PlanèteMembres  |  Mission   xlsAsset xlsAsset
Cherchez dans nos forums :

Communauté des investisseurs heureux (depuis 2010)

Echanges courtois, réfléchis, sans jugement moral, sur l’investissement patrimonial pour devenir rentier, s'enrichir et l’optimisation de patrimoine

Invitation Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions de notre communauté !

Information Nouveau venu dans cette longue discussion ?
Flèche Consultez une sélection des messages les plus réputés en cliquant ici.

Flèche Découvrez les actions favorites des meilleurs gérants en cliquant ici.

[+1]    #101 15/07/2020 12h21

Membre (2012)
Réputation :   123  

Je comprends le raisonnement, mais cela ne dit pas en quoi St Gobain n’est plus en capacité de générer du chiffre d’affaire ou du bénéfice… Le CA est en hausse, le résultat opérationnel est en hausse, le résultat net est stable… c’est plutôt sur ce côté là que je m’interrogeais.


Portefeuille : >12% de TRI sur 10ans | "Je peux être rentier à vie, à condition de mourir l'année prochaine :)"

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #102 15/07/2020 12h22

Membre (2012)
Top 20 Expatriation
Top 5 Actions/Bourse
Réputation :   693  

sur ma watch list :
Clorox: Setting Up For A Decade Of Negative Returns
La valorisation est tout aussi extravagantes que les GAFA avec une VE/EBITDA à 22,5x !
Pour le moment, je suis sage, je regarde le dossier depuis le début de crise covid … j’attends que le momentum se retourne.
D’un point de vue fondamental, c’est un short assez "safe" étant donné que le business est mature (seulement 2% de croissance / an depuis 10 ans) et fortement concurrentiel (forte concurrence des produits de marques distributeurs…). Autant pour un produit beauté type Loreal, on peut préférer la marque, autant pour nettoyer les wcs, je crois moins à un pricing power …


"Espérez le meilleur, préparez le pire et attendez vous à être surpris" @StockPick_fr

Hors ligne Hors ligne

 

#103 15/07/2020 12h52

Membre (2014)
Top 20 Année 2023
Top 20 Actions/Bourse
Top 10 Obligs/Fonds EUR
Top 20 Monétaire
Top 20 SIIC/REIT
Réputation :   569  

ArnvaldIngofson a écrit :

Certes, mais dans le cas de Carrefour (13.96 €) on est beaucoup plus près du + bas que du + haut.
PÉRIODE    VAR. + HAUT + BAS
1 an    -20.73%    17.87    11.91
3 ans    -31.33%    20.42    11.91
5 ans    -50.11%    30.05    11.91
10 ans    -57.46%    38.36    11.91

"Shorter" CA en 2015 à 30 € avait du sens,
aujourd’hui c’est hasardeux et sans gros espoir de gain.
Sauf grosse déception sur les résultats, CA ne devrait pas aller beaucoup plus bas.

CERCLE FINANCE•03/07/2020 à 11:53 a écrit :

Carrefour : les opinions des analystes avant les trimestriels
Carrefour publiera ses chiffres du 2ème trimestre 2020 le mardi 28 juillet (post marché).
Avant cette publication, Barclays réitère sa recommandation ’surpondérer’ et son objectif de cours de 17,5 euros sur la valeur, malgré un abaissement de 4% de ses estimations de BPA pour le géant de la distribution alimentaire, pour tenir compte des derniers mouvements de changes.

Le broker estime que le titre se traite avec une décote de 30% par rapport à ses pairs (10,3 fois le BPA 2021 contre 14,6 en moyenne sectorielle), décote qu’il considère comme ’injustifiée au vu de son potentiel de hausse des marges et de son bilan solide’.

Oddo confirme de son côté son conseil à l’achat avec un objectif de 18 E.

Oddo table sur un chiffre d’affaires TTC de 18.5 MdE, -7.1%e en déclaré incluant un effet change de -6.7%e et un impact essence de -5%e (baisse forte de la consommation d’essence pendant le confinement, notamment en France : impact -7.5%e et en Espagne : impact : -7.1%e).

’ En organique, la dynamique du T2 2020 devrait ressortir à +5.1%e en consolidé contre +7.8% au T1 2020, qui avait bénéficié de la période de stockage. En LFL, nous tablons sur une croissance de 4.9%e au T2 contre +7.5% au T1 2020 (et contre + 3.1% en FY 2019) ’ indique le bureau d’analyses.

’ Nos prévisions d’EBIT 2020e (2 100ME, +1%e en déclaré et +10.9%e en organique) intègrent les bonus en courant, mais nous présentons les deux options pour les semestriels. EBIT du S1 2020e : 660 ME estimés avant bonus (+16.5%e en organique) et 562 ME après bonus (+0.8%e en organique) ’ rajoute Oddo.

Carrefour est un exemple comme un autre. Je ne suis pas le dossier. En regardant vite fait, il me semble être un candidat.

N’utilisez cependant pas les analystes comme argumentation. Les mêmes étaient à l’achat à 50, 40, 30, 20.

Mais bon, regardons de plus près un short case.
Les distributeurs indépendants genre Leclerc acceptent des marges plus faibles.
Je me souviens vers 2005, Carrefour faisait presque 5% de marge op en France contre 3% pour Leclerc.
Maintenant Carouf fait 3% de marge op en France contre 2% pour Leclerc.
Les distributeurs allemands non discount sont à 1%.
Si Carouf va à 1%, je vous laisse imaginer les dégâts. EPS à 0,5€, PER de 15x donnerait un cours de 7,50€  (50 anciens francs :-)) soit 50% de baisse.
Le cash-flow ne couvrirait plus le dividende ni le capex. Les ratios de dette (qui augmentent  déjà tendenciellement) franchiraient le confortable.


Dirige un cabinet de CGP - triple compétence France / Suisse / UK

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #104 19/07/2020 22h50

Membre (2014)
Top 20 Année 2023
Top 20 Actions/Bourse
Top 10 Obligs/Fonds EUR
Top 20 Monétaire
Top 20 SIIC/REIT
Réputation :   569  

@Oliv21, je soumets cette idée à votre sagacité.

Short sur Orpea
1) Sur 10 ans, l’EPS a doublé (+7%pa) mais la dette quadruplé (+15% par an).
L’entreprise a désormais un profil comme un REIT. Net debt /Ebitda = 9x en 2020.
2) Rendu possible par la baisse des taux. Il y a 10 ans, leur taux moyen cash était 3,6%, maintenant 2,2%.
3) Leurs coûts augmentent (a fortiori avec le Covid, il y aura davantage de frais de nettoyage) mais ils ne contrôlent pas les prix, en général. Est-ce l’opinion sera clémente pour les opérateurs privés qui ont laissé contaminer leurs patients?

4) La société a habitué le marché à des taux de croissance de l’ordre de 10%. Est-ce possible dans  le future? 
Depuis 2015 vraiment, ils achètent leur immobilier. Environ €750m par an ont été déboursés. C’est la nouvelle stratégie.
Le capex annuel est autour de €220m. Disons qu’ils décaissent chaque année €900m.
Sur 5 exercices, c’est €4.5bn dépensés.
Mais le cash from operations n’a augmenté depuis que de €100m, passant de €300m à €400m.
Les dettes elles augmentent de €600m par an.
Le marginal cash-flow return on capital (CFRoC) des 5 dernières années est donc de 100/4500= 2.2%. On est exactement sur le coût de la dette. Ils ne créent donc pas de valeur mais le cours a augmenté sur la période de 50%.

5) Financement
Cela commence à se tendre.
Emission d’oceanes en 2019 pour €500m. 8% de la capi donc non négligeable.
Dette privée placée en 2019.
Pas de dividendes pour 2020. Bénédiction du Covid qui permet de souffler un peu alors que ce groupe ne devrait pas avoir de problèmes de revenus.

6) Futur
Le cash-flow opérationnel a été autour de €450m en 2019 en retraitant la vente de l’actif italien.
Les attentes pour 2020 et 2021 sont de €537m et €644m. Soit 20% de croissance annuelle.
Pour y arriver, je calcule:
a) Orpea continue son modèle capex heavy. Cela suppose de rajouter €9bn de dette si le RoC marginal est de 2%. Doublement de la dette en 2 ans? Impossible. Le marché sous-entend donc forcéement que le CFRoC va bondir miraculeusement.
b) Orpea compte sur la croissance organique plus que d’habitude. Historiquement ils font 3% (ils prétendent 5% mais ces 5% comptent les travaux augmentant le nombre de lits donc ce n’est pas vraiment organique). Les analystes ont 5%. Peu de surprises positives à attendre ici je pense.
c) Le CFRoC marginal augmente magiquement vers 10%. Leur meilleur RoC a été de 5%. En prenant ce chiffre, leur dette en 2 ans augmenterait de €3.75bn. Impossible.

Comment valoriser une entreprise qui s’est lévéragée pour délivrer 10% annuel de topline ces 10 dernières année, dont le marché attend une accélération providentielle des retours sur capitaux et qui devrait voir son rythme ralentir vers 4-5% annuels? Pour moi, pas 30x EV/EBIT mais plûtot dans les 15x.

Mon scénario: pour 2020, ils ont une excuse. Je pense qu’ils feront leurs premiers vrais profit warnings non Covid en 2021 et une AK vers la fin 2021.

En attendant, c’est un titre idéal pour jouer “l’or gris” (lol).


Dirige un cabinet de CGP - triple compétence France / Suisse / UK

Hors ligne Hors ligne

 

#105 20/07/2020 01h01

Membre (2012)
Top 20 Expatriation
Top 5 Actions/Bourse
Réputation :   693  

Salut Kiwi,

Merci de la présentation,

J’ai pas creusé les chiffres et les rapports annuels. Mes impressions à "chaud" :
1. ok pour la modification du profil vers un REIT.

2. la baise des taux n’est pas un argument en soit. Indépendamment du niveaux des taux, la société crée (ou pas) de valeur en fonction du spread entre taux d’intérêts et coûts de location.

3. Je suis d’accord mais est-ce que ces coûts de nettoyage additionnel seront si important en relatif si l’on considère que la société est maintenant un quasi REIT ?

4. Entièrement d’accord sur le principe ! Nécessite quand même de vérifier s’il n"y a pas d’exceptionnels au milieu de tout ça…

5. oceane : pas un problème en soit tant que les coût de financement est bas et que la conversion se fait avec une prime importante par rapport au cours lors de l’émission.
Je suis d’accord sur le principe que c’est aussi une forme de fuite en avant qui permet d’avoir un cout du capital encore plus faible à CT mais avec possible dilution à MT.

6. une croissance de 20% des cash flow opérationnels semble en effet très difficile (voire impossible) pour ce genre de business model faible croissance type REIT.
Un point à surveiller est les éventuels refinancements (à meilleurs taux) qui pourraient créer un levier sur les CFO.
Au niveau de la valorisation, je pense que l’on ne peut plus analyser la société sur la base de l’EBIT car il y a beaucoup de (sur) amortissement d’immobilier. Il faudrait plutôt prendre un multiple du FFO comme pour les REITs. En approximation avec la VE/EBITDA qui est à 15x pour 2019, c’est cher mais pas forcément bullesque pour autant comparé à l’immobilier physique (merci la baisse des taux !)

7. Dans l’absolu, pas sûr qu’il y ai besoin d’une AK si les taux restent bas… mais le management peut juger opportum de délevérager sur la base d’une valorisation de l’équity généreuse… Selon screener, capitalisation à 2 fois l’actif net "comptable" … mais nécessite surement des retraitement pour avoir la NAV des actifs immobiliers (attention au levier qui pourrait réserver des surprises sur la NAV).
A titre de comparaison, Korian côte à seulement 1x l’actif net… cf point suivant.

8. Je ne vois pas de raison qu’Orpea surcôte de manière importante par rapport à Korian si les deux opérateurs s’orientent vers un modèle de REIT pour lequel les économies d’échelles en structure de soin / opérationnelles sont masquées par la prépondérance des actifs immobiliers. Un pair trade pourrait faire sens (mais il faut vérifier si le modèle de Korian est également axé sur l’immobilier).

9. Dans le secteur, je ne comprends pas trop la stratégie du modèle Reit qui a en théorie en ROIC plus faible que l’opérationnel. Les grandes chaines d’hôtels (Marriot, Intercontinental …) l’ont bien compris et s’oriente vers un modèle capex light opérationnel pur…

10. sur le principe du secteur trop à la mode (or gris) et sûrcote de certains acteurs, je suis short Neoen. Un pair trade pourrait être Edp renovareis. Valorisation respectives
Neoen 4,7x actif - VE/EBITDA 22 15x
EDPR 1,6x actif - VE/ETIDA 22 10x
Perso, je trouve que tout le secteur renouvelable est en bulle et je suis short sec sur Neoen.

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.


"Espérez le meilleur, préparez le pire et attendez vous à être surpris" @StockPick_fr

Hors ligne Hors ligne

 

#106 22/08/2020 22h16

Membre (2013)
Réputation :   209  

Bonjour,

Petit bilan à mi-parcours 2020 de ma stratégie short.
ALTERYX
prise de position en VAD sur 100$
solde de la VAD à 120$ (perf -20%)
achat à 120$
vente à 160$
Avec le recul j’aurais du passé en VAD car le cours vient de passer de 180$ à 110$ en 4 jours sur un T2 2020 decevant

SHOPIFY
prise de position en VAD sur 800$
solde de la VAD sur 1030$ (perf -25%)
depuis le cours végète à sur 1000$
Je reste à l’affut d’un début de mouvement baissier pour reprendre la VAD.

Conclusion
la VAD est un exercice difficile surtout quand Mr Marché n’est pas d’accord et qu’importe les fondamentaux.

@Oliv où en êtes vous de Tesla. Toujours en VAD

De mon coté, je reste persuadé que Tesla à 2000$ c’est du n’importe quoi et je reste à l’affût pour ouvrir une position de VAD
Idem pour Apple à 500$

pour l’instant aucune position de VAD ouverte

Dernière modification par corsaire00 (22/08/2020 22h17)

Hors ligne Hors ligne

 

#107 23/08/2020 23h24

Membre (2012)
Top 20 Expatriation
Top 5 Actions/Bourse
Réputation :   693  

Oui, je suis toujours short sur Tesla et Apple. Les valorisations sont délirantes pour ces 2 valeurs.
Dans un monde normal, ces shorts étaient censés être moins risqués que les cibles saas ou internet qui peuvent scaler à vitesse grand V (cf Shopify, datadog, crowstrike, etc …).

Sur les cibles saas évoquées plus haut, les valorisations sont également délirantes mais pourrait faire sens s’ils atteignent un genre de monopole dans leur applications respectives. Le marché va (comme d’habitude) assez vite en besogne et anticipe surement un peu trop vite leur succès… et les valo peuvent vite se dégonfler si les résultats ne suivent pas (cf alteryx).

Je pense qu’il y actuellement 2 ENORMES BULLES sur :
- tout ce qui roule avec une propulsion électrique
- les énergies renouvelables et stockage énergie

Je reste convaincu que pour l’électrique et le renouvelable, il y aura beaucoup de techno en concurrence et pas de monopole, même pour Tesla … En y rajoutant des marges de sociétés industrielles du vieux monde, ce n’est qu’une question de temps pour que tout cet engouement se dégonfle…

Carvana est un peu au milieu du guet avec un positionnement mi-plateforme internet, mi-détaillant automobile du vieux monde. Le business modèle n’a toujours pas atteint son point mort et brule toujours du cash. Mais s’il arrivent à passer du bon côté, ils pourraient prétendre à un quasi monopole sur mode hybride de distribution … ce qui rendrait leur valorisation presque abordable !

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.


"Espérez le meilleur, préparez le pire et attendez vous à être surpris" @StockPick_fr

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #108 16/09/2020 23h15

Membre (2012)
Top 20 Expatriation
Top 5 Actions/Bourse
Réputation :   693  

Dans le monde merveilleux des bisounours chients et chats, les américains sont comme toujours dopés sous amphétamines.
CHEWY - US - VE/CA 3,20x
ZOOPLUS - Europe -  VE/CA 0,56x
Leur business de retailer spécialisé est identique.
- L’avantage du e-commerce est pas évident vs retail (pas très pratique d’envoyer 10kg de croquettes par la poste…).
- La concurrence est énorme. Les marges sont anémiques à LT (à la fin, c’est toujours Amazon qui gagne…)
- Les ventes sont dopées à CT avec des promos pour "fidéliser la clientèle". Ça me rappelle le fameux programme "Shop Your Way"

On voit l’avantage des sociétés US qui peuvent lever des sommes folles sur du rêve pour ensuite le cramer investir en acquisitions clients. Les multiples de Chewy sont vraiment délirants car alignés sur Gaia qui est également dans une phase d’investissement mais avec une marge brute à 85%+ vs pas grand chose pour le retailer pour "toutou". Franchement, le marché est juste "fou"

On appréciera également le magnifique timing de la vente du PDG à quelques jours des résultats semestriels… Je croyais pourtant qu’il existait une période de restriction pré-publications…

Article récent SA : Chewy: The Bang For Your Buck Isn’t There


"Espérez le meilleur, préparez le pire et attendez vous à être surpris" @StockPick_fr

Hors ligne Hors ligne

 

#109 18/09/2020 12h46

Membre (2020)
Réputation :   4  

Personne n’est short sur Nikola? Je me pose la question d’acheter des puts sur ce titre. Pas mal de suspicions sur cette entreprise de journalistes financiers et sur le "fintweet".

Vous avez peut-être aussi entendu parler de la vidéo de promotion truquée (le véhicule ne roulant pas de lui même). Cette boîte sent l’arnaque à plein nez mais je veux rester prudent.

Hors ligne Hors ligne

 

#110 18/09/2020 17h24

Membre (2015)
Top 20 Portefeuille
Top 20 Vivre rentier
Top 20 Crypto-actifs
Top 20 Finance/Économie
Réputation :   599  

Talleyrand a écrit :

Personne n’est short sur Nikola? Je me pose la question d’acheter des puts sur ce titre. […] Cette boîte sent l’arnaque à plein nez mais je veux rester prudent.

Vos propos semblent contradictoires : en quoi le fait d’intervenir sur un titre qui "sent l’arnaque" qui plus est via des options de vente peut être cohérent avec le fait que vous souhaitiez "rester prudent" ?

À mon sens si on veut rester prudent le plus logique serait d’éviter soigneusement ce genre de valeurs, et le marché des options de façon générale. À moins de parler d’une "prudence" toute relative.

Hors ligne Hors ligne

 

#111 18/09/2020 18h27

Membre (2017)
Top 10 Année 2022
Top 5 Portefeuille
Top 20 Dvpt perso.
Top 5 Actions/Bourse
Top 5 Monétaire
Top 10 Invest. Exotiques
Top 5 Crypto-actifs
Top 5 Finance/Économie
Top 20 Banque/Fiscalité
Top 20 SIIC/REIT
Réputation :   2534  

Voici la liste des actions de la cote américaine (hors small caps) faisant l’objet de la vente à découvert la plus intense (données Morningstar à fin août 2020, positions short en pourcentage du flottant) :




Dans cette liste figurent de nombreuses valeurs de croissance (voire ultra-croissance) ; je suis actionnaire (donc long) de celles indiquées en bleu.

J’ai ajouté les total returns YTD, à 1, 3, 5 et 10 ans pour illustrer le risque de stratégies short sur des valeurs de croissance : depuis le début de l’année, il y a eu beaucoup de short burns massifs, sur des valeurs comme Tesla, Carvana, Chewy, Trupanion, Plug Power, Peloton, Overstock etc. Pas forcément parce que ces valeurs ont démontré d’excellents fondamentaux (certaines me semblent fragiles), mais parce que le contexte de marché, avec des QE massifs contribuant à un fort rebond des valeurs technologiques à partir de la fin mars, a été très défavorable pour les stratégies short.

Bref, il faut choisir ses cibles de façon très sélective et calibrer très prudemment sa position short, sachant que l’on peut avoir raison sur les fondamentaux mais toutefois perdre beaucoup d’argent sur de telles stratégies, en raison du contexte de marché.

Hors ligne Hors ligne

 

#112 21/09/2020 13h43

Membre (2012)
Top 20 Expatriation
Top 5 Actions/Bourse
Réputation :   693  

Nikola -35% after Milton resignation sends shockwaves

Dans un autre registre, NVidia a également trafiqué les test comparatifs de sa nouvelle génération de carte graphique… Leur nouveau produit reste plus performant que les anciennes générations et devrait quand même trouver son public. Mais ce n’est pas encore l’avancées révolutionnaire / game changer présenté en préambule par la société. Cela n’a pas (encore) fait scandale en bourse mais seulement au niveau des utilisateurs….

On voit que rien n’est trop beau pour booster les valeurs du Nasdaq tant les investisseurs sont crédules et fantasment sur des effets d’annonces fumeux…
Ça ne durera pas éternellement…

On attend les annonces révolutionnaires de Tesla sur les batteries…
En avril 2019, Tesla nous avait déjà annoncé la conduite autonome…  Les avancées techno sont réelles… mais encore bien éloignée des effets d’annonces…


"Espérez le meilleur, préparez le pire et attendez vous à être surpris" @StockPick_fr

Hors ligne Hors ligne

 

#113 24/09/2020 14h00

Membre (2015)
Réputation :   32  

Scipion8, je pense qu’il manque GameStop (GME) qui est probablement en tête de liste des actions avec le % de flottant le plus shorté…

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.


Parrainage Boursorama, Mes placements, Bourse Direct & Binck sur demande [MP]

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #114 07/10/2020 22h52

Membre (2012)
Top 20 Expatriation
Top 5 Actions/Bourse
Réputation :   693  

Dans la lignée des fonds Muddy Water, Citron, etc …, Spruce Point Capital est un société de recherche orientée short side qui "track" les fraudes et autres canards boiteux qui se font passer pour des ferrari…

Je crois que leur thèse sur Sunnova Energy assez intéressante ! J’ai pas encore creusé mais plusieurs éléments attirent l’intérêt :
- le CFO qui vient d’Enron (la mère de toute les fraudes)
- des profits "adjusted"
- surfe sur la bulle des énergies renouvelable… alors que c’est juste une société financière


"Espérez le meilleur, préparez le pire et attendez vous à être surpris" @StockPick_fr

Hors ligne Hors ligne

 

#115 08/10/2020 16h10

Membre (2015)
Réputation :   11  

Après avoir fait une belle plus value sur Nikola, je trouve intéressant de revenir sur beyond meat, pas loin de taper les 200usd aujourd’hui.

Hors ligne Hors ligne

 

#116 19/02/2021 11h21

Membre (2014)
Top 20 Année 2023
Top 20 Actions/Bourse
Top 10 Obligs/Fonds EUR
Top 20 Monétaire
Top 20 SIIC/REIT
Réputation :   569  

Je réactive cette file.
Petites tensions dans le monde obligataire et nouvelle idée contrarian sur Brookfield Asset Management.

Leur structure de financement est du type GE Capital.
On utilise notre coût de funding bas pour acheter des actifs à rendements supérieurs et durations très longues mais en se finançant à très court terme.
Ils ont $12-20bn de dettes à rembourser annuellement (stock de $150bn) les 5 prochaines années.
Les ratios d’endettement sont élevés mais le marché est rassuré (c’est de l’infrastructure, rien à signaler!).

Prix/FFO autour de 18x donc valorisation raisonnable qui fait penser que le titre n’est pas un titre star (important car sinon c’est casse-gueule).

Un petit assèchement de liquidité ou un mode risk off devrait faire baisser le cours de 30% assez facilement.


Dirige un cabinet de CGP - triple compétence France / Suisse / UK

Hors ligne Hors ligne

 

#117 19/02/2021 11h55

Membre (2018)
Réputation :   187  

INTJ

Il y a plusieurs tickers Brookfield.

L’infrastructure c’est uniquement :
BIP. Brookfield Infrastructure Partners L.P

Brookfield Asset Management a aussi:
- des parc d’ENR
- des centres commerciaux
- des hôtels
- des parcs de loisirs (Center Parc UK)
- 61% de Oaktree


Le Covid doit déjà avoir eu un bon impact sur l’activité. Ils doivent avoir du mal à équilibrer les bonnes affaires (à terme) qui se présentent et l’endettement.
Une remontée des taux serait aussi très compliquée, mais ils pourraient compter sur l’inflation. Après il y a surement de la décote au vu de la taille du groupe.

Hors ligne Hors ligne

 

#118 19/02/2021 12h01

Membre (2019)
Top 20 Année 2022
Top 5 Portefeuille
Réputation :   613  

INFJ

Petit retour curieux sur les 29 valeurs les plus shortées au 18 septembre 2020 présentées par @scipion8 quelques messages plus haut et en appui aux conseils de prudence de notre ami malheureusement en retrait :



Soit une performance moyenne de +65% sur 5 mois, pendant que le NASDAQ100 faisait +25% et sur une période de correction sur les valeur technologique (plus un épisode de guerre des shorts le mois dernier).
Le short est vraiment une technique délicate !


Ceci n'est en aucun cas un conseil achat ou vente… Mais un conseil de verdissement, oui !

Hors ligne Hors ligne

 

#119 19/02/2021 12h43

Membre (2016)
Top 20 Portefeuille
Top 5 Crypto-actifs
Top 20 Banque/Fiscalité
Top 20 SIIC/REIT
Réputation :   679  

S’il y a bien un asset manager que je ne shorterais jamais, c’est Brookfield, qui sont probablement les meilleurs (ie les plus fourbes) de la place.

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne Hors ligne

 

#120 19/02/2021 21h06

Membre (2013)
Réputation :   209  

Bonsoir,

Ca commence à secouer sur le compartiment des valeurs vertes. début de correction en début de semaine, accélération à la baisse hier et gros rebond aujourd’hui.
Si vous avez des idées sur des canards boiteux valorisés au prix de l’or dans ce secteur je suis preneur.
TESLA me chatouille depuis très très longtemps avec une énorme envie de passer short sur cette valeur

Hors ligne Hors ligne

 

#121 19/02/2021 21h08

Membre (2020)
Réputation :   94  

Evidemment c’est tentant, et on sent bien que le marché trépigne sur les valeurs vertes. Le risque en shortant Tesla reste d’avoir raison avant tout le monde… et ça peut coûter très cher !

Hors ligne Hors ligne

 

#122 24/08/2021 20h56

Membre (2013)
Réputation :   209  

corsaire00, le 22/08/2020 a écrit :

Bonjour,

Petit bilan à mi-parcours 2020 de ma stratégie short.
ALTERYX
prise de position en VAD sur 100$
solde de la VAD à 120$ (perf -20%)
achat à 120$
vente à 160$
Avec le recul j’aurais du passé en VAD car le cours vient de passer de 180$ à 110$ en 4 jours sur un T2 2020 decevant

SHOPIFY
prise de position en VAD sur 800$
solde de la VAD sur 1030$ (perf -25%)
depuis le cours végète à sur 1000$
Je reste à l’affut d’un début de mouvement baissier pour reprendre la VAD.

Conclusion
la VAD est un exercice difficile surtout quand Mr Marché n’est pas d’accord et qu’importe les fondamentaux.

@Oliv où en êtes vous de Tesla. Toujours en VAD

De mon coté, je reste persuadé que Tesla à 2000$ c’est du n’importe quoi et je reste à l’affût pour ouvrir une position de VAD
Idem pour Apple à 500$

pour l’instant aucune position de VAD ouverte

petite bilan 1 an après
Alteryx: 73$ la VAD était une bonne idée mais je l’avais ouverte trop tot
Shopify: 1537$ la VAD était une trés mauvaise idée. Content d’avoir coupée la position
Tesla: 707 $ l’action reste sur des niveaux élevées

Nouvelles idée de VAD
Hermès à 1250 €
Ayden à 2766 € soit 82 fois les ventes 2021. Qu’en pensez vous ?

Hors ligne Hors ligne

 

#123 24/08/2021 22h49

Membre (2012)
Top 20 Expatriation
Top 5 Actions/Bourse
Réputation :   693  

Bonsoir,
Oui, je suis toujours Short Tesla.. avec il est vrai un assez mauvais TRI wink
Ceci dit, j’ai un beaucoup d’autres shorts dans une optique de couverture de portefeuilles… et cela ne gène pas d’être perdant sur mes shorts… tant que mes positions longues compensent très largement.
Actuellement, il fait bon de chasser les "monkeys" @meme stocks aux US.

Actuellement, j’aime particulièrement AMC.. (en short bien sur).
La valorisation ne fait juste aucun sens à 18B USD vs
- un historique pré-covid chroniquement déficitaire,
- des salles actuellement quasi vides avec covid qui dure (il y a un certaine mieux récemment… mais on est encore loin des niveaux pre-pandémie)
-avenir très incertain (streaming, majors qui distribuent leurs films sur leurs plateformes dès la sortie en salle).

Attention au seul "gros ?!" risque : le short squeeze ! Il est primordial de bien sizer en conséquence ! Justement, AMC remonte de 20% ce soir….
Ceci dit, à un certain niveau de capitalisation, le short squeeze "s’épuise" :
1. ça devient de plus en plus risqué de "chasser les shorts" quand on arrive à des capitalisation à plusieurs dizaines de milliards d’USD.
2. Il faut aussi beaucoup beaucoup de fonds pour faire bouger ces mastodontes. Toutes les bananes des singes sont de "l’argent de poche" sur ces tailles de capitalisation
3. Les gros hedge funds attendent gentiment que le "run" s’épuise pour renvoyer le dossier à la cave en un temps éclair !

Mon PRU est à 60 USD. Si on retrouve ces niveaux, je renforcerais peut etre !?

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.


"Espérez le meilleur, préparez le pire et attendez vous à être surpris" @StockPick_fr

Hors ligne Hors ligne

 

#124 25/08/2021 12h28

Membre (2014)
Top 20 Année 2023
Top 20 Actions/Bourse
Top 10 Obligs/Fonds EUR
Top 20 Monétaire
Top 20 SIIC/REIT
Réputation :   569  

corsaire00, le 24/08/2021 a écrit :

corsaire00, le 22/08/2020 a écrit :

Bonjour,

petite bilan 1 an après
Alteryx: 73$ la VAD était une bonne idée mais je l’avais ouverte trop tot
Shopify: 1537$ la VAD était une trés mauvaise idée. Content d’avoir coupée la position
Tesla: 707 $ l’action reste sur des niveaux élevées

Nouvelles idée de VAD
Hermès à 1250 €
Ayden à 2766
€ soit 82 fois les ventes 2021. Qu’en pensez vous ?

Vous pourriez avoir raison à court terme mais sont-ce des business en déclin structurel?
Je ne le crois pas donc vous êtes face à de forts vents contraires.


Dirige un cabinet de CGP - triple compétence France / Suisse / UK

Hors ligne Hors ligne

 

#125 25/08/2021 12h30

Membre (2012)
Top 20 Expatriation
Top 5 Actions/Bourse
Réputation :   693  

L’idée de shorter des valeurs de croissances est une protection de portefeuille.
En pratique, les valorisations ont explosées tablant sur des taux à 0 à l’infini. Shorter ce genre de valeur est avant tout une protection contre la hausse des taux (annoncée) !


"Espérez le meilleur, préparez le pire et attendez vous à être surpris" @StockPick_fr

Hors ligne Hors ligne

 

Flèche Découvrez les actions favorites des meilleurs gérants en cliquant ici.

Information Nouveau venu dans cette longue discussion ?
Flèche Consultez une sélection des messages les plus réputés en cliquant ici.


Pied de page des forums