pas en portefeuille malgré qu’elle soit mentionnée en watchlist, y a t’il une raison particulière? En gros cela m’intéresserait d’avoir votre opinion sur cette boite, je ne sais pas par exemple pourquoi elle baisse autant depuis 2022, est-ce lié à l’inflation?

Dernière remarque, quelqu’un abordez l’intérêt du PEA pour éviter la fiscalité, mais qui ne permet pas d’avoir accès aux actions Américaines. Certains contrats d’assurance vie en revanche permettent d’acheter des titres US en vif.

Merci pour votre expertise.

Dernière modification par Passion (20/08/2023 11h01)

Hors ligne Hors ligne

 

Favoris 1   [+5]    #1056 01/09/2023 16h50

Membre (2019)
Top 50 Année 2023
Top 50 Année 2022
Top 5 Portefeuille
Réputation :   775  

 Hall of Fame 

Bilan du portefeuille Aout 2023 (66 ème mois de reporting)


Le mois d’Aout, généralement calme car une partie des intervenants sur les marchés sont encore en vacances, a été baissier.

Les indices ont perdu en moyenne entre 2% et 4% sans raison principale, probablement des prises de bénéfices. C’est plutôt logique après le rallye annuel, je dirais même qu’une correction serait souhaitable avec la valorisation actuelle des marchés.

Cela permettrait notamment d’acheter à des prix et des multiples de valorisation plus rationnels.



La « star » Américaine de l’année qui dope les marchés US est incontestablement Nvidia, prise dans la bulle de l’IA, avec un gain de plus de 200% depuis le début de l’année et une capitalisation boursière qui dépasse maintenant les 1000 milliards de dollars, et qui égalise presque avec la capitalisation d’Amazon.

Bien que cela semble sympa sur le papier, ça ne présage rien de bon sur les marchés. Autant en début d’année les techs étaient sous évaluées et laissaient donc un potentiel d’appréciation certain, autant aujourd’hui le marché entre dans une nouvelle phase de hausse déraisonnable.



Évidemment, personne ne peut anticiper les mouvements du marché.

Anticiper une baisse au 1er Janvier aurait par exemple abouti à une performance dramatique. Il faut toujours rester humble et avouer que l’on est très loin de tout comprendre et maîtriser.

Néanmoins, autre que par les investissements indiciels sur le S&P500, je ne compte clairement pas renforcer les tech au niveau actuel. Je continuerai de privilégier dans les mois à venir les secteurs qui me semblent encore attractifs, comme les REIT par exemple. C’est souvent quand tout le monde fuit un secteur que les opportunités sont les plus intéressantes.



L’information importante à ne surtout pas manquer ce mois pour les possesseurs d’ETF Amundi est qu’ils vont changer plusieurs de leurs indices de référence, ainsi qu’augmenter leurs frais (le 29 Septembre d’après le site d’Amundi).

Par exemple, l’ETF S&P500 que j’utilisais (PE500) va passer de 0.15% à 0.25% en frais. L’indice suivi ne sera plus le S&P500 mais le S&P500 ESG

Autre exemple sur l’ETF Nasdaq 100 (PANX) dont les frais passent de 0.23% à 0.30% et l’indice suivi ne sera plus le Nasdaq-100 mais le Solactive ESG US tech.

Je ne souhaite absolument pas me positionner sur ces indices. J’ai donc décidé de tout liquider et de prendre à la place les versions de Lyxor qui n’ont pas évolué.

Je trouve cela pénible de la part d’Amundi, ils avaient déjà en 2019 modifié la composition de leurs ETF, ce qui avait entraîné une perte d’éligibilité au PEA…



Côté perso, je vais partir en vacances pour une dizaine de jours, donc ne publierai pas de nouvel article avant mon retour.



Mise à jour du portefeuille


----------------------------------------------------------------------------------------------

Santé :

🇫🇷 Sartorius Stedim
🇪🇺 Novo Nordisk
🇺🇸 Abbott Laboratories, Johnson & Johnson


Finance :

🇪🇺 Adyen
🇺🇸 Intercontinental Exchange


Industrie :

🇫🇷 Schneider Electric
🇺🇸 Air Product & Chemicals, Lockheed Martin


Technologie :

🇫🇷 Dassault Systèmes
🇪🇺 ASML Holding, Accenture


Consommation non cyclique :

🇫🇷 L’Oréal
🇪🇺 Nestlé
🇺🇸 Procter & Gamble, General Mills

Consommation discrétionnaire :

🇫🇷 LVMH, Hermès
🇺🇸 Home Depot, Starbucks


Energie / Utilities :

🇺🇸 Nextera Energy, Waste Management, American Water Works


Telecom :

🇺🇸 Comcast


Immobilier :

🇺🇸 Realty Income, Prologis, American Tower, Essex Property, Extra Space Storage, Alexandria Real Estate



----------------------------------------------------------------------------------------------



----------------------------------------------------------------------------------------------



Valeur totale du portefeuille : 192 400€

----------------------------------------------------------------------------------------------

Vente 



ETF S&P500 Amundi (PE500), ETF Nasdaq-100 Amundi (PANX)
 

Achats 


ETF S&P500 Lyxor (PSP5), ETF Nasdaq-100 Lyxor (PUST)


Renforcement



ETF S&P500

----------------------------------------------------------------------------------------------

Performance du portefeuille cette année


Voici l’évolution du portefeuille depuis Janvier 2019 VS MSCI World :



Performance du Portefeuille en 2023 : +12.5%.
Performance du MSCI World en 2023 : +14.6%.


----------------------------------------------------------------------------------------------

Dividendes



Comme expliqué dans ce message, je calcule maintenant une rente fictive basée sur 3.5% de mon capital avec une moyenne glissante de 3 mois. Voici le résultat obtenu depuis Mai 2018 :



La rente mensuelle moyenne actuelle (fictive) serait de 565€.

----------------------------------------------------------------------------------------------
----------------------------------------------------------------------------------------------

@Passion : Bonjour, réponse tardive désolé je n’avais pas vu le message.

1) Simon Property Group : Je n’ai de mémoire jamais eu SPG en portefeuille, car c’est un secteur de l’immobilier que je préfère éviter. Je sais qu’ils possèdent des malls AAA, mais cela ne m’intéresse pas. C’est un secteur à contre courant du e-commerce (je préfère largement me positionner sur Prologis par exemple), et qui est très cyclique et dépendant de la santé économique des locataires. Je préfère donc éviter

2) WPC : Historiquement foncière très diversifiée, mais qui n’a aucune croissance depuis 10 ans, c’est pourquoi elle ne m’a jamais intéressée. Elle a changé de business depuis 2 ans en se dirigeant vers l’immobilier logistique. J’ai déjà Prologis (leader mondial) dans le secteur, et Realty Income commence également à s’y mettre. Je ne vois donc pas le besoin de faire doublon voir triplet.

3) Verizon : je ne maitrise pas bien le sujet. Je sais que les Free-cash-flow sont au plus bas sur 5 ans à cause des forts investissements sur la 5G, qui devraient théoriquement commencer à rapporter. Le capex devrait également diminuer. Donc normalement les cash-flow devraient remonter. Maintenant, l’entreprise est lourdement endettée. 140 milliards$ de dette, même si le cash-flow revient à 20 milliards comme avant ça fait toujours un ratio X7. Une partie de la dette de VZ arrive à terme, elle va donc devoir la refinancer aux taux actuels. Bref, tout cela semble mauvais. Maintenant avec la valorisation actuelle, pourquoi pas, c’est un pari contrariant.

4) Actions US en AV : à fuir car le prélèvement sur le dividende sera supérieur à celui du CTO (CSG + précompte US non récupérable) et qu’en plus vous subissez les frais d’unité de compte. Vous n’êtes par ailleurs pas propriétaire des titres, comme sur toute UC classique.

Dernière modification par MrDividende (01/09/2023 17h02)

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #1057 01/09/2023 18h36

Membre (2014)
Top 50 Dvpt perso.
Top 50 Banque/Fiscalité
Réputation :   217  

Mauvais point pour Amundi… ici les sources pour que les investisseurs heureux puissent lire le détail
SP500
Emerging Markets

Me voilà occupé ce weekend à chercher un autre ETF, sans doute Lyxor comme vous le préconisez.
Hélas le Lyxor EM price à 0,55% je ne bouge pas
@PiloteB77 vous avez raison le BNP Paribas Easy S&P 500 UCITS ETF EUR FR0011550185est un bon moyen de substitution pour le S&P500

Heureusement le Amundi World PEA ne change pas (pour le moment)…

Dernière modification par Dooffy (01/09/2023 18h57)


Bien à vous, Dooffy

Hors ligne Hors ligne

 

#1058 01/09/2023 18h38

Membre (2013)
Réputation :   24  

Pour le SP500, le BNP est plutôt pas mal.

Hors ligne Hors ligne

 

#1059 01/09/2023 18h40

Membre (2020)
Top 50 Entreprendre
Réputation :   76  

Grand m.erci pour les ETFs amundi je suis passé au travers, comment avez vous eu l’info ? très étonnant qu’elle ne soit pas un peu plus communiquée aux investisseurs…

Dernière modification par DockS (01/09/2023 23h00)


"Un peuple prêt à sacrifier un peu de liberté pour un peu de sécurité […] finit par perdre les deux." B.Franklin

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #1060 01/09/2023 20h32

Membre (2019)
Top 50 Année 2023
Top 50 Année 2022
Top 5 Portefeuille
Réputation :   775  

 Hall of Fame 

Bonjour DockS

J’avais totalement loupé l’info, c’est un lecteur de mon site (que je remercie) qui me l’a indiqué par email. Étonnant en effet, sûrement pour éviter la redondance avec les ETF de Lyxor ?

On va peut-être recevoir des courriers dans les jours à venir, Amundi avait fait ça en 2019 de mémoire. Dommage qu’ils ne proposent pas automatiquement de convertir ses parts en ETF Lyxor ou autre alternative (pour éviter les frais de courtage, ça m’a quandmême couté pres de 150€…).

@PiloteB777 : totalement d’accord, il a le meilleur volume et encours. Mais je préfère éviter les distributeur d’ETF bancaires car ce sont les plus fragiles (pénalisés par les activités de crédit donc risque de faillite accrus). On parle de la BNP, première banque zone Euro, mais quandmême, je préfère un émetteur gestionnaire d’actif pur.

Hors ligne Hors ligne

 

#1061 02/09/2023 13h59

Membre (2017)
Top 50 Année 2023
Top 50 Dvpt perso.
Réputation :   150  

Ceci est d’autant plus ironique que plusieurs avaient précédemment arbitré leurs ETF Lyxor vers des ETF Amundi en ayant vent du rachat de Lyxor par la filiale de gestion du Crédit Agricole.

Je ne suis pas directement concerné par ces changements, étant positionné sur

Amundi Nasdaq-100 UCITS ETF (LU1681038243)

et

Amundi S&P 500 UCITS ETF (LU1681048804)
.

Mais là aussi, ces ETF font doublon avec

Lyxor Nasdaq-100 UCITS ETF (LU1829221024)

et

Lyxor S&P 500 UCITS ETF - Acc (LU1135865084)
.

Je ne bouge donc pas pour l’instant, mais il va falloir ouvrir l’œil dans les mois qui viennent.

Dernière modification par Ours (02/09/2023 14h01)

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #1062 02/09/2023 22h25

Membre (2020)
Top 50 Monétaire
Réputation :   35  

MrDividende, le 01/09/2023 a écrit :

je préfère éviter les distributeur d’ETF bancaires car ce sont les plus fragiles (pénalisés par les activités de crédit donc risque de faillite accrus). On parle de la BNP, première banque zone Euro, mais quandmême, je préfère un émetteur gestionnaire d’actif pur.

Les ETF BNP Easy sont émis par BNP Assets Management, qui est une entité juridique propre (BNP en est l’actionnaire).
Je pense que le risque n’est pas foncièrement différent de celui avec Amundi/Crédit Agricole ou l’ex Lyxor/SocGen.

Hors ligne Hors ligne

 

#1063 03/09/2023 19h47

Membre (2019)
Top 50 Année 2023
Top 50 Année 2022
Top 5 Portefeuille
Réputation :   775  

 Hall of Fame 

Vous avez certainement raison, c’est une bonne remarque, la seule différence est peut-être que dans le cas de BNP la société de gestion porte le même nom. Je me bloque certainement sans raison.

Ce que j’apprécie chez les gestionnaires « séparés », c’est qu’ils sont pour la plupart cotés en bourse (Amundi, Blackrock…) ce qui permet d’étudier leur solidité financière de manière indépendante (il est par exemple impossible d’analyser BNP AM).

Hors ligne Hors ligne

 

#1064 06/09/2023 21h07

Membre (2012)
Réputation :   32  

MrDividende, le 03/09/2023 a écrit :

Ce que j’apprécie chez les gestionnaires « séparés », c’est qu’ils sont pour la plupart cotés en bourse (Amundi, Blackrock…) ce qui permet d’étudier leur solidité financière de manière indépendante (il est par exemple impossible d’analyser BNP AM).

Pourtant, les comptes de BNP AM sont publics et validés par des CAC : Société BNP PARIBAS ASSET MANAGEMENT FRANCE : Chiffre d’affaires, statuts, extrait d’immatriculation

Hors ligne Hors ligne

 

#1065 30/09/2023 09h14

Membre (2019)
Top 50 Année 2023
Top 50 Année 2022
Top 5 Portefeuille
Réputation :   775  

 Hall of Fame 

Bilan du portefeuille Septembre 2023 (67 ème mois de reporting)


Le mois de Septembre aura globalement été baissier, avec une variation allant de -3% à -5% selon les indices considérés.

Cela peut s’expliquer en partie par la poursuite de la remontée des taux d’intérêts. Le 10 ans US continue en effet de monter avec un niveau à 4,6%, seuil qu’on n’avait pas connu depuis la crise des subprimes (on est donc sur un max de 15 ans).

Personne ne sait combien de temps cette hausse peut durer, mais on approche probablement de la limite acceptable au delà de laquelle les charges d’intérêts pourraient vraiment pénaliser les Etats. Les analystes prévoient même des premières baisses de taux en 2024.

Toujours est-il que cette baisse est à mon sens souhaitable car les marchés sont à nouveau sur des ratios de valorisation élevés, ce qui risque de réduire le potentiel de performance à moyen terme.

Le secteur le plus attractif est de loin les REIT (immobillier US) avec des décotes sur plusieurs foncières que l’on n’avait pas vu depuis longtemps. Je continue donc de renforcer le secteur en prenant le pari que c’est certainement l’une des opportunités de la décennie. Je ne prends pas le risque de cibler uniquement une REIT, mais plusieurs dans des secteurs différents. Cela permet de limiter les chances de se tromper sur une valeur spécifique. Ici ce n’est pas un cas isolé mais le secteur entier des REIT qui baisse, ce qui conforte ma volonté de faire des renforcements (on aura toujours besoin d’immobilier que les taux soient élevés ou pas, et historiquement même en période de taux élevés les REIT savent s’adapter et gagner de l’argent).



Mise à jour du portefeuille


----------------------------------------------------------------------------------------------

Santé :

🇫🇷 Sartorius Stedim
🇪🇺 Novo Nordisk
🇺🇸 Abbott Laboratories, Johnson & Johnson


Finance :

🇪🇺 Adyen


Industrie :

🇫🇷 Schneider Electric
🇺🇸 Air Product & Chemicals, Lockheed Martin


Technologie :

🇫🇷 Dassault Systèmes
🇪🇺 ASML Holding, Accenture


Consommation non cyclique :

🇫🇷 L’Oréal
🇪🇺 Nestlé
🇺🇸 Procter & Gamble, General Mills

Consommation discrétionnaire :

🇫🇷 LVMH, Hermès
🇺🇸 Home Depot, Starbucks


Energie / Utilities :

🇺🇸 Nextera Energy, Waste Management, American Water Works


Telecom :



Immobilier :

🇺🇸 Realty Income, Agree Realty, Prologis, Mid-American Apartment, Essex Property, Extra Space Storage, Alexandria Real Estate



----------------------------------------------------------------------------------------------



----------------------------------------------------------------------------------------------



Valeur totale du portefeuille : 185 300€

----------------------------------------------------------------------------------------------

Vente 



Comcast : prise de PV après la belle remontée du titre. Après réflexion je préfère éviter la valeur car 1) le secteur telecom est en grosse consolidation et 2) une partie des activités est similaire à celle de Disney et je voudrais éviter la dégringolade

American Tower : arbitrage vers Agree Realty. Je préfère finalement rester dans l’immobilier « conventionnel » plutôt que très spécifique. Le secteur Telecom est en consolidation et je ne suis pas certain que le business d’AMT soit réellement corrélé à l’immobilier (mais plutôt un mélange telecom/tech). La dette est notée BBB-, ce qui n’est pas génial dans l’environnement actuel. L’arbitrage vers ADC permet de rester dans l’esprit de Realty Income tout en diversifiant (car avec mon renforcement de ce mois la ligne commence à devenir importante) et sans s’éparpiller dans la logistique et les casinos comme O commence à faire (je ne dis pas que c’est une mauvaise chose au contraire, mais ce n’est historiquement pas leur spécialité).

Intercontinental Exchange : vente car cette ligne est résiduelle de mon ancienne poche croissance, dividende trop faible et trop forte corrélation du cours de bourse avec le marché (si je veux de la croissance je préfère maintenant privilégier les ETF). Je ne suis pas confiant sur la nouvelle activité Mortgage technology (plateforme tech pour les prêts hypothécaires) que je ne comprends pas et dont les résultats grossisent et réduisent le business historique basés sur les transactions sur les places de marchés boursiers. Cela devient donc obscur pour moi (je n’aime pas avoir en portefeuille ce que je ne comprends pas). Par chance, revendu juste avant la baisse de près de 10%.


Achats 


Mid America Apartment : belle REIT résidentielle Américaine qui complète très bien Essex Property (que je possède déjà). En effet, la grande partie de l’immobilier d’Essex est concentrée en Californie. Je trouve certes très réjouissant de détenir une part de biens immobiliers dans cette région, qui est l’une des plus riches, dynamiques et attractives région du monde. Néanmoins il y a les risques propres à celle-ci (réchauffement climatique, licenciement/migration des tech dans d’autres Etats US comme le Texas, taxes élevées…). Mid America a l’avantage d’être la plus grosse REIT résidentielle présente dans de nombreux Etats (Texas, Floride, zone d’Atlanta, de Washington…). Elle profite donc notamment des flux migratoires hors Californie

Agree Realty : (voir au dessus)
 

Renforcement



Realty Income, Alexandria Real Estate

----------------------------------------------------------------------------------------------

Performance du portefeuille cette année


Voici l’évolution du portefeuille depuis Janvier 2019 VS MSCI World :



Performance du Portefeuille en 2023 : +8.4%.
Performance du MSCI World en 2023 : +10.4%.


----------------------------------------------------------------------------------------------

Dividendes



Comme expliqué dans ce message, je calcule maintenant une rente fictive basée sur 3.5% de mon capital avec une moyenne glissante de 3 mois. Voici le résultat obtenu depuis Mai 2018 :



La rente mensuelle moyenne actuelle (fictive) serait de 558€.

----------------------------------------------------------------------------------------------
----------------------------------------------------------------------------------------------

Bon WE à tous

Hors ligne Hors ligne

 

#1066 01/11/2023 10h21

Membre (2019)
Top 50 Année 2023
Top 50 Année 2022
Top 5 Portefeuille
Réputation :   775  

 Hall of Fame 

Bilan du portefeuille Octobre 2023 (68 ème mois de reporting)



Le mois d’Octobre a été globalement baissier sur les marchés. Cette évolution est principalement liée à la hausse du rendement du 10 ans US, offrant maintenant près de 5%. Cela implique donc qu’à ce niveau, les obligations US redeviennent intéressantes au détriment du marché action qui doit s’adapter (à la baisse).

La Zone euro, toujours coincée à cause de la forte inégalité économique des différents membres, propose des rendements beaucoup plus faibles, avec des niveaux de risques par ailleurs plus élevés. L’OAT 10 ans Française s’échange par exemple à moins de 3.5%. Pour n’importe quel investisseur étranger ne souffrant pas du risque de change, cela ne présente donc aucun intérêt vs les bons du trésor US.

En parallèle, beaucoup d’entreprises déçoivent leurs de leurs publications du 3ème trimestre, et les marchés ne pardonnent pas. Les baisses journalières de 10% et plus sont nombreuses.

J’en tire forcément des leçons personnelles dans mon stock picking, que je continue de chercher à réduire, surtout sur PEA où je souhaite de plus en plus détenir des ETF (pour le CTO c’est différent, comme déjà expliqué plusieurs fois).

Quand je vois les baisses actuelles de certaines valeurs que je détiens (par exemple Sartorius, Adyen…) ou que je détenais dans le passé (Alfen, Hexatronic, Chemometec…), cela pousse forcément à la méfiance. Pourtant ces valeurs étaient adulées dans le passé. Certains diront que ce sont des entreprises spéculatives, certes, mais même sur des valeurs jugées déjà peu chères ou défensives (comme Sanofi, Worldline…), les baisses peuvent être impressionnantes.

Bref, tout ça pour dire, je vais continuer de me défausser de quelques entreprises sur PEA pour réduire le risque intrinsèque lié au stock picking et me limiter au minimum de titres en direct, si je considère que leur détention en propre n’a pas d’avantage particulier vs la moyenne du marché. Si je veux de la croissance et du risque, je regarde par exemple le Nasdaq. Si je veux une croissance moyenne et plus résiliente, le S&P500 ou le World etc…

Quelques ventes seront donc à venir.

Je préfère ainsi concentrer mes titres en direct non pas sur la recherche de performance en PEA (j’ai bien compris avec les années d’expérience que battre les indices sur le long terme était trop compliqué), mais sur ma poche défensive, distributive, et décorrélante des indices sur CTO (et quelques valeurs plaisir sur PEA toute de même comme ASML, LVMH…).

Je regarde d’ailleurs actuellement quelques placements hybrides permettant de profiter de la hausse des taux, les actions préférentielles, produit hybrides entre actions et obligations. J’avais écrit un article sur le sujet il y a un moment pour les gens intéressés. Il y a également la file très intéressante sur le sujet sur ce forum.



Mise à jour du portefeuille


----------------------------------------------------------------------------------------------

Santé :

🇫🇷 Sartorius Stedim
🇪🇺 Novo Nordisk
🇺🇸 Abbott Laboratories, Johnson & Johnson


Finance :

🇪🇺 Adyen



Industrie :

🇫🇷 Schneider Electric
🇺🇸 Air Product & Chemicals, Lockheed Martin


Technologie :

🇪🇺 ASML Holding, Accenture


Consommation non cyclique :

🇫🇷 L’Oréal
🇪🇺 Nestlé
🇺🇸 Procter & Gamble, General Mills, PepsiCo

Consommation discrétionnaire :

🇫🇷 LVMH, Hermès
🇺🇸 Home Depot, Starbucks


Energie / Utilities :

🇺🇸 Nextera Energy, Waste Management, American Water Works


Telecom :



Immobilier :

🇺🇸 Realty Income, Agree Realty, Prologis, American Tower, Essex Property, Extra Space Storage, Alexandria Real Estate, Mid-America Apartment



----------------------------------------------------------------------------------------------



----------------------------------------------------------------------------------------------



Valeur totale du portefeuille : 178 300€

----------------------------------------------------------------------------------------------

Vente 



Dassault Systèmes : revente après la hausse récente du cours de bourse. En réanalysant l’entreprise, je ne trouve pas que ses fondamentaux (bien que très bons) soient supérieurs à ceux de la « moyenne » du Nasdaq, surtout compte tenu de la valorisation plutôt tendue (Dassault Systèmes se paye globalement plus cher que les GAFAM et que certaines bigtech US, est-ce mérité ?). Je profite donc de la hausse pour réduire le risque lié à la détention de ce titre en direct (cela peut aller très vite dans la tech).
 

Achats 


PepsiCo : initiation d’une petite ligne après la baisse du secteur des consumer staples (je n’en ai pas assez sur le portefeuille défensif CTO).


Renforcement



General Mills, ETF S&P500 (PSP5)

----------------------------------------------------------------------------------------------

Performance du portefeuille cette année


Voici l’évolution du portefeuille depuis Janvier 2019 VS MSCI World :



Performance du Portefeuille en 2023 : +4.3%.
Performance du MSCI World en 2023 : +6.7%.


----------------------------------------------------------------------------------------------

Dividendes



Comme expliqué dans ce message, je calcule maintenant une rente fictive basée sur 3.5% de mon capital avec une moyenne glissante de 3 mois. Voici le résultat obtenu depuis Mai 2018 :



La rente mensuelle moyenne actuelle (fictive) serait de 541€.

----------------------------------------------------------------------------------------------
----------------------------------------------------------------------------------------------

Bonne fête de la Toussaint

Dernière modification par MrDividende (01/11/2023 10h49)

Hors ligne Hors ligne

 

#1067 02/12/2023 09h37

Membre (2019)
Top 50 Année 2023
Top 50 Année 2022
Top 5 Portefeuille
Réputation :   775  

 Hall of Fame 

Bilan du portefeuille Novembre 2023 (69 ème mois de reporting)


Le mois de novembre aura été globalement très haussier sur les marchés (le fameux rallye de fin d’année), avec des gains allant de +5% à +10% selon les indices considérés.

Cette hausse de la bourse vient principalement de la baisse du 10 ans US (on passe de 5% à 4,4%) avec des anticipations sur les premières perspectives de baisses des taux d’intérêt pour l’année prochaine. On arriverait donc potentiellement à la fin de la hausse des taux, car la plupart des indicateurs semblent montrer que l’inflation est en baisse (en tout cas aux US).

On a donc actuellement toujours une très forte corrélation entre les marchés boursiers et obligataires, ce qui réduit clairement tout tentative de diversification.

De mon côté, je me suis positionné assez massivement sur les REIT ces derniers mois, ce qui devrait me permettre de profiter de l’éventuelle baisse des taux en 2024 (si les taux baissent les REIT montent, comme les obligations). Ce type d’investissement permet donc d’avoir bloqué un bon rendement avec des décotes presques historiques, tout en se donnant la possibilité de gain en capital avec les variations de taux. Pour moi, c’était l’une des opportunités de la décennie, l’avenir nous le dira.

En parallèle, j’ai continué de liquider quelques lignes sur PEA de manière à augmenter ma poche indicielle (vente d’actions de qualité mais dont les fondamentaux ne sont pas nécessairement meilleurs à la moyenne des indices, donc réduction du risque spécifique lié à la détention de valeurs en direct).

Niveau perso, j’ai eu plusieurs problèmes de santé en Novembre, ce qui m’a forcé à être moins présent et attentif sur les marchés et sur mon site. Mon portefeuille est maintenant parfaitement adapté à ces prises de distance, je le vis très bien, et c’est tant mieux. La santé devrait théoriquement aller mieux en Décembre, et c’est de loin le plus important de tout.



Mise à jour du portefeuille


----------------------------------------------------------------------------------------------

Santé :

🇫🇷 Sartorius Stedim
🇪🇺 Novo Nordisk
🇺🇸 Abbott Laboratories, Johnson & Johnson


Finance :

🇪🇺 Adyen


Industrie :

🇺🇸 Air Product & Chemicals, Lockheed Martin


Technologie :

🇪🇺 ASML Holding


Consommation non cyclique :

🇫🇷 L’Oréal
🇪🇺 Nestlé
🇺🇸 Procter & Gamble, General Mills, PepsiCo

Consommation discrétionnaire :

🇫🇷 LVMH, Hermès
🇺🇸 Home Depot, Starbucks


Energie / Utilities :

🇺🇸 Nextera Energy, Waste Management, American Water Works


Telecom :



Immobilier :

🇺🇸 Realty Income, Agree Realty, Prologis, American Tower, Essex Property, Extra Space Storage, Alexandria Real Estate, Mid-America Apartment



----------------------------------------------------------------------------------------------



----------------------------------------------------------------------------------------------



Valeur totale du portefeuille : 191 400€

----------------------------------------------------------------------------------------------

Vente 



Schneider Electric : vente dans l’optique de gonfler la part d’ETF du PEA. Belle entreprise mais n’a pas des fondamentaux supérieurs à la moyenne des entreprises du S&P500. Se paye assez chère actuellement donc le potentiel futur n’est pas optimal.



Accenture : vente dans l’optique de gonfler la part d’ETF du PEA. Très belle entreprise mais n’a pas nécessairement des fondamentaux meilleurs que la moyenne des tech du Nasdaq. En cas de récession, les entreprises de conseil ont par ailleurs souvent un ralentissement de la croissance (premières dépenses coupées).
 


Achats 


rien


Renforcement



ETF S&P500

----------------------------------------------------------------------------------------------

Performance du portefeuille cette année


Voici l’évolution du portefeuille depuis Janvier 2019 VS MSCI World :



Performance du Portefeuille en 2023 : +11.9%.
Performance du MSCI World en 2023 : +14.0%.


----------------------------------------------------------------------------------------------

Dividendes



Comme expliqué dans ce message, je calcule maintenant une rente fictive basée sur 3.5% de mon capital avec une moyenne glissante de 3 mois. Voici le résultat obtenu depuis Mai 2018 :



La rente mensuelle moyenne actuelle (fictive) serait de 540€.

----------------------------------------------------------------------------------------------
----------------------------------------------------------------------------------------------

Bon WE à tous

Hors ligne Hors ligne

 

#1068 03/12/2023 11h04

Membre (2023)
Réputation :   0  

Bonjour Mr Dividende. Belle publication. Je suis loin de votre performance mais j’espère m’améliorer en vous suivant.  Bon dimanche.

Hors ligne Hors ligne

 

#1069 03/12/2023 11h08

Membre (2019)
Top 50 Année 2023
Top 50 Année 2022
Top 5 Portefeuille
Réputation :   775  

 Hall of Fame 

Bonjour Dicampo3

Ma performance est loin d’être exceptionnelle, puisque je fais cette année encore légèrement moins bien qu’un ETF World (bien que ma proportion d’ETF a beaucoup augmenté ces derniers mois sur PEA).

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #1070 27/12/2023 18h03

Membre (2019)
Top 50 Année 2023
Top 50 Année 2022
Top 5 Portefeuille
Réputation :   775  

 Hall of Fame 

BILAN DU PORTEFEUILLE NOVEMBRE 2023 (69 ÈME MOIS DE REPORTING)


L’année 2023 se termine très positivement sur les marchés, avec une hausse à 2 chiffres. Personne ne l’aurait parié en début d’année avec toutes les tensions économiques, diplomatiques et politiques.

En effet, entre la guerre en Ukraine, l’inflation, la hausse des taux, les craintes de récession, le conflit Israélo-Palestinien…, rien n’a empêché les marchés de performer. Comme quoi, chercher à faire des anticipations est complètement inutile, mieux vaut rester 100% investi lorsque son horizon de placement est long. Il est totalement impossible de prédire à l’avance les phases de hausse ou de baisse de la bourse.

Au niveau de la performance, le portefeuille réalise un gain très proche du MSCI World (très légèrement en dessous, mais ce qui est logique avec la poche cash et distributive que j’ai sur CTO). Cette performance 2023 autour de 15% m’a rapporté environ 17 000€ sur l’année, soit l’équivalent de 1400€ par mois. En valeur absolue, c’est probablement le plus gros gain que mon portefeuille a réalisé sur une année entière (ou en tout cas pas loin des gains de 2021), on voit bien ici l’intérêt et la puissance des intérêts composés.

C’est aussi la raison pour laquelle je répète souvent que tant que les montants investis sont faibles, nul besoin d’avoir un portefeuille « parfait » ou de s’arracher les cheveux à choisir tel ou tel ETF. Le plus important est de commencer doucement à investir et surtout de trouver des moyens et solutions pour faire grossir son capital et gagner plus d’argent. Ces 15% sur 10 000€ ne m’auraient rapportés que 1500€

En bilan de l’année, s’il y a bien une chose que j’ai retenue, c’est qu’il était vain (en tout cas pour ma part) de chercher à surperformer le marché avec du stock picking. C’est très complexe et chronophage, et j’ai surtout réussi par le passé à sous-performer. Cela a donc entrainé une perte d’argent, heureusement pas si élevée que cela car la sous-performance a été majoritairement faite sur un portefeuille de taille moyenne et que mon horizon d’investissement est encore long, j’ai donc totalement le temps de me rattraper.

Le portefeuille est donc toujours orienté et réparti de cette manière :

PEA : quasi-totalité en ETF + quelques belles valeurs que j’apprécie (pour le plaisir, pas la surperformance, et dans une proportion très faible ~10%)

CTO : actions défensives à dividende dans des secteurs peu volatils et corrélés aux indices. Contient pour le moment une part importante de REITs qui devraient bien profiter de l’éventuelle baisse des taux à venir et qui présentent déjà de beaux rebonds pour certaines. Cela m’a permis également de bloquer de très bons rendements de dividendes

-> New : Je pense que dans un futur proche j’achèterais mes prochains ETF sur CTO et non plus sur PEA. Les dernières opérations d’Amundi avec hausse des frais et passage en ESG m’ont refroidi, je n’aime pas les monopoles. Investir sur CTO permettra d’éviter la réplication indirecte, de sélectionner Ishares comme émetteur et d’être plus libre dans mes mouvements financiers. Cela me permettra également de renforcer plus facilement les ETF via les dividendes qui tombent chaque mois directement sur le CTO, et éventuellement des transactions inverses (si les indices sont hauts et qu’un secteur spécifique est massacré, pourquoi pas vendre une partie d’ETF pour investir sur ce secteur, comme dans l’exemple des REITS cette année).

Mise à jour du portefeuille


----------------------------------------------------------------------------------------------

Santé :

🇫🇷 Sartorius Stedim
🇪🇺 Novo Nordisk
🇺🇸 Abbott Laboratories, Johnson & Johnson

Finance :

🇪🇺 Adyen

Industrie :

🇺🇸 Air Product & Chemicals, Lockheed Martin

Technologie :

🇪🇺 ASML Holding

Consommation non cyclique :

🇫🇷 L’Oréal
🇪🇺 Nestlé
🇺🇸 Procter & Gamble, General Mills, PepsiCo

Consommation discrétionnaire :

🇫🇷 LVMH, Hermès
🇺🇸 Home Depot, Starbucks

Energie / Utilities :

🇺🇸 Nextera Energy, Waste Management, American Water Works

Telecom :

Immobilier :

🇺🇸 Realty Income, Agree Realty, Prologis, American Tower, Essex Property, Extra Space Storage, Alexandria Real Estate, Mid-America Apartment



----------------------------------------------------------------------------------------------



----------------------------------------------------------------------------------------------



Valeur totale du portefeuille : 196 800€

----------------------------------------------------------------------------------------------

Vente



rien


Achats



rien

Renforcement



rien

----------------------------------------------------------------------------------------------

Performance du portefeuille cette année


Voici l’évolution du portefeuille depuis Janvier 2019 VS MSCI World :



Performance du Portefeuille en 2023 : +15.1%.
Performance du MSCI World en 2023 : +16.6%.

----------------------------------------------------------------------------------------------

Dividendes


Je calcule maintenant une rente fictive basée sur 3.5% de mon capital avec une moyenne glissante de 3 mois. Voici le résultat obtenu depuis Mai 2018 :



La rente mensuelle moyenne actuelle (fictive) serait de 551€.

----------------------------------------------------------------------------------------------
----------------------------------------------------------------------------------------------

Excellentes fêtes de fin d’année à tous, et beaucoup de réussite, de santé et de bonheur pour 2024 !

Dernière modification par MrDividende (27/12/2023 18h06)

Hors ligne Hors ligne

 

#1071 19/01/2024 09h28

Membre (2023)
Réputation :   3  

Bonjour MrDividende,

Je rebondis sur votre commentaire sur ETF en CTO.

Je partage votre avis, j’ai moi-même mon ETF World de chez Vanguard sur CTO (aversion ETF synthétique=produits dérivés).

J’ai encore beaucoup de mal avec la fiscalité, je l’avoue.

Néanmoins, je me pose la question de la fiscalité, et j’aimerais avoir votre avis sur cette stratégie :

PEA ou CTO les PS sont dus ! Reste l’IR 12%.

ETF CAPITALISANT sur CTO, si un jour cet ETF se transforme en rente, ne vendre que qq % (3, 4, 5) par an, de manière à rester dans la tranche la plus basse, disons 1 SMIC/mois, et opter pour l’imposition au barème avec dispense d’acompte, et ainsi éviter la flat-tax.

Je comprends que cette stratégie n’est pas pour tout le monde, et qu’il faut être assez frugale pour se contenter d’un SMIC par mois, mais qu’en pensez-vous pour qq1 qui pourrai vivre avec 1 smic/mois?

Merci pour votre réponse.

Hors ligne Hors ligne

 

#1072 19/01/2024 09h38

Membre (2016)
Top 50 Année 2024
Top 50 Entreprendre
Top 50 Banque/Fiscalité
Top 50 Immobilier locatif
Réputation :   269  

ISTJ

J’en pense que ça contraint énormément la façon dont vous allez disposer de votre argent dans le futur, dans le seul but de justifier "rationnellement" une tentation du présent dont vous savez qu’elle n’est pas optimale.
Depuis le PFU en effet l’avantage fiscal du PEA est moindre. Faites le calcul sur 10 ou 20 ans de capitalisation et sans supposer que votre niveau de vie baissera avec le temps. Voyez la différence. Si malgré cela vous estimez que le risque des ETF synthétiques est trop important (que ce soit rationnel ou affectif, peu importe !), alors partez en CTO.
Ou peut-être que le calcul vous fera reconsidérer.

Mais ne contraignez pas votre futur vous dans 30 ans parce que vous avez voulu trouver une excuse rationnelle pour expliquer que ça ne fait pas de différence ; alors que la différence existe objectivement.

C’est légitime de prendre des décisions sous-optimales pour des motifs purement affectifs ! Il faut juste le savoir et se l’avouer franchement.

Un autre aspect : vous prévoyez combien de capital ? Sortir un SMIC mensuel c’est environ 400k€ de capital investi. Il y a la place pour du PEA là dedans, non ? (vous n’avez pas besoin de faire 100% CTO ou 100% PEA)

Dernière modification par sven337 (19/01/2024 09h40)

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #1073 19/01/2024 09h56

Membre (2019)
Top 50 Année 2023
Top 50 Année 2022
Top 5 Portefeuille
Réputation :   775  

 Hall of Fame 

Bonjour à tous,

Pour répondre à la question, je commence déjà par la dernière remarque de Sven.

400 000€ sur PEA est en effet totalement possible. Les 150k€ sont uniquement liés au plafond de versement. Donc si vous mettez 150k€ aujourd’hui et que vous patientez 20 ans, vous pourriez très bien avoir 400k€ sur le PEA dans 20 ans. Tout est donc question de choix une fois que le montant nécessaire est bien disponible.

Maintenant, raisonner fiscalité à horizon 20 ans et plus, ce n’est pas recommandable. La fiscalité change tout le temps, donc prendre une décision à horizon aussi long en se basant sur la fiscalité actuelle me semble une mauvaise idée. Peut-être que dans 20 ans la flat tax aura disparue. Peut-être que la CSG sera plus haute (ou soyons fou, plus basse !). Personne ne le sait !

Ensuite, concernant la possibilité de sortir un smic mensuel pourquoi pas, mais seul vous pouvez savoir si ce montant est suffisant pour vous (pour moi ce n’est clairement pas le cas). Cela dépend également de votre situation : propriétaire vs locataire, avec ou sans enfants, vivez-vous dans une région chère ou non etc…

De mon côté, je préfère panacher PEA et CTO. Pour être honnête, avec recul actuellement, si les ETF synthétiques n’étaient pas dispo sur PEA, je n’aurais tout simplement plus de PEA !

J’ai déjà ~100k€ d’ETF sur PEA, je trouve ça suffisant pour du synthétique et chez des gestionnaires français. Sachant que cette poche continuera mécaniquement de grossir dans le temps même sans apport. J’en arrive à un stade également où je trouve que la flexibilité du CTO m’intéresse. Si je veux faire un arbitrage ETF -> secteur délaissé, c’est possible sur CTO alors qu’à l’inverse je ne peux pas sortir l’argent du PEA. Si jamais je veux utiliser une partie de mon capital en vendant quelques parts pour une dépense quelconque, c’est beaucoup plus simple sur CTO. Je vois aujourd’hui mon PEA comme une poche de réserve, de dernier recours, que dans l’idéal je n’espère ne jamais toucher. Et mon CTO qui participera plus activement au reste (capitalisation puis phase de consommation).

Bref, c’est encore en réflexion mais je pense honnêtement que je vais arrêter d’abonder le PEA, qui est une niche trop rigide et dont nous sommes captifs par les gestionnaires à monopole.

Dernière modification par MrDividende (19/01/2024 10h02)

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #1074 19/01/2024 14h44

Membre (2014)
Réputation :   7  

Bonjour MrDividende,

Pouvez-vous préciser votre affirmation suivante ?
Il y a des démarches plus contraignantes sur un PEA pour sortir l’argent ?

MrDividende a écrit :

Si jamais je veux utiliser une partie de mon capital en vendant quelques parts pour une dépense quelconque, c’est beaucoup plus simple sur CTO.

Je vous pose cette question car je n’ai pas eu encore l’occasion de sortir de l’argent du PEA vu qu’il me reste encore 2 ans avant de pouvoir le faire sans casser cette enveloppe.
Peut-être que votre PEA a également moins de 5 ans ?

Par ailleurs, je ne comprends pas bien cette assertion :

MrDividende a écrit :

… je vais arrêter d’abonder le PEA … dont nous sommes captifs par les gestionnaires à monopole.

Je vous remercie.

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #1075 19/01/2024 14h54

Membre (2019)
Top 50 Année 2023
Top 50 Année 2022
Top 5 Portefeuille
Réputation :   775  

 Hall of Fame 

Bonjour

Chez mon courtier en tout cas (CA Investore Integral), je ne peux a priori pas faire de retrait en ligne sur PEA (j’ai un code bloquant me demandant de passer par mon conseiller). Mon PEA a bien plus de 5 ans. Je n’ai aucun problème sur CTO (j’en ai un chez le même courtier).

En parallèle, si je sors de l’argent du PEA (par exemple comme évoqué plus haut si je vois une bonne opportunité sur un secteur), je ne pourrais pas y reverser l’argent retiré par la suite, car c’est la somme cumulée des versements qui est plafonnée à 150k€. Ce n’est donc pas une option.

Pour la seconde partie, si vous n’êtes pas au courant c’est que vous n’investissez certainement pas beaucoup en ETF sur PEA sinon vous aviez des fortes chances d’être impacté.

Déjà, Amundi a racheté Lyxor, ce qui fait qu’il n’y a en gros qu’un seul émetteur d’ETF sur PEA (a 2-3 exceptions près comme le S&P500 de BNP ou un ETF Europe de Vanguard).

Ensuite, Amundi a changé vers Septembre 2023 (de mémoire) la quasi-totalité de ses ETF : tous les frais ont augmenté et la grande majorité des indices suivis sont passés en ESG (cas pour le S&P500, le Nasdaq, le MSCI Emerging Asia etc…). J’appelle donc cela être captif d’un monopole d’un gestionnaire qui fixe ses tarifs comme il le souhaite et change d’indice comme il le souhaite sans que le client puisse avoir d’alternative.

Amundi n’a d’ailleurs que très peu communiqué là dessus, et n’a même pas proposé des ETF alternatifs chez Lyxor avec transfert de nos titres.

Dernière modification par MrDividende (19/01/2024 14h58)

Hors ligne Hors ligne

 

Information Nouveau venu dans cette longue discussion ?
Flèche Consultez une sélection des messages les plus réputés en cliquant ici.


Discussions peut-être similaires à “portefeuille d'actions de mrdividende”

Discussion Réponses Vues Dernier message
38 11 796 26/12/2021 12h28 par MrDividende
27 11 605 15/08/2019 00h40 par Portefeuille
Cette discussion est fermée
Discussion très réputée Discussion fermée Portefeuille d'actions de Scipion8  Résumé 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 … 42 ]
1 042 575 596 03/05/2022 13h19 par Reitner
Discussion très réputée Portefeuille d'actions de Lopazz  Résumé 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 … 30 ]
728 386 499 29/06/2024 07h02 par bed43fr
Discussion très réputée Portefeuille d'actions de CroissanceVerte  Résumé 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 … 28 ]
696 319 709 25/10/2023 18h55 par Lamat
Discussion très réputée Portefeuille d'actions de Louis Pirson  Résumé 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 … 31 ]
760 296 511 19/07/2024 08h20 par bed43fr
Discussion très réputée Portefeuille d'actions de PoliticalAnimal  Résumé 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 … 25 ]
621 346 749 04/01/2023 10h36 par PoliticalAnimal

Pied de page des forums