PlanèteMembres  |  Mission   xlsAsset xlsAsset
Cherchez dans nos forums :

Communauté des investisseurs heureux (depuis 2010)

Echanges courtois, réfléchis, sans jugement moral, sur l’investissement patrimonial pour devenir rentier, s'enrichir et l’optimisation de patrimoine

Invitation Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions de notre communauté !

Flèche Découvrez les actions favorites des meilleurs gérants en cliquant ici.

[+1]    #1 06/04/2023 11h16

Membre (2021)
Réputation :   13  

INTJ

J’essaierai de par ce fils de discussion de vous tenir informer de cette entreprise qui me tient particulièrement à cœur.

Voici les dernières infos sur l’entreprise Hopium Machina , vos avis vos commentaires :

- La start-up française Hopium va prioriser le développement de sa technologie de pile à combustible, qui promet des revenus à plus court terme que sa futuriste berline à hydrogène.

Alors que l’Union Européenne confirme la fin des moteurs thermiques en 2035, Hopium dévoile les premiers résultats de sa pile à hydrogène.

UNE PILE À HYDROGÈNE AUX CARACTÉRISTIQUES INÉGALÉES EN TERMES DE PUISSANCE, DE COMPACITÉ ET DE DURABILITÉ.
Pour répondre au cahier des charges imposé par le développement de l’Hopium Machina, leur véhicule haut de gamme à hydrogène, les équipes d’Hopium ont conçu en un temps record une technologie de pointe capable de répondre aux exigences les plus élevées en termes de compacité, de durabilité et de performance. Le système de pile à combustible d’Hopium constitue un actif technologique différenciant, ayant fait l’objet de 27 dépôts de brevets, dessins et modèles.
« POUR ACCÉLÉRER L’ADOPTION DE LA TECHNOLOGIE HYDROGÈNE, L’ENSEMBLE DE L’INDUSTRIE EST CONFRONTÉ AU MÊME DÉFI TECHNIQUE : OFFRIR UN MAXIMUM DE PUISSANCE DANS UN MINIMUM D’ESPACE, TOUT EN TENANT COMPTE DES IMPACTS ENVIRONNEMENTAUX SUR L’ENSEMBLE DU CYCLE DE VIE. »

EXPLIQUE OLIVIER LOMBARD, FONDATEUR D’HOPIUM.
Les essais sur banc effectués par la société affichent des rendements inégalés (5kW /KG et 8,4 kW/L à l’échelle de la cellule). Des tests de durabilité sont par ailleurs en cours, et les premiers résultats témoignent également de performances supérieures à toutes les technologies alternatives disponibles sur le marché.
HOPIUM ÉLARGIT SES MARCHÉS CIBLES
Dans les prochains mois, Hopium compte intégrer son système-pile (incluant la pile à hydrogène et ses sous-systèmes de gestion des fluides) au sein de la plateforme de son prochain prototype (intégrant les réservoirs d’hydrogène, le système-pile et les moteurs électriques).

Chacune de ces briques technologiques pourrait être proposée de manière autonome ou combinée aux marchés de la mobilité afin de participer à la décarbonation du secteur des transports, premier émetteur de gaz à effet de serre en France avec 31% du total des émissions.
SYLVAIN LAURENT, DIRECTEUR GÉNÉRAL D’HOPIUM, EXPLIQUE :

« TOUT EN GARDANT L’HOPIUM MACHINA EN LIGNE DE MIRE, NOUS SOUHAITONS PRIORISER LE DÉVELOPPEMENT DE LA TECHNOLOGIE HOPIUM AFIN DE POUVOIR VALORISER RAPIDEMENT NOTRE SAVOIR-FAIRE. EN MATIÈRE DE MOBILITÉ PROFESSIONNELLE ET DE MOBILITÉ LOURDE, LES BESOINS SONT LÀ ET LES INFRASTRUCTURES SE DÉVELOPPENT RAPIDEMENT. »
UNE GOUVERNANCE ET UNE ORGANISATION RENFORCÉES POUR FINALISER LE DÉVELOPPEMENT DE LA PILE À HYDROGÈNE
Pour déployer sa nouvelle stratégie, l’entreprise a renforcé sa gouvernance aux côtés du fondateur Olivier Lombard : Sylvain Laurent (ex-Dassault Systèmes) en tant que Directeur Général, Philippe Baudillon (ex-Clear Channel) en tant que Directeur Général délégué, et Alain Guillou (ex-Naval Group) en tant que Président du Conseil d’Administration, font bénéficier Hopium de leur expertise d’industriels reconnus.

L’entreprise organise désormais ses activités autour de deux pôles : Hopium Technologies, qui développe la pile à combustible à destination du marché professionnel, et Hopium Automotive, dont la vocation est de développer une gamme de véhicules à hydrogène grand public, dont l’Hopium Machina sera la vitrine technologique.

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Dernière modification par Oreve (06/04/2023 14h34)

Mots-clés : automobile, hydrogène, pile à combustible


Parrainage Boursedirect ou  crowdlending en MP"N'est stupide que la stupidité" Forrest Gump

Hors ligne Hors ligne

 

#2 03/05/2023 10h26

Membre (2021)
Réputation :   13  

INTJ

Ça sent de plus en plus le roussi…..

HOPIUM ENCORE PLUS DANS LE ROUGE

La jeune marque française de voitures à hydrogène perd de l’argent et doit tailler dans ses effectifs. Elle conditionne la poursuite de l’activité à l’obtention de nouveaux fonds.

8 millions en 2021, 23,9 millions en 2022 : le déficit se creuse pour la start-up. Ces résultats s’expliquent par des charges d’exploitation élevées, liées à la masse salariale. L’entreprise, qui n’a rien à vendre pour le moment, avait recruté 116 collaborateurs. Depuis le début de l’année, Hopium a donc dû tailler dans ses effectifs en proposant une rupture conventionnelle collective (RCC), acceptée par 35 salariés qui ont quitté l’entreprise.

Mais, il faudra aussi de l’argent frais pour s’en sortir. Après avoir réalisé plusieurs augmentations de capital en 2022 pour un montant total de 4,1 millions d’euros, Hopium a subordonné la poursuite de son activité à l’obtention de fonds supplémentaires. L’entreprise espère notamment « une subvention dans le cadre de l’appel à projet +Auto Invest+ de France 2030 ».

A ce stade, Hopium doit trouver un ou plusieurs clients pour sa pile à combustible. Comme d’autres constructeurs, tels que Toyota, Hyundai et Honda, c’est sur cette brique technologique que la firme mise désormais. S’il n’est pas abandonné, le projet de voiture est repoussé à une date ultérieure. Initialement, la Machina devait sortir en 2025.

On se rend bien compte  que le chemin est encore très , trop long .
La concurrence est rude, il va bien falloir que de l’argent  rentre et ce rapidement,
Je crois de moins en moins en cette entreprise.
C’est dommage, je trouvais cela au début excitant innovent et prometteur.
On se rend bien compte qu’il est difficile de mener à bien des projets de cette envergure en France ( coût masse salariale, investissement, concurrence mondial )

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.


Parrainage Boursedirect ou  crowdlending en MP"N'est stupide que la stupidité" Forrest Gump

Hors ligne Hors ligne

 

#3 25/07/2023 14h45

Membre (2019)
Top 5 Année 2024
Top 5 Année 2023
Top 5 Année 2022
Top 50 Dvpt perso.
Top 5 Expatriation
Top 5 Obligs/Fonds EUR
Top 50 Monétaire
Top 50 Invest. Exotiques
Top 5 Entreprendre
Top 50 Finance/Économie
Top 5 Banque/Fiscalité
Top 50 Immobilier locatif
Réputation :   1441  

 Hall of Fame 

INTJ

L’hydrogène devait devenir le nouvel Hopium du peuple mais un tribunal vient de placer la boite en redressement judiciaire.

La start-up française Hopium chute en Bourse après son placement en redressement judiciaire - Le Monde de l’Energie

La start-up française Hopium, qui promettait encore récemment de mettre sur le marché automobile la première berline à hydrogène, a annoncé vendredi son placement en redressement judiciaire, provoquant une chute de 40% de son action.

Dernière modification par Oblible (25/07/2023 14h45)


Parrain Interactive Brokers (par MP) - Déclaration fiscale IBKR Degiro Trade Republic  - Parrain Qonto (par MP) -- La bible des obligations

Hors ligne Hors ligne

 

#4 28/07/2023 10h18

Membre (2021)
Réputation :   13  

INTJ

Interview de Sylvain Laurent directeur de la société Hopium.

Interview Sylvain Laurent[youtube]https://youtu.be/neyNrp4XAGY[/youtube]

Dans cette interview le PDG de la société Hopium, depuis sa descente aux enfers, nous fait part de son ambition continuelle.
La société à été mise en redressement judiciaire mais à réussi à trouver des fonds privés pour continuer de développer sa pile à combustible hydrogène.

Est-ce un dernier soupir ou bien le début d’une aventure…


Parrainage Boursedirect ou  crowdlending en MP"N'est stupide que la stupidité" Forrest Gump

Hors ligne Hors ligne

 

#5 21/09/2023 15h55

Membre (2021)
Réputation :   13  

INTJ

Ce midi, Hopium à dévoilé une série de changements majeurs dans sa structure de gouvernance et de nouvelles mesures visant à soutenir sa réorganisation stratégique. Hopium avait déjà effectué une réorganisation de sa gouvernance il y a 6 mois.

La première annonce concerne une refonte de la gouvernance de l’entreprise, avec le départ de Philippe Baudillon et Olivier Lombard de leurs postes respectifs de Directeur général délégué et de Directeur général adjoint. Olivier Lombard, qui était également Administrateur, a également quitté ce rôle pour se consacrer à d’autres activités, bien qu’il reste le principal actionnaire de Hopium.

Hopium mise tout sur sa pile à combustible

Sylvain Laurent, PDG de Hopium, a exprimé sa gratitude envers les deux dirigeants sortants pour leur contribution à l’entreprise et a déclaré : « Le projet Hopium se poursuit avec des équipes redimensionnées mais toujours autant d’ambition. Une ambition qui s’appuie sur l’impulsion de son fondateur et qui a bénéficié de l’expérience de Philippe. Notre objectif est désormais de valoriser une technologie de pile à combustible Hydrogène qui s’inscrit parfaitement dans les enjeux de decarbonisation des secteurs industriels. »

Le Conseil d’administration a également approuvé la cooptation de Pascal Ghoson en tant qu’Administrateur, remplaçant ainsi Alain Guillou. Pascal Ghoson, qui a une solide expérience en banque d’affaires et en entrepreneuriat, a exprimé son enthousiasme à l’idée de contribuer à la stratégie industrielle et financière de Hopium.

De nouvelles mesures de réduction de coûts

En parallèle, Hopium a annoncé la poursuite de son plan de réduction des coûts, aligné sur la réorientation stratégique de l’entreprise autour de sa technologie de pile à combustible. Ces mesures visent notamment à réduire les charges fixes et la masse salariale de l’entreprise.
On en saura plus sur la situation financière du groupe lors de la publication de son rapport semestriel.

Hopium renoue avec les salons

Enfin, Hopium participera à la 43e édition du GITEX, l’un des plus grands salons dédiés aux nouvelles technologies, qui se tiendra à Dubaï du 16 au 20 octobre 2023. L’entreprise y présentera son système de pile à combustible de dernière génération ainsi que ses différentes applications potentielles à destination des marchés de la mobilité, qu’elle soit terrestre, maritime ou aéronautique.

Pour rappel, Hopium veut à tout prix finaliser le développement de sa pile à combustible jusqu’au niveau de prototype TRL 6. Ce qui permettrait de démontrer la maturité technologique de la solution.

Écrit par Logan King


Parrainage Boursedirect ou  crowdlending en MP"N'est stupide que la stupidité" Forrest Gump

Hors ligne Hors ligne

 

#6 27/11/2023 08h50

Membre (2021)
Réputation :   13  

INTJ

On dirait que Hopium s’accroche encore et toujours..

En difficulté financière, la start-up française espère toujours valoriser sa technologie de pile à combustible. Elle a dressé son agenda pour l’année 2024.

Hopium a pour ambition d’atteindre le niveau de maturité technologique TRL 6 (sur une échelle qui va jusqu’à 9) à la fin du premier semestre 2024. Un seuil qui permettra de démontrer la performance opérationnelle de sa technologie de pile à combustible et qui constituera une étape majeure en vue de sa commercialisation. La société affirme « bénéficier d’une expertise en contrôle logiciel et en intégration technologique qui la positionne favorablement pour franchir ce cap décisif ».

Un agenda intensif de janvier à mai 2024

De janvier à mars, elle va fabriquer des prototypes dans une gamme de puissance de 15 à 100 kW. Ils serviront de briques élémentaires pour des systèmes de plus forte puissance allant de 200 kW à 1,2MW. Ces niveaux indiquent que Hopium cible clairement la mobilité lourde, en particulier le transport maritime, ainsi que le stationnaire. En parallèle, la société fera des essais en laboratoire afin de valider les performances de sa technologie, mais aussi la durée de vie et la sécurité. De mars à avril, les essais se feront en « environnement contrôlé », afin d’évaluer les performances et de s’assurer qu’elles sont en conformité avec les exigences des clients. Puis, d’avril à mai, Hopium proposera de véritables démonstrations afin de convaincre partenaires et investisseurs.

Confiante dans ses atouts, la société anticipe même déjà le niveau TRL 8, qui correspond à la phase de production et de commercialisation. « Forts de notre technologie propriétaire et de l’expertise de nos ingénieurs, nous sommes en quête active de partenariats industriels et financiers pour pouvoir commercialiser notre gamme de piles et renforcer notre positionnement sur le marché de la mobilité durable », indique le Président d’Hopium, Sylvain Laurent.

Écrit par Laurent Meillaud

Nouveau rdv prit Mai 2024.


Parrainage Boursedirect ou  crowdlending en MP"N'est stupide que la stupidité" Forrest Gump

Hors ligne Hors ligne

 

#7 27/11/2023 09h13

Membre (2019)
Top 5 Année 2024
Top 5 Année 2023
Top 5 Année 2022
Top 50 Dvpt perso.
Top 5 Expatriation
Top 5 Obligs/Fonds EUR
Top 50 Monétaire
Top 50 Invest. Exotiques
Top 5 Entreprendre
Top 50 Finance/Économie
Top 5 Banque/Fiscalité
Top 50 Immobilier locatif
Réputation :   1441  

 Hall of Fame 

INTJ

"Let it die"


Parrain Interactive Brokers (par MP) - Déclaration fiscale IBKR Degiro Trade Republic  - Parrain Qonto (par MP) -- La bible des obligations

Hors ligne Hors ligne

 

#8 20/12/2023 16h58

Membre (2021)
Réputation :   13  

INTJ

Quelques microns bonnes nouvelles :

Hopium a écrit :

Communiqué de presse

Paris, le 18 décembre 2023 – 17h45

HOPIUM AMELIORE LE DESIGN DE SA PILE A HYDROGENE
ET POURSUIT SA FEUILLE DE ROUTE VERS LE TRL6

Amélioration des caractéristiques du stack 100 kW 300 cellules
Montée en maturité des systèmes 15 kW, 100 kW et 200 kW
Hopium (Euronext Growth Paris : ALHPI), entreprise française de Haute Technologie en phase de développement de systèmes de piles à combustible hydrogène pour les secteurs de la mobilité durable, annonce avoir amélioré le design de sa technologie. La prochaine étape vers le TRL6 consistera à fabriquer des prototypes qui feront l’objet de tests en laboratoire au cours du 1er trimestre 2024.

En route vers le degré de maturité technologique TRL6[1]

Conformément à sa stratégie de recentrage sur le développement de systèmes pile, Hopium poursuit actuellement sa feuille de route[2] pour atteindre à la fin du premier semestre 2024 le niveau de maturité technologique TRL6. Ce niveau constituera une étape majeure en vue de la commercialisation de sa technologie sur les marchés de la mobilité durable (maritime, etc.) et du stationnaire, qui devrait débuter à partir du niveau TRL8.

Amélioration de la conception du stack 100 kW 300 cellules en termes de compacité et de performance

Hopium a réussi à optimiser le poids (-6 kg sur la masse totale) et la compacité (-12 mm en longueur) du stack 100 kW 300 cellules.

Ces améliorations ont été réalisées par l’utilisation de jumeaux numériques, d’outils de simulation et de generative design dont les équipes d’Hopium ont une parfaite maîtrise. Elles confortent l’avance technologique d’Hopium et ouvrent la voie à une industrialisation plus rapide.

Cette phase d’optimisation du design de la pile constitue la dernière étape avant la phase de manufacturing. A ce niveau de maturité technologique, toutes les fonctions sont garanties et la majorité des pièces est fabriquée dans les matériaux finaux.

Montée en maturité du système pile

Hopium a également passé un important jalon quant au design des systèmes 15 kW, 100 kW et 200 kW. Le travail des équipes de R&D a permis de maximiser la modularité et la réutilisation des composants entre les différentes gammes de puissance. Ces améliorations auront des impacts positifs sur les prochaines étapes de la feuille de route en permettant à la fois d’adresser un plus large marché et de réduire les coûts de maintenance.

Sylvain LAURENT, PDG d’Hopium, a rappelé à l’occasion de cette annonce que « Les progrès relatifs au design de notre technologie propriétaire s’inscrivent dans la trajectoire sans compromis de la vision du fondateur d’Hopium : développer une technologie capable de répondre aux exigences les plus élevées en termes de compacité, de durabilité et de performance, et contribuer ainsi à soutenir, voire à accélérer, la mise en œuvre de solutions qui s’inscrivent dans les objectifs de la transition écologique rappelés récemment par la COP28. Nous visons différents marchés de la mobilité durable et du stationnaire tout en poursuivant notre recherche de partenaires industriels et financiers en vue de l’industrialisation et de la commercialisation de notre gamme de piles. »

Enregistrement officiel de 8 premiers brevets, dont 2 relatifs au système pile

La technologie de pile à hydrogène développée par Hopium constitue un actif différenciant qui a fait l’objet de 27 dépôts de brevets, dessins et modèles.

Hopium annonce la publication officielle en décembre 2023 de ses 8 premières demandes de brevets, dont 6 concernent le véhicule Hopium Machina, et 2 la pile à combustible sur les thématiques suivantes :

Procédé de fabrication des piles à combustible de différentes puissances, et piles à combustible correspondantes
Design et procédé de fabrication de plaque bipolaire en 3 dimensions pour pile à combustible
Ces différents brevets, dont les demandes ont été déposées en juin 2022, renforcent les caractéristiques uniques de la technologie Hopium et valorisent le capital technologique du groupe.

Rappel des étapes clés jusqu’au TRL6

Janvier à mars 2024 - Phase préparatoire
Fabrication de prototypes : élaboration de prototypes fonctionnels de piles à combustible dans la gamme de puissance 15-100 kW pour effectuer des essais de démonstration ; ces prototypes constituant les briques élémentaires de systèmes de plus forte puissance, allant de 200 kW à 1,2 MW.
Essais en laboratoire : validation du comportement et des performances incluant la durée de vie, la démonstration de la sécurité et de la modularité de la technologie de pile à combustible Hopium.
Mars à avril 2024
Essais en environnement contrôlé : évaluation des performances dans des conditions garantissant la conformité aux exigences des clients.
Avril à mai 2024
Démonstration en conditions réelles : confirmation de l’efficacité et de la fiabilité, des critères décisifs pour les partenaires et investisseurs.


Parrainage Boursedirect ou  crowdlending en MP"N'est stupide que la stupidité" Forrest Gump

Hors ligne Hors ligne

 

#9 20/12/2023 17h36

Membre (2015)
Top 5 Année 2024
Top 5 Année 2023
Top 5 Année 2022
Top 5 Dvpt perso.
Top 10 Vivre rentier
Top 50 Actions/Bourse
Top 50 Obligs/Fonds EUR
Top 50 Monétaire
Top 5 Invest. Exotiques
Top 20 Crypto-actifs
Top 5 Entreprendre
Top 10 Finance/Économie
Top 5 Banque/Fiscalité
Top 50 SCPI/OPCI
Top 5 Immobilier locatif
Réputation :   3446  

 Hall of Fame 

Bonjour,

C’est un peu limite de recopier des communiqués très optimistes d’une entreprise cotée en bourse et placée en redressement judiciaire, sans un mot de commentaire ou de mise en contexte.

Evidemment que l’entreprise communique des nouvelles optimistes. Tout entreprise communique encore des nouvelles optimistes jusqu’à la veille de sa liquidation. Mais peut-on raisonnablement les reprendre à son compte tels quels, lorsqu’ils peuvent potentiellement induire en erreur les investisseurs boursiers ?

Je trouve ce communiqué d’autant plus suspect qu’il ne dit absolument rien des sujets sensibles : quelles perspectives de financement ? Quelles perspectives pour s’en sortir ?

La seule chose qui s’en rapproche est "en poursuivant notre recherche de partenaires industriels et financiers". S’ils poursuivent la recherche, ça veut dire qu’ils n’ont pas trouvé. Que devient une entreprise qui a fait 25 millions de pertes au premier semestre 2023, si elle ne trouve pas très rapidement des partenaires industriels et financiers ?

Par ailleurs, je vois que vous ne cochez plus "Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message". Avez-vous toujours vos actions ? Si non, vous les avez vendues avec combien de pertes ?


Il faut que tout change pour que rien ne change

Hors ligne Hors ligne

 

#10 20/12/2023 18h00

Membre (2020)
Top 50 Année 2023
Top 20 Année 2022
Top 20 Monétaire
Réputation :   206  

INTJ

Amusant cette histoire : j’imagine qu’Hopium est une start-up où dirigeants comme salariés travaillent comme des forcenés pour de maigres salaires en s’imaginant marcher dans les pas d’Elon Musk, si tant est que cette trace soit enviable.

J’ai essayé de lire ces communiqués et vraiment je n’y comprends rien si ce n’est que la boîte va mal.

Il m’est arrivé de gagner pas mal d’argent avec des boîtes comme BESI dont je ne comprends rien à l’activité, mais là franchement, je ne me risquerais pas à mettre 1 € dans Hopium si ce n’est faire un don au titre de la recherche. S’agissant d’investissements, franchement, je préfère les mines de charbon.

Hors ligne Hors ligne

 

#11 20/12/2023 18h17

Membre (2019)
Top 5 Année 2024
Top 5 Année 2023
Top 5 Année 2022
Top 50 Dvpt perso.
Top 5 Expatriation
Top 5 Obligs/Fonds EUR
Top 50 Monétaire
Top 50 Invest. Exotiques
Top 5 Entreprendre
Top 50 Finance/Économie
Top 5 Banque/Fiscalité
Top 50 Immobilier locatif
Réputation :   1441  

 Hall of Fame 

INTJ

L’essentiel est d’y croire : l’hydrogène est le nouvel Hopium 3.0 smile


Parrain Interactive Brokers (par MP) - Déclaration fiscale IBKR Degiro Trade Republic  - Parrain Qonto (par MP) -- La bible des obligations

Hors ligne Hors ligne

 

#12 23/12/2023 08h46

Membre (2015)
Top 5 Année 2024
Top 5 Année 2023
Top 5 Année 2022
Top 5 Dvpt perso.
Top 10 Vivre rentier
Top 50 Actions/Bourse
Top 50 Obligs/Fonds EUR
Top 50 Monétaire
Top 5 Invest. Exotiques
Top 20 Crypto-actifs
Top 5 Entreprendre
Top 10 Finance/Économie
Top 5 Banque/Fiscalité
Top 50 SCPI/OPCI
Top 5 Immobilier locatif
Réputation :   3446  

 Hall of Fame 

Bernard2K, le 20/12/2023 a écrit :

Evidemment que l’entreprise communique des nouvelles optimistes. Tout entreprise communique encore des nouvelles optimistes jusqu’à la veille de sa liquidation.

Juste pour mémoire, publier des informations optimistes, en oubliant de publier les mauvaises nouvelles, peut être sanctionné au titre de "manquement à l’obligation de publier dès que possible une information privilégiée". C’est ce que nous rappelle cette actualité qui concerne justement, étonnant hasard, une start-up développant des véhicules innovants.

Navya : L’AMF inflige une amende de 50.000 euros au fondateur de Navya - BFM Bourse


Il faut que tout change pour que rien ne change

Hors ligne Hors ligne

 

Discussions peut-être similaires à “hopium machina : développement d'une technologie de pile à combustible”

Pied de page des forums