PlanèteMembres  |  Mission   xlsAsset xlsAsset
Cherchez dans nos forums :

Communauté des investisseurs heureux (depuis 2010)

Echanges courtois, réfléchis, sans jugement moral, sur l’investissement patrimonial pour devenir rentier, s'enrichir et l’optimisation de patrimoine

Invitation Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions de notre communauté !

Information Nouveau venu dans cette longue discussion ?
Flèche Consultez une sélection des messages les plus réputés en cliquant ici.

Flèche Découvrez les actions favorites des meilleurs gérants en cliquant ici.

#176 09/12/2019 12h34

Membre (2016)
Réputation :   85  

Quasiment 10% du flottant de la Forestière Equatoriale racheté par CdC en quelques semaines .. !

Je ne comprends pas comment cette action - pour laquelle aucune transaction n’était intervenue ces derniers mois/années - se retrouve soudain avec suffisamment de liquidité pour permettre à Compagnie du Cambodge de renforcer sa participation…

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne Hors ligne

 

#177 09/12/2019 14h44

Membre (2012)
Réputation :   73  

Reclassement entre sociétés ou cession par certains actionnaires historiques proches de VB (je penche pour cette dernière hypothèse).

Hors ligne Hors ligne

 

[+2]    #178 09/12/2019 14h49

Membre (2019)
Réputation :   41  

Bonjour.
Cette action est restée longtemps incotable car Euronext ne modifiait pas les seuils de cotation possibles de jour en jour. Du coup il y avait un vendeur de 35 titres atp et personne  en face. La cotation était impossible jusqu’au jour où Cambodge s’est placée à l’achat à 680. Ainsi de nombreux actionnaires qui étaient scotchés depuis des années ont pu sortir. Ce qui explique les volumes.

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne Hors ligne

 

#179 17/12/2019 10h14

Membre (2012)
Top 20 Actions/Bourse
Réputation :   310  

Complètement d’accord avec Grand Duc.
A titre personnel (mais je peux me tromper), je suis sortie de Forestière Equatoriale. Ce n’est peut être pas l’entité la plus facile pour investir dans la galaxie Bolloré.
Cheeers
J’ai des actions de la galaxie Bolloré.

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne Hors ligne

 

#180 17/12/2019 10h22

Membre (2016)
Réputation :   85  

D’après mes calculs (qui sont peut être faux), c’est l’entité la plus décotée de la Galaxie Bolloré devant Financière de l’Odet. Naïvement, le fait que les rachats de ces derniers mois portent principalement sur ces deux entités me confortent dans mon analyse (encore une fois, compte tenu du travail fastidieux de débouclage de l’autocontrôle, je ne suis pas à l’abri d’avoir commis une ou plusieurs erreurs).

Après le siège est en Afrique et il n’y a vraiment aucune garantie que les actionnaires minoritaires seront correctement traités en cas de simplification.

L’avantage est que - sauf erreur de ma part - il ne peut pas y avoir d’expropriation.

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne Hors ligne

 

#181 18/12/2019 08h35

Membre (2019)
Réputation :   41  

Marcel94 a écrit :

D’après mes calculs (qui sont peut être faux), c’est l’entité la plus décotée de la Galaxie Bolloré devant Financière de l’Odet.

Pouvez vous expliciter ces calculs ? J’en suis pour ma part resté à une participation dans la société bordelaise africaine et une autre dans la holding de Sitarail.

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne Hors ligne

 

#182 18/12/2019 19h57

Membre (2016)
Réputation :   85  

@Grandduc,

J’ai repris mon fichier et il y avait une erreur liée au nombre d’actions de la société.

Selon mes données (actualisées), les minoritaires de la Forestière Equatoriale détiennent économiquement 0.02% de Bolloré SA (après simplification de l’organigramme).

Si on valorise le groupe à 14m d’€, le juste prix s’élève à 742 €.

Vous pouvez ignorer mon message précédent, Financière de l’Odet est - selon moi - significativement plus décotée.

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #183 18/12/2019 23h08

Membre (2010)
Réputation :   54  

Marcel94 a écrit :

Selon mes données (actualisées), les minoritaires de la Forestière Equatoriale détiennent économiquement 0.02% de Bolloré SA (après simplification de l’organigramme).

Si on valorise le groupe à 14m d’€, le juste prix s’élève à 742 €.

Et comment vous valorisez le groupe à 14 M€?
Selon vos calculs, je détiens 7% de la participation des minoritaires big_smile

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Dernière modification par Value (18/12/2019 23h09)

Hors ligne Hors ligne

 

#184 20/12/2019 13h09

Membre (2019)
Réputation :   41  

Pour les personnes interessées, un autre exemple de seuils de cotation non mis à jour par Euronext après une reservation à la hausse :
live | Live markets

Pas de cotation possible tant qu’Euronext ne réagit pas !

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne Hors ligne

 

#185 20/12/2019 14h02

Membre (2016)
Réputation :   76  

INTJ

Value a écrit :

Selon vos calculs, je détiens 7% de la participation des minoritaires big_smile

Vincent Bolloré a intérêt à bien se tenir …lol

Dernière modification par jctrader (20/12/2019 14h02)


Think Happy, Dream Big, Do your Best !

Hors ligne Hors ligne

 

#186 24/12/2019 18h32

Membre (2012)
Top 20 Expatriation
Top 5 Actions/Bourse
Réputation :   693  

Boursier.com a écrit :

Bollore : le point sur Universal Music

Tensions.
Quasi-stable sur les dernières semaines, le titre Bolloré ne profite pas vraiment des avancées positives obtenues du côté des tensions commerciales. L’accalmie qui se dessine entre les Etats-Unis et la Chine est pourtant de nature à doper le commerce mondial avec des échanges de marchandises qui devraient repartir du bon pied… La branche transport et logistique de Bolloré a toutes les chances d’être un des bénéficiaires de ce nouvel environnement. Ce pôle a fait état d’une croissance interne à -4% sur le troisième trimestre 2019, victime précisément de la contraction des volumes aériens et maritimes. Pour sa part, la logistique pétrolière affichait des revenus stables sur la période avec d’un côté la hausse des prix de l’or noir mais de l’autre un repli des volumes vendus…

Vivendi. Si l’activité stockage d’électricité demeure à la peine, l’attention des analystes se concentre davantage sur Vivendi. Désormais intégré de manière globale dans les comptes de Bolloré, Vivendi profite de l’essor d’Universal Music Group avec le poids de plus en plus élevé des ventes liées aux abonnements… L’enjeu d’UMG pour le début 2020 consiste à finaliser l’ouverture du capital de la pépite de Vivendi. Initialement, le chinois Tencent devait prendre 10% du capital en échange de 3 Milliards d’Euros avec une option d’un an pour acquérir une part additionnelle de 10%. Selon certaines sources, Tencent rencontrerait des difficultés pour monter le deal avec ses partenaires financiers.

Découpe. Cela pourrait conduire des fonds souverains à s’intéresser à leur tour au numéro 1 mondial de la musique. La conclusion d’un accord sur une cession partielle du capital d’Universal Music Group devrait vraisemblablement se traduire par le versement d’un dividende exceptionnel de la part de Vivendi. Alors que Bolloré détient aujourd’hui 26,3% du capital de Vivendi, la firme du milliardaire breton en sera le principal bénéficiaire… Par ailleurs, la valeur à la découpe de Bolloré est nettement supérieure à la capitalisation actuelle ce qui conforte notre opinion positive sur le dossier. Alors que le millésime 2019 n’aura pas été un grand cru pour les actionnaires de Bolloré avec une hausse timide des cours, la prochaine année pourrait s’avérer plus savoureuse. On en profite pour compléter la ligne sous les 4 Euros… On achète des actions Bolloré sous les 4 Euros.

Source

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.


"Espérez le meilleur, préparez le pire et attendez vous à être surpris" @StockPick_fr

Hors ligne Hors ligne

 

[+2]    #187 06/01/2020 20h16

Membre (2012)
Top 20 Expatriation
Top 5 Actions/Bourse
Réputation :   693  

Bollore est la première ligne du fond Moneta Micro Entreprise via 2,4% en direct sur Bollore et 2,3% sur la holding Financière de l’Odet (soit une exposition totale de 4,7%).
A noter que le PRU de Moneta est proche du cours actuel. Cf leur commentaires ci-dessous :

Moneta Micro Entreprise a écrit :

Bolloré et sa holding de tête Financière de l’Odet réapparaissent dans le Top 10. Nous avons renforcé ces lignes car leur décote s’est creusée à un niveau qui nous semble très attractif, notamment compte tenu de la revalorisation de Vivendi qui est désormais l’actif le plus important de ces deux holdings. Nous avons réduit notre position en Vivendi pour nous reporter sur Bolloré et Odet

Une bonne piste à suivre pour ceux qui veulent suivre la célèbre société de gestion !
Source

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.


"Espérez le meilleur, préparez le pire et attendez vous à être surpris" @StockPick_fr

Hors ligne Hors ligne

 

#188 24/01/2020 11h39

Membre (2011)
Top 20 Année 2023
Top 20 Année 2022
Top 5 Actions/Bourse
Réputation :   567  

Bonjour

Dans la galaxie Bolloré, Artois me semble arriver à un prix intéressant vers 4100 euros.

On regarde la trésorerie nette de dettes fi. (prêtée via une convention) +  la participation de 5.6% dans Odet, on a ici une façon d’avoir du Vivendi encore plus décotée qu’en ayant du Odet en portaf.

Perso j’ai les deux Odet + Artois ….

Ca appuie sur Artois régulièrement depuis sep 2019 environ .. on se demande qui .. :-)

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Dernière modification par srv (24/01/2020 11h43)


SITE WEB Ici - Twitter Ici

Hors ligne Hors ligne

 

#189 14/02/2020 09h59

Membre (2013)
Réputation :   52  

Annonce hier soir lors des résultats de vivendi, de la prochaine IPO d’universal music, au plus tard en 2023.

Vivendi prévoit une IPO d’Universal Music au plus tard début 2023 - Boursorama


parrainage Bourse direct, binck, boursorama, fortuneo possibles

Hors ligne Hors ligne

 

#190 27/02/2020 17h19

Membre (2012)
Top 20 Actions/Bourse
Réputation :   354  

Bolloré et Financière de l’Odet ont fortement chuté avec l’arrivée du coronavirus, alors que l’action Vivendi est quasi-stable sous les 25 EUR (plafond des rachats d’action).

En retraitant les valeurs cotées, nous payons 6x l’EBITDA pour l’activité Ports & Logistique. Cette activité est valorisée respectivement à 4x ou 2x l’EBITDA si l’on pense que Vivendi vaut 30 EUR ou 35 EUR.

Ces estimés excluent par ailleurs l’autocontrôle. Si l’on en tient compte, nous somme aujourd’hui payés pour l’acheter!

Dernière modification par SirConstance (27/02/2020 17h34)

Hors ligne Hors ligne

 

#191 12/03/2020 21h44

Membre (2014)
Réputation :   31  

Les communiqués des résultats annuels de Bolloré et Financière de l’Odet sont disponibles, ainsi que le document de présentation pour Bolloré.

Pas de surprise sur la partie "Communication" (les résultats de Vivendi étant déjà sortis il y a un mois).

Hausse de la rentabilité de la partie Transport et logistique, mais les annonces concernent surtout Blue Solutions :
    - projet de retrait de la bourse à la fin du S1 2020 ;
    - grosse dépréciation (sur les voitures électriques, batteries, autopartage) et recentrage dans les bus et le stockage d’électricité stationnaire ;
    - ils espèrent atteindre un EBITDA positif en 2021…

Légère baisse de la dette hors Vivendi grâce aux quelques cessions de l’année.

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Dernière modification par CJ (13/03/2020 10h50)

Hors ligne Hors ligne

 

[+2]    #192 17/03/2020 17h50

Membre (2014)
Réputation :   31  

Alors que Vivendi a effectué 359 M€ de rachats d’actions entre le 24 février et le 6 mars, Bolloré retire du projet d’offre sur Blue Solutions la possibilité d’échange des actions Blue Solutions contre des actions Bolloré, ce qui d’après le communiqué "permet en particulier l’activation du programme de rachat d’actions".

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne Hors ligne

 

#193 17/03/2020 22h00

Membre (2013)
Top 20 Année 2022
Top 20 Actions/Bourse
Réputation :   413  

Ça fait plaisir d’être actionnaire d’une entreprise qui va profiter de la crise pour faire des rachats.

Dans mes holdings Softbank et Cosan on fait de même.

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne Hors ligne

 

#194 18/03/2020 05h23

Membre (2012)
Réputation :   38  

CJ a écrit :

Alors que Vivendi a effectué 359 M€ de rachats d’actions entre le 24 février et le 6 mars, Bolloré retire du projet d’offre sur Blue Solutions la possibilité d’échange des actions Blue Solutions contre des actions Bolloré, ce qui d’après le communiqué "permet en particulier l’activation du programme de rachat d’actions".

D’ailleurs, pas de communication de Vivendi sur les rachats semaine dernière, malgré la baisse des cours.
Je m’attendais au contraire…

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Dernière modification par NicoZ (18/03/2020 05h25)

Hors ligne Hors ligne

 

#195 18/03/2020 11h35

Membre (2014)
Réputation :   31  

Pour Vivendi, je pense que l’on est arrivé au plafond de 10% du capital du programme de rachat 2019.

Lors des semaines 8/9/10, il a été racheté 26276+6514332+8507160=15047768 actions, ce qui correspond exactement au maximum annoncé dans le Communiqué de complément au programme de rachat :

Complément au programme de rachat a écrit :

Dans le cadre de la décision du Directoire du 10 février 2020, le nombre maximum d’actions susceptibles d’être  rachetées, en fonction des conditions de marché, dans le cadre du programme de rachat d’actions en cours et au titre du présent complément n° 3 est de 15047768 actions, soit 1,15% du capital social à la date de mise en œuvre du programme.

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Dernière modification par CJ (18/03/2020 11h38)

Hors ligne Hors ligne

 

[+2]    #196 20/03/2020 16h18

Membre (2014)
Réputation :   192  

Sans grande surprise, Bolloré s’est renforcé sur les cours actuels et après l’annonce des résultats.

4000 actions acquises autour de 520€.

Personnellement j’ai vendu (un peu vite) pour arbitrer ailleurs.

]https://bdif.amf-france.org/Fiche-BDIF? … dirigeants

Fiche BDIF - AMF

Hors ligne Hors ligne

 

#197 20/03/2020 21h38

Membre (2012)
Top 20 Expatriation
Top 5 Actions/Bourse
Réputation :   693  

Boursier.com a écrit :

Bollore : une sévère décote

Figure.
Bolloré constitue un cas de figure intéressant. La valeur affiche un repli de 35% depuis un mois alors que son principal actif, à savoir Vivendi, ne concède que 20%. Les 27,1% du capital de Vivendi détenus par Bolloré valent aujourd’hui 6,5 Milliards d’Euros alors que la capitalisation totale de Bolloré est revenue à 8 MdsE… Valoriser seulement 1,5 MdE l’ensemble des actifs de Bolloré en dehors de Vivendi atteste d’une décote très sévère. (Note : raisonnement faux car ne considère pas la dette) On se place ici dans l’hypothèse d’un retour à la normale de l’économie mondiale à compter de l’année prochaine. Pour l’heure, le plongeon des échanges de marchandises doit freiner considérablement l’activité transport et logistique qui constitue le socle historique de Bolloré.

Logistique. Quant à la branche logistique pétrolière, son gros souci actuel porte sur la forte baisse des cours du baril qui réduit mécaniquement ses revenus. Par ailleurs, Bolloré a choisi de plier boutique dans l’autopartage en mettant un terme à Autolib’. Le groupe se concentre désormais sur les transports collectifs 100% électriques et sur le stockage d’énergie. Ces décisions devraient entraîner une réduction des pertes dans un métier qui a englouti des centaines d’Euros depuis une vingtaine d’Euros. Concernant Vivendi, la crise sanitaire ne doit pas changer grand-chose à la marche des affaires d’Universal Music et de Canal+. L’ouverture du capital d’Universal a pris un tour positif fin 2019 à la suite du protocole signé avec le chinois Tencent pour lui vendre 10% du capital en échange de 3 MdsE.

Levier. On espère que la réalisation effective de ce deal attendu à la fin du premier semestre ne sera pas remis en cause par les évènements actuels. La dette de Vivendi a récemment augmenté compte tenu de l’achat d’Editis et d’une politique très ambitieuse en matière de rachat d’actions. L’effet de levier demeure toutefois raisonnable au vu des résultats dégagés par Vivendi… La prise en compte de la décote qui frappe le titre Bolloré conduit en ce moment à des rachats opportunistes alors que le titre était revenu en début de semaine sur les 2 Euros. Alors que l’action Bolloré évolue en ce moment autour de 2,70 Euros, nous conseillons de se positionner à l’achat sur les 2,50 Euros… Un achat de Bolloré, de préférence autour de 2,50 Euros, est préconisé...

Source

Avis perso : la décôte est forte malgré leur erreur de raisonnement (à trop simplifier pour le grand public, ils finissent par faire des raccourcis erronés).
A noter l’incertitude sur la finalisation de la vente partielle d’UMI à Tencent.
Dans les points positifs, intéressant de noter que le management est à l’achat !

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.


"Espérez le meilleur, préparez le pire et attendez vous à être surpris" @StockPick_fr

Hors ligne Hors ligne

 

#198 21/03/2020 16h47

Membre (2016)
Réputation :   85  

tcheco a écrit :

Sans grande surprise, Bolloré s’est renforcé sur les cours actuels et après l’annonce des résultats.

4000 actions acquises autour de 520€.

Personnellement j’ai vendu (un peu vite) pour arbitrer ailleurs.

]https://bdif.amf-france.org/Fiche-BDIF? … dirigeants

Fiche BDIF - AMF

Et les achats se sont poursuivis (et compte tenu des volumes, se poursuivent encore à mon avis) avec 355 titres le 17 mars 2020 (déclaration AMF du 20 mars 2020). Pour le moment, ça reste symbolique, 4355 titres ça représente environ 0.066% du capital. Mais ça fait toujours plaisir !

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne Hors ligne

 

#199 23/03/2020 18h26

Membre (2016)
Réputation :   85  

Encore 803 actions supplémentaires rachetées par Sofibol ce qui porte le total à 5.158 depuis le début du confinement (soit 0.078% du capital).

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne Hors ligne

 

#200 20/04/2020 10h51

Membre (2012)
Top 20 Expatriation
Top 5 Actions/Bourse
Réputation :   693  

Rumeur: Financière de l’Odet serait rentré au capital de Lagardère pour contrer "l’offensive" du fond Amber activiste Amber capital qui souhaitait (à juste titre) un profond remaniement (i.e. nettoyage) du conseil de surveillance y compris (et surtout) le remplacement de son président (Lagardère himself).
Pour apaiser les tensions et s’attirer les soutiens des hommes d’affaires français (Bollore et Marc Ladreit de Lacharrière), Lagardère pourrait changer de statut juridique (abolition de la commandite). Je ne comprends pas vraiment cette concession puisque le statut de commandite par action permettait justement d’éviter tous les raids hostiles et conserver le contrôle du groupe sans avoir la majorité des droits de vote.
Bref, Lagardère est actuellement très mal gérée mais pourrait clairement intéresser Bolloré qui a toujours été attiré par l’univers contenu / media. ceci dit, j’espère qu’il pourra prendre part au "redressement" opérationnel de Lagardère sinon cet investissement risque d’être du "dead money".
Pour l’instant, il m’apparaît très improbable que Bolloré continue de monter au capital de Lagardère dans une optique hostile (dans la lignée de ses célèbres raids capitalistiques). Il devrait avoir bien du mal à s’imposer face à Amber, les quataris et Lagardère.
A suivre

En bonus, le CA Q1 2020 porté par UMG. Cf file Vivendi pour suivi

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Dernière modification par oliv21 (20/04/2020 11h29)


"Espérez le meilleur, préparez le pire et attendez vous à être surpris" @StockPick_fr

Hors ligne Hors ligne

 

Flèche Découvrez les actions favorites des meilleurs gérants en cliquant ici.

Information Nouveau venu dans cette longue discussion ?
Flèche Consultez une sélection des messages les plus réputés en cliquant ici.

Screeners actions Consultez les ratios boursiers et l’historique de dividendes de Bollore sur nos screeners actions.


Discussions peut-être similaires à "galaxie bolloré : investir au côté de vincent bolloré"

Pied de page des forums