PlanèteMembres  |  Mission   xlsAsset xlsAsset
Cherchez dans nos forums :

Communauté des investisseurs heureux (depuis 2010)

Echanges courtois, réfléchis, sans jugement moral, sur l’investissement patrimonial pour devenir rentier, s'enrichir et l’optimisation de patrimoine

Invitation Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions de notre communauté !

Flèche Découvrez les actions favorites des meilleurs gérants en cliquant ici.

#1 09/01/2014 22h41

Membre (2013)
Top 20 Année 2022
Top 20 Dvpt perso.
Réputation :   274  

Bonjour,

J’ai fait une recherche sur le forum, et il ne semble pas y avoir de sujet ouvert sur Kering.

Nous sommes sur les plus bas à 52 semaines.

Pensez-vous qu’il s’agisse d’un bon investissement à ce prix?

Bonne soirée!

Hors ligne Hors ligne

 

#2 09/01/2014 23h07

Membre (2012)
Réputation :   229  

Je ne sais pas mais je suis CDI (Dior) et entre 120 et 125 cela me semble un bon point d’entrée (plus bas 52 sem)

Hors ligne Hors ligne

 

#3 10/01/2014 22h51

Banni
Réputation :   22  

Bonsoir,

Pour ce qui me concerne je n’entrerai pas sur la valeur à voir le résultat social et humain sur la filiale  abandonnée "La Redoute" et les errements du PDG pour trouver en Belgique son havre de paix fiscal.

Avec ce comportement dans 20 ans la société ne sera plus qu’un lustre du passé, générant juste ce qu’il faut pour une ou deux générations d’héritiers (pas forcément compétents).

Hors ligne Hors ligne

 

#4 11/01/2014 11h29

Membre (2011)
Top 20 Actions/Bourse
Top 20 Invest. Exotiques
Top 20 Finance/Économie
Réputation :   535  

J’ai renforcé ma ligne hier.

Avec des modèles comme la Redoute et la FNAC c’est pas dans 20 ans que le Groupe n’existerait pas mais dans 5 ans…

Les tribulations belges du PDG ne me font ni chaud ni froid.
Ce monsieur était pret à offrir à la France un musée d’Art contemporain à la place d’une friche industrielle et il s’est fait éconduire. Il y a longtemps que j’aurais claqué la porte à sa place.


Le pouvoir doit se définir par la possibilité d'en abuser

Hors ligne Hors ligne

 

#5 11/01/2014 12h17

Banni
Réputation :   115  

Titi27 a écrit :

Bonsoir,

Pour ce qui me concerne je n’entrerai pas sur la valeur à voir le résultat social et humain sur la filiale  abandonnée "La Redoute" et les errements du PDG pour trouver en Belgique son havre de paix fiscal.

Dans ce cas à part investir dans du social, de alimentaires bio ou des mutuelles (en encore), il y a toujours un moment donné de la casse sociale.

NB : Que doivent dire les ex employés de la boite de BHL ? Pipottés, vendu au plus offrant c’est à dire avec casse sociale écrite d’avance car doublon partout,  abandonnés avec le plus desinteret et en plus une bonne grosse lecon derriere de morale de Gauche de la part de bhl quand ils regardent la télé
Evidemment comme arnault PDG de droite c’est horrible, quand c’est un homme de gauche….

Dernière modification par francoisolivier (11/01/2014 12h29)

Hors ligne Hors ligne

 

#6 11/01/2014 12h58

Membre (2011)
Top 20 Portefeuille
Top 20 Actions/Bourse
Top 20 Entreprendre
Réputation :   615  

L’évènement lié à la baisse des derniers jours est la recapitalisation de La Redoute à hauteur de 315 millions, on peut penser que cet évènement ne sera pas récurrent (attention au cout du plan social néanmoins). On est typiquement devant un trou d’air sur mauvaise news permettant un point d’entrée.
J’étais positionné sur Kering en Décembre, profitant du premier passage sous les 150 euros, j’étais sorti en petite PV pour investir ailleurs, la baisse récente me fait réfléchir à un retour (on devrait repasser au dessus de 150 très rapidement…)

Dernière modification par simouss (11/01/2014 12h59)


Eureka

Hors ligne Hors ligne

 

[+3]    #7 28/10/2017 11h33

Membre (2015)
Réputation :   121  

Etrange comme les "performers" sont délaissés sur ce forum au profit de certaines value trap …

C’est intéressant de constater qu’aucun suivi n’a été publié ici depuis plus de 3 ans.

Alors pour le suivi: sur les 2 dernières années, +132%.

Concernant les derniers résultats, et parmi la vingtaine de marques à forte notoriété (telles que Bottega Veneta, Boucheron, Yves Saint Laurent, Puma ou Balenciaga) c’est Gucci qui affiche une nouvelle fois une progression spectaculaire de son chiffre d’affaires au troisième trimestre 2017 : en hausse de +49,4% (en comparable).

Cette marque tire vers le haut les résultat tandis que la branche "sport" avec notamment Puma, pénalise encore une fois les résultats. Toutefois, il semble que le groupe est sur le point de trouver une porte de sortie "honorable". Si cela se concrétise, il se pourrait bien que le titre en profite, par une nouvelle revalorisation à la hausse du titre.

Dernière modification par WhiteTiger (28/10/2017 11h34)


“The pessimist complains about the wind; the optimist expects it to change; the realist adjusts the sails.” W.A Ward

Hors ligne Hors ligne

 

#8 28/10/2017 21h34

Membre (2011)
Réputation :   65  

Kering et LVMH sont les deux pépites du CAC40.

Leur moat est absolument phénoménal et l’émergence de classes aisées un peu partout dans le monde augure d’une bonne croissance sur le très long terme, même si le secteur du luxe est moins résilient que le secteur alimentaire en cas de crise. Je crois que Pinault et Arnault l’ont compris depuis longtemps et ont décidé de s’orienter vers un modèle de pure player du luxe.

J’étais absolument abasourdi par la puissance de marques comme Louis Vuitton, Gucci ou Chanel lors de mes séjours en Asie. Le statut social est très corrélé à la possession d’objets de marque de luxe là-bas, encore plus que nous. Du coup, j’ai ouvert deux petites lignes l’an dernier post-brexit.


“prediction is very difficult—especially if it is about the future.” Niels Bohr

Hors ligne Hors ligne

 

#9 29/10/2017 02h08

Membre (2012)
Top 20 Année 2023
Top 20 Expatriation
Top 20 Obligs/Fonds EUR
Top 20 SIIC/REIT
Réputation :   231  

INTJ

WhiteTiger a écrit :

Etrange comme les "performers" sont délaissés sur ce forum au profit de certaines value trap …

Ça s’explique assez facilement :  ce genre de société fait typiquement l’unanimité sur leur qualité, mais il est difficile de juger de leur prix car elles se vendent toujours à des multiples très élevés.

Prenez l’exemple extrême d’Amazon : affaire formidable, mais en l’achetant 300 fois les bénéfices il suffirait que le marché tousse et ne la valorise "que" 100 fois les bénéfices pour perdre plus de la moitié de sa mise. Quand vous achetez un REIT, l’affaire est nettement moins enthousiasmante mais vous avez une assez bonne idée de ce que ça vaut vraiment et de ce que ça risque de valoir dans 1 an.

A titre personnel des titres comme Kering, LVMH, L’Oréal, Essilor & co je les rentre soit quand il y a un brusque décrochage (grosse déception sur un résultat trimestriel) ou quand le marché est globalement dans le trou (eg crise de 2007)

Hors ligne Hors ligne

 

#10 31/10/2020 11h46

Membre (2018)
Réputation :   7  

En voici un peu plus sur son produit GUCCI :

Le classement bizzarrement commence par le 20eme et finit par le 1er.

https://www.businessinsider.fr/gucci-ni … e/#1-gucci


Ouf ça y est vacciné à l'Astrazeneca ( première fois que je trouve un avantage d'être plus ou moins gros ).

Hors ligne Hors ligne

 

#11 17/01/2021 02h07

Membre (2019)
Réputation :   11  

Bonsoir à tous,

Les grandes manoeuvres dans le secteur du luxe vont-elles se poursuivre en 2021?
Je suis tombé, un peu par hasard n’étant pas actionnaire des deux sociétés présentées, sur un article annonçant cette possibilité.

Article Challenges

On annoncerait donc un possible rapprochement entre Kering et Richemont. Il faut croire que l’absorption de Tiffany par LVMH ait donné des idées à quelques uns.

L’article nous présente ce ’’mariage’’ comme bénéfique pour les deux partis. En effet, Kering étant peu présent sur les secteurs joaillerie et horlogerie pourrait bénéficier de quelques marques prestigieuses et bien implantées notamment sur le marché chinois, comme peu l’être Cartier. A contrario, Richemont est un peu en retrait sur le secteur mode/accessoires.
Si fusion il devait y avoir, cela donnerait un CA d’environ 30 milliards d’euros et leur permettrait de se rapprocher de LVMH et ses 60 milliards (Tiffany compris).

Rappelons que la dernière acquisition de Kering remonte à 2014 (montres Ulysse Nar-din).

Tout cela reste tout de même de la pure spéculation, Kering ayant annoncé ne pas plancher des fusions-acquisitions lors de la présentation des résultats 2019 en février dernier.

Je vais suivre cela avec attention, je pense que ce genre d’événement est bénéfique pour le secteur luxe dans sa globalité.

LoTo

Hors ligne Hors ligne

 

#12 19/02/2021 20h34

Membre (2018)
Réputation :   187  

INTJ

Je doute que les Suisses cèdent leur indépendance, en revanche Burberry est toujours à la traîne et mériterait un meilleur sort et me semble "complémentaire" à Gucci.
=> Il n’y a plus qu’à sortir le chéquier, la Market cap est à 7,5Md€.
Pendant ce temps, Moncler est déjà devenu un géant de presque 13Md€ avec un PER de 49 et rien ne semble l’arrêter (le réchauffement climatique peut-être ?) . Il s’est même diversifié en décembre en intégrant Stone Island et son fondateur.

Dernière modification par Patience (19/02/2021 20h35)

Hors ligne Hors ligne

 

#13 14/08/2021 21h36

Membre (2021)
Réputation :   13  

Je voulais en savoir plus sur Kering. J’ai regardé les différents rapports annuels depuis 2013.
Kering, ce sont plusieurs marques :

GUCCI : la principale marque qui fait le plus gros chiffre d’affaires et a un EBITDA impressionnant. C’est de la mode chic et urbaine. C’est suffisamment chic pour être identifier comme luxe. Aussi, suffisamment facile à porter, pour mieux s’intégrer avec la vie de tous les jours. Elle a un aspect jeune pas trop guindée. Voilà un lien qui illustre ce propos :
Les millenials et Gucci

Gucci c’est aussi son directeur de la création :
Alessandro_Michele

Il a fortement contribué au développement de la marque.

Bottega Veneta, Saint Laurent et Alexander McQueen, Stella McCartney, Brioni et Boucheron

Pumas En 2018, Pumas ne fait plus partie de Kering. Il ne fait donc pas partie de cette analyse.

DOS :  Directly operated store.



Extrait des rapports annuels pour suivre l’évolution de la société :

2014 : Annonce du développement de Kering Eyewear. Ce sont des lunettes haut de gamme qui seront intégrés aux différentes marques.
2014 : Quasiment toutes les marques ont un site marchand et les ventes par internet représente 2% des ventes.
2015 : Ils parlent du développement durable : responsabilité sociale et environnementale.
2015 : Ils mentionnent d’améliorer la chaîne d’approvisionnement.
2015 : Priorité est mise à la réduction de l’environnement.
2017 : Kering commence à se séparer de Puma.
2017 : La dette est maintenant 0.9 x Ebitda. Ils tiennent leur promesse.
2018 : Kering Eyear a un CA de 391 Meuros.
2018 : Accélération des projets de modernisation des systèmes d’information, accroissement des capacités logistiques du Groupe et investissements de KEYE (centre logistique)
2018 : Investissement sur le e-commerce avec un plan qui devra être amorti dès 2021 et profitable après.
2018 : Dette nette 0,4x EBITDA.
2019 : Ils mettent en avant l’environnement, l’égalité homme-femme et l’économie circulaire.
2019 : Le projet commencé en 2018 pour leur système d’information, la gestion de la relation de la relation client, la logistique et la chaîne d’approvisionnement n’est pas en retard.
2020 : Plateforme logistique terminée aux USA ( New Wayne ), Italie ( Trecate phase I). En cours Italie ( Trecate phase II), asie pacifique et moyen orient.
2020 : Le e-commerce représente maintenant 13% de leur vente (2% en 2014).
2020 : Les valeur de développement durable sont encore plus mise à l’avant.

Ma conclusion est que c’est une jolie entreprise qui a su accroitre sa rentabilité et développer ses magasins. Ils ont fait beaucoup de chemin depuis 2008 où le groupe de François Pinault avait Conforama. Ils ont bien fait de se débarrer du puma pour avoir une vitrine pur luxe. Durant les dernières années, ils ont fait beaucoup d’effort pour améliorer le e-commerce, la logistique et la gestion informatique de l’entreprise. Le défaut est la très forte dépendance sur Gucci.

Hors ligne Hors ligne

 

#14 15/08/2021 13h20

Membre (2014)
Réputation :   84  

petipas, le 14/08/2021 a écrit :

Le défaut est la très forte dépendance sur Gucci.

Intéressant.

Perso j’interprète le business différemment. Je pense au contraire que la "pépite" est justement Gucci.
Une marque dont le CA a plus que doublé et surtout dont la rentabilité se maintient à plus de 35% ! C’est excellent. La vache à lait du groupe se trouve là justement.
Un peu à l’image de LVMH (toutes proportions gardées) dont le plus gros et meilleur contributeur est Louis Vuitton.
Perso je n’aurai aucun soucis à être dépendant de la sorte ^^

A contrario, une entreprise dite du secteur du "Luxe" (affichant un PER -à prendre avec les pincettes qu’il mérite ) dont les marques telles qu’Alexander McQueen, Stella McCartney etc… représentant  quand même 20% du CA, ne dépassent pas les 8% de marge OP, ca m’embête beaucoup plus…

Et même Bottega Veneta, le CA augmente de 20% sur 8 ans mais la rentabilité OP a été divisée par plus de 2 traduisant à mon avis de vraies difficultés.

Bref, je ne suis pas fan de Kering. Je n’aime pas son positionnement et ses marques ne me font pas rêver. Je lui trouve un coté luxe "entrée de gamme" à la valorisation haut de gamme.
Je préfère largement les autres pure player du luxe LVMH et Hermes. Mais leur valorisation m’empêchent de cliquer sur la souris depuis trop longtemps (malheureusement).

Dernière modification par Elias (15/08/2021 13h21)

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #15 16/08/2021 21h51

Membre (2021)
Réputation :   13  

Bonsoir,

  j’avais en tête LVMH avec ses 75 maisons quand j’ai écrit que Gucci est le point faible de Kering. Gucci représente plus de 50% du CA de Kering. LVMH avec sa diversité me semble plus robuste si une de ses marques perdait ses clients.

Hors ligne Hors ligne

 

#16 17/08/2021 11h07

Membre (2014)
Réputation :   84  

Malgré ses "75 maisons", pour rappel, la division "Mode et maroquinerie" qui loge entre autre Louis Vuitton, représente +48% du CA d’un groupe à 57 Milliards € de CA annuel et contribue à hauteur de … 74% du résultat OP au S1 smile

Hors ligne Hors ligne

 

#17 17/02/2022 08h19

Membre (2020)
Top 20 Crypto-actifs
Réputation :   132  

Résus Kering :

https://www.kering.com/assets/front/doc … 022022.pdf

Accroche ttes mains à ma taille, c’est la loco Gucci qui redémarre…

CA annuel + 35% versus 2020 et + 13% versus 2019
RN + 47.7% versus 2021 et + 37.5% versus 2020

Dividende 12 euros versus 8 en 2021


Team Faux Pas 0+0

Hors ligne Hors ligne

 

#18 17/02/2022 11h26

Membre (2020)
Top 5 Année 2023
Top 10 Année 2022
Top 20 Portefeuille
Réputation :   412  

Assurément l’une des plus belles surprises en cette période de publications : +32% pour Gucci au Q4 contre +17% attendus par les analystes.
Tout cela pour des ratio de valorisation attrayants : PER de 25x en 2021, EV / EBITDA = 13x.


𝓛1𝓿𝓮𝓼𝓽𝓲𝓼𝓼𝓮𝓾𝓻. 𝒫𝒶𝓇𝓇𝒶𝒾𝓃 𝐵𝒾𝓉𝓅𝒶𝓃𝒹𝒶, 𝐵𝑜𝓊𝓇𝓈𝑜𝓇𝒶𝓂𝒶 (𝒸𝑜𝒹𝑒 𝒟𝒜𝐻𝐸𝟩𝟫𝟣𝟨), 𝐵𝒻𝑜𝓇𝐵𝒶𝓃𝓀 (𝒸𝑜𝒹𝑒 NG0K) 𝑒𝓉 𝒟𝑒𝑔𝒾𝓇𝑜

Hors ligne Hors ligne

 

#19 03/04/2022 09h28

Membre (2020)
Top 5 Année 2023
Top 10 Année 2022
Top 20 Portefeuille
Réputation :   412  

Kering, un groupe de luxe décoté ?


Kering parait sous-évalué, quand on regarde les derniers résultats (croissance de 24% sur le S2 2021, des marges en hausse) et la valo (PER 2022 de 18,6x, EV/EBITDA  2022 de 10,22x), bien en dessous des ratios historiques sur les 10 dernières années ( PER moyen de 30x et EV/EBITDA de 12,5x).

La parcours du titre sur les 3 dernières années, performance hors dividende, -3% sur un an et +9% sur 3 ans, est assez mauvais (contre +13% et +94% pour LVMH et +32% et +112% pour Hermès) et ne reflète pas selon moi la qualité de ce titre.

Résultats du T1 le 21/04.

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.


𝓛1𝓿𝓮𝓼𝓽𝓲𝓼𝓼𝓮𝓾𝓻. 𝒫𝒶𝓇𝓇𝒶𝒾𝓃 𝐵𝒾𝓉𝓅𝒶𝓃𝒹𝒶, 𝐵𝑜𝓊𝓇𝓈𝑜𝓇𝒶𝓂𝒶 (𝒸𝑜𝒹𝑒 𝒟𝒜𝐻𝐸𝟩𝟫𝟣𝟨), 𝐵𝒻𝑜𝓇𝐵𝒶𝓃𝓀 (𝒸𝑜𝒹𝑒 NG0K) 𝑒𝓉 𝒟𝑒𝑔𝒾𝓇𝑜

Hors ligne Hors ligne

 

#20 03/04/2022 16h03

Admin (2009)
Top 5 Année 2023
Top 5 Année 2022
Top 10 Portefeuille
Top 5 Dvpt perso.
Top 20 Expatriation
Top 5 Vivre rentier
Top 5 Actions/Bourse
Top 5 Monétaire
Top 5 Invest. Exotiques
Top 10 Crypto-actifs
Top 5 Entreprendre
Top 5 Finance/Économie
Top 5 Banque/Fiscalité
Top 5 SIIC/REIT
Top 20 SCPI/OPCI
Top 20 Immobilier locatif
Réputation :   3831  

INTJ

Kering est historiquement décoté car sa bonne fortune dépend surtout de Gucci.

Mais ces récentes années, Gucci a le vent en poupe, et peut-être que la "décote" est excessive, en effet !

Hors ligne Hors ligne

 

#21 05/04/2022 15h03

Membre (2014)
Réputation :   61  

Hermes depend historiquement de Hermes.

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #22 05/04/2022 18h57

Membre (2020)
Top 5 Année 2023
Top 10 Année 2022
Top 20 Portefeuille
Réputation :   412  

C’est de l’humour ? Ce que veut dire IH c’est que Gucci représente 60% des ventes du groupe, donc les résulltats de Kering sont très dépendants d’une seule marque, dont les collections évoluent probablement plus rapidement que dans la maroquinerie où Hermès est présent. Les autres marques de mode sont Yves Saint-Laurent, Bottega Veneta et Balenciaga.
Kering cherche aussi à se développer dans les lunettes de luxe.

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.


𝓛1𝓿𝓮𝓼𝓽𝓲𝓼𝓼𝓮𝓾𝓻. 𝒫𝒶𝓇𝓇𝒶𝒾𝓃 𝐵𝒾𝓉𝓅𝒶𝓃𝒹𝒶, 𝐵𝑜𝓊𝓇𝓈𝑜𝓇𝒶𝓂𝒶 (𝒸𝑜𝒹𝑒 𝒟𝒜𝐻𝐸𝟩𝟫𝟣𝟨), 𝐵𝒻𝑜𝓇𝐵𝒶𝓃𝓀 (𝒸𝑜𝒹𝑒 NG0K) 𝑒𝓉 𝒟𝑒𝑔𝒾𝓇𝑜

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #23 06/04/2022 00h03

Membre (2014)
Réputation :   61  

Oui c’est de l’humour pour signaler que l’argument de la décote par rapport à Hermes qui s’expliquerait par la dépendance a une marque principalement alors que Kering est beaucoup plus diversifié qu’Hermes ne me semble pas être le bon. Certes Hermes peut être considéré comme un cas a part mais l’approche de portefeuille de LVMH ou Kering me semble être bien meilleure. On semble oublier en survalorisant Hermes que les modes changent. Chanel avant Karl Lagerfeld était en perte de vitesse. Gucci a connu des hauts (Tom Ford) et des bas (les successeurs) avant de retrouver la croissance avec l’arrivée de Michele. Givenchy avait beaucoup cru avec Riccardo Tisci avant de voir son chiffre d’affaires divisé par deux avec le départ du designer. je serais donc prudent sur le caractère intemporel du succès d’Hermes.

Hors ligne Hors ligne

 

#24 06/04/2022 10h00

Admin (2009)
Top 5 Année 2023
Top 5 Année 2022
Top 10 Portefeuille
Top 5 Dvpt perso.
Top 20 Expatriation
Top 5 Vivre rentier
Top 5 Actions/Bourse
Top 5 Monétaire
Top 5 Invest. Exotiques
Top 10 Crypto-actifs
Top 5 Entreprendre
Top 5 Finance/Économie
Top 5 Banque/Fiscalité
Top 5 SIIC/REIT
Top 20 SCPI/OPCI
Top 20 Immobilier locatif
Réputation :   3831  

INTJ

BullAndBear a écrit :

Oui c’est de l’humour pour signaler que l’argument de la décote par rapport à Hermes qui s’expliquerait par la dépendance a une marque principalement alors que Kering est beaucoup plus diversifié qu’Hermes ne me semble pas être le bon.

Sauf que ça n’a rien à voir !

Hermes est une marque de luxe + "puissante" que Gucci.

Pour caricaturer, c’est comme si vous compariez Nike à Puma.

Maintenant, je vous l’accorde, les choses peuvent évoluer.

Du coup votre trait d’humour (sic) est un peu douteux…

Hors ligne Hors ligne

 

#25 06/04/2022 12h32

Membre (2014)
Réputation :   61  

Il n’y a rien de douteux. Je pointais une contradiction. Je releve bien la perception d’Hermes comme etant une marque plus puissante et je mets en garde contre ces convictions.

Nike/Puma n’a rien a voir avec Hermes/Gucci
2021
Nike CA 45mds, Puma CA 5mds
Hermes CA 9mds Gucci CA 9.7mds

D’ailleurs je vais mettre en place un Long/Short Kering/Hermes pour etre coherent avec mon raisonnement.

Message édité par l’équipe de modération (06/04/2022 14h59) :
- suppression de la citation du message immédiatement précédent

Hors ligne Hors ligne

 

Flèche Découvrez les actions favorites des meilleurs gérants en cliquant ici.

Screeners actions Consultez les ratios boursiers et l’historique de dividendes de Kering sur nos screeners actions.


Discussions peut-être similaires à "kering (pinault-printemps-redoute) : grande distribution et luxe"

Pied de page des forums