PlanèteMembres  |  Mission   xlsAsset xlsAsset
Cherchez dans nos forums :

Communauté des investisseurs heureux (depuis 2010)

Echanges courtois, réfléchis, sans jugement moral, sur l’investissement patrimonial pour devenir rentier, s'enrichir et l’optimisation de patrimoine

Invitation Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions de notre communauté !

Information Nouveau venu dans cette longue discussion ?
Flèche Consultez une sélection des messages les plus réputés en cliquant ici.

Flèche Découvrez les actions favorites des meilleurs gérants en cliquant ici.

#51 10/02/2014 10h49

Membre (2011)
Réputation :   129  

Sanofi bondit aujourd’hui suite aux rumeurs de désengagement de L’Oréal (naturellement, je n’ai pas encore reçu mon virement, donc je vais oublier cet achat sad ).

Hors ligne Hors ligne

 

#52 10/02/2014 10h56

Membre (2011)
Réputation :   48  

Je suis rentré sur la valeur vendredi, j’ai bien fait (pour le moment).

Et ceci grâce à cette file qui m’a permis de voir que le cours avait fondu ces derniers temps, car j’avais arrêté de suivre son cours, la pensant dans des niveaux bien supérieurs.

Ca m’arrange bien, je n’avais que IPSEN en PF dans la catégorie "pharma". Ma répartition sectorielle apprécie cet achat. smile

Hors ligne Hors ligne

 

#53 10/02/2014 14h53

Membre (2011)
Réputation :   129  

J’ai reçu mon virement smile

Mais le cours est à 72 … j’hésite, je voulais me positionner à moins de 70, ça fait tout de même presque 3% de plus. Suis-je trop radin ?

Hors ligne Hors ligne

 

#54 10/02/2014 15h39

Membre (2010)
Top 10 Dvpt perso.
Top 20 Monétaire
Réputation :   275  

ISTJ

Hello Vibe,

Radin n’est pas le mot, et ce n’est pas aussi simple.

A mon avis, si tu te poses la question, c’est que tu as un doute sur tes convictions par rapport à ce titre.

Pour quelles raisons SAN serait un bon investissement à 70 et qu’il ne serait plus à 72 ?

Ton espérance de gain était elle de 3% ? T’as marge de sécurité était elle nulle ?

Bref, j’espère t’avoir aidé à te poser des questions plus précises smile

A+
Zeb


Tout ce qui peut merder, va inévitablement merder.

Hors ligne Hors ligne

 

#55 10/02/2014 16h03

Membre (2011)
Réputation :   129  

Eh bien, je pense que c’est juste un biais psychologique : avoir voulu l’acheter à 69 mais n’ayant reçu mon virement que 3 jours plus tard alors qu’elle est à 72 euros.

Et deuxième raison : 69 euros était un point "graphiquement" intéressant.

Je sais que ce sont deux très mauvaises raisons smile

(d’où l’intérêt de toujours laisser des liquidités sur son PEA/CTO …°

Dernière modification par Vibe (10/02/2014 16h04)

Hors ligne Hors ligne

 

#56 11/02/2014 07h44

Membre (2011)
Réputation :   97  

ENTJ

Bonjour,
Je ne l’ai pas acheté a 55€ car je la voulais à 52€.
Aujourd’hui, j’ai le recul suffisant pour pouvoir affirmer que c’était stupide.
Je me souviens de notre hôte qui avait poser le même constat sur un "pinaillage" de quelques dollars sur un éventuel achat de BRK pour réaliser quelques semaines plus tard qu’il s’agissait, je cite, de "crétinerie".
Bref si vous êtes acheteur a 70€, il faut acheter a 73€, amha en commençant peut être par une petite ligne.


À la bourse tu as deux choix: t'enrichir lentement ou t'appauvrir rapidement. Benjamin Graham

Hors ligne Hors ligne

 

#57 11/02/2014 07h53

Membre (2011)
Top 20 Actions/Bourse
Top 20 Invest. Exotiques
Top 20 Finance/Économie
Réputation :   535  

Je plussois : quand on veut acheter une action il faut acheter. 70, 72 ou 75 quelle importance au final ?
Regardez les courbes sur 5 ans et 10 ans et ces pinaillages pour quelques euros vous paraîtront dérisoires.


Le pouvoir doit se définir par la possibilité d'en abuser

Hors ligne Hors ligne

 

#58 11/02/2014 14h59

Membre (2011)
Réputation :   129  

Oui, vous avez raison. Après tout, tant qu’on reste dans la marge de sécurité prévue, on n’est pas à quelques euros près. J’ai donc acheté 21 actions au cours de 71,63 euros. Donc par rapport à un achat "idéal" de 70 euros, je "perd" juste 34 euros. Et c’est sûr, on n’est pas à ça près …

Et si le cours baisse, tant mieux, je pourrai alors renforcer.

Dernière modification par Vibe (11/02/2014 14h59)

Hors ligne Hors ligne

 

#59 11/02/2014 16h09

Banni
Réputation :   115  

Bonjour vibe,

Desengagement de l’oreal, point graphique, … Pfff je dirai car …. tiens l’action rebaisse.

Par contre je pense que sa vraie valeur est plutot vers 81€ que morning star.

@philippe77
PS : le cours avait fondu ces derniers mois pour des vrais raisons (profit warning, resultats en dessous des previsions, pipeline moins bon que d’autres pharmas, secteur de la santé déprimée, fiscal cliff dans les pays developpés, … )
Pour ces derniers jours, c’est plutot que le marché qui a été décu par les resultats (versus GSK et Roche)

Dernière modification par francoisolivier (11/02/2014 16h17)

Hors ligne Hors ligne

 

#60 11/02/2014 16h23

Membre (2011)
Réputation :   129  

Concernant le pipeline, ça me semble TRES difficile à évaluer. Même une molécule qui a un super rationnel et qui a des résultats prometteurs dans les premières phases des essais cliniques peut se casser la gueule dans les études de phase 3. Le juge de paix, c’est l’essai clinique contrôlé à grande échelle.

Je pars du principe que toutes les bigs pharma qui ont une certaine taille critique pour absorber les coûts de R&D et qui leur permet de diversifier leur pipeline ont le même potentiel global. Le nombre de médicaments candidats permet de lisser le risque.

Ce qui compte, ce sont les "drivers", les chois stratégiques globaux. Par exemple être dans les biotechs, les émergents … le choix ou non de faire des génériques, de la santé grand public, etc …

Fondamentalement, je trouve que Sanofi est une super boîte, parce qu’elle co-leader mondial dans les vaccins (moat, même si ça ne représente que 10% du CA de Sanofi), possède une très grande expertise en biotech (la moitié du CA des médicaments commercialisés provient des biomédicaments) ou bien qu’elle est un leader en diabétologie. Mais Novartis ou Roche sont de toutes aussi belles sociétés.

Au final, je dirais que si on prend le top 5 de l’industrie pharma, on a un peu un "cartel", c’est comme si c’était la même entreprise, de plus il y a un certain turn over dans les effectifs (surtout en ventes/marketing : tout le monde change de boîte, et parfois ce sont des équipes entières qui passent d’un labo à l’autre).

Concernant la valorisation, au doigt mouillé, 80-85 euros semble assez juste (donc avec la marge de 10% on arrive à 72 euros). Mon hésitation d’achat n’était pas par rapport à la marge de sécurité mais au fait d’avoir "loupé" un achat à meilleur prix …

Au passage, je me rends compte que j’écrivais ceci il y a 2 ans, alors que l’action cotait 52 euros !

Vibe a écrit :

Pour finir, les analystes prévoient que Sanofi deviendra leader mondial d’ici 2 ans. Sans aller jusque là, je dirais qu’il reviendra au moins à son niveau d’antan et rivalisera avec Novartis. Pfizer devrait baisser à court terme avec la chute du brevet du Lipitor/Tahor.
[…]
Au niveau du cours, c’est 52 aujourd’hui, plus que les 44 d’il y a quelques temps, mais moins que le cours d’il y a quelques années ou Sanofi était n°3 mondial. En plus je vois que le rendement actuel est bon …
[…]
Au total, je me dis que c’est une belle valeur, et j’y mettrai bien une partie de mes liquidités à venir (genre 3000 euros). A lisser pour profiter d’opportunités d’achat en cas de rechute de la bourse.

Et effectivement, deux ans plus tard, Sanofi est revenu "à son niveau d’antan" … et je n’ai pas acheté parce que je me disais que 52 c’était déjà plus que 44 ! Alors que j’avais confiance dans l’upside énorme (50%) sur une valeur magnifique ! Aujourd’hui l’upside est plus faible, mais je ne fais plus la même erreur …

Dernière modification par Vibe (11/02/2014 16h46)

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #61 12/02/2014 13h36

Membre (2011)
Réputation :   129  

J’ai refait tourner l’évaluation de Sanofi sous xlsValorisation. En effet, la précédente valorisation ne tenait pas compte des résultats 2013 (ni ceux de Sanofi ni ceux des comparables). J’ai également fait quelques ajustements.

Naturellement, la valorisation ressort à un chiffre beaucoup plus bas, compte tenu de la chute du BPA. Dans un second message j’indiquerai pourquoi cette valeur me semble sous estimée.

J’ai gardé les mêmes comparables que ceux de la première évaluation : GSK (*2), Novartis, Roche, Pfizer et MSD.

Présentation :



Multiples utilisés :



- Multiples historiques : j’ai exclu l’année 2005 pour le PER (44, beaucoup trop élevé par rapport aux autres années).
- Multiples comparables : fortes disparités sur les PER et P/B, j’ai donc choisi de retenir les médianes et non les moyennes (du coup j’ai gardé aussi les médianes pour les autres multiples et le FCV Yield).

Données normalisées et taux d’actualisation :



- Données normalisées : je n’ai rien changé, les résultats 2013 sont tout frais. Edition : il apparaît que la valeur du BPA retournée par Xls Val est fausse (2,8 au lieu de 5,05) ce qui a sous-estimé la valorisation globale)
- Taux d’actualisation : j’ai pris le 10 ans français pour le taux sans risque. Pour le bêta, c’est celui de Damodaran (secteur Drugs) qui a été retenu, bien que beaucoup plus important.

Croissance du résultat opérationnel :



- ROIC : j’ai pris la médiane des 7 dernières années (les seules que j’ai pu trouver).
- Taux de croissance espéré. Le PDG du groupe estime que la croissance du BPA l’an prochain sera comprise entre 4% et 7%, soit une moyenne de 5,5%. Ses prévisions semblent crédibles, cf message suivant. D’autre part, le taux moyen annualisé de croissance des bénéfices sur 9 ans tourne autour de 6%. J’ai pris une longue période, car les bénéficies sont extrêmement volatils d’une année sur l’autre. D’autre part, je n’ai pas retenu 2004 car il y a eu un fort déficit cette année là, ce qui aurait faussé l’estimation à la hausse. En bref, 5,5% semble raisonnable, surtout qu’on part d’un BPA très bas, comparé à ceux des dernières années.

Edition : explication du signe "-" pour le taux de croissance de 5,5% : à mon avis il y a un bug. En effet, lorsque j’ai indiqué une estimation à +5,5, le DCF calculé avec croissance était plus faible ! A mon avis, c’est parce que la croissance estimée par Xls Val était elle même négative, donc l’outil a du conserver le signe "-" quand j’ai indiqué mon éval. En rajoutant moi même un signe négatif, j’ai du annuler le précédent "-".

Valorisation :



- Pondération des méthodes : j’ai gardé le poids de 34% pour le DCF. J’ai doublé le poids des multiples comparables par rapport à celui des multiples historiques, car ces derniers sont assez variables au cours du temps. D’autre part, comme je l’ai indiqué dans un précédent message, on peut considérer les bigs  pharma comme un tout, et la comparaison des multiples me semble pertinente.
- Au final, il y a une très grande disparité entre les 3 méthodes (presque du simple au double !), avec une valorisation globale approchant le cours actuel.

Je reste cependant convaincu qu’elle est sous-estimée, car les chiffres 2013 ont été particulièrement mauvais (surtout par rapport aux concurrents), pour des raisons très explicables, ce que je vais essayer de montrer dans le message suivant. C’est pour ça qu’il faut garder en tête l’évaluation basée sur les chiffres 2012 (à plus de 80 euros).

Dernière modification par Vibe (12/02/2014 15h33)

Hors ligne Hors ligne

 

#62 12/02/2014 14h03

Membre (2012)
Réputation :   7  

Merci pour cette analyse.

Dans le taux de croissance je me demande si vous n’avez pas mis un signe moins devant le 5,5 qui risque d’impacter un peu la méthode DCF!

Hors ligne Hors ligne

 

#63 12/02/2014 14h18

Admin (2009)
Top 5 Année 2023
Top 5 Année 2022
Top 10 Portefeuille
Top 5 Dvpt perso.
Top 20 Expatriation
Top 5 Vivre rentier
Top 5 Actions/Bourse
Top 5 Monétaire
Top 5 Invest. Exotiques
Top 10 Crypto-actifs
Top 5 Entreprendre
Top 5 Finance/Économie
Top 5 Banque/Fiscalité
Top 5 SIIC/REIT
Top 20 SCPI/OPCI
Top 20 Immobilier locatif
Réputation :   3831  

INTJ

Merci pour le partage.

Effectivement, petite coquille sur le taux de croissance, ce qui a du sous-estimer l’évaluation par la DCF.

Notez aussi que l’estimé de BPA 2014 est de 5,3 d’après le consensus des analystes. En mettant ce chiffre, l’évaluation par le multiple de PER va également augmenter !

Les trois méthodes de valoriser devraient alors bcp plus converger.

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #64 12/02/2014 14h22

Membre (2011)
Réputation :   129  

Alors, pourquoi les résultats ont-ils été décevants ?

Voici le CA 2013 comparé au CA 2012 :



En terme de BPA, c’est même encore plus mauvais :



L’explication majeur, outre la baisse des devises émergentes et un problème sur une usine de vaccins, en est le "patent cliff" ! C’est-à-dire la chute concomitante des brevets des principales molécules de Sanofi, dont son blockbuster Plavix. Cela avait d’ailleurs été prévu par son PDG l’an dernier :



Soulignons la clairvoyance de ce dirigeant ! Certes, la chute du BPA a été plus importante que prévue (-10% au lieu de -5%) mais dans le principe il a vu juste. Surtout au niveau de la prévision des ventes semestrielles où il prévoyait un retour à la croissance au second semestre après la fin du "patent cliff", et effectivement c’est ce qu’on a pu constater de manière spectaculaire :



Mais quel est le recul sur les prévisions du dirigeant ?

Comparons les prévisions pour 2012 avec le CA réalisé :



Et l’on constate que c’est la prévision la plus optimiste qui a été réalisée : une perte de "seulement" 12%.

C’est pour cela que j’ai confiance en les prédictions de croissance du BPA pour 2014 et que j’ai retenu la valeur moyenne de 5,5% par an pour les 5 prochaines années.

Quels sont les moteurs de croissance ?

Ils sont nombreux : biotechs (grâce à l’aquisition de Genzyme, qui a d’ailleurs augmenté la dette), diabète ou bien vaccins (dont la performance 2013 a été plombée à cause d’un problème sur une usine de vaccin à Toronto qui provoqué une rupture d’approvisionnement, problème qui a été résolu).



On remarque d’ailleurs le gros driver que représente Genzyme ("produits innovants").

Voila pourquoi il faut relativiser les résultats 2013 et être confiant sur la la croissance future !

Dernière modification par Vibe (12/02/2014 14h45)

Hors ligne Hors ligne

 

#65 12/02/2014 14h25

Membre (2011)
Réputation :   129  

Weber a écrit :

Merci pour cette analyse.

Dans le taux de croissance je me demande si vous n’avez pas mis un signe moins devant le 5,5 qui risque d’impacter un peu la méthode DCF!

J’ai oublié de le préciser, j’ai volontairement mis un signe "-". Pourquoi ? parce qu’à mon avis il y a un bug. En effet, lorsque j’ai indiqué une estimation à +5,5, le DCF calculé avec croissance était plus faible ! A mon avis, c’est parce que la croissance estimée par Xls Val était elle même négative, donc l’outil a du conserver le signe "-" quand j’ai indiqué mon éval. En rajoutant moi même un signe négatif, j’ai du annuler le précédent "-".

J’ai édité le message.

Dernière modification par Vibe (12/02/2014 14h27)

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #66 12/02/2014 15h10

Membre (2011)
Réputation :   129  

InvestisseurHeureux a écrit :

Notez aussi que l’estimé de BPA 2014 est de 5,3 d’après le consensus des analystes. En mettant ce chiffre, l’évaluation par le multiple de PER va également augmenter !

Merci de cette précision. Effectivement, ce 5,3 correspond au résultat actuel + 5,5%, c’est-à-dire l’estimation de croissance moyenne du PDG (entre 4 et 7%).

Bizarrement, sans même cette modification, Xls Val avait retenu un BPA de 2,8 € pour 2013 ! ce qui a sous-évalué l’estimation finale.

J’ai donc inclus les modifications suivantes :

- BPA : BPA 2013 + 5,5%
- CA : CA 2013 + 5,5%

J’ai également revu à la hausse le taux d’imposition effectif de 15 à 22% (d’ailleurs les dirigeants soulignent l’impact la hausse de la fiscalité sur le BPA). Du coup la valo par le DCF en est lourdement atteinte.

Au final, on a une estimation plus élevée, bien qu’elle l’aurait été davantage avec un taux d’impôt effectif à 15% (81,8 €):

Dernière modification par Vibe (12/02/2014 15h18)

Hors ligne Hors ligne

 

#67 28/10/2014 09h29

Membre (2012)
Réputation :   39  

Bonjour,

Ce matin SANOFI perd - 7%.

Le groupe semble afficher de bonnes perspectives financières, la je n’ai pas tout compris ?

AMF j’ai des actions SANOFI   PRU 74€ (mais pas inquiet !)

Les spécialistes du forum, ont ils quelques explications ?

Sanofi : les perspectives financières pour 2014 sont confirmées

Le groupe Sanofi annonce une solide croissance du chiffre d’affaires et du BNPA des activités au troisième trimestre. Le chiffre d’affaires du Groupe a progressé de 5,1% à 8,781 MdsE.

Le chiffre d’affaires des plateformes de croissance a augmenté de 10%, à 6,862 MdsE, soit 78,1% du chiffre d’affaires total. Le résultat net des activités à taux de change constants a progressé de 9,4%, à 1,935 MdE (+7,8%, à données publiées).

Le BNPA des activités à taux de change constants a progressé de 10,3%, à 1,47 euro.

Parmi les faits marquants de la publication, à noter l’augmentation de 8,3% à 1,799 MdE du chiffre d’affaires de la division Diabète malgré l’accroissement de la concurrence sur les prix aux Etats-Unis.

La progression de 11,2% de l’activité Vaccins a été soutenue par la forte performance des vaccins grippe et l’amélioration progressive des livraisons. La poursuite de la performance de Genzyme avec un chiffre d’affaires en progression de 24,6% se confirme.

Enfin, le groupe souligne la croissance de 12,7% du chiffre d’affaires de la Santé animale tirée par les ventes aux Etats-Unis.

Les perspectives financières pour 2014 sont confirmées avec un BNPA des activités pour 2014, à taux de change constants, qui devrait enregistrer une progression comprise entre 6% et 8% par rapport à 2013, sauf événements majeurs défavorables imprévus.

Christopher A. Viehbacher, Directeur général de Sanofi, a fait les commentaires suivants : "Nous sommes satisfaits de la performance du troisième trimestre. Nous avons généré une croissance solide du BNPA des activités soutenue par la forte performance de nos plateformes de croissance, ce qui nous permet de confirmer les perspectives pour 2014. Les plateformes de croissance ont atteint 78% du chiffre d’affaires et ont progressé de 10%. Nous avons récemment constaté un environnement plus difficile en termes de prix sur le marché du diabète aux Etats-Unis qui aura un impact sur nos ventes diabète au cours de 2015, alors que les plateformes de croissance devraient globalement continuer à délivrer une croissance solide. En parallèle, le portefeuille de R&D a donné de très bons résultats avec des données significatives de Phase III pour alirocumab et pour le vaccin contre la dengue, l’entrée de dupilumab en Phase III, l’homologation par la FDA de CerdelgaTM ainsi que l’acquisition de la licence d’Afrezza".
Boursier 28/10 (07:47)

Hors ligne Hors ligne

 

#68 28/10/2014 09h44

Membre (2010)
Top 20 Crypto-actifs
Réputation :   186  

Je dirais incertitude sur le maintient du CEO et début de problèmes de prix sur le diabète aux US, hors le diabète est important pour Sanofi. Les investisseurs pensent probablement que l’on ne sait pas si ça ne va pas dégénérer en guerre des prix et amputer la marge durant des années.

Pour ma part, le premier point est plus grave. La lettre du CEO est parue dans les echos : Sanofi : fragile armistice entre Viehbacher et son conseil . Mon avis est que certains bon patriotes ne sont pas à l’aise avec la tournure internationale de Sanofi (le président du CA). Un peu un problème franco-français où l’on préfère qu’une entreprise soit moins performante en favorisant la France (un peu comme avec Alstom).

Hors ligne Hors ligne

 

#69 28/10/2014 09h53

Modérateur (2014)
Top 20 Actions/Bourse
Top 20 Invest. Exotiques
Top 10 Banque/Fiscalité
Top 10 SIIC/REIT
Réputation :   663  

La surprise aussi au réveil, le bénéfice net a baissé de 2,4% au 3ème trimestre, c’est bien le genre de réponse du marché en ce moment. À cela s’ajoute une polémique franco-française sur le PDG et sa vie aux US et sa prétendue mésentente avec certains administrateurs.
PRU de 74 et pas inquiet non plus.

Edit: Je publiais en même temps que JesterInvest mais on est aligné !

Dernière modification par Ledep (28/10/2014 09h57)


"Never argue with an idiot. They will drag you down to their level and beat you with experience" Mark Twain

Hors ligne Hors ligne

 

#70 28/10/2014 12h48

sergio8000
Invité

@ Neymar : Pensez aussi au fait que plus une valo est élevée, plus on attend de la croissance.
Le marché réagit souvent moins bien aux ralentissement de la croissance lorsqu’on paie un multiple assez élevé des profits / cash-flows. Après, lorsque les attentes sont révisées à la baisse et que la société fait mieux, il peut aussi sur-réagir.
Ce sont finalement des réactions normales à court terme qui n’ont pas forcément de grand impact à long terme.

Ce qui compte est votre estimé de valeur intrinsèque de Sanofi : quel est-il et comment y arrivez-vous ?
Si vous pensez que SAN vaut 120 et que vous avez raison, vous ne devriez pas vous en faire, par contre, si vous pensez que SAN vaut 70, c’est une autre affaire…

 

#71 28/10/2014 13h10

Membre (2010)
Top 20 Crypto-actifs
Réputation :   186  

Puis il faut bien voir que sur le palmarès 3 mois du cac40, Sanofi reste encore à la 11e place (vs 2-3e hier soir). C’est très proche sur 1 an.

Donc rien de dramatique.

Hors ligne Hors ligne

 

#72 28/10/2014 14h45

Membre (2012)
Réputation :   39  

@Sergio,

Pour ce qui est de l’évaluation de la valeur intrinsèque, je ne suis qu’un "sexagénaire" et jeune débutant sur le marché des actions(depuis environs 2 ans).Je n’ai donc pas votre expertise en la matière.
J’ai acheté SANOFI (sur une baisse des cours)pour ma diversification sur la santé et en proportion modeste de mon portefeuille. Achat long terme, et quand je regarde le dividende sur le PEA, il fait mieux que mes obligations du CA avec leur 4  et 4,5% brut sur mon CTO.
Au passage, j’ai apprécié de vous voir et entendre sur BFM smile ! (et j’ai aussi du TOTAL !)
Cordialement.

Hors ligne Hors ligne

 

#73 28/10/2014 16h25

Membre (2013)
Réputation :   233  

Bonjour Neymar;

Acheter une action sur une baisse n’est pas le début d’un processus mais plutôt la fin. Je m’explique :

CAS1 :
Si je trouve une action qui me plait, je l’étudie ou l’analyse, je prends mes hypothèses j’en deduis un prix sous ses hypothèses. Je le compare au prix que me propose Mr Le marché.
Mon estimation est >> celle proposée par le marché je décide d’acheter
Mon estimation est << ou = au marché j’attend qu’il change d’avis.
Le marché change d’avis tous les jours c’est pratique.
Donc si un jour le marché propose un prix 10% inférieur à la veille et que cela devient intéressant pour moi alors j’achète. C’est donc la fin d’un processus.

CAS 2:
Mais si vous achetez car l’action baisse, et juste pour cette raison, cela me semble assez périlleux. (A moins que vous suiviez cette action depuis un moment et que vous attendiez le trou d’air mais dans ce cas nous sommes dans le cas 1).

Maintenant tout l’art est dans le choix des hypothèses pour valoriser une action, car il faut le dire c’est un art.

Hors ligne Hors ligne

 

#74 28/10/2014 18h19

Modérateur (2010)
Top 10 Année 2023
Top 10 Année 2022
Top 20 Dvpt perso.
Top 10 Expatriation
Top 5 Vivre rentier
Top 20 Actions/Bourse
Top 10 Obligs/Fonds EUR
Top 5 Monétaire
Top 5 Invest. Exotiques
Top 20 Crypto-actifs
Top 10 Entreprendre
Top 5 Finance/Économie
Top 5 Banque/Fiscalité
Top 5 SIIC/REIT
Top 5 SCPI/OPCI
Top 5 Immobilier locatif
Réputation :   2795  

neymar a écrit :

…./… mes obligations du CA avec leur 4  et 4,5% brut sur mon CTO. …/…

Assurément, vous devriez LES VENDRE, car elles doivent avoir un TRI bien faiblard, et encore plus faiblard après fiscalité (même le livret A devrait faire mieux…).


J'écris comme "membre" du forum, sauf mention contraire. (parrain Fortuneo: 12356125)

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #75 28/10/2014 20h27

Membre (2014)
Top 20 Année 2023
Top 20 Actions/Bourse
Top 10 Obligs/Fonds EUR
Top 20 Monétaire
Top 20 SIIC/REIT
Réputation :   568  

Sur Sanofi, deux camps:
- les positifs: pipeline, grosse tréso, vaccins, leader dans le diabète (maladie qui touche de plus en plus de monde)
- les négatifs: la hausse régulière du CA de Lantus, c’était en majorité des hausses de prix. Si ce ressort commence à se briser, pour la division Lantus, au lieu de 7-8% de croissance annuelle de ventes (et donc 15% des profits), on passerait à +2/3% des ventes et 6/8% des profits. A 15x les bénéfices, c’est logique de voir le cours corriger.

Moi je suis dans le second camp.
J’attends patiemment que le cours remonte vers €80 pour commencer à shorter Sanofi et Novo Nordisk.

L’histoire de succession du CEO est de la poudre aux yeux pour masquer le problème fondamental de la fin du pricing power dans le diabète.


Dirige un cabinet de CGP - triple compétence France / Suisse / UK

Hors ligne Hors ligne

 

Flèche Découvrez les actions favorites des meilleurs gérants en cliquant ici.

Information Nouveau venu dans cette longue discussion ?
Flèche Consultez une sélection des messages les plus réputés en cliquant ici.

Screeners actions Consultez les ratios boursiers et l’historique de dividendes de Sanofi sur nos screeners actions.


Discussions peut-être similaires à "sanofi : fleuron pharmaceutique français"

Discussion Réponses Vues Dernier message
1 029 497 729 07/02/2024 20h40 par Tropico
208 55 423 05/01/2024 21h40 par Super_Pognon
62 27 635 28/04/2021 10h11 par Chromakey
82 27 117 11/11/2023 13h13 par atlasshrugged
56 18 412 14/09/2023 15h47 par Mickey62
115 51 755 26/07/2022 17h12 par atlasshrugged
59 17 715 15/02/2020 20h56 par Mi345

Pied de page des forums