PlanèteMembres  |  Mission   xlsAsset xlsAsset
Cherchez dans nos forums :

Communauté des investisseurs heureux (depuis 2010)

Echanges courtois, réfléchis, sans jugement moral, sur l’investissement patrimonial pour devenir rentier, s'enrichir et l’optimisation de patrimoine

Invitation Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions de notre communauté !

Information Nouveau venu dans cette longue discussion ?
Flèche Consultez une sélection des messages les plus réputés en cliquant ici.

Flèche Découvrez le rapport holdings d’investissement cotés et fonds fermés en cliquant ici.

[+1]    #226 08/03/2023 11h19

Membre (2020)
Top 50 Entreprendre
Réputation :   75  

Vous avez une grosse partie de l’explication dans le tableau de passage : ce sont les investissements de 2022 ("déploiements") qui sont valorisés "at cost" en année 1. source



On y voit d’ailleurs clairement le ralentissement des sorties en growth et en venture.

Pour la valorisation de la partie LBO la composante multiple doit normalement être documentée et suivre les norms IPEV, qui prend en compte en partie des comparables boursiers. Possible que ce soit un peu gonflé mais je pense que c’est surtout les chiffres des sous-jacents à fin 2022 qui guide cette appréciation.

Dernière modification par DockS (08/03/2023 12h44)


"Un peuple prêt à sacrifier un peu de liberté pour un peu de sécurité […] finit par perdre les deux." B.Franklin

Hors ligne Hors ligne

 

#227 08/03/2023 12h56

Membre (2022)
Réputation :   49  

ENTP

Merci, je ne l’avais pas vu dans la présentation (hors communiqué).

L’augmentation hors déploiements reste forte (14%).

Je pensais plutôt à des multiples d’EBITDA basé sur des transactions comparables, mais faute de transactions les prix ne sont pas forcément ajustés.

Nous verrons bien l’an prochain si il y a un impact plus significatif.

Hors ligne Hors ligne

 

#228 08/03/2023 14h57

Membre (2016)
Top 50 Entreprendre
Réputation :   58  

INTJ

Pour le segment Growth, Doctolib doit en représenter une part significative et il y a eu une opération en 2022 (sur une valorisation de plus de 5 Md€ ce qui a permis de revaloriser les montants investis par Eurazeo dans les tours d’avant).

Sur le LBO vous oubliez l’effet de levier.
Exemple simplifié : vous achetez 100% d’une société qui vaut 100 en valeur d’entreprise via une holding avec 50 de capital et 50 de dette d’acquisition.
Votre investissement (capital) vaut 50 en année 0.
Au bout d’un an la société cible a remboursé par exemple 7 de dette sur les 50, même si la valeur d’entreprise reste à 100 votre participation s’est revalorisée à 100 - 50 + 7 = 57, soit +14%

Ensuite la bonne question c’est est-ce que la NAV est calculée de manière prudente/ conservatrice ou agressive, sachant que le calcul d’une NAV est très loin d’être une science exacte (et qu’on connaît la valeur réelle de chaque investissement à la sortie).

Dernière modification par Yoda (08/03/2023 15h01)


"Le côté obscur de la force, redouter tu dois"

Hors ligne Hors ligne

 

#229 08/03/2023 15h29

Membre (2020)
Top 50 Entreprendre
Réputation :   75  

Yoda a écrit :

Sur le LBO vous oubliez l’effet de levier.
Exemple simplifié : vous achetez 100% d’une société qui vaut 100 en valeur d’entreprise via une holding avec 50 de capital et 50 de dette d’acquisition.
Votre investissement (capital) vaut 50 en année 0.
Au bout d’un an la société cible a remboursé par exemple 7 de dette sur les 50, même si la valeur d’entreprise reste à 100 votre participation s’est revalorisée à 100 - 50 + 7 = 57, soit +14%

Principe fondateur du LBO il est vrai, nota bene ce calcul est vrai si vous êtes en amortissable.
Sur les tailles de deals d’Eurazeo et vu le coût de la dette bullet ces 10 dernières années, je ne suis pas sûr que ce soit la majorité du portefeuille. Dans ce cas là c’est la génération de cash nette qui fait baisser la DFN (mais cela à le même résultat sur votre valo et votre endettement net).

Yoda a écrit :

Ensuite la bonne question c’est est-ce que la NAV est calculée de manière prudente/ conservatrice ou agressive, sachant que le calcul d’une NAV est très loin d’être une science exacte (et qu’on connaît la valeur réelle de chaque investissement à la sortie)

Tout à fait et cela dépend de chaque gérant… Un très bon indicateur c’est valo X dernières NAVs vs valo sortie mais il est malheureusement difficile à mettre en oeuvre sans les rapports de gestion des Fonds sous jacents. C’est un  point de plus en plus suivi par les institutionnels en PE, surpromettre n’est pas vraiment vu…

Dernière modification par DockS (08/03/2023 15h42)


"Un peuple prêt à sacrifier un peu de liberté pour un peu de sécurité […] finit par perdre les deux." B.Franklin

Hors ligne Hors ligne

 

#230 22/03/2023 13h15

Membre (2014)
Réputation :   62  

InvestisseurHeureux, le 28/02/2023 a écrit :

Pour autant, pas de rebond boursier, probablement car "monsieur le marché" anticipe de nouvelles baisses, et/ou n’a pas confiance dans la valorisation communiquée par les fonds.

Il y avais aussi la rubrique Questor du daily Telegraph qui recommandait de vendre.
A cela s’ajute maintenant la recommandation d’Investec RIT Capital rated "Sell" by Investec sur la base de coûts de gestion trop élevés et que RIT Capital n’ait justement pas été transparent a ce sujet.

Hors ligne Hors ligne

 

#231 22/03/2023 16h32

Admin (2009)
Top 5 Année 2024
Top 5 Année 2023
Top 5 Année 2022
Top 10 Portefeuille
Top 5 Dvpt perso.
Top 20 Expatriation
Top 5 Vivre rentier
Top 5 Actions/Bourse
Top 50 Obligs/Fonds EUR
Top 5 Monétaire
Top 5 Invest. Exotiques
Top 10 Crypto-actifs
Top 5 Entreprendre
Top 5 Finance/Économie
Top 5 Banque/Fiscalité
Top 5 SIIC/REIT
Top 20 SCPI/OPCI
Top 50 Immobilier locatif
Réputation :   3889  

 Hall of Fame 

INTJ

L’article en entier sans besoin de s’inscrire : Investec blasts RIT Cap for £55m share payments to fund managers | Market News | The AIC

The analyst, who in December removed his long-standing ‘buy’ recommendation for RIT Capital and dropped it to ‘hold’ due to the growing risks of its private equity investments, downgraded the trust again to ‘sell’ last week to reflect his disappointment at the payments at what he views as their poor level of disclosure.

In contrast with more detailed statements at other leading trusts such as 3i Group (III ), Caledonia Investments (CLDN ) and Witan (WTAN ), RIT Capital had tucked the £20.3m share-based incentives paid last year on page 67 of the latest annual report, he said.

Apart from a ‘high-level description’ that the awards were linked to performance against the company’s business principles and culture, there were no details of the underlying methodology for the payments, Brierley said.

Un peu de SAV aussi sur le holding suédois Kinnevik :



L’ex-star a perdu la totalité de ses gains (il y a eu un spin-off toutefois, je ne sais pas s’il est bien pris en compte sur le graphique) : sur cinq ans, la performance est maintenant négative !

Le lièvre, la tortue et l’indice monde (sous réserve que les données soient justes) :



La morale de l’histoire est que quand une action en portefeuille, même un holding familial, voit son cours de bourse suivre une trajectoire parabolique, l’investisseur buy & hold doit se poser la question de la vente, car il n’est pas dit que le cours ne finisse pas par retomber comme un soufflé !

En ligne En ligne

 

#232 24/03/2023 09h15

Admin (2009)
Top 5 Année 2024
Top 5 Année 2023
Top 5 Année 2022
Top 10 Portefeuille
Top 5 Dvpt perso.
Top 20 Expatriation
Top 5 Vivre rentier
Top 5 Actions/Bourse
Top 50 Obligs/Fonds EUR
Top 5 Monétaire
Top 5 Invest. Exotiques
Top 10 Crypto-actifs
Top 5 Entreprendre
Top 5 Finance/Économie
Top 5 Banque/Fiscalité
Top 5 SIIC/REIT
Top 20 SCPI/OPCI
Top 50 Immobilier locatif
Réputation :   3889  

 Hall of Fame 

INTJ

Wendel, qui n’a rien fait en bourse depuis 5 ans, copie finalement Eurazeo avec bcp de retard, et se lance dans la gestion pour compte de tiers, et s’apprête pour cela à alléger sa position dans Bureaux Veritas.

- Wendel : Laurent Mignon change le cap | Les Echos
- Wendel, Bureau Veritas, Investissements : passage à l’action | Les Echos

Wendel est la holding familiale européenne la plus mal gérée : toujours à contre-temps !

Performance boursière calamiteuse, et avec un bêta élevé en plus.

En ligne En ligne

 

[+1]    #233 27/03/2023 09h05

Admin (2009)
Top 5 Année 2024
Top 5 Année 2023
Top 5 Année 2022
Top 10 Portefeuille
Top 5 Dvpt perso.
Top 20 Expatriation
Top 5 Vivre rentier
Top 5 Actions/Bourse
Top 50 Obligs/Fonds EUR
Top 5 Monétaire
Top 5 Invest. Exotiques
Top 10 Crypto-actifs
Top 5 Entreprendre
Top 5 Finance/Économie
Top 5 Banque/Fiscalité
Top 5 SIIC/REIT
Top 20 SCPI/OPCI
Top 50 Immobilier locatif
Réputation :   3889  

 Hall of Fame 

INTJ

ANR (avec toutes les incertitudes sur le mode de calcul) en hausse pour IDI Group :

Communiqué de presse sur les résultats 2022 a écrit :

L’actif net réévalué au 31 décembre 2022 atteint 672,8 millions d’euros et l’ANR par action s’élève à 89,45 euros, en hausse de 12% sur l’exercice 2022. Cette bonne performance s’explique, d’une part, par la qualité du portefeuille disposant d’un fort pricing power, d’une exposition à la Russie non significative et d’une capacité à surmonter les tensions inflationnistes. D’autre part, l’IDI a pu céder dans d’excellentes conditions deux participations générant de forts retours pour l’ensemble des parties prenantes et a réinvesti dans l’une d’elles. Si certains financements dans le monde du private equity se sont taris pendant quelques mois, l’historique de performance de l’IDI, la solidité de sa structure financière et le marché sur lequel l’IDI intervient ont permis l’obtention des financements nécessaires pour saisir des opportunités de croissance.

Dividende de 2,5 euros encaissable en 2023 pour l’année 2022 :

Communiqué de presse sur les résultats 2022 a écrit :

Compte tenu des bons résultats de l’IDI, il sera proposé à la prochaine Assemblée Générale de l’IDI un dividende de 2,5 euros par action représentant 2,8% de l’ANR et présentant un rendement de 4,57% par rapport au cours moyen 2022. Ce dividende sera mis en paiement le 24 mai 2023 (détachement du coupon le 22 mai 2023).

IDI Group est toujours vierge de dette au niveau de la holding :

Communiqué de presse sur les résultats 2022 a écrit :

Capacité d’investissement au 31 décembre 2022 : 123,8 millions d’euros

Evolution de l’ANR (pour avoir la performance, il faut ajouter tous les dividendes encaissés) :




Je rappelle que l’action est éligible au PEA-PME, et que l’on peut cumuler PEA et PEA-PME à hauteur de 225 k€ d’investissement cumulés. Je dis ça, je dis rien ! :-)

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

En ligne En ligne

 

#234 04/04/2023 12h55

Admin (2009)
Top 5 Année 2024
Top 5 Année 2023
Top 5 Année 2022
Top 10 Portefeuille
Top 5 Dvpt perso.
Top 20 Expatriation
Top 5 Vivre rentier
Top 5 Actions/Bourse
Top 50 Obligs/Fonds EUR
Top 5 Monétaire
Top 5 Invest. Exotiques
Top 10 Crypto-actifs
Top 5 Entreprendre
Top 5 Finance/Économie
Top 5 Banque/Fiscalité
Top 5 SIIC/REIT
Top 20 SCPI/OPCI
Top 50 Immobilier locatif
Réputation :   3889  

 Hall of Fame 

INTJ

Le holding hollandais de la famille Van der Vorms, HAL Trust, a publié des résultats 2022 sans panache :

Net income of HAL Holding N.V. for 2022 amounted to € 647 million (€ 7.37 per share) compared with € 4,270 million (€ 48.68 per share) for 2021. This decrease is primarily due to the capital gain of € 3.5 billion realized on the sale of the 76.72% ownership interest in GrandVision in 2021.

Au cours actuel, on a un PER de 16,6.

Légère baisse de la NAV "officielle" en tenant compte des dividendes versés :

The net asset value based on the market value of the quoted companies and the liquid portfolio and on the book value of the unquoted companies, increased by € 220 million in 2022. After taking into account the cash portion of the 2021 dividend (€ 247 million) and the sale of treasury shares (€ 3 million), the net asset value amounted to € 13,087 million (€ 147.72 per share) on December 31, 2022, compared to € 13,111 million (€ 151.22 per share) on December 31, 2021.

Mais c’est une NAV qui n’est pas réévaluée :

The net asset value does not include the positive difference between estimated value and book value of the unquoted companies as of December 31, 2022. This difference is calculated annually and, based on the principles and assumptions set out in the annual report, amounted to € 358 million (€ 4.04 per share) on December 31, 2022, compared with € 691 million (€ 7.97 per share) on December 31, 2021

En réalité, l’ANR est donc de 147,72+4,04 en 2022 vs 151,2+7,97 en 2021.

Concernant Boskalys, détenu à présent à 100% :

Revenues for 2022 amounted to € 3,578 million (2021: € 2,957 million). Net income for 2022 amounted to € 241 million (2021: €151 million). At the end of 2022 the order book of the company amounted to € 6.1 billion compared to € 5.4 billion at the end of 2021.

Le holding a toujours une trésorerie positive (2,3 Md€) et avant son rachat, Boskalys avait également une trésorerie nette positive.

Financièrement, HAL Trust est donc très solide, mais ses activités sont cycliques, et le portefeuille d’actifs concentré (Boskalys, Vopak…) .

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

En ligne En ligne

 

Favoris 1    #235 11/04/2023 16h08

Admin (2009)
Top 5 Année 2024
Top 5 Année 2023
Top 5 Année 2022
Top 10 Portefeuille
Top 5 Dvpt perso.
Top 20 Expatriation
Top 5 Vivre rentier
Top 5 Actions/Bourse
Top 50 Obligs/Fonds EUR
Top 5 Monétaire
Top 5 Invest. Exotiques
Top 10 Crypto-actifs
Top 5 Entreprendre
Top 5 Finance/Économie
Top 5 Banque/Fiscalité
Top 5 SIIC/REIT
Top 20 SCPI/OPCI
Top 50 Immobilier locatif
Réputation :   3889  

 Hall of Fame 

INTJ

InvestisseurHeureux, le 04/04/2023 a écrit :

Le holding hollandais de la famille Van der Vorms, HAL Trust, a publié des résultats 2022 sans panache

Voici l’historique de l’évolution de la NAV et des dividendes :



Sous forme graphique :



Le calcul de la NAV actuelle :



Les participations cotées ne représentent plus grand chose, après le rachat de Boskalis qui passe en non-coté.

L’IPO de Coolblue (dont HAL détient 49% du capital) ne semble plus à l’ordre du jour, et la société a publié des résultats 2022 médiocres :

Coolblue a publié aujourd’hui ses résultats 2022. Dans un contexte de crise économique, d’inflation et de recul de la confiance des consommateurs, cette année ne s’est pas présentée sous les meilleurs auspices. Coolblue est néanmoins parvenu à clôturer cet exercice sur un chiffre d’affaires de 2,35 milliards d’euros, en légère progression (+0,6%) par rapport à l’année précédente. Ce résultat record est notamment à mettre à l’actif de la forte progression en Allemagne (un chiffre d’affaires de 174 millions d’euros), au gain de parts de marché dans des catégories de produits telles que les machines à laver et les ordinateurs portables en Belgique et aux Pays-Bas, ainsi qu’au renforcement de la demande en produits économes en énergie. Avec un EBITDA positif de 43 millions d’euros, cette croissance est cependant insuffisante pour compenser l’augmentation des coûts et la pression sur les marges.

Les catalyseurs pour le futur, ce sont les 2,3 Md€ de liquidité à investir, et Boskalis, dont les perspectives semblent bonnes et qui a été rachetée à un prix raisonnable (à 32,50 € vs un plus haut à 50 € en 2015).

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

En ligne En ligne

 

#236 09/05/2023 15h11

Admin (2009)
Top 5 Année 2024
Top 5 Année 2023
Top 5 Année 2022
Top 10 Portefeuille
Top 5 Dvpt perso.
Top 20 Expatriation
Top 5 Vivre rentier
Top 5 Actions/Bourse
Top 50 Obligs/Fonds EUR
Top 5 Monétaire
Top 5 Invest. Exotiques
Top 10 Crypto-actifs
Top 5 Entreprendre
Top 5 Finance/Économie
Top 5 Banque/Fiscalité
Top 5 SIIC/REIT
Top 20 SCPI/OPCI
Top 50 Immobilier locatif
Réputation :   3889  

 Hall of Fame 

INTJ

Les USA c’est quand même un autre monde sur les managers alternatifs et les Actifs sous Gestion.

Tandis qu’Eurazeo ou Tikehau bataillent avec des plans pluri-annuels pour quelques milliards d’AUM supplémentaires :

Apollo Global Management a écrit :

Fee related earnings of $397M (+28.1% Y/Y).

Record quarterly FRE of $397 million driven by solid management fee growth and strong capital solutions fees

SRE of $688 million driven by growth in Athene’s portfolio and continued attractive net spread profitability

Together, FRE and SRE of $1.1 billion in the first quarter showcase the resilient and growing earnings power of the Asset Management and Retirement Services businesses

Total AUM of $598 billion benefited from inflows of $57 billion in the first quarter.

C’est des machines à fabriquer de l’argent ces boîtes (Apollo, KKR, Blackstone) !

Et il n’y pas de problème pour investir de tels montants, puisqu’ils se substituent aux banques pour fournir du crédit :

Apollo Global Management a écrit :

During the quarter, Apollo (APO) originated $18B of debt and deployed $33B of gross capital.

Exemple : Air France-KLM discute avec Apollo pour financer une filiale d’Air France - Capital.fr

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

En ligne En ligne

 

#237 09/05/2023 16h15

Membre (2016)
Top 50 Obligs/Fonds EUR
Réputation :   90  

Il est tout à fait vrai qu’il y a une différence de taille, mais il faut néanmoins avoir en tête que :

- Apollo a fait l’acquisition d’Athene, un assureur. Sujet intéressant car il y a une forte recherche depuis quelques années de "Permanent Capital" par les gestionnaires d’actifs alternatifs (donc un partenariat avec des assureurs sous quelque forme que ce soit). Apollo a 341 Md$ de Permanent Capital sur ses 598 Md$ d’AuM, dont 248 Md$ viennent d’Athene
- Apollo ne gère "que" 101 Md$ d’Equity, qui est la classe d’actifs pour laquelle il est le plus difficile de lever des fonds en comparaison avec les classes d’actifs de type Private Debt (car engagements sur 10-12 ans, plus risqué, etc.), donc une partie significative est liée à du Permanent Capital (donc peut être c.50 Md€ d’AuM Equity provenant de tiers)
- Eurazeo, par exemple, a 34 Md€ d’AuM - 21 Md€ d’AuM en Equity, dont 14 Md€ provenant de tiers (le reste étant son propre bilan)

Ca ne change pas le delta de taille mais cela permet de mettre en perspective la capacité de ces gérants à lever des fonds.

Hors ligne Hors ligne

 

#238 09/05/2023 16h55

Admin (2009)
Top 5 Année 2024
Top 5 Année 2023
Top 5 Année 2022
Top 10 Portefeuille
Top 5 Dvpt perso.
Top 20 Expatriation
Top 5 Vivre rentier
Top 5 Actions/Bourse
Top 50 Obligs/Fonds EUR
Top 5 Monétaire
Top 5 Invest. Exotiques
Top 10 Crypto-actifs
Top 5 Entreprendre
Top 5 Finance/Économie
Top 5 Banque/Fiscalité
Top 5 SIIC/REIT
Top 20 SCPI/OPCI
Top 50 Immobilier locatif
Réputation :   3889  

 Hall of Fame 

INTJ

Cupflip a écrit :

Ca ne change pas le delta de taille mais cela permet de mettre en perspective la capacité de ces gérants à lever des fonds.

Tout à fait, vous avez raison de nuancer mon propos.

Cependant, en terme de commission, ça fait des commissions bien réelles !

Je suis surpris du traitement boursier (médiocre) d’Apollo, qui est une cash machine.

J’ai cru comprendre que la filiale assurance inquiétait, mais elles vend des assurances-vie à annuités pour les retraités, pas des assurances contre les risques de la vie. A ce titre, les incertitudes semblent plus réduites, et le risque est plus un risque de taux.

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

En ligne En ligne

 

Favoris 1   [+1]    #239 11/05/2023 19h45

Admin (2009)
Top 5 Année 2024
Top 5 Année 2023
Top 5 Année 2022
Top 10 Portefeuille
Top 5 Dvpt perso.
Top 20 Expatriation
Top 5 Vivre rentier
Top 5 Actions/Bourse
Top 50 Obligs/Fonds EUR
Top 5 Monétaire
Top 5 Invest. Exotiques
Top 10 Crypto-actifs
Top 5 Entreprendre
Top 5 Finance/Économie
Top 5 Banque/Fiscalité
Top 5 SIIC/REIT
Top 20 SCPI/OPCI
Top 50 Immobilier locatif
Réputation :   3889  

 Hall of Fame 

INTJ

InvestisseurHeureux, le 26/01/2023 a écrit :

3I Group est vraiment "best in class"

Et ça continue pour 3I Group :

3I Group a écrit :

Total return of £4,585 million or 36% on opening shareholders’ funds (2022: £4,014 million, 44%) and NAV per share of 1,745 pence (31 March 2022: 1,321 pence). This includes a 65 pence per share gain on foreign exchange translation.

Source : Results for the year to 31 March 2023 | 2023 | Financial news | Investor relations | 3i Group

La principale participation, dans les magasins Actions, cartonne :

3I Group a écrit :

Action delivered annual revenue growth of 30% and EBITDA growth of 46% in 2022 and has started 2023 well. Action’s LTM run-rate EBITDA to P3 2023, which ended on 2 April 2023, was €1,439 million (3 April 2022: €1,012 million), representing a 42% increase over the same period last year. This strong performance supported value growth of £3,708 million for Action in the year, in addition to cash dividend distributions to 3i of £325 million.

La difficulté avec les holdings cotés, est de les choisir correctement a priori.

Cependant, un peu comme les actions cotées, les losers semblent rester losers, et les winners semblent rester winners :







On ne peut pas dire que le holding Wendel soit un bon exemple de l’adage comme quoi les sociétés familiales surperforment !

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

En ligne En ligne

 

#240 11/05/2023 20h03

Membre (2017)
Top 50 Année 2023
Top 50 Dvpt perso.
Réputation :   150  

Peugeot Invest est un peu dans ce cas également. Probablement en raison des craintes qui pèsent sur le secteur de Stellantis.

Il faut dire que si l’État français voulait sciemment tuer les constructeurs automobiles de l’hexagone, il ne saurait s’y prendre autrement.

Un mal européen, sans doute, puisque les choses ne semblent guère plus roses en Espagne, pour Seat.

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne Hors ligne

 

#241 11/05/2023 21h15

Membre (2020)
Top 20 Année 2024
Top 5 Année 2023
Top 10 Année 2022
Top 20 Portefeuille
Top 50 Actions/Bourse
Réputation :   442  

L’explication de la sous-performance de Peugeot Invest depuis janvier 2022 s’explique selon moi par la participation de 5% dans Orpea.
Fin 2021, elle représentait 5,5% de l’ANR, et plus que 0,1% aujourd’hui.

Tout comme Ackman et son grand n’importe quoi sur Netflix, c’est la raison pour laquelle j’évite les fonds d’investissement et les holdings, vous subissez l’inaction et les mouvements hasardeux des gérants.
Berkshire Hathaway est l’une des seules à tenir la route.

Je ne connais pas bien Investor AB. Peut-être un connaisseur pourrais-t-il nous faire une petite présentation ?


𝓛1𝓿𝓮𝓼𝓽𝓲𝓼𝓼𝓮𝓾𝓻. 𝒫𝒶𝓇𝓇𝒶𝒾𝓃 𝐵𝒾𝓉𝓅𝒶𝓃𝒹𝒶, 𝐵𝑜𝓊𝓇𝓈𝑜𝓇𝒶𝓂𝒶 (𝒸𝑜𝒹𝑒 𝒟𝒜𝐻𝐸𝟩𝟫𝟣𝟨), 𝐵𝒻𝑜𝓇𝐵𝒶𝓃𝓀 (𝒸𝑜𝒹𝑒 NG0K), 𝐼𝓃𝓉𝑒𝓇𝒶𝒸𝓉𝒾𝓋𝑒 𝐵𝓇𝑜𝓀𝑒𝓇𝓈 𝑒𝓉 𝒟𝑒𝑔𝒾𝓇𝑜

Hors ligne Hors ligne

 

Favoris 1   [+1]    #242 12/05/2023 09h38

Admin (2009)
Top 5 Année 2024
Top 5 Année 2023
Top 5 Année 2022
Top 10 Portefeuille
Top 5 Dvpt perso.
Top 20 Expatriation
Top 5 Vivre rentier
Top 5 Actions/Bourse
Top 50 Obligs/Fonds EUR
Top 5 Monétaire
Top 5 Invest. Exotiques
Top 10 Crypto-actifs
Top 5 Entreprendre
Top 5 Finance/Économie
Top 5 Banque/Fiscalité
Top 5 SIIC/REIT
Top 20 SCPI/OPCI
Top 50 Immobilier locatif
Réputation :   3889  

 Hall of Fame 

INTJ

L1vestisseur, le 11/05/2023 a écrit :

Je ne connais pas bien Investor AB. Peut-être un connaisseur pourrais-t-il nous faire une petite présentation ?

C’est très simple.

Investor AB est le holding suédois de la famille Wallenberg.

75% des actifs, sont une dizaine de participations dans de grosses sociétés suédoises cotées (Atlas Copco, ABB, Electrolux…).

Ce sont souvent des sociétés qui ont des avantages concurrentiels et qui sont orientées BtoB.

25% des actifs, c’est du non-coté au travers de la filiale Patricia Industries, qui elle-même possède une dizaine de participations dans des sociétés non cotées.

Vous avez tout le détail ici : ibindex

CONCLUSION

Les actifs sont bien répartis.

+

Il n’y a quasi aucune dette au niveau de la structure de holding.

+

Les frais de structure de holding sont quasi nuls.

+

L’approche est buy & hold, et le portefeuille d’actifs est très solide.

EGALE

Superbe performance opérationnelle et boursière depuis des lustres.

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

En ligne En ligne

 

[+3]    #243 12/05/2023 11h03

Membre (2022)
Réputation :   28  

INTJ

InvestisseurHeureux, le 26/01/2023 a écrit :

3I Group est vraiment "best in class"

3I Group a écrit :

Action delivered annual revenue growth of 30% and EBITDA growth of 46% in 2022 and has started 2023 well. Action’s LTM run-rate EBITDA to P3 2023, which ended on 2 April 2023, was €1,439 million (3 April 2022: €1,012 million), representing a 42% increase over the same period last year. This strong performance supported value growth of £3,708 million for Action in the year, in addition to cash dividend distributions to 3i of £325 million.

Sans vouloir remettre en question la qualité de 3I Group PLC, je me demande si la performance de leur Private Equity n’est pas un peu en trompe l’œil. En 2023, le Gross Investment Return est passé de 4,172£m à 4,966£m (+794£m) dont:
- 493£m d’impact Foreign exchange on investments
- 201£m de hausse des Unrealised profits on the revaluation of investments

Si on regarde les participations non cotées, pour comprendre les 201£m évoqués plus haut on a:
- 2022: 2,655£m Action + 724£m other earnings based valuation excluding Action + 166£m other bases
- 2023: 3,708£m Action + 43£m other earnings based valuation excluding Action - 5£m other bases

En comparant 2023 et 2022 on a une contribution d’Action de +1,053£m tandis que leurs autres participations en PE ont eu une contribution de -681£m. Donc toute la performance vient d’Action, qui est quand même valorisée 18.5x son EBITDA (un multiple proche de celui de Costco Wholesale, avec certes des taux de croissance plus élevés). 3I Group note d’ailleurs qu’un impact de la compression (ou revalorisation) du multiple d’Action aurait un impact significatif sur 3I:

Based on the valuation at 31 March 2023, a 1.0x movement in Action’s post discount multiple would increase or decrease the valuation of 3i’s investment by £669 million.

Et vu que l’EBITDA ne veut pas dire grand chose (surtout dans un business aussi capitaliste que le retail - il n’y a qu’à regarder le free cash flow d’Amazon ou les CAPEX de Costco/Walmart pourtant en moindre croissance), il y a fort à parier qu’il y a beaucoup d’éléments qui passent en D&A pour financer la croissance d’Action.

Bref, Action est un super business (impressionnant like-for-like sales growth 18.1% en Q3’22) et 3I a eu un énorme flair il y a quelques années. Mais Action est devenu si gros que la perf de 3I Group = perf d’Action désormais. Ils sont peut être un peu "collés" à Action et il ne faudrait pas que (1) la croissance d’Action ralentisse (2) des fonds avec lesquels ils ont co-investi commencent à vouloir sortir compte tenu de la taille du dossier ; car il faudra trouver quelqu’un pour rentrer sur du 18.5x l’EBITDA tout en promettant la même trajectoire de croissance. Sinon, baisse du multiple et donc impact significatif sur la perf de 3I.

Dernière modification par PoumPlum2000 (12/05/2023 11h11)

Hors ligne Hors ligne

 

#244 12/05/2023 16h47

Membre (2017)
Top 50 Année 2023
Top 50 Dvpt perso.
Réputation :   150  

On note aussi qu’Altamir, également cité dans le titre de cette file, ne s’en sort décidément pas mal du tout :





Hors ligne Hors ligne

 

#245 13/05/2023 14h05

Membre (2017)
Top 50 Année 2023
Top 50 Dvpt perso.
Réputation :   150  

Si l’on considère le graphe à 5 ans (pour mieux prendre en compte l’évolution de TKO), on voit que, sur cette courte période, l’IDI a obtenu les meilleurs résultats en France.

On voit aussi que Tikehau n’a pas brillé par sa performance, et que Peugeot Invest a finalement tiré son épingle du jeu.

Eurazeo n’a pas été très brillant - mais chacun le savait, et c’est la raison pour laquelle Mme Morgon a été aimablement priée de prendre la porte, non sans se voir offrir un joli parachute doré.

Wendel est toujours bon dernier.

Ce que l’on observe surtout, c’est qu’aucune de ces sociétés de portefeuille françaises n’est parvenue à égaler l’indice monde…

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Dernière modification par Ours (13/05/2023 14h18)

Hors ligne Hors ligne

 

#246 13/05/2023 16h07

Membre (2017)
Réputation :   21  

Bonjour,
La performance est-elle dividendes réinvestis ? Cela peut changer la donne par exemple Wendel verse régulièrement um dividende. (En améliorant la qualité de sa dette). Je pense pas que me classement serait totalement différent mais peut-être moins flatteur pour certains.
Wendel est une Buy&Hold depuis plusieurs années, mais en effet pas avec le meilleur parcours indiciel. Dans compter sa stratégie en cours qui est recentrage sur des activités du tertiaire. (Hors Tarkett et IHS)
Amicalement

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne Hors ligne

 

#247 13/05/2023 16h15

Membre (2017)
Top 50 Année 2023
Top 50 Dvpt perso.
Réputation :   150  

Bonjour Tito.

En effet, comme vous pourrez le constater sur la page du comparateur de notre hôte, "le calcul de la performance est réalisé dividendes réinvestis pour les actions, mais hors dividendes pour les indices, sauf pour les indices portant le suffixe “(acc)”."

Dernière modification par Ours (13/05/2023 16h17)

Hors ligne Hors ligne

 

[+2]    #248 13/05/2023 19h38

Membre (2010)
Top 50 Année 2024
Top 50 Dvpt perso.
Top 20 Obligs/Fonds EUR
Top 50 Monétaire
Top 50 Invest. Exotiques
Réputation :   263  

Hors ligne Hors ligne

 

#249 14/05/2023 09h06

Admin (2009)
Top 5 Année 2024
Top 5 Année 2023
Top 5 Année 2022
Top 10 Portefeuille
Top 5 Dvpt perso.
Top 20 Expatriation
Top 5 Vivre rentier
Top 5 Actions/Bourse
Top 50 Obligs/Fonds EUR
Top 5 Monétaire
Top 5 Invest. Exotiques
Top 10 Crypto-actifs
Top 5 Entreprendre
Top 5 Finance/Économie
Top 5 Banque/Fiscalité
Top 5 SIIC/REIT
Top 20 SCPI/OPCI
Top 50 Immobilier locatif
Réputation :   3889  

 Hall of Fame 

INTJ

En effet :

Altamir a écrit :

En s’engageant à conserver leurs titres pendant au moins 5 ans et en réinvestissant leurs dividendes jusqu’à l’échéance de cette période, les investisseurs personnes physiques résidant en France sont exonérées d’impôt sur les dividendes et sur les plus-values de cession d’actions ; les prélèvements sociaux restent dus (17,2%, taux en vigueur au 1er janvier 2019).

Mais quel courtier saura traiter correctement cela ?

En ligne En ligne

 

Favoris 1   [+1]    #250 14/05/2023 09h53

Membre (2011)
Réputation :   22  

Bonjour

Peut être qu’en nominatif, le traitement serait meilleurs?

Ce n’est qu’une hypothèse pour faire avancer  ce sujet qui pourrait être un bon complément pour les personnes ayant un PEA pleins comme le dit Super_Pognon

Bonne fin de week end à tous

Hors ligne Hors ligne

 

Information Nouveau venu dans cette longue discussion ?
Flèche Consultez une sélection des messages les plus réputés en cliquant ici.


Discussions peut-être similaires à “holdings familiales cotées et autres sociétés d'investissement cotées”

Pied de page des forums