PlanèteMembres  |  Mission   xlsAsset xlsAsset
Cherchez dans nos forums :

Communauté des investisseurs heureux (depuis 2010)

Echanges courtois, réfléchis, sans jugement moral, sur l’investissement patrimonial pour devenir rentier, s'enrichir et l’optimisation de patrimoine

Invitation Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions de notre communauté !

Flèche Prosper Conseil (partenariat) : une expertise patrimoniale vraiment indépendante en cliquant ici.

#1 22/12/2019 22h37

Membre (2019)
Réputation :   5  

Salutations,

J’aimerais avoir vos avis sur deux choses car je suis totalement novice.

J’ai, pour le moment, un PEA ouvert en 2018, une AV ouverte en 2018 et d’autres comptes (livret A, PEL et LDDS) chez ma banque qui est une banque traditionnelle : CIC.
Mon PEA ne contient rien pour le moment à part un capital de 725 €
J’ai toujours été dans cette banque avec toute ma famille et j’en suis très satisfait. Cependant, comme je l’explique dans ma présentation, je souhaite me lancer, via mon PEA, dans les ETFs.

Voici les frais que je vais avoir si je prends des trackers dans mon PEA à la banque CIC :
Frais d’ordre = gratuit
Frais de garde = 0.125% par semestre si la valeur de mon portefeuille est inférieure à 50K €. Mon conseiller m’a assuré que j’aurai un geste commercial pour m’accompagner au départ.
Frais de lignes = Je ne sais pas encore (j’attends une réponse de mon conseiller) sinon ce serait entre 1.40€ et 2€ par semestre et par ligne.
Frais courant des ETFs = à voir selon les ETFs et le nombre de ligne (exemple : 0.45%/an pour un Lyxor World PEA)

Vu ce qui a été ci-dessus, est-ce que les frais vous paraissent totalement abusés ?
Est-il nécessaire de s’orienter vers une banque en ligne ou puis-je rester dans ma banque actuelle ?
Si oui, est-il possible de transférer uniquement mon PEA dans une banque en ligne ? (Je resterais chez ma banque CIC pour tout le reste)
Quelle banque en ligne me conseilleriez-vous d’après vos propres expériences ? Pour le moment, j’ai remarqué que Boursorama et Fortunéo avait bonne presse sur le forum
Comment doit-on s’y prendre pour effectuer un transfert ?

Je sais que ça fait beaucoup de questions…
Si vous voulez en savoir un peu plus sur moi : Ma présentation

Merci par avance et excellentes fêtes de fin d’année

Mots-clés : etf (exchange traded funds), frais de courtage, pea (plan d'epargne en actions), tracker

Hors ligne Hors ligne

 

#2 22/12/2019 22h49

Membre (2015)
Top 20 Portefeuille
Top 20 Vivre rentier
Top 20 Crypto-actifs
Top 20 Finance/Économie
Réputation :   599  

Major a écrit :

Vu ce qui a été ci-dessus, est-ce que les frais vous paraissent totalement abusés ?
Est-il nécessaire de s’orienter vers une banque en ligne ou puis-je rester dans ma banque actuelle ?

Comparez avec les tarifs des banques (Boursorama, Fortuneo, etc.) et/ou brokers en ligne (Binck, BourseDirect, etc.) et voyez si ça vaut la peine de déplacer tout ou partie de vos comptes.

Major a écrit :

Si oui, est-il possible de transférer uniquement mon PEA dans une banque en ligne ? (Je resterais chez ma banque CIC pour tout le reste)

Les comptes sont indépendants donc oui.

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #3 22/12/2019 22h57

Membre (2015)
Top 20 Immobilier locatif
Réputation :   130  

Bonsoir,

En préambule, je ne suis pas un spécialiste des banques en ligne….

Cependant, je dirai que la réponse dépend de la relation que vous souhaitez établir avec votre banquier dans le temps… personnellement, j’aime bien discuter en face à face mais je conçois que tout le monde n’aime pas ça.

Si vous pensez ne pas faire, par exemple, d’immobilier sur mesure et voulez faire de l’etf avec le moins de frais. Alors oui, transférez votre PEA vers une banque en ligne. Souvent, on parle de binck, Boursorama, boursedirect sur ce forum.

Bien à vous,

Dernière modification par Pierrot31 (22/12/2019 23h03)


"Money is a tool to buy Time"

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #4 22/12/2019 23h06

Membre (2017)
Top 20 Banque/Fiscalité
Réputation :   162  

Bonjour Major,
j’ai regardé votre présentation et le tarif de votre banque, car certes c’est 0€ de frais de prise d’ordre mais il y a d’autres frais et notamment 40€ de frais minimum en dehors de FR BE NL. Alors en effet je mettrais bien le PEA chez un courtier en ligne. Boursorama n’est probablement pas le plus intéressant, comme banque oui mais comme courtier bourse leurs frais sont bons mais pas les meilleurs du marché.
De nombreux courtiers propose de rembourser les frais de transfert si vous mettez votre PEA chez eux.


Parrain : Linxo, Grisbee, Revolut, Yuh (nd6441), Interactive brokers

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #5 22/12/2019 23h47

Membre (2016)
Réputation :   44  

Ne vous compliquez pas la vie avec un transfert de Pea pour quelques mois d’antériorité.
Clôturez le et ouvrez en un autre.
Gains de temps et de paperasserie !

Hors ligne Hors ligne

 

#6 28/02/2024 12h40

Membre (2015)
Réputation :   70  

J’ignore s’il y a d’autres clients du CIC; comme je ne vois pas d’autres files ouvertes sur le sujet, je déterre ce vieux fil. Je suis client depuis toujours (au moins depuis mon ouverture de compte, donc à peu près 30 ans) de cette banque, j’ai environ 110.000 euros de dépôt (PEL-livret A-LDD), mes comptes boursiers sont répartis entre Boursorama et Bforbank, et depuis l’évolution de cette dernière banque (par exemple depuis hier je n’arrive même plus à effectuer un virement entre mes comptes BforBank), j’envisage de rapatrier mes comptes boursiers de Bforbank (environ 130.000 euros) vers le CIC, ou au moins d’y ouvrir un second CTO (en plus de celui de Bforbank), malgré le coût évidemment plus important.

Le problème est que le service du CIC est lui-même devenu assez mauvais me concernant:

- agence sans guichet (il faut entrer, frapper à droite à gauche au bureau d’un conseiller);
- difficulté à joindre ma conseillère (ne répond pas toujours au courriel, par téléphone je tombe sur une plate-forme qui lui laisse un message, là encore les réactions sont faibles. Je précise qu’au maximum j’ai besoin d’elle deux fois par an pour des demandes de type augmentation du plafond de virement, je ne pense pas être un client casse-pied…).

J’ai besoin de garder une banque physique au moins pour mon compte courant afin de garder un coffre et parce que je trouve que c’est quand même plus rassurant pour les dépôts de chèques.

Mes question sont donc:
- d’autres clients du CIC ont-ils constaté une évolution similaire?
- serai-je mieux traité avec un profil un peu plus intéressant (commissions de bourse)? Dans mon cas la même agence a en fait deux sites, l’autre me paraît un peu plus "VIP" (guichet, situé à une adresse un peu plus prestigieuse);
- certains utilisent-ils la plate-forme boursière du CIC (c’est là que j’avais ouvert mon premier compte-titres, mais cela remonte maintenant à la fin des années 90 ou au début des années 2000)?

M.erci de vos conseils; je crois que les différences entre les différents groupes régionaux du CIC tendent à s’estomper depuis l’absorption par le crédit mutuel qui chapeaute tout, mais je précise que je suis au CIC-Sud Ouest.

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #7 28/02/2024 17h34

Membre (2017)
Top 20 Obligs/Fonds EUR
Top 10 Monétaire
Top 20 Finance/Économie
Réputation :   171  

Bonjour,

Client historique du CMSO, CIC sud ouest ou encore société bordelaise de CIC, j’ai aujourd’hui un gros portefeuille titres et des avoirs conséquents dans cette banque.
Depuis de nombreuses années j’ai négocié que les tarifs de Boursorama (où j’ai un PEA familial) soient appliqués, et bien sûr aucun droits de garde.
L’application filbanque me convient (j’en ai l’habitude depuis ses débuts).
Cette banque ne convient pas pour les détenteurs de titres en USD ou titres vifs hors UE.
Quand j’effectue de rares achats hors EUronext, les frais peuvent parfois être un peu plus élevés mais rien de déraisonnable.
Gros client d’une agence à taille humaine, il y a une préposée aux questions d’épargne efficace qui me rappelle très vite si besoin, et répond promptement aux mails. Car parfois des titres achetés sur des bourses étrangères perdent leur capacité à être négociés et je dois faire des démarches pour revendre mon titre, mais cela se passe bien car j’ai de bons interlocuteurs, serviables.
Je vois de nombreux avantages comme le mois dernier la facilité d’obtention un prêt étudiant à taux très bonifié pour un enfant sur ma simple caution (et des avoirs en quantité abondante dans leurs livres).
L’inconvénient est l’international. Les virements aux USA que je fais sont une galère et coûtent chers, je vais faire autrement.
SI vous avez une grosse activité outre atlantique: IB Broker et Revolut…

Hors ligne Hors ligne

 

#8 28/02/2024 18h15

Membre (2017)
Top 10 SCPI/OPCI
Réputation :   101  

ISTP

@cornelius Votre conseillère est-elle une conseillère "simple" ou une conseillère en gestion de patrimoine ? Vu votre encours vous pouvez sans problème demander à être suivi par un/une conseillèr/e en gestion de patrimoine qui sont en général beaucoup plus efficaces.

Hors ligne Hors ligne

 

#9 28/02/2024 18h48

Membre (2015)
Réputation :   70  

Je ne pense pas qu’elle soit conseillère en gestion de patrimoine (bien qu’elle m’ait proposé d’acheter un appartement en Pinel).

Je vous remercie de vos conseils, je vais donc voir ce qu’il est possible d’obtenir; j’ai aussi environ 190.000 euros sur un PEA chez Boursorama, mais j’hésite un peu à faire le transfert car celui d’ING à Boursorama avait été interminable (à cause d’actions comme Alstom qui ont un long délai entre le détachement et le versement du dividende), alors que j’ai peu de lignes sur le PEA-PME; d’autre part Boursobank me paraît fonctionner mieux que Bforbank; enfin je détiens des fonds pour lesquels Boursobank propose des tarifs préférentiels.

Je ferai ensuite un retour au cas où cela serait utile à d’autres.

Dernière modification par Cornelius (28/02/2024 18h48)

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #10 28/02/2024 19h21

Membre (2019)
Réputation :   40  

Le CIC a récemment modifié ses tarifs bourse à la baisse et négociables plus facilement en agence. Je ne suis pas allé regarder mais j’ai eu un appel du CIC en ce sens : donc peut être sont ils relativement compétitifs désormais : à vérifier.
Néanmoins leur gestion pilotée est une catastrophe comme rarement j’en ai vu mes parents avaient deux PEA au CIC en gestion pilotée (que je leur ai fait transférer il y a quelques années) : il faut voir le truc de visu pour le croire.
Rien que pour ça je ne mettrai  jamais un centime sur leurs comptes titres même avec les meilleurs tarifs du monde une arnaque de classe internationale !
En plus j’ai des FIP chez eux (j’étais naïf à l’époque) en liquidation depuis 13 ans !

Dernière modification par Double6 (28/02/2024 19h23)

Hors ligne Hors ligne

 

#11 28/02/2024 19h38

Membre (2015)
Réputation :   70  

@double6: Merci pour ces précisions! Oui, je m’étais dit que je ne reviendrais jamais en bourse chez eux à la suite de deux épisodes qui m’ont un peu contrarié (des FCP de chez eux - nuls d’ailleurs - qui étaient d’abord exempts de frais de garde, puis sur lesquels on m’a prélevé des montants élevés comparés à leur faible encours et l’insistance pour un investissement [désastreux] au moment de l’entrée en bourse de Natixis, mais je me dis que je suis moins naïf désormais et que cela aurait été pareil dans toutes les autres banques).

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #12 28/02/2024 19h46

Membre (2019)
Réputation :   21  

Au CIC la tarification est degressive selon le nombre d’ordres passés que cela soit sur PEA ou CTO, mais les frais restent tout de même élevés:

0,50% par transaction avec un minimum de perception;

0,25% à partir du 20eme ordre passé sur 12 mois glissants

Il faut passer des ordre de 2500 euros minimum sinon le taux est plus élevés que 0,50% avec le minimum de perception.

Dernière modification par ZeroHedger (28/02/2024 19h46)

Hors ligne Hors ligne

 

#13 28/02/2024 20h01

Membre (2015)
Réputation :   70  

D’accord, merci, voilà qui donne à réfléchir encore un peu plus…

Dernière modification par Cornelius (28/02/2024 20h02)

Hors ligne Hors ligne

 

#14 28/02/2024 20h10

Membre (2014)
Réputation :   57  

ZeroHedger a écrit :

Au CIC la tarification est degressive selon le nombre d’ordres passés que cela soit sur PEA ou CTO, mais les frais restent tout de même élevés:

0,50% par transaction avec un minimum de perception;

0,25% à partir du 20eme ordre passé sur 12 mois glissants

Il faut passer des ordre de 2500 euros minimum sinon le taux est plus élevés que 0,50% avec le minimum de perception.

Je n’ai pas trouvé d’info sur le minimum de perception dans leur brochure tarifaire du 1er mars 2024.
De combien est ce minimum de perception ?

Hors ligne Hors ligne

 

#15 28/02/2024 20h56

Membre (2019)
Réputation :   21  

De mémoire le minimum pour un ordre Euronext est de 8,50 euros.

Il faut donc passer un ordre de 1700 euros minimum pour que cela vaille le coup si vous êtes à 0,50%.

Pour le tarif 0,25% (a partir de 20 ordres passés) il faut passer des ordres de 3400 euros minimum.

Hors ligne Hors ligne

 

#16 28/02/2024 21h35

Membre (2021)
Réputation :   2  

Double6 a écrit :

(…)
Néanmoins leur gestion pilotée est une catastrophe comme rarement j’en ai vu mes parents avaient deux PEA au CIC en gestion pilotée (que je leur ai fait transférer il y a quelques années) : il faut voir le truc de visu pour le croire.

Bonjour Double6, pouvez-vous en dire plus ? Je suis curieux …

Bien à vous,

Deadpool

Dernière modification par Deadpool (28/02/2024 21h35)

Hors ligne Hors ligne

 

#17 28/02/2024 22h14

Membre (2019)
Réputation :   40  

Des PEA qui font du surplace entre 2009 et 2019 : pas donné à tout le monde d’y arriver je pense (par contre beaucoup de mouvements bien sûr).
Si quelqu’un peut me débarrasser de leurs FIP IXO (j’ai un APL part A 2010 toujours pas liquidé dont je ne regarde plus les courbes).

Hors ligne Hors ligne

 

#18 29/02/2024 18h06

Membre (2021)
Réputation :   3  

Cornelius, le 28/02/2024 a écrit :

J’ignore s’il y a d’autres clients du CIC; comme je ne vois pas d’autres files ouvertes sur le sujet, je déterre ce vieux fil. Je suis client depuis toujours (au moins depuis mon ouverture de compte, donc à peu près 30 ans) de cette banque, j’ai environ 110.000 euros de dépôt (PEL-livret A-LDD), mes comptes boursiers sont répartis entre Boursorama et Bforbank, et depuis l’évolution de cette dernière banque (par exemple depuis hier je n’arrive même plus à effectuer un virement entre mes comptes BforBank), j’envisage de rapatrier mes comptes boursiers de Bforbank (environ 130.000 euros) vers le CIC, ou au moins d’y ouvrir un second CTO (en plus de celui de Bforbank), malgré le coût évidemment plus important.

Le problème est que le service du CIC est lui-même devenu assez mauvais me concernant:

- agence sans guichet (il faut entrer, frapper à droite à gauche au bureau d’un conseiller);
- difficulté à joindre ma conseillère (ne répond pas toujours au courriel, par téléphone je tombe sur une plate-forme qui lui laisse un message, là encore les réactions sont faibles. Je précise qu’au maximum j’ai besoin d’elle deux fois par an pour des demandes de type augmentation du plafond de virement, je ne pense pas être un client casse-pied…).

J’ai besoin de garder une banque physique au moins pour mon compte courant afin de garder un coffre et parce que je trouve que c’est quand même plus rassurant pour les dépôts de chèques.

Mes question sont donc:
- d’autres clients du CIC ont-ils constaté une évolution similaire?
- serai-je mieux traité avec un profil un peu plus intéressant (commissions de bourse)? Dans mon cas la même agence a en fait deux sites, l’autre me paraît un peu plus "VIP" (guichet, situé à une adresse un peu plus prestigieuse);
- certains utilisent-ils la plate-forme boursière du CIC (c’est là que j’avais ouvert mon premier compte-titres, mais cela remonte maintenant à la fin des années 90 ou au début des années 2000)?

M.erci de vos conseils; je crois que les différences entre les différents groupes régionaux du CIC tendent à s’estomper depuis l’absorption par le crédit mutuel qui chapeaute tout, mais je précise que je suis au CIC-Sud Ouest.

Client du CIC avec CAT conséquent et livrets d’épargne divers et blindés, j’ai fini par transférer mon PEA chez Boursorama devenu Boursobank non sans TRES grandes difficultés dont la responsabilité est impossible à imputer à l’un ou l’autre de ces établissements. L’interface CIC Bourse était vraiment trop déprimante et inepte comparée à celle de Boursorama qui dispose d’un contenu éditorial et informatif sans commune mesure. Cela revient à comparer un jeu vidéo SUPERMARIO avec le dernier game en 3D d’un geek déjanté.
A noter que vivant en partie à l’étranger j’ai du faire face avec le CIC - et cela dure-à d’innombrables problèmes pour effectuer un virement en ligne, invariablement "soumis à approbation du conseiller", quel que soit le montant, donc retard, agence fermée pendant 3 jours, fin de semaine, reprise difficile le mardi, etc. Chez Boursorama, guère mieux à dire vrai, car avec une communication en phoning DATA donc roaming à l’étranger depuis mon téléphone cellulaire français, leurs serveurs ne reconnaissent pas l’ID appelant, et donc rien ne fonctionne. Réponse du  Service Client: " adressez nous un courriel pour nous informer de votre départ à l’étranger! Welcome in USSR! Nouveau renseignement pris, il semblerait que passer des ordres en ligne fût possible mais je n’ai pas encore essayé…
Concernant l’agence du CIC, certes elle existe dans ma ville de bonne Normandie où j’ai plaisir à retrouver mes lointaines racines. Mais j’ai beaucoup de difficultés à mémoriser le nom des collaboratrices ( la gent masculine semblant y avoir été définitivement éradiquée…) tant le jeu de chaise musicale y a pris un tour échevelé. Enfin quand il m’arrive de rencontrer "la conseillère en gestion de patrimoine", moyenne d’âge 25 ans, peut-être 18 ( je pense qu’elles sont majeures), j’essaie de prendre un euphytose pour dormir la veille car je sais que je vais devoir subir, en vilain garnement de client forcement stupide et inconséquent, le ton revêche et autoritaire d’une vraie influenceuse comme on n’en trouve que sur Tik Toc…

Hors ligne Hors ligne

 

#19 29/02/2024 20h26

Membre (2019)
Réputation :   3  

client credit mutuel, je me pose la même question ….
Je n’y détient aucun avoir de type épargne hormis la matelas de sécurité du livret A et les flux financiers via le compte joint perso et le compte pro

Dans le but d’engager une relation de confiance, j’y ai souscrit la prévoyance pro, assurance PNO et habitation perso ainsi que l’abonnement compte pro et TPE.

Après avoir étudier leurs offre d’épargne, je n’arrive pas y voir quelque chose d’interessant …. D’ailleurs mon conseiller ne m’en a jamais proposer. Uniquement évoquer l’assurance vie et le PER, jamais le PEA !
Par contre il m’a beaucoup parlé de PINEl et MALRAUX….

Je me dis aussi que ma banque gagne plus d’argent avec la prévoyance et les abonnement pro ainsi que les assurance habitation et que mois j’en perds moins plutôt que d’y placer l’épargne financière….

Quelqu’un travail en globalité avec une banque physique ?

Cordialement,

En ligne En ligne

 

#20 29/02/2024 21h05

Membre (2015)
Réputation :   32  

ENTJ

Ce sujet est abordé régulièrement sur le forum.

Je recopie ce que j’indiquais dans une file similaire:

Manarea a écrit :

une relation bancaire doit être gagnant-gagnant. Sans accepter nécessairement de souscrire à l’assurance-vie maison chargée en frais et à la performance médiocre, certaines dépenses peuvent vous faire gagner de l’estime aux yeux de votre banque pour un surcoût modique (assurance habitation, tarifs cartes bancaires non négociés, passage par la filiale CGP maison pour acheter des parts de SCPI non maison) et vous permettre de vous rattraper par ailleurs (dans mon cas, compte SCI gratuit, mais aussi grande flexibilité lorsqu’il a été question de certains financements).

Il est de bon goût d’être multibancarisé pour faire jouer la concurrence mais il ne faut pas oublier que la relation doit être gagnant-gagnant. Ce qui compte le plus me semble être la compétence du conseiller, et il ne faut pas hésiter à changer d’agence si vous n’êtes pas satisfait. Prenez le temps de rencontrer votre conseiller et de discuter avec lui de ce que vous voulez.

Selon moi, un bon conseiller bancaire est réactif et comprends bien les spécificités de la situation de son client. En majorité, les lecteurs du forum n’ont pas besoin du conseiller bancaire pour fournir les produits que la banque propose, car ils savent que ce sont des produits peu perfomants et que d’autres solutions moins coûteuses existent. En revanche, même si vous êtes un as de la gestion de patrimoine, le conseiller est indispensable au moment d’envisager un crédit ou une opération importante.

Dernière modification par Manarea (29/02/2024 21h12)

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #21 29/02/2024 21h17

Membre (2019)
Réputation :   40  

Bonsoir Edgar «
Dans le but d’engager une relation de confiance, j’y ai souscrit la prévoyance pro, «

Vous êtes médecin si je ne me trompe pas ?
Je vous conseille de faire extrêmement attention à cette prévoyance (à mon avis résiliiez et partez ailleurs après avoir bossé le sujet) : indemnitaire pas forfaitaire etc etc je ne refais pas le topo que j’ai fais quelque part : regardez les contrats de la Médicale (échiquier …) MACSF etc (T66 T 100 / barème taux invalidité calculé sur activité pro réelle ou barème CPAM etc )
Je ne sais pas ce que vous avez signé mais je peux vous dire de façon certaine que c’est de la daube il faut résilier et travailler le sujet pour un vrai contrat !
C’est très facile d’éliminer ces divers contrats bancaires ou d’assurances : si vous maîtrisez le sujet vous posez 2-3 questions et ces gens vous répondent : vous en savez plus que moi. Ce ne sont que des vendeurs et ils ne connaissent absolument pas leur produit : fuyez !
Si vous voulez gagner du temps : (car il faut 2-3 mois de travail pour comprendre ce type de contrat) le meilleur actuel pour moi en France pour les médicaux (ils ont aussi un excellent contrat paramédicaux) c’est celui de la Médicale en option 3 : par parfait mais pas mal (il faut savoir beaucoup de choses sur les carence des arrêts pour la même pathologie à distance le compte des IJ (elles ne sont pas forcément rechargeables à l’intérieur de récidives sur une même pathologie etc etc c’est complexe et ce qui est certain c’est que la prévoyance crédit mutuel est hyper mauvaise)

Dernière modification par Double6 (29/02/2024 21h44)

Hors ligne Hors ligne

 

#22 29/02/2024 21h56

Membre (2019)
Réputation :   3  

Super pour votre avis, je vous réponds en MP pour ne pas polluer la discussion …

En ligne En ligne

 

#23 29/02/2024 22h00

Membre (2014)
Réputation :   6  

Ancien client du CIC
Points positifs
- Accès aux principales  places boursières
- accès aux obligations Europe et états unis
- En signant une décharge accès aux produits structurés, turbos , warrants
- Tarifs dégressifs sur Euronext

Points négatifs
- Le tarif 0.50% sur les places étrangères
- Montant maximum pour un ordre sur le marché américain environ 19000€
- 0.125% de frais de garde par semestre, maximum 500€

J’aimais bien le fait que l’on puisse avoir accès aux obligations et aux actions sur le même compte, chose que ne font pas les banques physiques en France ( impossible d’acheter des obligations sans acheter le FCP maison bourré de frais).
Dommage on s’approche d’un idéal mais les ponctions de la banque sur le patrimoine finissent par vous irriter et vous rappellent la définition du parasitisme.

Hors ligne Hors ligne

 

Flèche Prosper Conseil (partenariat) : une expertise patrimoniale vraiment indépendante en cliquant ici.


Pied de page des forums