PlanèteMembres  |  Mission   xlsAsset xlsAsset
Cherchez dans nos forums :

Communauté des investisseurs heureux (depuis 2010)

Echanges courtois, réfléchis, sans jugement moral, sur l’investissement patrimonial pour devenir rentier, s'enrichir et l’optimisation de patrimoine

Invitation Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions de notre communauté !

Flèche Découvrez les actions favorites des meilleurs gérants en cliquant ici.

[+5]    #1 09/04/2024 10h57

Membre (2024)
Réputation :   7  

Bonjour à tous !

Je me permets d’ouvrir ce fil de discussion pour laisser une trace indélébile écrite de ma manière d’investir et de mes réflexions.

Également, comme beaucoup de personnes ici je suppose, il est rare d’avoir dans son entourage des personnes pour pouvoir discuter de ce sujet là. C’est donc l’endroit parfait !

Avant de rentrer dans le vif du sujet, je pense qu’il est important de définir ma thèse d’investissements. Le portefeuille n’est simplement qu’une représentation, avec les outils disponibles, de notre thèse. Tout ça évidemment en corrélation avec nos objectifs.

Il faut bien noter également que dans ce premier message, je vous partage la vision de l’investissement sur la classe actif action.
En effet, mon patrimoine se compose aussi d’un segment sans risque (mon matelas de sécurité) et d’un portefeuille crypto, que je partagerai dans les deux prochains messages.

Objectif :

-Fructification du patrimoine

-Passer en phase de rente pour complément de revenu ou retraire anticipé dans ~10 ans (en fait j’en sais rien, pour l’instant j’aime ce que je fais, mais je veux être libre a 40 ans max de pouvoir juste dire stop et faire une activité sans ou avec peu de rémunération)

Thèse :

-Le marché est efficient, en tout cas suffisamment pour le rendre imbattable net de frais. (Fama & French, SPIVA)

-Essayer de battre le marché est un jeu à somme nulle brut de frais, mais un jeu perdant net de frais.

-La performance du marché est la moyenne de la performance de tous les investisseurs brut de frais.

= Si je peux reproduire la performance du marché sans frais, alors je vais surperformer la moyenne des investisseurs.

-Nous ne sommes pas des robots et notre ressource temps est extrêmement limité

= Reproduire le marché de la manière la moins chère possible (frais, fiscalité, temps).

On pourrait tout simplement penser à avoir un ETF ACWI IMI capitalisant sur CTO pour accomplir cette thèse.
Néanmoins nous mettons de côté quelques optimisations fiscales et optimisations des frais en étant français (pas d’ETF ACWI IMI sur PEA par exemple…)

Voici mon portefeuille "modèle" ACTION, que je vais argumenter ci-dessous :
-> MSCI World 65%
-> CAC 40 10%
-> MSCI USA Small cap value : 10%
-> MSCI Europe small cap value : 5%
-> MSCI emerging market IMI : 10%


Maintenant, le commentaire & la documentation académique pour chaque ligne (je commence de bas en haut)  :

MSCI emerging market IMI : 10%

Justification académique :
International Diversification Works (Eventually) by Clifford S. Asness, Roni Israelov, John M. Liew :: SSRN


J’utilise une répartition de 10% au total pour répliquer la répartition des EM IMI dans le MSCI AWCI IMI

Les marchés émergents sont les marchés les moins corrélés avec les autres = bénéfice de diversification

Les marchés émergents ont montré leur intérêt de diversification, notamment pendant la décennie 2000-2010.

Les marchés émergents sortent de 15 ans de performances désastreuses.
Le comportement le plus coûteux chez les investisseurs c’est de chasser les meilleures performances récentes, alors chassez les plus mauvais devrait être inversement proportionnellement bon.

Exemple : Surpondérer les US en 2010 après un décennie calamiteuse (NB : ici avec 10% de EM, je ne surpondère pas, mais je refuse de sous pondérer.)

MSCI USA Small cap value : 10% & MSCI Europe small cap value : 5%

Justification académique :
Les travaux de Fama & French
Size Matters, If You Control Your Junk by Clifford S. Asness, Andrea Frazzini, Ronen Israel, Tobias J. Moskowitz, Lasse Heje Pedersen :: SSRN


Pondération sur les small cap toujours dans l’objectif de répliquer la capitalisation boursière mondiale.
Utilisation du facteur value pour les small cap car les SC Growth sont d’après plusieurs recherches académiques la catégorie d’action qui sous-performe le plus sur le long terme (souvent comparé à des tickets de loterie).

Idéalement j’aurais préféré un indice MSCI ACWI small cap value, mais aucun ETF ne le réplique.
J’utilise une répartition de 15% au total pour répliquer la répartition des SC dans le MSCI AWCI IMI, avec une très légère surpondération (normalement, ça devrait être 10%)

J’utilise une répartition 10%/5% afin de ne pas surpondérer les US. La surpondération européenne compense pour les marchés inaccessibles.

Pourquoi une très légère surpondération des small cap ? Être à contrarien des chasseurs de meilleurs performances récentes.

CAC 40 10%

Quelques arguments pour ce biais domestique :

-Possibilité de toucher les retours Gross Return et non Net Return (pas de retenu à la source sur les dividendes), donc une petite optimisation fiscale tout en ayant un ETF à réplication physique en PEA.

-Eviter de faire une bêtise à cause d’un sentiment de "FOMO" en cas de marché très haussier du CAC 40 (en étant français, je ne peux pas manquer une hausse du CAC40)

-Le marché est efficient donc ce biais domestique ne me coûte rien (au contraire avec l’optimisation fiscale)

-Compenser la surexposition au SP500 contre le MSCI world en PEA (voir plus loin) pour profiter de frais avantageux.

-Avoir une position avec une exposition uniquement EUR en PEA si dans le futur je souhaite sortir quand l’euros est fort.

Une autre raison, très subjective, c’était de trouver une raison rationnelle d’investir sur autres choses que de la large cap mondial, composée surtout d’entreprises US avec un gros PE. Evidemment cette raison subjective n’a pas été prise en compte dans la décision finale smile

MSCI World 65%

Le reste, avec une approche de pondération par capitalisation boursière.

Pourquoi une approche sans "facteur" sur les larges caps ?

Il y a pas mal de papier qui remettent en cause ces fameux "facteurs", et encore plus la possibilité de les exploiter via un investissement indiciel, surtout sur les larges caps.
Mon papier préféré sur le sujet est notamment Smart Beta Mirage.
The Smart Beta Mirage by Shiyang Huang, Yang Song, Hong Xiang :: SSRN

Deux risques supplémentaires :

-Les ETFs factoriels ont souvent moins d’encours sous gestion et si l’investissement est fait sur le CTO et que l’ETF ferme ses portes, ça serait une catastrophe fiscale.

-si après 10 ou 20 ans de sous performance d’un facteur on assiste à une exode de ces ETFs qui amènerait à une clôture, on pourrait surfer la vague de sous performance d’un facteur sans pouvoir jouer le rebond. Historiquement, des facteurs ont sous performé pendant plus de 20 ans.

Maintenant, l’implémentation avec des ETFs du portefeuille modèle avec ma situation.

PEA : Crédit agricole InvestorIntégral
CTO : Crédit agricole InvestorIntégral
PER CTO : Crédit agricole PER CTO
AV : Linxea Spirit 2 & Avenir 2, juste pour prendre date.

La partie MSCI World 65%

PER CTO : Amundi MSCI World SRI PAB
ISIN : IE000Y77LGG9

L’investissement sur cette ETF plutôt qu’un ETF monde "classique" a été fait pour profiter d’une exonération des frais de gestion semestriel du PER CTO (0,2% semestre).

Néanmoins avec la restructuration de la gamme Amundi, cet ETF a disparu de la liste des ETFs exonérés. J’attends fin 2024 pour y voir plus clair et faire un arbitrage sur un ETF exonéré.

Potentiellement du CAC 40 ou du SP500 si le MSCI n’est pas dispo avec un ETF autre que le CW8 et 0,38% de frais…… sur 40 ans l’économie de 0,2% par semestre de frais d’enveloppe est non négligeable en plus de 0,2%/an de l’ETF.

PEA : Amundi S&P500
ISIN : FR0011871128

-Avoir une exposition quasi au MSCI world (SP500 = 70% du MSCI world) tout en divisant les frais par 3 pour passer de 0,38% à 0,15%

-Exposition que j’avais en amont de la mise en place de ce nouveau portefeuille, donc le coût de l’arbitrage serait de 2*(0,1+slippage). L’aller/retour en frais de transaction et slippage.

-Les marchés sont efficients, donc j’échange simplement un peu de diversification contre un paquet de frais en moins.

-Amundi a fait son changement de gamme sur les ETFs SP500 (peu de risque de re-changement) alors qu’il n’a pas touché au CW8 (petit risque de changement).

CTO :

1/ SPDR MSCI World
ISIN : IE00BFY0GT14

L’ETF Monde avec la meilleure performance et le moins de frais, gros encours.
Dispo sur XETRA donc 0,55% de frais à l’achat (pour moi) et obligation d’en avoir pour au moins 5 chiffres (sinon je touche plutôt les 0,75/0,8 de frais). C’est l’ETF monde que j’utilise pour les gros achats.

2/ Amundi MSCI World
ISIN : IE000BI8OT95

Un ETF Monde correct, disponible sur Euronext Paris pour les frais à 0,09% (de transaction)  pour les plus petits montants. Parfait pour rentrer sur le marché avec une plus petite somme dans mon cas.

La partie CAC 40 10%

PEA : Amundi CAC 40.
ISIN : FR0013380607

Eligible PEA, donc autant le mettre dans le PEA. Contrairement aux autres indices, il n’y a pas un ETF "meilleur" seulement éligible CTO.

La partie MSCI USA Small cap value 10% & la partie MSCI Europe small cap value 5%

CTO : ETFs de SPDR
ISIN : IE00BSPLC413 & IE00BSPLC298
Pas d’autres choix. J’aurais préféré une solution similaire en PEA ou une solution ACWI small cap value pour inclure les petites capitalisations values du canada, japon etc

La partie MSCI emerging market IMI : 10%

CTO : Ishares emerging market IMI
ISIN : IE00BKM4GZ66

Très bon ETF pour avoir une exposition emerging tout en profitant d’une exposition au small cap. Gros encours, peu de risque de disparition / changement (c’est un gros risque à prendre en compte sur CTO)

PEA : Amundi PEA MSCI Emerging Markets ESG Leaders
ISIN : FR0013412020

Je garde une partie Emerging market en PEA, même si l’indice ne me plait pas plus que ça, pour garder une possibilité d’arbitrage sans friction fiscale au cas où la décennie 2000-2010 se reproduit et que l’on voit une extrême sur-performance des EM.

Rééquilibrage :

-Si l’un actif à 50% (la moitié) ou 200% (le double) de sa représentation par rapport à l’objectif cible, alors je ferai un arbitrage

Exp : Si les USA small cap surperforment largement et monte à 20% de mon portefeuille, j’en vendrais la moitié afin de rééquilibrer mon portefeuille.

-Comme je vais être en phase d’accumulation pour au moins les 10 prochaines années, je vais profiter de mes investissements réguliers pour rééquilibrer "sans frais supplémentaire" mon portefeuille. Je vais toujours acheter les actifs en sous représentation par rapport à l’objectif cible.

Pourquoi Crédit Agricole InvestorIntégral :

-Ma famille & moi-même client chez Crédit Agricole et c’est une banque française donc la déclaration fiscale est simplifié (facilité = gain de temps)

-L’offre PEA est pour moi la meilleure du marché si vous avez la capacité d’épargne pour faire 24 ordres par an (optimisation des frais)

-L’offre CTO est compétitive. Certains me rétorqueront qu’ils ne payent pas les 0,09 ou 0,55% de frais pour passer un ordre sur Derigo ou Traderepublic… mais pour avoir vu des horreurs sur les réseaux, les frais "économisés" sont payés souvent en spread supplémentaire (et oui, ces brokers ne sont pas des associations à but non lucrative).

-L’offre PER CTO est, selon moi, la meilleure du marché. 0,2% de frais semestriel. Elle bat les PER Linxea… et si Amundi arrête de changer les règles je devrais pouvoir me caler sur un ETF exonéré de frais dès l’année prochaine et avoir 0% de frais d’enveloppe.

Quel est ma façon de suivre la performance de mon portefeuille ?

Aucune.

-Mon portefeuille est une quasi représentation du marché. Ma performance sera donc très proche du marché.

-Suivre avec une bonne méthodologie la performance d’un portefeuille prend du temps ou des ressources (contraire à ma thèse d’optimisation des frais et du temps)

-Suivre la performance de mon portefeuille nécessite de suivre de plus prêt les marchés (faire un update sur un logiciel toutes les semaines par exemple ?) or il y a des papiers académiques montrant que plus un investisseur qui consulte régulièrement les cours a plus de chance de faire des erreurs (vendre en panique, avoir peur d’acheter)

-La performance de mon portefeuille, qu’elle soit bonne ou mauvaise, ne serait en aucun cas un indicateur pour faire un arbitrage, au contraire. Ca serait être orienté par les résultats.
Vous pouvez perdre au poker avec une paire d’as en partant all-in preflop. Pourtant, si vous arrivez à partir en all-in preflop avec les as, vous avez fait un bon choix.

-Un arbitrage coûterait cher en frais & potentiellement en fiscalité, donc contraire à ma thèse d’investissement.

Suivre la performance de mon portefeuille de manière très précise serait donc un coût en ressource (temps, argent) pour un résultat contre productif.
Je ne boursicote pas et je n’ai donc pas besoin de savoir si je suis compétent ou non.

Néanmoins étant créateur de contenu, je me pose la question de suivre la performance pour mes abonnés et non pour moi. A suivre.

Effet de levier :

C’est quelque chose qui m’intéresse très fortement.

Les datas montrent de très bon résultats avec un effet de levier 1.2x à 1.5x sans rajouter un risque supplémentaire monumental.

Je travail en ce moment soit :
-la mise en place d’un effet de levier long terme, probablement 1.2x (protection contre risque de liquidation et faible charge mentale)
-préparer la mise en place d’un effet de levier lors d’un potentielle futur crack boursier pour jouer le rebond (encore une fois, quand les gens paniquent, je planifie de faire le contraire et de mettre du levier).

Ce sujet est encore en réflexion de mon côté.

Pourquoi je n’utilise pas l’assurance vie (sauf pour prendre date) ?

-L’AV est un super outil de transmission -> hors sujet, j’ai 29 ans

-L’AV peut être un bon outil pour limiter les frottements fiscaux pour faire un rééquilibrage régulier entre action et obligation -> pas besoin dans ma stratégie

-L’AV peut être un outil pour payer moins d’impôt en phase de rente

-> Oui, uniquement si bien utilisé.

J’ai pris date sur quelques contrats avec les sommes minimales.
L’idée serait potentiellement, environ 5 ans avant ma phase de rente, de faire mes dernières investissements sur une/des AV pour profiter d’une sortie douce a 17,2% sur un capital avec peu de plus values

En attendant, je ne comprends pas le concept de faire des investissements sur une enveloppe qui va me pomper 0,5 à 0,6% de mon portefeuille tous les ans alors que je ne compte pas profiter de ses avantages dans un futur proche.

J’espère que vous avez apprécié la lecture, et avec grand plaisir j’aimerais répondre a vos questions et avoir une discussion par rapport a ce portefeuille.

Cordialement,

L’investisseur avisé

Edit afin de rajouter le sans risque, la crypto et l’approche globale :

Le matelas de sécurité

Je divise mon matelas de sécurité en deux.

Un "coussin" représentant 2 mois dépenses, sur un livret A, pour couvrir un imprévu de la vie

Un "matelas" représentant une belle somme à 5 chiffres, qui pourrait m’être utile au vue de mon profil (digital nomad) si je souhaite recommencer une vie parisienne, pour m’acheter une voiture ou payer quelques mois de loyer… au cas où que les marchés actions / crypto soit au plus bas et que je ne souhaite pas tirer dans les autres portefeuilles a ce moment là.

Contrairement à une approche de portefeuille 60/40 par exemple, je préfère avoir une approche sans risque avec un montant "fixe" qui m’est nécessaire pour bien dormir la nuit, tout en maximisant mon exposition à des classes d’actifs plus "risqué".

Ce "matelas" est sous la forme d’ETF obligataire long terme sur CTO. Il a était constitué récemment, PRU 74,27€

ETF : Amundi Euro Government Bond 25+Y UCITS ETF Acc
ISIN : LU1686832194

Les critères de ce choix :

-Maximiser le risque de duration après une hausse rapide des taux récente (ce qui peut paraitre contre intuitif pour un matelas de sécurité, mais comme j’estime le besoin de m’en servir faible, alors ça prend son sens)

-Euro pour ne pas avoir un risque de change dans le cadre d’un matelas de sécurité

-CTO plutôt que AV car possibilité de garder ce placement sur le long terme, et la plus-value visée avec ce placement est plus faible qu’un placement action (donc l’avantage fiscal est moins important, alors que les frais sur UC restent les mêmes.)

La crypto

Après une approche très active lors du bull de 2021, mon approche actuel est passive.

Grosso modo, 15% BTC, 80% ETH, 15% alt, assez simple.

L’objectif est de vendre quasi l’intégralité en haut du cycle (target 105.000$ BTC, environ 10k$ pour ETH) pour garder simplement un bag long terme pour la suite… 5% du patrimoine, 10% du patrimoine, je n’ai pas encore vraiment décidé.

L’approche globale

-Un matelas de sécurité (livret A, ETF obligataire) d’un montant fixe couvrant des dépenses potentielles.

-Un gros pari sur la crypto un peu malgré moi, vivre 2 marchés haussiers forcément cela fait des multiplicateurs délirants sur l’investissement initial.
Objectif : une grosse sortie sur le prochain bull… enfin, le bull market actuel.

-Le "reste" en action, avec une diversification mondiale.

Aujourd’hui, nous sommes environ à 7% sécurité, 35% actions et 58% crypto pour vous donner un ordre de grandeur. Oui, j’ai hâte d’atteindre mes targets pour vendre la crypto!

Une fois un CDI en poche (si l’arrêt de digital nomad se fait un jour) ou après plusieurs bilans d’entreprises, j’aimerais également faire un projet de SCPI à crédit.
A déterminer, en nue ou en SCI à l’IS… à voir !

Dernière modification par InvestisseurAvise (12/04/2024 18h11)

Mots-clés : crypto, etf, portefeuille

Hors ligne Hors ligne

 

#2 09/04/2024 11h26

Membre (2018)
Réputation :   21  

ISTJ

Bonjour et bienvenue,
Je cherche actuellement à transférer nos PEA de bd vers CA (choc de simplification) et je vois que vous en êtes satisfait ce qui me conforte dans mon choix ( d’autres membres renommés de ce site utilisent Investor intégral).
Savez -vous s’il est possible, en PEA, d’y acheter le nouvel ETF monde Ishares IE0002XZSHO1 WPEA ?

En ligne En ligne

 

#3 09/04/2024 11h56

Membre (2014)
Top 50 Année 2023
Top 20 Vivre rentier
Top 50 Actions/Bourse
Top 50 Banque/Fiscalité
Top 50 Immobilier locatif
Réputation :   430  

Choisir son courtier sur la base de la disponibilité d’un seul etf me paraît un mauvais facteur de choix, surtout quand cet etf n’est commercialisé que depuis 15 jours.

Hors ligne Hors ligne

 

#4 09/04/2024 12h18

Membre (2018)
Réputation :   21  

ISTJ

Je suis d’accord. Et j’aurai transféré vers boursobank si ce seul ETF m’intéressait.
Non, là, je cherche à transférer vers le CA pour simplifier (je suis cliente CA mais aussi boursobank et Fortuneo, ça commence à faire beaucoup), leur offre parait correcte…
Et je voulais passer en partie vers Ishares (j’ai déjà EWLD) pour le prix de part à 5€ (vs 500), frais moins importants (0,25% vs 0,38) et capitalisant.

Dernière modification par Abitibi (09/04/2024 12h23)

En ligne En ligne

 

#5 09/04/2024 13h03

Membre (2017)
Top 50 Année 2024
Réputation :   62  

Belle entrée en matière, quelques questions :

Investisseuravise a écrit :

Bonjour à tous !

Néanmoins avec la restructuration de la gamme Amundi, cet ETF a disparu de la liste des ETFs exonérés. J’attends fin 2024 pour y voir plus clair et faire un arbitrage sur un ETF exonéré.

Etonnant, je vois celui la pour du MSCI World sur PER CTO : LU1681043599

Source : ici https://www.investisseurs-heureux.fr/p582794#p582794

Investisseuravise a écrit :

Rééquilibrage :

-Si l’un actif à 50% (la moitié) ou 200% (le double) de sa représentation par rapport à l’objectif cible, alors je ferai un arbitrage

Pas de rééquilibrage à date fixe ? Pour le rééquilibrage basé sur une allocation cible, j’avais la règle du 5/25 en tête.
https://www.whitecoatinvestor.com/rebal … -525-rule/

Une référence pour le choix que vous avez fait ? Je vous l’accorde on est vraiment sur le détail de la stratégie et cela ne devrait pas changer drastiquement la performance à long terme.

Pas de REITs? J’en ai pour 10% de mon portefeuille global, l’idée qui peut se défendre est que l’immobilier est une composante de l’économie globale mais qui est peu représentée dans les marchés action.

Vous êtes 100% Actions? je n’ai pas vu de mention sur de l’actif sans risque ou de l’obligataire ? Vous pouvez détailler?
Quelle est votre tolérance au risque, comment avez vous vécu les précédents évènements de marché ? Depuis combien de temps êtes vous exposé aux marchés actions à travers votre portefeuille ?
Je viens d’avoir ma réponse, j’ai lu votre présentation

Au plaisir de vous lire.

Dernière modification par JeanB (09/04/2024 15h25)


Code Parrain Total Energie : 111358896 / Fortuneo : 12598758/ SaxoBanque / Linxea, Boursorama (Me Contacter)

Hors ligne Hors ligne

 

#6 09/04/2024 14h10

Membre (2016)
Top 50 Obligs/Fonds EUR
Réputation :   94  

Investisseuravise a écrit :

PER CTO : Amundi MSCI World SRI PAB
ISIN : IE000Y77LGG9

L’investissement sur cette ETF plutôt qu’un ETF monde "classique" a été fait pour profiter d’une exonération des frais de gestion semestriel du PER CTO (0,2% semestre).

Néanmoins avec la restructuration de la gamme Amundi, cet ETF a disparu de la liste des ETFs exonérés. J’attends fin 2024 pour y voir plus clair et faire un arbitrage sur un ETF exonéré.

Potentiellement du CAC 40 ou du SP500 si le MSCI n’est pas dispo avec un ETF autre que le CW8 et 0,38% de frais…… sur 40 ans l’économie de 0,2% par semestre de frais d’enveloppe est non négligeable en plus de 0,2%/an de l’ETF.

Petite remarque : je partage votre constat général, mais mon banquier pour le PER CTO chez CA IDF m’a clairement dit que les frais de gardes seraient offerts sur de l’ETF Amundi (j’ai mentionné MWRD) - pas de manière automatique (car pas dans la fameuse liste que vous evoquez), mais sur simple demande. Ca peut valoir le coup de faire la même demande de votre côté.

Comme vous avez déjà du MWRD en portefeuille, utile de noter que ça performance devrait s’améliorer grâce au double impact de (i) sanouvelle domiciliation en Irlande (économie de ~0.15%) et (ii) la réduction du TER de 0.18% à 0.12%. Soit un gain de l’ordre 0.20% par an par rapport à l’historique. Et une donc une structure identique au SPDR (0.12% et domiciliation en Irlande).

Dernière modification par Cupflip (09/04/2024 14h38)

En ligne En ligne

 

#7 11/04/2024 04h50

Membre (2020)
Top 50 Année 2022
Réputation :   110  

Bienvenue sur le forum !

L’accueil est un peu rude, mais si vous êtes encore là dans 15 ans comme certains des auteurs précédents, vous vous direz certainement que c’était mérité.

En tous cas les échanges y sont plus sympas que ce premier abord peut laisser paraître.

J’ai apprécié la lecture de votre portefeuille. Sans être très original, c’est bien écrit et détaillé.

Bonne lecture et contributions.


Tout seul on va plus vite, ensemble on va plus loin

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #8 12/04/2024 17h43

Membre (2024)
Réputation :   7  

Abitibi, le 09/04/2024 a écrit :

Je suis d’accord. Et j’aurai transféré vers boursobank si ce seul ETF m’intéressait.
Non, là, je cherche à transférer vers le CA pour simplifier (je suis cliente CA mais aussi boursobank et Fortuneo, ça commence à faire beaucoup), leur offre parait correcte…
Et je voulais passer en partie vers Ishares (j’ai déjà EWLD) pour le prix de part à 5€ (vs 500), frais moins importants (0,25% vs 0,38) et capitalisant.

Très satisfait comme indiqué dans mon message initial de CA investor integral.

Cela nécessite de faire les 24 ordres par ans, mais il suffit de diviser ses investissements mensuels en deux pour les atteindre. Dans le cadre d’un investissement sur un ETF Monde sur PEA, c’est possible même pour les plus petites sommes désormais avec l’ETF de Blackrock.

@JeanB

Le problème que j’ai observé en m’intéressant de très près aux rééquilibrages c’est que le coût (notamment fiscal) du rééquilibrage change de tout au tout les résultats.

Je me suis mis un peu arbitrairement ces limites en me disant qu’elles sont à la fois suffisamment éloigné pour potentiellement ne jamais être atteinte, et que si jamais elles le sont le coût du rééquilibrage sera largement compensé par le bénéfice de celui-ci.

Pas de REIT, mais projet de SCPI à crédit quand à la fois les taux auront baissé, et surtout que j’aurais potentiellement un CDI français…

Je m’occupe du reste de mon patrimoine aujourd’hui, j’éditerais le message initial.

@Cupflip

Merci pour votre message, j’ai eu un rdv téléphonique en exposant ma situation et la conseillère doit revenir vers moi sur le sujet, je vous partagerai mes nouvelles.

En effet l’ETF MWRD serait l’ETF idéal, j’ai un avis plutôt neutre/négatif sur les produits "verts".

@Priority

Merci pour votre accueil, je prends avec grand plaisir votre message sur l’originalité de mon portefeuille, c’est exactement ce que je recherche en temps qu’investisseur, le plus dure va être de garder le cap’ pendant plusieurs décennies smile

Dernière modification par InvestisseurAvise (12/04/2024 17h44)

Hors ligne Hors ligne

 

Discussions peut-être similaires à “portefeuille d'actions d'investisseuravise”

Discussion Réponses Vues Dernier message
27 11 571 15/08/2019 00h40 par Portefeuille
Cette discussion est fermée
Discussion très réputée Discussion fermée Portefeuille d'actions de Scipion8  Résumé 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 … 42 ]
1 042 575 110 03/05/2022 13h19 par Reitner
Discussion très réputée Portefeuille d'actions de MrDividende  Résumé 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 … 44 ]
1 091 517 618 01/06/2024 16h24 par KingFlan
Discussion très réputée Portefeuille d'actions de Lopazz  Résumé 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 … 30 ]
728 385 861 29/06/2024 07h02 par bed43fr
Discussion très réputée Portefeuille d'actions de CroissanceVerte  Résumé 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 … 28 ]
696 319 244 25/10/2023 18h55 par Lamat
Discussion très réputée Portefeuille d'actions de Louis Pirson  Résumé 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 … 31 ]
759 293 461 Aujourd’hui 15h58 par Ares
Discussion très réputée Portefeuille d'actions de PoliticalAnimal  Résumé 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 … 25 ]
621 346 297 04/01/2023 10h36 par PoliticalAnimal

Pied de page des forums