PlanèteMembres  |  Mission   xlsAsset xlsAsset
Cherchez dans nos forums :

Communauté des investisseurs heureux (depuis 2010)

Echanges courtois, réfléchis, sans jugement moral, sur l’investissement patrimonial pour devenir rentier, s'enrichir et l’optimisation de patrimoine

Invitation Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions de notre communauté !

Flèche Louve Invest (partenariat) : achetez vos SCPI avec un cashback jusqu’à 3,5% en cliquant ici.

#26 09/02/2023 12h37

Membre (2015)
Top 10 Année 2023
Top 20 Année 2022
Top 20 Vivre rentier
Top 10 Monétaire
Top 20 Invest. Exotiques
Top 20 Crypto-actifs
Top 5 SCPI/OPCI
Top 10 Immobilier locatif
Réputation :   1380  

Eux ont l’honnêteté de commencer par le dividende versé sur le compte des associés en évoquant ensuite seulement le dividende en euros impôt à l’étranger réintégré.
Ensuite prendre ce chiffre pour le rendement annuel c’est normal puisque correspondant à la nouvelle "norme", même si certains continuent à chiffrer le dividende net d’impôts à l’étranger.
Ce qui ne présente aucun intérêt en effet (et alourdi inutilement le bulletin, sans compter que l’on perd l’associé lambda) est le dividende trimestriel annualisé (je trouve en plus cela ridicule).

Je mets "norme" entre guillemets car les recommandations de l’Aspim sont suivies au bon vouloir des sociétés de gestion, elle n’ont pas forme de réglement comme peut le faire l’AMF.

Ca devient vraiment la jungle quand on voit que chez AEW par exemple, si aucun associé ne me communique les montants qu’il a reçu sur son compte, je ne suis pas en mesure, à la lecture des bulletins, de connaître le dividende versé selon les critères de ce classement, certes imparfait, mais constant et affichant une certaine cohérence (en tout cas c’est son but), en toute indépendance.


Parrainage BOURSORAMA code : LIKA0507 - BforBank YYXC - TOTAL ENERGIE : 112210350

Hors ligne Hors ligne

 

#27 09/02/2023 14h58

Membre (2018)
Top 10 Monétaire
Réputation :   138  

Pour moi ici, ce qui m’intéresserait, c’est donc le 4,73 % de rendement net d’impôt étranger.

Ce qui arriverait sur mon compte, rapporté au prix auquel j’ai souscrit.

Mais il est vrai que cela devient difficile de s’y retrouver.

Avec Corum Origin dont je détiens des parts je procède de la même façon.

Je prends ce qui m’est versé et j’obtiens alors un rendement de 5,44 % rapporté au prix de souscription actuel (et 6,07 % par rapport au prix auquel j’avais souscrit il y a 10 ans). 5,44 c’est ce qui est bien indiqué dans le tableau en début de cette page.

Evidemment Corum communiquera avec des revenus bruts d’impôt étranger (et pourquoi pas si c’était CLAIREMENT mentionné) pour obtenir un taux supérieur à 6%.

Dernière modification par Franck059 (09/02/2023 15h01)

Hors ligne Hors ligne

 

#28 09/02/2023 15h29

Membre (2015)
Réputation :   60  

Surin, le 01/02/2023 a écrit :

pour Capiforce je suis embêté, je ne connais pas son prix donc pas de classement, elle n’est pas disponible à l’achat, or gré à gré.
Attention, il faut retirer l’imposition payée par la SCPI à l’étranger donc ça diffère dans mon tableau, je le remets à jour.

Bonjour Surin,

Pour Capiforce Pierre, pourquoi ne pas utiliser les données reconstituées pour 2022 telles qu’affichées par Fiducial, soit un prix moyen de la part de 233,10€ et une distribution de 15€, faisant ressortir un rendement de 6,44% ?

Cela me paraîtrait refléter assez correctement l’état pour 2022 des 2 SCPI ATP1 et Capiforce à présent fusionnées sous la bannière Capiforce Pierre.

Hors ligne Hors ligne

 

#29 09/02/2023 15h41

Membre (2013)
Top 10 Année 2023
Top 10 Année 2022
Top 10 Actions/Bourse
Top 5 Obligs/Fonds EUR
Top 10 Monétaire
Top 10 Banque/Fiscalité
Top 20 SIIC/REIT
Top 5 SCPI/OPCI
Réputation :   1475  

ISTJ

Ca ferait 33,56 € par part pour Activ’Immo soit 5,50 % brut de prélèvements fiscaux en France.
Je ne sais pas s’il y a une imposition à l’étranger, il faudra attendre le bulletin.



Source


Parrainages possibles :  Epargnoo - LINXEA - Boursorama (FRVE9093) - Fortuneo (12662218) - Assu prêt Zen'Up - Total Energie (114053388) - Bourse Direct (2019704537)

Hors ligne Hors ligne

 

#30 09/02/2023 17h10

Membre (2015)
Top 10 Année 2023
Top 20 Année 2022
Top 20 Vivre rentier
Top 10 Monétaire
Top 20 Invest. Exotiques
Top 20 Crypto-actifs
Top 5 SCPI/OPCI
Top 10 Immobilier locatif
Réputation :   1380  

Bien vu Maxicool, j’ai rectifié, ça ne change pas grand chose mais cette part est amenée à augmenter au fur et à mesure des investissements à l’étranger pour Activ’Immo. J’avais pourtant cherché mais passé à travers. Je dois dire que leur tableau est particulièrement … complexe, ça devient ridicule cette multitude de présentations des rendements plus ou moins biscornues, parfois pourtant si limpides quand le gérant s’en donne la peine.
Ca me donne une idée de classement tiens.

Frank059 : on est d’accord, sur Corum ils communiquent sur un dividende supérieur de plus de 21 % … en euros, sur le rendement en pourcent c’est plus de 26 % d’écart car ils prennent le prix de part avant l’augmentation.

Sinwave : ce classement s’entend pour un investisseur acquérant des parts aujourd’hui. Le prix à prendre pour Capiforce serait plutôt autour de 300 € mais comme je n’ai pas cette donnée, puisque la SCPI est suspendue à la souscription, elle ne figure pas dans le classement.


Parrainage BOURSORAMA code : LIKA0507 - BforBank YYXC - TOTAL ENERGIE : 112210350

Hors ligne Hors ligne

 

#31 09/02/2023 17h28

Modérateur (2010)
Top 10 Année 2023
Top 10 Année 2022
Top 20 Dvpt perso.
Top 10 Expatriation
Top 5 Vivre rentier
Top 20 Actions/Bourse
Top 10 Obligs/Fonds EUR
Top 5 Monétaire
Top 5 Invest. Exotiques
Top 20 Crypto-actifs
Top 10 Entreprendre
Top 5 Finance/Économie
Top 5 Banque/Fiscalité
Top 5 SIIC/REIT
Top 5 SCPI/OPCI
Top 5 Immobilier locatif
Réputation :   2800  

sinwave a écrit :

Surin, le 01/02/2023 a écrit :

pour Capiforce je suis embêté, je ne connais pas son prix donc pas de classement, elle n’est pas disponible à l’achat, or gré à gré.
Attention, il faut retirer l’imposition payée par la SCPI à l’étranger donc ça diffère dans mon tableau, je le remets à jour.

Bonjour Surin,

Pour Capiforce Pierre, pourquoi ne pas utiliser les données reconstituées pour 2022 telles qu’affichées par Fiducial, soit un prix moyen de la part de 233,10€ et une distribution de 15€, faisant ressortir un rendement de 6,44% ?

Cela me paraîtrait refléter assez correctement l’état pour 2022 des 2 SCPI ATP1 et Capiforce à présent fusionnées sous la bannière Capiforce Pierre.

Pourquoi ne pas retenir la "valeur" de la part utilisée pour les rompus lors de la fusion ?  Soit 300.98€
C’est le dernier prix auquel on a pu obtenir ou céder des fractions de parts de Capiforce, et ce sera sans doute proche du prix de la part lors de la prochaine AK.

Le rendement en pourcentage est moins flatteur, mais c’est plus proche de la réalité pour ceux qui envisageraient d’acquérir des parts.


J'écris comme "membre" du forum, sauf mention contraire. (parrain Fortuneo: 12356125)

Hors ligne Hors ligne

 

#32 09/02/2023 23h54

Membre (2016)
Réputation :   20  

Concernant Activimmo je crains d’avoir raté une subtilité : les montants versés sur les comptes des associés ne sont-ils pas ceux de la dernière colonne du bulletin comme le laisse penser l’intitulé de cette colonne (c’est à dire 7,78€ + 7,92€ + 7,58€ + 7,38€ = 30,66€ sur l’année) ?

Hors ligne Hors ligne

 

#33 10/02/2023 08h07

Membre (2015)
Top 10 Année 2023
Top 20 Année 2022
Top 20 Vivre rentier
Top 10 Monétaire
Top 20 Invest. Exotiques
Top 20 Crypto-actifs
Top 5 SCPI/OPCI
Top 10 Immobilier locatif
Réputation :   1380  

Ce sont les revenus financiers ou "de placement à taux fixe" (traités comme des revenus financiers) qui font objet d’une retenue à la source de 30 %.
Pour ceux qui ne paient pas d’impôts ou peu, il y aura un remboursement des 12,8 % ou une partie.
C’est une partie des loyers de certains locataires de cette SCPI qui sont versés ainsi, ce sont pourtant des loyers.
Normalement cette part est faible pour une SCPI mais dans le cas d’Activ’Immo, ça devient non négligeable.
Il n’y aura aucune autre imposition sur cette partie de dividende de source française ayant déjà un prélèvement à la source.

Je comprends l’incohérence entre d’un côté la volonté d’inscrire les revenus nets de PV ou impôt à l’étranger et là ce maintien d’un revenu brut. L’ensemble des revenus récurrents de source française est traité en brut et fera objet de prélèvement sociaux + impôt sur le revenu selon la situation de chacun.

Gbl je suis plutôt pour retenir ce prix de part même si pour ma part, la SCPI n’étant pas disponible, elle n’a pas à apparaître mais je la mettrai pour la situer.


Parrainage BOURSORAMA code : LIKA0507 - BforBank YYXC - TOTAL ENERGIE : 112210350

Hors ligne Hors ligne

 

#34 10/02/2023 13h19

Membre (2016)
Réputation :   20  

Merci Surin pour cette clarification.

Par contre j’imagine que pour les personnes détenant des parts d’Activimmo en AV ou dans une SCI, le rendement à retenir est plutôt celui basé sur 30,66€ de dividendes annuels, soit 5,03% - ou est-ce que dans ces cas particuliers le montant versé exclu les frais de prélèvement à la source et est donc de 33,56€ ?

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #35 10/02/2023 13h29

Membre (2015)
Top 10 Année 2023
Top 20 Année 2022
Top 20 Vivre rentier
Top 10 Monétaire
Top 20 Invest. Exotiques
Top 20 Crypto-actifs
Top 5 SCPI/OPCI
Top 10 Immobilier locatif
Réputation :   1380  

J’opterais pour la 2ème option mais ceux concernés confirmeront.


Parrainage BOURSORAMA code : LIKA0507 - BforBank YYXC - TOTAL ENERGIE : 112210350

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #36 10/02/2023 13h48

Membre (2013)
Top 10 Année 2023
Top 10 Année 2022
Top 10 Actions/Bourse
Top 5 Obligs/Fonds EUR
Top 10 Monétaire
Top 10 Banque/Fiscalité
Top 20 SIIC/REIT
Top 5 SCPI/OPCI
Réputation :   1475  

ISTJ

Oui, en SC IS, reçu réellement :
- T3 : 7,917 / Part
- T4 : 7,783 / Part


Parrainages possibles :  Epargnoo - LINXEA - Boursorama (FRVE9093) - Fortuneo (12662218) - Assu prêt Zen'Up - Total Energie (114053388) - Bourse Direct (2019704537)

Hors ligne Hors ligne

 

#37 10/02/2023 14h21

Membre (2018)
Top 20 SCPI/OPCI
Top 10 Immobilier locatif
Réputation :   314  

Deuxième option pour le contrat AV Linxea Spirit 2 : J’ai reçu 8,39 euros par part au titre du 4T22.

Cela me semble en phase avec la fiscalité spécifique de l’assurance vie (en sortie sauf pour les fonds euros).

Canyonneur

Dernière modification par Canyonneur75 (10/02/2023 14h24)

Hors ligne Hors ligne

 

#38 10/02/2023 18h06

Membre (2016)
Réputation :   20  

Donc option 2 pour les souscriptions en AV mais option 1 pour celles effectuées par SC(I) IS…

Je me demande si la société de gestion ne pourrait/devrait pas corriger ce problème pour les souscription via personnes morales, qui du coup se retrouvent à payer des frais qui n’auraient pas dû l’être.
Mes parts d’Activimmo en SCI IS sont trop récentes pour que j’ai pu toucher quelque loyer mais je les contacterai dans quelques mois si cela n’est pas réglé d’ici là (bien sûr si Maxicool ou un autre membre du forum touchant déjà des loyers via SCI IS veut faire une réclamation avant, il ne faut pas hésiter à nous tenir au courant ;-))

Hors ligne Hors ligne

 

#39 11/02/2023 01h51

Membre (2020)
Réputation :   4  

GoodbyLenine, le 09/02/2023 a écrit :

sinwave a écrit :

Surin, le 01/02/2023 a écrit :

pour Capiforce je suis embêté, je ne connais pas son prix donc pas de classement, elle n’est pas disponible à l’achat, or gré à gré.
Attention, il faut retirer l’imposition payée par la SCPI à l’étranger donc ça diffère dans mon tableau, je le remets à jour.

Bonjour Surin,

Pour Capiforce Pierre, pourquoi ne pas utiliser les données reconstituées pour 2022 telles qu’affichées par Fiducial, soit un prix moyen de la part de 233,10€ et une distribution de 15€, faisant ressortir un rendement de 6,44% ?

Cela me paraîtrait refléter assez correctement l’état pour 2022 des 2 SCPI ATP1 et Capiforce à présent fusionnées sous la bannière Capiforce Pierre.

Pourquoi ne pas retenir la "valeur" de la part utilisée pour les rompus lors de la fusion ?  Soit 300.98€
C’est le dernier prix auquel on a pu obtenir ou céder des fractions de parts de Capiforce, et ce sera sans doute proche du prix de la part lors de la prochaine AK.

Le rendement en pourcentage est moins flatteur, mais c’est plus proche de la réalité pour ceux qui envisageraient d’acquérir des parts.

A mon avis, il faudrait inclure dans le classement CapiForce Pierre (ancien nom) ET Atlantique Pierre 1 car la distribution 2022 n’est pas du tout identique entre les 2 SCPI (20€ pour l’une et 15€ pour l’autre en post-fusion)
Nous avons une distribution 2022 de 20€ pour CapiForce Pierre (et non pas 15€) avec un prix de fusion de 300,98€ et 12,68€ pour AP1 pour un prix de fusion de 254,37€ (ou 15€ sur 300,98€ pour AP1 post fusion, ce qui donne le même rendement), soit respectivement des rendements de +6,64% et +4,98%

@Surin : Merci pour ce classement qui se complique d’année en année …

Une remarque qui se veut constructive : Pour les SCPI à capital fixe, je ne comprends pas le choix de prendre les prix à fin janvier 2023 plutôt que les prix à fin décembre 2022 dans le cadre d’un classement 2022 !
(cela change beaucoup pour AEW Paris Commerces par exemple entre Décembre 2022 et Janvier 2023 !)

Il serait intéressant de calculer le Rendement Global "Surin" avec Dividende + Augmentation Prix Parts 2022 (et non pas à fin janvier 2023), cela permettrait de mieux comparer les SCPI entre elles (comme NovaPierre Résidentiel par exemple qui rapporte tout de même 5,95% en performance global et seulement +1,64% en taux de distribution net)

Pour Pierval Santé, le prix est passé de 200€ à 204€ mais c’était le 29/12/2022 : Est ce la raison du signe égal sur l’évolution du prix de cette SCPI ?

BNP REIM - Pierre Sélection : 15,01€ de distribution nette en 2022 pour un prix de part de 274,50€ (Décembre 2022 = Janvier 2023), soit un rendement de +5,47% et un Rendement Global de 9,45% (Prix de la part au 31/12/2021 : 264€)

BNP REIM - SoproRente : 15€ de distribution nette en 2022 pour un prix de part de 319€ à Fin Décembre 2022, soit un rendement de +4,70% et 318€ à Fin Janvier 2023, soit +4,72% et un Rendement Global (Fin Déc - Fin Déc) de +4,88% (Prix de la part au 31/12/2021 : 318,42€)

PAREF - NovaPierre Résidentiel : 26,58€ de distribution nette en 2022 pour un prix de part de 1622€ (Décembre 2022 = Janvier 2023), soit un rendement de +1,64% et un Rendement Global de 5,95% (Prix de la part au 31/12/2021 : 1555€)

Dernière modification par CsylvainC (11/02/2023 02h21)

En ligne En ligne

 

#40 11/02/2023 09h26

Membre (2022)
Réputation :   7  

Surin, le 31/01/2023 a écrit :

[…]
Tous les dividendes sont nets d’imposition à l’étranger, rendement calculé sur la base du prix de part actuel et pour un associé à l’IR (impôt sur le revenu pour le particulier).
Ils sont aussi nets d’imposition payée par la SCPI sur la plus-value immobilière mais bruts de PFO sur les revenus financiers.
La stabilité dans ces critères permet une comparaison plus pertinente entre années, à chacun de tenir compte des spécificités de chaque indicateur, aucun n’étant parfait et celui-ci diffèrera des autres classements publiés par des revues ou autres sites internet.
[…]

Pourquoi traiter différemment les prélèvements à la source entre (1) un impôt étranger ou la plus-value immobilière et (2) les revenus financiers ? Si l’idée c’est de considérer ce que les associés touchent réellement autant enlever tous les prélèvements à la source.

Mais cela n’est pas forcément pertinent car :
a) Certaines prélèvements à la source dépendent de la situation fiscale (par exemple pour PFO) ou statutaire (par exemple impôt à l’étranger pour statuts individu / société [si j’ai bien compris]) de l’associé ;
b) Certaines prélèvements à la source (par exemple impôt à l’étranger pour les individus) peuvent avoir un impact fort sur la fiscalité réelle (impôt & CSG/CRDS réduits pour TMI à 30% ou plus).
=> C’est un autre argument qui me fait préférer le rendement brut de toute fiscalité et taxe. À chacun ensuite de faire ses calculs suivant sa situation.

Enlever les prélèvements à la source des revenus étrangers pénalise Corum Origin doublement : sans les enlever, le revenu brut de tout prélèvement ne rend pas compte de l’avantage fiscal pour les TMI de 30% ou plus (*), et enlever ces prélèvements diminuent encore plus le rendement. J’ai des parts de Corum Origin et un TMI de 30% : pour avoir le même rendement 2022 après fiscalité (= ce qui me reste au final dans ma poche) avec une autre SCPI sans aucun prélèvement à la source, il faudrait un rendement de 8,25% pour cette autre SCPI ! Voir mon message dans une autre file pour les détails de cette comparaison dans un autre contexte: calcul de TRI effectif.

(*) Cela devrait être "à peu près" neutre pour TMI = 11% et désavantageux pour TMI = 0%.

Hors ligne Hors ligne

 

#41 11/02/2023 10h16

Membre (2015)
Top 10 Année 2023
Top 20 Année 2022
Top 20 Vivre rentier
Top 10 Monétaire
Top 20 Invest. Exotiques
Top 20 Crypto-actifs
Top 5 SCPI/OPCI
Top 10 Immobilier locatif
Réputation :   1380  

Je comprends ces observations, vous avez répondu au point sur les revenus financiers qui changent selon la situation fiscale de chacun.
Pour les revenus de source étrangère, il y a autant de taux différents que de pays et que de SCPI.
Je m’explique, tout d’abord je constate que l’imposition à l’étranger augmente au fil des ans sur la plupart des SCPI étrangères, indépendamment de la part investie à l’étranger. Ensuite on a des différences de 5 à 25 % entre le brut de revenus étranger et le net perçu sur le compte, un revenu brut serait donc à pondérer selon que telle SCPI prélève 5 ou 25 %.
A pays égal, je le constate pour l’Allemagne, les SCPI prélèvent plus ou moins à la source, sans que je sois capable d’en expliquer la raison.

Ce sont tous des points qui font que l’on est allé au classement net, idem la PV qui est un subterfuge apparu récemment pour compter le brut chez les gérants. Je reconnais que par cohérence, il eut été logique de compter le net de revenus financiers mais la raison est au dessus.

Sylvain, c’est une erreur pour Epargne Pierre, je modifierai.
C’est un classement qui se veut actuel donc je prends le dernier prix connu, arrêté à fin janvier car c’est là que l’on connait à peu près les dividendes. Je ne m’amuse pas à actualiser ensuite chaque mois si les prix de part évoluent.

Je vois autant d’options différentes que de personnes pour inclure Capiforce ou Capiforce Pierre ou Atlantique Pierre 1 au classement.
Capiforce Pierre ou Atlantique Pierre 1 n’existent plus, remplacées par une SCPI qui n’est pas disponible à l’achat.


Parrainage BOURSORAMA code : LIKA0507 - BforBank YYXC - TOTAL ENERGIE : 112210350

Hors ligne Hors ligne

 

#42 11/02/2023 11h23

Membre (2018)
Top 20 SCPI/OPCI
Top 10 Immobilier locatif
Réputation :   314  

Un élément de réponse pour l’écart entre le revenu brut de fiscalité étrangère et le revenu net :

Le montant de l’impôt étranger est le produit d’un taux (généralement connu) et d’une base d’imposition.

Tout est possible en matière de base d’imposition à l’instar des différents systèmes d’imposition qui existent en France (location nue, LMNP…).

On a donc systématiquement : un revenu brut (les loyers perçus), un revenu net (les loyers moins les charges) et un revenu imposable. Le revenu imposable français des SCPI peut être supérieur au revenu net, certaines charges pouvant être non déductibles (travaux d’agrandissement, travaux de remise en état avant vente…).

En Allemagne, la législation prévoit un amortissement du bien (hors sol) à hauteur de 2 à 2.5 % par an à l’instar du système LMNP français (voir article) ainsi qu’une déduction, semble t’il, de quasiment toutes les charges.
Ceci explique donc un écart faible en % entre le revenu brut de fiscalité étrangère et le revenu net, et bien inférieur au taux d’imposition.

L’écart aura tendance à augmenter dans le temps sous l’influence de l’inflation (augmentation des revenus et amortissements fixes) et à bondir à la fin de la période d’amortissement, mais on a quelques années devant nous…

Il convient donc de prendre en compte pour évaluer l’opportunité d’investissement dans tel ou tel pays :
- le rendement
- le taux d’imposition local
- la base imposable
Ce n’est donc pas très simple…
En revanche, le mode d’imposition en France (revenu mondial / crédit d’impôt) n’induit pas de différence importante.

Canyonneur

Dernière modification par Canyonneur75 (11/02/2023 11h30)

Hors ligne Hors ligne

 

#43 11/02/2023 13h08

Membre (2022)
Réputation :   7  

Surin a écrit :

[…]
A pays égal, je le constate pour l’Allemagne, les SCPI prélèvent plus ou moins à la source, sans que je sois capable d’en expliquer la raison.
[…]

A priori les SCPI sont prélevées à la source dans tous les pays étrangers et répercutent tels quels ces prélèvements aux associés.

Pour les différences entre SCPI sur l’Allemagne, la réponse de Canyonneur75 donne un élément de réponse. Je me pose aussi la question s’il y a des différences entre les landers, l’Allemagne étant un état décentralisé…

Surin a écrit :

[…]
Ce sont tous des points qui font que l’on est allé au classement net, idem la PV qui est un subterfuge apparu récemment pour compter le brut chez les gérants. Je reconnais que par cohérence, il eut été logique de compter le net de revenus financiers mais la raison est au dessus.
[…]

Je comprends et j’accepte votre position qui est partagée par de nombreuses personnes sur le forum. Simplement ma position est différente: le revenu brut de tout prélèvement me convient mieux car, vue ma situation personnelle, c’est celui qui m’est plus facile pour comparer deux SCPI sur le rendement.

Une suggestion serait d’indiquer dans votre tableau les 2 rendements: celui brut de toute prélèvement à la source et celui tel que vous le calculez (et classer les SCPI selon votre critère). Mais c’est votre travail (que j’apprécie énormément !) et vous êtes libre de faire comme vous le souhaitez smile.

Surin a écrit :

[…]
Je vois autant d’options différentes que de personnes pour inclure Capiforce ou Capiforce Pierre ou Atlantique Pierre 1 au classement.
Capiforce Pierre ou Atlantique Pierre 1 n’existent plus, remplacées par une SCPI qui n’est pas disponible à l’achat.
[…]

Ce cas de figure est effectivement compliqué. Je suis concerné par Atlantique Pierre 1. Nous n’avons pas encore les bulletins semestriels du 2nd semestre 2022. Les revenus avant et après fiscalité hors distribution de plus-values sont de 15€ par part nouvelle Capiforce pour les 2. Pour Capiforce ancienne il y a en plus 5€ par part de plus-value qui n’avait pas encore été distribuée avant 2022 et qui était prévue d’être distribuée "avant fusion" pour le calcul du prix de fusion (il n’y en avait pas pour Atlantique Pierre 1).

Ensuite, faut-il calculer sur le prix de la part début 2022 ou moyenné 2022 (sur quel type de moyenne sachant que le marché secondaire a été fermé au mois d’août ?) ou fin 2022 ou début 2023 ?
- Cela dépend si l’on veut mettre en avant les performances passées (début / moyenné / fin 2022) ou le potentiel de performances futures (2023).
- Et pour le prix "début 2023" (choix "performances futures"), faut-il prendre en compte le prix de fusion de 300,98€ ou le futur prix d’augmentation de capital, que l’on ne connait pas encore mais que j’estime supérieur ou égal à 310€ voire 312,50€ (voir mon message sur cette estimation) ?

Sur ces questions je n’ai pas de réponse. Il faudrait "simplement" que le choix soit le plus homogène possible par rapport aux calcul pour toutes les autres SCPI (notamment, performances passées ou potentiel futur ?). Mais ce choix n’est pas "simple"…

Dernière modification par LudoN (11/02/2023 13h14)

Hors ligne Hors ligne

 

#44 12/02/2023 09h23

Membre (2020)
Top 20 SCPI/OPCI
Réputation :   37  

Eurovalys :
Prix de part : 1030 € inchangé
Distribution nette d’impôt étranger : 45 €
Rendement pour votre tableau : 4,37%
BT T4

Elialys :
Prix de part : 1000 € inchangé
Distribution nette d’impôt étranger : 45,5 €
Rendement pour votre tableau : 4,55%
BT T4

Hors ligne Hors ligne

 

#45 15/02/2023 12h11

Membre (2017)
Réputation :   2  

Bonjour à tous,

Sur Vendôme Régions, les résultats sont les suivants sur 2022:

Prix de part : 670€ (augmenté en mai 2022, +2.29%)
Distribution brute : 37.40€ (100% France)
Rendement 2022: 5.71%

Hors ligne Hors ligne

 

#46 15/02/2023 18h34

Membre (2020)
Réputation :   4  

Je me permets d’insister par rapport à mon dernier message.

4 sujets :

1/ Des données pour Surin :
BNP REIM - Pierre Sélection : 15,01€ de distribution nette en 2022 pour un prix de part de 274,50€ (Décembre 2022 = Janvier 2023), soit un rendement de +5,47% et un Rendement Global de 9,45% (Prix de la part au 31/12/2021 : 264€)

BNP REIM - SoproRente : 15€ de distribution nette en 2022 pour un prix de part de 319€ à Fin Décembre 2022, soit un rendement de +4,70% et 318€ à Fin Janvier 2023, soit +4,72% et un Rendement Global (Fin Déc - Fin Déc) de +4,88% (Prix de la part au 31/12/2021 : 318,42€)

PAREF - NovaPierre Résidentiel : 26,58€ de distribution nette en 2022 pour un prix de part de 1622€ (Décembre 2022 = Janvier 2023), soit un rendement de +1,64% et un Rendement Global de 5,95% (Prix de la part au 31/12/2021 : 1555€)

2/CapiForce et AP1 :
Le fait d’intégrer CapiForce uniquement dans le classement et non pas les 2 SCPI (AP1 d’une part et CapiForce d’autre part) est assez injuste je pense et pas stable avec les autres années alors que le but de ce classement est aussi de permettre une certaine comparaison d’année en année
Intégrer CapiForce avec 15€ de dividende et 300,98€ de prix de fusion, c’est en réalité intégrer les données 2022 de AP1 et non pas de CapiForce.

Voici les données de ces 2 SCPI pour 2022 :

CsylvainC a écrit :

Nous avons une distribution 2022 de 20€ pour CapiForce Pierre (et non pas 15€) avec un prix de fusion de 300,98€ et 12,68€ pour AP1 pour un prix de fusion de 254,37€ (ou 15€ sur 300,98€ pour AP1 post fusion, ce qui donne le même rendement), soit respectivement des rendements de +6,64% et +4,98%

3/ Prix à fin janvier 2023
Pourquoi faire un classement 2022 avec un prix à fin janvier 2023. Je ne comprends vraiment pas ni la logique ni l’argument de dire "classement actuel" alors que cela varie chaque mois ?

CsylvainC a écrit :

Une remarque qui se veut constructive : Pour les SCPI à capital fixe, je ne comprends pas le choix de prendre les prix à fin janvier 2023 plutôt que les prix à fin décembre 2022 dans le cadre d’un classement 2022 !
(cela change beaucoup pour AEW Paris Commerces par exemple entre Décembre 2022 et Janvier 2023 !)

4/ Rendement Global
Comme le souligne un autre internaute dans la file des Red Flags, il serait intéressant de comparer les SCPI avec l’addition de la distribution et de la hausse du prix de la part en cours d’année.
Est ce possible de rajouter cette donnée ? Selon vous, est ce intéressant pour nous ?

CsylvainC a écrit :

Il serait intéressant de calculer le Rendement Global "Surin" avec Dividende + Augmentation Prix Parts 2022 (et non pas à fin janvier 2023), cela permettrait de mieux comparer les SCPI entre elles (comme NovaPierre Résidentiel par exemple qui rapporte tout de même 5,95% en performance global et seulement +1,64% en taux de distribution net)

Dans tous les cas, merci à Surin pour ce classement et le travail pour y parvenir.
Mis à part mes remarques ci-dessus, je suis en accord avec les autres postulats de ce classement (Intégration de la plus value nette - Dividende étranger net - Revenus Financiers Bruts)

Dernière modification par CsylvainC (16/02/2023 01h43)

En ligne En ligne

 

#47 16/02/2023 11h50

Membre (2015)
Top 10 Année 2023
Top 20 Année 2022
Top 20 Vivre rentier
Top 10 Monétaire
Top 20 Invest. Exotiques
Top 20 Crypto-actifs
Top 5 SCPI/OPCI
Top 10 Immobilier locatif
Réputation :   1380  

1) J’évite de multiplier les SCPI, sinon on va se retrouver avec une centaine de lignes, je privilégie les plus représentatives en plus de celles évoquées régulièrement sur le forum.

2) Vous avez raison, ça sème la zizanie, je me suis empressé de la retirer. Libre à chacun de comptabiliser sa SCPI avec ses propres chiffres, en l’état, elle n’est pas commercialisée donc soyons "homogène" comme suggéré par Ludo wink

3) C’est ainsi. En aucun cas un critère du classement ne doit favoriser ou désavantager telle ou telle SCPI. L’idée initiale était dêtre le plus actuel possible, accessoirement cela me permet d’écrire dans le titre "classement 2023" smile

4) C’est une excellente idée, je vous encourage à le faire. Dans l’absolu cette donnée est intéressante, maintenant l’idée du classement est d’intéresser l’investisseur nouveau qui doit faire un choix. Je vais prendre exemple sur ma SCPI préférée : la dernière du classement. Si l’on ajoute le critère que vous avez évoqué, elle passera en tête du classement, vous voyez là la subjectivité d’un classement !
Etant donné que le nouvel investisseur s’intéresse à ce que ça va lui rapporter, ça lui fait une belle jambe de savoir que la SCPI sur laquelle il porte son choix vient de voir son prix de part augmenter de plus de 30 %. Au contraire, il ferait mieux de s’en détourner, arrivant trop tard.

CsylvainC, le 15/02/2023 a écrit :

je suis en accord avec les autres postulats de ce classement (Intégration de la plus value nette - Dividende étranger net - Revenus Financiers Bruts)

Nous sommes donc d’accord sur l’essentiel, le reste est accessoire. D’autres voix ne sont pas de cet avis, impossible de satisfaire tout le monde.
Idem pour l’ajout d’une colonne de rendement brut d’imposition à l’étranger, d’autres réclameront ensuite celle du brut de PV pour situer leur assurance-vie ou SCI à l’IS.

J’entends la majorité silencieuse qui me laisse quelques messages visant à la stabilité, ce classement n’ayant pas du tout la prétention d’être l’ultime classement et ne tient compte que d’un seul critère qui est le rendement sur une seule année, ce qui ne suffit pas à faire un choix d’investissement (en plus de ne donner aucune garantie sur ce que ça va lui rapporter les années suivantes, comme on le voit chaques années avec la tête du classement).


Parrainage BOURSORAMA code : LIKA0507 - BforBank YYXC - TOTAL ENERGIE : 112210350

Hors ligne Hors ligne

 

#48 25/04/2023 17h55

Membre (2022)
Réputation :   0  

Surin, le 03/02/2023 a écrit :

Je ferai une analyse des SCPI étrangères et leur imposition, j’ai vu 25 % d’écart pour Corum XL entre le net et brut d’imposition à l’étranger, à l’inverse sur des SCPI allemandes je vois un impact parfois faible, parfois bien plus important, sans être capable d’en expliquer la raison.
Le brut dans ces conditions nous fait une belle jambe, si telle SCPI prélève 3 % et l’autre 25, mieux parler en net.

Bonjour Surin et Merci pour tout le travail et l’effort fourni dans ce fil et les précédents.
En la matière, c’est à dire l’évaluation selon le dividende net empoché, je n’ai trouvé que votre sujet ici, et un petit effort de R.Oziel.

Contrairement à ce qui a été dit par d’autres intervenants, je trouve que pour évaluer son futur investissement sur des SCPI européennes, rien ne vaut un comparatif sur la base du net de fiscalité étrangère.

Du coup, je ne sais pas si votre sujet a vu le jour depuis? ca serait très intéressant de savoir où on met les pieds avant de souscrire.
En ce qui me concerne, avec une TMI de 30% et un TM de 10%, investir sur des SCPI 100% européennes serait l’idéal complément à la NP et aux SCPI dans une AV.
Le 100% européen étant le plus lisible, car une fois la fiscalité étrangère retranchée, il suffit de rajouter le delta de 20% (TMI - TM) pour estimer l’impôt restant.
Par contre, pour des SCPI hybrides telles que Iroko, Pierval… à 50-60%, l’exercice reste difficile car même avec le net de fiscalité étrangère le calcul restera flou.

Je peux toujours faire une approximation dans mon cas personnel:
- Europe : 40% = 20% d’impôts étranger + 20% de reliquat
- France : 47%
l’un dans l’autre on peut partir sur un taux de 43%, mais ce genre de calcul n’avance pas à grand chose.
Sans compter les 6.8% déductibles et comment ca se goupille avec des revenus fonciers français, et logiquement pas avec des loyers européens

Hors ligne Hors ligne

 

#49 02/05/2023 13h44

Membre (2013)
Top 20 SCPI/OPCI
Réputation :   124  

Je ne sais pas trop où poster cela, nouvelle émission avec les dirigeants d’Amundi immo, Primonial, LF, Perial :

Vidéo YouTube

Les gérants font actuellement un exercice d’équilibriste en évoquant les baisses de prix des biens, source d’opportunités à l’achat, tout en assurant qu’il n’y aura pas de baisse du prix des parts.

A ce titre et compte tenu des baisses particulièrement significatives recensées au Royaume-Uni, je suis surpris de voir Corum XL (50% UK) annoncer des valeurs d’expertises en repli de 2,7% seulement sur 2022.

Dernière modification par NicolasV (02/05/2023 13h45)

Hors ligne Hors ligne

 

#50 12/02/2024 19h48

Membre (2016)
Top 20 Année 2023
Top 20 Monétaire
Top 20 Banque/Fiscalité
Réputation :   316  

Bonjour à tout le monde

  J’ ai recherché la file des rendements 2023 des scpi, habituellement lancée par Surin (très grand merci à lui !), mais qui s’ en "fatigue", et je le comprends  ..

    N’ ayant pas assez de connaissances, ni la pratique informatique pour manipuler des outils utiles (tableaux, récupérations de données ..) pour le faire, j’ aimerais savoir si quelqu’ un pourrait activer cette file sur les rendements de SCPI 2023 ?

    Et peut-être y mentionner/rajouter  cet indicatif dans le tableau ?
SCPI - Rendement Global immobilier (RGI) : avantages et inconvénients

    Ma très grande reconnaissance pour la personne qui s’ y lancerait ! smile smile smile


Parrainages BoursoBanK(HECL5456), BourseDirect(2019579574),WeSave(HC9B32), Fortuneo(13344104), Bullionvault (CCHARLOTTE1), MeilleurTaux(HELENE330473), Linxéa, Véracash (MP)

Hors ligne Hors ligne

 

Flèche Louve Invest (partenariat) : achetez vos SCPI avec un cashback jusqu’à 3,5% en cliquant ici.


Discussions peut-être similaires à "classement rendement scpi : dividendes des scpi en janvier 2023"

Pied de page des forums