PlanèteMembres  |  Mission   xlsAsset xlsAsset
Cherchez dans nos forums :

Communauté des investisseurs heureux (depuis 2010)

Echanges courtois, réfléchis, sans jugement moral, sur l’investissement patrimonial pour devenir rentier, s'enrichir et l’optimisation de patrimoine

Invitation Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions de notre communauté !

Flèche Découvrez les actions favorites des meilleurs gérants en cliquant ici.

[+1]    #1 17/02/2022 03h54

Membre (2012)
Top 50 Année 2024
Top 50 Année 2023
Top 50 Expatriation
Top 20 Obligs/Fonds EUR
Top 20 SIIC/REIT
Réputation :   240  

INTJ

Vu que cette immense entreprise n’a pas de file dédiée (malgré une capitalisation de 660 Milliards de Dollar, une paille !), je profite des résultats 2021 pour créer une file et présenter les chiffres de l’année :

* Un chiffre d’affaire de $26,9 milliards, en hausse de 61% sur un an
* Un revenu par action dilué de $3,85, en hausse de +103% sur un an (!) et +69% en non-GAAP.
* Un dividende toujours minuscule de $0,04 pour le trimestre, mais il a le mérite d’exister, ce qui n’est souvent pas le cas sur ce type d’entreprise

Pour le trimestre suivant Q1 ils visent $8,1 milliards de CA (soit +6% sur le Q4 2021). Sur la base du cours de clôture on a un PER de près de 69 !

La valorisation est énorme et la croissance aussi, mais la période est exceptionnelle avec une bulle sur les cryptos qui semble se dégonfler et une pénurie de composants qui à permis à l’entreprise de faire grimper ses prix de vente (et encore, ils en laissent sur la table vu les prix sur le marché gris).

L’année 2021 a été aussi marquée par le rachat raté de ARM, une opération qui aurait été stratégique et transformatrice, mais qui se payait très chère. A noter l’arrivée aussi d’Intel comme nouveau concurrent.

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Mots-clés : crypto, gpu, nvdia

Hors ligne Hors ligne

 

#2 17/02/2022 08h52

Membre (2014)
Top 20 Année 2024
Top 20 Année 2023
Top 50 Année 2022
Top 20 Actions/Bourse
Top 10 Obligs/Fonds EUR
Top 50 Monétaire
Top 20 SIIC/REIT
Réputation :   592  

Les attentes sont superlatives.

En 2026, il est attendu un CA 2x moins élevé que TSMC soit $60bn, tout simplement x4 par rapport à 2021.

L’incrément annuel est juste improbable. A partir de 2024, la boite ferait chaque année un CA supplémentaire équivalent à 2018?

Cette valeur capturée par NVidia va fatalement attirer davantage d’entrants qu’Intel : Apple, Amazon, Google voire Microsoft ou Alibaba pourraient bien vouloir eux-même concevoir leurs GPU pour leurs Cloud.
Ne pas oublier que ces boites avec des capi >$1trn ont un besoin vital de croissance pour justifier leurs cours de bourse.

Et là, attention les yeux quand on se paye 22x les ventes.

Dans la tech et les actions US en général, tout le monde est gentiment planqué dans les semi (TSMC, ASML, ASM, NVidia) et les GAFAM (ex Meta donc).
Attention quand le troupeau se mettra à bouger.

Dernière modification par kiwijuice (17/02/2022 08h54)


Dirige un cabinet de CGP - triple compétence France / Suisse / UK

Hors ligne Hors ligne

 

#3 17/02/2022 09h10

Membre (2012)
Top 50 Année 2024
Top 50 Année 2023
Top 50 Expatriation
Top 20 Obligs/Fonds EUR
Top 20 SIIC/REIT
Réputation :   240  

INTJ

Oui je partage ce point de vue, je pense que 2022 et surtout 2023 seront nettement moins euphoriques.

La concurrence par contre est déjà là depuis un moment : Google fabrique son TPU pour ses besoins d’IA depuis déjà 2016, Apple dispose d’un GPU maison qu’il intègre dans ses puces, Qualcomm/Samsung)Mediatek ont leur propres produits pour les téléphones Android et TV, Intel s’attaque (modestement) aux GPU non-intégrés et AMD est toujours là. Mais Nvidia dispose à la fois d’une avance technologique (meilleures performances) et d’un moat sous la forme de CUDA, sont environnement de programmation GPU qui domine complètement l’industrie et qui est intimement lié à ses puces.

Je pense que l’entreprise est aussi assez forte pour trouver des relais : à la base simplement tourné vers les jeux vidéos PC, ils ont maintenant une division datacenter presque aussi importante, il font les puces pour les consoles Nintendo Switch ou pour les voitures (système multimédia et voiture autonome). Ils ont clairement pour ambition d’avoir une offre verticale complète, leur acquisition de Mellanox leur apporte une compétence des les réseaux et ARM devait leur fournir la partie CPU.

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne Hors ligne

 

#4 26/05/2022 04h16

Membre (2012)
Top 50 Année 2024
Top 50 Année 2023
Top 50 Expatriation
Top 20 Obligs/Fonds EUR
Top 20 SIIC/REIT
Réputation :   240  

INTJ

Le Q1 2022 est dispo, ils sont très bons avec des ventes qui font +46% (YoY) et un revenu par action non GAAP à $1.36 par action. Le revenu par action GAAP en revanche baisse car impacté par l’abandon du rachat de ARM et sa pénalité.

Les perspectives par contre sont en bernes, un Q2 annoncé en léger retrait sur Q1. Le post COVID et l’éclatement de la bulle crypto vont clairement peser cette année, même si dans l’autre sens une nouvelle gamme apparemment très performante arrive.

En extrapolant l’EPS non GAAP sur l’année on arrive à un PER d’environ 30, ce qui à mon sens raméne la valo à des niveaux "normaux"

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Dernière modification par Betcour (26/05/2022 04h16)

Hors ligne Hors ligne

 

#5 25/08/2022 11h51

Membre (2012)
Top 50 Année 2024
Top 50 Année 2023
Top 50 Expatriation
Top 20 Obligs/Fonds EUR
Top 20 SIIC/REIT
Réputation :   240  

INTJ

Très mauvais résultats Q2 2022 (sans trop de surprise, ils avaient fait une annonce y’a deux semaines pour dire que ça serait la cata).

EPS en chute libre de 72% sur un an et 59% sur 3 mois à $0,25 par action ($0,51 en non GAAP). Le secteur du cloud fait toujours des étincelles (+61% sur un an !) par contre le jeu (et crypto) s’effondre de 33% sur un an et même 44% sur le Q1.

De nouvelles cartes graphiques vont relancer un peu le segment jeux pour la fin de l’année, par contre le secteur crypto ça va être une autre histoire…

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne Hors ligne

 

#6 08/05/2023 10h50

Membre (2021)
Réputation :   20  

Il est dangereux pour une entreprise d’utiliser une Intelligence Artificielle Générative comme ChatGPT car alors la base de connaissances de cette IA Générative risque fort d’être alimentée par les données confidentielles de cette entreprise.
Comme cette IA Générative peut être interrogée par les concurrents de cette entreprise, ceux-ci peuvent ainsi connaître ses données confidentielles.
Les entreprises vont donc y réfléchir à deux fois avant d’utiliser une IA Générative.

En outre, les bases de connaissance des IA Génératives ont été alimentées par des données provenant des interactions avec leurs utilisateurs et par Internet (ChatGPT a désormais accès à Internet). Certaines de ces données sont donc inévitablement personnelles et elles ont été collectées sans que les éditeurs de ces IA Génératives ne demandent le consentement des personnes concernées pour l’utilisation de leurs données, sans qu’elles les informent sur l’utilisation de leurs données, sans leur donner le pouvoir de corriger les erreurs et de supprimer leurs données si elles le souhaitent, contrevenant ainsi au Règlement Général de Protection des Données.

Hors ligne Hors ligne

 

#7 08/05/2023 18h46

Membre (2017)
Réputation :   60  

INTJ

Intéressante analyse mais Quelle relation voyez vous avec Nvidia ?

Hors ligne Hors ligne

 

#8 09/05/2023 09h52

Membre (2014)
Top 20 Année 2024
Top 20 Année 2023
Top 50 Année 2022
Top 20 Actions/Bourse
Top 10 Obligs/Fonds EUR
Top 50 Monétaire
Top 20 SIIC/REIT
Réputation :   592  

kiwijuice, le 17/02/2022 a écrit :

Les attentes sont superlatives.

En 2026, il est attendu un CA 2x moins élevé que TSMC soit $60bn, tout simplement x4 par rapport à 2021.

L’incrément annuel est juste improbable. A partir de 2024, la boite ferait chaque année un CA supplémentaire équivalent à 2018?

Cette valeur capturée par NVidia va fatalement attirer davantage d’entrants qu’Intel : Apple, Amazon, Google voire Microsoft ou Alibaba pourraient bien vouloir eux-même concevoir leurs GPU pour leurs Cloud.
Ne pas oublier que ces boites avec des capi >$1trn ont un besoin vital de croissance pour justifier leurs cours de bourse.

Et là, attention les yeux quand on se paye 22x les ventes.

Dans la tech et les actions US en général, tout le monde est gentiment planqué dans les semi (TSMC, ASML, ASM, NVidia) et les GAFAM (ex Meta donc).
Attention quand le troupeau se mettra à bouger.

Attentes de CA de 2026 sont descendues de $60bn à $46bn depuis ce post.
Le cours est au-dessus du niveau du post précédent (multiples stratosphériques en hausse).
Raison : ChatGPT qui laisse entrevoir une forte demande de puces pour ces applications.

Nvidia se paye 23x les ventes.

Commentaires du CEO de Sun jadis : a écrit :

At 10 times revenues, to give you a 10-year payback, I have to pay you 100% of revenues for 10 straight years in dividends. That assumes I can get that by my shareholders. That assumes I have zero cost of goods sold, which is very hard for a computer company. That assumes zero expenses, which is really hard with 39,000 employees. That assumes I pay no taxes, which is very hard. And that assumes you pay no taxes on your dividends, which is kind of illegal. And that assumes with zero R&D for the next 10 years, I can maintain the current revenue run rate. Now, having done that, would any of you like to buy my stock at $64? Do you realize how ridiculous those basic assumptions are? You don’t need any transparency. You don’t need any footnotes. What were you thinking?

Le cours est d’environ $300.
Le CA/action est ajd de $10.
Le BPA autour de $2.

Il va falloir une sacrée croissance.


Dirige un cabinet de CGP - triple compétence France / Suisse / UK

Hors ligne Hors ligne

 

#9 25/05/2023 07h01

Membre (2020)
Top 20 Année 2024
Top 5 Année 2023
Top 10 Année 2022
Top 20 Portefeuille
Top 50 Actions/Bourse
Réputation :   436  

Porté par l’IA, Nvidia fait mieux qu’attendu et s’envole en Bourse

Figaro a écrit :

Le spécialiste des cartes graphiques Nvidia a publié mercredi 24 mai des résultats sensiblement supérieurs aux attentes, dopés par la course à l’intelligence artificielle (IA), qui positionne idéalement le groupe dans les mois à venir. Dans les échanges électroniques postérieurs à la clôture de la Bourse, le titre s’envolait de 26,48%.

L’entreprise de Santa Clara (Californie) a réalisé un chiffre d’affaires de 7,19 milliards de dollars au premier trimestre de son exercice décalé 2024 (commencé fin janvier), en baisse de 13% mais bien au-delà des 6,52 milliards attendus par les analystes. Plus encore, Wall Street a relevé la prévision de chiffre d’affaires pour le deuxième trimestre, à 11 milliards de dollars, ce qui représenterait un bond de 64% par rapport à la même période de l’an dernier.

«Des infrastructures de traitement de données qui pèsent mille milliards de dollars vont effectuer leur transition vers le calcul accéléré à mesure que les entreprises utilisent l’IA générative dans tous leurs produits et services», a déclaré, dans un communiqué, le directeur général Jensen Huang, qui voit Nvidia bénéficier de ce bouleversement. Le calcul accéléré permet de démultiplier les capacités de traitement par rapport aux ordinateurs classiques et ouvre de nouvelles possibilités d’utilisation de l’IA générative. Cette dernière permet de créer du contenu sans intervention humaine en réponse à une requête en langage courant, comme dans le cas de l’interface ChatGPT.

Un outil indispensable

Nvidia est le leader mondial des processeurs graphiques (GPU), des puces initialement destinées à améliorer la création d’images mais dont l’utilisation a été étendue du fait de leur capacité de calcul très importante. Ils sont devenus un outil indispensable dans le développement de l’intelligence artificielle générative. Alors que plusieurs fabricants de semi-conducteurs ont récemment fait état d’un ralentissement du marché, Nvidia prévoit d’augmenter son offre «pour répondre à une demande qui grimpe en flèche», a indiqué Jensen Huang.

Nvidia s’est longtemps appuyé sur l’industrie du jeu vidéo pour prospérer, mais ce sont désormais les centres de traitement de données qui tirent sa croissance. Ces derniers ont vu leur chiffre d’affaires progresser de 14% sur un an. Malgré un chiffre d’affaires total en contraction sur un an, Nvidia est parvenu à faire progresser son bénéfice net de 26%, à 2 milliards de dollars, principalement du fait d’un effet de base comptable favorable.

Source

Valorisation qui reflète les perspectives de Nvidia ou gigantesque bulle spéculative ? Pour ma part je penche plutôt pour la seconde option.

Dernière modification par L1vestisseur (25/05/2023 07h05)


𝓛1𝓿𝓮𝓼𝓽𝓲𝓼𝓼𝓮𝓾𝓻. 𝒫𝒶𝓇𝓇𝒶𝒾𝓃 𝐵𝒾𝓉𝓅𝒶𝓃𝒹𝒶, 𝐵𝑜𝓊𝓇𝓈𝑜𝓇𝒶𝓂𝒶 (𝒸𝑜𝒹𝑒 𝒟𝒜𝐻𝐸𝟩𝟫𝟣𝟨), 𝐵𝒻𝑜𝓇𝐵𝒶𝓃𝓀 (𝒸𝑜𝒹𝑒 NG0K), 𝐼𝓃𝓉𝑒𝓇𝒶𝒸𝓉𝒾𝓋𝑒 𝐵𝓇𝑜𝓀𝑒𝓇𝓈 𝑒𝓉 𝒟𝑒𝑔𝒾𝓇𝑜

Hors ligne Hors ligne

 

#10 25/05/2023 09h16

Membre (2015)
Top 50 Année 2023
Top 50 Année 2022
Top 20 Portefeuille
Top 20 Actions/Bourse
Réputation :   469  

INTJ

L1vestisseur
Les perspectives de revenus pour le Q2 sont impressionnantes par contre.
Il semblerait que Nvidia a trouvé son relais de croissance mais la valorisation sera stratosphérique.

lol:

Jensen Huang, PDG de Nvidia, a laissé entendre lors d’une récente interview qu’il aimerait diriger la société aussi longtemps que possible. Interrogé sur le fait qu’il est déjà le PDG le plus âgé de l’industrie, et sur son intention de quitter son poste à cet égard, il a répondu qu’il souhaite diriger l’entreprise pendant encore 30 à 40 ans, avant de devenir un robot et de continuer à occuper ce poste. Jensen Huang, qui a cofondé Nvidia, est aujourd’hui âgé de 60 ans et dirige l’entreprise depuis sa création en 1993, ce qui fait de lui le plus ancien PDG de l’industrie technologique. Certains critiquent sa déclaration et la qualifient de "rêve d’un riche mégalomane".

Dernière modification par vbvaleur (25/05/2023 09h21)

Hors ligne Hors ligne

 

#11 25/05/2023 09h47

Membre (2020)
Top 50 Année 2024
Réputation :   55  

Hello Hello,

Valorisation stratosphérique surement, bulle je n’irais pas jusqu’à là.

La guidance est plus qu’impressionnante, il semble que NVIDIA puisse réellement devenir indispensable pour l’AI.

Mais à ce niveau de valorisation par contre le moindre "ralentissement" et ça sera le gadin.

J’hésite à prendre une louche car on peut passer à côté de quelque chose à ce rythme là.

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #12 25/05/2023 11h12

Membre (2012)
Réputation :   40  

INTP

On arrive sur un PER 2024 de près de 100, une valorisation à 25 fois le CA et ce n’est pas une jeune ’startup’
Maintenant, la progression des bénéfices est telle qu’à ce rythme, le CA actuel serait le bénéfice dans 10 ans ; Si cette croissance se maintient sur la durée.
Cela ressemble à la bulle internet avec des lendemains qui déchantent

Le président de Sun Microsystemsystem a écrit :

En nous valorisant à x10 notre chiffre d’affaire, pour vous assurer un retour sur investissement de 10%, j’aurais du vous retourner 100% de mes ventes pendant dix ans en dividendes.

Cela aurait impliqué que je n’ai aucune dépense en matière de production, ce qui n’est pas évident pour une entreprise informatique, ni aucune dépense de personnel malgré mes 39 000 employés.

Il aurait aussi fallu que je ne paie pas de taxes, ce qui est illégal, et que je maintienne ma performance économique sans rien dépenser en R&D, ce qui dans la technologique risque d’être compliqué.

Mais qu’aviez-vous donc à l’esprit en achetant mon action à des multiples de valorisation pareils?"

Oui, la valeur n’est pas donnée mais le plus dangereux, de mon point de vue, c’est qu’elle devient la ’chouchou’ des conseillers qui nous disent ; c’est chère mais….

Bref, pour moi,
Toujours possible de surfer la vague en faisant attention de ne pas se prendre un rouleau.

Hors ligne Hors ligne

 

#13 25/05/2023 11h26

Membre (2014)
Top 20 Crypto-actifs
Réputation :   211  

INFJ

Je rejoins les messages ci-dessus.

Déjà le cours qui fait x2 depuis le début de l’année me paraissait un peu excessif. Je m’étais allégé d’un tiers de ma position il y a quelques semaines. Pas de regrets, je considère ça comme un bonne gestion des risques et je profite de la hausse en cours avec le reste de ma position.

Mais là le +25% me laisse quand même dubitatif. Dire qu’en amont, tout le monde voyait la publication des résultats comme un "obvious short"…

En tout cas, ça va être passionnant de suivre les prochains résultats.

Dernière modification par BriochePainPerdu (25/05/2023 14h10)

Hors ligne Hors ligne

 

#14 25/05/2023 12h45

Membre (2020)
Top 20 Année 2024
Top 5 Année 2023
Top 10 Année 2022
Top 20 Portefeuille
Top 50 Actions/Bourse
Réputation :   436  

Une boite aussi cyclique qui se paye plus de 100 fois les bénéfices, qui a fait des profit warning à tout va en 2022, dont le bénéfice net à fondu de moitié en 2022…Tant qu’on y est pourquoi pas 150x les bénéfices, on est plus à 50% près.
Bravo à ceux qui font partie de l’aventure. Ce genre de valeurs ce n’est plus fait pour moi.


𝓛1𝓿𝓮𝓼𝓽𝓲𝓼𝓼𝓮𝓾𝓻. 𝒫𝒶𝓇𝓇𝒶𝒾𝓃 𝐵𝒾𝓉𝓅𝒶𝓃𝒹𝒶, 𝐵𝑜𝓊𝓇𝓈𝑜𝓇𝒶𝓂𝒶 (𝒸𝑜𝒹𝑒 𝒟𝒜𝐻𝐸𝟩𝟫𝟣𝟨), 𝐵𝒻𝑜𝓇𝐵𝒶𝓃𝓀 (𝒸𝑜𝒹𝑒 NG0K), 𝐼𝓃𝓉𝑒𝓇𝒶𝒸𝓉𝒾𝓋𝑒 𝐵𝓇𝑜𝓀𝑒𝓇𝓈 𝑒𝓉 𝒟𝑒𝑔𝒾𝓇𝑜

Hors ligne Hors ligne

 

#15 25/05/2023 14h32

Membre (2013)
Top 50 Année 2022
Top 50 Portefeuille
Top 20 Actions/Bourse
Top 50 Crypto-actifs
Réputation :   413  

C’est tout a fait cela. J’y comprends rien, la valorisation ne me dit rien, j’y vais pas. Si c’est un gagnant des 30 prochaines annees tant mieux pour les investisseurs, je reste sur ce que je connais.

Hors ligne Hors ligne

 

#16 23/08/2023 23h07

Membre (2014)
Top 20 Crypto-actifs
Réputation :   211  

INFJ

Très bons résultats de Nvidia ! Ces derniers étaient particulièrement attendus notamment suite au discours dithyrambique du CEO au précédent trimestre.

CA $13.5B alors que les analystes attendaient $11B porté par la partie Data centre à $10.3B (+141% par rapport au Q1)
La marge brute est à 71%.

Il y a un programme de rachat d’actions de $25B.

Pas hyper convaincu par le rachat d’actions et toujours perplexe sur la valo mais je suis vraiment très surpris du CA, on commence à arriver sur des montants sympathiques.

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne Hors ligne

 

#17 23/08/2023 23h10

Membre (2012)
Top 50 Année 2024
Top 10 Année 2023
Top 10 Année 2022
Top 5 Portefeuille
Top 50 Expatriation
Top 50 Actions/Bourse
Top 50 Invest. Exotiques
Top 20 Finance/Économie
Top 10 SIIC/REIT
Réputation :   1082  

 Hall of Fame 

INTJ

Suite à la publication de résultats encore une fois hallucinants, je partage sur cette file mon scepticisme concernant l’intégrité des comptes publiés par la société NVIDIA. Je ne dispose d’aucun élément tangible, ni même un début de preuve, mais j’ai une intuition assez prononcée sur le fait que cette société risque de se retrouver au beau milieu d’un scandale comptable.

Si j’en crois les données reprises sur Dataroma, les ventes d’actions s’accélèrent chez les insiders, alors même qu’ils viennent d’annoncer un programme de rachat d’actions à hauteur de 25 milliards USD. Je trouve cela assez curieux. Auraient-ils tous décidé d’acheter des yachts ou des résidences secondaires en même temps ?

Dans l’euphorie ambiante, suis-je le seul à m’interroger à ce sujet ? Quel est l’avis des membres qui suivent la société ?

Encore une fois, il s’agit d’une simple intuition.

Cours de l’action au moment où je rédige ce message : 519 USD

Important : je ne suis pas un professionnel de la finance, ce message ne constitue pas une recommandation d’achat ou de vente. Je détiens une position vendeuse sur la société NVIDIA : un lot d’options de vente, prix d’exercice 380 USD, échéance 15 septembre 2023.

Dernière modification par lopazz (23/08/2023 23h11)

Hors ligne Hors ligne

 

#18 24/08/2023 00h48

Membre (2020)
Top 50 Année 2024
Top 50 Année 2023
Top 10 SIIC/REIT
Réputation :   132  

Oui, enfin, le programme de rachat d’actions c’est moins de 2,5% de la capitalisation, pour un titre qui a évolué de 173% en 1 an et 11,6% ce soir… Donc pas nécessairement un argument majeur pour HODL

On peut formuler une autre hypothèse : les dirigeants sont conscients que la valorisation est très élevée alors que les débouchées commerciales pour l’IA sont à peine balbutiantes (quel est le CA cumulé généré - ou le payroll cumulé évité ? - par la somme des IA déployées dans le monde ?).

Cela ferait en quelque sorte un parallèle avec la bulle des dot.com, comme évoqué plus tôt (pour autant, qui domine le palmarès des capitalisations en 2023 ?).

Comme le cours a fait x7 en 5 ans, il n’y a finalement peut-être pas besoin de revendre beaucoup d’actions pour atteindre des montants élevés en absolu (mais que représentent ces ventes en relatif pour eux ?)

Les chiffres annoncés ce soir sont effectivement hallucinants, mais Nvidia reste une boîte qui n’a fait « que » 27Mds de CA en 2022, 9 fois plus petit que Microsoft.

Leur chiffre d’affaires total est inférieur à l’augmentation du CA de Microsoft entre 2020 et 2022, augmentation justement … gourmande en puces. Et je ne parle ici que de la croissance de MS !

Il faut également imaginer que les Google, Meta, Microsoft, Amazon et consorts (aka les clients) sont entrain de mener la course à la puissance de calcul (effet volume, mais à priori freiné par le goulot d’étranglement de TSMC côté production).
Des entreprises ultra rentables, qui débordent de cash et qui doivent probablement jouer la sur-enchère dans ce contexte d’étranglement complet des capacités de production par TSMC (effet prix).

Bref, je n’ai pas plus d’informations que vous, mais le contexte de croissance maintenue dans le cloud + de course à l’armement dans le domaine de l’IA des entreprises les plus profitables du monde me semble pouvoir coller avec les chiffres présentés. Cet élément étant bien sûr à dissocier du niveau de cours actuel, pour lequel chacun se fera son idée.

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Dernière modification par R3dSqu4re (24/08/2023 00h55)

Hors ligne Hors ligne

 

#19 24/08/2023 01h17

Membre (2012)
Top 50 Année 2024
Top 10 Année 2023
Top 10 Année 2022
Top 5 Portefeuille
Top 50 Expatriation
Top 50 Actions/Bourse
Top 50 Invest. Exotiques
Top 20 Finance/Économie
Top 10 SIIC/REIT
Réputation :   1082  

 Hall of Fame 

INTJ

R3dSqu4re a écrit :

Oui, enfin, le programme de rachat d’actions c’est moins de 2,5% de la capitalisation, pour un titre qui a évolué de 173% en 1 an et 11,6% ce soir… Donc pas nécessairement un argument majeur pour HODL

Disons qu’il y a de quoi être étonné de voir un rachat d’actions de 25B$, quelques mois après une émission d’actions de 10B$, et surtout, presque au double du cours de cette émission. Je m’interroge sur la logique.

R3dSqu4re a écrit :

On peut formuler une autre hypothèse : les dirigeants sont conscients que la valorisation est très élevée alors que les débouchées commerciales pour l’IA sont à peine balbutiantes

Dans ce cas, pourquoi initier un programme de rachat d’actions ? Pour "pumper" le titre et pouvoir vendre leurs actions personnelles encore plus chères ?

R3dSqu4re a écrit :

Cela ferait en quelque sorte un parallèle avec la bulle des dot.com, comme évoqué plus tôt (pour autant, qui domine le palmarès des capitalisations en 2023 ?).

Difficile en effet de ne pas mettre en parallèle NVIDIA et le CISCO des années 2000.

R3dSqu4re a écrit :

Comme le cours a fait x7 en 5 ans, il n’y a finalement peut-être pas besoin de revendre beaucoup d’actions pour atteindre des montants élevés en absolu (mais que représentent ces ventes en relatif pour eux ?)

Les chiffres annoncés ce soir sont effectivement hallucinants, mais Nvidia reste une boîte qui n’a fait « que » 27Mds de CA en 2022, 9 fois plus petit que Microsoft.

Leur chiffre d’affaires total est inférieur à l’augmentation du CA de Microsoft entre 2020 et 2022, augmentation justement … gourmande en puces. Et je ne parle ici que de la croissance de MS !

Il faut également imaginer que les Google, Meta, Microsoft, Amazon et consorts (aka les clients) sont entrain de mener la course à la puissance de calcul (effet volume, mais à priori freiné par le goulot d’étranglement de TSMC côté production).
Des entreprises ultra rentables, qui débordent de cash et qui doivent probablement jouer la sur-enchère dans ce contexte d’étranglement complet des capacités de production par TSMC (effet prix).

Bref, je n’ai pas plus d’informations que vous, mais le contexte de croissance maintenue dans le cloud + de course à l’armement dans le domaine de l’IA des entreprises les plus profitables du monde me semble pouvoir coller avec les chiffres présentés. Cet élément étant bien sûr à dissocier du niveau de cours actuel, pour lequel chacun se fera son idée.

Vous qui êtes familiers avec le dossier, je vois aussi beaucoup de similitudes avec la manie TESLA : ratios de valorisation délirants, culte autour du dirigeant, proximité avec le milieu des cryptos, spéculation sur le futur (FSD/IA), etc.

Je regarde tout cela, et le comportement du marché dans sa globalité, avec beaucoup d’étonnement smile

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne Hors ligne

 

#20 24/08/2023 03h06

Membre (2020)
Top 20 Année 2024
Top 5 Année 2023
Top 10 Année 2022
Top 20 Portefeuille
Top 50 Actions/Bourse
Réputation :   436  

Un programme de rachat d’action sur des niveaux de valorisation aussi bullesques, alors que le cours a été multiplié par 4 en moins d’un an, pose question sur la bonne gestion du cash de l’entreprise. A noter que le dividende n’a pas été augmenté depuis 4 ans.
Je partage le scepticisme de lopazz, d’autant qu’une telle disparité entre les résultats catastrophiques de l’an passé et ceux d’aujourd’hui est assez troublante.
117x les bénéfices 2023, 70x 2024, le marché finit toujours par corriger les excès.
Ni long ni short, autant ne rien espérer d’une action aussi folle.


𝓛1𝓿𝓮𝓼𝓽𝓲𝓼𝓼𝓮𝓾𝓻. 𝒫𝒶𝓇𝓇𝒶𝒾𝓃 𝐵𝒾𝓉𝓅𝒶𝓃𝒹𝒶, 𝐵𝑜𝓊𝓇𝓈𝑜𝓇𝒶𝓂𝒶 (𝒸𝑜𝒹𝑒 𝒟𝒜𝐻𝐸𝟩𝟫𝟣𝟨), 𝐵𝒻𝑜𝓇𝐵𝒶𝓃𝓀 (𝒸𝑜𝒹𝑒 NG0K), 𝐼𝓃𝓉𝑒𝓇𝒶𝒸𝓉𝒾𝓋𝑒 𝐵𝓇𝑜𝓀𝑒𝓇𝓈 𝑒𝓉 𝒟𝑒𝑔𝒾𝓇𝑜

Hors ligne Hors ligne

 

#21 24/08/2023 03h58

Membre (2023)
Top 10 Monétaire
Réputation :   17  

La situation n’a rien à voir avec l’année dernière puisque à présent tout le monde a un besoin urgent et en quantité illimité de puce très puissante pour l’ia.

L’Ia est une revolution qui va rendre inutile beaucoup de gens.

Nvidia est en situation de monopole la desssus et personne ne pourra les deloger.

Nvidia et TSCM sont indispensables pour tout les autres acteurs de la tech et utilisateurs de puces ou materiel informatique.

Le cours peut très bien encore doubler ou tripler d’ici un an ca serait pas surprenant , aucune limite au cours de Nvidia actuellement.

Dernière modification par Mcgill (24/08/2023 03h59)

Hors ligne Hors ligne

 

[+2]    #22 24/08/2023 09h30

Membre (2020)
Top 50 Année 2024
Top 50 Année 2023
Top 10 SIIC/REIT
Réputation :   132  

Je comprends la remarque sur les dividendes. Effectivement, l’usage du cash n’est pas maximisé en achetant des actions qui ne sont pas faiblement valorisées.

Aux US, les programmes de rachat d’actions ne sont pas (plus ?) ponctuels et destinés à acheter et annuler des titres considérés comme sous valorisés, ils sont une manière de rémunerer l’actionnaire qui dépasse désormais, en montant, les dividendes (les dividendes étant moins « discrets » médiatiquement parlant, plus faciles à comprendre et davantage fiscalisés). À mettre face au ridicule dividende de 0,02$ / action qui, effectivement, stagne. On reste malgré tout dans une certaine optimisation sur le plan du retour à l’actionnaire, versus le dividende.

C’est d’ailleurs l’un des arguments phares d’Apple, cité par Buffet lui-même : il soutient le bénéfice / action, et donc le cours. On peut cependant, dans le cas de Nvidia, noter une différence avec les GAFA qui s’y adonnent : la valorisation de Nvidia étant actuellement très élevée, le montant de rachats annoncé représentente une faible proportion du capital mais un montant énorme pour eux au regard des fondamentaux de l’entreprise aujourd’hui.

On peut aussi considérer que l’opération fait aussi sens si la nature d’activité d’Nvidia ne lui garantit pas la stabilité de revenus d’un Microsoft -> s’engager à verser un dividende significatif, c’est s’engager à le payer sur du long terme, là où un rachat d’actions peut être davantage modulé en fonction du sens du vent.

---

Pour illustrer ce que je pense savoir de l’état actuel du boom de l’IA et de la place qu’Nvidia y occupe, je partage avec vous cet article :

Tesla builds supercomputer since it can’t get Nvidia chips | Fortune

Le précédemment cité Elon Musk, dont on connaît la tendance iconoclaste, et qui a choisi il y a 2-3 ans maintenant de développer sa propre puce pour l’IA (DOJO) indique maintenant qu’il prendrait sans hésiter du Nvidia sur étagère si cela était actuellement possible. Plutôt surprenant venant du Monsieur.

Il existe également un très bon reportage sur les puces sur Arte, dont on pourrait présenter la synthèse de cette manière : « les puces sont le pétrole du XXIè siècle, il y en a dans tous les produits, c’est devenu l’enjeu stratégique majeur pour les puissances ».

Concernant le parallèle avec la cryptomania ou la Teslamania, je pense que nous observons effectivement des niveaux d’engouement dépassant largement la limite du raisonnable au regard des indicateurs classiques de valorisation.
Raison pour laquelle mon investissement dans Nvidia reste symbolique (une ligne) car je pense également que l’action pourrait s’effondrer à court et moyen terme en cas de retournement de la bourse US.

Mais l’on parle tout de même du champ de bataille sur lequel les GAFAM (sans exception) ont choisi de se livrer bataille, avec un potentiel de débouchées (s’il se matérialise) largement supérieur au fait de remplacer un système de monnaie ou d’électrifier la flotte de véhicules mondiale.

Nvidia gagnera de l’argent dans cette course à la puissance de calcul, quelle qu’en soit l’issue, tout comme ils ont gagné de l’argent avec la course au minage des crypto (désormais les deux crypto majeures ne peuvent plus être minées avec des cartes graphiques grand public et ce business est mort).

Reste à voir si ce gain dans cette ruée sera temporaire (tel un vulgaire fournisseur de pelles à l’heure de la ruée vers l’or) ou si Nvidia en deviendra le DuPont (de Nemours).

J’ai également initié une ligne en AMD, qui, historiquement, sur le champ des cartes graphiques, est en concurrence directe avec Nvidia, a annoncé des produits dans le domaine de l’IA et est capitalisé 6 à 7 fois moins.

---

L1vestisseur a écrit :

117x les bénéfices 2023, 70x 2024, le marché finit toujours par corriger les excès.

Avec 2,46$ de bénéfice par action sur le trimestre et une action à 519$ (chiffre retenu par lopazz), le PER théorique instantanné est de 53 (ça va vite, la hausse des cours ne suit pas le rythme pour garder un PER > 100 !)

Je n’ai aucune certitude quand à la capacité de Nividia à maintenir ce niveau de bénéfice trimestriel à court terme (car je n’ai aucune idée de l’effet prix que permet de générer l’actuel goulot d’étranglement en production, ni où s’arrête le besoin en puissance de calcul des GAFAM), mais une multiplication du bénéfice par 2 (et non-pas des ventes) "suffirait" à ramener le PER de Nvidia au niveau de celui de LVMH (qui n’est pas donnée).

(on me chuchote à l’oreille qu’Nvidia a annoncé avoir multiplié son bénéfice par 8,5 par rapport à l’an dernier)

Allez, une petite illustration maison de mon intérêt de voir la suite, dans un style que certains reconnaîtront (assorti d’un engagement à le mettre à jour dans les prochains trimestres) smile

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Dernière modification par R3dSqu4re (24/08/2023 10h29)

Hors ligne Hors ligne

 

#23 24/08/2023 10h59

Membre (2014)
Top 20 Crypto-actifs
Réputation :   211  

INFJ

Je suis globalement d’accord avec votre analyse et je suis dans la même situation que vous. Investissement plutôt symbolique à l’heure actuelle (je me suis pas mal allégé sur les derniers mois) car je pense qu’il y a tout de même un risque que la valorisation retombe…

Par contre sur le rachat d’action, je suis plus perplexe que vous. Je trouve que le management fait preuve de paresse pour le coup. N’y avait-il pas mieux à faire ? R&D ? Nouvelles usines pour répondre à la demande et profiter de cette ruée vers l’or ?

Bref affaire à suivre mais pour l’instant je ne suis pas très convaincu par cette allocation du capital compte tenu de la valorisation actuelle et des perspectives futures de l’industrie.

Hors ligne Hors ligne

 

[+2]    #24 24/08/2023 13h19

Membre (2020)
Top 50 Année 2024
Top 50 Année 2023
Top 10 SIIC/REIT
Réputation :   132  

Vos réactions me font approfondir ma propre réflexion au sujet du rachat d’actions, et je vous en remercie smile

Je pense que le fait de racheter actuellement du capital à hauteur de 2-3% se retrouve effectivement complètement noyé par les variations de cours à court terme. Ça donne presque l’impression de cash jeté par les fenêtres et c’est effectivement différent d’un petit "virement" de cash par la compagnie, comme le serait un dividende : "voici votre part des résultats".
Donc très discutable à court terme, je vous rejoins.

Pour autant, si l’on extrapole un rachat d’actions à hauteur de 2-3% du capital maintenu pendant 10 ans, alors la donne devient très différente. Le business permettra-t-il de le faire ? La question est ouverte.

Si l’on imagine que l’IA se développe de manière frénétique, soit implanté partout, change le monde et qu’NVIDIA en soit le principal fournisseur, alors la valeur en dollar des rachats d’actions actuels peut se retrouver décuplée. (encore mieux que le nombre "fini" de bitcoins ; le nombre "décroissant" d’actions Nvidia :-p).

Le rachat d’actions est souvent abordé pour un business stabilisé et dans un contexte de cours sous-valorisé (régulièrement traité ici), mais c’est également mathématiquement très pertinent dans un contexte d’hyper-croissance de la valeur de la société.

--

Nvidia ne développera pas de nouvelles usines car elle n’en possède pas (modèle fabless) : ils conçoivent mais ne produisent pas, tout comme AMD et à la différence d’Intel, qui produit ses puces (c’est un fondeur).

--

Pour illustrer un peu la vitesse à laquelle évolue la technologie, voici 2 images extraites d’une présentation récente de Nvidia qui montrent le avant (2020) / après (2023) pour équiper un datacenter en IA (ce sont des données benchmarkées) :

Avant



Après



Traduction : pour un prix fixe (10M USD) :
- on divide par 20 le nombre de processeurs graphiques (de puces !)
- on divide par 3,5 l’énergie nécessaire pour faire tourner la bête
- on multiplie par 44 la puissance de calcul

Traduction (la mienne) : toute installation de 2020 est de manière assez certaine complètement obsolète en performances et en exploitation pour qui cherche à être à la pointe.

Personnellement, je suis resté complètement cloué en découvrant ça. Je pense que l’ampleur de ce changement a de quoi expliquer les extraordinaires chiffres de la publication d’hier. Cette solution est entrée en production en mai 2023.

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Dernière modification par R3dSqu4re (24/08/2023 13h32)

Hors ligne Hors ligne

 

#25 24/08/2023 14h36

Membre (2021)
Réputation :   18  

Bonjour,

Merci pour le partage de vos analyses. Concernant les deux images jointes, depuis quand le GWh est-il une unité de puissance ?

Tant que j’y suis : je me demande si le soufflé va retomber lorsque suffisamment de gens auront compris que les « IA » implémentées avec des LLM ne sont — pour autant que je sache ­— pas capables du moindre raisonnement(*). Cela pourrait-il expliquer les ventes susmentionnées par les insiders ?

(*) C’est-à-dire qu’elles peuvent produire des « raisonnements » parfaitement auto-contradictoires sans y voir le moindre problème, et que les quelques problèmes mathématiques ou d’arithmétique élémentaire que j’ai vus soumis à ChatGPT montraient des réponses absurdes parfaitement compatibles avec un plagiat + mix de réponses de spécialistes effectué sans aucune compréhension ni de la question ni de la réponse (d’où l’appellation de « perroquets stochastiques » utilisée par certains spécialistes des LLM).

Edit : correction orthographique et stylistique.

Dernière modification par MollusqueAttentif (24/08/2023 22h34)

Hors ligne Hors ligne

 

Screeners actions Consultez les ratios boursiers et l’historique de dividendes de NVIDIA sur nos screeners actions.


Discussions peut-être similaires à “nvidia : jeux vidéos et intelligence artificielle”

Pied de page des forums

Parrainages Parrainages
Louve Invest
Prosper Conseil

[ Générée en 0.018 sec., 35 requêtes exécutées ]