PlanèteMembres  |  Mission   xlsAsset xlsAsset
Cherchez dans nos forums :

Communauté des investisseurs heureux (depuis 2010)

Echanges courtois, réfléchis, sans jugement moral, sur l’investissement patrimonial pour devenir rentier, s'enrichir et l’optimisation de patrimoine

Invitation Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions de notre communauté !

Flèche Consultez le cours de l’argent en cliquant ici.

#1 16/03/2020 03h12

Membre (2020)
Réputation :   0  

Bonjour a tous,

Je n’ai pas vu de fils sur ce sujet, donc je poste les infos recueillies sur internet et d’autres fils sur l’expatriation, en espérant que quelques uns d’entre vous pourront éclaircir mes doutes.

Expatriée en Argentine et non résidente en France, j’ai mes économies sur des livrets français, en euros.
J’ai également quelques économies en dollars.
Je souhaite commencer a investir et aimerait comprendre l’implication du choix du broker (dans cette simulation, Bourse Direct ou Interactive Broker)

L’argentine a un traite fiscal avec la France ou il est prévu que:
1. Les dividendes payés par une société qui est un résident d’un Etat à un résident de l’autre Etat sont imposables dans cet autre Etat.
2. Toutefois, ces dividendes sont aussi imposables dans l’Etat dont la société qui paie les dividendes est un résident, et selon la législation de cet Etat, mais si la personne qui reçoit les dividendes en est le bénéficiaire effectif, l’impôt ainsi établi ne peut excéder 15 p.cent du montant brut de ces dividendes.

4. Un résident d’Argentine qui reçoit des dividendes payés par une société qui est un résident de France peut obtenir le remboursement du précompte afférent à ces dividendes acquitté, le cas échéant, par cette société. Ce remboursement est imposable en France conformément aux dispositions du paragraphe 2.
Le montant brut du précompte remboursé est considéré comme un dividende pour l’application de l’ensemble des dispositions de la présente Convention.

Source: https://www.impots.gouv.fr/portail/file … d_1724.pdf

L’argentine taxe de la façon suivante:
A 15 % rate will apply to income derived from indexed or foreign currency-denominated securities and other financial income. Currency exchange gains will not be subject to taxes in those instances.
Source: https://assets.kpmg/content/dam/kpmg/ar … a-2019.pdf

Bourse Direct:
Va-t-il me prélever les 12.8% d’office? Si oui, comment et ou est-ce rembourse?
Je ne comprends pas comment ce remboursement devient imposable en France..

Avantage: Mise en place simple
Inconvénient: fiscalité peu claire lors de l’expatriation mais bien plus simple lors de l’impatriation

Interactive Broker:
Aucun prélèvement a la source - je dois déclarer au Fisc argentin et serait imposée a 15% sur les dividendes et les plus values.
Si je choisis un  portefeuille d’ETF accumulatifs, pas de taxe jusqu’à la vente donc si je ne reçois pas de dividendes?

Avantage: Aucun impôt?
Inconvénient: Reporting potentiellement plus complique puisqu’a générer depuis IB

Ai-je bien interprète les données a ma disposition?

Merci de m’avoir lue!

Mots-clés : argentine, expatriation, impots

Hors ligne Hors ligne

 

#2 20/11/2023 09h53

Membre (2016)
Top 20 Année 2023
Top 5 Année 2022
Top 10 Portefeuille
Top 5 Dvpt perso.
Top 10 Expatriation
Top 10 Vivre rentier
Top 10 Actions/Bourse
Top 5 Invest. Exotiques
Top 10 Crypto-actifs
Top 20 Entreprendre
Top 10 Finance/Économie
Top 20 Immobilier locatif
Réputation :   1117  

INTJ

Cette file semble n’avoir pas reçue l’attention qu’elle méritait, il est possible qu’elle devienne plus dynamique dans les mois qui viennent smile

Si l’ami Milei est un libertarien sincère et parvient à dérouler son programme, il est possible que l’Argentine devienne une terre d’exil très sympathique pour ceux qui supportent difficilement l’immixtion et le climat délétère* qui caractérise désormais nos contrées occidentales.

Je vais surveiller tout ça avec grand intérêt, si par miracle on revenait à l’Argentine de Borgès je prendrai des cours d’Espagnol accélérés smile

Javier Milei, con Viviana Canosa: "Detesto a los zurdos porque odian la vida" - LA NACION

Nous y serions visiblement les bienvenus :

Argentina’s Far-right Presidential Candidate Studies Torah, Mulls Conversion to Judaism and Is an Avowed Fan of Israel - World News - Haaretz.com

* même dans ma petite ville paisible de 14.000 habitants, des adultes sans scrupules ont trouvé le moyen de recruter des écoliers (par définition dépourvus du sens critique et de la connaissance requise afin de se forger une opinion personnelle sur des évènements dont ils ne sont pas partie prenante) pour scander des slogans très douteux dans les rues.

Dernière modification par doubletrouble (20/11/2023 09h53)


Parrain Boursorama : RAPR4174 ✯ Mangia bene, caca forte, e non aver paura della morte.

Hors ligne Hors ligne

 

#3 20/11/2023 10h11

Membre (2021)
Réputation :   33  

@DB: effectivement j’étais en Argentine en octobre dernier. Le pays est magnifique et Buenos Aires donne l’impression d’être une ville européenne ayant conservé le mode de vie italien d’il y a 30 ans.

Le pays souffre cependant de gros problèmes d’insécurité ( à Buenos Aires surtout) dus à la pauvreté à cause d’une économie vacillante à l’inflation galopante. L’arrivée de Milei pourrait changer les choses même si pour le moment comme Macron il a surfé sur l’antipathie des électeurs pour les partis traditionnels et la corruption. En France, finalement Macron n’a pas changé grand chose et gouverne la France comme les anciens partis presque en pire. Espérons que Milei apporte un vrai changement en Argentine et tienne ses promesses. Mais cela sera difficile car la corruption du système politique y est très présente…Le pays jouit pourtant d’immenses ressources naturelles et d’une population relativement éduquée : un fort potentiel. Reste à voir s’il sera exploité ou si l’Argentine continuera à être pillée par sa classe dirigeante et quelques multinationales…Pas sûr que le fait de changer de monnaie aide. Le mieux aurait été avant tout de résoudre les problèmes de dépenses du pays et de corruption…
@Tanguera : pour les ETF effectivement comme en France tant que vous ne vendez pas vous n’êtes pas imposé. Où vivez-vous en Argentine? Que pensez-vous de la vie dans ce pays en tant qu’expatriée?

Dernière modification par al2020 (20/11/2023 11h39)

Hors ligne Hors ligne

 

#4 20/11/2023 21h18

Membre (2020)
Top 20 Année 2023
Top 20 Année 2022
Top 10 Monétaire
Réputation :   199  

INTJ

Pauvres argentins qui risquent de revenir aux années noires du gouvernement d’Isabel Peron qui avait débouché sur la dictature militaire.

Si les argentins ne sont pas à la fête, les actionnaires de Corporacion America Airport, la société où travaillait Mileï avant de faire de la politique, gagnent 12% ce jour. La valeur est éligible au PEA.

"Before entering the public spotlight, Milei was chief economist at Corporación America, one of Argentina’s largest business conglomerates that, among other things, runs most of the country’s airports. He worked there until 2021, when he won his seat as a lawmaker."

La société vient de sortir de bons trimestriels, mais ils ne suffisent pas à expliquer le bond du titre :

Air101: Corporacion America Airports Reports Third Quarter 2023 Results

Hors ligne Hors ligne

 

#5 21/11/2023 10h31

Membre (2021)
Réputation :   33  

@Emilieenmar: le problème c’est qu’avec la corruption les gouvernements de droite comme de gauche se sont gavés et que la population souffre terriblement. J’y étais en octobre et l’inflation est juste impossible à gérer. Par exemple dans les restaurants il n’y a plus de carte car les prix changent deux fois par mois.

Les argentins tentent le tout pour le tout. Après avoir revendu une grande part de leurs terres et de leurs industries avec Menem pourquoi ne pas tout simplement devenir un état quasi américain? Cela ne changera rien dans les faits car leurs classe dirigeante est corrompue mais cela améliorera peut-être leur quotidien (c’est peut-être d’ailleurs ce que penseront les français dans quelques années quand le reste de leur industrie aura été vendu après Alstom, Alcatel…).
Il n’est pas étonnant que Massa ancien ministre de l’économie responsable de la déroute économique du pays n’ait pas été réélu avec un taux d’inflation de 140% et on se demande même comment il est possible qu’il se soit présenté avec un tel bilan. Lors de mon séjour en Argentine toutes les personnes rencontrées m’ont dit qu’elles voteraient pour Milei.

Il est bien probable que Milei soit corrompu aussi mais il plaira au big business et à la finance et contrera l’entrée de l’Argentine dans les BRICS, ce qui arrangera sans doute l’oncle Sam…et permettra peut-être au peuple de souffler un peu car les dernières années sous des gouvernements de gauche ont été très très dures…Voilà où on en arrive quand les élites d’un pays sont corrompues : la revente du pays et de ses actifs.
Les argentins ont fait comme les français lors de la première élection de Macron ils ont rejeté les grands partis traditionnels voyant que la politique menée entrainait aux mêmes conséquences…J’ai peur que la France finisse un jour comme l’Argentine…Car comme en Argentine notre dette enfle démesurément sous des gouvernements de gauche ou de droite.

Dernière modification par al2020 (21/11/2023 10h49)

Hors ligne Hors ligne

 

Pied de page des forums