PlanèteMembres  |  Mission   xlsAsset xlsAsset
Cherchez dans nos forums :

Communauté des investisseurs heureux (depuis 2010)

Echanges courtois, réfléchis, sans jugement moral, sur l’investissement patrimonial pour devenir rentier, s'enrichir et l’optimisation de patrimoine

Invitation Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions de notre communauté !

Information Nouveau venu dans cette longue discussion ?
Flèche Consultez une sélection des messages les plus réputés en cliquant ici.

Sondage 

Résultat du sondage :

Recommanderiez-vous L'Investisseur Français à un proche ?


Oui, complètement (avis positif)

0% - 0
Oui, avec des réserves (avis assez positif)

0% - 0
Je ne sais pas (avis neutre)

0% - 0
Non, probablement pas (avis assez négatif)

0% - 0
Non, certainement pas (avis négatif)

100% - 17
Nombre de recommandations : 17   Recommandation moyenne : 0/4 Avis négatif

[+2]    #151 17/10/2018 09h12

Membre (2014)
Top 20 Année 2024
Top 20 Année 2023
Top 50 Année 2022
Top 20 Actions/Bourse
Top 10 Obligs/Fonds EUR
Top 50 Monétaire
Top 20 SIIC/REIT
Réputation :   593  

Mon avis sur l’IF.

Ces dernières années, j’ai lu avec plaisir et déplaisir les interventions des membres de l’IF.

Plaisir sur de nombreux sujets que je ne connaissais pas, sur la méthode cigar butt, sur les histoires d’investisseurs chevronnés… Le style des appartés était novateur, les mises en garde sur certains dossiers pleines de bon sens.

Cependant, j’ai pris un grand déplaisir sur les points suivants:
- une arrogance certaine sur certains dossiers avec l’argument massue : “j’ai lu les notes de bas de page”. Par exemple, j’ai longtemps opposé à la these Sears et l’argument SYW que personne ne connaissait ce site aux US (en plus de son faible traffic). Que nenni…
- Les fausses interactions quand les membres de l’IF se répondaient sur le forum comme des membres IH lambda alors qu’ils étaient vraisemblablement dans le même bureau. Surtout Serge  d’ailleurs.
- Le racollage commercial évidemment, à base de portefeuille délivrant 40%pa sans pouvoir voir les transactions ni les principales positions. Je me souviens de l’article devenir millionnaire en 15ans. Je paraphrase la fin: “ investir dans la valeur et composer à 15%/an: le portefeuille de l’IF fait lui-meme 3 fois plus".

Maintenant, pour ceux qui ont perdu gros avec Sears, l’IF est éminemment attaquable en justice et vous pourriez retenir entre autre les points suivants:
- fournisseurs de conseil financier sans en avoir les agréments. On les en a averti sur ce forum, ils s’en moquaient et prétendaient que cela ne s’appliquait pas à eux.
- Promesses commerciales avec l’article millionnaire en 15 ans (“notre portefeuille fait 3 fois plus”) ou bien les appartés sur John Malone (ca compose à 30% par an - depuis cet apparté, Liberty Global = -40% quand le S&P fait 30%, ca compose en effet)
- Serge Belinksi et consorts ne me semblent pas être du sérail comme l’est Mr Lheritier d’Aristophil donc l’AMF ne sera pas freinée dans son enquête.
- Pas d’analyse de “suitability” des conseils prodigués. Je retiens le surréaliste conseil de Thomz de proposer un portefeuille 1/3 Sears, 1/3 WPX, 1/3 Era(?) à n’importe quel quidam. Voici quelques points qui font problème et seraient sans doute qualifiés comme défaut de conseil:
    - Un portefeuille 100% actions sans analyse des capacités et tolérances pour le risque
    - Ensuite, un portefeuille de 3 titres est évidemment pas diversifié
    - Un portefeuille 100% USD pour un investisseur 100% EUR
    - Des titres à forte volatilité
    - Des titres à faible liquidité
    - etc

Meme si ce fameux portefeuille avait pu délivrer un retour positif, le défaut de conseil aurait été avéré.

En conclusion: l’IF proposait un terreau de conversations intéressantes sur une portion congrue du marché (titres en attente de retournement et loin des manoeuvres des zinzins), ces conversations auraient du rester celles d’investisseurs avertis et non proposées au grand public.

Dernière modification par kiwijuice (17/10/2018 09h15)


Dirige un cabinet de CGP - triple compétence France / Suisse / UK

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #152 17/10/2018 10h45

Membre (2011)
Top 20 Portefeuille
Top 20 Actions/Bourse
Top 20 Entreprendre
Top 50 SIIC/REIT
Réputation :   618  

Et même potentiellement un peu de pump and dump sur certaines sociétés très peu liquides genre Etam ou Orchestra pré 2014, lorsque quelques milliers d’euros faisait progresser le cours de >10%.

IH : j’ai édité la fin de votre message, la personne parlera si elle le souhaite.


Eureka

Hors ligne Hors ligne

 

#153 17/10/2018 12h16

Membre (2012)
Top 50 SCPI/OPCI
Réputation :   228  

En étant ultra factuel il y a eu de belles valeurs. Mais attention de ne pas occulter la catastrophe sur :

WpX, Orchestra, Era (au moins un temps), Sears + Liberty Global

Hors ligne Hors ligne

 

#154 17/10/2018 12h26

Membre (2014)
Top 50 Crypto-actifs
Réputation :   197  

vierapeg a écrit :

3 ans après, que sont-ils devenus ?

Serge Belinski = Degrancey capital
Jeremy = Foxcastleholdings
Etienne= Amiral Gestion
Thomas = Zonebouse

Tous des professionnels.
Jeremy est effectivement analyste indépendant. Il intervient régulièrement pour partager ses analyses sur des sociétés pour lesquelles il n’est pas actionnaire. C’est à mon sens une démarche commerciale dans la mesure où le conseil est son activité principale (tout comme stephane, raskolnikobimbo ou Louis Pirson en leur temps) et sa signature est pour le moins explicite. L’objectif est clairement de générer du trafic vers son site en attisant la curiosité de l’investisseur débutant. Je ne lui jete pas la pierre mais pour élargir la réflexion post IF et maintenant que la communauté a l’opportunité de regarder dans le rétroviseur, il me parait important que :
- les professionnels soient clairement identifiés (en cochant une case lors de la présentation par exemple faisant ainsi apparaitre ce point),
- le démarchage commerciale soit interdit dès lors que c’est votre activité et donc votre source de revenu principale.

Après plusieurs années de présence sur le forum, j’ai encore des difficultés à lire entre les lignes…

J’approuve très largement le dernier message de kiwijuice. Hier encore Larbinator conseillait à n’importe quel quidam de mettre 20% de son portefeuille sur RNO après une analyse destinée aux avertis. Conclusion maladroite, j’apprécie pourtant les interventions trop rares de Larbinator.

Pas d’actions Jeyfox.

Dernière modification par Michel (17/10/2018 13h02)


Who’s the more foolish, the fool or the fool who follows him?

Hors ligne Hors ligne

 

#155 17/10/2018 12h33

Membre (2014)
Top 20 Crypto-actifs
Réputation :   211  

INFJ

simouss a écrit :

Et même potentiellement un peu de pump and dump sur certaines sociétés très peu liquides genre Etam ou Orchestra pré 2014, lorsque quelques milliers d’euros faisait progresser le cours de >10%.

IH : j’ai édité la fin de votre message, la personne parlera si elle le souhaite.

Etam : Acheté en 2012, puis vendu partiellement en 2016 et liquidé lors de l’annonce du retrait de la côte en 2017. Il me semble exagérer de parler de pump and dump compte tenu de la durée de détention. Je préfère être factuel et laisser chacun juger plutôt que d’imposer mon jugement, bien que je donne mon avis smile

Après chacun voit les choses comme il l’entend, quand on veut tuer son chien on dit qu’il a la rage smile

A la lecture du topic, il semblerait que beaucoup ont perdu d’argent en suivant Serge et sont particulièrement rancuniers. Personnellement je suis un membre heureux de l’IF (=idiots pour certains), j’ai appris beaucoup de choses et j’ai une performance plutôt bonne, voir très bonne si je compare avec les membres de ce forum. Ceci dit il s’agit d’un choix personnel que de s’abonner à un service et/ou d’adhérer au recommandations qui sont faites, chacun est responsable de ses actes et je trouve aberrant qu’on blâme Serge à ce point. D’autant plus qu’il y avait suffisamment de contrepoids à l’époque (parisien,durun, etc) pour que chacun puisse juger avec toutes les cartes en main.

Je trouve relativement triste que l’IF ne soit vu que pour les thèses qui n’ont pas marché (=Sears principalement), on oublie les dossiers qui se sont bien déroulés ou alors on dit qu’ils se sont bien déroulés par chance ou manipulation… ou alors qu’il s’agit d’une thèse lambda et que l’IF n’apporte aucune plus-value…bref il est toujours possible de trouver une raison, autant en cas de succès que d’échec.

Je suis également déçu par la position de Philippe qui relance le sujet au moment de la faillite Sears alors que ce dernier a vécu une situation similaire lors des déboires de Tesco…

Pour conclure et revenir au sujet, l’IF a de toute façon fermé ses portes aux nouveaux membres et à mon sens le service était à son apogée en 2016, quand il y avait encore Etienne, Sylvain et Thomz, les apartés, des analyses régulières etc etc (bien que la performance n’était pas du tout au rendez-vous pour moi dans cette période).

Il est regrettable que Serge passe d’une société à l’autre de la sorte plutôt que de concentrer son énergie dans une seule entreprise mais bon chacun mène sa barque comme il l’entend. Personnellement je ne le suivrai pas à Degrancey.

Hors ligne Hors ligne

 

#156 17/10/2018 12h40

Membre (2015)
Top 5 Année 2024
Top 5 Année 2023
Top 5 Année 2022
Top 5 Dvpt perso.
Top 10 Vivre rentier
Top 50 Actions/Bourse
Top 50 Obligs/Fonds EUR
Top 50 Monétaire
Top 5 Invest. Exotiques
Top 20 Crypto-actifs
Top 5 Entreprendre
Top 10 Finance/Économie
Top 5 Banque/Fiscalité
Top 50 SCPI/OPCI
Top 5 Immobilier locatif
Réputation :   3371  

 Hall of Fame 

Michel a écrit :

- les professionnels soient clairement identifiés (en cochant une case lors de la présentation par exemple faisant ainsi apparaitre ce point),

Et où mettez-vous la limite ? Nombreux sont les foreumeurs à avoir un emploi "plus ou moins" en rapport avec les thématiques du forum. Faut-il épingler comme professionnel un CGP ? Un employé de banque ? Un expert-comptable ? Un notaire ? Un avocat ? Un architecte ? Un plombier ?

Ils sont tous des "professionnels", ils ont tous potentiellement un intérêt commercial à être sur le forum… Mais potentiellement seulement. Une bonne partie d’entre eux n’a jamais fait de démarchage sur le forum et vient plutôt comme moyen de partager et de se changer les idées.

Par ailleurs, une profession est souvent pointue. Imaginons un avocat spécialisé dans le droit public, qui vient sur le forum pour savoir quoi faire de ses économies. En quoi est-il pertinent de le cataloguer professionnel ? Un avocat spécialisé en droit des affaires serait davantage à étiqueter professionnel ? On n’en sort pas !

Et aussi : où faut-il aussi placer le curseur dans le niveau hiérarchique ? Un "simple" employé de banque doit-il être épinglé "professionnel" ? Un/e clerc de notaire aussi, ou seulement le/la notaire ? Un/e stagiaire ? Un/e secrétaire ?

A mon avis, c’est typiquement une fausse bonne idée. Ca semble une bonne idée quand on réfléchit 10 secondes ; mais dès qu’on réfléchit plus longtemps, ça se révèle impraticable.

- le démarchage commerciale soit interdit dès lors que c’est votre activité et donc votre source de revenu principale.

C’est déjà le cas (point 3. de la charte), indépendamment de savoir si c’est votre source de revenu principale. Et c’est logique, car la nuisance pour les autres est la même que ça soit votre source principale ou secondaire !

Ceci dit il s’agit d’un choix personnel que de s’abonner à un service et/ou d’adhérer au recommandations qui sont faites, chacun est responsable de ses actes et je trouve aberrant qu’on blâme Serge à ce point.

Il est un peu facile de dire tout le temps, en substance "ce sont seulement des conseils, chacun fait ses choix comme une grande personne en toute connaissance de cause, donc, en cas de perte, on ne peut pas blâmer le conseilleur". Beaucoup de gens utilisent cet argument à propos de l’IF et d’autres conseilleurs.

Si tous les conseils et tous les placements étaient adaptés à tous, il n’y aurait jamais de mise en garde de l’AMF, il n’y aurait jamais la notion qu’un particulier a été amené à investir sur un placement trop risqué pour ce qu’il cherchait, ou trop complexe pour qu’il comprenne bien de quoi il s’agit…

Si tous les clients particuliers étaient toujours aussi avisés et renseignés que le vendeur professionnel, il n’y a aurait pas non plus besoin du Code de la Consommation.

La position de "conseilleur payant" est un peu facile pour se rémunérer avec de la vente de conseils, tout en étant bien moins contrôlé qu’un gérant de fonds ou de portefeuilles. Les deux "jouent" avec l’argent de leur clients, sauf qu’ils n’ont pas du tout le même niveau d’obligations et de contrôle. Au prétexte que le conseilleur ne gère pas directement les fonds, il peut s’exonérer de toute responsabilité ? Et le client particulier a beau être une "grande personne", il n’est pas aussi compétent qu’un professionnel, il n’est pas toujours capable de juger le risque, etc.

Sinon il n’y aurait pas besoin d’AMF, de code de la consommation, et d’une bonne partie du code monétaire et financier… et en fait, il n’y aurait besoin de quasiment aucune loi protégeant qui que ce soit. Enlevons donc toute protection pour le particulier, et à chaque fois qu’un pro pillera l’argent d’un particulier et/ou entraînera des pertes financières pour celui-ci (dans quelque domaine que ce soit), il suffira alors de dire "les clients ne peuvent pas se plaindre car ce sont des grandes personnes qui ont été dûment informées".

Dernière modification par Bernard2K (17/10/2018 13h35)


Les vacances sont finies, au travail !

Hors ligne Hors ligne

 

[+2]    #157 17/10/2018 12h54

Membre (2011)
Top 50 Dvpt perso.
Top 20 SIIC/REIT
Réputation :   243  

ENTP

BriochePainPerdu a écrit :

Je suis également déçu par la position de Philippe qui relance le sujet au moment de la faillite Sears alors que ce dernier a vécu une situation similaire lors des déboires de Tesco…

Comparer l’IF à Philippe, vous y aller un peu fort non ?

Le forum est très critique vis à vis de beaucoup de services financiers. Degrancey n’a aucun traitement de faveur, contrairement à l’IF à l’époque, qui avait pour "certaines raisons" eu un traitement de faveur sur le forum. Cette attitude a beaucoup été reproché à IH, il s’en ait expliqué.

Pour moi les reproches que l’on peut faire à l’IF sont indépendants de la réussite ou non de leur portefeuille de toutes façons.

Mais jamais IH n’est comparable à l’IF.

Je vous rappel quand même qu’il a été promis des retours mirobolants contre rémunération (élevée) par les membres de l’IF ici même; tout en précisant "que chacun devait faire ses devoirs mais que bon, l’IF les faisait pour vous alors allez y les yeux fermés et concentrez votre portefeuille."

@kiwijuice Je me souviens aussi d’arguments massues fallacieux , comme sur WPX : "Avec leur technique révolutionnaire, à cout constant, WPX à une productivité par puits 5 fois plus forte"… Alors que bon, les puits WPX dépendent juste du choix de leur prestataire, qui n’était en rien exclusif.

Dernière modification par AleaJactaEst (17/10/2018 16h06)

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #158 17/10/2018 13h27

Membre (2011)
Réputation :   52  

Je soupçonne que l’auteur de ce blog soit le fameux Serge : Contrarian Analyst | Equity Research, Value Investing

Il y a une forte similitude avec l’IF au niveau des sociétés analysées et du style.

Etant donné les précédents écrits de l’IF au sujet de Sears, le dernier article sur Sears est particulièrement savoureux. L’auteur indique être long Sears avec un PRU à 3.50$.

Hors ligne Hors ligne

 

#159 17/10/2018 13h44

Membre (2010)
Top 20 Monétaire
Réputation :   76  

Le blog en question est hébergé en France et a un propriétaire français au vu du whois en tout cas.

Hors ligne Hors ligne

 

#160 17/10/2018 13h46

Membre (2014)
Top 50 Crypto-actifs
Réputation :   197  

@B2K : vous caricaturez un peu (beaucoup) mon propos (piste de réflexion) qui s’adresse explicitement aux conseilleurs payants et non pas aux plombiers ou employés de banque… sinon comme vous dites, ça devient une bonne idée uniquement pour les poissons rouges !

La notion de conseilleur payant reste parfois floue, il suffit de lire la présentation de Jeyfox pour s’en convaincre. Pas si simple hein ?

@BPP : vous avez été client de l’IF et non pas membre. En revanche vous êtes membre de la communauté IH. Cela fait une différence de taille et encadre bien le terme de démarchage commercial. Après comme vous dites c’est un choix personnel et chacun se fait sa propre opinion.


Who’s the more foolish, the fool or the fool who follows him?

Hors ligne Hors ligne

 

#161 17/10/2018 14h04

Membre (2014)
Top 20 Crypto-actifs
Réputation :   211  

INFJ

AleaJactaEst a écrit :

BriochePainPerdu a écrit :

Je suis également déçu par la position de Philippe qui relance le sujet au moment de la faillite Sears alors que ce dernier a vécu une situation similaire lors des déboires de Tesco…

Comparer l’IF à Philippe, vous y aller un peu fort non ?

Le forum est très critiques vis à vis de beaucoup de service financier. Degrancey n’a aucun traitement de faveur, contrairement à l’IF à l’époque, qui avait pour "certaines raisons" eu un traitement de faveur sur le forum. IH s’en ait expliqué.

Mais jamais IH n’est comparable à l’IF.

Je vous rappel quand même qu’il a été promis des retours mirobolants contre rémunération (élevée) par les membres de l’IF ici même; tout en précisant "que chacun devait faire ses devoirs mais que bon, l’IF les faisait pour vous alors aller y les yeux fermés et concentré votre portefeuille."

En fait ce n’était pas du tout mon propos. Je voulais dire : critiquer un service ou une personne lorsqu’une des sociétés mise en avant fait faillite ne me semble pas être un argument suffisant. Et comme Philippe était passé par là je trouvais la démarche étrange.

Ceci dit, je vous rejoins que l’IF a eu un traitement de faveur, mais l’IH a fait un mea culpa. D’ailleurs l’IF a aussi fait un mea culpa sur son marketing agressif mais celui là ne semble intéresser personne…il y avait même remboursement des abonnés non satisfaits à un moment.

Enfin puisque vous allez sur ce terrain, on peut également se poser la question (et je ne dis pas que c’est le cas!) si le titre d’un livre qui s’appelle "stratégies pour devenir rentier en 15 ans" n’est pas considéré comme un service promettant des retours "mirobolants" (suivant le seuil que certains peuvent avoir pour se considérer rentier) contre rémunération…

Les livres de Fructif sont beaucoup plus neutre d’un point de vue marketing par exemple. smile

Personnellement je ne me soucis pas du marketing, peut être que c’est pour cela que je vois les choses d’une autre façon que vous. Je me concentre sur le contenu du service et s’il est en adéquation avec ce que je recherche, je suis satisfait. Et si je ne le suis pas, il s’agit d’une erreur de jugement de ma part…

Pour être clair, je précise que je suis extrêmement satisfait et reconnaissant du travail de Philippe avec ses livres et son forum. A l’époque, c’était clairement une révélation et une bonne claque pour ma part. Et encore aujourd’hui il s’agit du site sur lequel je passe le plus de temps !

Michel a écrit :

@BPP : vous avez été client de l’IF et non pas membre. En revanche vous êtes membre de la communauté IH. Cela fait une différence de taille et encadre bien le terme de démarchage commercial. Après comme vous dites c’est un choix personnel et chacun se fait sa propre opinion.

Effectivement vous m’avez eu ! smile Bon pour être franc, au début de l’aventure l’IF s’apparentait à une communauté (soirées régulières, membres plus actifs, etc). J’ai d’ailleurs garder le contact avec plusieurs autres clients ayant quitté l’IF. Libre à chacun de voir en moins un être faible et corrompue par le marketing de Thomz.

Je reste ouvert à la discussion en MP si certains veulent discuter ou me titiller sur certains points mais je m’arrête là pour ce topic, je n’ai aucun intérêt (et surtout pas l’envie) à défendre l’IF contre tout le monde smile et je n’ai pas envie de me prendre une vague de -1 compte tenu de ma position…unique.

Hors ligne Hors ligne

 

#162 17/10/2018 14h55

Membre (2017)
Top 10 Année 2022
Top 5 Portefeuille
Top 20 Dvpt perso.
Top 50 Vivre rentier
Top 5 Actions/Bourse
Top 50 Obligs/Fonds EUR
Top 5 Monétaire
Top 10 Invest. Exotiques
Top 5 Crypto-actifs
Top 5 Finance/Économie
Top 50 Banque/Fiscalité
Top 50 SIIC/REIT
Réputation :   2534  

 Hall of Fame 

ToutVaBien a écrit :

Je soupçonne que l’auteur de ce blog soit le fameux Serge : Contrarian Analyst | Equity Research, Value Investing

Il y a une forte similitude avec l’IF au niveau des sociétés analysées et du style.

Etant donné les précédents écrits de l’IF au sujet de Sears, le dernier article sur Sears est particulièrement savoureux. L’auteur indique être long Sears avec un PRU à 3.50$.

Perso je parierais plutôt sur le fait que Contrarian Analyst = Saint-Sauveur Investment Research = Thomz (désolé si je me trompe)

Indice #1 : profil / vocabulaire similaire :

Sur le blog Contrarian Analyst : I am an independent analyst and portfolio manager with a bent for forensic accounting, bottom-up research, value investing – the disciplined pursuit of mispriced gambles amidst market distress or negligence – and contrarian, second-level thinking. Proficient at delivering clear-cut answers to complex questions, I work freelance for funds and family offices on both sides of the Atlantic, for whom I craft comprehensive research materials. (…) I believe in fairness, hard work and total integrity.

Sur SeekingAlpha, Saint-Sauveur Investment Research: I am an independent analyst with a strong contrarian bent. I believe in fairness, hard work, second-level thinking and total integrity.

Article La Tribune : par [Thomz] analyste et gérant de portefeuilles, spécialiste des marchés de capitaux européens et nord-américains. Il conseille des fonds d’investissement et des family offices.

Indice #2 : choix de valeurs similaires :

Sur le blog Contrarian Analyst : Bic, Blackberry, BMW, Calvalley Petroleum, Colfax, Diamond Offshore, Elbit Systems, Era Group, General Motors, Idorsia, Knight Therapeutics, LyondellBasel, MidAmerican Energy, Peyto Exploration, Q-Logic, Renault, Repsol, Rowan Companies, Sears Holdings, Seritage, Tessenderlo, TripAdvisor, Washington Prime Group

Sur la page ZoneBourse de Thomz : Rowan Companies, Renault, Aperam, CME Group, Swedish Orphan Biovitrum, Alten, Era Group, Copa Holdings, LVMH, Ingenico, Blackberry, Tidewater, Freni Brembo, Diamond Offshore, Bpost, BMW, Repsol, Teekay, Idorsia, LyondellBasel

Bon, enfin tout ça n’est pas très grave, et le blog est plutôt bien d’ailleurs (même si ma philosophie d’investissement est diamétralement opposée). Je suis d’accord avec la plupart des critiques contre l’IF émises ici (cf. mon message plus haut). Mais :

(i) il ne faut pas jeter les bonnes choses (un enthousiasme sans doute sincère pour l’investissement et peut-être même des qualités analytiques, sur certains dossiers) avec les mauvaises (les maladresses, erreurs de jeunesse et autres arrogances - je ne pense pas qu’il y ait eu d’intention caractérisée de nuire) ;

(ii) tout marché a besoin d’investisseurs contrarian pour bien fonctionner : si tout le monde achète bêtement des ETF World et puis c’est tout, il n’y a plus de marché. Les investissements contrarian sont par nature très risqués (et donc doivent être calibrés prudemment…) : c’est facile de se moquer quand ils échouent, mais sur un grand nombre de paris contrarians bien choisis, de belles performances sont possibles ;

(iii) reprocher tout à l’apporteur de conseil (évidemment faillible et en l’occurrence mal avisé, dans le cas de Sears et d’autres investissements "bathyscaphes", comme les appelle Bifidus) sans s’interroger sur sa responsabilité et ses erreurs comme "suiveur", ce ne serait pas tirer les bons enseignements de cette histoire, à mon avis.

PS : D’ailleurs une évolution dans le choix des valeurs de Thomz me semble notable, sur le sa page Zonebourse : cf. articles récents sur LVMH, Alten, Swedish Orphan Biovitrum - ça change de Sears (je suis actionnaire des 3, mais peut-être qu’en fait cela devrait m’inquiéter… je taquine)

Dernière modification par Scipion8 (17/10/2018 14h57)

Hors ligne Hors ligne

 

#163 17/10/2018 14h56

Membre (2012)
Top 50 Vivre rentier
Top 10 Invest. Exotiques
Top 50 Entreprendre
Top 20 SCPI/OPCI
Réputation :   279  

Pour info, Degrancey Capital propose aux CGP un partenariat pour apporter leurs clients. Je pense que le marketing va bien fonctionner vu ce que certains CGP arrivent à "refourguer" à leurs clients et puis les commissions sur Pinel vont être plafonnées.

Carpediem
Edit AMF: pas distributeur de la société citée


«Voir c’est savoir, vouloir c’est pouvoir, oser c’est avoir. »Alfred De MUSSET

Hors ligne Hors ligne

 

#164 17/10/2018 15h02

Membre (2014)
Top 20 Année 2024
Top 20 Année 2023
Top 50 Année 2022
Top 20 Actions/Bourse
Top 10 Obligs/Fonds EUR
Top 50 Monétaire
Top 20 SIIC/REIT
Réputation :   593  

ToutVaBien a écrit :

Je soupçonne que l’auteur de ce blog soit le fameux Serge : Contrarian Analyst | Equity Research, Value Investing

Il y a une forte similitude avec l’IF au niveau des sociétés analysées et du style.

Etant donné les précédents écrits de l’IF au sujet de Sears, le dernier article sur Sears est particulièrement savoureux. L’auteur indique être long Sears avec un PRU à 3.50$.

Plutôt Thomz je pense


Dirige un cabinet de CGP - triple compétence France / Suisse / UK

Hors ligne Hors ligne

 

#165 17/10/2018 15h04

Membre (2013)
Top 20 Année 2024
Top 10 Année 2023
Top 10 Année 2022
Top 50 Portefeuille
Top 10 Actions/Bourse
Top 5 Obligs/Fonds EUR
Top 10 Monétaire
Top 50 Invest. Exotiques
Top 50 Finance/Économie
Top 10 Banque/Fiscalité
Top 50 SIIC/REIT
Top 5 SCPI/OPCI
Réputation :   1489  

 Hall of Fame 

ISTJ

+

Indice #3 : le design du site (épuré, N&B…)


Parrainages possibles :  Saxobank - Epargnoo - LINXEA - Boursorama (FRVE9093) - Fortuneo (12662218) - Assu prêt Zen'Up - Total Energie (114053388) - Bourse Direct (2019704537)

Hors ligne Hors ligne

 

[+2]    #166 17/10/2018 15h11

Membre (2015)
Top 50 Année 2022
Top 50 Dvpt perso.
Top 50 Vivre rentier
Top 50 Finance/Économie
Réputation :   231  

INFP

Ce sujet reste toujours très sujet à controverse: ça ne laisse pas de m’interroger.

Concernant le titre du livre de Philippe, si mes souvenirs sont bons, il lui a été quelque peu imposé par l’éditeur pour des raisons marketing (ce qui est le cas de beaucoup de titres de livres imposés à leurs auteurs, semble-t-il), je ne crois pas qu’il l’a choisi.

Après, de ma petite expérience lointaine d’apprenti investisseur (je retirerai le terme d’apprenti après 30 ans d’expérience), c’est quand même en lisant des avis tellement enthousiastes, avec aussi toute une aura autour des personnes les émettant (qui n’étaient pas que l’IF mais aussi des fans-excusez du terme mais je le dis comme je le sens), qui donnait une impression d’expertise, que j’ai risqué des billes sur SHLD ainsi que WPX.
Cela dit, mon avis de newbie me faisait ressentir du fond de mon cerveau intestinal (celui qui cause moins bien mais souvent le plus sûr), que, comme disait quelqu’un au-dessus, c’était du jus de cerveau. Tout comme j’assume ce que j’y ai perdu (bien moins que beaucoup ici, déjà pour le montant investi au départ, et aussi qu’au bout de quelques mois de baisse constante, j’ai revendu aussi sec, ne sentant pas la situation, qu’en plus je ne comprenais pas).
Ce que je vois, pour ma part, c’est qu’il y a eu pléthore de raisonnements comptables et complexes énoncés pour justifier d’une position sur SHLD, pour ne pas nommer l’exemple emblématique (car c’était un emblème, cette valeur). Et qu’on peut juste se poser la question, du biais psychologique d’autojustification, de comment on se raconte une histoire à partir d’éléments factuels, pour confirmer son choix, alors qu’en fait, au fond, on n’est pas si sûr. Bref, comment on justifie a posteriori ses choix.

Cela peut donner à réfléchir sur ce qu’est analyser un titre, savoir analyser un marché, savoir choisir ce qui marche ou ne marche pas, savoir analyser un contexte économique. J’en viens juste à me dire que si il suffit de savoir bien parler et mettre un costard cravate, alors tout cela repose sur des facteurs bien fragiles. Si un peu d’éducation et de quoi s’acheter des beaux habits suffit, alors!…
Perso, à vu de nez de total newbie, je sentais une espèce d’enthousiasme trop fabriqué, basé sur trop de raisonnements compliqués. Ce n’est pas une accusation, encore moins un jugement, juste un ressenti qui m’a toujours fait garder une certaine distance. Les vrais investisseurs qui marchent, de ce que j’en vois de ma petite culture naissante, se caractérisent par une totale prudence, par un rappel constant à la vigilance, par le rappel constant au fait que pour réussir dans cet environnement incertain, il faut du travail, et que rien n’est jamais acquis. Et aussi une certaine humilité quant au fait que parfois il y a aussi un facteur chance, à savoir qu’en fait, on ne contrôle pas grand chose, on fait des analyses surtout pour tenter de mettre des chances statistiques de son côté, sans aucune garantie.
Et aussi un langage clair, facile à comprendre, non ambigu.

Mais comme disaient d’autres, dès que certains émettaient un avis sceptique voire contraire, les points de réputation négatifs volaient, non sans une certaine violence dans les réponses. Ce qui aussi ne laisse pas de m’interroger sur l’usage de la réputation et ce qu’on y met. Et ce qu’est être véritablement un gentleman.
Cela donne quand même un goût de fonctionnement clanique qui peut interroger sur la motivation humaine à se retrouver autour d’un sujet: se rassurer autour d’un avis commun afin de renforcer une conviction fragile? Ou partager autour de la volonté de voir la vérité? Certains fonctionnement sectaires, fonctionnent sur ces ressorts psychologiques, et la frontière entre les deux possibilités est parfois fort ténue.
Mes termes peuvent paraître sévères, mais je le répète, ce n’est pas un jugement, mais un constat personnel et subjectif, avec la volonté d’interroger des attitudes (ce questionnement bien sûr me concerne en premier lieu).

Car le plus important n’est pas de trouver un coupable (ou de vouloir disculper quelqu’un, qui est la même chose à l’envers), on en trouvera toujours un si l’on veut en trouver, mais de comprendre là où on s’est fait abuser par soi-même, afin justement de pouvoir savoir comment être vigilant, et prévenir ce genre de risque si la situation vient à se reproduire. Bref, d’être responsable au sens de répondre de ses propres actes.

Hors ligne Hors ligne

 

#167 17/10/2018 15h19

Membre (2011)
Top 50 Dvpt perso.
Top 20 SIIC/REIT
Réputation :   243  

ENTP

Pour Thomz indice numero 4 : Callvalley petroleum.

Par contre, certains articles de ce blog sont datés de 2011… ils semblent choisis et publiés rétrospectivement donc, car à ma connaissance, ce blog n’est pas si vieux. Niveau "Total Integrity" j’ai connu mieux.

Moi aussi je pourrais écrire des analyses sur des milliers de sociétés et en choisir quelques unes pour les mettre sur un blog avec 7 ans de recul… Je prendrais le soin de ne choisir que des succès. Mon blog apparaitrait comme une merveille.

Dernière modification par AleaJactaEst (17/10/2018 16h07)

Hors ligne Hors ligne

 

#168 17/10/2018 20h23

Banni
Réputation :   284  

Scipion8 a écrit :

analyste et gérant de portefeuilles, spécialiste des marchés de capitaux européens et nord-américains. Il conseille des fonds d’investissement et des family offices.

Ce genre de présentation me fait juste éclater de rire :

- analyste et gérant de portefeuille : on est l’un ou l’autre mais pas les deux en même temps ;
- spécialiste des marchés européens et  nord-américains : en d’autres termes, un spécialiste en généralités,
- conseille des fonds d’investissement et des family offices : on aimerait bien savoir quelles sont ses références : ce n’est pas la même chose de conseiller les Mulliez que la veuve de Carpentras.

Je n’en remercie pas moins Scipion8 d’avoir fourni ce lien qui permet de découvrir une photo du légendaire Thomz, qui faisait état ici de plus-values mirifiques sur des titres dont il ne révélait pas le nom, et je rie maintenant encore plus fort car je lui trouve un air de ressemblance avec Macron. Il pourra toujours se reconvertir comme sosie officiel en sus de son activité d’analyste et gérant….

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #169 17/10/2018 21h08

Membre (2013)
Top 50 Année 2022
Top 50 Portefeuille
Top 20 Actions/Bourse
Top 50 Crypto-actifs
Réputation :   413  

Ce qui est triste c’est que on dirait qu’ils sont dans la course au rebondissement permanent. Malgré un échec cuisant, un 6-0 6-0 6-0 contre un viellard aveugle, on efface tout et on recommence. Ils ont recommandé un All In sur une entreprise qui a fait -99% depuis. Ils n’ont pas recommandé Sears dans un portefeuille diversifié!

Même un lancer de fléchettes par un enfant de 3 ans fait 10 fois mieux! Parfois, quand on est mauvais on change de métier.

Sans légitimité, continuer est il seulement alimentaire? Dans ce cas c’est triste. Ou bien est ce par passion? Mais comment continuer par passion quand on sait que l’on fut nul et sans se remettre en cause publiquement. C’est se mentir a soi même.

Je ne parle pas pour Jeremy et Etienne qui n’ont pas vraiment poussé Sears.

Le syndrome de Peter est ce qui leur est arrivé.

Buffet disait: Je préfère l’analyste qui a 120 de Q.I et qui pense en avoir 110, que celui qui a 140 de Q.I et qui pense en avoir 150. Ce dernier est très dangereux.

Edit:Thomz est toutefois honnête sur son supposé blog en indiquant sa MV sur Sears, je ne le mets pas dans le même bac que Serge qui nous fait ele coup du +22% l’an.

Dernière modification par BulleBier (17/10/2018 21h13)

Hors ligne Hors ligne

 

#170 17/10/2018 21h50

Membre (2012)
Top 50 Année 2024
Top 50 Année 2023
Top 20 Actions/Bourse
Top 20 Monétaire
Top 20 Invest. Exotiques
Top 10 Entreprendre
Top 10 Banque/Fiscalité
Top 50 SIIC/REIT
Réputation :   615  

Thomz a écrit :

Edit:Thomz est toutefois honnête sur son supposé blog en indiquant sa MV sur Sears

Son PRU à $3.50 est toutefois probablement après une vente-rachat. Il avait une position énorme à un PRU bien plus élevé.

Dernière modification par Geronimo (17/10/2018 21h51)

Hors ligne Hors ligne

 

[+2]    #171 17/10/2018 22h53

Banni
Réputation :   284  

La réponse à votre interrogation est dans le message 216 de la discussion autour du portefeuille de l’intéressé : il est fait état d’une position longue de 60 000 € sur SHLD en date du 13 juillet 2014, quand le titre valait 36$, ligne représentant près de 30% du dit portefeuille.

Après cela, peut-être a-t-il moyenné à la baisse ultérieurement pour abaisser son PRU a 3,5$.

Avec des idées d’investissement aussi lumineuses, on peut comprendre qu’il soit nécessaire de diversifier ses sources de revenus, par exemple en vendant du conseil.

Pour autant, Sergio et Thomz sont encore bien jeunes et il ne faut pas leur en vouloir : à leur âge, ils font de l’expérience avec de l’argent ; tôt ou tard, ils finiront par faire de l’argent avec de l’expérience.

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #172 17/10/2018 23h26

Membre (2012)
Top 50 Année 2024
Top 50 Année 2023
Top 20 Actions/Bourse
Top 20 Monétaire
Top 20 Invest. Exotiques
Top 10 Entreprendre
Top 10 Banque/Fiscalité
Top 50 SIIC/REIT
Réputation :   615  

Erreur cf message en dessous

Dernière modification par Geronimo (18/10/2018 08h01)

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #173 18/10/2018 00h02

Membre (2014)
Réputation :   73  

Je ne sais pas comment vous avez fait vos calculs Geronimo mais c’est totalement faux.

Avec 60 000$ à un PRU de 36$, il suffit qu’il rajoute 9000$ à un PRU de 0.5 pour faire descendre son PRU moyen à 3.5. C’est absolument plausible !

Je rajoute le calcul si il y a des doutes :

Investissement = 60 000 + 9 000
Actions =  1666 (PRU 36) + 18 000 (PRU 0.5)
PRU moyen = Investissement / Actions
                 = 69 000 / 19 666
                 = 3.5

Hors ligne Hors ligne

 

#174 18/10/2018 07h32

Admin (2009)
Top 5 Année 2024
Top 5 Année 2023
Top 5 Année 2022
Top 10 Portefeuille
Top 5 Dvpt perso.
Top 20 Expatriation
Top 5 Vivre rentier
Top 5 Actions/Bourse
Top 50 Obligs/Fonds EUR
Top 5 Monétaire
Top 5 Invest. Exotiques
Top 10 Crypto-actifs
Top 5 Entreprendre
Top 5 Finance/Économie
Top 5 Banque/Fiscalité
Top 5 SIIC/REIT
Top 20 SCPI/OPCI
Top 50 Immobilier locatif
Réputation :   3881  

 Hall of Fame 

INTJ

Scipion8 a écrit :

ToutVaBien a écrit :

Je soupçonne que l’auteur de ce blog soit le fameux Serge : Contrarian Analyst | Equity Research, Value Investing

Il y a une forte similitude avec l’IF au niveau des sociétés analysées et du style.

Etant donné les précédents écrits de l’IF au sujet de Sears, le dernier article sur Sears est particulièrement savoureux. L’auteur indique être long Sears avec un PRU à 3.50$.

Perso je parierais plutôt sur le fait que Contrarian Analyst = Saint-Sauveur Investment Research = Thomz (désolé si je me trompe)

Il ne fait aucun doute que l’auteur est Thomz. Sa plume est inimitable, toujours aussi agréable à lire, et il est aussi doué en anglais qu’en français. Il pourrait monnayer sans problème ses articles sur SeekingAlpha.

Hors ligne Hors ligne

 

[+2]    #175 18/10/2018 08h19

Membre (2015)
Top 50 Expatriation
Réputation :   155  

Petit commentaire en référence avec le titre d’un livre de notre hôte (attention, le contenu de son livre pondère et met largement en perspective le titre il est vrai accrocheur) : il faut se méfier de ceux qui proposent la recette pour devenir très riche très vite.

L’IF c’était un peu : rentier en moins de 10 ans.

Un fait peu connu de l’histoire de Warren Buffet et de Berkshire Hathaway que je place ici comme disclaimer sur les fortunes faciles et rapides :


A la bourse, un mec achète, un autre vend, les deux pensent faire une affaire. Jean Yanne.

Hors ligne Hors ligne

 

Information Nouveau venu dans cette longue discussion ?
Flèche Consultez une sélection des messages les plus réputés en cliquant ici.


Discussions peut-être similaires à “l'investisseur français : vos avis sur le club de l'if ?”

Pied de page des forums

Parrainages Parrainages
Louve Invest
Prosper Conseil

[ Générée en 0.026 sec., 36 requêtes exécutées ]