PlanèteMembres  |  Mission   xlsAsset xlsAsset
Cherchez dans nos forums :

Communauté des investisseurs heureux (depuis 2010)

Echanges courtois, réfléchis, sans jugement moral, sur l’investissement patrimonial pour devenir rentier, s'enrichir et l’optimisation de patrimoine

Invitation Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions de notre communauté !

Flèche Prosper Conseil (partenariat) : optimisation patrimoniale et fiscale sans rétro-commission en cliquant ici.

#26 30/10/2022 16h42

Membre (2011)
Top 50 Dvpt perso.
Top 20 SIIC/REIT
Réputation :   243  

ENTP

Je vais être sans doute un peu provocateur, mais je pense qu’il y a très très très peu de chance que l’argent investie en rachat de trimestre rapporte un fine plus que la même somme investi dans un tracker action large ou une société de type Berkshire.

Pourtant on aurait tous un peu le même reflexe (et si c’était une bonne idée ? Ca donne envie de creuser le rachat de trimestre)

Personnellement on me l’a déjà conseillé plusieurs fois autour de moi smile (pense bien à racheter t.es trimestres hein…)

Comme évoqué, le système de retraite possède plusieurs paramètres variables ou potentiellement désagréable :

- Pas d’héritage en cas de décès pour les enfants
- Probabilité très forte que la durée de cotisation augmente avant le départ à la retraite
- Système démographiquement très tendu, qui verra son rendement plutôt décroitre (augmentation des flux sortant et diminution des flux entrants) Mécaniquement un euro investi jadis dans ce système verra sa valeur diminuer.
- Argent captif, il n’est plus possible de revendre ses trimestres (Hélas !)
- Captivité à "l’état" français (faible diversification)
- Pas possible de nantir sa retraite vs un PEA ou une AV ou un bien immo
- Quel est le taux de composition relatif de son investissement dans ce système ?

C’est très théorique mais j’avais estimé que si mon père avait acheter des BRK au fil de l’eau dans une "AV" au lieu de cotiser pour sa retraite, il aurait une pension environ 7 à 11 fois supérieure à l’heure actuelle.

Alors certes on ne peut pas prédire l’avenir, et rien ne dit que les performances passées se reproduiront, mais le système par répartition part avec un sérieux handicap à mon sens.

Alors même si on est en pleine santé et que techniquement racheter un trimestre semblerait (dans certains cas) de l’argent mieux investie que celle qui est cotisée obligatoirement, il est peu probable que ca fasse mieux que de d’autres formes alternatives d’investissement à mon sens.

Dernière modification par AleaJactaEst (30/10/2022 16h44)

Hors ligne Hors ligne

 

#27 31/10/2022 17h56

Membre (2014)
Top 20 Année 2022
Top 50 Portefeuille
Top 20 Expatriation
Top 50 Actions/Bourse
Top 50 Obligs/Fonds EUR
Top 5 Crypto-actifs
Top 20 Finance/Économie
Top 50 Banque/Fiscalité
Réputation :   563  

Je ne suis pas abonné mais L’Express vient de sortir un dossier retraite avec justement un article sur le rachat de trimestres…


Le train de la vie ne s'arrête jamais deux fois à la même gare.

Hors ligne Hors ligne

 

#28 31/10/2022 18h35

Membre (2011)
Top 50 Année 2024
Top 50 Vivre rentier
Top 10 Immobilier locatif
Réputation :   527  

Voilà ma situation personnelle à 55 ans
Dans 7 ans à la date d’aujourd’hui je disposerais de 796 € de retraite.
A ce jour il me manque 20 trimestres.

Avec les modifications entendu , il faudrait cotiser et travailler 4 mois de plus à partir de 2023.
Donc pour ceux qui travaillent cela signifie 1 an de plus tous les 3 ans.

Je m’interroge donc à quel moment une personne peut ’elle disposer effectivement de la retraite.
Si je reprend le cas d’une personne de mon age.
Arrivée à 62 ans age de la retraite actuellement elle devra faire 3 ans de plus

C’est pour la version 2023 car d’ici 10 ans la situation va encore se dégrader.
C’est un transfert de richesse des cotisants lambda vers les hautes retraites dont l’espérance de vie est bien meilleure.

Car une personne  arrivant à 65 ans sera dans quel état pour un travail éprouvant , fatiguant , des transports longs.

N’oublions pas que les fins de carrière ne sont pas idylliques à partir de 55 ans , le couperet commence à tomber  , ceci contribue à diminuer les pensions versées.

Ce système est vicié car la finalité est de réduire les pensions , de réduire les durées d’indemnisation.
Quand à la théorie de la longévité ..avec la nourriture , les ondes , le stress , les statistiques commencent à reculer sur les espérances de vie.

Totalement d’accord avec Jef56 , il ne faut pas racheter de trimestres , il faut viser une rente personnelle sous toute forme possible.
Une rapide simulation du montant possible de la retraite calme très vite  et permet d’appréhender la dégradation des prestations.

Sur mon cas de situation actuelle qui va se dégrader d’ici à 2029 car sans activité
Actuellement c’est environ 800 € de retraite , cette somme on la fait rapidement avec quelques bons placements et si on triple le montant on arrive à un confort de fonctionnement qui me convient personnellement et ceci sans avoir à cotiser plus de 40 ans



Un petit article sur le sujet actuellement en discussion
Cotisations Agirc-Arrco : ?On est en train de voler la retraite des Français?, selon la vice-présidente Brigitte Pisa - Capital.fr


Localisation 74 Montagne , Randonnée , VTT

Hors ligne Hors ligne

 

#29 31/10/2022 18h49

Modérateur (2010)
Top 20 Année 2024
Top 10 Année 2023
Top 10 Année 2022
Top 50 Dvpt perso.
Top 10 Expatriation
Top 5 Vivre rentier
Top 50 Actions/Bourse
Top 20 Obligs/Fonds EUR
Top 5 Monétaire
Top 5 Invest. Exotiques
Top 50 Crypto-actifs
Top 10 Entreprendre
Top 5 Finance/Économie
Top 5 Banque/Fiscalité
Top 5 SIIC/REIT
Top 5 SCPI/OPCI
Top 5 Immobilier locatif
Réputation :   2815  

 Hall of Fame 

Philippe30 a écrit :

Voilà ma situation personnelle à 55 ans
Dans 7 ans à la date d’aujourd’hui je disposerais de 796 € de retraite.

Vous n’avez jamais cotisé à une retraite complémentaire, comme ARCCO/AGIRC, ou alors y a-t-il un oubli des points obtenus dans votre simulation ?   

(les montants de pension de retraite, que ce simulateur affiche, ressemblent pas mal aux montants de la retraite de base qu’il afficherait pour moi… Pour quelqu’un qui n’a pas été rémunéré presque toute sa carrière en dessous du plafond de la sécurité sociale, la pension de retraite complémentaire représente en général bien plus que celle du régime général "de base").


J'écris comme "membre" du forum, sauf mention contraire. (parrain Fortuneo: 12356125)

Hors ligne Hors ligne

 

#30 31/10/2022 19h07

Membre (2013)
Top 20 Année 2024
Top 10 Année 2023
Top 10 Année 2022
Top 50 Portefeuille
Top 10 Actions/Bourse
Top 5 Obligs/Fonds EUR
Top 10 Monétaire
Top 50 Invest. Exotiques
Top 50 Finance/Économie
Top 10 Banque/Fiscalité
Top 50 SIIC/REIT
Top 5 SCPI/OPCI
Réputation :   1489  

 Hall of Fame 

ISTJ

Donc pour ceux qui travaillent cela signifie 1 an de plus tous les 3 ans.

Je m’interroge donc à quel moment une personne peut ’elle disposer effectivement de la retraite.
Si je reprend le cas d’une personne de mon age.
Arrivée à 62 ans age de la retraite actuellement elle devra faire 3 ans de plus

La réforme prévoit de reculer l’âge du départ à la retraite de 4 mois par an. Soit pour les générations :
- 1961 : retraite possible à 62 ans et 4M (départ en 2023)
- 1962 : retraite possible à 62 ans et 8M
- 1963 : retraite possible à 63 ans (départ en 2025)
- 1964 : retraite possible à 63 ans et 4M
- 1965 : retraite possible à 63 ans et 8M
- 1966 : retraite possible à 64 ans (départ en 2028)
- 1967 : retraite possible à 64 ans et 4M
- 1968 : retraite possible à 64 ans et 8M
- 1969 : retraite possible à 65 ans (départ en 2031)

Un départ possible sans pour autant avoir une retraite complète bien évidemment.
En catimini, M. Macron a évoqué une hausse de la durée de cotisation nécessaire pour avoir une retraite à taux plein. J’ai pu lire qu’il faudrait peut-être justifier de 45 ans de cotisation dès la fin 2029 pour prétendre au taux plein.
La loi Touraine (2014) prévoyait déjà cette hausse mais de manière moins violente (+ 1 trimestre tous les 3 ans pour les générations nées après 1973).

-

Pour en revenir au rachat des années d’études, j’en avais parlé sur ma présentation.
Après quelques calculs, j’en étais venu à la conclusion que ce n’était pas super rentable (et surtout très incertain avec les réformes qui nous tomberont dessus sur le sujet).
Il fallait plus de 20 ans de vie à la retraite pour seulement récupérer l’argent avancé !

-

Le magazine Alternatives économiques a publié un article sur le sujet (n° 428 de nov. 2022).
Article : "Retraites : pourquoi il est absurde de reporter l’âge de départ".



Ses arguments :

(1) Parce que les seniors sont évincés du marché du travail (16,7% des personnes de plus de 62 ans ne sont ni au travail ni à la retraite en France : 3% au chômage, 13,70% en inactivité : RSA, invalidité…)

(2) Entre 50 et 67 ans, seuls 40% des actifs connaissent un parcours sans embûche (chômage, arrêt maladie longue durée, invalidité).

(3) Parce que les entreprises ne veulent plus d’eux.
On les pousse à partir via X dispositifs (plan de départ volontaire, rupture conventionnelle). Une fois dehors, retrouver un emploi est statistiquement compliqué (taux de sortie de Pôle Emploi :
- seulement 2% des plus de 50 ans trouvent un emploi le mois suivant.
- part des chômeurs de longue durée parmi les plus de 55 ans : 60%

(4) Parce qu’ils se demandent combien de temps ils vont pouvoir tenir
Enquête épidémiologique de 2005 auprès des médecins du travail : ils pensaient que 11% des salariés quinquennats ne devraient pas travailler vu leur état physique (20% des 59-61 ans).

(5) Parce que leur boulot n’a plus de sens
Phénomène d’usure psychique, lié à l’intensification du travail.
Sentiment de lassitude chez 42% des pré-retraités.

Etc…

Un interview a été donnée par Antoine Bozio (Directeur de l’Institut des Politiques Publiques).
Il explique dans ce magazine qu’il est possible de réduire le déficit du système des retraites par une hausse des cotisations.
Il suffirait que la hausse mensuelle soit (dès maintenant) + 27 € à +51 € sur le salaire moyen pour équilibrer le système sur les 25 prochaines années !

Dernière modification par maxicool (31/10/2022 19h47)


Parrainages possibles :  Saxobank - Epargnoo - LINXEA - Boursorama (FRVE9093) - Fortuneo (12662218) - Assu prêt Zen'Up - Total Energie (114053388) - Bourse Direct (2019704537)

Hors ligne Hors ligne

 

#31 31/10/2022 19h54

Membre (2011)
Top 50 Vivre rentier
Réputation :   63  

maxicool,

les années que vous avez indiquées pour le départ sont fausses (sauf pour ceux de 1961). Il suffit d’ajouter l’âge de départ à l’année de naissance pour arriver à l’année de départ.

Ensuite, comme la prochaine réforme n’existe pas encore, il faut regarder les informations disponibles avec précaution.

Par exemple, pour 1961 dont je suis (né en janvier), je partirai en février 2023 (sans 4 mois de plus, la réforme ne sera pas encore votée). Je pars avec décote maximale (136 trimestres pour 168 demandés).

Je n’ai plus eu de trimestres depuis 2017 (fin de période de chômage).

L’incertitude sur la fin de carrière est une autre raison pour ne pas racheter de trimestres trop tôt. À une époque, j’avais lu qu’il valait mieux les racheter au dernier moment (c’est plus cher, mais on est sûr que ça sera utile) ; comme pas mal de choses ont changé depuis, je ne sais pas si ce conseil est toujours valable.

Hors ligne Hors ligne

 

#32 31/10/2022 20h36

Membre (2011)
Top 50 Vivre rentier
Réputation :   85  

maxicool a écrit :

Après quelques calculs, j’en étais venu à la conclusion que ce n’était pas super rentable (et surtout très incertain avec les réformes qui nous tomberont dessus sur le sujet).
Il fallait plus de 20 ans de vie à la retraite pour seulement récupérer l’argent avancé !

Je pense que la conclusion est propre à votre situation et ne peut être généralisée.
En effet si on considère un rachat de trimestre par ex à 60 ans, on a :
- pour revenu annuel d’activité inférieur à 30852 = 3275 €
- pour revenu annuel d’activité entre 30852 et 41136 = 11,79% du revenu annuel
- pour revenu annuel d’activité supérieur à 41136 = 4367 €

si on considère par ailleurs que le rachat peut être retiré du revenu imposable, cela va minorer ce coût du rachat à hauteur du taux marginal soit 30 % par exemple ou 41% / 45% pour des revenu importants
Ma compréhension est donc que pour un revenu significativement au- dessus des 41136 € , le rachat présente un intérêt

Hors ligne Hors ligne

 

#33 31/10/2022 20h51

Membre (2012)
Top 50 Année 2024
Top 50 Année 2023
Top 20 Actions/Bourse
Top 20 Monétaire
Top 20 Invest. Exotiques
Top 10 Entreprendre
Top 10 Banque/Fiscalité
Top 50 SIIC/REIT
Réputation :   614  

Je me permets juste de relancer ma question sur la différence d’abattement CIPAV/régime général….

je découvre que l’abattement sur les trimestres rachetés est moindre :
- CIPAV : abattement de 400€ pour le rachat des seuls trimestres, ou de 590€ pour un rachat de trimestres et de points
- Régime général : Le montant de l’abattement forfaitaire est de 670 € ou 1000 € par trimestre validé selon que vous choisissez l’option 1 ou 2

Or le barème de rachat semble identique…

J’ai loupé quelque chose ?

Hors ligne Hors ligne

 

#34 07/11/2022 09h12

Membre (2016)
Top 50 Année 2024
Top 20 Année 2023
Top 5 Année 2022
Top 10 Portefeuille
Top 5 Dvpt perso.
Top 10 Expatriation
Top 20 Vivre rentier
Top 10 Actions/Bourse
Top 5 Invest. Exotiques
Top 10 Crypto-actifs
Top 20 Entreprendre
Top 10 Finance/Économie
Top 50 Banque/Fiscalité
Top 50 Immobilier locatif
Réputation :   1147  

 Hall of Fame 

INTJ

Peut-être un élément de réflexion pour certains de mes aînés qui seraient tentés par cet investissement :

Nicolas Lecaussin: «Par les Urssaf, l?État va faire main basse sur les réserves des retraites complémentaires»

Sachant qu’en parallèle : L?exécutif tenté d?accélérer sur la réforme des retraites

Le JDD a écrit :

« Contrairement à ce que disent certains, il faut une réforme des retraites, estime un proche de la cheffe du gouvernement. On ne peut pas faire semblant de croire qu’il n’y a pas de déficit. Et au-delà, il y a beaucoup de choses à financer, en particulier l’hôpital, l’école ou la transition énergétique. »

Retraite ou Planète ?


✯ Mangia bene, caca forte, e non aver paura della morte.

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #35 08/11/2022 17h10

Membre (2022)
Réputation :   1  

Etant donné que les conditions de la réforme des retraites changent régulièrement, il est urgent d’attendre.
1 - Les générations nées à partir de 1973 doivent déjà cotiser 43 ans pour obtenir une retraite à taux plein et il est dans l’air du temps que la durée de cotisation pourrait encore s’allonger.
2- L’argent dépensé en Rachat ne serait-il pas mieux investi ailleurs? Par exemple, l’épargne salariale (PERCO…) permet une sortie en capital mais également en rente viagère imposée à seulement à 40% sur le revenu à partir de 60 ans. Pourquoi racheter des trimestres alors que l’on peut combler ce manque en percevant une rente faiblement imposée?
De même, un PEA avec une sortie en rente viagère est une formule intéressante car la rente n’est alors PAS IMPOSEE sur le revenu. C’est la seule rente totalement défiscalisée.

Ca mérite réflexion…

Dernière modification par Flexi (08/11/2022 17h18)

Hors ligne Hors ligne

 

#36 29/10/2023 18h55

Membre (2019)
Réputation :   81  

Le Particulier a écrit :

Prix réduit jusqu’à 40 ans pour les rachats liés aux études
Les étudiants et anciens étudiants âgés de plus de 20 ans et de moins de 67 ans peuvent procéder à un rachat de trimestres au titre des années d’études supérieures et des années civiles incomplètes dans la limite de 12 trimestres, dont 4 à tarif réduit.
La réduction est forfaitaire de :
670 € par trimestre pour augmenter le taux de calcul de la retraite ;
1 000 € par trimestre pour augmenter le taux et la durée d’assurance.

Avec la réforme de retraites, les règles pour bénéficier de ce bonus ont changé. Comme auparavant, plus l’assuré s’y prend jeune, moins cela coûte cher. Cependant, pour les pensions prenant effet à partir du 1er septembre 2023, la demande de rachat peut désormais être présentée jusqu’aux 40 ans de l’assuré. Avant le changement de législation, la démarche devait être effectuée «dans les 10 ans suivant la fin des études».

Dernière modification par KingFlan (29/10/2023 18h55)


I create nothing, I own. -Gordon Gecko

Hors ligne Hors ligne

 

#37 29/10/2023 18h56

Membre (2011)
Top 20 SCPI/OPCI
Réputation :   101  

Quand on fait un rachat de trimestres, est ce que ça joue aussi sur la complémentaire ?


Mon code parrain Corum : X2BNTB

Hors ligne Hors ligne

 

#38 29/10/2023 19h04

Membre (2019)
Réputation :   81  

la dernière fois que j’avais verifié, il fallait d’abord avoir racheté au regime général avant de pouvoir racheter des points à la complémentaire. Ensuite, je ne sais plus si la ’décote’ lorsqu’on part sans taux plein se reporte aussi sur la pension complémentaire. Si oui, racheter au regime général renforcerait aussi la pension complémentaire mais cela me semblerait étrange.

Dommage, j’aurais bien acheté uniquement la complémentaire..

Dernière modification par KingFlan (29/10/2023 19h04)


I create nothing, I own. -Gordon Gecko

Hors ligne Hors ligne

 

#39 29/10/2023 19h21

Membre (2018)
Top 50 Monétaire
Top 20 SCPI/OPCI
Top 10 Immobilier locatif
Réputation :   316  

FCP a écrit :

Quand on fait un rachat de trimestres, est ce que ça joue aussi sur la complémentaire ?

Je vous renvoie au message #16 de cette file qui explique le mode de calcul de la retraite de base et de la retraite complémentaire ARCO-ARGIRC

L’intérêt principal du rachat de trimestre , en particulier pour les cadres, est d’atteindre le taux plein plus tôt et donc de bénéficier d’une retraite ARCO-ARGIC sans abattement (C est égal à 1)

C’est pour cela que le rachat de trimestres pour le taux seulement (et jouer sur le coefficient A)  est plus intéressant qu’un rachat pour le taux et la durée de cotisation (coefficients A et B)

Le taux de retour pour les rachats de points ARCO-ARGIRC est, si mes souvenirs sont exacts, faible et les possibilités de rachat très limitées.

Canyonneur

Dernière modification par Canyonneur75 (29/10/2023 19h43)

Hors ligne Hors ligne

 

#40 29/10/2023 20h16

Membre (2011)
Top 20 SCPI/OPCI
Réputation :   101  

Pour être plus concret, voici mon estimation de retraite.
Aujourd’hui mon taux plein est à 65 ans et 9 mois.

Si je rachète 7 trimestres, est ce que ça signifie qu’en partant à 64 ans, je toucherai 3058 € (toutes choses égales par ailleurs) ?


Mon code parrain Corum : X2BNTB

Hors ligne Hors ligne

 

#41 29/10/2023 20h25

Membre (2012)
Top 50 Année 2024
Top 50 Année 2023
Top 20 Actions/Bourse
Top 20 Monétaire
Top 20 Invest. Exotiques
Top 10 Entreprendre
Top 10 Banque/Fiscalité
Top 50 SIIC/REIT
Réputation :   614  

Sauf erreur de ma part, l’estimation retraite prend en compte le cumul de nouveaux points de retraites complémentaire (sur la base d’un salaire estimé pour ces années en plus).

Le rachat de trimestre concerne avant tout la retraite de base, avec un impact sur la retraite complémentaire (via le coefficient d’anticipation) mais pas sur le nombre de points.

Pour pouvoir vous baser sur cette estimation retraite, il faut donc ajouter au rachat des trimestres de base (taux et durée d’assurance) le rachat des points complémentaires (valeur du point 1,3498 €).

Dernière modification par Geronimo (29/10/2023 20h26)

Hors ligne Hors ligne

 

#42 29/10/2023 20h30

Membre (2011)
Top 20 SCPI/OPCI
Réputation :   101  

Il faut dont en plus racheter des points de retraite complémentaire.
Ca va commencer à faire cher, déjà que j’en ai pour 36k pour ces 7 trimestres.


Mon code parrain Corum : X2BNTB

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #43 30/10/2023 00h55

Modérateur (2010)
Top 20 Année 2024
Top 10 Année 2023
Top 10 Année 2022
Top 50 Dvpt perso.
Top 10 Expatriation
Top 5 Vivre rentier
Top 50 Actions/Bourse
Top 20 Obligs/Fonds EUR
Top 5 Monétaire
Top 5 Invest. Exotiques
Top 50 Crypto-actifs
Top 10 Entreprendre
Top 5 Finance/Économie
Top 5 Banque/Fiscalité
Top 5 SIIC/REIT
Top 5 SCPI/OPCI
Top 5 Immobilier locatif
Réputation :   2815  

 Hall of Fame 

J’ai récemment fait ma demande de retraite, pour une date à laquelle je n’aurais pas attent le fameux "taux plein".

Mes calculs des scénarios ou j’attendrais, pour atteindre ce "taux plein" ne m’ont pas convaincu d’attendre : je perdais  (= je ne percevais pas) les pensions jusqu’à cette date, et devais aussi continuer à cotiser dans l’intervalle. Au final, le supplément de pension ne compensait ces pertes (supposées ne rien rapporter) que lorsque j’aurais atteint environ 85 ans (et même plus si ces "pertes" étaient supposées bien placées), et ca ne me semblait vraiment pas rentable.

Racheter des trimestres était encore moins attrayant.

Mon raisonnement a été confirmé par le consultant spécialisé en retraite que j’ai consulté (le principal, voire le seul, intérêt d’avoir le "taux plein" aurait été si j’envisageais un cumul elploi-retraite, ce qui n’est pas le cas).

Par ailleurs, je suis surpris de constater qu’autant de monde, parmi ceux ayant deja pu épargner pas mal durant leur carrière, envisageait de racheter des trimestres (ou de se forçait à travailler plus longtemps), alors qu’en même temps on a beaucoup de personnes avec ce profil (mais peut-être pas les mêmes…) qui se plaint du fait que cotiser dans ces régimes soit une obligation, ne soit pas assez rentable, ou que le régime soit une sorte de Ponzi.
Pour ma part, cotiser dans des régimes retraites est une bonne diversification de l’épargne  et présente un risque faible (et donc un rendement logiquement potentiellement moins élevé que si le risque était plus élevé).


J'écris comme "membre" du forum, sauf mention contraire. (parrain Fortuneo: 12356125)

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #44 30/10/2023 10h00

Membre (2018)
Top 20 Année 2024
Top 20 Année 2023
Top 50 Année 2022
Top 10 Dvpt perso.
Top 50 Expatriation
Top 50 Vivre rentier
Top 5 Entreprendre
Top 50 Finance/Économie
Top 50 Banque/Fiscalité
Top 20 Immobilier locatif
Réputation :   527  

ESTJ

J’ai participé récemment à une présentation des incidences de la réforme des retraites 2023 par un ex administrateur de caisse à la retraite toujours passionné du sujet.

Sur le rachat, il nous a clairement dit que son intérêt ne se mesurait que dans les 5 dernières années de carrière, car reprenant l’historique du sujet, on nous pond une réforme paramètre tous les 7 à 10 ans avec une clause d’application progressive : le faire avant est s’exposer à payer à fonds perdu si vos paramètres perso ne rentrent plus dans les nouvelles dispo.

J’ai posé la question du taux plein à 67 avec le légal à 64 ( soient 3 ans d’écart) quand historiquement celui-ci était de 5 : 60-65 puis 62-67… il m’a répondu arbitrage politique, et qu’à titre perso, il voyait bien ce point revenir sur la table la prochaine fois…

il a aussi souligné que 62 ans avec 171 tri pour une personne née en 1972 était plus difficile à boucler que 64 et 172 pour les générations suivantes, amenuisant à l’avenir l’intérêt du rachat dans pas mal de cas pour les profils ayant fait des études sup, avec l’arbitrage des trimestres enfants dans le couple aussi.

Ma conclusion (du moment) est qu’il vaut souvent mieux prendre des l’âge légal et sans rachat quand on en a la possibilité.


Profiter de ne rien foutre….

Hors ligne Hors ligne

 

#45 30/10/2023 12h20

Membre (2011)
Top 50 Année 2024
Top 50 Vivre rentier
Top 10 Immobilier locatif
Réputation :   527  

Le système des retraites donne l’illusion d’assurer une fin de vie tranquille mais c’est largement trompeur surtout pour les petits salaires qui vont se retrouver avec une retraite de misère.

Abonder au système par le rachat de trimestre correspond à remplir vouloir le tonneau des Danaïdes car le système des retraites a subi tellement de régression qu’une situation à un moment sera remise en question dans 4 ou 5 ans.

Tous les ans le montant potentiel de ma retraite baisse car je ne cotise pas , la durée à été augmenté de 2 ans
Encore 8 ans avant de prétendre à la retraite , il restera rien de mes cotisations forcées
Aux dernières nouvelles , je devais être à environ 700 € … en ratio immobilier simpliste c’est 2 studios loués.

Combien coute le rachat de trimestre et au décès de la personne cet argent est perdu par contre utiliser le montant d’un rachat pour investir permet de conserver le capital et il est transmissible


Localisation 74 Montagne , Randonnée , VTT

Hors ligne Hors ligne

 

#46 30/10/2023 13h06

Membre (2016)
Top 50 Année 2024
Top 20 Année 2023
Top 5 Année 2022
Top 10 Portefeuille
Top 5 Dvpt perso.
Top 10 Expatriation
Top 20 Vivre rentier
Top 10 Actions/Bourse
Top 5 Invest. Exotiques
Top 10 Crypto-actifs
Top 20 Entreprendre
Top 10 Finance/Économie
Top 50 Banque/Fiscalité
Top 50 Immobilier locatif
Réputation :   1147  

 Hall of Fame 

INTJ

@Philippe30 : Le Français moyen a fait sien le bon mot "ne pas être le plus riche du cimetière" et ne s’occupe plus guère de transmettre quoi que ce soit à sa progéniture, même plus une culture.

Ma mère va finalement commencer à bénéficier du système des retraites : elle touchera 900€ brut par mois. D’après mon bulletin de salaire, je cotise environ 640€ (sans compter la part employeur) par mois ; je me considère donc "gagnant" dans l’affaire, car ma mère n’ayant aucun "matrimoine", je devrais débourser 300€ de plus de ma poche chaque mois si ce transfert d’argent intergénérationnel se faisait directement entre nous.

A la lecture de cette file, il est amusant de constater que le système des retraites est conçu pour perpétuer les "inégalités" dans un pays qui n’a pourtant que la "justice sociale" à la bouche : le pauvre, qui n’aura vraisemblablement pas pu s’acheter un toit ni épargner plus de quelques milliers d’euros touchera une misère, tandis que le "riche" qui a des centaines de milliers d’euros dormant sur de mauvais contrats d’assurance vie et un pavillon avec jardin touchera plusieurs milliers d’euros tous les mois qui serviront au final d’argent de poche.

Je me demande combien de temps encore Nicolas, 30 ans, va accepter de payer pour des rentes de 3000€ net par mois en sachant pertinemment que personne ne sera assez poire pour lui rendre la pareille dans trente quarante ans. Surtout s’il en arrive à conceptualiser la chose comme trimer pour payer les escapades en Amérique du Sud* de ses parents, très occupés à dépenser le plus possible afin de "ne pas être les plus riches du cimetière".

* "Les habitants sont très gentils et accueillants !"

Dernière modification par doubletrouble (30/10/2023 13h32)


✯ Mangia bene, caca forte, e non aver paura della morte.

Hors ligne Hors ligne

 

#47 30/10/2023 14h35

Membre (2012)
Top 50 Monétaire
Réputation :   77  

Je vais être à la retraite le 1er janvier 2024.
J’ai 63 ans et je suis non cadre.
Je viens de recevoir ma dernière estimation, je devrais être à 3050€ brut (avec environ 9.5% de retenues).
Je m’aperçois que je n’ai vraiment pas à me plaindre…

Hors ligne Hors ligne

 

#48 30/10/2023 14h45

Membre (2011)
Top 50 Année 2024
Top 50 Vivre rentier
Top 10 Immobilier locatif
Réputation :   527  

doubletrouble a écrit :

Ma mère va finalement commencer à bénéficier du système des retraites : elle touchera 900€ brut par mois. D’après mon bulletin de salaire, je cotise environ 640€ (sans compter la part employeur) par mois ;

A mettre en corrélation avec le site de l’Aspa que j’ai précédemment cité


Localisation 74 Montagne , Randonnée , VTT

Hors ligne Hors ligne

 

#49 30/10/2023 14h58

Membre (2019)
Réputation :   81  

En tant que futur retraité très anticipé, je n’ai pas l’intention de cotiser pendant ma période sans activité et la liquidation de ma retraite. Je me tiens informé des dispositifs de rachat surtout en tant que contribuable à 40% de TMI, certainement pas comme fan de notre système de retraite.

L’age de départ au taux plein automatique permet de ne pas se faire aliéner ses droits cotisés donc finalement de ce point de vue c’est pas si mal : ni mieux ni moins bien logé que le retraité normal.

Je pourrais aussi liquider à 64 au lieu de 67 ans avec 25% de décote ( plafonné après 20+ trimestres manquants). Le calcul économique pourrait faire du sens mais cela se posera vraiment quand j’attendrai un âge plus avancé.

Même dans ce dernier cas, le rachat ne semble pas du tout pertinent à cause du seuil sur la décote.
De même les cotisations minimales via SASU ou volontaires ne feront que pénaliser ma moyenne des 25 meilleures années, donc complètement inadapté.


I create nothing, I own. -Gordon Gecko

Hors ligne Hors ligne

 

Favoris 1   [+1]    #50 30/10/2023 16h49

Membre (2015)
Top 5 Année 2024
Top 5 Année 2023
Top 5 Année 2022
Top 5 Dvpt perso.
Top 10 Vivre rentier
Top 50 Actions/Bourse
Top 50 Monétaire
Top 5 Invest. Exotiques
Top 20 Crypto-actifs
Top 5 Entreprendre
Top 10 Finance/Économie
Top 5 Banque/Fiscalité
Top 50 SCPI/OPCI
Top 5 Immobilier locatif
Réputation :   3362  

 Hall of Fame 

KingFlan a écrit :

En tant que futur retraité très anticipé, je n’ai pas l’intention de cotiser pendant ma période sans activité et la liquidation de ma retraite. Je me tiens informé des dispositifs de rachat surtout en tant que contribuable à 40% de TMI, certainement pas comme fan de notre système de retraite.

Notez que cotiser a minima coûte moins cher que racheter des trimestres ; dès lors qu’on a 25 bonnes années qui, à ce jour, sont celles qui fixent le niveau de la retraite, on peut cotiser a minima : ça valide des trimestres sans diminuer le montant de la retraite qu’on percevra.

Pour cotiser à minima : se créer une activité quelconque en nom propre ou en société (ce qui signifie qu’on n’est donc pas 100 % rentier, en tout cas sur le papier) et :
- se verser la rémunération minimale donnant droit à 4 trimestres par an ;
- ou même, ne se verser aucune rémunération, mais cotiser volontairement, ce qui donne droit à 3 trimestres par an. C’est encore moins cher.

Il faudrait bien vérifier si ces deux possibilités sont ouvertes dans toutes les sortes d’entrepreneuriat et de régimes de retraite, ce que je n’ai pas encore fait.

Dernière modification par Bernard2K (30/10/2023 21h51)


Les vacances sont finies, au travail !

Hors ligne Hors ligne

 

Pied de page des forums

Parrainages Parrainages
Louve Invest
Prosper Conseil

[ Générée en 0.021 sec., 36 requêtes exécutées ]