PlanèteMembres  |  Mission   xlsAsset xlsAsset
Cherchez dans nos forums :

Communauté des investisseurs heureux (depuis 2010)

Echanges courtois, réfléchis, sans jugement moral, sur l’investissement patrimonial pour devenir rentier, s'enrichir et l’optimisation de patrimoine

Invitation Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions de notre communauté !

Information Nouveau venu dans cette longue discussion ?
Flèche Consultez une sélection des messages les plus réputés en cliquant ici.

Flèche Découvrez les actions favorites des meilleurs gérants en cliquant ici.

#251 17/10/2023 21h33

Membre (2020)
Top 5 Année 2023
Top 10 Année 2022
Top 20 Portefeuille
Réputation :   412  

Bon bah du coup Bernard Arnault ne s’est pas fait prier. C’est reparti pour un tour. 91384 actions achetées en 3 jours, un record.



Vu le lynchage injustifié de l’action actuellement, je ne serais pas surpris qu’il ai acheté quelques dizaines de milliers de titres supplémentaires cette semaine.

Dommage qu’il n’y ait aucun programme de rachat d’action en cours (le dernier a été achevé en juillet avec 1,8 millions d’actions rachetées).

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.


𝓛1𝓿𝓮𝓼𝓽𝓲𝓼𝓼𝓮𝓾𝓻. 𝒫𝒶𝓇𝓇𝒶𝒾𝓃 𝐵𝒾𝓉𝓅𝒶𝓃𝒹𝒶, 𝐵𝑜𝓊𝓇𝓈𝑜𝓇𝒶𝓂𝒶 (𝒸𝑜𝒹𝑒 𝒟𝒜𝐻𝐸𝟩𝟫𝟣𝟨), 𝐵𝒻𝑜𝓇𝐵𝒶𝓃𝓀 (𝒸𝑜𝒹𝑒 NG0K) 𝑒𝓉 𝒟𝑒𝑔𝒾𝓇𝑜

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #252 26/10/2023 20h47

Membre (2020)
Top 20 Année 2023
Top 20 SIIC/REIT
Réputation :   115  

Vidéo intéressante sur la possibilité d’une "richcession" en cours aux USA, et notamment son impact sur la richesse, le sentiment de richesse et, en bout de chaîne, sur la vente de produits de luxe.

The Recession Has Finally Begun, But Only For America’s Rich - YouTube

LVMH est cité parmi les exemples d’entreprises à en faire les frais.

Hors ligne Hors ligne

 

#253 21/12/2023 20h07

Membre (2020)
Top 5 Année 2023
Top 10 Année 2022
Top 20 Portefeuille
Réputation :   412  

Un peu d’actu sur LVMH…

…Achats d’initiés…



Bernard continue ses emplettes, mais à un rythme peut être un peu moins effréné qu’avant. Peut-être que lui aussi a été surpris par la baisse du cours cet automne et qu’il doit faire attention à son cash.

…Cours de bourse…

L1vestisseur, le 13/09/2023 a écrit :

Le dernier trimestre (octobre -décembre) est généralement une période de l’année où le cours de LVMH progresse (8 fois sur 10 sur la période 2012/2022).

La prophétie se réalise encore cette année (avec un peu de retard) et le cours se reprend de 13% depuis le point bas d’octobre. Finalement, le cours est au même niveau qu’il y a…deux ans…insane !

…Acquisitions…

Vuarnet, dont les ventes avoisinent aujourd’hui les 15 millions d’euros, et Barton Perreira viendront booster le CA du groupe en 2024. Selon des sources bien informées, cela aurait couté respectivement 50 M€ et 80M$ pour acquérir les deux marques.
Le groupe a également mis la main sur le 150, avenue des Champs-Élysée, pour en faire un hôtel de luxe qui devrait sortir de terre d’ici à 2026.

…Valorisation…

Toujours sous-côté, à 23,7x les bénéfices estimés 2023 et 22,4x ceux de 2024, et ce malgré le sabrage en règle des cabinets d’analystes qui n’ont cessé de se relayer depuis 3 mois pour réviser leurs objectifs de cours et leurs estimations de bénéfices à la baisse. La croissance des bénéfices n’est plus qu’attendue à 6% en 2024, si bien que les estimations sont tellement basses que les surprises à la hausses sont désormais probables pour les prochains trimestres. Quelques interrogations demeurent cependant : quid de la reprise des ventes en Chine et aux USA après le ralentissement marqué des ventes au troisième trimestre ? quid de la reprise du marché des spiritueux début 2024 après une année 2023 en décroissance ?

Malgré des indices au plus haut, LVMH évolue encore 18% en dessous de ses sommets. Et je ne vois aucune raison de ne pas les retrouver d’ici le début de l’année 2024.


𝓛1𝓿𝓮𝓼𝓽𝓲𝓼𝓼𝓮𝓾𝓻. 𝒫𝒶𝓇𝓇𝒶𝒾𝓃 𝐵𝒾𝓉𝓅𝒶𝓃𝒹𝒶, 𝐵𝑜𝓊𝓇𝓈𝑜𝓇𝒶𝓂𝒶 (𝒸𝑜𝒹𝑒 𝒟𝒜𝐻𝐸𝟩𝟫𝟣𝟨), 𝐵𝒻𝑜𝓇𝐵𝒶𝓃𝓀 (𝒸𝑜𝒹𝑒 NG0K) 𝑒𝓉 𝒟𝑒𝑔𝒾𝓇𝑜

Hors ligne Hors ligne

 

#254 21/12/2023 20h31

Membre (2019)
Réputation :   40  

Et avec une croissance attendue à 6% en PE de 24x vous semble montrer une sous valorisation ?

Sur un forward 2025, le PE resterai au dessus de 20x, donc price un bon ralentissement de la croissance du BNA à période constant (peu pas deviner les prochaines acquisitions dans 2 ans).

Je ne trouve pas cela sous valorisé.

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #255 22/12/2023 05h59

Membre (2020)
Top 5 Année 2023
Top 10 Année 2022
Top 20 Portefeuille
Réputation :   412  

Pour moi une valeur de qualité comme LVMH c’est à minima un PER entre 25x et 30x, qui  plus est en période de ralentissement économique. Je trouve les anticipations des analystes assez conservatrices à ce stade, alors que les synergies des acquisitions passées et futures, le probable redressement du marché des spiritueux sur 2024, les plans de relance en Chine pourraient (devraient) être des leviers de croissance.

Concernant les comparables, Hermès se paye 47x les bénéfices 2024, Kering 16x, et LVMH est plus proche d’un Hermès que d’un Kering en terme de qualité de business.

Par ailleurs, je ne l’ai pas évoqué auparavant, mais je ne comprend pas pourquoi les achats intensifs de Bernard Arnault n’ont pas d’effet positif sur le cours.

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.


𝓛1𝓿𝓮𝓼𝓽𝓲𝓼𝓼𝓮𝓾𝓻. 𝒫𝒶𝓇𝓇𝒶𝒾𝓃 𝐵𝒾𝓉𝓅𝒶𝓃𝒹𝒶, 𝐵𝑜𝓊𝓇𝓈𝑜𝓇𝒶𝓂𝒶 (𝒸𝑜𝒹𝑒 𝒟𝒜𝐻𝐸𝟩𝟫𝟣𝟨), 𝐵𝒻𝑜𝓇𝐵𝒶𝓃𝓀 (𝒸𝑜𝒹𝑒 NG0K) 𝑒𝓉 𝒟𝑒𝑔𝒾𝓇𝑜

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #256 22/12/2023 09h12

Membre (2015)
Top 10 Année 2023
Top 20 Année 2022
Top 20 Vivre rentier
Top 10 Monétaire
Top 20 Invest. Exotiques
Top 20 Crypto-actifs
Top 5 SCPI/OPCI
Top 10 Immobilier locatif
Réputation :   1377  

On a bien compris L1vestisseur que vous croyez à fond à une valorisation du cours et n’attendez que cela.
Le problème est que vos interventions répétées et allant toujours dans le même sens finissent par lasser et ne changeront rien (heureusement) à l’évolution du cours.
Tout comme les achats répétés d’un dirigeant qui - heureusement - ne suffisent pas à soutenir le cours d’une entreprise cotée au CAC.

On vous répète à foison que le PER de LVMH à 22 n’a rien d’anormal, vous décrêtez que "Pour moi une valeur de qualité comme LVMH c’est à minima un PER entre 25x et 30x", on a compris, vraiment.
Acceptez que cela ne corresponde pas à la réalité des chiffres qui - heureusement - ne se trompent pas et que votre opinion maintes fois exprimée est connue ici à présent.


Parrainage BOURSORAMA code : LIKA0507 - BforBank YYXC - TOTAL ENERGIE : 112210350

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #257 22/12/2023 10h14

Membre (2019)
Réputation :   40  

Comparer LVMH à hermès c’est ne pas comprendre l’industrie.

Quand LVMH voit sa croissance en Chine ralentir, pour Hermes, elle ralenti beaucoup moins. Hermes a un énorme pricing power quand LVMH est bien trop diversifié pour avoir un PP global.

Hermes n’est pas affecté par le secteur des boissons ou de l’horlogerie contrairement à LVMH. Cela explique la prime pour Hermes.

Bref, je maintient que fondamentalement, la valo actuelle n’est pas déconnante et ne montre pas de sous valorisation quand on prend en compte l’ensemble du business de LVMH.

•dire « je crois à un PE de 25x pour cette boîte » sans étayez le pourquoi ne nous amène à rien.
On constate globalement actuellement que la politique de relance en Chine est inefficace.
NKE a publié des chiffres montrant un fort ralentissement en Chine et Europe. Seule les US surnage grâce à leur politique accommodante.
Être convaincu que la croissance forte va perdurer en 2024 pour LV c’est être un minimum aveugle. Il y aura sans doute de la croissance mais de la à justifier un PE entre 25 et 30, je ne pense pas. Et actuellement le marché est plutôt d’accord.

Dernière modification par Coke (22/12/2023 10h26)

Hors ligne Hors ligne

 

#258 22/12/2023 11h28

Membre (2020)
Top 20 Année 2023
Top 20 SIIC/REIT
Réputation :   115  

L1vestisseur a écrit :

Concernant les comparables, Hermès se paye 47x les bénéfices 2024, Kering 16x, et LVMH est plus proche d’un Hermès que d’un Kering en terme de qualité de business.

Marges opérationnelles 2022 :
- Hermès : 40,48%
- LVMH :26,59%
- Kering : 27,46%

Chacun peut avoir un avis sur tout, mais votre affirmation est lourdement erronée.

Hors ligne Hors ligne

 

#259 22/12/2023 12h29

Membre (2017)
Réputation :   109  

LVMH est plus proche d’un ETF "luxe" que d’Hermes ou de Kering avec les avantages et les inconvénients que cela suppose.

Hors ligne Hors ligne

 

#260 22/12/2023 12h47

Membre (2018)
Réputation :   187  

INTJ

Moi, je ne comprends toujours pas pourquoi tous les IH ne sont pas uniquement sur Christian Dior, mais je n’en parle qu’une fois par an ;-)
Passez tous de bonnes fêtes.

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne Hors ligne

 

#261 22/12/2023 17h17

Membre (2016)
Top 20 Année 2023
Top 10 Dvpt perso.
Top 20 Vivre rentier
Top 5 Entreprendre
Top 20 Finance/Économie
Top 10 Banque/Fiscalité
Top 20 Immobilier locatif
Réputation :   578  

Pour une boite du CAC 40 examinée sous toutes les coutures, le ’bon’ PER, c’est celui que lui donne le marché.

Sinon et de façon très spécifique :

L1vestisseur a écrit :

le probable redressement du marché des spiritueux sur 2024,

Pour juger que c’est ’probable’, vous devez sans doute avoir la foi.

Pour LVMH, la question n’est pas de savoir si le marché des spiritueux pourrait ou ne pourrait pas se redresser (notamment aux États-Unis, qui donnent le la). La question c’est de savoir si le marché du Cognac milieu/haut de gamme pourrait ou non se redresser (et à quel horizon).

Perso (et pour bien connaître et suivre ce genre de tendances), la réponse à long ou très long terme est positive (marques et secteur intemporels). Mais à court et peut-être même à moyen terme c’est plutôt ’peut être bien que oui, peut être bien que non". Avec la même conclusion que sur la file de R. Cointreau : pour l’instant, il existe un faisceau d’indices qui suggère (probabilité non négligeable) qu’un redressement à court terme est mal barré (pour plein de raisons : concurrence d’autres alcools haut de gamme dont Tequila ou brandy domestiques mais pas uniquement, dépenses des ménages sous tension, consommation d’alcool pas folichonne…).

Après je n’ai pas de boule de cristal hein.

L1vestisseur a écrit :

Concernant les comparables, Hermès se paye 47x les bénéfices 2024, Kering 16x, et LVMH est plus proche d’un Hermès que d’un Kering en terme de qualité de business.

Sur la profitabilité, votre hypothèse ne tient pas (cf. post ci-dessus). Sur la rentabilité non plus. Et en matière de modèle d’affaire, j’ajouterai qu’il existe une différence fondamentale dans l’offre. Hermès est résolument positionné sur l’univers du luxe. LVMH est tantôt orienté sur le haut de gamme tantôt sur le luxe (selon les produits et/ou les marques).

Et entre le luxe et le haut de gamme, il existe un monde qui se traduit dans les ratios de profitabilité, de rentabilité et de valorisation. Aussi sans doute dans la probabilité de résilience face aux cycles.

Après et à moyen/long terme, il ne fait aucun doute dans mon esprit que LVMH continuera de constituer une bien belle valeur de fond de portefeuille (à tout le moins pour mon PTF smile. Mais comme pour RC, je vais attendre avant de renforcer.

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Dernière modification par carignan99 (22/12/2023 18h39)

Hors ligne Hors ligne

 

#262 22/12/2023 17h52

Membre (2020)
Top 20 Portefeuille
Réputation :   191  

Sur le LT, LVMH est sans conteste une des meilleures pioches du CAC40. Et actuellement le titre n’est pas trop cher non plus (ce qui est rare).

Mais je rejoins les réserves de certains autres intervenants pour 2024 (au moins). La faible croissance économique (Europe, Asie) pèse, la conjoncture US pourrait encore se dégrader l’année prochaine et enfin le Dollar US pourrait lui-aussi baisser en 2024 (une baisse de taux de la Fed entrainerait un tarissement des flux entrants sur les marchés obligataires).

Sur les spiritueux, je suis assez sceptiques aussi. Diageo (dont je suis aussi actionnaire) a lancé un profit warning il y a peu; les affaires ne tournent pas rond. Et les français (Pernod, Rémy) ne sont pas très confiants non plus. Je ne vois pas pourquoi les marques de LVMH survoleraient la faiblesse du marché.

Pour le titre LVMH, je ne vois pas de catalyseurs à CT. Mais personnellement, je ne suis pas vraiment inquiet pour ma ligne, car la situation peut se retourner rapidement. S’il n’y a pas la récession (attendue par certains) aux USA et/ou si la conjoncture s’améliore en Asie (Chine et Japon en particulier), les ventes peuvent se redresser et une amélioration de la parité du Yen et du Yuan, pourrait aussi relancer la machine de LVMH.

En résumé, mon optimisme est actuellement limité, mais je garde au chaud ma ligne jusqu’au retour des bons jours.

PS: Tiens pour le réveillon, j’ai acheté deux bouteilles de Moët. Ca gonflera un peu leur chiffre d’affaires smile

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne Hors ligne

 

#263 22/12/2023 18h42

Membre (2019)
Réputation :   20  

Tant que LVMH gagnera de l’argent, le potentiel haussier à LT restera inchangé. Il ne faut pas oublier que la croissance moyenne annualisée des capitaux propres sur les 5 dernières années dépasse les 15%.
LVMH distribue en moyenne 50% du résultat sous forme de dividendes le reste vient donc gonfler les fonds propres et donc la valeur de l’entreprise.
Par ailleurs, BA a acheté sur les douzes derniers mois un montant très significatif d’actions avec un prix moyen avoisinant les 800 euros par actions, c’est plutôt un bon signal.

Dernière modification par ZeroHedger (22/12/2023 18h59)

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #264 22/12/2023 19h53

Membre (2021)
Réputation :   46  

Il faut encore une fois relativiser les achats de titres LVMH par BA, menés tout au long de l’année.

Sur 2023 il aura (plus exactement le broker qui a le mandat) acheté à travers sa holding Financière Agache 930 051 titres à un PRU de 792 €, soit 737 M€.

C’est un chiffre vertigineux mais il faut se rappeler qu’en 2023 le groupe familial a perçu environ 2,9 milliards d’euros de dividendes, au titre de l’exercice 2022. Retirons à la louche 800 millions d’impôts (en fait aucune idée) et 100 millions pour le train de vie de la famille (le fioul du Symphony…), il reste au bas mot 2 milliards d’euros à placer.

BA n’a donc réinvesti dans l’entreprise familiale que 37% de ses dividendes disponibles. De mon côté j’ai réinvesti dans la société 100% des dividendes reçus. Cela veut-il dire qu’il y croit moins que le plus lambda des petits porteurs ? En fait il n’y a pas grand chose à en conclure.

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #265 17/01/2024 11h44

Membre (2019)
Réputation :   20  

Les resultats 2023 sont publiés jeudi 25 janvier après bourse.
Vu la baisse recente du titre, il est probable que les résultats soient inferieurs aux attentes.
Cependant au cours actuel, cela semble constituer un bon point d’entrée/renforcement sur le titre pour le long terme.

Hors ligne Hors ligne

 

#266 19/01/2024 17h20

Membre (2011)
Top 20 Portefeuille
Top 20 Actions/Bourse
Top 20 Entreprendre
Réputation :   615  

Le secteur a souffert du pw de burburry.

Burberry issues profit warning on luxury slowdown


Eureka

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #267 25/01/2024 19h53

Admin (2009)
Top 5 Année 2023
Top 5 Année 2022
Top 10 Portefeuille
Top 5 Dvpt perso.
Top 20 Expatriation
Top 5 Vivre rentier
Top 5 Actions/Bourse
Top 5 Monétaire
Top 5 Invest. Exotiques
Top 10 Crypto-actifs
Top 5 Entreprendre
Top 5 Finance/Économie
Top 5 Banque/Fiscalité
Top 5 SIIC/REIT
Top 20 SCPI/OPCI
Top 20 Immobilier locatif
Réputation :   3837  

INTJ

Pendant que Kering galère, LVMH cartonne.

Ici le résultat opérationnel 2022 vs 2023 par groupes d’activité :



Pour voir la présentation complète.

Mais l’avantage avec LVMH, c’est justement qu’on a pas besoin de suivre ses résultats, ils sont toujours bons et résilients grâce à l’éventail des activités et des zones géographiques !

Hors ligne Hors ligne

 

#268 25/01/2024 20h31

Membre (2020)
Réputation :   46  

Hors marche le titre semble apprécier (724€ avec IB)

Information à prendre avec des pincettes, je ne savais même pas qu’il y avait du hors marché sur des titres CAC 40.

A vérifier demain

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne Hors ligne

 

#269 25/01/2024 21h36

Membre (2019)
Réputation :   20  

Effectivement l’ADR côté à NY prend 5%. C’est plutot bon signe pour demain matin. smile

Hors ligne Hors ligne

 

#270 26/01/2024 18h42

Membre (2020)
Top 20 Année 2023
Top 20 Année 2022
Top 20 Monétaire
Réputation :   205  

INTJ

13% en séance c’est comme le champagne Moët : ça fait du bien là où ça passe !

Je note qu’Hermès (la consommation des "bourges") et Pernod-Ricard (la consommation "populo") flambent aussi par sympathie pour LVMH.

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Dernière modification par emilienlar (26/01/2024 18h47)

Hors ligne Hors ligne

 

#271 12/02/2024 10h11

Membre (2018)
Réputation :   187  

INTJ

L-Catterton (LVMH à 40% + Agache) lance une OPA sur Tod’s (Tod’s + Hogan, Fay et Roger Vivier)
Della Valle fait entrer Tod?s dans l?orbite de LVMH

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Dernière modification par Patience (12/02/2024 10h12)

Hors ligne Hors ligne

 

Flèche Découvrez les actions favorites des meilleurs gérants en cliquant ici.

Information Nouveau venu dans cette longue discussion ?
Flèche Consultez une sélection des messages les plus réputés en cliquant ici.

Screeners actions Consultez les ratios boursiers et l’historique de dividendes de LVMH Moët Hennessy - Louis Vuitton sur nos screeners actions.


Discussions peut-être similaires à "lvmh : n°1 mondial du luxe"

Pied de page des forums