PlanèteMembres  |  Mission   xlsAsset xlsAsset
Cherchez dans nos forums :

Communauté des investisseurs heureux (depuis 2010)

Echanges courtois, réfléchis, sans jugement moral, sur l’investissement patrimonial pour devenir rentier, s'enrichir et l’optimisation de patrimoine

Invitation Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions de notre communauté !

Information Nouveau venu dans cette longue discussion ?
Flèche Consultez une sélection des messages les plus réputés en cliquant ici.

Flèche Découvrez les actions favorites des meilleurs gérants en cliquant ici.

Sondage 

Résultat du sondage :

Encore un krach sur les marchés actions…


L'occasion de renforcer sur les valeurs de qualité

65% - 1097
J'attends le rebond, je revends tt et fini la bourse

2% - 35
Je suis liquide, je suis serein

12% - 202
BX4 depuis les 3800 sur le CAC, je suis riche

2% - 42
Je suis en vacances, je ne vois pas le crack

3% - 65
A fond sur les valeurs de Rdt, miam, miam

14% - 242

#9676 06/02/2024 11h24

Membre (2020)
Top 20 Année 2023
Top 20 Année 2022
Réputation :   198  

ESTJ

En échelle log, sur le SP500, bien qu’on soit en haut du canal LT, on n’est pas encore dans des excès comme durant les 2 années covid :


TdB PEA/CTO Parrainage Ohm Energie Parrainage Boursorama : NIPA2313

Hors ligne Hors ligne

 

#9677 06/02/2024 12h47

Membre (2024)
Réputation :   26  

Ce qui me gêne dans ce point de vue, c’est que l’analyse technique ne prend pas en compte le taux sans risque et en ce sens, compare les choux et les carottes. Si le taux sans risque du T-bill passe à 5,5%, mais que le S&P 500 parait évoluer aussi bien que du temps où le taux sans risque était très faible, je trouve ça inquiétant car la prime de risque diminue grandement.

On pourrait en déduire une anomalie statistique concluant à des actions "overbought" et entraînant une correction proche, bien que depuis le début de la hausse des taux cela ne s’est pas produit.


Parrainages Fortunéo ( 13279387 ) et GMF

Hors ligne Hors ligne

 

Favoris 1    #9678 06/02/2024 13h31

Membre (2019)
Réputation :   38  

Ça c’est effectivement inquiétant mais ça ne concerne pas que le marché US c’est tout le marché action (inflation mondiale 9%), tous les signaux montrent une inflation durable pour au moins quelques années (nous on risque rien on sera désmicardisés).
Avant on avait les retraites et les fonds euro qui faisaient que pour s’intéresser aux marchés obligataires il fallait de la motivation, les deux disparaissant lentement le guide to thriving in the bond market reprend des couleurs pour l’investisseur français dans ce contexte inflationniste installé et majore le risque action, néanmoins rien à voir directement entre le choix SP500 et World mais plus dans le sujet initial.

Hors ligne Hors ligne

 

[+3]    #9679 09/02/2024 09h14

Membre (2022)
Réputation :   13  

Mcgill, le 05/02/2024 a écrit :

Hors comme elles sont en monopole et que elles peuvent repercuter quasiment quand elles veulent des hausses de prix …les resultats sont toujours en hausse … Et comme personne ne pourra jamais les rattrapper et que tout le monde a besoin d’elles le marché restera ainsi ultra concentré avec moins de 10 boites qui comptent et le reste c’est la pour faire joli et se dire qu’on est diversifié.

Pour le S&P 500. Je me demande si la toute-puissance de ces sociétés technologiques ne pourrait pas être mise à mal par le manque de ressources naturelles pour fabriquer les CPU/GPU nécessaires à leur bon fonctionnement. Google / Amazon / Microsoft / Meta. Ce sont en gros des gigantesques data centers, remplis de serveurs, faisant tourner des CPU et des GPU 24h/24. Le boom de l’IA se base aussi sur la puissance de calcul des cartes Nvidia et des sites comme OpenAI / Midjourney sont des ogres en GPU. Équiper l’humanité avec des voitures électriques Tesla / N.. PC par famille / N.. smartphones que l’on change tous les 2/3 ans, il va en falloir des ressources naturelles et il va falloir creuser profondément.

Il va aussi falloir beaucoup d’énergie pour produire tous ces composants et d’autant plus pour les refroidir. J’y vois quand même une certaine fuite en avant qui, à un moment, sera inévitablement freinée / régulée dans la mesure où il n’y aura pas le choix.

En plan B, on pourra peut-être réussir à piller la lune de ses métaux rares, pour alimenter notre addiction.

Hors ligne Hors ligne

 

#9680 09/02/2024 09h22

Membre (2021)
Réputation :   6  

Manu a écrit :

En plan B, on pourra peut-être réussir à piller la lune de ses métaux rares, pour alimenter notre addiction.

Il va falloir sérieusement baisser les couts de transports d’abord smile

https://www.capital.fr/entreprises-marc … 19-1238308

1,2 million de dollar  le kilo Terre -Lune .

Hors ligne Hors ligne

 

#9681 09/02/2024 10h17

Membre (2022)
Réputation :   13  

Les prochaines nvidia A100 bientôt beaucoup plus chers que le lingo d’or. smile

Hors ligne Hors ligne

 

#9682 09/02/2024 11h37

Membre (2012)
Réputation :   38  

INTP

C’est étonnant comment un marché peut monter dans la peur d’un krach.
Et pourtant, lorsque la peur a disparue et que l’euphorie s’installe, les krach arrivent.

Hors ligne Hors ligne

 

#9683 09/02/2024 16h32

Membre (2022)
Réputation :   17  

C’est le vieil adage de Wall Street : "Bull markets climb a wall of worry; bear markets slide down a river of hope".
À méditer avec la fameuse réflexion de Warren Buffett : “ Be fearful when others are greedy. Be greedy when others are fearful.”

Hors ligne Hors ligne

 

#9684 09/02/2024 17h33

Membre (2019)
Réputation :   38  

Il y a plus simple : vendre quand ça monte mauvaise idée, vendre quand ça baisse mauvaise idée.
Avoir du cash disponible quand ça baisse très fort bonne pioche.
Suivre les cours : inutile.

Dernière modification par Double6 (09/02/2024 17h35)

Hors ligne Hors ligne

 

#9685 09/02/2024 18h41

Membre (2015)
Réputation :   169  

INTP

Bonsoir Double6.

Quand vous dites :

Double6 a écrit :

(…)
Avoir du cash disponible quand ça baisse (…) c’est bien (…)

Vous faites une lourde erreur : le market timing.

C’est le sujet qui sans doute été le plus largement étudié, les conclusions sont toujours les mêmes, sur le long terme :

1 ) non, il ne faut pas faire de market timing
2 ) non, il ne faut pas garder du cash en attendant la survenue hypothétique d’un prochain point bas
3 ) oui, il faut être en permanence investi 100% actions (voire 160% avec du levier, mais c’est un autre sujet ), et pas sur une autre classe d’actifs.

Maintenant, c’est certain qu’il faut accepter la volatilité inhérente à ce choix difficile.

Dernière modification par Asinus (09/02/2024 18h43)


Asinus ad lapidem non bis offendit eundem

Hors ligne Hors ligne

 

#9686 09/02/2024 18h54

Membre (2019)
Réputation :   38  

Je voulais dire du cash disponible soit par hasard (je viens de liquider un PEL) soit destiné à autre chose (livrets, rebalancing d’assurance vie …), il est rare de n’avoir que le strict nécessaire en monétaire ou obligations si on applique la règle de n’investir que ce dont on a pas besoin.

Hors ligne Hors ligne

 

#9687 09/02/2024 18h54

Membre (2014)
Top 20 Portefeuille
Top 20 Finance/Économie
Réputation :   323  

Bonsoir Asinus,

Vous avez raison en général mais je rejoins Double6 sur le fait d’avoir du cash disponible pour intervenir lors de baisses critiques. Lorsque Monsieur le marché est en profonde déprime. Je me souviens avoir misé sensiblement sur le CW8 lors de la crise COVID a 235€ aujourd’hui il est pile au double, c’est un des faits dont je me félicite le plus sur ma poche Actions, j’ai l’impression que c’était hier. Idem lorsque les investisseurs abandonnaient l’Europe suite à l’invasion de l’Ukraine. Il y a eu une forte baisse dont des séries de journées successives à -2% etc…

Vu que les marchés sont supposés monter sur le long terme, il n’est pas absurde de renforcer pour le long terme par paliers successifs quand le marché a successivement passé certains seuils à la baisse. La probabilité de plus value à long terme n’en est que plus forte.


"La bourse est le seul magasin où la plupart des clients fuient quand les prix baissent. W Buffet". Portefeuille, Blog

Hors ligne Hors ligne

 

[+4]    #9688 10/02/2024 02h43

Membre (2024)
Réputation :   26  

Je partage un long article, de quelqu’un dont j’aime bien les analyses, si ça peut plaire à certains : Valorisation des actifs : comment les chocs géopolitiques, macroéconomiques & financiers récents amènent-ils à repenser les valorisations en 2024 ? | Groupe Caisse des Dépôts

Pour ma part, totalement en phase avec l’incidence du taux sans risque sur les valorisations, sachant que ce taux semble parti pour bien remonter.

Dernière modification par Leukie (10/02/2024 02h46)


Parrainages Fortunéo ( 13279387 ) et GMF

Hors ligne Hors ligne

 

#9689 12/02/2024 14h42

Admin (2009)
Top 5 Année 2023
Top 5 Année 2022
Top 10 Portefeuille
Top 5 Dvpt perso.
Top 20 Expatriation
Top 5 Vivre rentier
Top 5 Actions/Bourse
Top 5 Monétaire
Top 5 Invest. Exotiques
Top 10 Crypto-actifs
Top 5 Entreprendre
Top 5 Finance/Économie
Top 5 Banque/Fiscalité
Top 5 SIIC/REIT
Top 20 SCPI/OPCI
Top 20 Immobilier locatif
Réputation :   3837  

INTJ

Après + de dix ans, peut-être qu’il faudrait renommer la file "encore une hausse sur les marchés actions, notamment américain…" ?

Anthony Bondain a écrit :

En 2024, les "Sept Magnifiques" ont représenté 60% de la hausse du S&P500. Et encore, je devrais dire les six magnifiques vu que Tesla est dans les choux (-22%). Mais bon, l’indice large de Wall Street a dépassé pour la première fois le cap des 5000 points en clôture vendredi.

Nvidia : $112 en octobre 2022, $721 aujourd’hui
Meta : $90 en novembre 2022, $468 aujourd’hui

-

Les USA gagnent toujours :

Impuissante, l’Europe regarde l’Amérique se réindustrialiser

Attiré par des aides massives, Meyer Burger, entreprise suisse de photovoltaïque, envisage de délocaliser l’une de ses usines d’Allemagne aux Etats-Unis. L’Union européenne est, elle, freinée par des budgets restrictifs, une stratégie industrielle floue, des réglementations paralysantes ainsi que des prises de décisions compliquées à 27. Résultat, elle se marginalise.

Source : Impuissante, l?Europe regarde l?Amérique se réindustrialiser - Le Temps

Hors ligne Hors ligne

 

#9690 12/02/2024 15h24

Membre (2016)
Top 20 Dvpt perso.
Réputation :   105  

InvestisseurHeureux a écrit :

Après + de dix ans, peut-être qu’il faudrait renommer la file "encore une hausse sur les marchés actions, notamment américain…" ?

Je pense que le nom présent de cette file, Encore un kra… est justement très pertinent.

Car cela rappelle a tous le monde et aux nouveaux qu’il y en a eu des baisses de Marché, des messages alarmants plus ou moins un temps justifiés et certains non, des mots krach krach krach…
Et pourtant…

Dernière modification par Serrure (12/02/2024 17h37)

Hors ligne Hors ligne

 

#9691 12/02/2024 16h29

Membre (2013)
Réputation :   21  

Oui en effet, qd ca monte, ca risque de tomber …
Mais, tant que la courbe des taux est inversée, je pense que la fête n’est pas finie …
Let’s see

10-Year Treasury Constant Maturity Minus 3-Month Treasury Constant Maturity (T10Y3M) | FRED | St. Louis Fed

Cet indicateur n’a pas "menti" depuis qqs décennies ….

OP

Hors ligne Hors ligne

 

#9692 12/02/2024 16h47

Membre (2019)
Réputation :   30  

Moi je trouve ce topic très bien nommé. Toujours agréable de le relire à posteriori.
Je constate qu’il y a toujours mille raisons d’avoir peur et de rester en dehors du marché actions. A tout moment c’est trop haut. Quand c’est haut, ça va chuter. Quand ça a chuté, la chute va continuer. etc.

C’est normal et se tourmenter n’y changera rien. Donc on l’accepte et on gère sa répartition du risque uniquement en investissant sur ETF World. Et on observe les personnes qui n’accepte pas cette solution et qui cherche le point haut/point bas.

Plutôt divertissant. Point bonus pour l’AT ❤

Hors ligne Hors ligne

 

#9693 12/02/2024 17h03

Membre (2017)
Réputation :   44  

Ayant un certain montant à all-in sur un ETF world, j’attends depuis 2 mois la petite baisse qui me ferait franchir le pas, chaque jour qui passe je me dis que j’aurais dû acheter la veille, ainsi de suite… mais il est difficilement psychologiquement d’accepter ce niveau de prix lorsqu’on voit ce qu’il était il y a encore moins de 6 mois.

Le marché US est extrêmement porteur ces derniers temps mais n’est-il pas surévalué ?

Hors ligne Hors ligne

 

#9694 12/02/2024 17h17

Membre (2019)
Réputation :   30  

On ne pourra jamais savoir. Donc pas besoin de se torturer l’esprit.
Juste la barrière psychologique à gérer.

Si fort psychologiquement : all-in aujourd’hui.

Si faible psychologiquement : DCA de la somme sur 1 voir 2 an.

Après solution intermédiaire qui est le plus simple à mon avis. 50% aujourd’hui. DCA du reste sur 1 an.

Hors ligne Hors ligne

 

Sens interdit 6   [+5]    #9695 12/02/2024 17h44

Membre (2023)
Réputation :   6  

InvestisseurHeureux a écrit :

Les USA gagnent toujours :

Impuissante, l’Europe regarde l’Amérique se réindustrialiser

Attiré par des aides massives, Meyer Burger, entreprise suisse de photovoltaïque, envisage de délocaliser l’une de ses usines d’Allemagne aux Etats-Unis. L’Union européenne est, elle, freinée par des budgets restrictifs, une stratégie industrielle floue, des réglementations paralysantes ainsi que des prises de décisions compliquées à 27. Résultat, elle se marginalise.

Source : Impuissante, l?Europe regarde l?Amérique se réindustrialiser - Le Temps

Le plan se déroule sans accrocs. C’était l’objet même de la construction européenne depuis l’origine que d’avoir la mainmise sur le destin de l’Europe depuis Washington et d’en faire la variable d’ajustement de la croissance américaine. Aujourd’hui le piège se referme, Washington a coupé l’approvisionnement en gaz russe (physiquement au cas où la servilité des dirigeants allemands et français ait une limite), il n’y a même plus à faire un pont d’or aux fleurons industriels européens pour les récupérer sur le sol américain, et leurs brevets avec. Même plus la peine de racheter les boîtes pour en piller la technologie, elles se donnent d’elles mêmes ! Il faut tout de même reconnaître aux américains une capacité sans bornes à innover pour maintenir leur emprise sur l’Occident.

Mais rassurez-vous ma bonne dame, tout ceci n’est pas un complot, ils ne se cachent même plus tellement les peuples sont subjugués en permanence par la 3e guerre mondiale, le terrorisme paramilitaire caucasien en plein Paris, ou la chauve-souris avariée, trahis par leurs dirigeants, brochette de "young leaders" bénéficiaires complices de la prédation.

Dernière modification par DCAddict (12/02/2024 17h48)

Hors ligne Hors ligne

 

#9696 12/02/2024 17h48

Membre (2018)
Réputation :   187  

INTJ

le DCA sur un SP500 equal weight aurait du sens. Non ?
Xtrackers S&P 500 Equal Weight IE00BLNMYC90

Hors ligne Hors ligne

 

#9697 12/02/2024 18h30

Membre (2011)
Top 20 Dvpt perso.
Top 20 SCPI/OPCI
Réputation :   265  

crashray a écrit :

On ne pourra jamais savoir. Donc pas besoin de se torturer l’esprit.
Juste la barrière psychologique à gérer.

Si fort psychologiquement : all-in aujourd’hui.

Si faible psychologiquement : DCA de la somme sur 1 voir 2 an.

Après solution intermédiaire qui est le plus simple à mon avis. 50% aujourd’hui. DCA du reste sur 1 an.

Être fort ne suffit pas. A partir d’une certaine somme à investir d’un coup (héritage, exit, vente immobilière), il n’est pas simple de rentrer avec beaucoup d’un coup. La barrière mentale n’est pas la même pour tous. Et gérer une volatilité importante est encore un second sujet.

Lorsqu’on a voulu investir en bourse x3 fois la somme déjà placée en bourse, on a réfléchi à deux fois. Et c’est pas simple même en DCA de suivre le plan.
Et une fois fait, la volatilité fait qu’on perd son salaire mensuel en 1 scéance régulièrement. Et ça impacte plus émotionnellement que de voir une hausse de son salaire.

Perso 1% de perte, c’est 4-5k qui parte en poussière. J’imagine pas ceux qui ont > 1M€ en bourse.
J’avoue que ça me console pas beaucoup de savoir qu’un jour ça va remonter.

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #9698 12/02/2024 18h30

Membre (2018)
Réputation :   97  

ISTP

Un indice morningstar sur leur estimation du prix du marché.

On peut y détailler les secteurs et la capitalisation.

- La technologie et les industries seraient chères.
- La sante, la finance et la conso de base serait au prix
- Le reste en dessous de la moyenne des prix.

- Les larges caps cheres et les medium et petites caps pas chères.

tout ceci semble cohérent. Ce qui est drôle, c’est que si vous prenez l’action Alphabet et faites un croisement des moyennes mobiles 21/200 vous avez le même graphique.

Market Fair Value | Morningstar

Il serait intéressant de trouver un graphique comparant les secteurs pour observer les cycles de rotation et estimer une médiane par secteur.


PARRAINAGE : DEGIRO, ING, BOURSORAMA - MESSAGE

Hors ligne Hors ligne

 

#9699 12/02/2024 19h21

Membre (2024)
Réputation :   26  

InvestisseurHeureux a écrit :

Les USA gagnent toujours :

Impuissante, l’Europe regarde l’Amérique se réindustrialiser

Même la finance ne peut vaincre les lois de la gravitation : tout ce qui monte finit par redescendre, au moins ponctuellement!

On peut se dire que de laisser le nom du fil tel quel permettra de prendre de l’avance sur la survenue de la prochaine baisse, plutôt que de chercher à timer le marché en renommant après-coup wink


Parrainages Fortunéo ( 13279387 ) et GMF

Hors ligne Hors ligne

 

#9700 14/02/2024 10h21

Membre (2012)
Réputation :   38  

INTP

gandolfi, le 12/02/2024 a écrit :

Un indice morningstar sur leur estimation du prix du marché.

Il serait intéressant de trouver un graphique comparant les secteurs pour observer les cycles de rotation et estimer une médiane par secteur.

C’est le moyen le plus sûr de gagner en bourse, trouver le juste prix.
Je sais que je suis mauvais, surtout quand je suis les conseils des autres, un très mauvais biais, j’ai l’impression que les décisions que je prends ne sont pas mienne.
J’essaie, aujourd’hui, d’appliquer la méthode de Jack Welch ancien DG de Général Électrique, éliminer les filiales qui ne sont pas dans le top, virer chaque année 10% des employés les plus médiocres, cela j’essaie de l’appliquer à mes portefeuilles et cela semble marcher, je ne reste pas collé dans une tendance baissière car j’ai déjà coupé le bras.

Le sujet n’est pas ; va t-il y avoir un krach ? Mais plutôt ; si krach, comment s’en sortir au mieux ?

Hors ligne Hors ligne

 

Flèche Découvrez les actions favorites des meilleurs gérants en cliquant ici.

Information Nouveau venu dans cette longue discussion ?
Flèche Consultez une sélection des messages les plus réputés en cliquant ici.


Discussions peut-être similaires à "encore un krach sur le marché actions…"

Pied de page des forums