PlanèteMembres  |  Mission   xlsAsset xlsAsset
Cherchez dans nos forums :

Communauté des investisseurs heureux (depuis 2010)

Echanges courtois, réfléchis, sans jugement moral, sur l’investissement patrimonial pour devenir rentier, s'enrichir et l’optimisation de patrimoine

Invitation Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions de notre communauté !

Information Nouveau venu dans cette longue discussion ?
Flèche Consultez une sélection des messages les plus réputés en cliquant ici.

Flèche Découvrez les actions favorites des meilleurs gérants en cliquant ici.

#76 17/07/2014 22h31

Membre (2014)
Top 20 Année 2024
Top 20 Année 2023
Top 20 Actions/Bourse
Top 10 Obligs/Fonds EUR
Top 20 Monétaire
Top 20 SIIC/REIT
Réputation :   585  

La partie corporate affiche des résultats canons.

Bon pour la petite QLogic non?


Dirige un cabinet de CGP - triple compétence France / Suisse / UK

Hors ligne Hors ligne

 

#77 20/07/2014 21h36

Membre (2012)
Réputation :   38  

J’avais pris une position sur INTC entre 19 et 22, à ces niveaux la c’était intéressant, mais j’ai tout vendu à 28.
Mon problème sur Intel n’est pas sur les derniers résultats, il est plus sur ma difficulté à évaluer leurs opérations, et leur capacité à générer durablement des revenus en croissance (ce que le marché pense aux niveaux actuels d’Intel).  L’environnement de Intel est très technique, on de l’avance technologique d’Intel, de leur capacité à rester loins devant les autres (le MOAT d’Intel), mais concrètement, je n’ai aucune idée de comment l’évaluer.

La tendance de fond semble être une comoditisation des PCs, j’imagine que ça va arriver vite pour les tablettes aussi, et le transfert des capacités de calcul vers le réseau.

Intel semble avoir raté l’avènement du mobile, mais est très fort sur la partie datacenter. Leur avenir me semble dépendre beaucoup de ce dernier point. Par contre, je ne sais pas comment l’évaluer.
On a entendu récemment parler de google qui développerait des proc ARM pour serveur, est ce un risque?

Hors ligne Hors ligne

 

#78 23/07/2014 12h15

Membre (2014)
Réputation :   0  

ce site est très intéressant.

Petite question.

Par exemple en me basant plusieurs croisement d’informations en ce moment, Intel semble être une bonne opportunité solidité financière/croissance/pas trop chère

pourtant en regardant sur ce site Dataroma sur Intel, tout le monde vend depuis 1 mois

Real Time Insider Data - DATAROMA - Investing

Que puis-je en conclure en me basant sur ces deux données contradictoires?

Hors ligne Hors ligne

 

#79 23/07/2014 12h27

Membre (2013)
Réputation :   18  

Bonjour salammbo,

Il peut s’agir de prises de bénéfice (INTC a pris 30% en 3 mois)

Hors ligne Hors ligne

 

#80 24/07/2014 11h01

Membre (2014)
Réputation :   0  

merci pour votre réponse smile

Hors ligne Hors ligne

 

#81 24/07/2014 11h23

Membre (2011)
Réputation :   203  

Bonjour Salammbo,

Le lien que vous donnez sur Dataroma n’est que les transactions des insiders. On sait toujours pourquoi un dirigeant achète des actions, jamais pourquoi il vend.

Intel subit les cycles d’investissements dans l’IT.
Vous allez me dire, c’est facile de regarder dans le rétroviseur, mais clairement, le meilleur moment pour y investir, c’est quand les ventes sont "déprimées".

Hors ligne Hors ligne

 

#82 24/07/2014 12h24

Membre (2011)
Réputation :   139  

Si je regarde le cours depuis 10 ans cela peut être une très bonne fenêtre de vente
pour des insiders ayant des plans de stock options.

Hors ligne Hors ligne

 

#83 24/07/2014 12h27

Membre (2014)
Réputation :   0  

Bon j’ai pris quelques actions Intel, on verra bien smile

Hors ligne Hors ligne

 

#84 24/07/2014 12h48

Membre (2011)
Réputation :   203  

Votre remarque me fait un peu peur Salammbo.
Pourquoi dites-vous "on verra bien" ? Il ne faut pas vous en remettre au marché après avoir investi. Au contraire, il faut que vous soyez sûr de vous.
Si je peux me permettre un conseil : vous pouvez écrire en quelques mots ou quelques lignes ce qui vous a poussé à acheter des actions Intel. Si c’est clair, indiscutable et le prix raisonnable, il y a de bonnes chances que quelque chose de bien arrive!

Hors ligne Hors ligne

 

#85 24/07/2014 13h05

Membre (2014)
Réputation :   0  

Je disais "on verra bien" car bien entendu la bourse n’est pas une science exacte.
Avec les meilleure conviction du monde on peut se tromper.

Avec ma très modeste expérience j’ai investi (petitement) dans Intel pour ces raisons :

- pas de dettes
- per un peu inférieur à la moyenne des autres valeurs tech US
- ration versement/dividende inf à 40%
- cashflow 33%
- valeur entre/chiffre affaire  inférieur a la moyenne
- résultat net en croissance

Intel à eu un grosse poussée ces derniers mois mais qui ne me semble pas fini
C’est à mon sens une entreprise solide avec des projets d’avenir viables- nouvelle génération de processeur en décembre notamment.
Son principal concurent AMD va très mal de plus.

C’est donc plus une valeur B&H et stable à mon sens.

En passant j’aime beaucoup le ton éditorial de votre site que je trouve assez "piquant" et "envolé"

Dernière modification par salammbo (24/07/2014 13h11)

Hors ligne Hors ligne

 

#86 02/05/2016 15h16

Membre (2015)
Réputation :   4  

Intel a annoncé courant avril dernier qu’ils allaient licencier 12 000 salariés (sur 107 000 au total) à travers le monde.

Aujourd’hui, ils ont également annoncé l’arrêt de la gamme Atom, que l’on retrouvait dans les smartphones et tablettes. Ils conservent pour le moment cette gamme au sein des ordinateurs portables (mais on trouve d’ordinateurs équipés en Atom, particulièrement sur les produits récents).

L’objectif semble être de se concentrer sur le cloud et les datacenters.
Néanmoins, les derniers algorithmes d’apprentissage semblent utiliser de plus en plus les cartes graphiques plutôt que les processeurs, segment sur lequel Intel n’est pas présent (tenu par Nvidia et AMD)

Source : ici, ici, ou bien

Note : Je ne suis pas en mesure d’estimer l’impact de ces annonces sur les résultats futurs d’Intel, ce message a uniquement un but informatif

Dernière modification par Anarcheon (02/05/2016 15h36)

Hors ligne Hors ligne

 

#87 02/05/2016 16h10

Membre (2012)
Top 20 Année 2023
Top 20 Expatriation
Top 20 Obligs/Fonds EUR
Top 20 SIIC/REIT
Réputation :   237  

INTJ

Intel devrait racheter Rockchip ou MediaTek, ça ne serait pas une grosse dépense et ça leur donnerait un pied directement dans le marché mobile ARM : Intel Should Consider Buying MediaTek at This Price -- The Motley Fool

(je suis actionnaire MediaTek smile )

Hors ligne Hors ligne

 

#88 02/05/2016 18h09

Membre (2015)
Réputation :   238  

betcour a écrit :

Intel devrait racheter Rockchip ou MediaTek, ça ne serait pas une grosse dépense et ça leur donnerait un pied directement dans le marché mobile ARM : Intel Should Consider Buying MediaTek at This Price -- The Motley Fool

Pas sur qu’il y ait une synergie. Les procs  Mediatek sont des implémentations basiques des licenses ARM correspondantes, et l’Intel know-how est tellement lié à l’arch x86 qu’ils n’ont pas l’IP qu’il faut pour aller au delà. Or, la marge est dans des procs haut de gamme assez loin de la base ARM. Samsung, bien qu’au moins une génération en retard sur Apple est en réelle position pour raffler toute la mise.

Rockchip est un nouvel entrant sans réelle IP et en tant que boite chinoise ne peut être rachetée par un étranger.

Intel est vraiment dans une position bizarre aujourd’hui, la vache à lait x86 se tarit, et ils n’ont rien derrière.

Hors ligne Hors ligne

 

#89 03/05/2016 04h39

Membre (2012)
Top 20 Année 2023
Top 20 Expatriation
Top 20 Obligs/Fonds EUR
Top 20 SIIC/REIT
Réputation :   237  

INTJ

Rockchip a un partenariat avec Intel donc il y a des choses à faire à mon sens. MediaTek a de belles parts de marché sur des marchés émergents encore en croissance, et est une affaire bien rentable. Ces puces ARM n’offrent pas beaucoup de marges mais elles offrent du volume, surtout que ça dépasse les seuls téléphones pour toucher les systèmes embarqués (TV, voitures, tablettes, wearables, etc.). Ca semble donc un peu dommage d’abandonner toutes ces activités.

Coté synergies, Intel dispose d’IP recyclables sur les modems LTE, mémoires, etc. et surtout de fabs qui sont fort coûteuses et qui ont besoins de faire des volumes pour atteindre les meilleurs économies d’échelles.

Sachant qu’Intel a le cash (et que de toute façon les taux sont très bas) et qu’on parle de cible matures et rentables, l’opération serait facilement profitable.

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #90 03/05/2016 07h59

Membre (2015)
Réputation :   238  

Oublions Rockchip, c’est une boîte chinoise et donc ne peut pas être rachetée. Le partenariat porte sur des chips ATOM produits sous license.  ATOM c’est du 22nm et la ligne a été abandonnée par Intel ce 29 Avril.

Pour bien voir comment Intel pourrait ou ne pourrait pas se positionner sur le marché ARM, reprenons le pipeline :

1/ ARM crée des designs de base, et fournit des licenses. A ce stade, c’est du design théorique non lié à une taille de process (14/16 nm aujourd’hui, 10 nm en 2017).
2/ Un intégrateur prend le design, l’optimise pour une taille process en l’associant à un ou plusieurs GPU
3/ dans le cas des SOC, des circuits accessoires comme la puce broadband et la mémoire sont ajoutées soit sur le même silicone, soit sur un sandwich de plusieurs puces. Dans le cas des sandwichs, le silicone peut provenir d’un autre fournisseur.
4/ une foundry produit le coeur sur le process donné, et l’encapsule.

Intel fait tout pour la famille x86, mais dans le cas ARM :

- 1/ reste ARM only
- pour 2/ Intel n’a aucun savoir faire associé (ARM c’est du RISC pur, x86 du CISC), et dans les tailles de process normales aujourd’hui, ce n’est pas trivial à acquérir. Apple a fait très fort quand ils ont racheté il y a quelques années 2 des meilleurs intégrateurs ARM, à un moment  où ils ne valaient pas très cher. Aujourd’hui, un bon intégrateur va se payer une réelle fortune. Mediatek a une part d’IP ici, mais pas du niveau nécéssaire.
- 3/ Intel sait très bien faire
- 4/ Là, les choses se corsent. Intel a les fabs dans les tailles nécessaires (pas sûr pour le 10nm), mais est optimisée pour produire des wafers extra-complexes et gros (x86) et non pas des circuits optimisés pour la diffusion thermique et de plus petite taille. Il est extrêmement douteux qu’Intel pourrait produire les chips à un prix compétitif avec TMSC ou Samsung.

4/ pourrait être résolu (pour un coût), mais 2/ reste le problème et Mediatek n’apporterai quasiment rien.

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #91 07/05/2016 09h48

Membre (2012)
Réputation :   4  

En octobre 2012…

TurnOnTheBrightLights a écrit :

Selon moi, Intel a choisi une stratégie pour le nouveau marché du smartphone/tablette qui a de grandes chances d’échouer (mais rien est impossible). Les ventes de PC (à la maison) vont nécessairement diminuer en volume. On me dit que les "gamers" préférent les PC à base d’AMD, ça me semble aussi un problème car c’est cette clientèle qui a tiré les performances des processeurs vers le haut depuis 20 ans. Pour le cloud/farm computing, je ne connais que des clients Intel (mais ce sont des anciens d’Intel).

Les 12000 suppressions de postes de 2016 seront realises dans les departements atom, smartphone et android, Intel a donc echoue dans sa strategie du "nouveau marché du smartphone/tablette". Le seul truc qui a change, c’est qu’Intel a repris le marche des processeurs de Gamers, mais pas le marche des cartes graphiques pour gamers.

Quel est l’avenir d’Intel ? Si on regarde les dernieres acquisitions, il y a Altera qui est une enorme boite de semiconducteurs industriels et plusieurs petites acquisitions, dont Basis Science ou Recon qui font des objets connectes grands publics qui se portent (type Apple Watch, casque). Intel promeut une gamme de produits (Curie, Arduino 101, Internet of Things) pour ces objets connectes au lieu de Atom. Sur Curie, ce ne sont plus des plateformes a base d’Android ou de Linux donc l’expertise accumulee sur les smartphones est inutile. Par contre, il peuvent reutiliser l’expertise Wind river (acquise il y a plusieurs annees) si elle a ete conservee ; je lis que le Intel Zephyr OS pour internet of things serait un redeveloppement du vieux VxWorks OS de Wind river.

Mon opinion: lorsque je vois Apple Watch ou les montres Samsung, tous ces produits sont immatures et objectivement inutilisables (fonctions pauvres et autonomie de 24h) car ils reprennent les technos smartphones tel quel. Je ne crois pas vraiment au business des objets connectes, mais Intel a l’air d’y croire tres fort et leur croissance sera liee a ce business.

Hors ligne Hors ligne

 

#92 03/01/2018 11h14

Membre (2012)
Top 20 Année 2024
Top 20 Actions/Bourse
Top 20 Monétaire
Top 20 Invest. Exotiques
Top 10 Entreprendre
Top 10 Banque/Fiscalité
Réputation :   613  

Pour info :
Intel : les processeurs seront ralentis de 30 % à cause d’une faille ?
Intel : les processeurs seront ralentis de 30 % à cause d?une faille ?

Voilà qui va faire du bruit et, surtout, qui va causer des gros problèmes à celles et ceux qui veulent des ordinateurs très performants : une faille critique aurait été découverte dans les processeurs Intel. Pas simplement un ou deux modèles : tous les processeurs Intel qui ont été développés et commercialisés depuis près de 10 ans, y compris les tout derniers.

La faille est telle que quasiment l’intégralité des OS dans le commerce devront avoir une mise à jour majeure. Cette dernière, en cours de développement, pourrait impacter fortement les performances des ordinateurs.

Vous trouverez pas mal de discussions sur les sites et forums un peu geeks, ça semble pas anodin du tout.

Et, cerise sur le gâteau,  apparemment le CEO d’Intel avait pas mal vendu de titres fin 2017 pour en garder le strict minimum :
Intel’s CEO Just Sold a Lot of Stock -- The Motley Fool

Ça peut chauffer sévère…

Dernière modification par Geronimo (03/01/2018 11h17)

Hors ligne Hors ligne

 

#93 03/01/2018 12h25

Membre (2015)
Réputation :   238  

l’impact est dur à évaluer à a ce point et 30% est probablement très supérieur à la réalité.

Mais c’est effectivement très sérieux, parce que ce n’est pas fixable dans le microcode, et cela veut dire des updates kernels. Une conséquence immédiate cependant est que les machines virtuelles sont devenus un risque de sécurité inacceptable  dans la plupart des cas et pourrait impacter gravement de ce fait tous les Clouds.

Intel commence bien mal l’année.

Hors ligne Hors ligne

 

#94 03/01/2018 12h57

Admin (2009)
Top 5 Année 2024
Top 5 Année 2023
Top 5 Année 2022
Top 10 Portefeuille
Top 5 Dvpt perso.
Top 20 Expatriation
Top 5 Vivre rentier
Top 5 Actions/Bourse
Top 5 Monétaire
Top 5 Invest. Exotiques
Top 10 Crypto-actifs
Top 5 Entreprendre
Top 5 Finance/Économie
Top 5 Banque/Fiscalité
Top 5 SIIC/REIT
Top 20 SCPI/OPCI
Top 20 Immobilier locatif
Réputation :   3871  

INTJ

Geronimo a écrit :

Et, cerise sur le gâteau,  apparemment le CEO d’Intel avait pas mal vendu de titres fin 2017 pour en garder le strict minimum :
Intel’s CEO Just Sold a Lot of Stock -- The Motley Fool

En passant, quand on entend que l’argument pour des stock-options est d’aligner les intérêts du management avec les actionnaires, on "rigole" chaque fois que l’on apprend qu’à la première occasion, les CEO/CFO… exercent leur stock-options pour les vendre immédiatement.

Et ceci, quand ils n’utilisent pas des produits dérivés pour couvrir leur position (si cela n’est pas interdit par leur contrat).

Gaspode a écrit :

l’impact est dur à évaluer à a ce point et 30% est probablement très supérieur à la réalité.

En effet. Déjà ici ils indiquent autre chose :
Serious Intel CPU design flaw may require a Windows patch, but probably won’t affect gaming performance

En ligne En ligne

 

#95 03/01/2018 13h51

Membre (2012)
Réputation :   20  

Surprenant que ce ne soit que très peu commenté (du moins récemment) sur les sites Anglo-saxons.

Hors ligne Hors ligne

 

#96 03/01/2018 14h13

Membre (2015)
Réputation :   238  

la nouvelle a été annoncée il y a moins de 10 H par un site Anglais et les détails du bug sont encore sous embargo.

Je vois déjà 11 articles sur techinvestorsnews (qui est un aggregator) et ça correspond à la nuit aux USA. J’imagine qu’on va voir une flambée de publications cet après-midi.

l’action va être à suivre aujourd’hui.

Dernière modification par Gaspode (03/01/2018 14h13)

Hors ligne Hors ligne

 

[-1]    #97 03/01/2018 15h17

Membre (2012)
Réputation :   4  

Suppression du message suite à la remarque (justifiée) de Michel.

Dernière modification par TurnOnTheBrightLights (04/01/2018 14h13)

Hors ligne Hors ligne

 

#98 21/06/2018 17h14

Modérateur (2014)
Top 20 Actions/Bourse
Top 20 Invest. Exotiques
Top 10 Banque/Fiscalité
Top 10 SIIC/REIT
Réputation :   664  

Bonjour,

News assez improbable !

Le PDG d’Intel démissionne après une liaison amoureuse au sein de l’entreprise

Pour autant le titre est impacté et perd jusque 2 % et même 4% en intra-séance !


"Never argue with an idiot. They will drag you down to their level and beat you with experience" Mark Twain

Hors ligne Hors ligne

 

#99 10/06/2020 14h35

Membre (2013)
Top 20 Invest. Exotiques
Top 5 Immobilier locatif
Réputation :   739  

D’après Bloomberg, Apple devrait dévoiler le 22 juin lors de sa conférence annuelle dédiée aux développeurs, qu’il équipera prochainement sa gamme d’ordinateurs Mac de puces maison et non plus de celles d’Intel (comme depuis 15 ans).

Ce changement de stratégie aurait notamment pour but d’internaliser la production, comme c’est déjà le cas (depuis 10 ans) pour ses iPad et ses iPhone. Le but serait aussi de changer l’architecture des microprocesseurs en passant en ARM (auparavant x86 d’Intel) plus économes en énergie. 

Lenovo, Samsung ou Microsoft ont déjà lancés des ordinateurs portables en architecture ARM, mais les applications développées pour X86 fonctionne mal en architecture ARM.

Si Apple ne représente que 10% des ventes mondiales d’ordinateurs, il pourrait lancer un mouvement plus global qui pourrait faire souffrir Intel qui contrôle aujourd’hui 80% du marché mondial du PC. D’autant plus qu’il s’est fait distancer par le taïwanais TSMC dans la course à l’infiniment petit dans le gravage des puces alors qu’il gardait jusqu’à peu et depuis longtemps l’avantage technologique.


Par vent fort, même les pintades arrivent à voler

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #100 11/06/2020 04h15

Membre (2012)
Top 20 Année 2023
Top 20 Expatriation
Top 20 Obligs/Fonds EUR
Top 20 SIIC/REIT
Réputation :   237  

INTJ

Intel est de toute façon en difficulté depuis un moment - leur échec à passer au 10nm les oblige à recycler la même architecture depuis 5 ans. Le moat de l’entreprise - une grosse longueur d’avance sur le process - est complètement perdu.

A côté de ça ils continuent de privilégier les économies aux investissements de long terme et raté tous les grands changements des 20 dernières années : ils ont vendus leur activité ARM juste avant la sortie de l’iPhone, ils ont végété sur les GPU et laissé le boom du marché à Nvidia, ils ont récemment vendu leur activité modem à Apple alors même que la 5G débarque. Ils ont aussi arrêté les contrôleurs SSD alors que ce système devient quasi universel.

A mon sens, sans de gros efforts d’investissement et/ou des acquisitions importantes, ils sont condamnés à un lent mais inexorable déclin.

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne Hors ligne

 

Information Nouveau venu dans cette longue discussion ?
Flèche Consultez une sélection des messages les plus réputés en cliquant ici.

Screeners actions Consultez les ratios boursiers et l’historique de dividendes d’Intel sur nos screeners actions.


Discussions peut-être similaires à “intel : encore une cash machine chez les old techs !”

Pied de page des forums