PlanèteMembres  |  Mission   xlsAsset xlsAsset
Cherchez dans nos forums :

Communauté des investisseurs heureux (depuis 2010)

Echanges courtois, réfléchis, sans jugement moral, sur l’investissement patrimonial pour devenir rentier, s'enrichir et l’optimisation de patrimoine

Invitation Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions de notre communauté !

Flèche Prosper Conseil (partenariat) : expertise patrimoniale pour les expatriés sans rétro-commission en cliquant ici.

#1 27/07/2022 14h41

Membre (2022)
Réputation :   0  

Bonjour,

Je me permets d’écrire ce poste pour avoir votre avis sur mon projet d’expatriation avec deux sociétés, une en France et l’autre au Vietnam. Pourquoi ce schéma, car les clients Français ne souhaitent pas s’embêter à avoir des factures hors FR/EU et faire des virements à l’étranger.
Voici un schéma qui résume la situation :



Je vais tout de même résumé/expliquer en détail ce que je souhaite faire.
Créer deux sociétés :

1. Une SASU en France à mon nom qui me permettrait de me verser des dividendes et payer la Flat Taxe (PFU) comme je ne serai pas résident, j’imagine que ce n’est pas 30%, mais un peu moins ?
2. Cette SASU aura des clients Français et aura environ un CA de 100K€ / an
3. Une autre société au Vietnam à mon nom aussi. J’emploierai deux salariés et me verserai aussi un salaire en tant que président / commerciale. J’irai m’installer là-bas avec toute la famille et donc mon foyer sera au Vietnam (je l’espère)
4. Je facturerai avec la société VN des prestations de services informatiques à ma société FR à hauteur de 80k€.

Malgré le fait d’avoir un salaire VN et une annonce officielle à l’administration française de mon départ hors de France. Est-ce que je serai vu comme résident fiscale FR car mes clients sont principalement en France même si toute la famille sera installé au Vietnam(femme et enfant), c’est toute l’ambiguïté de l’administration française ( de mon point de vue ).

Merci d’avance pour vos retours/avis.

Mots-clés : expatriation, non-residants, sas (société par actions simplifiée), sasu


Freelance Informatique

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #2 27/07/2022 15h17

Membre (2019)
Top 5 Année 2024
Top 5 Année 2023
Top 5 Année 2022
Top 50 Dvpt perso.
Top 5 Expatriation
Top 5 Obligs/Fonds EUR
Top 50 Monétaire
Top 50 Invest. Exotiques
Top 5 Entreprendre
Top 50 Finance/Économie
Top 5 Banque/Fiscalité
Top 50 Immobilier locatif
Réputation :   1396  

 Hall of Fame 

INTJ

Je vous conseille de consulter un fiscaliste qui connait bien la convention fiscale FR/VN ou la CCI France Vietnam.

CCI France Vietnam

Plusieurs remarques sur votre montage :

- une société Vietnamienne peut très bien avoir un compte bancaire en France ( ou en Europe ), ce n’est pas facile mais ce n’est pas impossible non plus.

- vous allez accumuler les frais : frais de fonctionnement de la SASU ( CFE, frais bancaires, expert comptable, société de domiciliation … ) + frais de la société VN

- vous avez de la chance, le Vietnam n’a pas de CFC ( Controlled Foreign Compnay ) sinon ils auraient pu considérer votre SASU Française comme étant fiscalement résidente au Vietnam.

Vietnam - Corporate - Group taxation

Dernière modification par Oblible (27/07/2022 15h21)


Parrain Interactive Brokers ( par MP ) - Déclaration fiscale IBKR Degiro Trade Republic  - Parrain Qonto ( par MP ) -- La bible des obligations

Hors ligne Hors ligne

 

#3 27/07/2022 15h57

Membre (2022)
Réputation :   0  

Bonjour @Oblible,

Tout d’abord merci pour votre temps et vos remarques  smile .

- une société Vietnamienne peut très bien avoir un compte bancaire en France ( ou en Europe ), ce n’est pas facile mais ce n’est pas impossible non plus.
a écrit :

C’est sûr que d’avoir un compte bancaire en Europe serait la meilleure solution. Il y a Wise qui offre cette possibilité mais vu le retour d’expérience de certains utilisateurs. C’est un peu risqué de recevoir cette argent et de faire le transfert ensuite vers une banque Vietnam.

- vous allez accumuler les frais : frais de fonctionnement de la SASU ( CFE, frais bancaires, expert comptable, société de domiciliation … ) + frais de la société VN a écrit :

Si fiscalement parlant je suis propre, je préfère payer des impôts que d’avoir à faire aux fics.

- vous avez de la chance, le Vietnam n’a pas de CFC ( Controlled Foreign Compnay ) sinon ils auraient pu considérer votre SASU Française comme étant fiscalement résidente au Vietnam.
a écrit :

Merci à vous, je n’y avais même pas pensé…


Freelance Informatique

Hors ligne Hors ligne

 

#4 27/07/2022 17h55

Membre (2016)
Top 50 Entreprendre
Réputation :   58  

INTJ

Comme le disait justement Obible ce genre de montage doit être vu et validé avec un fiscaliste…
Il y a des risques et beaucoup de complexités, sur les prix de transfert (justification des 80 K€ facturés par votre société vietnamienne à votre société française), le montage même avec 2 sociétés à votre nom au sein de 2 pays/ zones économiques différents, pas sûr que le jeu en vaille la chandelle au vu des montants


"Le côté obscur de la force, redouter tu dois"

Hors ligne Hors ligne

 

#5 27/07/2022 22h22

Membre (2022)
Réputation :   0  

Bonsoir,

Je viens de trouver la convention entre la France et le Vietnam
Convention France-Vietnam

A priori à partir de l’articles 7, ça commence à répondre à mes questions. Je pense que le mieux serait faire appel à un avocat fiscaliste spécialisé entre la France et le Vietnam… Pas le choix :-)


Freelance Informatique

Hors ligne Hors ligne

 

#6 28/07/2022 08h33

Membre (2018)
Réputation :   68  

Bonjour,
Pour moins cher qu’un avocat fiscaliste, vous pouvez voir du côté de AH fiscalité et investissement.
Hugo a une chaîne YouTube avec pas mal d’informations.
Il propose des calls d’une heure pour étudier des situations.
Ça peut être intéressant.
Pas de retour d’expérience de ma part, mais il a une communauté d’entrepreneurs qui le suit.
Il a peut-être des contacts sur place avec les mêmes problématiques que vous.
Bonne journée.

Hors ligne Hors ligne

 

#7 28/07/2022 10h17

Membre (2014)
Réputation :   59  

Vous pourriez explorer la piste d’utiliser les services d’une société de portage en France, qui contre un pourcentage de votre CA remplacerait votre SASU dans votre schéma.

Sur la résidence fiscale : effectivement en discuter avec un fiscaliste, mais si les enjeux sont de l’ordre de 80 K / an, je pense que personne n’ira vous chercher des poux dans la tête.

Hors ligne Hors ligne

 

#8 28/07/2022 13h22

Membre (2022)
Réputation :   0  

@Ocedar

Ce genre de montage, je préfère pas, je veux payer des impôts mais aussi optimiser. De toute façon les sociétés de portage si elles sont carrés, ne prendront pas le risque de faire des factures à des sociétés hors de France, elles ne gagnent que quelques pourcents pour des risques trop gros, je pense que ça ne vaut pas le coup.

J’ai mis 100k / an à titre d’exemple mais je vise plus les 200k.

as98qr53 a écrit :

Bonjour,
Pour moins cher qu’un avocat fiscaliste, vous pouvez voir du côté de AH fiscalité et investissement.
Hugo a une chaîne YouTube avec pas mal d’informations.
Il propose des calls d’une heure pour étudier des situations.
Ça peut être intéressant.
Pas de retour d’expérience de ma part, mais il a une communauté d’entrepreneurs qui le suit.
Il a peut-être des contacts sur place avec les mêmes problématiques que vous.
Bonne journée.

Merci pour les conseils, je connaissais sa chaine mais je ne savais pas qu’il faisait des calls pour les études de cas.

J’ai trouvé une personne qui est presque dans la même situation que moi : SASU et vivre à l’étranger

En gros il conseil de constituer en France une succursale ou une filiale de l’entreprise étrangère.

Dernière modification par hhhh (28/07/2022 13h30)


Freelance Informatique

Hors ligne Hors ligne

 

Pied de page des forums

Parrainages Parrainages
Louve Invest
Prosper Conseil

[ Générée en 0.010 sec., 18 requêtes exécutées ]