PlanèteMembres  |  Mission   xlsAsset xlsAsset
Cherchez dans nos forums :

Communauté des investisseurs heureux (depuis 2010)

Echanges courtois, réfléchis, sans jugement moral, sur l’investissement patrimonial pour devenir rentier, s'enrichir et l’optimisation de patrimoine

Invitation Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions de notre communauté !

Information Nouveau venu dans cette longue discussion ?
Flèche Consultez une sélection des messages les plus réputés en cliquant ici.

Flèche Découvrez les actions favorites des meilleurs gérants en cliquant ici.

#101 24/08/2013 08h48

Membre (2012)
Réputation :   2  

"la valeur fait une bonne remontée "dès qu’il y a des turbulences elle est complétement atypique voir opposée à tout trend ! ce qui en fait un titre intéressant en période trouble ,c’est le cas depuis 1 mois (QE3, monnaies attaqués , news économiques disparates etc)
aprés CYS , c’est le titre qui me fait le plus peur , mais je risque de renforcer néanmoins pour ces raisons de divergence .


sauvez un arbre ,tuez un castor !

Hors ligne Hors ligne

 

#102 02/07/2015 21h01

Membre (2011)
Réputation :   30  

ABCA à 4.80 euros ce jour

un extrait du CR de l’assemblée du 5 juin :

"L’assemblée fut l’occasion de détailler les conditions de réalisation du résultat 2014. Les cinq premiers mois 2015 présentent un rythme d’activité inférieur à celui de 2014 dans des conditions de marchés qui restent défavorables au groupe. Si le second semestre présente le même contexte difficile, les travaux de rationalisation menés par le groupe permettent néanmoins de confirmer sa volonté de présenter un résultat 2015 proche de celui de 2014"

je pense en prendre une ligne demain et laisser dormir en fond de portif

Dernière modification par christian (02/07/2015 21h05)

Hors ligne Hors ligne

 

#103 02/07/2015 22h11

Membre (2014)
Réputation :   75  

Moi je serais vous j’attendrais un peu parce que ABCA a détaché son dividende il y a deux jours avec le choix de percevoir son dividende en actions a 4.65€.En général le cours chute après le paiement.(edit:j’ai bien dit après paiement et pas après détachement)

Dernière modification par mehdi57 (02/07/2015 22h25)


La règle n’est pas absolue, mais il semblerait que plus le niveau de scolarité de votre lecteur est élevé, plus ce dernier accorde de l’importance à l’orthographe. Le lecteur aurait tendance à mesurer l’intelligence de son interlocuteur à son mode d’expression. Méconnaître ce réflexe vous exclura.

Hors ligne Hors ligne

 

#104 02/07/2015 22h13

Membre (2015)
Réputation :   64  

La baisse du titre est liée au détachement du dividende, concrètement c’est comme si vous l’aviez achetée à 5€ hier. Perso j’ai opté (comme le font une grande majorité des actionnaires) pour le paiement en action arrondi à l’unité supérieure.

Cela reste tout de même une valeur à risque, mais une bonne valeur de rendement si on suit les critères de notre hôte dans une optique B&H

Dernière modification par Stinky (02/07/2015 22h14)


Le piment c'est comme l'autoroute, on paye à la sortie XD

Hors ligne Hors ligne

 

#105 02/07/2015 23h20

Membre (2012)
Top 50 Monétaire
Réputation :   34  

bien sur les performances passées ne présagent pas des perfs à venir…blablabla. Mais étant actionnaire depuis pas loin de 10 ans, je n’ai pas eu à me plaindre. Entre les dividendes en cash et en action c’est plutot un bon placement. En revanche je ne pense pas qu’il faille en attendre une belle plus value et ne pas oublier que le jour ou le dividende sera coupé pour une raison ou une autre l’action risque de finir au sous sol.
J’ai aussi opté pour le réglement en action cette année, à noter que certaines années ce n’etait pas interressant

Dernière modification par mercators (03/07/2015 12h09)

Hors ligne Hors ligne

 

#106 03/07/2015 01h32

Membre (2011)
Réputation :   20  

Financer un hedge fund pour en tirer 8% de dividende par an ça fait pas rêver.

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #107 11/08/2015 11h57

Membre (2014)
Réputation :   6  

Bonjour,

Le rendement proposé ce jour est de l’ordre de 8,3% et j’ai personnellement choisi de renforcer cette valeur dans mon PEA. Elle représente désormais environ 20% de celui-ci qui représente lui-même 20% de mes avoirs financiers.

Si 8% de rendement ne font pas rêver, la société représente pour moi un excellent fond de portefeuille et une source de revenus passifs appréciables, même non directement (puisque les titres sont logés dans un PEA). Si les performances passées ne présagent pas du futur, ABC Arbitrage reste sur 20 années bénéficiaires d’affilée.

Je ne vois pas personnellement de catalyseur à court terme pour l’action elle-même, les différents mécanismes de Quantitative Easing (QE) actuellement en œuvre sur les marchés où opère ABC Arbitrage réduisant fortement la volatilité et donc la capacité pour la société à dégager des bénéfices sur son cœur de métier. Pour autant, ces QE ne seront pas éternels et il est probable qu’à moyen terme la volatilité sur les marchés redeviendra significativement plus importante qu’aujourd’hui. Autrement dit, l’activité d’ABC Arbitrage m’apparaît aujourd’hui au creux de la vague, ce qui rend l’investissement plutôt sécurisé. L’action peut évidemment baisser, mais son rendement constitue un amortisseur à la baisse. A l’inverse, lorsque les conditions de marché permettront à ABC Arbitrage de constituer des revenus et des bénéfices plus importants, la société sera en mesure de proposer un dividende plus important ce qui devrait avoir un effet mécanique à la hausse de la valeur du titre.

Bien évidemment, rien n’est certain en bourse, mais sur le marché ouvert au PEA, ABC Arbitrage représente je pense une opportunité de fond de portefeuille pour qui recherche du rendement et des revenus passifs.

Hors ligne Hors ligne

 

#108 16/08/2015 13h08

Membre (2011)
Réputation :   54  

Frederic91 a écrit :

Si les performances passées ne présagent pas du futur, ABC Arbitrage reste sur 20 années bénéficiaires d’affilée.

Ca me fait penser à une autre maxime bien connue :

" Quand c’est trop beau pour être vrai, c’est que c’est pas vrai "

On ne peut rien prévoir sur cette valeur, on ne connait rien des algorithmes.

Je suis beaucoup plus d’accord avec xav92.


Dans la tempête : cash is king

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #109 16/08/2015 13h19

Membre (2011)
Top 50 Portefeuille
Top 20 Actions/Bourse
Top 50 Invest. Exotiques
Top 20 Finance/Économie
Top 50 Banque/Fiscalité
Réputation :   537  

On ne peut rien prévoir sur cette valeur, on ne connait rien des algorithmes.

Faut-il connaitre les secrets de fabrication d’Airbus ou la composition de Coca Cola pour acheter des actions ?

8% ce n’est pas si mal par les temps qui courent, et 20 ans d’antériorité ce n’est pas rien.
Je ne pense pas que d’autres hedges funds acceptent mes petits investissement de quelques milliers d’euros.
Le problème de cette boite est la dilution causée par la trop généreuse distribution d’actions gratuites aux dirigeants.

Effectivement ce n’est peut être pas l’affaire du siècle mais plutot que de shorter un marché qui est assez cher je préfère acheter de la volatilité au travers d’ABCA, qui gagnera de l’argent à la hausse et beaucoup plus à la baisse.


Qui n’a pas vécu dans les années voisines de 1780 n’a pas connu le plaisir de vivre

Hors ligne Hors ligne

 

#110 16/08/2015 14h03

Membre (2014)
Top 50 Dvpt perso.
Top 50 Banque/Fiscalité
Réputation :   217  

Bonjour,

Par ailleurs, ABC Arbitrage est éligible au PEA-PME (et sans TTF s’il vous plaît).
Du coup, plutôt que de prendre un ETF PME dont on ne sait pas trop comment il est fait non plus, j’ai repris une louche de ces titres là; au moins il y a un document de référence à disposition.
Enfin, les estimations pour le dividende 2016 envoient le rendement à 13,56%, ca commence à être plutôt bien non ? Même pour un edge fund ?

Bien à vous,


Bien à vous, Dooffy

Hors ligne Hors ligne

 

#111 16/08/2015 18h02

Membre (2014)
Top 50 Obligs/Fonds EUR
Réputation :   59  

Je trouve que 13% ça fait quand même beaucoup, je doute que ce soit un niveau qui se maintienne ainsi dans le temps…

Hors ligne Hors ligne

 

#112 16/08/2015 18h48

Membre (2011)
Réputation :   48  

Mais il sort d’où au juste, ce 13% ? Des sources ? Ca fait quand même une sacré augmentation par rapport à 2015.

Dire que maintenir ce niveau de distribution n’est pas possible dans le temps ne veut à mon sens rien dire : ce n’est que le résultat d’une distribution basée sur le cours actuel (en terme de % je veux dire), hors si ce cours est en décote par rapport à la valeur de la société, le % de dividende est énorme mais pas illogique.

Ce qui compte, c’est surtout le résultat de la société, c’est sur lui que repose le taux de distribution, peu importe le niveau du cours de l’action, j’ai envie de dire.

Et puis ceux qui ont ouverts leur ligne à des cours bien plus hauts ces dernières années n’ont pas un rendement aussi élevé.

Dernière modification par philippe77 (16/08/2015 19h02)

Hors ligne Hors ligne

 

#113 16/08/2015 18h52

Membre (2014)
Top 50 Obligs/Fonds EUR
Réputation :   59  

Hors ligne Hors ligne

 

#114 16/08/2015 18h58

Membre (2011)
Réputation :   48  

En effet, donc ce n’est pas 13% comme dit précédemment…

Capture d’écran boursorama :

Hors ligne Hors ligne

 

#115 16/08/2015 20h08

Membre (2011)
Top 50 Portefeuille
Top 20 Actions/Bourse
Top 50 Invest. Exotiques
Top 20 Finance/Économie
Top 50 Banque/Fiscalité
Réputation :   537  

Ces estimations sont dignes de Mme Irma.


Qui n’a pas vécu dans les années voisines de 1780 n’a pas connu le plaisir de vivre

Hors ligne Hors ligne

 

#116 16/08/2015 21h12

Membre (2014)
Top 50 Dvpt perso.
Top 50 Banque/Fiscalité
Réputation :   217  

Bonsoir,

Chers membres, au temps pour moi, je me suis trompé de ligne de lecture.
Les 13,51% correspondent en fait à la croissance du dividende entre 2015 et 2016.
La prévision de rendement est effectivement de 8,25%.



Source : Site Fortunéo

Avec mes excuses.

Bien à vous,


Bien à vous, Dooffy

Hors ligne Hors ligne

 

#117 18/08/2015 17h31

Membre (2011)
Réputation :   54  

bifidus a écrit :

Faut-il connaitre les secrets de fabrication d’Airbus ou la composition de Coca Cola pour acheter des actions ?

Pas du tout sauf que dans ces entreprises je comprends le processus qui permet de générer de la valeur ajoutée


Dans la tempête : cash is king

Hors ligne Hors ligne

 

#118 18/08/2015 21h43

Membre (2014)
Top 50 Dvpt perso.
Top 50 Banque/Fiscalité
Réputation :   217  

Bonsoir,

Vic a écrit :

Pas du tout sauf que dans ces entreprises je comprends le processus qui permet de générer de la valeur ajoutée

Pour ma part, je crois qu’on ne pourra jamais vraiment dire qu’on comprend un processus permettant de générer de la valeur ajoutée dans le détail à mon d’être un "insider investor" (en tout cas c’est mon avis).
En particulier, dans les groupe de défense ou de construction d’ouvrages collossaux (un avion en fait parti), avec tous les risques (de contrepartie, de change, de fournisseurs, etc.) qui existent, je vous tire mon chapeau.
Il suffit de voir la complexité des algorithmes de négoce de gaz d’Engie par exemple pour confirmer qu’on est plutôt dans l’ignorance plus ou moins profonde selon les entreprises (et notre connaisasnce du secteur).

Maintenant, s’il faut connaitre les tenants et aboutissants des processus de création de valeur ajouté et avoir une vision moyen terme des bénéfices et autres données financières fiables, je pense qu’il vaut mieux retourner au fonds en euros.

Enfin c’est mon point de vue.

Bien à vous,


Bien à vous, Dooffy

Hors ligne Hors ligne

 

#119 19/08/2015 00h01

Membre (2014)
Réputation :   62  

Quand on voit le développement de boites comme Optiver, IMC, Flow Traders ou Virtu, on se dit qu’ABC arbitrage était sur un créneau porteur mais qu’ils n’ont pas su saisir le bon wagon.

Hors ligne Hors ligne

 

#120 19/08/2015 12h56

Membre (2010)
Top 10 Dvpt perso.
Top 50 Actions/Bourse
Top 50 Monétaire
Réputation :   277  

ISTJ

Ou bien que les réglementations française les pénalisent ? (Taxe sur les TTF par exemple)


Tout ce qui peut merder, va inévitablement merder.

Hors ligne Hors ligne

 

#121 19/08/2015 16h41

Membre (2011)
Réputation :   54  

Dooffy a écrit :

Bonsoir,

Vic a écrit :

Pas du tout sauf que dans ces entreprises je comprends le processus qui permet de générer de la valeur ajoutée

Pour ma part, je crois qu’on ne pourra jamais vraiment dire qu’on comprend un processus permettant de générer de la valeur ajoutée dans le détail à mon d’être un "insider investor" (en tout cas c’est mon avis).
En particulier, dans les groupe de défense ou de construction d’ouvrages collossaux (un avion en fait parti), avec tous les risques (de contrepartie, de change, de fournisseurs, etc.) qui existent, je vous tire mon chapeau.
Il suffit de voir la complexité des algorithmes de négoce de gaz d’Engie par exemple pour confirmer qu’on est plutôt dans l’ignorance plus ou moins profonde selon les entreprises (et notre connaisasnce du secteur).

Maintenant, s’il faut connaitre les tenants et aboutissants des processus de création de valeur ajouté et avoir une vision moyen terme des bénéfices et autres données financières fiables, je pense qu’il vaut mieux retourner au fonds en euros.

Enfin c’est mon point de vue.

Bien à vous,

Je ne parle pas de détail mais en gros. Vous êtes très très très loin de ma pensé.
Je suis très bête et je comprends que des choses simples :
Coca Cola gagne de l’argent en rajoutant du CO2, du sucre, des exhausteurs de gout et des colorants dans de l’eau et en revandant le tout
Airbus gagne de l’argent en achetant des matières premières ou des éléments d’avions auprès de sous traitant, assemble le tout et le revend.
ABC Arbitrage je ne comprends pas.
Je ne vais pas plus loin si je n’arrive pas à résumer en une phrase comment l’entreprise gagne de l’argent.


Dans la tempête : cash is king

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #122 19/08/2015 16h49

Modérateur (2010)
Top 20 Année 2024
Top 10 Année 2023
Top 10 Année 2022
Top 50 Dvpt perso.
Top 10 Expatriation
Top 5 Vivre rentier
Top 50 Actions/Bourse
Top 20 Obligs/Fonds EUR
Top 5 Monétaire
Top 5 Invest. Exotiques
Top 50 Crypto-actifs
Top 10 Entreprendre
Top 5 Finance/Économie
Top 5 Banque/Fiscalité
Top 5 SIIC/REIT
Top 5 SCPI/OPCI
Top 5 Immobilier locatif
Réputation :   2820  

 Hall of Fame 

En simplifiant autant que pour vos autres exemples : ABC Arbitrage achète pour 99 (ou 98 ou moins) un ensemble d’actifs dont elle sait qu’elle pourra les revendre demain 100, sans savoir à l’avance ce que chaque actif vaudra alors (si l’un vaut moins, d’autres vaudront plus).
Elle "corrige" ainsi certaines anomalies du marché. Ce n’est pas si simple à faire : il faut identifier les opportunités, s’assurer qu’elles sont vraiment réelles (donc bien comprendre ce qu’on achète), s’assurer qu’il existe une contre-partie, disposer des fonds pour réaliser l’opération, etc.


J'écris comme "membre" du forum, sauf mention contraire. (parrain Fortuneo: 12356125)

Hors ligne Hors ligne

 

#123 19/08/2015 17h26

Membre (2014)
Top 50 Année 2024
Top 50 Portefeuille
Réputation :   236  

INTJ

Est ce que cette valeur est à placer dans le secteur des valeurs dites "financières" ? smile


Youtube : Julien destruction nuisibles - https://lefrancaisfrugal.wordpress.com/

Hors ligne Hors ligne

 

#124 19/08/2015 18h50

Membre (2010)
Top 10 Dvpt perso.
Top 50 Actions/Bourse
Top 50 Monétaire
Réputation :   277  

ISTJ

Vic

Un exemple. Wabtec annonce une opération avec Faiveley en octobre à 100 euros plus le coupon de 0.9 euros à détacher  avant cette OPA/Fusion. L’action cote dans les 93/95 pour X raisons. ABC peut alors acheter sur ces niveaux en estimant qu"elle pourra revendre à 100 plus pour 0.9 euros de coupon versé. Bénéfice potentiel entre 5 et 7 pour cents.  ABC doit alors estimé les probabilités que l"opération se réalise.

J"espère que cet exemple vous éclairera.

Zeb

Dernière modification par zeb (19/08/2015 18h50)


Tout ce qui peut merder, va inévitablement merder.

Hors ligne Hors ligne

 

#125 20/08/2015 23h39

Membre (2014)
Réputation :   6  

Vic a écrit :

On ne peut rien prévoir sur cette valeur, on ne connait rien des algorithmes.

Si nous ne connaissons rien des algorithmes utilisés par ABCA qui constituent une grande partie de son patrimoine, nous comprenons ce qu’est l’arbitrage non? Nous ne connaissons rien ou presque aux algorithmes de Google, cela ne nous empêche pas de l’utiliser ou encore ses actionnaires historiques d’être des hommes au portefeuille bien garni. Ce que je veux bien concéder concernant cette action, c’est que le paiement en actions du dividende ne bénéficie pas véritablement à l’actionnaire. Je préférerais à l’inverse qu’ABCA rachète une partie de ses actions pour les annuler. Pour autant, s’agissant du track record des dividendes versés par la société, vous pouvez vérifier ici les dividendes historiques d’ABCA

Vous pouvez voir par exemple que qui a acheté l’action en 2003 à 3,12 € et l’a conservée, a reçu 6,26 € de dividendes, avec une action ce soir à 4,80 €.

Enfin, depuis mon premier message l’action est passée de 4,85 € à 4,80 € quand les marchés se prennent globalement les pieds dans le tapis de manière prononcée. Faut-il être aveugle pour ne pas y voir la résilience associée au rendement de l’action, ou encore du business lui-même de l’entreprise qui se nourrit de la volatilité, même si comme l’indique GoodbyLenine, le business d’ABCA n’est pas un exercice facile?

Personnellement, je ne cherche à convaincre personne, mais sur le marché français du PEA, je trouve dommage de passer à côté quand il s’agit d’identifier des revenus passifs.

BullAndBear a écrit :

Quand on voit le développement de boites comme Optiver, IMC, Flow Traders ou Virtu, on se dit qu’ABC arbitrage était sur un créneau porteur mais qu’ils n’ont pas su saisir le bon wagon.

BullAndBear, pouvez-vous détailler sur quels critères vous basez votre pensée pour affirmer que les sociétés citées ont un développement plus intéressant qu’ABCA?

J’ai l’impression que votre propos concernent les entreprises elles-mêmes sur des critères (lesquels?) liés au développement de celles-ci, en dehors de toute considération concernant l’actionnaire. Je n’ai pas non plus l’impression que ces entreprises proposent un historique aussi important qu’ABCA (mais je peux me tromper). Bref, pouvez-vous détailler votre pensée?

Dernière modification par Frederic91 (21/08/2015 00h09)

Hors ligne Hors ligne

 

Information Nouveau venu dans cette longue discussion ?
Flèche Consultez une sélection des messages les plus réputés en cliquant ici.

Screeners actions Consultez les ratios boursiers et l’historique de dividendes d’ABC arbitrage sur nos screeners actions.


Discussions peut-être similaires à “abc arbitrage : une pure valeur de rendement”

Discussion Réponses Vues Dernier message
Vivendi : une pure valeur de rendement  Résumé 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 … 26 ]
638 231 954 02/03/2024 09h03 par Sonny
26 30 621 21/12/2013 18h51 par raskolnikobimbo
11 2 769 14/05/2023 12h21 par Patience
261 111 652 05/02/2021 08h15 par gaeltach
230 86 539 12/12/2018 15h48 par InvestisseurHeureux
23 6 494 29/08/2013 20h39 par kmo
4 2 036 09/09/2019 21h12 par Stouf

Pied de page des forums