PlanèteMembres  |  Mission   xlsAsset xlsAsset
Cherchez dans nos forums :

Communauté des investisseurs heureux (depuis 2010)

Echanges courtois, réfléchis, sans jugement moral, sur l’investissement patrimonial pour devenir rentier, s'enrichir et l’optimisation de patrimoine

Invitation Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions de notre communauté !

Information Nouveau venu dans cette longue discussion ?
Flèche Consultez une sélection des messages les plus réputés en cliquant ici.

Flèche Découvrez les actions favorites des meilleurs gérants en cliquant ici.

#176 26/07/2022 20h23

Membre (2014)
Réputation :   84  

J’ai survolé en speed les résultats de MC/DIOR mais si je ne devais retenir qu’un truc négatif (et histoire de chipoter) je constate que le FCF est en baisse de 5.3B€ (en juin ’21) à 4B€ (à juin ’22)
On va attendre la publication du rapport annuel à la fin de l’exercice complet mais j’aurais aimé connaitre les détails. Il y a peut être une histoire de saisonnalité aussi.
Je constate que les investissements d’exploitation ont fortement augmenté 1.9B€ (contre 1.2B€ en juin 2021).

Je chipote mais je garde cela en tête (et bien au chaud au fond de mon portefeuille).

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne Hors ligne

 

Favoris 1    #177 27/07/2022 16h46

Membre (2021)
Réputation :   11  

INTJ

Les résultats sont excellents et il est possible que la Chine "rattrape" son retard si les restrictions Covid sont levées.
Je suis confiant car par chez moi les usines du groupe LVMH recrutent car elles s’agrandissent.
C’est toujours bon signe et avec Bernard Arnault aux manettes pour encore 5 ans minimum c’est rassurant.

Hors ligne Hors ligne

 

#178 19/09/2022 15h41

Membre (2021)
Réputation :   11  

INTJ

Depuis le dernier poste ce sont encore 159268 actions qui ont été acheté par la financière Agache soit 0.03% du capital
On notera surtout l’annulation de 1 006 914 actions de la part de LVMH sur la période Juin 2021-Juin 2022.

Dans moins de 2 ans Bernard Arnault aura plus de 50% de LVMH en contrôle Direct et Indirect.

Petite question aux connaisseurs :
Les 50% de contrôle du capital pour s’affranchir de l’OPA sont calculés sur le contrôle direct ou indirect ?

Exemple plus clair de ce qui peut arriver:

Bernard (4%) et Christian Dior (47%) peuvent-ils éviter l’OPA en cas d’achat de plus de 1% du capital ?
Sachant qu’aucun d’eux n’a plus de 50% mais que Christian Dior est contrôlé (95%) par Bernard ?

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne Hors ligne

 

#179 19/09/2022 16h50

Membre (2021)
Réputation :   6  

INTJ

Il n’y aura pas d’OPA je pense, BA détient déjà plus de 50% des droits, les droits de vote sont pris en compte (BA à des droits de vote double) l’AMF tient compte des droits direct et indirect mais aussi des DDV.

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #180 19/09/2022 17h06

Membre (2020)
Top 20 Année 2023
Top 20 Année 2022
Top 20 Actions/Bourse
Réputation :   252  

La détention effective en cas de cascade de détentions est toujours calculée par le produit des détentions:
ex: si un actionnaire détient 51% de A qui détient 70% de B, l’actionnaire détient indirectement 51%*70% de B = 36% de B
Ensuite quand la détention est répartie sur plusieurs sociétés de tête ou directement on additionne les détentions:
ex: l’actionnaire détient directement 10% de B et 36% via la cascade A => B, il est crédité de 10% + 36% de B

Concernant l’augmentation annuelle maximum de détention dans une société cotée sur Euronext elle est de 1% sur 12 mois consécutifs (elle était avant de 2%) pour un actionnaire détenant entre 30 et 50%.
Au delà on parle d’excès de vitesse d’acquisition qui entraîne le dépôt d’une OPA.

Dans le cas de BA il est bien en dessous des 1% par an:
Pour un K d’environ 500 millions d’actions, ces achats ont été:
2019 = 1,004 million d’actions,
2020 = 300.000
2021 = 1,783 million
2022 = 761.000 so far

Ce qui est intéressant c’est de voir à quel prix BA estime actuellement intéressant le cours de LVMH => 630 à 635€

Enfin les rachats de ses actions par la Société, suivis d’annulations augmentent au prorata la détention de tous les actionnaires (et le BNA par action).

La capitalisation de LVMH est si importante que BA n’a pas les moyens d’une OPA (!)  sur l’intégralité du K, mais sa position actuelle en titres et DV le rend inattaquable.

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Dernière modification par Jbpv (19/09/2022 17h21)

Hors ligne Hors ligne

 

#181 19/09/2022 17h22

Membre (2021)
Réputation :   6  

INTJ

Jbpv a écrit :

La détention effective en cas de cascade de détentions est toujours calculée par le produit des détentions:
ex: si un actionnaire détient 51% de A qui détient 70% de B, l’actionnaire détient indirectement 51%*70% de B = 36% de B
Ensuite quand la détention est répartie sur plusieurs sociétés de tête ou directement on additionne les détentions:
ex: l’actionnaire détient directement 10% de B et 36% via la cascade A => B, il est crédité de 10% + 36% de B

Non, c’est l’actionnaire de contrôle qui compte (en droit de vote peu importe le capital réellement détenu).

Jbpv a écrit :

Concernant l’augmentation annuelle maximum de détention dans une société cotée sur Euronext elle est de 1% sur 12 mois consécutifs (elle était avant de 2%).
Au delà on parle d’excès de vitesse d’acquisition qui entraîne le dépôt d’une OPA.

Non, BA détient déjà plus de 50% des droits de vote, il peut donc faire l’acquisition d’autant d’actions qu’il veut sans déclencher une OPA obligatoire.

Hors ligne Hors ligne

 

#182 19/09/2022 17h32

Membre (2020)
Top 20 Année 2023
Top 20 Année 2022
Top 20 Actions/Bourse
Réputation :   252  

Au lieu de dire NON systématiquement, relisez ce que j’ai écrit !
C’est exact, je n’ai pas précisé K et DV pour ne pas compliquer l’explication.

Les points importants sont que les achats de BA sont certes importants en valeur absolue mais modestes par rapport à la capitalisation de LVMH et qu’autour de 630€ le cours est considéré comme attractif.

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne Hors ligne

 

#183 11/10/2022 18h17

Admin (2009)
Top 5 Année 2023
Top 5 Année 2022
Top 10 Portefeuille
Top 5 Dvpt perso.
Top 20 Expatriation
Top 5 Vivre rentier
Top 5 Actions/Bourse
Top 5 Monétaire
Top 5 Invest. Exotiques
Top 10 Crypto-actifs
Top 5 Entreprendre
Top 5 Finance/Économie
Top 5 Banque/Fiscalité
Top 5 SIIC/REIT
Top 20 SCPI/OPCI
Top 20 Immobilier locatif
Réputation :   3837  

INTJ

En fait ce n’est pas une société, c’est une banque centrale qui fabrique de l’argent !

T3-2022 a écrit :

LVMH Moët Hennessy Louis Vuitton, the world’s leading luxury products group, recorded revenue of 56.5 billion euros in the first nine months of 2022, up 28% compared to the same period of 2021. Organic revenue growth was 20%. In the third quarter, organic revenue growth was 19%, in line with the trends observed in the first half of the year.

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne Hors ligne

 

#184 11/10/2022 20h25

Membre (2020)
Top 5 Année 2023
Top 10 Année 2022
Top 20 Portefeuille
Réputation :   412  

+27% de croissance sur le T3 dont 19% en organique et un effet devises de 8%.
Toutes les divisions du groupe ont délivré une croissance organique à deux chifres.
A mon sens il existe un fort levier de croissance en Chine qui souffre encore des restrictions sanitaires (+2% de croissance seulement sur les 9 premiers mois), et le probable retour des touristes chinois dans les capitales européennes en 2023.
LVMH a cédé cet été ses 88 boutiques en Russie à son directeur général local, sans communiquer le montant de la transaction.

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.


𝓛1𝓿𝓮𝓼𝓽𝓲𝓼𝓼𝓮𝓾𝓻. 𝒫𝒶𝓇𝓇𝒶𝒾𝓃 𝐵𝒾𝓉𝓅𝒶𝓃𝒹𝒶, 𝐵𝑜𝓊𝓇𝓈𝑜𝓇𝒶𝓂𝒶 (𝒸𝑜𝒹𝑒 𝒟𝒜𝐻𝐸𝟩𝟫𝟣𝟨), 𝐵𝒻𝑜𝓇𝐵𝒶𝓃𝓀 (𝒸𝑜𝒹𝑒 NG0K) 𝑒𝓉 𝒟𝑒𝑔𝒾𝓇𝑜

Hors ligne Hors ligne

 

#185 18/10/2022 21h59

Membre (2021)
Réputation :   1  

LVMH, les médias, réputation du dirigeant :
l’homme d’affaires en prend pour son grade pour avoir "revendu" (en fait, sous location) son jet privé.
La haine populaire ne s’allègera jamais en france..

Bernard Arnault, PDG de la marque de luxe LVMH, vend son jet pour ne plus être pisté par des bots sur Twitter. Les critiques s’élèvent contre l’émission de carbone de la deuxième fortune mondiale


Parrain IB - Boursorama - Hello Bank - Fortuneo - et beaucoup d'autres!

Hors ligne Hors ligne

 

#186 19/10/2022 08h40

Membre (2018)
Réputation :   135  

hrld, le 18/10/2022 a écrit :

La haine populaire ne s’allègera jamais en france…

Donc, c’est la populace, surtout française, qui est méchante…
Pour ma part, je trouve que le jeune homme qui demande 50k à Elon est un petit joueur. En effet, il a mis au grand jour une faille. Elon invoque qu’il n’aimerait pas se faire tirer dessus par un malade… Mais ce qu’Elon ne voit pas c’est qu’un "malade" (ou une organisation) un peu plus discret était peut-être déjà en train de le traquer. Grosso modo, je pense que ce jeune vient de faire un travail digne d’un service de sécurité. Il aurait pu s’appuyer sur ce genre de document à la page 8, alinéa 4, le coût des déplacements présidentiels français pour demander une rétribution normale de sa trouvaille, plus un contrat de consultant en sécurité à Elon. D’ailleurs, quand Elon dit "qu’il va y réfléchir", je crois qu’il a tout réfléchi : il est en face d’une petite frappe avec aucun potentiel de nuisance. Il ne prendra même pas la peine de le dégager d’un coup de pichenette.

🍃🍂🍃🍂

Hors ligne Hors ligne

 

#187 20/10/2022 08h09

Membre (2018)
Réputation :   187  

INTJ

hrld, le 18/10/2022 a écrit :

LVMH, les médias, réputation du dirigeant :
l’homme d’affaires en prend pour son grade pour avoir "revendu" (en fait, sous location) son jet privé.
La haine populaire ne s’allègera jamais en france..

Bernard Arnault, PDG de la marque de luxe LVMH, vend son jet pour ne plus être pisté par des bots sur Twitter. Les critiques s’élèvent contre l’émission de carbone de la deuxième fortune mondiale

Ce qui me gêne c’est l’argument, le jet c’est pour le travail, alors que l’on sait que c’est aussi pour les loisirs et que les journalistes (France 5) ne posent pas une question sur le Yacht…

AMF: actionnaire Dior

J’ai été salarié de CGI (toujours actionnaire) et la boîte communiquait à donf sur la responsabilité numérique, le développement durable, alors que la patron (Serge Godin) avait un yacht de 60m…
Le pire événement organisé était « La marche autour du monde »

Hors ligne Hors ligne

 

#188 20/10/2022 10h51

Membre (2014)
Top 20 SIIC/REIT
Réputation :   131  

Bonjour Patience

Sincèrement, nous sommes sur un forum d’investissement, pas sur un forum écologique. Que Mr Arnault ait un Jet ou pas, ça ne va pas changer grand chose sur le cours de bourse ou sur les résultats d’entreprises….

A la limite, donner son opinion sur le fait que cela dérange à titre personnel sur l’utilisation de son Jet, il doit y avoir une fil sur l’écologie et l’environnement dans la partie salon des ladies et gentleman (je suppose), ou peut-être sur votre file de présentation ou votre portefeuille (qui par ailleurs est très bien présenté et dont j’invite les membres à lire et à relire).

Je précise que je n’ai rien contre l’écologie, mais juste j’insiste sur le fait que nous sommes sur un forum d’investissement.

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #189 26/11/2022 13h41

Membre (2021)
Réputation :   46  

Annonce du rachat par LVMH de la société italienne Pedemonte, qui regroupe plusieurs sous-traitants pour les marques de joaillerie. Aucun montant n’est communiqué, le vendeur est un fonds de PE italien, Equinox. La société compte 350 personnes. Le communiqué de LVMH indique que cette acquisition vise à répondre à la forte demande pour les produits de joaillerie. La société travaillait déjà pour LVMH.

Ce deal renforce le pôle Montres et joaillerie, cette dernière activité représentée par les marques Bulgari, Chaumet, Fred et depuis peu Tiffany & Co. Il n’est pas impossible également que cette acquisition vise à consolider les récents développements des marques phares du pôle Mode et maroquinerie, à savoir Louis Vuitton et Dior, qui ont lancé toutes deux des lignes de joaillerie, et même une ligne de haute joaillerie pour Vuitton.

Faute de données détaillées communiquées par le groupe, il est délicat d’estimer la rentabilité de cette activité de joaillerie, distincte de celle des montres. On note que chez LVMH la marge opérationnelle du pôle est de l’ordre de 20%, très loin des 41% de la mode et maroquinerie. Chez Richemont le pôle joaillerie affiche une marge de 37%, mais en réalité Cartier pèse énormément, ce qui inclut donc une partie de montres “grand public” et un peu de maroquinerie. Paradoxalement, les marges sont bien plus élevées sur une montre à quartz ou un sac en toile que sur une pièce de “Haute Jo”.

Le pôle a une croissance organique de 16% au S1, celui de Richemont affichant 24% avec l’effet de change, donc sans doute proche au final.

En résumé, rien de révolutionnaire à l’échelle du groupe mais un mouvement judicieux qui renforce l’intégration verticale du leader mondial du luxe et sa capacité à soutenir ses différentes “maisons” à partir de ressources communes. Cela présage du développement dans la durée des lignes de joaillerie chez Louis Vuitton et Dior. Ceci ne devrait pas augmenter leurs marges déjà stratosphériques mais alimenter la croissance à LT du CA avec des produits au prix unitaire particulièrement élevé et cibler le segment très convoité des “ultra riches”. Enfin c’est un signe de confiance dans la capacité du groupe à gérer finement la différenciation de son portefeuille de marques qui tendent de plus en plus à proposer chacune un univers complet de produits et non plus une spécialisation sectorielle.

Hors ligne Hors ligne

 

[+3]    #190 05/12/2022 01h33

Membre (2012)
Top 20 Année 2023
Top 20 Expatriation
Top 20 Obligs/Fonds EUR
Top 20 SIIC/REIT
Réputation :   231  

INTJ

A lire, un long et très bon article (en anglais) sur LVMH et les stratégies dans le secteur du luxe : LVMH and The Luxury Strategy

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne Hors ligne

 

#191 06/12/2022 06h17

Membre (2018)
Réputation :   187  

INTJ

Pas un mot sur le démantèlement de Boussac qui est le premier coup de maître de Bernard. Dommage !

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #192 06/12/2022 11h21

Admin (2009)
Top 5 Année 2023
Top 5 Année 2022
Top 10 Portefeuille
Top 5 Dvpt perso.
Top 20 Expatriation
Top 5 Vivre rentier
Top 5 Actions/Bourse
Top 5 Monétaire
Top 5 Invest. Exotiques
Top 10 Crypto-actifs
Top 5 Entreprendre
Top 5 Finance/Économie
Top 5 Banque/Fiscalité
Top 5 SIIC/REIT
Top 20 SCPI/OPCI
Top 20 Immobilier locatif
Réputation :   3837  

INTJ

S&P relève la notation de la dette de LVMH à AA- ; peu d’entreprises au monde ont une notation aussi bonne.

Il y a de quelques informations financières dans la note associée à ce relèvement :

S&P Ratings a écrit :

The stable outlook indicates that we expect LVMH to draw on its excellent business risk profile and to report organic sales growth while generating healthy annual FOCF above €10.0 billion (after capex and working capital). Moreover, we expect the group to comfortably maintain an adjusted debt-to-EBITDA ratio of below 1.5x over the next 18-24 months.

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne Hors ligne

 

#193 06/12/2022 19h10

Membre (2018)
Réputation :   135  

M*rci pour cet article qui reprend tout ce que chacun pressent quand on pense à un produit de luxe.
Quelqu’un peut-il m’expliquer le graphique "Exhibit 7 : how the product breakdown compares with the other luxury brands"?

Personnellement, je me demande franchement ce que je dois faire de ma ligne Hermès : 3 actions, +120%. Mon Pea est en cours de construction, il a 3 ans. Mon PRU est à 0,6K, pour un cours à 1,5K. Le contrôle de la (non-) démocratisation de la marque se fait jusque dans le cours en bourse, j’ai l’impression. Je crois que je peux toujours rêver pour voir une division par 2 (voire par 10, soyons fous) du cours, et une multiplication idem du nombre d’actions.

🍁🎅🍁🎅

Hors ligne Hors ligne

 

#194 11/01/2023 14h59

Membre (2021)
Réputation :   40  

ESTJ

Quelques changements dans le groupe !

LVMH : changements chez Christian Dior Couture et Louis Vuitton - Challenges

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.


Je n’y crois pas c’est merveilleux !

Hors ligne Hors ligne

 

[+3]    #195 26/01/2023 20h04

Membre (2021)
Réputation :   46  

Les résultats pour l’année 2022 sont publiés :

- Chiffre d’affaires de 79,2 milliards, soit une croissance organique de +17%
- Résultat opérationnel courant de 21,1 milliards, soit +23% et une marge opérationnelle de 26,6% identique à 2021
- Cash flow de 10 milliards
- Résultat net de 14 milliards soit + 17%

Les moteurs de ces très bons résultats avaient été détaillés dans les présentations précédentes (performance exceptionnelle de la division Mode et Maroquinerie, dynamisme des Etats-Unis et de l’Europe qui compense la Chine). On découvre lors de cette présentation que la croissance des ventes en Chine sur l’année a tout simplement été égale à … zéro (2 trimestres positifs, 2 trimestres négatifs). Il y a donc normalement une énorme réserve de croissance pour 2023 avec la réouverture en cours.

A l’inverse, la croissance séquentielle globale ralentit, avec un T4 à "seulement" +9% en organique. Le directeur financier l’explique par la base de comparaison avec 2021, et ne croit pas y voir un effet d’un début de récession aux Etats-Unis.

Quelques indications données par BA sur les marques du groupe :
- Louis Vuitton dépasse les 20 milliards de CA
- Celine dépasse les 2 Mds
- Tiffany dépasse 1 Md de résultat opérationnel (doublé depuis l’acquisition)
- coût de la dette du groupe (9 Mds) : 0,2%
- BA croit au retour en force des magasins physiques dans l’expérience client

Au total, résultats exceptionnels et chiffres qui donnent le tournis, en lien avec la capitalisation désormais de 400 Mds. Toutefois si BA est confiant sur 2023 les progressions à deux chiffres vont peut-être devenir plus difficiles à maintenir. Ce à quoi il répond : "c’est ce qu’on me disait en 1989 pour Vuitton, qui faisait alors l’équivalent de 500 millions d’euros de CA".

La majorité des questions des analystes financiers a porté sur la Chine. C’est visiblement leur seul prisme pour le luxe en 2023.

Pour terminer, une question à BA sur sa succession : "je crois avoir compris qu’en ce moment en France la mode c’est de repousser l’âge de la retraite".

Hors ligne Hors ligne

 

#196 27/01/2023 14h23

Membre (2021)
Réputation :   1  

Bonjour
Très beau résumé
Question : ces informations ont été obtenues uniquement de manière textuelle?
Bernard Arnault confirme t-il son allergie aux assemblées générales filmées?
C’est dommage, les PDG d’ordinaire filment et retransmettent en visio, voire sur youtube, ces AG, qui font le bonheur à la fois des passionnés, mais également des actionnaires n’ayant pu s’y rendre, en plus d’être un véritable outil de communication pour convaincre les potentiels futurs actionnaires hésitants..

Message édité par l’équipe de modération (27/01/2023 19h10) :
- suppression de la citation du message immédiatement précédent : Merci de respecter la charte !
… et n’oubliez pas de mettre un ’+1’ si vous souhaitez encourager ce type de message.


Parrain IB - Boursorama - Hello Bank - Fortuneo - et beaucoup d'autres!

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #197 27/01/2023 14h31

Membre (2015)
Top 10 SCPI/OPCI
Réputation :   458  

@hrld

Il suffit de vous rendre sur le site de lvmh :
https://www.lvmh.fr/actionnaires/agenda … uels-2022/
Il y a un webcast en replay.

Bien à vous,
cat

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Dernière modification par cat (27/01/2023 14h31)

Hors ligne Hors ligne

 

#198 22/02/2023 13h30

Membre (2020)
Top 5 Année 2023
Top 10 Année 2022
Top 20 Portefeuille
Réputation :   412  

Nonobstant la hausse fulgurante du cours qui a porté LVMH à ses sommets historiques, Bernard Arnault continue d’acheter des actions via sa holding C. Dior.
Rien que sur le mois de février, il a acheté 138.510 actions pour un peu plus de 111 M€.
Source

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.


𝓛1𝓿𝓮𝓼𝓽𝓲𝓼𝓼𝓮𝓾𝓻. 𝒫𝒶𝓇𝓇𝒶𝒾𝓃 𝐵𝒾𝓉𝓅𝒶𝓃𝒹𝒶, 𝐵𝑜𝓊𝓇𝓈𝑜𝓇𝒶𝓂𝒶 (𝒸𝑜𝒹𝑒 𝒟𝒜𝐻𝐸𝟩𝟫𝟣𝟨), 𝐵𝒻𝑜𝓇𝐵𝒶𝓃𝓀 (𝒸𝑜𝒹𝑒 NG0K) 𝑒𝓉 𝒟𝑒𝑔𝒾𝓇𝑜

Hors ligne Hors ligne

 

Favoris 1   [+3]    #199 26/03/2023 15h01

Membre (2020)
Top 5 Année 2023
Top 10 Année 2022
Top 20 Portefeuille
Réputation :   412  

Quels objectifs de cours de LVMH pour ces prochaines années ?


Entre 2012 et 2022, le marché du luxe a affiché une croissance annuelle moyenne de 6,1%.



D’après une étude de Bain & Company sur le luxe de novembre 2022, le secteur devrait continuer à croître d’au moins 3 à 8 % l’année prochaine, même dans le cas d’un ralentissement économique. Cette tendance devrait se maintenir à horizon 2030, date à laquelle sa valeur devrait atteindre 540 à 580 milliards d’euros, une hausse d’au moins 60% par rapport à 2022.

Dans cette optique, quel potentiel de croissance pour le titre LVMH à horizon moyen-long terme ?

Je vais pour cela calculer la croissance annuelle moyenne des bénéfices de LVMH et son Price Earing Ratio (PER) sur les dix dernières années, avant de réaliser des projections à 10 ans sur la base des hypothèses suivantes :

- le marché du luxe continuera de croître sur le même rythme que ces dix dernières années ;

- les bénéfices de LVMH continueront de croître sur le même rythme que ces dix dernières années ;

- le PER est stabilisé au même niveau que la moyenne des dix dernières années.



1) Taux de croissance annuel moyen des bénéfices des dix dernières années

On trouve 24,4%. On peut fiabiliser cette donnée en calculant une moyenne corrigée des années exceptionnelles, en éliminant les extrêmes : 2014 - 2015 car 2014 prenait en compte la plus-value exceptionnelle réalisée par la cession des parts dans Hermès, et 2020-2021 pour éliminer l’impact des variations liées au covid19 et au rebond qui suivit.

==> je trouve un taux de croissance annuel moyen des bénéfices corrigé de 15,7%

2) PER moyen du titre ces dix dernières années

On trouve 25,8x. Idem que précédemment, on peut calculer un PER corrigé en excluant 2014 et 2020 pour les raisons évoquées supra.
==> je trouve un PER moyen corrigé de 23,9x

3) Calcul des projections de cours

Nous allons projeter les données sur les dix prochains exercices. Pour calculer le cours d’une action d’une année n, il faut multiplier son PER estimé pour l’année n par le bénéfice net par action (BNA) estimé pour l’année n. Pour calculer le BNA de l’année n, il faut diviser le bénéfice net estimé l’année n par le nombre d’actions de l’année n. Je rajoute une hypothèse : l’entreprise rachète 1 million d’actions par an dans le cadre de programmes de rachat d’actions.

Sur la base d’une croissance moyenne annuelle des bénéfices de 15,7% et d’un PER de 23,9x, on obtient les résultats suivants :



Je trouve un fair price de 773€ à fin 2023 (contre 813€ au 24/03/2023 donc le titre serait légèrement surévalué actuellement).

Sur la base de mes hypothèses précédentes, le cours actuel (813€) devrait doubler d’ici 2028 (à 1618€). Le RN serait multiplié par 4,3 en 10 ans à 70 Mds€, et le cours de bourse passerait de 773€ en 2023 à 3389€ en 2033 soit un cours multiplié par 4,4.
Rappelons qu’ entre 2013 et 2023, le cours de LVMH a été multiplié par 7 et le RN a été multiplié par 4,1 entre 2012 et 2022.

4) Limites de cette approche

- J’ai utilisé une approche simplifiée, mais en réalité, les bénéfices devraient en toute logique progresser plus vite que la croissance du chiffre d’affaires. En effet, LVMH a depuis longtemps prouvé sa capacité à augmenter ses marges, grâce aux synergies liées aux acquisitions et à son pricing power. Mais la puissance du levier opérationnel à moyen long terme est difficile à appréhender ;

- L’influence du détachement des coupons annuels sur le cours et le taux de distributions du RN aux actionnaires ont une influence négative sur le cours de bourse ;

-L’influence des taux d’intérêts sur la valeur du titre. Une baisse des taux d’intérêts à une influence positive sur le cours de bourse et inversement.

- Et bien sûr le plus important : les performances passées ne présagent pas des performances futures.

Rendez-vous dans quelques années wink

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.


𝓛1𝓿𝓮𝓼𝓽𝓲𝓼𝓼𝓮𝓾𝓻. 𝒫𝒶𝓇𝓇𝒶𝒾𝓃 𝐵𝒾𝓉𝓅𝒶𝓃𝒹𝒶, 𝐵𝑜𝓊𝓇𝓈𝑜𝓇𝒶𝓂𝒶 (𝒸𝑜𝒹𝑒 𝒟𝒜𝐻𝐸𝟩𝟫𝟣𝟨), 𝐵𝒻𝑜𝓇𝐵𝒶𝓃𝓀 (𝒸𝑜𝒹𝑒 NG0K) 𝑒𝓉 𝒟𝑒𝑔𝒾𝓇𝑜

Hors ligne Hors ligne

 

Favoris 1    #200 26/03/2023 19h24

Membre (2021)
Réputation :   16  

Très intéressant travail de prospectives. J’ai moi même investi dans le luxe pour cette raison mais sans faire de calculs aussi précis que vous.

Mais le risque de ce calcul sur le futur c’est la Chine. Il est difficilement chiffrable. Par exemple, imaginons que l’OTAN s’attaque directement ou indirectement à la Chine. Quels seraient les conséquences sur le secteur du luxe?

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Dernière modification par ColombC (26/03/2023 19h24)


L'investissement, c'est ce que l'on fait de son temps et de son énergie

Hors ligne Hors ligne

 

Flèche Découvrez les actions favorites des meilleurs gérants en cliquant ici.

Information Nouveau venu dans cette longue discussion ?
Flèche Consultez une sélection des messages les plus réputés en cliquant ici.

Screeners actions Consultez les ratios boursiers et l’historique de dividendes de LVMH Moët Hennessy - Louis Vuitton sur nos screeners actions.


Discussions peut-être similaires à "lvmh : n°1 mondial du luxe"

Pied de page des forums