PlanèteMembres  |  Mission   xlsAsset xlsAsset
Cherchez dans nos forums :

Communauté des investisseurs heureux (depuis 2010)

Echanges courtois, réfléchis, sans jugement moral, sur l’investissement patrimonial pour devenir rentier, s'enrichir et l’optimisation de patrimoine

Invitation Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions de notre communauté !

Flèche Prosper Conseil (partenariat) : optimisation patrimoniale et fiscale sans rétro-commission en cliquant ici.

#1 27/05/2018 18h11

Membre (2015)
Réputation :   45  

Bonjour à tous,

Alors que la crise italienne est partie pour faire revenir les taux d’intérêt en zone euro à leur plus bas, je lance une question que je me pose depuis un moment : quel est le meilleur moyen pour jouer la hausse des taux ?

Vous pouvez le voir comme un simple pari, ou comme la couverture de votre portefeuille.
En effet, la plupart de nos positions ont une sensibilité négative aux taux d’intérêts :
- les profils fixed income en premier lieu (obligation long terme)
- les actifs réels (immo ou actions) en ce qui concerne une hausse des taux sans reprise de l’inflation, qui semble assez possible vu que les taux réels sont négatifs.
Et même l’immo de rendement financé sur 25 ans qui ne devrait pas mal s’en sortir en théorie, pourrait se retrouver chahuter dans la pratique.

Se couvrir n’est cependant pas forcément souhaitable, car la couverture aura un coût et il ne faudrait pas que la peur d’un scénario catastrophe nous ruine avant qu’il arrive :-)

Les pros et les riches particuliers ont accès aux swaps de taux qui présentent pas mal d’avantages, mais c’est exclu pour la plupart d’entre nous.

L’autre instrument classique serait un future sur obligation d’état allemand ; le plus joué est le 10 ans (bund) et il existe même un 30 ans (buxl).
Cela pourrait sembler être la meilleure solution car les taux allemands sont les plus bas, mais cette solution présente pas mal d’inconvénients :
- le roll-down est assez pénalisant (quand le passage du temps transforme une obligation 10 ans en une obligation 9 ans, toutes choses inchangées par ailleurs, son taux est encore plus bas, cad que l’obligation est encore plus "chère", pénalisant celui qui l’a vendue à découvert, ou shortée via future).
- un coût d’emprunt très élevé (de l’ordre de 1%) est payé "implicitement" dans le prix du future quand on le vend.
- on s’expose à un cas extrême : le retour à un Deutsche Mark fort, générant une grosse perte en euros.

Les principales alternatives que je vois sont des ventes à découvert de titres, obligations d’état en direct ou ETF d’obligations d’état.
Dans le cas d’un ETF, le jeu serait donc de trouver l’ETF avec le plus de frais et le coût de prêt-emprunt le plus bas.
Les maturités longues (20 ou 30 ans) semblent préférables si l’on considère le critère du carry/roll-down (combien on perd si un an s’écoule alors que les courbes de taux restent inchangées).
Avez-vous déjà repéré des titres disponibles à la VAD chez votre courtier qui présenteraient les caractéristiques recherchées ?

Mots-clés : etf, future, hausse, obligation, taux, états

Hors ligne Hors ligne

 

#2 27/05/2018 18h39

Membre (2014)
Top 20 Année 2022
Top 50 Portefeuille
Top 20 Expatriation
Top 50 Actions/Bourse
Top 50 Obligs/Fonds EUR
Top 5 Crypto-actifs
Top 20 Finance/Économie
Top 50 Banque/Fiscalité
Réputation :   563  

Un détail que je ne saisis pas. Vous dites les taux vont rester bas avec l’Italie et je me protège de (ou je spécule sur) une hausse des taux. Cela me paraît antinomique.
Pouvez-vous préciser votre scenario?


Le train de la vie ne s'arrête jamais deux fois à la même gare.

Hors ligne Hors ligne

 

#3 27/05/2018 19h02

Modérateur (2010)
Top 20 Année 2024
Top 10 Année 2023
Top 10 Année 2022
Top 50 Dvpt perso.
Top 10 Expatriation
Top 5 Vivre rentier
Top 50 Actions/Bourse
Top 20 Obligs/Fonds EUR
Top 5 Monétaire
Top 5 Invest. Exotiques
Top 50 Crypto-actifs
Top 10 Entreprendre
Top 5 Finance/Économie
Top 5 Banque/Fiscalité
Top 5 SIIC/REIT
Top 5 SCPI/OPCI
Top 5 Immobilier locatif
Réputation :   2817  

 Hall of Fame 

Ceci a déjà été maintes fois discuté sur le forum : site:www.investisseurs-heureux.fr hausse taux - Google zoeken et faites votre choix.


J'écris comme "membre" du forum, sauf mention contraire. (parrain Fortuneo: 12356125)

Hors ligne Hors ligne

 

#4 27/05/2018 19h41

Membre (2012)
Top 10 Expatriation
Top 5 Obligs/Fonds EUR
Top 50 Monétaire
Top 20 Invest. Exotiques
Top 20 Entreprendre
Top 20 Banque/Fiscalité
Réputation :   417  

Vous pouvez aussi acheter une obligation avec un taux variable, par exemple :

Air France-Klm 6,25% PERP SUB EUR | OBLIS
Petroleos Mexicanos FLOAT 24/08/2023 EUR | OBLIS

Hors ligne Hors ligne

 

#5 27/05/2018 21h32

Membre (2015)
Réputation :   45  

Jef56, je constate simplement que la crise italienne fait baisser les taux assez fort ; ça a été le cas cette semaine et il me semble que ça risque de continuer fort la semaine prochaine.
Après, de là à savoir si ça va être durable, je n’ai pas de boule de cristal, mais une situation de crise par définition ne devrait pas être durable.
Pour autant, il me semble que l’on pourrait très bien rejouer 2011 cette année, et 2012-2017 les années qui suivent.
C’est aussi pour cela que je parle de couverture : je ne suis pas sûr du tout que ça gagne, mais face à un portefeuille de REITs ou d’obligations, ça permet de se sécuriser, potentiellement se leverager un peu +, etc.

GoodbyLenine, j’avais parcouru rapidement le forum avant de poster ; les discussions qui reviennent consistent souvent à se questionner sur la sensibilité réelle des produits (REIT, SCPI, obligations, etc.) au taux d’intérêt.
Je ne retrouve pas exactement ma thématique consistant à rechercher le meilleur produit pour jouer la hausse (durable) des taux, ni l’idée plus spécifique de shorter un ETF. J’espère que les abonnés d’IB auront des éléments de réponse sur ce point :-)

ZeBonder, une obligation à taux variable qui traite aux alentours du pair devrait avoir une sensibilité au taux autour de zéro : elle est couverte elle-même mais ne permettra pas de couvrir le reste du portefeuille.
Il faudrait une obligation assez longue qui traite bien sous le pair pour espérer avoir une forte sensi positive aux taux d’intérêts, l’oiseau rare !
Les obligations perpétuelles HSBC qui sont tombées à 75% récemment ont un peu ce profil, mais elles sont callables au pair donc le gain reste limité à 25 points max quelle que soit la violence de la hausse de taux.
La perp Air France quant à elle n’aura probablement jamais l’occasion de passer en taux variable, ou sinon brièvement avant le défaut :-)

Hors ligne Hors ligne

 

#6 27/05/2018 22h32

Membre (2015)
Top 10 Dvpt perso.
Top 50 Expatriation
Top 20 Vivre rentier
Top 50 Actions/Bourse
Top 10 Obligs/Fonds EUR
Top 50 Crypto-actifs
Top 20 Finance/Économie
Top 10 Banque/Fiscalité
Top 50 SIIC/REIT
Réputation :   501  

Bonsoir !

La crise italienne est relancée !  Voir :  Message


M07

Hors ligne Hors ligne

 

Pied de page des forums

Parrainages Parrainages
Louve Invest
Prosper Conseil

[ Générée en 0.015 sec., 18 requêtes exécutées ]