PlanèteMembres  |  Mission   xlsAsset xlsAsset
Cherchez dans nos forums :

Communauté des investisseurs heureux (depuis 2010)

Echanges courtois, réfléchis, sans jugement moral, sur l’investissement patrimonial pour devenir rentier, s'enrichir et l’optimisation de patrimoine

Invitation Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions de notre communauté !

Flèche Découvrez les actions favorites des meilleurs gérants en cliquant ici.

[+1]    #1 10/03/2024 19h19

Membre (2012)
Top 50 Année 2024
Top 10 Année 2023
Top 10 Année 2022
Top 5 Portefeuille
Top 50 Expatriation
Top 50 Actions/Bourse
Top 50 Invest. Exotiques
Top 20 Finance/Économie
Top 10 SIIC/REIT
Réputation :   1085  

 Hall of Fame 

INTJ

Bonjour,

J’ai publié sur ma file de portefeuille mon dernier achat, TERACT, qui me semble mériter sa propre file de discussion.



Alors que j’allais rédiger pour le forum ma thèse d’investissement en ce dimanche tranquille, un collègue m’a envoyé à l’instant un excellent tweet, publié ce jour par @Theo_Following : lien vers le tweet.

(N’ayant jamais été en contact avec lui, je ne lui ai pas demandé son accord pour reproduire son contenu, donc si cela devait poser problème, merci à la modération d’éditer le message en conséquence.)

Pour ceux qui n’ont pas de compte sur Twitter, voici un lien vers "Thread Reader App" qui permet de lire le message.

La présentation étant excellente, je n’ai franchement pas grand chose à ajouter, l’intérêt de ce post étant surtout de faire découvrir cette action qui semble passer sous le radar, compte tenu de sa faible capitalisation.

Quelques points qui m’ont semblé intéressants :

- "Niveau CA, on est en 2023 sur 902.1M€, vs 813.7M€ en 2022. +10.9%, mais grace à l’intégration de l’alimentaire (93.5M vs 18.8M€)"

- "L’EBITDA (ajusté) ressort à 67.5M€, soit une marge d’Ebitda à 7.5%(vs 10.6% au 30/06/2022)."

- "On a un free cash flow correct à 56.8M€, à comparer avec un FCF autour de 35 en 2021, le tout dans un contexte d’ouverture de magasins et de dépenses d’investissement. "

- "Le groupe a renouvelé il y a 2 semaines un objectif de CA consolidé de 900-950M€."

L’anomalie potentielle que l’auteur de ce tweet et moi-même avons repéré, c’est la capitalisation boursière : le marché valorise Teract 38M€ à la cloture de vendredi, suite à une chute de cours que je qualifierais de biblique :



Ses conclusions :

@Theo_Following a écrit :

Pour ma part, je pense qu’on a clairement un gros vendeur qui est parti ATP dans des volumes inexistants. Et qui a accéléré ces derniers jours son largage en voyant la valeur passer penny stock.

La stagnation pendant quelques jours à pile 1€, et les volumes importants en sont un indice à mon sens.

Je ne parle pas de la rotation à 400k titres échangés ces deux derniers jours.
Aujourd’hui, Teract c’est 38M€ de capitalisation, soit moins d’une fois le FCF de 2023.

A peine 0.5x l’ebitda ajusté 2022 et 2023.

On a clairement un problème de valorisation, même à 450M€ de dettes (mi loyer, mi dette detenue par Invivo)

De mon côté, les points qui ont particulièrement attiré mon attention :

- L’action de type "capitulation", (voir graphique) qui me parait un signal contrariant positif,

- Mais surtout un rebond dans des volumes historiques, laissant entrevoir au mieux, la possibilité d’un retournement haussier, au pire, un support de prix potentiel,

- La valorisation à la casse de l’action, malgré un niveau de dette qui n’a rien d’anodin,

- Une action clairement sous le radar, à cause de sa nano-capitalisation, et de sa faible liquidité.

Clairement, ce n’est ni Microsoft ni LVMH, mais un dossier extrêmement spéculatif. Je suis assez d’accord avec l’auteur quand il écrit que "soit le navire coule dans les 12mois, soit on a une aberration due à la nature de l’action. Peu de flottant, un relatif anonymat et un gros qui sort".

Le ratio récompense/risque me paraissant très favorable, j’ai ouvert une position spéculative sur le titre et je suis curieux de connaître l’avis d’autres investisseurs. Je suis là aussi d’accord avec l’objectif de cours de l’auteur, soit 5x le FCF 2023-2024, ce qui ferait du titre un multi-bagger. Je n’exclus pas non plus la possibilité d’un retrait de la cote, ou d’une faillite.

En toute transparence, je rappelle que je suis un investisseur particulier et que ce message ne constitue en aucun cas une recommandation d’investissement. Je tiens également à rappeler que bien que les investissements dans des nano-capitalisations puissent offrir des opportunités de rendements élevés, ils comportent également des risques importants qui doivent être soigneusement pris en compte par les investisseurs. Il est crucial de mener une diligence approfondie avant d’investir dans des entreprises de nano-capitalisation et de s’assurer que l’investissement est en ligne avec ses objectifs et sa tolérance au risque.

Alors, que faut-il en penser ?

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Mots-clés : commerce, pea (plan d'epargne en actions), présentation

Hors ligne Hors ligne

 

#2 10/03/2024 19h59

Membre (2016)
Réputation :   128  

Moi je calcule:

FCF 2023: 12

FCF 2022: -12

FCF cumulé: 0

La génération de cash est pour le moins faiblarde quand même…

Comment calculez vous les 57 M€ de FCF ?

220 M de dette environ au 30.06.2023 en forte augmentation Vs. N-1

Hors ligne Hors ligne

 

#3 10/03/2024 20h18

Membre (2012)
Top 50 Année 2024
Top 10 Année 2023
Top 10 Année 2022
Top 5 Portefeuille
Top 50 Expatriation
Top 50 Actions/Bourse
Top 50 Invest. Exotiques
Top 20 Finance/Économie
Top 10 SIIC/REIT
Réputation :   1085  

 Hall of Fame 

INTJ

Si j’en crois les résultats annuels publié en octobre 2023 :



"Le groupe affiche un free cash-flow 2022-2023 de 56,8 M€. TERACT a choisi de focaliser ses priorités
financières sur sa génération récurrente de cash. D’une part la société a poursuivi une saine gestion de
ses coûts et d’autre part elle a mis en place un management efficace de ses stocks existants. Les
investissements opérationnels (33,4 M€) ont par ailleurs été préservés tout en faisant l’objet d’une
sélection rigoureuse. La différence avec l’estimation de free cash-flow de 60-65 M€ communiquée fin
juillet s’explique par le décalage de l’EBITDA mentionné plus haut."

Effectivement la dette nette est en hausse :

Le groupe affiche une dette nette de 447,4 M€ au 30 juin 2023 (dont 222,8 M€ avec sa maison mère InVivo Group et 225 M€ de passifs de loyer). Son évolution s’explique essentiellement par le développement de l’Alimentaire et en particulier les acquisitions sur l’exercice de 2 sociétés (Boulangerie Louise et Grand Marché La Marnière) et leurs impacts en termes de loyers.

A noter que la moitié de la dette est de type locative, et l’autre moitié est détenue par InVivo Group, maison mère de Teract.

Les résultats du premier semestre 2023-2024 seront publiés avant bourse, le 26 mars prochain.

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne Hors ligne

 

#4 10/03/2024 21h41

Membre (2017)
Réputation :   109  

Quand vous parlez de volumes "historiques" ce n’est pas tout à fait exact.



Déjà en avril 2022 ( donc avant l’IPO ) il y avait eu des échanges de plus de 400 000 titres dans la journée au prix de …10 euros.
Entre avril et juillet, 1 million de titres avaient changé de main en 3 jours. C’est donc un titre très peu liquide avec parfois des échanges importants mais … ça n’a pas empêché le gadin par la suite.
Avant de se positionner, à mon sens, il faudrait voir si ces volumes se reproduisent plus ou moins régulièrement et attendre que le titre commence à décoller.

Hors ligne Hors ligne

 

#5 10/03/2024 21h54

Membre (2012)
Top 50 Année 2024
Top 10 Année 2023
Top 10 Année 2022
Top 5 Portefeuille
Top 50 Expatriation
Top 50 Actions/Bourse
Top 50 Invest. Exotiques
Top 20 Finance/Économie
Top 10 SIIC/REIT
Réputation :   1085  

 Hall of Fame 

INTJ

Vous avez raison sur le principe, mais je ne sais pas si les volumes pré-août 2022 ont tellement d’importance : le titre était une coquille vide (SPAC) qui voyait sous un autre ticker (2MX), et personne ne savait avec quelle société le SPAC allait entrer en agrément.

Sur le timing du positionnement, c’est une question de style de trading. On peut vouloir attendre la confirmation du retournement de tendance moyen terme comme vous le suggérez, ou tenter de rentrer au point bas comme j’essaye de le faire, ce sont deux écoles. Personnellement, j’ai pris la décision de rentrer progressivement avec un premier achat cette semaine passée, et peut-être d’autres si la tendance se confirme.

Avez-vous une vue sur les fondamentaux du dossier ?

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne Hors ligne

 

#6 11/03/2024 10h01

Membre (2014)
Top 10 Année 2024
Top 20 Année 2023
Top 50 Année 2022
Top 20 Actions/Bourse
Top 10 Obligs/Fonds EUR
Top 50 Monétaire
Top 50 Banque/Fiscalité
Top 20 SIIC/REIT
Réputation :   612  

Les chiffres du CA S1 sont mauvais : presque -3% en organique sur la jardinerie / animalerie malgré l’inflation des prix. La marge va être riquiqui.
Ils ont fermé une boulangerie sur le semestre - l’engin de croissance pourtant.

Leur calcul de FCF n’inclut pas les intérêts financiers donc il est légèrement flatteur et est un red flag important : bien vérifier tous les comptes.

Décroissance alors que l’économie est en bonne forme : on peut se demander ce qui va se passer sur les chiffres si l’économie ralentissait vraiment.


Dirige un cabinet de CGP - triple compétence France / Suisse / UK

Hors ligne Hors ligne

 

#7 11/03/2024 10h13

Membre (2012)
Top 50 Année 2024
Top 10 Année 2023
Top 10 Année 2022
Top 5 Portefeuille
Top 50 Expatriation
Top 50 Actions/Bourse
Top 50 Invest. Exotiques
Top 20 Finance/Économie
Top 10 SIIC/REIT
Réputation :   1085  

 Hall of Fame 

INTJ

Merci pour votre point de vue kiwijuice.

La baisse du CA ne présume pas forcément d’une chute de la marge, il faut voir l’évolution des coûts, mais sur le principe je suis d’accord avec vous que la croissance organique du semestre dernier n’est pas le point fort du dossier.

La bonne nouvelle, c’est qu’au vu de la valorisation, j’ai du mal à imaginer le cours du titre continuer sa chute, sauf problèmes financiers graves.

Et si on en arrivait là, permettez moi une métaphore : quand on saute de la fenêtre de la cave, on ne se fait pas très mal…

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Dernière modification par lopazz (11/03/2024 10h14)

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #8 11/03/2024 11h42

Membre (2021)
Réputation :   37  

Je partage l’intérêt de lopazz et les inquiètudes de kiwijuice.

Il est vrai que la valeur est vraiment à la casse avec les multiples actuels.

Tout d’abord le premier élément qui me gène est la forte baisse. En effet, les contraintes de liquidités de la valeur peuvent expliquer une partie de la chute, mais là on parle d’une baisse de 85% sur les 6 derniers mois de manière régulière. Est-ce vraiment liée à des ventes ATP d’un gros qui veut sortir, et dans ce cas là, pourquoi accepte-t-il de brader ses titre à 85% (ça fait cher pour une simple illiquidité). Ce gros porteur est-il sortie car il craignait quelques chose ou avait une information particulière, ou s’agit-il de contraintes extérieures qui l’on forcé à vendre (on ne le saura pas).

Par ailleurs, dans le document d’enregistrement 2022/2023, il est fait mention page 213 de la dette de 152,6M€ à InVivo Group. Il est indiqué qu’elle est à très court terme car il s’agit de compre courant. Terac indiquent qu’il est peut probable qu’InVivo puisse demander le remboursement, mais comment peut-on le vérifier? Si jamais InVivo réclamait un remboursement, Terac serait obligé de faire une augmentation de capital. Cela tombe bien pour Invivo, ils ont 75% du capital, ils peuvent faire ce qu’ils veulent. S’ils décidaient de convertir la dette en capital, il rinceraient tous les autres actionnaires au cours actuel, et au final cela reviendrait pour eux de transférer de l’argent d’une poche vers l’autre. Peuvent-il le faire, veulent-ils le faire et est-ce légal? (Je n’en ai aucune idée)

Dernier point, les créances clients représentent 2 mois de CA. Cela me semble énorme, notamment pour du retail qui souvent vendent à des particuliers qui payebt comptant. Existe-t-il une raison ou un risque particulier?

Bref, pour moi il s’agit d’un vrai ticket de loto, et les risques me font tenir à l’écart de cette valeur malgré la valorisation alléchante.

Dernière modification par Morpheus (11/03/2024 11h42)

Hors ligne Hors ligne

 

#9 11/03/2024 14h37

Membre (2012)
Réputation :   44  

INTP

Pour avoir suivi l’affaire et y être entré récemment, ce groupe est un cas d’école.
Je pense que le gros problème vient de la relation entre l’actionnaire majoritaire, INVIVO et l’ex SPAC des 3 mousquetaires ; Xavier Niel, Matthieu Pigasse et Alexandre Zouari. La relation ne fonctionne pas.
Je prends comme exemple la proposition de reprise de CASINO face à l’offre de D.Kretinsky qui a désigné à raison non pas Teract mais INVIVO, d’offre Pipo. Les 3 mousquetaires ayant refait une proposition à leurs propres compte.
On devrait avoir des chiffres vers la fin de ce mois et peut-être voir une bonne tenue du snacking.
A la création de Teract et à la question ; pourquoi entrez vous en bourse ? A.Zouari à répondu "pour participer à une belle aventure" le PDG d’INVIVO "pour chercher de l’argent", tout est dit.
J’ai pris un ticket parce que je trouve le risque intéressent à prendre.

Hors ligne Hors ligne

 

#10 11/03/2024 14h46

Membre (2020)
Réputation :   58  

Bonjour,

Je pense que Morpheus pointe le risque principale sur le dossier : se faire rincer par l’actionnaire majoritaire actuel.

A mon avis la baisse du titre est principalement lié à ça.

Si ce risque ne se matérialise pas, alors le dossier est effectivement assez intéressant.

Perso je n’irai pas dessus, limite ça serait plutôt un candidat à shorter.

Hors ligne Hors ligne

 

#11 11/03/2024 14h48

Membre (2016)
Top 50 Obligs/Fonds EUR
Réputation :   14  

AG décembre :

Plus de 97% des porteurs représentés , avec déjà a date un beau plongeon .
les questions écrites ont été répondues (perte de 100M, épisode Casino) mais non publiées sur leur site .
Dommage aussi que les achats/vente du contrat de liquidité ne soient pas publiées de manière hebdomadaire .

La BPI était présente , nous étions deux particuliers .

Post AG , réunion des administrateurs (tous représentés ) , peu de temps après Mirova déclarait son seuil de participation en deçà des 5% .

Lors de l’AG il y avait 20M en cash , et comme l’autorisation de racheter des actions a été accordée , Mirova a du etre boulée .Mirova est passé a un autre dossier .

Le gros danger est effectivement une AK basée sur la moyenne des 20 derniers cours .

La société est cotée sur le comportement professionnel , ce qui limite (en principe) les pumpers .

Trop d’actions hélas!

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne Hors ligne

 

#12 11/03/2024 15h24

Membre (2023)
Réputation :   1  

Bonjour,
Merci pour la création de cette file sur cette action que je détiens (ancien actionnaire malheureux de 2MX…).

lopazz, le 10/03/2024 a écrit :

L’anomalie potentielle que l’auteur de ce tweet et moi-même avons repéré, c’est la capitalisation boursière : le marché valorise Teract 38M€ à la cloture de vendredi, suite à une chute de cours que je qualifierais de biblique :

Ici en prenant en compte les dettes de 447M€ (au 31/12/23) on arrive à une valeur d’entreprise de 485 M€. Soit un peu plus de 7 fois l’EBITDA de 2023 (67,5 M €). Ce qui peut me sembler cohérent pour une société qui ne fait pas de croissance.

Egalement la société reste très concentrée sur les Gamm Vert : plus de 67% des magasins.

Point qui me surprend : BPI a pris 1,48% de Teract pour 12M€ alors que 2MX avait levé 300 millions et possède seulement 12,25% de Teract (d’après les info du fil twitter).

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Dernière modification par Poulpo (11/03/2024 15h28)

Hors ligne Hors ligne

 

#13 11/03/2024 22h29

Membre (2016)
Réputation :   128  

kiwijuice a écrit :

Les chiffres du CA S1 sont mauvais : presque -3% en organique sur la jardinerie / animalerie malgré l’inflation des prix. La marge va être riquiqui.
Ils ont fermé une boulangerie sur le semestre - l’engin de croissance pourtant.

Leur calcul de FCF n’inclut pas les intérêts financiers donc il est légèrement flatteur et est un red flag important : bien vérifier tous les comptes.

Décroissance alors que l’économie est en bonne forme : on peut se demander ce qui va se passer sur les chiffres si l’économie ralentissait vraiment.

C’est surtout que le calcul du FCF mentionné n’inclu pas les remboursements de loyers.

En incluant cet élement on retombe sur le FCF famélique que j’ai mentionné.

+ com fi trompeuse

Bof

Hors ligne Hors ligne

 

#14 13/03/2024 18h22

Membre (2012)
Top 50 Année 2024
Top 10 Année 2023
Top 10 Année 2022
Top 5 Portefeuille
Top 50 Expatriation
Top 50 Actions/Bourse
Top 50 Invest. Exotiques
Top 20 Finance/Économie
Top 10 SIIC/REIT
Réputation :   1085  

 Hall of Fame 

INTJ

Merci pour vos nombreux retours.

Poulpo, le 11/03/2024 a écrit :

Ici en prenant en compte les dettes de 447M€ (au 31/12/23)

J’ai lu sur un autre forum que la dette doit être corrigée de l’IFRS 16 (qui représente 225M€ soit environ la moitié). Je ne dispose pas des compétences requises pour déterminer la véracité de cette affirmation. Un membre spécialisé dans ce domaine pourrait peut-être nous apporter son éclairage ?

Yumeria, le 11/03/2024 a écrit :

A mon avis la baisse du titre est principalement lié à ça.

Si ce risque ne se matérialise pas, alors le dossier est effectivement assez intéressant.

Je suis d’accord avec cela. Mais :

kuda, le 11/03/2024 a écrit :

Le gros danger est effectivement une AK basée sur la moyenne des 20 derniers cours .

La moyenne des 20 derniers cours, sauf erreur de ma part, s’élève à 0,715 EUR soit une prime de +17% sur le cours de cloture. Cela devrait limiter le risque d’AK tant que le cours de l’action est en-dessous, qu’en pensez-vous ? (Merci pour votre retour sur l’AG décembre)

MarsAres, le 11/03/2024 a écrit :

On devrait avoir des chiffres vers la fin de ce mois et peut-être voir une bonne tenue du snacking.

A la création de Teract et à la question ; pourquoi entrez vous en bourse ? A.Zouari à répondu "pour participer à une belle aventure" le PDG d’INVIVO "pour chercher de l’argent", tout est dit.

J’ai pris un ticket parce que je trouve le risque intéressent à prendre.

Je ne vous rejoins pas sur votre interprétation de la supposée relation conflictuelle entre les 3 milliardaires (nous n’en savons rien).

En revanche, j’espère comme vous une continuation de la forte croissance du segment alimentaire :

COMMUNIQUE DE PRESSE TERACT 15/02/2024 a écrit :

Le chiffre d’affaires consolidé du secteur Alimentaire, qui inclut les enseignes Bio&Co, Boulangerie Louise et Grand Marché La Marnière s’élève à 73,7 M€ sur le S1 2023-2024 contre 21,3 M€ sur le S1 2022-2023, bénéficiant de la pleine intégration des enseignes Boulangerie Louise et Grand Marché La Marnière acquises fin 2022 et consolidées sur un mois sur le précédent semestre. Outre cet effet périmètre, la multiplication du chiffre d’affaires Alimentaire par 3,5 est liée à la bonne performance de la Boulangerie-snacking et du Bio.

(La mise en gras a été effectuée par moi.)

Si la dynamique se poursuit et que l’activité jardinerie/animalerie ne s’effondre pas, le cours de l’action pourrait alors reprendre un peu de vigueur.

Niveau technique, l’augmentation des volumes sur le titre est indéniable. A la cloture de ce jour, l’action cote 0,612 EUR (+22,4% depus le début du mois)

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Dernière modification par lopazz (13/03/2024 18h29)

Hors ligne Hors ligne

 

#15 14/03/2024 07h24

Membre (2012)
Réputation :   44  

INTP

lopazz, le 13/03/2024 a écrit :

MarsAres, le 11/03/2024 a écrit :

On devrait avoir des chiffres vers la fin de ce mois et peut-être voir une bonne tenue du snacking.

A la création de Teract et à la question ; pourquoi entrez vous en bourse ? A.Zouari à répondu "pour participer à une belle aventure" le PDG d’INVIVO "pour chercher de l’argent", tout est dit.

J’ai pris un ticket parce que je trouve le risque intéressent à prendre.

Je ne vous rejoins pas sur votre interprétation de la supposée relation conflictuelle entre les 3 milliardaires (nous n’en savons rien).

zepros.fr a écrit :

Darrasse-Zaouri, nouveau ticket gagnant
Ce sera d’ailleurs intéressant de voir commment les deux hommes, tout deux pragmatiques, s’entendront. On rappelle que Moez-Alexandre Zouari est un homme de terrain dont la fortune s’est faite en reprenant des supérettes passées sous le giron Casino. Un homme connu pour être très interventionniste sur l’agencement même de chaque magasin. Nul doute que celui qui est devenu propriétaire de la chaîne Picard sera aux premières loges du développement de la nouvelle enseigne Le Grand Marché-Frais d’Ici. Autrement dit l’alliance avec 2MX Organic n’est pas qu’un apport financier mais aussi un apport d’expertise.

source : Nouveaux (et surprenants) actionnaires pour Invivo Retail

On ne peut pas dire que le tandem aura tenu longtemps, le 1/02/24, G.Darrasse rejoint Auchan Retail.

Il faut peut-être chercher le gros vendeur en ATP dans des volumes inexistants de Theo_Following de ce côté là ?

Hors ligne Hors ligne

 

[+2]    #16 14/03/2024 09h00

Membre (2020)
Réputation :   58  

lopazz a écrit :

J’ai lu sur un autre forum que la dette doit être corrigée de l’IFRS 16 (qui représente 225M€ soit environ la moitié). Je ne dispose pas des compétences requises pour déterminer la véracité de cette affirmation. Un membre spécialisé dans ce domaine pourrait peut-être nous apporter son éclairage ?

La dette IFRS16 correspond aux loyers futurs que la société s’est engagée à verser dans le cadre d’un bail.
Avant, vous aviez des loyers qui venaient diminuer l’ebitda d’autant.

Maintenant, vous avez un actif qui correspond à votre bail, un passif financier (dette ifrs 16) qui correspond à vos engagements de verser un loyer. L’actif est amorti en dessous de l’ebitda, dans la ligne amortissement ( comme pour une immobilisation dont vous êtes propriétaire). Les intérêts de la dette ifrs 16 sont présentés en charge financière (comme une dette classique)

Le remboursement du principal (ie les loyers) passe par le tft/cfs.

Une fois cela dit, je n’ai personnellement pas de religion sur le sujet. Enlever la dette ifrs 16 ne me paraît pas juste, car on va surestimer le ratio ebitda sur dette ( les coûts de location ne sont ni dans l’ebitda ni dans la dette). Les laisser revient à les traiter comme une dette financière, alors qu’en contrepartie nous avons bien un droit futur (l’occupation des locaux/sols)

Je préfèrerai dans l’absolu en fait prendre les charges locatives dans l’ebitda et enlever la dette. Si la société met suffisamment d’info dans les annexes ou dans ces slides, pour faire cette manipulation reclasser l’amortissement de l’actif ifrs 16 dans l’ebitda est un proxy acceptable.

Hors ligne Hors ligne

 

#17 18/03/2024 19h55

Membre (2012)
Top 50 Année 2024
Top 10 Année 2023
Top 10 Année 2022
Top 5 Portefeuille
Top 50 Expatriation
Top 50 Actions/Bourse
Top 50 Invest. Exotiques
Top 20 Finance/Économie
Top 10 SIIC/REIT
Réputation :   1085  

 Hall of Fame 

INTJ

Teract gagne +41 % aujourd’hui, sur des volumes importants (220.000 titres échangés).

Fondamentalement, pas de nouvelles, mais techniquement, la configuration commence à devenir très intéressante, ce qui pourrait attirer dans les prochains jours certains amateurs d’analyse technique et de trading momentum.



Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne Hors ligne

 

Discussions peut-être similaires à “teract : le début du retournement ?”

Discussion Réponses Vues Dernier message
55 22 765 04/01/2022 14h06 par L1vestisseur
2 1 311 29/01/2018 12h23 par oliv21
1 3 837 15/08/2011 12h48 par InvestisseurHeureux
Discussion assez réputée Encore un krach sur le marché actions…  Résumé 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 … 392 ]
9 784 3 507 036 14/07/2024 01h57 par Serrure
Discussion assez réputée Sears : groupe de distribution américain  Résumé 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 … 155 ]
3 855 1 088 073 05/12/2023 22h48 par Max51
1 505 498 492 24/04/2024 09h28 par loulou75015
1 032 429 288 15/07/2024 19h37 par Oreve

Pied de page des forums