PlanèteMembres  |  Mission   xlsAsset xlsAsset
Cherchez dans nos forums :

Communauté des investisseurs heureux (depuis 2010)

Echanges courtois, réfléchis, sans jugement moral, sur l’investissement patrimonial pour devenir rentier, s'enrichir et l’optimisation de patrimoine

Invitation Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions de notre communauté !

Information Nouveau venu dans cette longue discussion ?
Flèche Consultez une sélection des messages les plus réputés en cliquant ici.

Flèche Découvrez les actions favorites des meilleurs gérants en cliquant ici.

[+2]    #276 26/10/2023 21h20

Membre (2017)
Top 20 Dvpt perso.
Réputation :   147  

Sans oublier qu’ABC Arbitrage n’a cessé ces dernières années de multiplier le nombre d’actions en circulation, malgré les protestations de nombreux minoritaires, ce qui constamment fait diminuer le bénéfice par action.

Les mauvais résultats et la perspective de coupes sombres dans le dividende 2023, qui s’ajoutent aux raisons recensées par Redbee, jouent le rôle de catalyseur et font (enfin) réagir le marché. Ce qui ne pardonne pas.

Si M. Ceolin ne procède pas rapidement à des rachats massifs de titres sur ces niveaux, en son nom propre et par le biais de la Financière WDD, ce qui aurait pour effet de témoigner de sa confiance dans la capacité de sa société à rebondir et de reluer un peu les minoritaires, il ne faut à mon sens pas s’attendre à ce que le cours de l’action remonte avant un bon moment.

A moins qu’une volatilité exceptionnelle ne s’installe.

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Dernière modification par Ours (26/10/2023 21h35)

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #277 27/10/2023 13h47

Membre (2017)
Top 20 Dvpt perso.
Réputation :   147  

J’ai interpellé la société sur la corrélation que je perçois entre la création d’actions nouvelles, l’érosion du BPA et le mouvement de panique de ces derniers jours, et ai suggéré que quelques rachats de titres pourraient être bienvenus.

L’effet délétère des créations d’actions nouvelles a été soulevée à plusieurs reprises par des minoritaires par le passé.

Madame, Monsieur,

Mon épouse et moi sommes fidèles actionnaires d’ABC Arbitrage depuis 2010 et déplorons la chute violente du cours de l’action ABCA ces dernières semaines dans des volumes relativement substantiels.

Il nous semble que cette chute est due à trois facteurs principaux :

1) Les résultats du S1 2023, inférieurs aux espérances, conséquence du manque de volatilité observé cette année.

Ce paramètre est indépendant de la société. Comme le soulignait M. Ceolin, ABC Arbitrage est semblable à un voilier de course, mais il lui faut du vent.

2) La perspective d’une coupe opérée dans le dividende 2023.

Une telle décision nous paraîtrait parfaitement justifiée et permettrait de ne pas puiser excessivement dans la réserve. Les craintes des investisseurs sont toutefois probablement exacerbées par le souvenir du montant relativement faible du dividende 2020, distribué après une année pourtant riche en volatilité.

3) (C’est le point le plus important.) La diminution du bénéfice par action, entraînée en partie par l’augmentation constante du nombre d’actions en circulation, malgré les inquiétudes de nombreux actionnaires minoritaires.

Me permettriez-vous de suggérer que la création d’un nombre important d’actions nouvelles destinées à la rémunération de l’équipe dirigeante nous paraîtrait malvenue en cette année difficile, ainsi que tout paiement de dividendes en actions, qui aurait pour effet d’accentuer la fonte du BPA ?

Me permettriez-vous également de vous demander si la société envisage de procéder à des rachats de titres (nominativement ou par l’intermédiaire de la Financière WDD) alors que le cours de l’action atteint des niveaux historiquement bas ?

Ceci pourrait avoir un effet doublement positif, puisque de tels rachats enverraient au marché un signal de confiance et permettraient de reluer les actionnaires.

Vous remerciant vivement de l’attention, etc., etc.

Ours, investisseur individuel et actionnaire d’ABC Arbitrage

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne Hors ligne

 

#278 27/10/2023 14h04

Membre (2020)
Réputation :   46  

Bonjour,

C’est un effet assez paradoxale de la création d’actions.

Pour un alignement d’intérêt, il aurait fallu à mon avis que la société achète les actions sur le marché, puis ensuite les remette aux dirigeants dans le cadre d’un plan de performance.

Comme cela, pas d’effet dilutif.

A mon avis la rémunération par création d’actions ne peut faire sens qu’uniquement dans la tech, là où la croissance de la société est sensée plus que compenser l’effet dilutif de la création d’action.

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #279 31/10/2023 12h38

Membre (2017)
Top 20 Dvpt perso.
Réputation :   147  

Deux petits rachats par la société sont intervenus les 26 et 27 octobre (déclaration du 30/10). C’est une bonne chose.

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Dernière modification par Ours (31/10/2023 12h50)

Hors ligne Hors ligne

 

#280 31/10/2023 14h45

Membre (2016)
Top 20 Année 2023
Top 20 Monétaire
Top 20 Banque/Fiscalité
Réputation :   315  

J’ ai envisagé, dans mon point de réputation, que ces achats fassent suite à votre suggestion dans votre courrier wink
Après examen des dates d’ achats et de votre courrier, il n’ en n’ est rien ..

Cela fait partie du programme de rachat d’ actions autorisé à l’ AG 9 juin 2023 pour 18 mois .

» Publications > Page 4 > ABC arbitrage
https://www.abc-arbitrage.com/wp-conten … rachat.pdf

Extrait a écrit :

III- Part maximale du capital, nombre maximal, caractéristiques et prix maximal d’achat des titres
Ces achats pourront être effectués, en une ou plusieurs fois, par tous moyens sur le marché ou de gré à gré, notamment par voie d’acquisition ou de cession de blocs, ou par recours à des instruments financiers dérivés, aux périodes que le conseil d’administration appréciera. Est notamment autorisé sur accord préalable du conseil d’administration le rachat de blocs, au plus au prix du marché au jour de l’opération.

https://www.abc-arbitrage.com/wp-conten … ctions.pdf

Utilisé les 16, 23 et 27 juin 2023
https://www.abc-arbitrage.com/fr/publications/page/2/
3 Xlsx

Et de nouveau en oct 2023 .
https://www.abc-arbitrage.com/fr/publications/
https://www.abc-arbitrage.com/wp-conten … idite-.pdf
Soit un approvisionnement du contrat de liquidité (80 000 € en espèces (virement exécuté le 21 septembre 2023), une quinzaine de jours AVANT la chute du cours, déclenchée certainement par les mauvais résultats H1 publiés le 27 sept 2023 ?
https://www.abc-arbitrage.com/wp-conten … riel-1.pdf

Extrait a écrit :

En application des normes IFRS, le produit de l’activité courante consolidé au 30 juin 2023 se solde à 20,2 millions d’euros. Le résultat net comptable consolidé est en diminution de 45,6% par rapport au S1 2022 et s’établit 1 à 8,8 millions d’euros.
  Le rendement net (ROE) est de 5,5% pour le seul S1 2023, soit un ROE annualisé de près de 11,1%, vs 20,2% à fin S1 2022 et 21,65% à fin S1 2021.

Et des achats à bon compte ..
https://www.abc-arbitrage.com/wp-conten … trage.xlsx

Bonne gestion du contrat d’ achats d’ actions smile

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.


Parrainages BoursoBanK(HECL5456), BourseDirect(2019579574),WeSave(HC9B32), Fortuneo(13344104), Bullionvault (CCHARLOTTE1), MeilleurTaux(HELENE330473), Linxéa, Véracash (MP)

Hors ligne Hors ligne

 

#281 31/10/2023 15h11

Membre (2017)
Top 20 Dvpt perso.
Réputation :   147  

Oui. L’important est que le programme de rachat d’actions soit mis en œuvre à bon escient, et notamment pour procéder à ces achats à bon compte, immédiatement après la chute du cours (en plus d’avoir été activé aux autres dates indiquées dans les déclarations).

Ceci témoigne d’une bonne "appréciation de la période" par le CA et envoie un signal de confiance aux minoritaires.

Ce qui serait encore mieux est que les actions rachetées soient ensuite annulées, ce qui aurait pour effet de reluer un peu ces derniers.

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Dernière modification par Ours (31/10/2023 19h11)

Hors ligne Hors ligne

 

#282 16/02/2024 12h11

Membre (2017)
Réputation :   7  

Trois nouveaux rachats d’actions les 07-08-09 février.

33457 actions au prix moyen de 4,33e. Soit 144931,23e.

Comment pouvons-nous savoir si ces actions sont annulées par la suite ou donner aux salariés / dirigeants ?

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #283 16/02/2024 15h44

Membre (2019)
Réputation :   20  

Ces rachats d’actions sont à remettre en perspective avec les 59 000 000 actions composant le capital soit un rachat de 0,05% c’est vraiment peu de chose.

Cela dit je profite du faible cours de ce jour pour rentrer à hauteur de 10 000 titres (PRU : 3,95). smile

A ce cours, l’action côte à peine plus que sa trésorerie et le VIX est au plus bas. On peut difficilement faire pire. A mettre en parallèle avec des marchés US qui sont à leur plus haut…

Meme en supposant un RN 2023 de 15M ce qui est fort pessimisme à mon sens ça ferait tout de même un BPA d’environ 25 ct.

Le dividende ne risque pas d’être coupé mais seulement réduit car il faut pas oublier que le management est actionnaire.

Hors ligne Hors ligne

 

[+2]    #284 16/02/2024 17h07

Membre (2012)
Réputation :   47  

Bonjour

Je je retranscrit ci-dessous la réponse que vient de m’adresser le service actionnaires d’ABC Arbitrage après que je les ai interpelés sur la situation actuelle et la baisse du cours du titre:

Service Actionnaire ABC Arbitrage a écrit :

Merci pour vos retours et votre intérêt pour ABC arbitrage - Nous comprenons évidemment les désagréments de cette situation. Je vous écris ci-dessous ce que nous sommes en situation de communiquer ie toutes les informations actuellement publiques (site ABC et CP poussés aux marchés).

Pression sur le cours de l’action ABC - Nous essayons de trouver des informations sur les cessions actuelles, mais ce n’est pas si facile - Principalement, nos actionnaires sont des particuliers, ce qui rend la visibilité moins évidente. Mon interprétation - très personnelle - est qu’avec la nouvelle situation des taux sans risque en hausse sensible et la période de très faible volatilité qui est défavorable à nos activités, certains pourraient "vouloir" que le cours de bourse soit à un niveau tel que le rendement de l’action ABC reste très supérieur à ce nouveau niveau de taux sans risque. Pour votre information, les équipes du groupe ABC et les actionnaires significatifs (membres du CA et actions de concert associées)  ont - comme d’habitude - une interdiction d’achat et de vente à partir du 1er janvier 2024 jusqu’à la publication de l’exercice 2023 (fin mars 2024). Par ailleurs, les actionnaires mandataires ont l’obligation de déclarer toutes leurs cessions /acquisitions sur le titre ABC arbitrage et vous pourrez constater sur le site de l’AMF qu’il n’y a pas eu de cession de la part de ces mandataires au cours du S2 2023. J’ajoute que cette situation de baisse du titre est une déception par rapport au travail de communication que nous avons mis en place ces derniers trimestres, en particulier en termes de recherches sponsorisées. Nous avons des comités stratégiques en février et mars pour prendre des décisions spécifiques sur cette situation si besoin. Tout ceci sera communiqué comme prévu fin mars 2024.

Rythme d’activité 2023 - Comme nous l’avons déjà dit dans nos dernières publications, le rythme d’activité du groupe en 2023 reste cohérent avec les paramètres des marchés financiers rencontrés en 2023. Ce rythme d’activité reste proche de l’exercice 2019 comme nous l’avons déjà communiqué à de multiples reprises. Le rythme d’activité du groupe est ce qui s’appelle aussi le "PAC" (Produit d’Activité Courante) dans nos communications publiées sur notre site lors des publications de résultats. Ce rythme d’activité est une forme de résultat brut avant charges, Taxes et éventuels autres impacts positifs/négatifs spécifiques/exceptionnels. Pour les coûts sur 2023, vous pouvez avoir accès à quelques chiffres estimés sur notre présentation HY2023 (sur notre site) qui montre les investissements en cours et projetés pour l’exercice 2023. La description des risques sur notre activité est également accessible dans les annexes des rapports financiers publiés sur notre site.

Programme de rachat - Nos programmes de rachat sont principalement utilisés pour fournir toute ou partie des besoins des programmes de produits capitalistiques, utilisés pour rémunérer les collaborateurs du groupe. La description des objectifs sur ces programmes peuvent être retrouvés sur les présentations de résultats annuels et semestriels présentes sur notre site, en particulier celles concernant les semestriels 2023.

Acompte sur dividende 2024 - Pour rappel l’engagement du plan stratégique Springboard 2025 est de distribuer un dividende de 0.30€ minimum par an sous réserve des décisions de CA et des votes en AG annuelle. Je vous confirme qu’il est prévu un acompte de 10 centimes en avril prochain, acompte soumis à la décision du CA du 21 mars 2024.

En espérant avoir pu vous éclairer et vous assurant de notre implication dans la gestion de cette situation.

Hors ligne Hors ligne

 

#285 17/02/2024 10h15

Membre (2014)
Réputation :   212  

Ainsi donc les rachats d’actions ne sont pas fait dans l’optique d’une annulation qui ferait monter le cours de bourse mais pour rétribuer les collaborateurs. Ce n’est pas une bonne nouvelle.
Les attributions d’action aux collaborateurs sont un hold up sur la valeur de la société.
Il appartient aux collaborateurs d’investir leur propre argent dans leur entreprise après avoir été payé via salaire.
Tout ceci étant très bien expliqué dans le livre de Benjamin Graham - Intelligent Investor.

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.


Bien à vous, Dooffy

Hors ligne Hors ligne

 

#286 17/02/2024 10h55

Membre (2011)
Réputation :   19  

Ainsi pour Dooffy:"Les attributions d’action aux collaborateurs sont un hold up sur la valeur de la société."
J’y vois plutôt un bon moyen de motivation et de fidélisation des salariés actionnaires :-)

Hors ligne Hors ligne

 

#287 17/02/2024 12h50

Membre (2012)
Réputation :   38  

Dooffy a écrit :

Ainsi donc les rachats d’actions ne sont pas fait dans l’optique d’une annulation qui ferait monter le cours de bourse mais pour rétribuer les collaborateurs. Ce n’est pas une bonne nouvelle.
Les attributions d’action aux collaborateurs sont un hold up sur la valeur de la société.
Il appartient aux collaborateurs d’investir leur propre argent dans leur entreprise après avoir été payé via salaire.
Tout ceci étant très bien expliqué dans le livre de Benjamin Graham - Intelligent Investor.

Ils pourraient émettre de nouvelles actions et ce ne serait pas forcément mieux.

Hors ligne Hors ligne

 

#288 17/02/2024 13h18

Membre (2016)
Top 20 Année 2023
Top 20 Monétaire
Top 20 Banque/Fiscalité
Réputation :   315  

J’ ai l’ impression que des salariés d’ une petite structure*, acceptant d’ avoir une rémunération variable ou un bonus ponctuel en actions de leur société, plutôt que de refuser et négocier en espèces ou partir, doivent avoir un avis favorable sur celle-ci ..
(C’ est différent dans une grosse boite ? c’ est négocié au dessus de leur tête ..)

» Qui nous sommes > ABC arbitrage
*

ABC ;Qui sommes nous ? a écrit :

#Transversalité #FaireSimple
L’organisation du groupe s’est construite autour de ses collaborateurs afin de favoriser l’innovation et la responsabilisation de chacun.
Une entreprise à taille humaine, un organigramme simple et une hiérarchie peu marquée qui permettent à chacun de s’épanouir professionnellement.

Certes ils font tourner la boite, certes cela les motive, comme le pense antonyme59, mais si vous ne voyez pas de perspectives ou en avez un avis défavorable, vous n’ acceptez pas d’ un bon oeil des bouts de papiers "pourris" à court ou moyen terme ..

Sauf à les revendre rapidement, et il faudra(it) donc surveiller le volume des ventes après attribution ..(les salariés, même appelés collaborateurs, ne sont pas des initiés, je pense, pour l’ AMF  ?)

Ps : Pour info :
Cliquez sur "carrières", il y a des postes à pourvoir à Paris et Singapour avec "Package de rémunération motivant avec intéressement au résultat opérationnel" wink … Actions en sus ou incluses ? hmm

PPS : ABC créé également ses propres fonds, réservés aux professionnels ..
         Donc pas plus d’ info sur leur solidité ou rentabilité ..
         » Fonds > ABC arbitrage

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.


Parrainages BoursoBanK(HECL5456), BourseDirect(2019579574),WeSave(HC9B32), Fortuneo(13344104), Bullionvault (CCHARLOTTE1), MeilleurTaux(HELENE330473), Linxéa, Véracash (MP)

Hors ligne Hors ligne

 

[+8]    #289 17/02/2024 20h12

Membre (2019)
Réputation :   20  

Pour ceux que cela intéresse j’ai repris l’ensemble des rapports annuels depuis 2004 soit presque 20 ans d’historique afin d’obtenir les informations suivantes:

En 2004, le nombre d’actions composant le capital était de 28 millions. En 2014, le nombre d’actions était de 55 millions d’actions. Le nombre d’actions a donc quasiment doublé sur cette période. Par contre depuis 2014 soit presque 10 ans maintenant, le nombre d’actions a seulement augmenté de 10% pour atteindre 59 millions. Donc en réalité l’effet dilutif a eu lieu entre 2004 et 2014. L’effet est peu significatif sur les dix dernières années.

Autre information importante concernant les capitaux propres consolidés: en 2004 ils s’élevaient à presque 26 millions pour atteindre 128 millions en 2014 et 160 millions d’euros au 30/06/2023.

En résumé, l’actif net de la société n’a fait qu’augmenter sur les vingt dernières années en multipliant donc les fonds propres par 6 et ce malgré toutes les distributions de dividendes importants. Les capitaux propres de ABC Arbitrage n’ont jamais été aussi élevés qu’aujourd’hui.

A partir de ces informations j’ai également calculé la capitalisation boursière depuis 2004 à chaque fin d’exercice comptable en fonction du nombre d’actions en circulation.
Cela m’a également permis de retracer le ratio Capitalisation boursière / Capitaux propres pour chaque année (le fameux Price to Book Ratio).

Historiquement et jusqu’à fin 2022 ce ratio a toujours été compris en 2 et 3,75 (précisément en 2016, merci la volatilité des élections US smile ) avec en moyenne un ratio autour de 2,60.

A ce jour le ratio Capitalisation boursière sur Capitaux propres est de 1,45.

J’ai calculé cela à la main mais je peux partager le document au propre sur Excel si vous le souhaitez.

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Dernière modification par ZeroHedger (17/02/2024 21h12)

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #290 21/02/2024 16h40

Membre (2014)
Réputation :   35  

INTP

D’accord avec vous ZeroHedger. La valorisation est plutôt basse. Une société d’arbitrage dont l’activité dépend de la volatilité se doit d’être au plus bas actuellement.
La gestion semble assez saine dans l’ensemble et comme elle est plutôt contre-cyclique, il me parait normal qu’elle soit sur des bas.
Ce qui se confirme par un graphique en mensuel.
Je ne parlerai pas ici d’analyse technique, mais d’une simple constatation que si l’on pense que les marchés peuvent bouger "prochainement", ce n’est peut-être pas un mauvais moment pour prendre position.
Ce que j’ai d’ailleurs fait (avec une cible à 1% de mon portefeuille global actuel; j’entre en suivant une méthode de value averaging).
Pourquoi pas plus ? Parce que néanmoins, je n’aime pas les financières au sens large, car il est très difficile de suivre avec précision les détails si on ne siège pas soi-même au CA…

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Dernière modification par ThomasAurlant (21/02/2024 16h41)

Hors ligne Hors ligne

 

#291 21/02/2024 19h10

Membre (2017)
Top 20 Dvpt perso.
Réputation :   147  

La forte pression baissière actuelle ne m’inquiète pas outre mesure, car elle me semble être due avant tout à l’anticipation de faibles bénéfices (vraisemblablement autour de 16, voire de 15M€ pour 2023) et une incertitude sur le dividende suite à une distribution jugée un peu chiche après les remous occasionnés par la crise du covid en 2020. Le tout est vraisemblablement accentué par des ventes "panique" et, on ne peut l’exclure, par d’éventuels petits coups de pouce d’investisseurs en quête de rendement.

Si les anticipations de bénéfices sont telles qu’évoqué ci-dessus, à 3,72€, cours actuel, le PER de l’action se situerait autour de 13, soit dans le bas de la fourchette de sa moyenne historique.

La société, bien gérée jusqu’ici, a toujours été bénéficiaire et n’est pas endettée.

Le ratio Price to Book est actuellement de 1,37.

J’ai renforcé dernièrement ma position et n’y touche plus pour le moment. Il n’est pas exclu que je rachète quelques titres, cependant, si la panique devait s’accentuer avant la publication prévue fin mars.

J’envisage en partie ma participation dans ABC Arbitrage, dont je suis actionnaire depuis 2010, comme une protection contre les coups de grisou sur les marchés. Je suis également actionnaire de deux fournisseurs de liquidités dont le cours a bien baissé ces derniers mois.

Ma ligne de 3522 titres ABCA (ne) représente (plus) à ce jour (qu’)environ 3% de mon portefeuille.

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Dernière modification par Ours (21/02/2024 19h31)

Hors ligne Hors ligne

 

#292 21/02/2024 22h38

Membre (2017)
Réputation :   38  

Période favorable ou pas on ne peut pas dire qu’elle a fait des étincelles "boursières" même pendant les belles années.
La le marché la sanctionné très violemment et les long termistes doivent avoir les nerfs à vif.
Elle n’a pas vraiment protégé pendant les secousses mais quand le contexte est pas bon la claque est hyper violente.
J’attends avec impatience les résultats pour voir ce qu’il en est.

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne Hors ligne

 

Flèche Découvrez les actions favorites des meilleurs gérants en cliquant ici.

Information Nouveau venu dans cette longue discussion ?
Flèche Consultez une sélection des messages les plus réputés en cliquant ici.

Screeners actions Consultez les ratios boursiers et l’historique de dividendes d’ABC arbitrage sur nos screeners actions.


Discussions peut-être similaires à "abc arbitrage : une pure valeur de rendement"

Discussion Réponses Vues Dernier message
Vivendi : une pure valeur de rendement  Résumé 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 … 26 ]
637 219 323 30/01/2024 21h00 par srv
26 29 743 21/12/2013 18h51 par raskolnikobimbo
11 2 477 14/05/2023 12h21 par Patience
261 107 008 05/02/2021 08h15 par gaeltach
230 82 577 12/12/2018 15h48 par InvestisseurHeureux
23 5 967 29/08/2013 20h39 par kmo
4 1 914 09/09/2019 21h12 par Stouf

Pied de page des forums