PlanèteMembres  |  Mission   xlsAsset xlsAsset
Cherchez dans nos forums :

Communauté des investisseurs heureux (depuis 2010)

Echanges courtois, réfléchis, sans jugement moral, sur l’investissement patrimonial pour devenir rentier, s'enrichir et l’optimisation de patrimoine

Invitation Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions de notre communauté !

Flèche Découvrez les actions favorites des meilleurs gérants en cliquant ici.

#1 11/09/2016 14h07

Membre (2016)
Réputation :   22  

Bonjour,

Je n’ai pas encore trouvé ici d’informations à ce sujet:
Augmentation capital réservée salariés  (source zonebourse)

J’ai conscience que cela ne concerne pas forcément beaucoup de monde ici, mais autrement si l’on prend un cas plus général d’AK réservée, ce qui peut arriver pour n’importe quelle société, est-ce habituellement une bonne chose d’y souscrire?

Pour celle-ci, 2 mécanismes sont prévus, dont un semble être un produit structuré. Les fonds sont bloqués sur 5 ans notamment. La décote de 20% me semble intéressante si l’on croit un minimum en l’avenir des banques.

Pour ma part, je possède déjà une partie actions casa sur mon PEE.

Qu’en pensez-vous?

Merci et bonne journée

Message édité par l’équipe de modération (04/08/2018 10h44) :
- modification du titre ou de(s) mot(s)-clé(s)

Mots-clés : ak, casa, credit agricole, réservée


"There is no way to Happiness, Happiness is the way.."

Hors ligne Hors ligne

 

#2 11/09/2016 14h21

Membre (2010)
Top 20 Année 2023
Top 5 Expatriation
Top 10 Vivre rentier
Top 5 Obligs/Fonds EUR
Top 20 Banque/Fiscalité
Réputation :   788  

Oui ça peut être intéressant si vous etes prêt a les garder jusqu’en 2021 - et vous touchez de bons dividendes - et si vous croyez que la boite est solide (ça devrait…)
Si j’ai bien compris: si vous réservez vous pouvez en acheter pour max 25% du salaire de cette anne - si vous attendez …vous serez plafonne a 4k … ce a 80% approx du prix moyen evalue en novembre… ça c’est le mystere … car l’action pourrait monter entre temps et devenir chere - ou pas.
Vous les auriez dans le PEE? - je connais pas les PEE- vous toucherez les dividendes a l’abri de l’impôt ou non?
Bonne réflexion
D’autres ici sauront surement vous aider davantage!

Dernière modification par sissi (11/09/2016 14h22)

Hors ligne Hors ligne

 

#3 11/09/2016 14h32

Membre (2014)
Top 20 Année 2022
Top 20 Expatriation
Top 20 Obligs/Fonds EUR
Top 5 Crypto-actifs
Top 20 Finance/Économie
Réputation :   557  

Point négatif: investir tous ses oeufs (salaire et épargne) dans le même panier n’est pas top.

Point positif: 20% de décote c’est un beau cadeau surtout que le titre n’est pas sur un plus haut.

Je dirai que cela dépend de votre âge et de votre horizon de besoin de cet argent.

Plus vous êtes jeune et moins vous pensez avoir besoin de cet argent à moyen terme voire long terme et plus vous pouvez prendre ce (léger) risque de mettre tous vos oeufs dans le même panier (qui est quand même un panier bien garni, ce n’est pas une start-up).

Je pense qu’une AK avec 20% de décote en ce moment où les financières sont plutôt faiblement valorisées (cours à 8.79€ et objectif de cours de ACA selon les analystes à 9.90€) est plutôt une opportunité.

Mais un point est important: le cours de l’AK ne sera connu que le 5/11/16 donc cela dépend aussi du comportement du titre d’ici là… Si l’action prend 30% avec une baisse de taux de la BCE, ce ne sera peut-être plus aussi intéressant. Si elle perd 20% après un resserrement des conditions de la BCE, ce sera encore plus intéressant…
Et c’est donc un peu la loterie puisque la période de réservation est antérieure à la date de communication du cours de l’AK… pas folle la guêpe. Donc pour maximiser cet investissement il faut s’en remettre à la chance, sinon le montant concerné est ridicule.
En conclusion, ACA vous demande d’investir par conviction, vous n’avez aucune visibilité sur le cours de l’AK et les 20% de décote sont une maigre protection dans cette période de forte volatilité.

La réunion du 20 octobre de la BCE peut déterminer à elle seule l’intérêt ou pas d’avoir souscrit à cette AK.
Toutefois un point à éclaircir qui n’est pas limpide pour moi. Peut-on réserver et finalement se dédire et ne pas souscrire? La période dite de souscription est postérieure à la connaissance du prix de l’AK. Donc en cas de mauvais prix, si on peut se dédire, il n’y a plus de limite à réserver le max en octobre.


Le train de la vie ne s'arrête jamais deux fois à la même gare.

Hors ligne Hors ligne

 

#4 11/09/2016 20h17

Modérateur (2010)
Top 10 Année 2023
Top 10 Année 2022
Top 20 Dvpt perso.
Top 10 Expatriation
Top 5 Vivre rentier
Top 20 Actions/Bourse
Top 10 Obligs/Fonds EUR
Top 5 Monétaire
Top 5 Invest. Exotiques
Top 20 Crypto-actifs
Top 10 Entreprendre
Top 5 Finance/Économie
Top 5 Banque/Fiscalité
Top 5 SIIC/REIT
Top 5 SCPI/OPCI
Top 5 Immobilier locatif
Réputation :   2795  

Personnellement, chaque fois que mon employeur a fait ce genre de proposition (c’était il y pas mal d’années), j’ai souscrit au maximum possible (= "Si j’étais salarié de CA: je réserverais"). Il est certes arrivé que ça ne s’avère pas gagnant (j’étais dans un secteur qui a beaucoup souffert vers 2000/2001), mais je ne regrette pas (après tout, j’avais juste parié (rendu "variable", et immobilisé qqs années) au maximum 25% de mon salaire, sachant qu’en cas de faillite j’étais confiant dans la possibilité de retrouver un job correct). J’évitais d’investir par ailleurs sur mon employeur (en dehors du PEE), et revendais en général après la durée de blocage, pour éviter d’être trop peu diversifié (J’ai eu des collègues avec l’équivalent de bcp plus de 10 ans de salaire investi en actions de leur employeurs, alors que tous ces titres n’étaient pas "bloqués", et certains de ces titres ont baissé en quelques mois/années de + de 90%).
Dans votre cas, le cours de CASA est plutôt dans une vallée que sur un sommet, et ce genre d’entreprise a bien moins de chance de faire -90% qu’une techno.

PS pour sissi : Les salariés sont peu imposés sur ce qu’ils détiennent sur un PEE, et n’ont (à la sortie) que les prélèvements sociaux (15.5% actuellement) à acquitter sur leurs gains (en échange d’un blocage de 5 ans, sauf à être dans un cas de déblocage anticipé : mariage, achat RP, changer d’employeur, etc.).


J'écris comme "membre" du forum, sauf mention contraire. (parrain Fortuneo: 12356125)

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #5 12/09/2016 18h28

Membre (2016)
Réputation :   22  

Bonjour,

Je note vos pistes de réflexions, et divers expériences ou conseils apportés.

Si je ne compte pas apporter plus de 4k€ sur cette opération, il semble judicieux d’attendre la période de souscription, car si j’ai bien compris même sans avoir réservé je peux souscrire dans la période de souscription pour un max de 4k€

Jef56 a écrit :

Point négatif: investir tous ses oeufs (salaire et épargne) dans le même panier n’est pas top.

Point positif: 20% de décote c’est un beau cadeau surtout que le titre n’est pas sur un plus haut.

Je dirai que cela dépend de votre âge et de votre horizon de besoin de cet argent.

Plus vous êtes jeune et moins vous pensez avoir besoin de cet argent à moyen terme voire long terme et plus vous pouvez prendre ce (léger) risque de mettre tous vos oeufs dans le même panier (qui est quand même un panier bien garni, ce n’est pas une start-up).

Je pense qu’une AK avec 20% de décote en ce moment où les financières sont plutôt faiblement valorisées (cours à 8.79€ et objectif de cours de ACA selon les analystes à 9.90€) est plutôt une opportunité.

En effet, je suis "jeune", n’ai qu’un an de boite et me dit que 4k€ sur du long terme ne vont pas me ruiner non plus que le cours aille dans un sens ou l’autre.

GoodbyLenine a écrit :

Personnellement, chaque fois que mon employeur a fait ce genre de proposition (c’était il y pas mal d’années), j’ai souscrit au maximum possible (= "Si j’étais salarié de CA: je réserverais"). Il est certes arrivé que ça ne s’avère pas gagnant (j’étais dans un secteur qui a beaucoup souffert vers 2000/2001), mais je ne regrette pas (après tout, j’avais juste parié (rendu "variable", et immobilisé qqs années) au maximum 25% de mon salaire, sachant qu’en cas de faillite j’étais confiant dans la possibilité de retrouver un job correct). J’évitais d’investir par ailleurs sur mon employeur (en dehors du PEE), et revendais en général après la durée de blocage, pour éviter d’être trop peu diversifié (J’ai eu des collègues avec l’équivalent de bcp plus de 10 ans de salaire investi en actions de leur employeurs, alors que tous ces titres n’étaient pas "bloqués", et certains de ces titres ont baissé en quelques mois/années de + de 90%).
Dans votre cas, le cours de CASA est plutôt dans une vallée que sur un sommet, et ce genre d’entreprise a bien moins de chance de faire -90% qu’une techno.

C’est exactement ce que je compte faire, même si je pense me limiter au 4k€. La question que je me pose maintenant et à laquelle je vais réfléchir et si je devrais vendre mes actions casa actuellement en PEE pour financer une partie des nouvelles, ca peut être quitte ou double si le cours remonte beaucoup. Je pense faire moitié moitié à peu près sur les 2 mécanismes proposés.


"There is no way to Happiness, Happiness is the way.."

Hors ligne Hors ligne

 

#6 19/06/2018 11h17

Membre (2017)
Réputation :   44  

Augmentation de capital réservée aux salariés prévu ces jours-ci pour CASA.

La règle est simple : prix d’achat = -20% de la moyenne du cours des 20 dernières séances.

Le cours de l’action ayant baissé ces derniers temps pour avoisiner les ~12€, on ne devrait pas être loin des 10€. Dispositif identique au PEE : déblocage dans 5 ans sauf cas de déblocage anticipé.

Et là c’est le drame, je viens de me pacser (il y a une semaine), et c’est un cas de déblocage anticipé. Si je m’étais pacsé après le 3 juillet, j’aurais pu débloquer l’ensemble de mes fonds investis dans ce dispositif dès le 31 août, date de l’augmentation de capital, en gardant le bénéfice de la décote.

Grossomodo, j’ai raté un investissement de +20% en deux mois (en supposant une stabilité du cours entre juillet et fin août) non imposable sur le revenu… J’aurais pu y verser 10 k€ pour faire un coup de poker, relativement peu risqué. Tristesse.

Dernière modification par Dicci (19/06/2018 11h18)

Hors ligne Hors ligne

 

#7 19/06/2018 16h32

Membre (2016)
Réputation :   22  

Bonjour,

C’est bien dommage!

J’avais participé à celle de 2016 avec une énorme plus-value, retirée en petite partie suite à un PACS également début décembre 2016. Ils m’avaient fait des histoires a l’époque a cause de la date du fait générateur mais finalement ils m’ont donné raison.

Pas de mécanisme a effet de levier cette année mais je pense y participer tout de même. L’action a énormément baissé mais pas dit qu’elle remonte pour autant avec les tumultes actuelles et a venir…

Au moins là on sait à combien on souscrit.

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.


"There is no way to Happiness, Happiness is the way.."

Hors ligne Hors ligne

 

#8 19/06/2018 17h52

Membre (2016)
Top 20 Entreprendre
Top 20 Immobilier locatif
Réputation :   264  

ISTJ

Dicci a écrit :

Et là c’est le drame, je viens de me pacser (il y a une semaine), et c’est un cas de déblocage anticipé.

Rompez le et signez-en un autre.
(C’est possible mais ça s’appelle de l’abus de droit.)

Hors ligne Hors ligne

 

#9 19/06/2018 21h35

Banni
Réputation :   2  

Bonjour,

Je suis moi-même concerné. Etant en contrat d’alternance jusqu’au 31 aout, je pense qu’il est intéressant de profiter de cette opportunité.

Après si on me propose un CDI à effet au 1er septembre, je ne pense pas avoir le droit de débloquer mon PEE, qu’en pensez-vous ?

Dernière modification par Warcaca (19/06/2018 21h36)

Hors ligne Hors ligne

 

[-1]    #10 19/06/2018 22h14

Membre (2017)
Réputation :   29  

Si on vous propose un cdi à la sortie de ton contrat d’alternance, le type de contrat change donc vous pouvez débloquer votre pee même si vous restez dans la même entreprise.

Personnellement je travaille dans un institut de recherche public et je conseille à tous mes thésards, post-doc et autres travailleurs en cdd d’ouvrir un pee car qu’ils soient embauchés ou non à la sortie de leur cdd en cdi, ils pourront toujours le débloquer à la fin de leur contrat de cdd.

Donc dans votre cas, en mettre pour le maximum possible et débloquer immédiatement début septembre me semble un bon coût à jouer.
Pour les autres prudence, l’action casa me semble un peu trop bien valorisée à mon goût. Elle n’est certes pas à ses plus hauts mais est très au dessus de ses plus bas surtout.

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Dernière modification par jmborg (19/06/2018 22h16)

Hors ligne Hors ligne

 

#11 19/06/2018 22h34

Membre (2017)
Réputation :   0  

Bonjour à tous,

je suis aussi concerné par l’augmentation de capital réservé aux salariés Crédit Agricole.

Pour information le prix d’achat a été annoncé il est de 9,82€

Je suis un peu à la recherche d’avis pour confirmer ou infirmer mon point de vue.

Voici ma situation, on peut placer l’argent jusqu’au 3 juillet (élément vérifié et validé auprès du groupe).
Je me marie le 7 juillet, ceci est un cas de déblocage anticipé (Youhou!).
Le déblocage pourra se faire uniquement à partir de 1er août.

la question est simple, dois je y aller à fond les ballons? (max 10K dans ma situation)
Le risque me semble assez limité de perdre -20% sur 1 mois, d’autant plus que suite à mon mariage j’ai un délai de 6 mois max pour utiliser ce motif. Je pourrais donc si tout cela tourne au vinaigre sur 1 mois d’essayer de profiter du rallye de fin d’année.

Hâte de vous lire smile

Simon

Hors ligne Hors ligne

 

#12 19/06/2018 23h07

Membre (2016)
Réputation :   20  

Dicci a écrit :

Augmentation de capital réservée aux salariés prévu ces jours-ci pour CASA.

La règle est simple : prix d’achat = -20% de la moyenne du cours des 20 dernières séances.

Le cours de l’action ayant baissé ces derniers temps pour avoisiner les ~12€, on ne devrait pas être loin des 10€. Dispositif identique au PEE : déblocage dans 5 ans sauf cas de déblocage anticipé.

Et là c’est le drame, je viens de me pacser (il y a une semaine), et c’est un cas de déblocage anticipé. Si je m’étais pacsé après le 3 juillet, j’aurais pu débloquer l’ensemble de mes fonds investis dans ce dispositif dès le 31 août, date de l’augmentation de capital, en gardant le bénéfice de la décote.

Grossomodo, j’ai raté un investissement de +20% en deux mois (en supposant une stabilité du cours entre juillet et fin août) non imposable sur le revenu… J’aurais pu y verser 10 k€ pour faire un coup de poker, relativement peu risqué. Tristesse.

J’ai travaillé en tant prestataire au crédit Agricole en 2016 et un jour j’ai eu le malheurs de parler de l’action du Crédit Agricole à mes collègues internes. En fait il y avait eu une campagne d’achat d’actions qui avait été lancée par le management à l’époque ou l’action s’échangeait à 30 euros.

Par la suite et contre l’avis de ses salariés, le DG a eu la bonne idée de racheter une banque Grec en faillite. Les pertes liées à cette opération représentent 20 ans de de bénéfices net (±10 Milliards €).

L’action a chuter à un peu moins de 3 € à sont plus bas historique. Cela a complètement détruit la confiance entre les salariés et la direction de l’époque. Certains employés avaient mis tout leur épargne dans leur entreprise.

Un rabais de 20 % de la MM20 est tout simplement une insulte aux salariés du CA.

La variable la plus importante à analyser avant d’investir dans une banque est le PNB (Produit Net Bancaire).

Les employés du Crédit Agricole sont des personnes très intègres, consciencieuses et qui aiment le travail bien fait, ce qui est extrêmement rare aujourd’hui. C’est d’ailleurs la seule entreprise pour laquelle j’ai travaillé qui ne pratique pas la « culture du travail torché ».

Je ne pourrais pas en dire autant à propos de la direction du groupe.


My site web : automated trading system - mon livre : Trading automatique

Hors ligne Hors ligne

 

#13 19/06/2018 23h09

Membre (2017)
Réputation :   44  

Je ne vais pas rompre et resigner un pacs même si j’ai un peu les boules, allez expliquer ça à madame…

SimonK22, ce n’est pas sans risque, certes, mais il est très limité : -20% en un mois et pendant 6 mois, y’a quand même assez peu de chance que ça arrive. Et à -20% on ne perdrait que le gain lié à la décote. Personnellement j’y serais allé à fond, mais votre décision vous appartient. Si l’action s’effondre, pourriez-vous vous passer de cette épargne pendant 5 ans ?

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Dernière modification par Dicci (19/06/2018 23h09)

Hors ligne Hors ligne

 

#14 20/06/2018 01h54

Membre (2015)
Top 10 Année 2023
Top 20 Année 2022
Top 20 Vivre rentier
Top 10 Monétaire
Top 20 Invest. Exotiques
Top 20 Crypto-actifs
Top 5 SCPI/OPCI
Top 10 Immobilier locatif
Réputation :   1377  

Warcaca a écrit :

Après si on me propose un CDI à effet au 1er septembre, je ne pense pas avoir le droit de débloquer mon PEE, qu’en pensez-vous ?

En effet ça sera difficile de faire valoir le cas de "rupture du contrat de travail" contrairement à ce qui vous a été affirmé:
Les Cas de déblocage - Amundi EE

Amundi a écrit :

Le déblocage est possible quelles que soient les conditions dans lesquelles intervient
la fin du contrat de travail, notamment en cas de fin de contrat à durée déterminée (CDD) ou de rupture de contrat à durée indéterminée (CDI).
Néanmoins, dans le cadre d’un Plan d’Épargne Groupe (PEG), l’administration considère que la mobilité intra groupe ne constitue pas une rupture effective du contrat de travail et n’ouvre pas droit au remboursement anticipé de votre épargne salariale.

Ou encore:
Cessation du contrat de travail  - Esalia, Epargne Salariale

Esalia a écrit :

Conditions:

Le déblocage, total ou partiel, intervient sous la forme d’un règlement unique. Ce même cas de déblocage ne peut donc donner lieu à des versements successifs.

Le déblocage est possible quelles que soient les conditions dans lesquelles intervient la fin du contrat de travail : licenciement, démission, terme de contrat à durée déterminée (CDD) ou  rupture de contrat à durée indéterminée (CDI), retraite

Evènements exclus:

    _Mutation d’une entreprise à une autre à l’intérieur d’un groupe sans rupture du contrat de travail
    _Fin du mandat social en cas de poursuite, en parallèle du contrat de travail
    _L’établissement d’un CDD suivi d’un CDI se traduisant par une poursuite de la relation contractuelle entre le titulaire du compte et son employeur
    _Congé maternité, d’adoption, parental

Pour les autres je conseille la plus grande prudence, 20% de décote c’est une belle opportunité d’achat mais ils peuvent se perdre à tout moment, je ne parlerais pas de "risque limité" et encore moins "si tout cela tourne au vinaigre sur un mois d’essayer de profiter du rallye de fin d’année".


Parrainage BOURSORAMA code : LIKA0507 - BforBank YYXC - TOTAL ENERGIE : 112210350

Hors ligne Hors ligne

 

#15 20/06/2018 03h56

Membre (2017)
Réputation :   29  

Je suis désolé mais ce que dit Surin est inexact, chez nous tous nos thésards et jeunes en alternance le font sans aucun problème juste avant d’être embauchés pour toucher l’abondement du pee. Il y a rupture du contrat de travail donc on peut récupérer ses avoirs sur son pee même si on est embauché par la suite.

D’ailleurs sur le lien proposé par Surin chez esalia, il est précisé dans les questions réponses que justement la fin du contrat en alternance est une rupture du contrat de travail et ouvre donc droit au débloquage du pee. (c’est la 2eme question/réponse).

Le plus simple si vous avez un dernier doute est de poser la question à la direction du personnel de CA .

Hors ligne Hors ligne

 

#16 20/06/2018 07h03

Membre (2014)
Top 20 Entreprendre
Réputation :   98  

@jmborg

Vous citez une autre question sur le site évoqué, qui précise "sur justificatifs".
Dans les faits une bonne partie des sociétés d’épargne salariale réclament un certificat de travail/pole emploi pour ce motif de déblocage.
Certificat qui n’est pas fourni si on signe un CDI à la suite d’un CDD sans interruption, puisque le salarié n’est pas libre de son engagement avec son employeur.

Personnellement j’ai testé les 2 cas:
J’ai eut un mois sans contrat entre 2 apprentissages -> j’ai pu débloquer.
Je suis passé en CDI à la fin de l’apprentissage -> je n’ai pas pu débloquer.

Après d’un teneur de compte d’épargne salariale à l’autre, et d’un employeur à l’autre, je ne dis pas que c’est impossible (vu que vous l’évoquez), mais d’où l’importance de questionner l’employeur et le teneur en amont…


Parrainage Bourse Direct et Fortuneo (code 12583139)

Hors ligne Hors ligne

 

#17 20/06/2018 08h14

Membre (2015)
Top 10 Année 2023
Top 20 Année 2022
Top 20 Vivre rentier
Top 10 Monétaire
Top 20 Invest. Exotiques
Top 20 Crypto-actifs
Top 5 SCPI/OPCI
Top 10 Immobilier locatif
Réputation :   1377  

Le fait que l’employeur accepte ou finisse par céder ne l’engage en rien sur la légalité de la chose. L’administration aura tout loisir de réguler en cas de contrôle si elle considère cela comme un abus. Si pas de contrôle bien évidemment, ça passe, mais comme beaucoup des impôts que l’on paie sur une base déclarative.
A moins d’une source réglementaire disant le contraire, je ne vois pas comment vous pouvez être aussi affirmatif.


Parrainage BOURSORAMA code : LIKA0507 - BforBank YYXC - TOTAL ENERGIE : 112210350

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #18 20/06/2018 09h38

Membre (2016)
Réputation :   22  

SimonK22 a écrit :

Bonjour à tous,

je suis aussi concerné par l’augmentation de capital réservé aux salariés Crédit Agricole.

Pour information le prix d’achat a été annoncé il est de 9,82€

Je suis un peu à la recherche d’avis pour confirmer ou infirmer mon point de vue.

Voici ma situation, on peut placer l’argent jusqu’au 3 juillet (élément vérifié et validé auprès du groupe).
Je me marie le 7 juillet, ceci est un cas de déblocage anticipé (Youhou!).
Le déblocage pourra se faire uniquement à partir de 1er août.
[…]

Hâte de vous lire smile

Simon

Vous devriez confirmer avec qui de droit la date du fait générateur par rapport aux dates de la période de souscription (début juillet oui) mais aussi celle du versement sur votre PEE/prélèvement sur votre compte, qui est là début août donc postérieur à votre mariage…

Pour celle de 2016 j’avais eu des difficultés avec mon teneur de compte qui s’étaient résolues après une LRAR. Mieux vaut prévenir que guérir tout de même.

Pour le débat "fin de contrat" il doit falloir distinguer fin de CDD et embauche en CDI de fin d’alternance et embauche, les contrats initiaux n’étant pas les mêmes.

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.


"There is no way to Happiness, Happiness is the way.."

Hors ligne Hors ligne

 

#19 20/06/2018 12h30

Membre (2017)
Réputation :   0  

Merci pour votre réponse Hunsvestisseur,

j’ai décortiqué la FAQ de CASA et j’ai trouvé :

Site CASA a écrit :

85.  Je quitte l’entreprise durant la période de souscription (30 juin), ai-je le droit de débloquer mes avoirs investis dans l’ACR 2018 ? La même question peut se poser pour tout cas de déblocage. 

La date du fait générateur du déblocage (dans ce cas, la rupture du contrat de travail) doit être postérieure à la date de fin de période de souscription, le 3 juillet 2018.
Si tel est le cas, les avoirs ne pourront être remboursés qu’après le 1er août 2018, date de l’augmentation de capital.
Dans le cas mentionné, vous ne pouvez donc pas débloquer les avoirs investis dans l’ACR 2018 du fait de la rupture de votre contrat de travail survenant le 30 juin 2018.



Il est bien indiqué la date du fait générateur le 03/07, mais déblocage réel le 01/08 (à quel prix de l’action par contre?)

Autre question:

Toujours site CASA a écrit :

Je me marie en septembre 2018, puis-je demander le déblocage de mes avoirs en avril 2019 ? 

Non, votre demande doit être formulée au plus tard six mois après la date de l’événement, appelé également « fait générateur ». C’est le cas pour les cas de déblocage anticipé à l’exception de rupture du contrat de travail, décès, invalidité et surendettement.



On parle bien ici encore du fait générateur donc je pense que le 03/07 ça doit pouvoir le faire.

J’ai contacté au téléphone l’organisme qui m’a donné aussi le 03/07, j’ai demandé une réponse par mail mais apparemment ils ne savent pas faire smile .

Hors ligne Hors ligne

 

#20 20/06/2018 13h36

Banni
Réputation :   2  

Hunsvestisseur a écrit :

SimonK22 a écrit :

Bonjour à tous,

je suis aussi concerné par l’augmentation de capital réservé aux salariés Crédit Agricole.

Pour information le prix d’achat a été annoncé il est de 9,82€

Je suis un peu à la recherche d’avis pour confirmer ou infirmer mon point de vue.

Voici ma situation, on peut placer l’argent jusqu’au 3 juillet (élément vérifié et validé auprès du groupe).
Je me marie le 7 juillet, ceci est un cas de déblocage anticipé (Youhou!).
Le déblocage pourra se faire uniquement à partir de 1er août.
[…]

Hâte de vous lire smile

Simon

Vous devriez confirmer avec qui de droit la date du fait générateur par rapport aux dates de la période de souscription (début juillet oui) mais aussi celle du versement sur votre PEE/prélèvement sur votre compte, qui est là début août donc postérieur à votre mariage…

Pour celle de 2016 j’avais eu des difficultés avec mon teneur de compte qui s’étaient résolues après une LRAR. Mieux vaut prévenir que guérir tout de même.

Pour le débat "fin de contrat" il doit falloir distinguer fin de CDD et embauche en CDI de fin d’alternance et embauche, les contrats initiaux n’étant pas les mêmes.

Merci à tous pour vos réponses.
Pour ma part, il s’agit d’un contrat de professionnalisation. Mais il me semble que c’est assimilable à un CDD.

Dernière modification par Warcaca (20/06/2018 14h37)

Hors ligne Hors ligne

 

#21 20/06/2018 14h39

Membre (2016)
Réputation :   22  

SimonK22 a écrit :

Merci pour votre réponse Hunsvestisseur,

j’ai décortiqué la FAQ de CASA et j’ai trouvé :
[…]
On parle bien ici encore du fait générateur donc je pense que le 03/07 ça doit pouvoir le faire.

J’ai contacté au téléphone l’organisme qui m’a donné aussi le 03/07, j’ai demandé une réponse par mail mais apparemment ils ne savent pas faire smile .

C’est rassurant déjà !

Tenez nous au courant par la suite ça peut servir à d’autres.

Pour ma part je pense souscrire un montant relativement similaire à celle de 2016(prix de souscription a 7€ et quelques a l’époque) et on verra bien.

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.


"There is no way to Happiness, Happiness is the way.."

Hors ligne Hors ligne

 

#22 03/08/2018 20h39

Membre (2016)
Réputation :   22  

Ça démarre plutôt pas mal avec les bonnes publications d’aujourd’hui.

Perf de +25%, rendez-vous dans 5 ans…ou pas. wink

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.


"There is no way to Happiness, Happiness is the way.."

Hors ligne Hors ligne

 

#23 04/08/2018 12h11

Membre (2011)
Top 20 SCPI/OPCI
Réputation :   107  

Oui belle opération.

Pour moi rdv dans un mois (démission + achat RP)

Si ça se passe bien ça va booster mon apport personnel 😉


Parrain Binance : 468564229 // Parrain Amex // Parrain Fortuneo : 12428190

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #24 04/08/2023 10h13

Membre (2012)
Top 20 Année 2023
Top 20 Expatriation
Top 20 Obligs/Fonds EUR
Top 20 SIIC/REIT
Réputation :   231  

INTJ

Plutôt que de continuer à poster sur le fil des CCI, j’ouvre celui ci à l’occasion des excellents résultats du T2 2023 de la banque verte :

Crédit Agricole a écrit :

Sur l’ensemble du premier semestre 2023, le résultat net part du Groupe publié est de 3 266 millions d’euros, contre 2 207 millions d’euros au premier semestre 2022, soit une hausse de +48,0%.

Hors éléments spécifiques, le résultat net part du Groupe sous-jacent ressort à 3 100 millions d’euros, en hausse de +32,3% par rapport au premier semestre 2022. Le bénéfice par action sous-jacent atteint 0,95 euro par action au premier semestre 2023, en hausse de +31,5% par rapport au premier semestre 2022.

Au 30 juin 2023, le ratio de solvabilité de Crédit Agricole S.A. s’établit au-dessus de la cible du Plan à Moyen Terme, avec un ratio Common Equity Tier 1 (CET1) de 11,6%

Le marché apprécie et porte le titre à +4,5% ce matin. Sur la base des 0,95 € par action du semestre, on serait sur un PER de 6,2 et à dividende inchangé un rendement de 9,4% !

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne Hors ligne

 

[+2]    #25 04/08/2023 11h01

Banni
Réputation :   9  

Vous avez bien fait de créer un fil séparé. Car CASA, que j’avais recommandé sur ce forum en 2021 et 2022 lors d’un creux, par opposition aux CRCAM que j’avais déconseillé, est un titre très différent:

- bien plus liquide, ce qui est rassurant si on veut un jour couper vite sa position, ou à l’inverse se renforcer vite sans faire décaler le cours

- CASA est présente dans la banque de gros, les financements spécialisés, l’asset management et l’assurance MAIS peu présente dans un métier peu rentable en France, à savoir la banque de détail (sa présence dans la banque de détail est principalement des filales bancaires italiennes et LCL en France, mais pas le réseau des CRCAM français où CASA n’est plus actionnaire depuis 2015).
La banque de détail que je déconseillais dans la perspective de remontée des taux euro. A l’inverse, les CRCAM sont surtout présentes dans la banque de détail dont beaucoup le crédit immo eu France, avec des portefeuilles crédit à des taux de 1%/an à 2%/an, qui vont longtemps peser sur leur rentabilité déjà très faible (RoE de 2022 entre 3 et 5%, ce qui est trop faible).

- Gouvernance très mauvaise selon moi des CRCAM, avec des titres cotés qui sont des CCI donc des actions sans droit de vote, privant les actionnaires de toute possibilité d’espérer améliorer la gouvernance. A l’inverse, les actionnaires CASA ont des actions normales avec des droits de vote. Même si le dernier mot reviendra chez CASA à l’actionnaire majoritaire Rue La Boétie qui représente les CRCAM, les minoritaires ont de vrais droits, qu’ils peuvent défendre avec succès devant les tribunaux si besoin est, un jour. Et jusqu’à présent, la gouvernance de CASA a bien traité le minoritaires.

Je sens que les défenseurs intolérants des CRCAM vont me tomber dessus à coup de -1, comme par le passé, alors même que leurs 13 CRCAM leur ont procuré un rendement total (dividende + appréciation ou plutôt baisse du cours) très faible et souvent négatif, que ce soit depuis cinq ans ou depuis trois ans, ce qui devrait les inciter à la modestie. Donc oui, pour leur faire plaisir, je rajouterai que les CRCAM ont une décote Cours/Fonds propres bien plus prononcée que celle de CASA. Mais comme les fonds propres des CRCAM rapportent bien moins, c’est sans doute justifié.

Dernière modification par busquet (04/08/2023 11h19)

Hors ligne Hors ligne

 

Flèche Découvrez les actions favorites des meilleurs gérants en cliquant ici.

Screeners actions Consultez les ratios boursiers et l’historique de dividendes de Credit Agricole sur nos screeners actions.


Discussions peut-être similaires à "crédit agricole sa : réseau français de banques coopératives et mutualistes"

Pied de page des forums