PlanèteMembres  |  Mission   xlsAsset xlsAsset
Cherchez dans nos forums :

Communauté des investisseurs heureux (depuis 2010)

Echanges courtois, réfléchis, sans jugement moral, sur l’investissement patrimonial pour devenir rentier, s'enrichir et l’optimisation de patrimoine

Invitation Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions de notre communauté !

Attention Cette page affiche seulement les messages les plus réputés de la discussion.
Flèche Pour voir tous les messages et participer à la discussion, cliquez ici.

Flèche Découvrez les actions favorites des meilleurs gérants en cliquant ici.

[+2]    #1 15/12/2017 08h42

Membre (2015)
Top 20 Obligs/Fonds EUR
Réputation :   128  

Je me suis abstenu pour 2017 mais cette fois, je me lance :

- GE: Un changement de management qui fait le ménage et réorganise, une exposition importante au pétrole.

- ENSCO: Exposition au pétrole, réserve de schiste aux état-unis qui serait sur-estimée.

- SSW: Croissance du commerce international malgré les menaces de protectionnisme, cycle de fabrication de nouveaux porte-containers à l’arrêt.

- BW LPG: Augmentation de la consommation de gaz, nécessité de diversification des sources d’approvisionnement, cycle de fabrication de nouveaux méthaniers à l’arrêt.

- ORCHESTRA: En déroute complète sur 2017, sur un retour à la normale en 2018.

Un petit short en cas de correction des marchés :

- TESLA: Voir la file dédiée mais valorisation bullesque me concernant.

Tous en portefeuille, à suivre wink

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Dernière modification par Mestra (15/12/2017 08h49)

Mots-clés : 2018, action, bagger


"Ce qui est risqué? C'est de ne jamais prendre de risque"

Hors ligne Hors ligne

 

[+3]    #2 15/12/2017 14h09

Membre (2013)
Réputation :   233  

Bonjour à tous ;

Voici ce que j’espère car c’est finalement mes plus grosses lignes :

Valeant : Retour à la croissance du CA et du Cashflow, désendettement, et surtout résilience du marché sur la valeur
PAPA et son CFO font le job.

Tessenderlo : Mise en service de 2 nouvelles Usines, je pense que la demande des clients est bonne et que la hausse des capacités de production permettra une hausse du CA et des résultats avec une productivité accrue de l’entreprise. D’autre part, les résultats N et N-1 présentent à mon sens des charges non récurrentes liées au développement des projets cités. Le résultat normatif doit donc être mieux.
Tack est au commande, son argent est là aussi. J’y crois

Claranova : Croissance sur Planetart dans des zones type Asie, break even atteint cette année, l’année prochaine s’annonce je pense bonne
Début de la monétisation sur Mydevice à venir.
Rationalisation de Avanquest Software et monétisation des flux (c’est un risque car cela peut se faire à coup d’acquisitionsssss non pertinentes, mais je reste confiant dans la capacité à Cesarini de mener sa barque.

U10 : Cette année a été marquée par une réduction de capital, et la perte de deux gros clients. Lièvre à renforcer récemment. Je pense que la consommation en France va regagner un peu de vigueur  car l’ambiance globale du marché du travail s’améliore et quand les gens ont un job et un peu d’argent ils consomment des biens et services annexes (comme la déco). Le titre me semble décoté donc pour moi c’est un call.

Vivendi : Je trouve que le groupe fait un bon travail, visiblement Canal+ est redressé, le streaming audio cartonne et la valorisation d’Universal Music justifie a elle seule selon Bolloré le cours de vivendi. Je pense que cette personne sait ce qu’il fait, et que lorsque les problèmes avec l’italie seront résolus, on retrouvera de la sérénité. Le titre navigue entre 15 et 22 depuis quelques temps, il est temps de se réveiller.

Ces 5 lignes représentent 56% de mon portefeuille. J’espère donc ne pas me tromper.

Je rajouterai :
SHOS : : J’en ai pour 4% de mon portefeuille, je trouve les derniers résultats encourageants. Le retail est dans le sac cette année, mais je ne crois pas qu’il soit mort. Certains s’en sortiront, SHOS vient de développer un concept de magasin qui visiblement marche bien American Appliance Expert, un systeme de vente par location qui progresse très bien.
Je trouve également que l’ebitda du Q3 n’est pas si mauvais, et que si celui-ci se stabilise voire s’améliore et il y a des éléments qui me permettent de le penser :
- Développement d’un IT performant je pense que quand on dépense pas (de tête) plus de 40 M$ on pense en tirer quelques benéfices.
- Les stocks représentent environ 3+ Mois de CA ce qui me semble tout à fait correct.
- La communication de l’entreprise semble cohérente.
Certes c’est encore dépendant à SEARS mais de moins en moins, beaucoup de fournisseurs vont passer ne achat direct, améliorant certainement la marge de SHOS.
L’équity est à 210m$ constitué essentiellement de stock c’est un risque, mais comme vu plus haut cela représente 3/4 mois de business. J’imagine que l’entreprise pourrai se payer au moins l’équity.
La valorisation actuelle est de 43M$.
L’Ebitda est à l’équilibre ou presque et sur 2Mds de vente le levier opérationnel reste assez fort. 1% de marge en plus c’est 20M$ en bottom line. (soit 50% de la capitalisation actuelle…)
J’ai donc renforcé ma position la semaine dernière vers 1.55. Objectif pour l’année prochaine Capi = Equity, j’espère que cela se fera par une progression de la capi et non l’inverse wink.
Par le passé, SHOS etait plutot un bon business, entre 2008 et 2012 SHOS générait environ 80M$ d’Ebitda.
Je pense que les résultats actuels sont impactés par la modification des usages de consommations (baisse des prix généralisés à cause (ou grace) au e-commerce). Mais l’industrie se reinvente en proposant un service client et un autre mode de financement (à l’instar des voitures). Passage en mode paiement par loyer. Regardez autour de vous, on ne vous propose plus un voiture au prix de 25000€ mais un usage à 350€/mois.
On va s’en doute y venir pour les appliances. Ce genre de deal n’est je pense pas encore proposé sur Amazon, et c’est plus rassurant de pouvoir le faire dans un magasin physique.

Bref, voila ma liste.

Hors ligne Hors ligne

 

[+2]    #3 17/12/2017 03h57

Membre (2012)
Réputation :   32  

Sanofi pour un gros potentiel de rattrapage et la correction exagérée de ces derniers jours

Massimo Zanetti Beverages (MZB) pour la consolidation dans le secteur du café et un rattrapage sur son concurrent Illy sur le plan de l’expansion géographique

Tate & Lyle (TATE) pour son rendement et sa réorientation stratégique des commodities aux ingrédients spéciaux pas encore pleinement refletée dans le cours de l’action

Schloss Wachenheim (SWA) parce que la tendance séculaire du Sekt/Prosecco n’a pas encore dit son dernier mot!

Groupe Guillin: gros potentiel de rattrapage

Et en bonus:

Bergman & Beving AB (BERG B), anciennement B&B Tools, parce ce que j’aime tout se qui est outils (black & decker, snap on, etc). L’action a bien (trop) corrigé apres le spin-off d’un de ses business. Bon rendement

Toutes les valeurs ci-dessus se trouvent déjà ou se s’ont retrouvées une fois ou l’autre dans mon portefeuille. Elles ont toutes un PE très raisonables à mon avis.

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Dernière modification par stockjunkie (17/12/2017 04h19)

Hors ligne Hors ligne

 

[+5]    #4 27/12/2017 18h32

Membre (2012)
Top 20 Dvpt perso.
Top 10 Actions/Bourse
Top 20 Banque/Fiscalité
Réputation :   718  

[url=https://www.investisseurs-heureux.fr/p275913#p275913]Ailleurs,[/url] Jerome Leivrek a écrit :

Le bilan de mes actions préférées sur 2017 :
1. Cofidur      388 / 365              -6 %
2. Prodware   6,48 / 11,27       +74 %
3. Fimalac     101,85 / 132,10  +30 %   (en 6 mois : OPAS en juin)
4. Prismaflex 14,99 / 18,90      +26 %
5. Xilam        7,19 / 40,70      +466 % ou Dart group 496 / 681      +37 % -> moyenne  = 251 %
Ce qui fait une moyenne de +75 % ; comparable au PEA réel à +65 % depuis le 1er janvier.
Sans Xilam, la moyenne est de +32 %, à comparer au PEA réel sans Xilam qui serait +50 %.

Pour 2018, ça me parait plus difficile, les potentiels ne sont pas foufous. Mettons :
1. Cofidur (comme chaque année), VANN ~cours      (potentiel de +50 %)
2. Prodware, achats des initiés          (+50 %)
3. Gaumont, achats des initiés et décote manifeste   (+50 %)
4. Thalassa, décote, et l’activisme du PDG me plait   (+20-80 %)
5. Et en 5e, je vais proposer plusieurs outsiders :
    - Powerfilm, grosse décote, mais ne la cherchez pas, elle n’est plus cotée (+100 à +400 %)
    - SCBSM, bonne décote sur ANR (+50 %)
    - Passat peut-être ? net-net.
    - Orchestra, je n’ai pas étudié le dossier, juste 2 ou 3 ratios, avec EV/EBITDA annualisé = 4,6 et EV/CA annualisé = 0,33, ça ne me semble pas cher. Il y a un gros levier avec la dette : le cours peut faire x3 ou /3 assez facilement…

Je suis actionnaire de toutes ces sociétés sauf Passat. Les 5 premières sont parmi mes plus grosses lignes. SCBSM et Orchestra ne font que 1 % de mon portefeuille.

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne Hors ligne

 

[+3]    #5 28/12/2017 00h44

Membre (2017)
Réputation :   5  

Bonjour à tous,

Je vous présente ci-dessous les valeurs de mon portefeuille classées par performance décroissante en 2017 (dividende + achat/vente de l’année inclus) - il s’agit donc de ma perf. qui n’est pas forcement égale à celle de la valeur.
J’ai ajouté entre parenthèse la perf. depuis que je détiens la valeur (dans un PEA et 2 PEE).

- Veolia environnement : + 37.5%  (+164%)
- Vinci : +35.9% ( +180%)
- Airbus : +34.8%  (+245%)
- Safran : +29.1%  (+738%)
- Engie : +26.6%  (+40%)
- Crédit Agricole : +21.1%  (+86%)
- Air Liquide : +13.6%  (+34%)
- Sicav action PEE : +12% en moyenne
- Sodexo : +8.2%  (+96%)
- BNP Paribas : +8%  (+88%)
- Saint Gobain : +7.7%  (+116%)
- AXA : +7.7%  (+63%)
- Suez environnement : +7.4%  (+37%)
- Orange : +5.3%  (+59%)
- Total : +1.9% (+51%)
- Technip : -21.6% (+2.80%)

Tout cela est très franco-français mais je n’ai jamais eu le temps ni le courage de m’intéresser aux valeurs étrangères (je n’ai par ailleurs jamais entendu parlé de nombre de valeurs citées dans cette file!)
Total a clairement sous performé cette année mais sur la durée, elle ne m’a jamais déçu (12.6% de rendement annualisé depuis que je la détiens). En général, je renforce ma ligne lorsqu’elle baisse.

Les grosses plus values s’expliquent souvent par des durées de détention longues (avec dividende intégré).
Mon style de gestion, c’est plutôt l’immobilisme. J’ai peu de conviction et en général, ça ne se passe pas comme je l’ai prévu. Globalement, ça ne marche pas trop mal, surtout depuis 2012. Je suis arrivé à surperformer largement le CAC.

Je n’interviens en général que sur les grandes valeurs. Pour les small et midcaps, je me contente de passer par des OPC sur assurance vie mais j’y suis très peu investi. J’avais pourtant acheté du Eurofins à l’introduction mais j’ai revendu il y a bien longtemps après avoir multiplié ma mise par 10 (snif…).

J’aurai sûrement les mêmes valeurs l’an prochain, même si j’ai allégé Airbus et Crédit Agricole (un peu trop tôt comme toujours). Il serait présomptueux de parler de valeurs de conviction…
 
Aujourd’hui, tout le monde attend le krach (sauf Investir). Comme à chaque fois, j’en profiterai pour essayer de racheter (j’ai quelques liquidités) tout en pleurant sur mes plus values évaporées.

En conclusion et pour rester dans l’esprit de cette file, mes 5 valeurs préférées, qui seraient celles que je renforcerais en cas de repli :

- Total
- BNP Paribas
- AXA (vendues récemment, si ça baisse je rachète)
- Vinci
- Sanofi (n’en possède pas mais massacrée depuis longtemps, va bien finir par remonter…)

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Dernière modification par Walou (28/12/2017 01h35)

Hors ligne Hors ligne

 

[+4]    #6 29/12/2017 20h36

Membre (2015)
Top 10 Dvpt perso.
Top 20 Vivre rentier
Top 10 Obligs/Fonds EUR
Top 20 Finance/Économie
Top 10 Banque/Fiscalité
Réputation :   502  

@Jef33, surtout, ne le prenez pas mal (c’est juste un clin d’œil humoristique…)

Donc, à propos de VEREIT :


M07

Hors ligne Hors ligne

 

[+3]    #7 30/12/2017 02h07

Membre (2017)
Réputation :   19  

En 2018, moi j’attend avec impatience la possible IPO de Pinterest (qui est attendue depuis un moment il est vrai, alors pas sûr que ce sera pour 2018).

Je suis un utilisateur relativement compulsif du site et mon impression est qu’ils pourraient casser la baraque!

En effet, en matière de réseaux sociaux, entre Facebook qui fait (beaucoup) d’argent en plaçant de force de la pub (mal) ciblée dont personne ne veux et Twitter qui n’arrive pas à faire de l’argent malgré une base d’utilisateurs considérable, je pense que Pinterest pourrait devenir une machine à cash dans la mesure où le principe même du site est idéal pour placer des publicités ultra ciblées à des utilisateurs qui sont non seulement demandeurs des produits, mais qui ont les moyens de les acheter.

Pour anecdote, pour Noël j’ai acheté un petit cadeau imprévu à un enfant en parcourant Pinterest à la recherche d’idées: j’ai vu l’objet, l’ai trouvé super mignon, ai cliqué dessus, me suis retrouvé sur la page du produit sur le site marchand et 1 minute après il était commandé. Tout ça alors qu’en 20 ans d’Internet, je n’ai jamais cliqué sur une bannière publicitaire pour ce que je me rappelle. Et je pense que l’utilisateur habituel de Pinterest est en fait spontanément demandeur de ce genre d’expérience: découvrir des produits et pouvoir les acheter directement.

Je sais que Pinterest investi actuellement énormément dans les techno de machine/deep learning afin d’avoir les moyens de "lire" les images pour comprendre ce que les utilisateurs aiment et trouver dans ces images des produits qui pourraient potentiellement intéresser ces mêmes utilisateurs. La vraie IA générale, c’est pas pour demain, mais ce genre d’usage d’IA spécialisées, c’est pour aujourd’hui.

Après, l’entreprise est valorisée à ce stade $12bn: à voir si le prix de l’action sera raisonnable.

Sinon, pour compléter ma liste, je dirai:

Apple : le prends le pari qu’elle deviendra en 2018 la première entreprise à atteindre les $1000bn de capitalisation, aidée en particulier par le cadeau fiscal de Trump: il faut encore 16% de progression du titre.

Disney, en particulier si le rachat des assets de la Fox est validée (ce qui sera probablement le cas vu que Murdoch est le propriétaire de la chaîne préférée de Trump!). Disney va lancer son propre abonnement de streaming et faire très mal à Netflix je pense (puisqu’ils ont déjà annoncé qu’ils retireront leurs contenu de Netflix et que leur abonnement sera moins cher). Leur catalogue  sera alors impressionnant: Disney, Pixar, Marvel, Star Wars, X-Men, Les Simpsons, Alien, X-Files et même Hulu. Et aussi Avatar alors que 3 nouveaux films sont prévu pour les prochaines années. Et j’en oublie certainement. Sur ce marché, le contenu est roi et il sera difficile de régater contre Disney: bientôt les X-Men vont rencontrer les Avengers c’est certain. Ajoutons ESPN, a première chaîne sportive US et tout le business des parcs à thèmes et du merchandising… de quoi bien booster l’action en 2018 je pense.

Pour le reste de la liste, moins de conviction, mais peut-être ABC arbitrages avec le retour possible (probable) de la volatilité et le beau rendement (et pour mentionner une entreprise française) et peut-être General Electric pour la décote.

Et pour compléter l’exercice, une petite liste d’entreprises que je vais éviter en 2018: Netflix (parce que Disney), Tesla (malheureusement), Facebook (parce que entre fake news et matraquage publicitaire, ça pourrait doucement commencer à agacer), tous les cigarettiers (parce que c’est la limite éthique que je me fixe), Snapchat (parce que faut pas déconner). Et le bitcoin, parce que si je veux bien croire en l’avenir de la blockchain et des crypto-monnaies, le Bitcoin va faire pschiit en 2018.

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne Hors ligne

 

[+6]    #8 31/12/2017 12h07

Membre (2017)
Top 10 Année 2022
Top 5 Portefeuille
Top 20 Dvpt perso.
Top 5 Actions/Bourse
Top 5 Monétaire
Top 10 Invest. Exotiques
Top 5 Crypto-actifs
Top 5 Finance/Économie
Top 20 Banque/Fiscalité
Top 20 SIIC/REIT
Réputation :   2534  

Un décompte provisoire des mentions par les membres du forum révèle une lutte au sommet entre Sanofi et Orchestra Premaman (9 mentions chacun), suivis par Total et Claranova (6 mentions).


Parmi les valeurs étrangères, les plus citées, dans des genres assez différents au vu de leurs parcours boursiers respectifs, sont Apple et Seaspan (3 mentions).


Une observation personnelle : les mentions montrent que les membres du forum sont souvent à l’affût de la "bonne affaire", d’actions aux fondamentaux (peut-être) sous-estimés par le marché. En revanche, il y a assez peu de mentions de valeurs de croissance très solides, qui semblent pour la plupart "chères" au vu de leurs multiples de valorisation. Donc pas de mention de LVMH, par exemple (à mon sens une des meilleures valeurs de fond de portefeuille). Idem l’an dernier, où Kering (la meilleure performance du CAC40 cette année) était passée au travers des mailles du filet du forum.

Ma sélection personnelle, en essayant de ne pas répéter des noms déjà cités :
1) Lonza : un Contract Manufacturing Organization (CMO) pharmaceutique suisse au très beau parcours boursier : clairement, les multiples sont élevés et ce n’est pas du value. Mais j’aime bien l’idée de m’exposer à une valeur pharmaceutique (secteur défensif), particulièrement un CMO (gagnants possibles de la restructuration du secteur, au détriment des grands leaders), suisse (gains de change possibles en cas de fuite vers la qualité en 2018).
2) INTL FCStone: une valeur financière américaine (alors que je trouve les marchés US chers, en général), qui est un pari sur la mondialisation. INTL FCStone travaille avec les banques des pays émergents pour leur permettre de gérer leur liquidité en devises (de plus en plus difficile car les grandes banques US ont réduit drastiquement le nombre de contreparties dans beaucoup de pays "sensibles", notamment pour des raisons de compliance). INTL FCStone fournit aussi aux agences des Nations Unies et autres ONG, actives dans les pays émergents, les devises locales dont elles ont besoins. A nouveau, ça semble assez cher, mais j’aime l’idée de parier sur le développement de l’Afrique et de l’Asie via une action US.
3) Ymagis: valeur de croissance, performance boursière médiocre cette année, le décollage l’an prochain ?
4) Millet Innovation: du value pas cher (pléonasme), en tout cas c’est ce que je me dis depuis que je l’ai achetée, même si le cours paresse.
5) Figeac Aero: de la croissance mal récompensée cette année en bourse + un peu de chauvinisme régional de ma part.

Parmi les valeurs largement citées par ailleurs, j’aime bien Actia (pas chère à mon sens) et IDI (une des meilleures valeurs de fond de portefeuille à mon sens : plutôt donc sur un horizon de plus long terme que juste un an). Et j’ai résisté à la tentation de citer Fountaine Pajot, juste pour contrer le clan grandissant des supporteurs de Catana ;-) Parmi les paris spéculatifs, Prismaflex m’intéresse, je dois creuser le dossier.

PS : Actionnaire d’Ymagis, Millet Innovation, Figeac Aero, Actia, IDI, Fountaine Pajot, LVMH.

Dernière modification par Scipion8 (31/12/2017 12h15)

Hors ligne Hors ligne

 

[+2]    #9 31/12/2017 13h02

Membre (2013)
Réputation :   45  

Bonjour Isild,

Faites attention pour IDI : "valeur de fond de PF" comme le dit Scipion8 n’est pas forcément synonyme de valeur "no brainer".
En effet, IDI est une société d’investissement qui détient des participations dans des boites de petite et moyenne taille. Ainsi, selon les arbitrages réalisés (achats ou ventes), la book peut varier, au même titre que le cours de l’action (n’achetez donc pas forcément si le cours apparaît x% de moins que la veille car cela correspondra peut être à une vente!). Il faudra donc prendre en compte ces éléments dans votre valorisation et vous poser la question de savoir si vous souhaitez acheter IDI pour sa décote sur fonds propres et/ou pour son rendement (depuis son introduction en Bourse en 1991, IDI a délivré à ses actionnaires un taux de rendement interne, dividendes réinvestis, de 15,12 %).

Actuellement des spéculations se font sur la vente d’une participation d’IDI dans Idinvest (dont IDI possède la moitié). Etant donné le nombre d’acheteurs potentiels, je ne doute pas que la vente se fera à bon prix mais il peut être plus prudent d’attendre ce qu’il en est? Eurazeo est en négociations exclusives, nous serons donc fixés dans quelques jours en théorie, en espérant que les nouvelles soient bonnes!

J’avais écrit un petit billet sur IDI dans le PF de Vonfleck : PF de Vonfleck

Bien à vous,
Boutman

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.


"The greatest obstacle to discovery is not ignorance, it's the illusion of knowledge".

Hors ligne Hors ligne

 

[+2]    #10 31/12/2017 14h30

Membre (2015)
Top 20 Année 2022
Top 20 Dvpt perso.
Réputation :   231  

INFP

IDI est un titre dont j’avais eu vent sur un post de Bifidus en 2014 et que j’ai plus regardé à partir de ce qu’en dit Loïc Abadie, dont j’apprécie toujours autant l’allocation de capitaux qu’il opère.
Dans une de ses vidéos il faisait remarquer qu’IDI a donné 15 pour cent par ans. Hormis le dévissage qu’il y a eu pendant la crise de 2009, comme quasi tout le marché, IDI a donné une performance plus qu’honorable.
Pour ma part je regarde de plus en plus ce genre de titres financiers, et pas seulement en France. Après tout ils font comme des gérants de fonds, avec les frais en moins et le dividende en plus…juste on porte un risque, mais le gérant aussi.
En UK j’ai repéré Princess, qui me semble intéressant.
En Suisse certains investissent par exemple en Russie.
J’ai du mal à penser que des gérants de ce genre s’amuseraient à jeter de l’argent dans des trucs qui leur feraient tout perdre.
Et travers ces titres on peut investir sur du non-côté, de façon très liquide.
Le fait que ces gérants soient si peu repérés m’interpelle, mais je pense que ça aide à ce qu’ils gardent une forme d’indépendance pour leur gestion, ce qui ressemble plutôt à mon profil (je ne suis pas porté sur les blue chips, j’aime aller voir là où personne ne va trop, quitte à me prendre de bonnes gamelles, mais c’est en fait plus la curiosité qui me porte et l’envie de découvrir un milieu large).

Toujours est-il qu’IDI rentre dans quelques critères de décôte: PB de 0,93 (on dira que c’est peu pour un groupe financier du genre), P/CF de 3,17, faible endettement, croissance des revenus nets de 28,65% sur cinq ans. Si IDI continue de gagner, les capitaux propres vont augmenter, le dividence aussi.
Quelqu’un qui aurait investi mensuellement depuis 20 ans même en traversant les crises aurait eu un beau rendement, et le dividende a toujours cru et a à peine été entaillé suite à la crise de 2008.
Bref il y a des beaux groupes gérant bien des fonds, quelque part c’est plus confortable mentalement que d’acheter une biotech ou des micro caps technologiques avec une volatilité de malade.
Et perso j’achète de plus en plus de valeurs de ce type, à savoir plus pépère, mais étonnamment je gagne beaucoup mieux avec moins d’effort, moins de stress, et moins de ruminations mentales sur la nature de mes choix.

Je détiens du IDI depuis ce printemps, et j’en suis bien content.

Hors ligne Hors ligne

 

[+4]    #11 01/01/2018 10h16

Membre (2015)
Top 10 Actions/Bourse
Réputation :   410  

Ayant été disqualifié pour l’édition 2018 du jeuthebull.fr qui réunit cette année 187 participants, vous trouverez ci-dessous mes 2 listes (dans l’ordre alphabétique) constituées dans une optique long / short  :

Je suis le jeu depuis le début (2004) mais je n’ai participé qu’en 2015 et 2016  pour des perfs respectives de +44% et +27%

Recoverygone : un seul point commun entre toutes les valeurs : une valorisation encore raisonnable toute chose égale par ailleurs…

BOIRON (une cyclique dans son domaine)
DNX (des activités borderline mais un dirigeant qui ne reste pas les bras croisés)
ESSO (reprise du dividende en 2018 grâce au matelas de cache ?)
DOM (toujours incroyablement décotée VS prix payé pour des opérations de M&A dans le même secteur d’activité)
GENOWAY (voir mon post sur la file dédiée créée par Jean Marc)
HIPAY (une fintech dans un secteur très prolixe en M&A - cf l’OPAS sur DALENYS qui offre les mêmes solutions)
MEDIA 6 (un business ennuyeux mais des clients prestigieux)
MG INTERNATIONAL (OPAS ou OPRO à venir ?)
MICROWAVE (une vraie tech avec un portefeuille clients de grande qualité)
U10 (une boîte bien gérée et un dirigeant qui s’est beaucoup renforcé très récemment)

------

Plouf : valorisation déraisonnable, politique de fuite en avant, et / ou risque de défaillance + ou - proche

ABEO
AMPLITUDE
BUDGET TELECOM
HORIZONTAL SOFTWARE
MEDICREA
REALITES
SOLUTIONS 30
TECHNOFIRST
UMANIS

@+
Bons trades
Stan

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Dernière modification par stanny (03/01/2018 08h04)


stock picker de small et micro caps - France -

Hors ligne Hors ligne

 

[+4]    #12 01/01/2018 12h03

Membre (2015)
Top 20 Année 2022
Top 20 Dvpt perso.
Réputation :   231  

INFP

Ah dommage Stanny…qu’est-ce qui vous a disqualifié sur The Bull?
Merci de partager vos trouvailles. Vos contributions sont toujours instructives.

Bon allez, je me lance moi aussi.

1-Esso: un titre tombé en disgrace que j’avais repéré pour sa belle chute, décote sur fonds propres, faible PE et CB/CA, faible prix/CF, peu de dettes et revenus en hausse.
Je détiens du Esso.

2-Moulinvest: décote sur fonds propres, PE<10, CB/CA=0,38, P/CF=3,10, dette contenue, entrée de fonds.
Je n’en détiens pas mais l’avais jouée sur The Bull et gagnante cette année.

3-Trans Polonia: transport polonais.
Actifs liquides current ratio 2,1 avec PB 1,06. PE=6,48 CB/CA=0,53. P/CF=5,08. Dette contenue à 47%, revenus en forte hausse sur un an. Découverte par screening sur ft avec divers criteres de decotes sur PB PE P/S (=CB/CA) et P/CF. Comparaison avec les mêmes critères sur Stef favorable…je détiens Stef qui a été une de mes meileures perfs de l’année et que je garde tant qu’elle monte…et elle monte au-delà de mes attentes!
Je ne détiens pas Trans Polonia.

4-Aedes: foncière italienne découverte par screening si je me rappelle bien…belle courbe à plat après chute, le genre de configuration que je trouve assez facile à gèrer psychologiquement. Plus fort risque de hausse que de baisse si la reprise des fondamentaux arrive.
Reprise des revenus, décote sur fonds propres.
Peu de données synthétique disponible, analyse à l’arrache, j’approfondirai à temps perdu, le management avait changé fin 2016 me semble.
Je détiens du Aedes sur mon portefeuille, très petite fraction, et position en gain.
Choix d’abord sur aspect technique de la courbe des prix, les fondamentaux vus aprés à la louche semblent s’améliorer, bref recovery et choix spéculatif assumé totalement hérétique d’après la méthode IH, mais j’assume mes analyses au pif peu justifiables.

5-Atlas Iron ltd: mines fer australien, critères de décote sur fonds propres (PB), liquidité(current ratio=1,8), PE=6,05 CB/CA=0,33, P/CF=2,35, dette=24,5%, revenus nets sur 5 ans=130%.
Décote plus revenus sur secteur pas toujours rentable, bref une analyse à l’arrache pour un pari spéculatif avec l’espoir de gains supérieurs aux pertes possibles. On appelera cela investissement quand j’aurai analysé vraiment des chiffres. Mais le faisceau de décotes( fonds propres, gains, cash flow) me semble intéressant.

Ces titres sauf Trans Polonia et Atlas Iron(absents pour des raisons de référencement des titres)sont sur ma liste The Bull.

J’y ai mis aussi :
Signaux Girod, forte décote et des panneaux qui me disent bonjour tous les matins en allant bosser(mes critères de choix sont parfois très basiques!). Je n’en détiens pas. Mais y songe fortement.

Ober: recovery en cours? Choix rapide après l’avoir vue sur le portif d’un joueur de The Bull qui assure bien. Me semble pas trop cher sur recovery qui semble engagée. Pas sûr d’en acheter.

Atari:  idem, recovery en cours.
Achetée en 2016. Revendue partiellement car besoin de liquidité. Pour le long terme, genre j’en prends une toute petite somme et je laisse le destin faire son boulot(bon, je le surveille un peu, le destin, hein?).

Actia: peu courue en 2017, me parait la bonne affaire bien gérée qu’on ne regarde pas forcément. N’en possède pas faute de liquidité et car achat Plastivaloire et j’évite la surreprésentation de secteurs.

Tahoe resources: idem Atlas Iron, decotes sur PB PE PCF et fait des bénéfices. L’or a l’air de vouloir remonter ce début 2018, donc…
Je n’en ai pas mais y songe sérieusement tout prochainement.

Exfo: repérée car achat d’actions par dirigeants, aussi par Soros(qui a un art pour attraper le début des hausses sur titres), et achat de trois entreprises cette année(dont l’OPA sur Astellia). Je n’en détiens pas.

Hors ma liste The Bull, d’autres idées

Plastivaloire: suite à la chute récente. En ai pris sur le CTO de ma compagne.

Figeac Aerospace: idem, chute récente sur valeur qui est en train de se développer. J’en ai pris après la chute récente.

Impresa: entreprise gérant plusieurs médias au Portugal. Repérée par screener Prorealtime, valeur tombée à la cave, belle courbe à plat et reprise gentille d’une hausse timide.
Décote sur fonds propres, CB/CA=0,27, P/CF=8.
On joue la recovery, la baisse semble terminée.
Je détiens le titre.

Autres idées détenues: Eurogerm, IDI, MRM, Stef.

Sur tous les titres présents j’ai cherché des titres n’ayant pas plus de 60% de dettes sur fonds propres, les données n’ayant pas forcément été creusées dans les bilans mais apparaissant sur screeners (FT markets ou Investing). Mais j’ai évité toute dette pour favoriser la résilience en cas de crise.
J’ai privilégié aussi la décote sous toutes ses formes à la croissance car je me méfie de la hausse continue des marchés depuis ces dernières années, et appréhende un coup de tabac à venir, et c’est une démarche que je mets plus en avant cette année. J’ai juste l’illusion que ça souffrirait moins que les valeurs de croissance.
Je ne m’aventure plus dans les biotechs car je ne maîtrise pas grand chose.

Sinon je posterai mon portefeuille prochainement, maintenant je me sens prêt à l’exercice.

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Dernière modification par Lausm (01/01/2018 16h51)

Hors ligne Hors ligne

 

[+10]    #13 01/01/2018 18h58

Membre (2017)
Top 10 Année 2022
Top 5 Portefeuille
Top 20 Dvpt perso.
Top 5 Actions/Bourse
Top 5 Monétaire
Top 10 Invest. Exotiques
Top 5 Crypto-actifs
Top 5 Finance/Économie
Top 20 Banque/Fiscalité
Top 20 SIIC/REIT
Réputation :   2534  

Mise à jour des décomptes :

- Pour les valeurs françaises, Sanofi prend seule la tête, mais le match est serré avec Orchestra Premaman, Total et MGI Coutier (en effet, PoliticalAnimal !)


- Pour les valeurs étrangères, duel des nouveaux géants entre Alibaba, Amazon, Apple + General Electric et Seaspan, portés par des espoirs de sursaut (bon, pour Seaspan, ce serait plutôt une résurrection, non ?)

@PoliticalAnimal : sauf erreur de ma part, Agfa-Gevaert n’est citée que 2 fois (par Math3109, après mon premier décompte, et vous-même) ; Gaspode l’avait citée pour rappeler qu’elle était dans sa liste 2017 (mais pas 2018). Mais il suffit d’un vote pour qu’elle rejoigne la tête ! ;-)

Pour expliquer la présence massive de MGI Coutier (mais on pourrait citer aussi Orchestra !), outre les fondamentaux (plutôt bons, à mon avis) et la valorisation (raisonnable, me semble-t-il), il y a sans doute un effet d’entraînement / influence par les portefeuilles "stars" du forum [je précise que je suis aussi sans doute influencé, puisque je suis actionnaire de MGI Coutier ;-) ]

Perso je me méfie des effets de groupe, qui peuvent conduire à divers biais psychologiques d’attachement, de "solidarité", de positionnement émotionnel "pour" ou "contre" etc. conduisant à une surévaluation des fondamentaux et à une sous-performance boursière probable. J’utilise la suractivité des petits porteurs sur un forum Boursorama comme indicateur négatif sur une action ; pour ce forum-ci, c’est beaucoup moins clair, bien sûr, grâce à la qualité générale des intervenants.

J’aime bien croiser les sources pour identifier les "angles morts" qui peuvent exister dans les perceptions d’un groupe donné (un forum, par exemple). Je viens de faire ce travail sur la base des paris au Jeu The Bull (JTB) : je compare les valeurs les plus citées par les membres du forum qui ont joué cette année avec celles citées par les "cadors" du jeu. Cela donne les résultats suivants :


Sur la base de cette analyse nécessairement superficielle (car les 18 IH participants au Jeu The Bull cette année ne sont pas vraiment représentatifs du forum dans son ensemble), les valeurs suivantes (pour la plupart spéculatives) semblent tomber dans "l’angle mort" du forum : Ekinops, Riber, Prismaflex, Lacroix, M2I, Quantel (je ne cite pas Xilam, Environnement, Sapmer, Delfingen, Tessi, Ateme, Encres Dubuit, qu’il me semble avoir vu largement discutées sur le forum). Bien sûr, cela s’explique sans doute par la dimension plus patrimoniale et moins spéculative du forum IH, mais je vais quand même jeter un oeil à ces valeurs spéculatives.

Note technique :
- 18 membres IH participant au JTB 2018 (désolé pour les oublis probables) : Ajoyce, Barbatom, Blackfalcon, Borderline, Boutman, EviDent, Fabipm, Froidevaux, Icare, Isild, Lausm, LeZig, MarcoPolo, Okavongo, Pachakuti, Scipion8, Tigrou, Yihk.
- 22 "cadors" JTB (les 16 premiers sélectionnés sur longue période, les 6 derniers sur courte période, sur la base des performances - j’expliquerai ma méthodologie plus tard) : Black Mamba, Pasca711, PBourdon, Uchimata, Value, Lulu la Nantaise, Nakama, Fabrice, Cyrille, Zorglubo, Raskolnikobimbo, Proe, Douzaine, Cornet, JPA + FHumbert, Cleminable, Kresus, Nicolax, Nico36, Oups44

PS : pour mon prochain renforcement de portefeuille, je prépare des petits portefeuilles équi-pondérés de 10 lignes / 10k€ chacun, suivant des stratégies de réplication "élitiste" (et non "démocratique" comme ces sondages - c’est-à-dire que je fonde la réplication sur l’identification des performances individuelles apparentes au sein de divers groupes) :
- JeuTheBull : les 4-5 premiers "cadors" sus-cités (l’ordre reflète mon évaluation des performances sur longue période)
- Forum IH : j’ai identifié 6 portefeuilles intéressants (bien sûr, il y en a bien d’autres); il s’agira de répliquer leurs principales positions sans (trop) introduire mes biais personnels (sinon, je perdrais l’intérêt de la stratégie de réplication)
- Boursorama : à voir - j’ai identifié une dizaine d’intervenants pertinents à mon avis
- fonds réputés : I&E, Keren, HMG, Amiral, Moneta… Là aussi il s’agira(it) de répliquer les principales "convictions" de ces fonds (mais peut-être de préférence en prenant en compte le timing de leur entrée sur ces valeurs, ce qui compliquera la réplication).

Ces stratégies de réplication me permettront (1) d’évaluer l’intérêt de telles stratégies, et (2) d’avoir un benchmark "live" performant pour mon approche principale (screener maison).

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Dernière modification par Scipion8 (01/01/2018 19h07)

Hors ligne Hors ligne

 

[+2]    #14 02/01/2018 15h04

Membre (2012)
Top 20 Banque/Fiscalité
Réputation :   69  

cette année je vise quelques sociétés susceptibles soit de véritable retournement et/ou susceptibles de supporter une ost. Celles que je cite sont toutes dans mes portefeuilles avec des pru bas voir très bas.
Cybergun dont le nouveau management semble avoir pris le bon virage vu l’engouement depuis la fin 2017
Cybergun oblig 2020 pour les raisons ci-dessus et surtout que je privilégie pour le fait que le rendement de 10% en 2020 et l’effet flat-taxe la rend particulièrement rémunératrice. De plus on peut penser que ne souhaitant pas verser un rendement de 10%, la société procédera à un rachat anticipé  à la façon de l’oblig Soitec.
Médasys  Fin juin, la société Dedalus SpA a acquis 83 % du capital de NoemaLife, qui détient elle-même 58 % du capital social de Medasys avec l’obtention à chaque fois de la part de l’AMF d’être dispensé de lancer une OPA.
Dedalus a réalisé un prêt de 9M€ à Medasys afin que celle-ci réalise la prise de contrôle de Netika.
La possibilité de réaliser un remboursement rapide du prêt grâce à une AK avec conservation des DPS aux actionnaires  devait permettre à Dedalus de passer de 50% du K  à 70% du K. En réalité  comme Dedalus a souscrit la partie réductible sur ce qui n’avait pas été souscrit par le public, elle dispose de pratiquement 80% du K. Il est à noter que Dedalus aussi a changé de main en passant dans le giron du grands fonds d’investissement Ardian. On peut penser que le cours de MED n’en restera pas là car la part public du K lors de cette OST est passée de 33% à moins de 17%…
Plus le développement à l’internationnal de Medasys. Fin 2017 on était sur les plus bas historiques.
Intrasense (qui est d’ailleur un partenaire de Medasys) est bloqué pour l’heure par les OCABSA de Braknor… dès que ce dernier aura terminé à moins qu’un intrus s’en mèle et ne laisse pas braknor agir à sa guise, cela peut valoir la chandelle
Oeneo à moins d’un accident continuera à aligner les performances qu’elle a été capable de réaliser  malgré les aléas climatiques et les récoltes de vins 2017 plus réduites qu’imaginées.
Total Gabon qui est très largement sous-valorisé dont la dernière cession de champs n’est toujours pas intégré dans le cours , pas plus que le prix du baril à 60$, et surtout  avec ce qui semble commencer à se préparer en Iran dans le domaine géopolitique.
Restera-telle enfant de la maison-mère comme par le passé ?
Et peut-être en numéro complémentaire  H2O Innovation (société canadienne  du traitement de l’eau) si le management de cette dernière  se décide enfin à ne pas brouiller les cartes en mettant en adéquation les résultats et le CA.

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Dernière modification par FD707 (06/01/2018 19h07)


"Écoute le conseil des autres et suis le tien"   Ninaperf est mon outil

Hors ligne Hors ligne

 

[+6]    #15 03/01/2018 23h38

Membre (2016)
Réputation :   115  

Bonjour,

Ça vaut ce que ça vaut, mais ça peut aider pour faire des statistiques (c’est une base).

J’ai répertorié tous vos choix sur
Google EXCEL
(A vérifié, j’ai mis les 6 premiers choix max)

Le résumé et le suivi qu’a fait Spicion sont géniaux, et ce qui suit peut venir compléter :

Certains membres sont plus experts que d’autres (et heureusement car les nouveaux peuvent apprendre, notion de partage .. etc), avec ou non une belle perf 2017 à leurs actifs.

Mettre au même niveau tous les membres dans un ranking d’occurrences peut s’avérer à obtenir de moins bons résultats. (Je ne veux froissé personne). J’aurai tendance à regarder/suivre/croire certains membres plus que d’autres (par la qualité de leurs interventions, performances passées de leurs portefeuilles). C’est dommage pour ceux qui participent moins et/ou qui ne diffusent pas leurs performances.

L’idée de ce fichier, c’est de mettre des poids/notes en face de chaque membre pour faire ressortir un TOP 5 plus qualitatif.
Tous ça est très subjectif, vous allez me dire. En effet !

Pour l’exemple, j’ai utilisé comme poids le niveau de performance 2017 des membres (pour ceux qui l’a communiqué, pour les autres j’ai mis arbitrairement 1% pour prendre en compte toutes les contributions).

En faisant ça, j’ai ce top 10:

Orchestra
Acacia mining
TEVA
XXII
Prodware
Apple
Total Gabon
Alibaba
MGI Coutier
Alphabet

(la performance 2017 de Queenstown (122%) fausse ou pas… ce ranking).

J’ai fait ça rapidement, n’hésitez pas à corriger si j’ai fait des erreurs de copier-coller.

A vous de jouer, partagez si vous le souhaitez vos TOP 5, avec vos propres poids/notes des participants (je recommande de ne pas divulguer vos poids/notes pour ne pas rentrer dans ce débat, seulement vos résultats de valeurs)

Dernière modification par niceday (03/01/2018 23h41)

Hors ligne Hors ligne

 

[+2]    #16 05/01/2018 10h30

Membre (2014)
Réputation :   170  

Tahure a écrit :

Mes préférées biotech en 2018 sont :
Tigenix : Recommandation positive pour une AMM en Europe pour le Cx601;

L’année commence bien sur mes actions préférées : Tigenix fait l’objet d’une OPA de Takeda à 1,78 euros/titre soit + 82% depuis mon message et +120% sur mon PRU. Youpi !

http://tigenix.com/wp-content/uploads/2 … _FINAL.pdf

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne Hors ligne

 

[+6]    #17 05/01/2018 17h02

Membre (2014)
Réputation :   26  

bnose a écrit :

j’ai commencé un outil de suivi en temps réel des performances depuis le 1er janvier de chaque pronostic.

Top 5 actions préférées IH 2018 - Google Spreadsheets

Si vous vous sentez d’apporter un peu d’aide pour compléter ou améliorer le document n’hésitez pas, je laisse tous les droits sur le fichier.

Merci à ceux qui ont tenté de remplir un peu le document, sans un minimum d’explications je me rends compte que c’est pas forcément clair pour ajouter les données.
J’ai modifié toutes les lignes qui avaient un soucis et à part majipoor pour qui je ne trouve pas de ticker Pinterest je pense que c’est bon. Je vous laisse vérifier que j’utilise bien le bon ticker pour les sociétés que vous avez pronostiquez.

Voici quelques indications pour ajouter vos pronos :
1) Vérifier que vos sociétés sont bien présentes sur la feuille Ticker (en bas), si non il vous faut ajouter le ticker Google en bas du tableau et copier les formules d’un autre ticker pour importer la valeur au 01/01 et la valeur en temps réel. Dans certains cas, Google n’arrive pas importer la valeur au 01/01, dans ce cas il faut l’indiquer à la main à la place de la formule.
2) Ajouter votre pseudo et le nom exacte de la société que vous trouvez sur la feuille Ticker (vous pouvez copier avec CTRL+C et coller avec CTRL+Maj+V.
3) Indiquer le nombre de sociétés que vous avez sélectionnés
4) Copier les différentes formules d’un autre forumeur pour que les taux s’affichent.

Je continue petit à petit à ajouter les pronos, si vous avez des entreprises avec des sociétés où je pourrais avoir un doute sur le ticker, merci de me l’indiquer en mp. (Par exemple j’ai passé pas mal de temps pour trouver à quoi correspond le prono de stokes "Amplats" => "Anglo American Platinum Ltd")

Dernière modification par bnose (05/01/2018 17h03)

Hors ligne Hors ligne

 

[+15]    #18 08/01/2018 16h40

Membre (2014)
Réputation :   150  

Bonjour,
Voici un fichier, basé sur celui de bnose, a jour des derniers pronostiques :

Top 5 actions IH - Google Spreadsheets

S’il y a des erreurs n’hésitez pas a me le signaler.

Edit:

Petite précisions:
- pour ceux qui ont proposés plus de 5 actions je n’ai pris que les 5 premières (sauf si précision d’un pronostique PEA et un CTO)
- pour certaines il m’a été impossible de trouver un ticker Google Finance …

Dernière modification par goldex (08/01/2018 16h56)


Stay away from negative people. They have a problem for every solution.

Hors ligne Hors ligne

 

[+2]    #19 09/01/2018 09h32

Membre (2012)
Top 20 Dvpt perso.
Top 10 Actions/Bourse
Top 20 Banque/Fiscalité
Réputation :   718  

Je vois que Goldex a changé le calcul de la 3e colonne, super. Ca me parait bien meilleur, au moins pour ceux qui ont l’année 2017 (avec ou sans 2018). Pour ceux qui n’ont que 2018, je ne suis pas sûr de la pertinence, à voir.

Pour revenir sur le calcul précédent, je soutenais que ce n’était pas la bonne solution car
    rallye    100,02% (2017)    6,13% (2018)
était moins bien classé que
   misteronline    71,72% (2017).
Le truc est que le temps n’aurait pas estompé ce problème. Au contraire sans participation ultérieure, il y a de forte chance que misteronline soit resté 1er jusqu’à la fin des temps. Car battre 70 % sur la durée relèverait un peu de l’exploit…

JeromeLeivrek a écrit :

Ce n’est pas très important, mais tant qu’à le faire, autant réfléchir à ma meilleure solution smile

Faute de frappe bien sûr : je voulais écrire "autant réfléchir à la meilleure solution" smile.  Si, si, sur le clavier le m est à coté du l !

Dernière modification par JeromeLeivrek (09/01/2018 13h32)

Hors ligne Hors ligne

 

[+2]    #20 09/01/2018 19h07

Membre (2014)
Réputation :   150  

Je viens d’ajouter deux colonnes sur l’onglet "Ticker" pour le consensus 2017 et 2018 …


Stay away from negative people. They have a problem for every solution.

Hors ligne Hors ligne

 

[+2]    #21 12/01/2018 15h33

Membre (2014)
Réputation :   150  

@capital et Pryx: Effectivement il y a eu quelques erreurs de frappe, je viens de corriger.

@FD707: J’ai rajouté la couleur sur l’onglet 2018.

@chlorate: Je viens de vous ajouter.

@Math3109 et JeromeLeivrek : C’est pris en compte.

Il faudra peut être recharger le feuille de calcul pour vider le cache …


Stay away from negative people. They have a problem for every solution.

Hors ligne Hors ligne

 

[+11]    #22 12/05/2018 17h50

Membre (2016)
Réputation :   20  

On arrive en mai 2018, les marchés sont plutôt généreusement pricés sans forcément être en bulle.

En complément de mettre en portefeuille de belles sociétés rentables et raisonnablement valorisées (SFPI, Tessi, Soft Computing et quelques autres) il faut opter pour des prises de positions « tactiques », c’est  à dire des cas particuliers sur lesquelles une opération financière va avoir lieu au cours des prochains mois.

Par exemple voici 3 ou 4 positions tactiques puis une liste des autres sujets « chaud » pour les 24 mois qui viennent :

GFI Informatique

Le conglomérat du Quatar Mannai a pris le contrôle du groupe et va monter à 95% en juillet 2018. Il est assez probable que le solde fasse l’objet d’une offre dans la foulée. Mannai est déjà coté et n’a pas forcément intérêt à maintenir un doublon. 8€ ce n’était vraiment pas cher. Un prix de 10€ parait envisageable.

Business et Décision

SSII de mauvaise qualité (n’a jamais tenue ni ses résultats, ni ses marges etc.) mais qui a fait l’objet d’une OPA d’Orange Business Services fin 2017. Celle-ci a racheté les parts de la famille du dirigeant à un prix ultra faible (6.93 € par titre). Résultat : 30% de flottant est encore sur le marché. Je ne vois pas Orange trainer des minoritaires qui peuvent l’embêter et gêner l’intégration. Une OPR au dernier trimestre vers 9/10 euros est probable.
L’action est un peu tomber dans l’oubli, mais on a 20% a gagner avec un risque faible/ultra faible.

IGE+XAO

Superbe société rachetée par Schneider au 1er trimestre 2018. Pas de chance, des fonds ont refusé d’apporter leurs titres. On est dans une configuration proche de celle de business et Décision : les groupes intégrés n’ont jamais intérêt à garder des minoritaires pointilleux sur les marges, la gestion du cash. L’intégration du personnel est aussi plus compliquée avec certains salariés qui sont Schneider et les autres etc.
La société est de très bonne qualité (rentabilité, pricepower et dispose d’une grosse trésorerie qui ne peut remonter pour le moment à Schneider). Le prix de 132 € proposé est allègrement dépassé par le marché. Je pense qu’a 170 € finira par sortir cette pépite au 1er trimestre 2019.

NRJ

Je pense que c’est un des sujets les plus intéressants du moment car le ratio risk/reward n’a jamais été aussi favorable.
Schématiquement le cours de l’action Groupe NRJ oscille entre 8€ et 11.5€ depuis 3 ou 4 ans. On est revenu sur les plus bas (soit une valorisation de 668 M€) pour au moins 2 raisons :
A/ beaucoup d’investisseurs sont fatigués/découragés du comportement de M. Baudecroux (79.91% du capital) qui à 72 ans s’accroche toujours au pouvoir sans vouloir passer la main.
B/ Les résultats ont été tirés par le bas notamment à cause des pertes de la télévision TNT (principalement Chérie 25 et NRJ12) dont le développement s’est avéré bien plus compliqué que prévu.

Néanmoins, je pense aujourd’hui il faut revenir pour plusieurs raisons.

1/ en premier lieu, l’action est revenu dans le bas de son range.

2/ la valorisation par la somme des parties fait apparaître une décote de 20 à 30%.  A noter que la cession de Towercast (valorisation autour de 250 M€) courant 2018 pourrait mettre davantage en exergue cette décote….
Quelques chiffres rapides :
Capitalisation 668 M€ total
Towercast : 250 M€
Actifs immobiliers parisiens : 30 M€
Cash : 200 M€
Ebit 2018 attendu : 31 M€

3/ l’aspect spéculatif est plus fort que jamais dans un secteur en pleine recomposition. Il y a 2 mois (en mars 2018) Mediawan aurait proposé 1 milliards alors que M. Baudecroux demandait 1.2 Milliards.

4/ il faut noter qu’avec le cash de 200 M€ on pourrait imaginer le dirigeant sortir les minoritaires….. Avant de se revendre en private equity au plus offrant…….

Autres sujets chauds

Gaumont : les Seydoux ont cherché à sortir la boite à 75€ sans succès l’an dernier. Une nouvelle proposition est probable mais très difficile de valoriser…..

SIPH : il serait étonnant que Michelin ne lance pas une nouvelle proposition. Romain Burnand (Moneta) a refusé d’apporter ses titres à 85€ il y a 6 mois et est plutôt combatif……

Les Nouveaux Constructeurs : Monsieur Mitterrand tentera probablement de sortir les minoritaires après une première OPA à 35 euros fin 2016…..

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne Hors ligne

 

[+3]    #23 03/08/2018 10h07

Membre (2014)
Réputation :   150  

C’est bon, je viens de corriger tout ça (ça faisait un petit bout de temps que je n’y était pas allé).


Stay away from negative people. They have a problem for every solution.

Hors ligne Hors ligne

 

[+2]    #24 23/12/2018 19h07

Membre (2012)
Top 20 Actions/Bourse
Réputation :   334  

Bonjour,

la fin de l’année approcha à grands pas et on peut commencer les bilans boursiers. Pour ma part, ce n’est globalement pas brillant, la performance de ma sélection 2018 est à -53%.



Au final, une performance catastrophique avec cette sélection. Heureusement que je n’ai pas que cela dans mon portefeuille, et que des Air liquide, Orpea, Sanofi, Rubis….sont dans le bateau.
Ceci étant, ce ne sont que des pertes virtuelles, qui ne font qu’éponger une partie des gains tout aussi virtuels des années précédentes. Ce n’est pas bien grave, en somme.

Joyeux Noël!

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne Hors ligne

 

[+4]    #25 06/02/2019 15h05

Membre (2013)
Top 10 Année 2023
Top 10 Année 2022
Top 10 Actions/Bourse
Top 5 Obligs/Fonds EUR
Top 10 Monétaire
Top 10 Banque/Fiscalité
Top 20 SIIC/REIT
Top 5 SCPI/OPCI
Réputation :   1475  

ISTJ

Personnellement, ce que j’ai du mal à comprendre, c’est le fait de proposer des titres PREFERES sur ce topic (donc des titres que l’on est sensé apprécier pour X raisons) et de voir que ces titres (finalement) ne sont parfois ni achetés ni détenus par ceux qui les ont proposés…

Ca peut être dangereux pour les néophytes qui débarquent sur le forum, qui voient les mêmes titres cités 5 ou 6 fois et se disent (sans doute) que s’il s’agit de "titres préférés" par X membres, ça doit être des bons plans !

Peut-être faudrait-il indiquer clairement sur ce topic, lorsqu’on propose 5 titres mais qu’on ne les possède pas soit même, un truc du genre : " ce sont mes titres préférés [humour ON] mais je les préfère tellement aux autres que je ne les ai pas achetés [humour OFF]".

Dernière modification par maxicool (06/02/2019 15h12)


Parrainages possibles :  Epargnoo - LINXEA - Boursorama (FRVE9093) - Fortuneo (12662218) - Assu prêt Zen'Up - Total Energie (114053388) - Bourse Direct (2019704537)

Hors ligne Hors ligne

 

Flèche Découvrez les actions favorites des meilleurs gérants en cliquant ici.

Attention Cette page affiche seulement les messages les plus réputés de la discussion.
Flèche Pour voir tous les messages et participer à la discussion, cliquez ici.


Discussions peut-être similaires à "vos 5 actions préférées pour 2018 ?"

Discussion Réponses Vues Dernier message
15 4 313 19/07/2019 13h36 par Faith
222 105 297 24/12/2020 17h26 par Cornelius
153 66 919 03/01/2023 09h53 par Bazoom
191 90 561 12/01/2022 18h08 par Bazoom
159 63 490 30/12/2017 20h15 par Neo45
156 70 275 26/12/2019 17h28 par Jeff33
130 53 052 31/12/2023 14h37 par Super_Pognon

Pied de page des forums