PlanèteMembres  |  Mission   xlsAsset xlsAsset
Cherchez dans nos forums :

Communauté des investisseurs heureux (depuis 2010)

Echanges courtois, réfléchis, sans jugement moral, sur l’investissement patrimonial pour devenir rentier, s'enrichir et l’optimisation de patrimoine

Invitation Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions de notre communauté !

Flèche Prosper Conseil (partenariat) : optimisation patrimoniale et fiscale sans rétro-commission en cliquant ici.

#1 26/01/2024 12h25

Membre (2023)
Top 50 Année 2024
Réputation :   31  

Bonjour à tous,
Je souhaite initier une discussion ouverte sur la Procrastination et la FOMO en finance personnelle, deux sujets qui me tiennent à cœur. Comme vous le savez, cette tendance de reporter des décisions d’investissement importantes, par peur de se tromper ou de rater une opportunité. Cette attitude peut avoir des conséquences néfastes sur notre patrimoine et notre bien-être.

La procrastination, c’est le fait de remettre à plus tard ce que l’on pourrait faire maintenant. C’est un comportement irrationnel qui nous empêche d’agir selon nos objectifs et nos intérêts. Elle peut se traduire par :
•    Ne pas ouvrir un plan d’épargne retraite, ou PEA, ou AV ;
•    Ne pas diversifier son portefeuille ;
•    Ne pas revoir la répartition de ses actifs alors qu’elle devrait évoluer sur le long terme ;
•    Ne pas prendre de décisions d’achat ou de vente.

La FOMO, “Fear Of Missing Out”. C’est un sentiment d’anxiété qui nous pousse à suivre les tendances, les modes ou les opinions des autres, sans réfléchir à nos propres besoins et préférences. Elle peut se traduire par :
•    Acheter une action qui a beaucoup monté, alors que l’on sait qu’elle est surévaluée ;
•    Vendre une action qui a beaucoup baissé, alors que l’on sait qu’elle est sous-évaluée ;
•    Suivre les conseils, sans faire sa propre analyse ou vérifier les sources ;
•    Changer constamment de stratégie, sans avoir de vision à long terme.

La procrastination et la FOMO sont deux biais cognitifs qui nous font prendre (parfois) de mauvaises décisions en finance personnelle. Ils nous font perdre du temps, de l’argent et, surtout pour moi, de la sérénité.

À titre personnel, je me retrouve souvent tiraillé entre les deux que j’ai tendance à cofondre, la FOMO me pousse à investir et la procrastination me retient de changer mes investissements même s’ils ne sont plus adaptés à ma situation ou à mes objectifs.

Comment vous situez-vous par rapport à ces deux phénomènes ? Comment les gérez-vous en tant qu’investisseur, surtout quand la situation se dégrade et que certaines lignes commencent à souffrir ? Avez-vous des astuces, des méthodes ou des outils pour éviter de tomber dans ces pièges ?
Egalement, n’hésitez pas à mentionner d’autres biais qui peuvent impacter vos décisions d’investissement.

Dernière modification par JeromeLMNP (26/01/2024 12h27)

Mots-clés : biais-cognitif, descision d'investissement, finance personnelle, fomo, procrastination


Parrainage :  BitPanda

Hors ligne Hors ligne

 

#2 26/01/2024 12h47

Membre (2021)
Réputation :   38  

Bonjour

Voici ma méthode pour gérer ces deux phénomènes

Sur la procrastination :
- mise en place d’un rappel mensuel pour l’achat de titres -> j’"obéis" et j’achète dans la foulée

Sur le FOMO :
- je n’investis qu’en CW8 ; j’ai la conviction profonde que je ne suis pas meilleur que le marché. Par conséquent je ne suis pas tenté par les modes du moment
- instruments exotiques / spéculatifs (ex : bitcoin) : je ne considère pas ça comme de l’investissement, par conséquent c’est simplement hors champ de mon périmètre. Je n’y touche pas


Code parrainage assurancevie.com : SYPO40294

Hors ligne Hors ligne

 

Discussions peut-être similaires à “procrastination et fomo : deux ennemis de l'investisseur”

Pied de page des forums