PlanèteMembres  |  Mission   xlsAsset xlsAsset
Cherchez dans nos forums :

Communauté des investisseurs heureux (depuis 2010)

Echanges courtois, réfléchis, sans jugement moral, sur l’investissement patrimonial pour devenir rentier, s'enrichir et l’optimisation de patrimoine

Invitation Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions de notre communauté !

Flèche Prosper Conseil (partenariat) : optimisation patrimoniale et fiscale sans rétro-commission en cliquant ici.

#1 01/12/2023 16h45

Membre (2023)
Réputation :   0  

Chers membres du forum,

Je m’adresse à vous aujourd’hui pour solliciter vos avis et expériences en matière de virements de gros montants lors de la vente de cryptomonnaies, en particulier pour une transaction qui pourraient se produire dans les années à venir qui pourraient dépasser les 200k.

Envisageant de fermer mon compte bancaire classique pour tout transférer sur une banque en ligne, je me demande si je ne devrais pas plutôt garder mon ancienne banque car mon conseiller me connait personnellement.

En changeant de banque, je ne disposerai plus de l’historique de transactions dans mon ancienne banque, sauf évidemment le relevé de compte en pdf du mois ou j’ai envoyé l’argent vers le broker mais est-ce que çela a autant de valeur ?

De plus, même si le compte crypto (kraken) est déclaré aux impots je me demande si le fait que le conseillé dans la banque classique me connaisse personnellement pourrait éviter des complications éventuelles contrairement à une banque en ligne.

Si vous avez des conseils à partager ou des expériences similaires à la mienne, je serais reconnaissant de vos précieux retours.

Merci d’avance pour votre aide.

Cordialement

Mots-clés : banque en ligne, banque, crypto, retait

Hors ligne Hors ligne

 

#2 01/12/2023 17h04

Membre (2018)
Réputation :   58  

Ca doit dépendre de la banque en ligne. Certaines neo banques ont carrément fermé des comptes de clients qui recevaient des grosses sommes, de montant de l’ordre de 10 000€. Donc quand on parle de 200 000, je me méfierait un peu. Vous devriez regarder l’historique du forum neobanque sur moneyvox pour vous faire une idée.
Après, si vous allez sur les classiques boursobank fortunéo et autres, il ya une grande banque derrière et le risque est plus limité.

Hors ligne Hors ligne

 

#3 01/12/2023 17h23

Membre (2019)
Top 5 Année 2024
Top 5 Année 2023
Top 5 Année 2022
Top 5 Expatriation
Top 5 Obligs/Fonds EUR
Top 5 Entreprendre
Top 20 Finance/Économie
Top 5 Banque/Fiscalité
Réputation :   1373  

INTJ

Même en banque traditionnelle, 200ke de crypto vont mettre tous leurs voyants anti-blanchiment, anti-fraude, anti-financement du terrorisme … au rouge très vif.

Dernière modification par Oblible (01/12/2023 17h44)


Parrain Interactive Brokers ( par MP ) - Déclaration fiscale IBKR Degiro Trade Republic  - Parrain Qonto ( par MP ) -- La bible des obligations

En ligne En ligne

 

#4 01/12/2023 17h41

Membre (2023)
Réputation :   0  

leportois a écrit :

Ca doit dépendre de la banque en ligne. Certaines neo banques ont carrément fermé des comptes de clients qui recevaient des grosses sommes, de montant de l’ordre de 10 000€. Donc quand on parle de 200 000, je me méfierait un peu. Vous devriez regarder l’historique du forum neobanque sur moneyvox pour vous faire une idée.
Après, si vous allez sur les classiques boursobank fortunéo et autres, il ya une grande banque derrière et le risque est plus limité.

En effet je parle d’une banque en ligne classique avec des grandes banque derrière.

Oblible a écrit :

Même en banque traditionnelle, 200ke vont mettre tous leurs voyants anti-blanchiment, anti-fraude, anti-financement du terrorisme … au rouge très vif.

donc qu’est ce que je vais devoir faire pour prouver que ce n’est pas du blanchiment etc ? Sachant que j’ai juste le relevé de compte de l’année ou j’ai fais les virements vers le broker + ordre de ventes des crypto. C’est pour ça que je me demande si je ne devrais pas rester en banque classique car je peux au moins aller m’expliquer en réel dans leur bureaux.

Dernière modification par ildagpowgi (01/12/2023 17h46)

Hors ligne Hors ligne

 

#5 01/12/2023 17h45

Membre (2019)
Top 5 Année 2024
Top 5 Année 2023
Top 5 Année 2022
Top 5 Expatriation
Top 5 Obligs/Fonds EUR
Top 5 Entreprendre
Top 20 Finance/Économie
Top 5 Banque/Fiscalité
Réputation :   1373  

INTJ

Une néobanque va rejeter le virement et fermer vos comptes.

Une banque traditionnelle où vous êtes client depuis un certain temps, va vous demander une tonne de justificatifs ( et faire un signalement tracfin ? ).


Parrain Interactive Brokers ( par MP ) - Déclaration fiscale IBKR Degiro Trade Republic  - Parrain Qonto ( par MP ) -- La bible des obligations

En ligne En ligne

 

#6 01/12/2023 17h46

Membre (2019)
Réputation :   9  

Je confirme pour travailler sur ce sujet en ce moment pour mon employeur (réseau bancaire).
Si votre compte est déclaré et que vous êtes en règle sur le plan fiscal et comptez le rester, le mieux est d’informer en amont votre conseiller bancaire, de lui demander de quels types de justificatifs il a besoin pour valider l’opération, et de jouer la transparence au maximum.

Autrement, que ce soit en une ou plusieurs fois, dans une banque en ligne d’un groupe bancaire ou dans une agence, ça va sonner et vous allez devoir fournir des justificatifs. En fonction de la sensibilité de l’établissement et de sa perception du degré de dissimulation, cela peut conduire à la clôture de vos comptes. Mais si vous êtes transparent, l’opération peut tout à fait être validée.

Hors ligne Hors ligne

 

#7 01/12/2023 17h49

Membre (2023)
Réputation :   0  

intuitive a écrit :

Je confirme pour travailler sur ce sujet en ce moment pour mon employeur (réseau bancaire).
Si votre compte est déclaré et que vous êtes en règle sur le plan fiscal et comptez le rester, le mieux est d’informer en amont votre conseiller bancaire, de lui demander de quels types de justificatifs il a besoin pour valider l’opération, et de jouer la transparence au maximum.

Autrement, que ce soit en une ou plusieurs fois, dans une banque en ligne d’un groupe bancaire ou dans une agence, ça va sonner et vous allez devoir fournir des justificatifs. En fonction de la sensibilité de l’établissement et de sa perception du degré de dissimulation, cela peut conduire à la clôture de vos comptes. Mais si vous êtes transparent, l’opération peut tout à fait être validée.

D’accord, je vais laisser mon compte classique actif alors. J’ai juste peur pour les justificatifs car kraken ne fournit pas grand chose appart un ordre de vente et une preuve du virement vers ma banque.

En terme de fiscalité, si vente crypto -> transfert vers compte bancaire france -> paiement flat taxe est-ce qu’il y a une autre taxe en cas d’expatriation ? j’ai entendu parler de l’exit tax… Dans ce cas ne voudrait il mieux pas simplement vendre les crypto dans le pays ou je m’expatrierai pour éviter la double imposition ?

Dernière modification par ildagpowgi (01/12/2023 17h52)

Hors ligne Hors ligne

 

#8 01/12/2023 23h11

Membre (2012)
Top 20 Crypto-actifs
Réputation :   153  

INTP

Bonsoir,

Vous pouvez consulter les sites officiels, ne serait-ce que pour comprendre pourquoi les banques vous posent toutes ces questions. Ce n’est pas juste pour le plaisir de vous ennuyer avec de la paperasse mais parce qu’elles peuvent avoir des comptes à rendre et qu’elles doivent donc gérer ce risque :

Quel régime fiscal s’applique aux cryptomonnaies ? | economie.gouv.fr

FAQ Tracfin | economie.gouv.fr

Cordialement,

Eric

Dernière modification par EricB (02/12/2023 19h44)


=== 👍+1 === Ressources anti-arnaques === Ne pas nourrir les trolls ===

Hors ligne Hors ligne

 

#9 02/12/2023 03h32

Membre (2018)
Top 20 Crypto-actifs
Réputation :   48  

ildagpowgi, le 01/12/2023 a écrit :

En terme de fiscalité, si vente crypto -> transfert vers compte bancaire france -> paiement flat taxe est-ce qu’il y a une autre taxe en cas d’expatriation ? j’ai entendu parler de l’exit tax… Dans ce cas ne voudrait il mieux pas simplement vendre les crypto dans le pays ou je m’expatrierai pour éviter la double imposition ?

L’exit tax ne concerne pas (encore) les gains latents sur cryptoactifs.

Si vous sélectionnez soigneusement votre pays d’expatriation vous pourrez éviter totalement toute imposition.

Hors ligne Hors ligne

 

#10 02/12/2023 15h08

Membre (2012)
Réputation :   17  

Pour quelle raison la banque traditionnelle/en ligne n’acceptera-t-elle pas les virements, même des grosses sommes, en provenance des plateformes comme Binance, Kraken etc. ?

Il me semble que l’investissement dans les cryptoactifs est tout à fait autorisé en France, Binance est PSAN… D’où viendrait le problème ?


L'argent n'a pas d'odeur, mais a partir d'un million il commence a se faire sentir. T.Bernard

Hors ligne Hors ligne

 

#11 02/12/2023 15h39

Membre (2018)
Top 20 Expatriation
Réputation :   40  

INTJ

Parceque la plupart des banques ne veulent pas attendre parler de crypto. Et c’est pareil dans beaucoup de banques et néobanques y compris non françaises. Même des pays qu’on pourrait penser plus laxistes (ex ici à Maurice) les banques disent ne pas accepter les virements en relation avec la crypto quand vous leur poser la question.

Il existe des EMI pour qui ça ne pose pas de problème. La solution est donc de les utiliser en intermédiaire. A voir aussi (jamais testé) mais je crois qu’il est même possible d’utiliser des brokers comme Swissquote, Tradestation,… qui acceptent les dépôts de crypto.

Dernière modification par byann22 (02/12/2023 15h41)

Hors ligne Hors ligne

 

#12 02/12/2023 15h45

Membre (2020)
Top 20 Année 2023
Top 20 Année 2022
Top 20 Monétaire
Réputation :   206  

INTJ

Vous allez sans aucun doute au devant d’un processus de questionnement assez pénible compte-tenu de obligations des banques françaises en matière de lutte contre le blanchiment.

Si j’étais à votre place, je ferais effectuer ce virement de cryptos sur un compte à l’étranger ouvert légalement dans un pays où les banques n’ont pas les mêmes obligations déclaratives. 200 k€ en Suisse, par exemple, on vous posera sans doute quelques questions, mais cela devrait passer. Vous pourrez ensuite transférer ces fonds vers la France par petits paquets successifs de préférence vers des comptes différents.

Hors ligne Hors ligne

 

#13 02/12/2023 15h52

Membre (2018)
Top 20 Expatriation
Réputation :   40  

INTJ

D’accord avec Emilienar. Personnellement je contacterai Swissquote par exemple pour voir les possibilités :
Swissquote Crypto-Assets

L’avantage est que vous pourriez même y faire ensuite vos placements sans avoir à transférer les fonds ailleurs.

Dernière modification par byann22 (02/12/2023 15h55)

Hors ligne Hors ligne

 

#14 02/12/2023 17h05

Membre (2020)
Top 20 Année 2023
Top 20 Année 2022
Top 20 Monétaire
Réputation :   206  

INTJ

Je pensais en effet à Swissquote.

Hors ligne Hors ligne

 

#15 02/12/2023 17h40

Membre (2019)
Réputation :   79  

INTJ

Pour apporter un petit témoignage personnel (avec les preuves et éléments de contexte ici), je n’ai pas rencontré de difficultés particulières sur des virements de Coinbase vers Boursorama portant sur un montant d’un peu plus de 100k euros.

J’ai eu simplement une requête du service conformité qui a demandé de fournir un relevé de compte Coinbase à mon nom, ainsi qu’une preuve de la déclaration du compte au fisc.


Parrain : IB, Shine et American Express (par MP)

Hors ligne Hors ligne

 

#16 02/12/2023 23h50

Membre (2022)
Réputation :   1  

Idem, les banques en lignes savent gérer de gros montants, quitte à devoir passer par le service téléphonique.
C’était pour un achat immobilier pour ma part mais ça s’est passé sans aucun soucis.

Hors ligne Hors ligne

 

#17 03/12/2023 01h30

Membre (2019)
Réputation :   23  

J’ai déjà retiré un gros montant en crypto de Coinbase vers ma banque. Banque populaire.
J’avais prévenu au préalable ma conseillère que j’allais recevoir cette somme. J’ai pris les devant en montrant les papier de déclaration de compte aux impôts. Un extrait de la vente de mes crypto en euro (après j’ai pas eu à justifier la provenance de ces cryptos par écrit).
J’ai aussi prévenu que je laisserai la part aux impots (les 30%) sur un livret dédié et qu’ils seront bien prélevé par les impôts en fin d’année.

J’ai reçu un coup de fil dans la foulé, un peu inquiète. Elle m’a dit que ça risque de remonter au dessus d’elle et qu’elle reviendra vers moi si besoin. On a discuté un peu de mon expérience dans ce domaine. Elle m’a demandé si j’en avais encore.

Ensuite le virement est arrivé, j’ai jamais eu de nouvelle questions. J’ai pus profiter de cet argent (et j’ai bien payé les impôts avec une somme que j’avais laissé de coté).
C’était fin 2021, mais j’espère que ça n’a pas changé.

Attention cependant, je sais que pikaia a eu lui un problème et s’est vu cloturé ses comptes auprès d’une banque traditionnelle.
On peut retrouver son témoignage dans son profil : https://www.investisseurs-heureux.fr/p521501#p521501

Il citait d’ailleurs le classement "bitcoin et les banques" de bitcoin.fr
sa dernière version 2023 il me semble https://bitcoin.fr/bitcoin-et-les-banqu … vier-2023/
a l’air de mettre largement en avance les banques en ligne. Ce qui va à l’encontre de mon experience.

Dernière modification par JoeLeFaux (03/12/2023 01h37)

Hors ligne Hors ligne

 

#18 04/12/2023 09h53

Membre (2012)
Réputation :   15  

INTJ

Effectivement, prendre les devants est essentiel afin de parer aux éventuels soupçons de l’établissement bancaire.

Il faut dire que dans le cadre de la lutte contre le blanchiment d’argent, les banques sont tenues à des vérifications drastiques qui ne les arrangent guère car elles doivent être faites manuellement.

Montrer patte blanche en prouvant que l’on a régulièrement déclaré fiscalement son compte de cryptos via le formulaire 3916-BIS et ajouter à cela le pdf de la transaction concernée auprès de la plateforme (avec éventuelle mention de la PV) est un plus.

Sachant qu’au-delà d’une certaine somme - cryptos ou non d’ailleurs mais l’aspect crypto renforce encore cette possibilité - les informations remontent automatiquement à la cellule TRACFIN de l’administration fiscale pour vérification complémentaire sur le plan fiscal.

Hors ligne Hors ligne

 

#19 04/12/2023 10h55

Membre (2012)
Top 20 Crypto-actifs
Réputation :   153  

INTP

Bonjour,

emilienlar, le 02/12/2023 a écrit :

Vous allez sans aucun doute au devant d’un processus de questionnement assez pénible compte-tenu de obligations des banques françaises en matière de lutte contre le blanchiment.

Si j’étais à votre place, je ferais effectuer ce virement de cryptos sur un compte à l’étranger ouvert légalement dans un pays où les banques n’ont pas les mêmes obligations déclaratives. 200 k€ en Suisse, par exemple, on vous posera sans doute quelques questions, mais cela devrait passer. Vous pourrez ensuite transférer ces fonds vers la France par petits paquets successifs de préférence vers des comptes différents.

En tant que résident fiscal français vous avez le droit d’avoir un compte étranger mais vous devrez déclarer au fisc français votre compte suisse. De toutes façons la banque suisse le fera (transmission internationale automatisée) et pourra même vous facturer des frais pour le faire… Autant jouer la transparence.

Cordialement,

Eric

Dernière modification par EricB (04/12/2023 13h52)


=== 👍+1 === Ressources anti-arnaques === Ne pas nourrir les trolls ===

Hors ligne Hors ligne

 

#20 04/12/2023 11h01

Membre (2012)
Réputation :   15  

INTJ

emilienlar, le 02/12/2023 a écrit :

Vous pourrez ensuite transférer ces fonds vers la France par petits paquets successifs de préférence vers des comptes différents.

Petite précision : que ce soit un gros montant en une seule fois ou plusieurs virements de plus petits montants sur une période plus ou moins longue, l’information sera filtrée et remontée de la même manière.
Si ce n’est pour une éventuelle problématique de frais, l’intérêt de plusieurs mouvements est nul si l’objectif de cette stratégie est d’éluder une demande de justification bancaire ou fiscale wink

Hors ligne Hors ligne

 

#21 04/12/2023 11h54

Membre (2018)
Top 20 Expatriation
Réputation :   40  

INTJ

Si je tiens à mon compte bancaire FR, même si aval du conseiller/responsable de la banque, je ne le ferai pas ce gros virement d’une plateforme crypto.

Ca ne serait pas la première fois qu’on vous dit "tout est ok" et quelque temps plus tard "Désolé Mr mais on ne peut plus vous offrir nos services… nous n’avons pas à justifier cette décision… blablabla…", principalement car ça a réagi à l’étage supérieur de l’organigramme ou de la compliance.

Hors ligne Hors ligne

 

#22 04/12/2023 12h05

Membre (2011)
Top 20 SCPI/OPCI
Réputation :   107  

Choisissez une banque dans laquelle vous avez un crédit immo, il ne devrait pas fermer votre compte :-p


Parrain Binance : 468564229 // Parrain Amex // Parrain Fortuneo : 12428190

Hors ligne Hors ligne

 

#23 12/12/2023 19h54

Membre (2023)
Réputation :   0  

yamcha, le 02/12/2023 a écrit :

ildagpowgi, le 01/12/2023 a écrit :

En terme de fiscalité, si vente crypto -> transfert vers compte bancaire france -> paiement flat taxe est-ce qu’il y a une autre taxe en cas d’expatriation ? j’ai entendu parler de l’exit tax… Dans ce cas ne voudrait il mieux pas simplement vendre les crypto dans le pays ou je m’expatrierai pour éviter la double imposition ?

L’exit tax ne concerne pas (encore) les gains latents sur cryptoactifs.

Si vous sélectionnez soigneusement votre pays d’expatriation vous pourrez éviter totalement toute imposition.

Si un jour l’exit tax concerne les cryptoactifs, est-ce que cela peut être rétro actif ?

Pour l’expatriation c’est à condition de ne pas revenir en france ou au moins rester plus de 5 ans à l’étranger et en ayant plus aucun compte bancaire / bourse / numéro de téléphone etc en france c’est bien ça ?

byann22, le 02/12/2023 a écrit :

D’accord avec Emilienar. Personnellement je contacterai Swissquote par exemple pour voir les possibilités :
Swissquote Crypto-Assets

L’avantage est que vous pourriez même y faire ensuite vos placements sans avoir à transférer les fonds ailleurs.

Intéréssant je ne connaissais pas mais j’imagine qu’avec la déclaration de compte à l’étranger + des virements de swissquote vers mon compte bancaire en france, il faudra tout de même justifier à la banque et au impôts d’où vient l’argent et on revient au même problème.

JoeLeFaux, le 03/12/2023 a écrit :

J’ai déjà retiré un gros montant en crypto de Coinbase vers ma banque. Banque populaire.
J’avais prévenu au préalable ma conseillère que j’allais recevoir cette somme. J’ai pris les devant en montrant les papier de déclaration de compte aux impôts. Un extrait de la vente de mes crypto en euro (après j’ai pas eu à justifier la provenance de ces cryptos par écrit).
J’ai aussi prévenu que je laisserai la part aux impots (les 30%) sur un livret dédié et qu’ils seront bien prélevé par les impôts en fin d’année.

J’ai reçu un coup de fil dans la foulé, un peu inquiète. Elle m’a dit que ça risque de remonter au dessus d’elle et qu’elle reviendra vers moi si besoin. On a discuté un peu de mon expérience dans ce domaine. Elle m’a demandé si j’en avais encore.

Ensuite le virement est arrivé, j’ai jamais eu de nouvelle questions. J’ai pus profiter de cet argent (et j’ai bien payé les impôts avec une somme que j’avais laissé de coté).
C’était fin 2021, mais j’espère que ça n’a pas changé.

Donc vous n’avez même pas eu besoin de vous rendre en agence ? moi ca serait plutôt 200-300K… est-ce que ça passerait aussi facilement que vous…

byann22, le 04/12/2023 a écrit :

Si je tiens à mon compte bancaire FR, même si aval du conseiller/responsable de la banque, je ne le ferai pas ce gros virement d’une plateforme crypto.

Ca ne serait pas la première fois qu’on vous dit "tout est ok" et quelque temps plus tard "Désolé Mr mais on ne peut plus vous offrir nos services… nous n’avons pas à justifier cette décision… blablabla…", principalement car ça a réagi à l’étage supérieur de l’organigramme ou de la compliance.

Justement dans ce cas, si la banque décide de fermer mon compte, en quoi c’est un problème ? Je ne peux pas ouvrir un nouveau compte dans une nouvelle banque ? Que devient l’argent qui était sur le compte fermé ? Notamment l’argent des plus values crypto ?

nuitnoire, le 02/12/2023 a écrit :

Pour apporter un petit témoignage personnel (avec les preuves et éléments de contexte ici), je n’ai pas rencontré de difficultés particulières sur des virements de Coinbase vers Boursorama portant sur un montant d’un peu plus de 100k euros.

J’ai eu simplement une requête du service conformité qui a demandé de fournir un relevé de compte Coinbase à mon nom, ainsi qu’une preuve de la déclaration du compte au fisc.

Une bonne nouvelle !

En revanche je me questionne sur l’imposition, les virements depuis kraken vers mon compte bancaire sont limité à 100K€. Il me semble que c’est le First In First out qui est pris en compte pour l’imposition sauf que ce n’est pas la même chose si je sors 300k directement ou 3 x 100.

Est-ce que quelqu’un à une info la dessus ?

Dernière modification par ildagpowgi (12/12/2023 20h25)

Hors ligne Hors ligne

 

#24 12/12/2023 23h29

Membre (2018)
Réputation :   13  

INTJ

Bonjour,

Les virements n’ont aucun impact sur la fiscalité car celle-ci est appliquée à chaque transaction crypto vers euros (qui sont toutes à déclarer)

Le classement des banques cité plus haut devrait vous aider à faire une première partie du tri.

L’un des critères à prendre en compte est aussi la capacité que l’on vous laisse à gérer votre argent, dans les banques française typiquement les virements sont souvent bridés à moins de 10 000€, parfois 2000 même ce qui rendrait vos opérations futures plus pénibles.

Pour assurer le coup, tenez une comptabilité précises de toutes vos transactions depuis le début, c’est de toute façon nécessaire pour le calcul des impôts.

Si tout est fait de façon honnête, vous avez parfaitement le droit de récupérer vos gains, il faut juste travailler avec les bons établissements.

Hors ligne Hors ligne

 

#25 13/12/2023 02h42

Membre (2014)
Top 20 Crypto-actifs
Réputation :   211  

INFJ

elgen, le 12/12/2023 a écrit :

Pour assurer le coup, tenez une comptabilité précises de toutes vos transactions depuis le début, c’est de toute façon nécessaire pour le calcul des impôts.

Avec un non-custodial wallet, on a l’avantage d’avoir la blockchain à notre service pour ça. Après chacun verra s’il est prêt à partager son 0x… avec les autorités mais on aura probablement pas le choix tôt ou tard que de les déclarer à mon avis.

Hors ligne Hors ligne

 

Discussions peut-être similaires à “banque traditionnelle ou en ligne pour retirer une grosse somme en cryptomonnaies ?”

Pied de page des forums