PlanèteMembres  |  Mission   xlsAsset xlsAsset
Cherchez dans nos forums :

Communauté des investisseurs heureux (depuis 2010)

Echanges courtois, réfléchis, sans jugement moral, sur l’investissement patrimonial pour devenir rentier, s'enrichir et l’optimisation de patrimoine

Invitation Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions de notre communauté !

Attention Cette page affiche seulement les messages les plus réputés de la discussion.
Flèche Pour voir tous les messages et participer à la discussion, cliquez ici.

Flèche Découvrez les actions favorites des meilleurs gérants en cliquant ici.

Favoris 1   [+6]    #1 19/01/2015 11h02

Membre (2012)
Top 20 Actions/Bourse
Réputation :   310  

Hello,

je vous propose de regrouper ici tous les échanges sur la galaxie Bolloré. Cela reprend les éléments développé lors de l’interview [lien rajouté par la modération]. Il s’agit d’une vulgarisation mais l’essentiel y est.

La galaxie Bolloré a la forme d’un "pouilli breton": une structure en cascade pour permettre à Vincent Bolloré (VB) de constituer son conglomérat. Cette structure lui a permis de faire de l’effet de levier: peu d’apports de capitaux mais endettement maximal.

Les entités cotées de  la galaxie Bolloré sont:
Artois, Moncey, Compagnie du Cambodge, Forestière équatoriale, Tramway de Rouen, Bolloré et Financière de l’Odet. Attention plusieurs de ces entités ont une liquidité extrêmement faibles.

Rien que le nom des entités marque une certaine originalité. Certaines ont été récupérées suite à la prise de contrôle de la galaxie Rivaud, fortement présente en Afrique (plantations notamment).

Un dirigeant entrepreneur capable historiquement de débloquer et de créer de la valeur ( Bouygues, Vallourec, Direct 8, Havas, Vivendi). VB est un catalyseur en lui-même.

Activités
Bolloré est présente dans les concessions portuaires, le transport logistique, la logistique pétrolière, les médias, les plantations et détient des participations (Vivendi, Havas, Vallourec…).

L’intérêt de Financière de l’Odet

-Détient la majorité de Bolloré (77,8% du capital)
-VB utilise l’action Bolloré comme monnaie d’échange (dernière illustration avec l’OPE sur Havas et le rachat de plantations de terres rouges en 2013) mais ne réduit pas sa participation dans Odet.
-le mystère du ratio Picciotto : 2,25 actions Bolloré pour une action Odet lorsque Sébastien Picciotto (un partenaire de longue date de Vincent Bolloré) a souhaité rendre plus liquide sa participation.

Les secrets de la galaxie Bolloré

•    Une galaxie qui s’auto-détient au 2/3: Un auto-contrôle beaucoup plus important qu’il n’y paraît rendant les ratios financiers beaucoup plus intéressant qu’en première lecture : diviser par 3 le nombre d’actions, le PER, la capitalisation boursière.
•    L’échéance 2022 : les 100 ans du groupe et les 70 ans de VB…
•    qui entraîne une simplification progressive de la structure : une opération de simplification par an ( PTER en 2013, Havas en 2014). Un regroupement de l’activité plantations en 2014.
•    Un respect des minoritaires lors des dernières opérations de retrait (PTER).

Cheers

Jeremy

J’ai des actions de la galaxie Bolloré.

Message édité par l’équipe de modération (10/10/2016 00h56) :
- modification du titre ou de(s) mot(s)-clé(s)

Dernière modification par Jeyfox (19/01/2015 11h07)

Mots-clés : bolloré, investir, vincent, vivendi

Hors ligne Hors ligne

 

[+3]    #2 03/09/2015 23h41

Membre (2014)
Réputation :   59  

Hors ligne Hors ligne

 

[+2]    #3 01/09/2018 23h05

Membre (2012)
Réputation :   229  

Odet, il subsite une décote et il est probable que si un jour il y a retrait cela se fasse à ce niveau. Les actions Bolloré servent plutôt de "monnaie d’échange" lors d’OPA/OPR etc..

Hors ligne Hors ligne

 

[+5]    #4 21/09/2019 15h23

Membre (2018)
Réputation :   105  

Pour info, un graphique récapitulatif par Bireme Capital qui date de mars 2019 :



Source (analyse principalement autour d’UMG).

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne Hors ligne

 

[+2]    #5 21/09/2019 18h49

Membre (2016)
Réputation :   85  

oliv21 a écrit :

@ Ilovevalue : pas de détail sur l’actionnariat des 2 sous filiales. Est-ce qu’elles sont vraiment importantes vis à vis du reste de la Galaxie ?
Au doigt mouillé, je retranche 35,5% pour les détentions croisées sur le nombre d’action Financière Odet. Je ne sais plus comment j’étais arrivé à ce chiffre. A combien d’autodétention êtes vous actuellement ?

J’en suis à une auto-détention de 37,60% pour le moment.

Il me reste à retraiter 4 sociétés que sont Compagnie de Guénolé, Imperial Mediterranean, Société Bordelaise Africaine et Socfrance.

Pour le moment, voici l’actionnariat "économique" de Bolloré reconstitué par mes soins (j’ai retraité toutes les participations dont je connais l’intégralité de l’actionnariat):

- African Investment Company --> 2,28%
- Compagnie du Guénolé --> 3,39%
- Socfrance --> 2,27%
- Bolloré Participations --> 4,13%
- Autres sociétés du Groupe Bolloré --> 1,45%
- Bolloré --> 37,60%
- Imperial Mediterranean --> 3,88%
- Société Bordelaise Africaine --> 2,42%
- Orfim --> 5,24%
- Minoritaires Financière de l’Artois --> 0,33%
- Minoritaires Chemin de Fer Var Gard --> 0,10%
- Minoritaires Compagnie du Cambodge --> 0,20%
- Minoritaires Financière Moncey --> 0,36%
- Minoritaires Compagnie des Tramways Rouen --> 0,02%
- Minoritaires Financière de l’Odet --> 5,83%
- Minoritaires Bolloré --> 30,50%

Je pense donc que l’autocontrôle est proche des 50%. J’aimerais juste avoir des chiffres exacts d’où ma volonté d’aller au fond des choses et d’avoir l’actionnariat des 4 sociétés qu’il me manque.

L’autocontrôle sert éventuellement à connaître la décote de l’action Bolloré mais mon objectif est avant tout de déterminer dans quelle action de la Galaxie cette décote est la plus criante.

Dans le détails des informations manquantes:

Actionnariat de Socfrance :
- Société Bordelaise Africaine : 53,40%
- Financière de Moncey : 11,53%
- Actionnaires inconnus : 35,07%

Actionnariat de Société Bordelaise Africaine :
- La Forestière Equatoriale : 8,87%
- Bolloré : 90,50%
- Actionnaires inconnus : 0,63%

Compagnie de Guénolé :
- Sofibol : 99,50%
- Actionnaires inconnus : 0,5%

Imperial Mediterranean :
- Bolloré : 99%
- Actionnaires inconnus : 1%

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Dernière modification par ilovevalue (21/09/2019 18h49)

Hors ligne Hors ligne

 

[+2]    #6 30/09/2019 21h39

Membre (2019)
Réputation :   41  

Lors de l’OPA sur SAFA (en 2013 environ) Nous avions appris des choses intéressantes sur certaines sociétés non cotées du Groupe Rivaud, maintenant absorbé par Bolloré. Ainsi la société SCR : SAFA en avait un morceau. Or cette société possédait des participations importantes (Dans Socfrance et la Société Bordelaise Africaine de mémoire. Je vous repreciserai cela). Nous l’avons appris en lisant le rapport d’évaluation de l’expert. La veritable valeur de SAFA est alors apparue au grand jour ! Je crois que ces participations pesaient autant que l’activité opérationnelle. Les documents sont sur le site de l’AMF.

Document disponible sur le site de l’AMF concernant le retrait de SAFA a écrit :

Le portefeuille de participations de SAFA se compose de :
• Une participation de 48,61% dans SAFACAM, société cotée à la bourse de Douala au
Cameroun depuis 2008 qui exploite environ 9 000 hectares de plantations, dont environ
4 900 hectares de palmiers et 4 100 hectares d’hévéas ;
• Une participation de 13,62% dans la Société Centrale de Représentation (« SCR ») qui
détient, via sa participation à hauteur de 18,40% dans la société SOCFRANCE, des
participations dans deux holdings cotées du Groupe Bolloré. La société SOCFRANCE
détient ainsi 64,59% de Compagnie des Tramways du Var et du Gard et 6,84% de la
Société Industrielle et Financière de l’Artois.

Cela répond en partie à l’interrogation sur le gros bout de Socfrance qui n’apparait pas dans l’organigramme.
18,4% chez SCR donc. Et 16% chez Socarfi

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Dernière modification par GrandDuc (30/09/2019 21h54)

Hors ligne Hors ligne

 

[+2]    #7 06/01/2020 20h16

Membre (2012)
Top 20 Expatriation
Top 5 Actions/Bourse
Réputation :   693  

Bollore est la première ligne du fond Moneta Micro Entreprise via 2,4% en direct sur Bollore et 2,3% sur la holding Financière de l’Odet (soit une exposition totale de 4,7%).
A noter que le PRU de Moneta est proche du cours actuel. Cf leur commentaires ci-dessous :

Moneta Micro Entreprise a écrit :

Bolloré et sa holding de tête Financière de l’Odet réapparaissent dans le Top 10. Nous avons renforcé ces lignes car leur décote s’est creusée à un niveau qui nous semble très attractif, notamment compte tenu de la revalorisation de Vivendi qui est désormais l’actif le plus important de ces deux holdings. Nous avons réduit notre position en Vivendi pour nous reporter sur Bolloré et Odet

Une bonne piste à suivre pour ceux qui veulent suivre la célèbre société de gestion !
Source

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.


"Espérez le meilleur, préparez le pire et attendez vous à être surpris" @StockPick_fr

Hors ligne Hors ligne

 

[+2]    #8 17/03/2020 17h50

Membre (2014)
Réputation :   31  

Alors que Vivendi a effectué 359 M€ de rachats d’actions entre le 24 février et le 6 mars, Bolloré retire du projet d’offre sur Blue Solutions la possibilité d’échange des actions Blue Solutions contre des actions Bolloré, ce qui d’après le communiqué "permet en particulier l’activation du programme de rachat d’actions".

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne Hors ligne

 

[+2]    #9 20/03/2020 16h18

Membre (2014)
Réputation :   192  

Sans grande surprise, Bolloré s’est renforcé sur les cours actuels et après l’annonce des résultats.

4000 actions acquises autour de 520€.

Personnellement j’ai vendu (un peu vite) pour arbitrer ailleurs.

]https://bdif.amf-france.org/Fiche-BDIF? … dirigeants

Fiche BDIF - AMF

Hors ligne Hors ligne

 

[+3]    #10 26/09/2020 13h36

Membre (2014)
Réputation :   84  

Il faut croire que Vincent Bolloré et son DAF n’ont pas posé leurs vacances en Août …
Les rachats d’actions au sein de la galaxie Bolloré furent nombreux. Voici un petit récap’ des emplettes réalisées durant l’été (BOL & Odet uniquement).

21 Sep 2020: Bolloré Participations a acheté 822 actions Odet @ 670€ (=550 740 €)

25 Aout 2020: Bolloré Participations a acheté 45 actions Odet @ 670€ ( =30 150 €)
10 Aout 2020: Bolloré Participations a acheté 2 000 actions @ 670€ (=1 340 000 €)
07 Aout 2020: Bolloré Participations a acheté 4 990 actions Odet @ 670€ ( = 3 343 300 €)
06 Aout 2020: Bolloré Participations a acheté 5 147 actions Odet @ 670€ ( = 3 448 490 €)
05 Aout 2020: Bolloré Participations a acheté 158 actions Odet @ 670€ ( = 105 860 €)
04 Aout 2020: Bolloré Participations a acheté 8 676 actions Odet @ 669.9€ ( = 5 812 052 €)

03 Aout 2020: Bolloré Participations a acheté 100 000 actions Bolloré @ 2.792€ ( = 279 200 €)
COMPAGNIE DE L’ÉTOILE DES MERS a acheté 191 667 actions Bolloré @ 2.839 € (= 544 142 €)
Bolloré Participations a acheté 6 676 actions Odet @ 658.3 € (= 4 394 811 €)

JUIN/JUILLET: 0€

TOTAL Aout/Sept  Bolloré Participations a racheté pour 19 Millions € d’actions Odet (28 514 actions)
Sur la même période, 291 667 actions Bolloré ont été achetées pour 823 342 €.

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne Hors ligne

 

[+2]    #11 25/11/2020 15h58

Membre (2014)
Top 20 Année 2023
Top 20 Actions/Bourse
Top 10 Obligs/Fonds EUR
Top 20 Monétaire
Top 20 SIIC/REIT
Réputation :   568  

J’ai envie de me faire l’avocat du diable sur ce dossier car on a que des arguments dans une direction :
- VB est allocateur de génie
- Grosses positions en Afrique
- Poulies bretonnes ou poulli breton (pas compris le genre de ce mot) - on a vu ce que ça donne avec la galaxie Rallye / Casino.
- Grosses perf historiques
- Se positionner car upside de 200-300%…

Trop fastoche.

Je ne note pas d’arguments dans le sens suivant :
- c’est quoi la capacité d’endettement du groupe? VB fait le raideur à droite / gauche (VIV puis TIT puis MMB maintenant) sans que je comprenne combien cela coûte en financement. Quelles sont les limites de ces raids? Combien de temps peut-il tenir des poses perdantes comme TIT? Ils perdent €1bn pour le moment dans TIT je rappelle.
- quels sont les besoins capitalistiques des entités du groupe? Vivendi pas beaucoup (pas étonnant qu’il se concentre sur les médias) mais le reste est très consommateur de capital : Blue Solutions (fonds perdus), logistique, pétrole… OK il est bien positionné en Afrique mais construire / maintenir un port coûte une blinde de capital.
- les rêves africains sont-ils surjoués? La croissance africaine est forte au niveau du consommateur mais moins au niveau de l’industriel. Donc c’est quoi la croissance possible de la partie africaine? Par ailleurs, grosse compétition possible des fonds infrastructures et des chinois. Les chinois construisent des ports un peu partout.

On peut rêver à des OPA / OPR mais fondamentalement, c’est quoi la trajectoire des revenus et des profits au niveau du groupe? Les fonds propres stagnent depuis plusieurs années malgré le raid victorieux sur VIV.

Je suis intéressé par la galaxie car ces titres surperforment les indices tandis qu’ils y sont peu corrélés (je note une correlation de 0,38x avec le S&P500 depuis 2000, ce qui est très intéressant, d’autant plus que la perf est meilleure).

Dernière modification par kiwijuice (25/11/2020 16h25)


Dirige un cabinet de CGP - triple compétence France / Suisse / UK

Hors ligne Hors ligne

 

[+7]    #12 25/11/2020 23h28

Membre (2018)
Top 20 Portefeuille
Réputation :   284  

Bonjour kiwijuice, ayant fortement concentré ma ligne Odet, je me permets de donner mon point de vue, très subjectif, qui n’engage bien entendu que moi.

Poulies bretonnes


Ce système a pour origine de contrôler un groupe avec peu de cash. Il faut juste trouver des actionnaires qui acceptent de jouer les minoritaires (des banques au début). A l’époque ça faisait sens avec des taux élevés, aujourd’hui plus du tout. Du coup le système va être simplifié, triples avantages :
1. VB transmet un groupe plus simple à manoeuvrer pour sa descendance
2. Revalorisation des actifs par le marché (plus simple à analyser)
3. Baisse des frais de fonctionnement (coute du fric de maintenir un montage de ce genre -> beaucoup de sociétés)

VB prend sa retraite en février 2022, il fera très certainement le ménage pour laisser un groupe clean. Les actions Odet seront très certainement échangées contre des Bolloré. VB traite historiquement bien ses minoritaires (car c’est grâce à eux et aux capitaux apportés qu’il a pu bâtir son empire, purement subjectif comme avis). La décote sera effacée.

Le scénario n’a rien de fou. En revanche on a la date du dénouement, et ça c’est rare et très important => coût d’opportunité très faible / pas de value trap.

1. La perle du business, c’est UMG, rien d’autre


Faut bien percuter que c’est le nerf de la guerre. On s’en cogne de Havas et des ports.

Une image pour bien se rendre compte :



Pourquoi UMG est une perle ?


Pour synthétiser le business de la musique. 3 périodes
1. Pré 2005 : Cash machine essentiellement via la vente de CD
2. 2005-2015 : La crise => piratage informatique en masse
3. 2015+ : Début d’un relais de croissance via le Streaming



Vous allez certainement me répondre que le CD était bien plus rentable que le streaming.
Pipeau ! Début des années 2000, un américain dépensait en moyenne 50$ USD par an en CD. Aujourd’hui, Spotify coûte 9,99$/mois pour un compte unique. Les revenus augmentent et deviennent prévisible, comme le marché SaaS.

Le business est cadenassé par 3 majors. UMG est le leader. Spotify reverse 50% de son CA à ces trois entreprises. Ils sont incontournables, impossible de lancer un Apple Music sans avoir les 3 majors dans le Deal, rien à voir donc avec le marché de la vidéo ou c’est Netflix qui est en situation de force.

=> Business de la musique sur un long cycle haussier. Les majors ont un gros MOAT (3 acteurs). UMG en croissance long terme.

IPO UMG en 2022


- IPO de UMG prévue en 2022, Tencent a déjà racheté 10% du capital sur la base d’une valeur d’entreprise à 30 milliards.

- Warner Music Group a fait son IPO cette année. Si on aligne UMG sur le ratio EV/EBITDA de WMG au moment de l’IPO (22x), la valorisation de UMG est de 35 milliards d’euros (source)



Moneta et UMG


Moneta a concentré 9% sur la galaxie Bolloré (Odet + Bol + Vivendi).

Moneta a écrit :

En bâtissant pendant 2018-2020 un modèle d’évaluation des parts de marchés des artistes d’UMG (Universal Music) sur les plateformes de streaming, tirant parti d’ailleurs du travail fait par les équipes de Moneta lors de l’IPO avortée du français Deezer.

Les résultats furent subjuguant : dans le Top 200 des albums vendus aux Etats Unis, UMG dominait le marché mondial du streaming musical au T4 2018 avec 9 albums dans le top 10, 54 dans le top 100 et 100 dans le top 200 !

UMG pourrait valoir 32 milliards € selon Moneta, sur la base des multiples de Warner introduit en bourse en juin 2020, amenant l’ANR de Vivendi à 35€ contre 24,4 € actuellement (au 9 septembre)

Pour faire simple, on sait que UMG est le leader du secteur (~30%). Moneta a découvert que sur le Streaming, UMG est plutôt à 50% dans la pratique. Du coup la valeur de UMG est sous estimé par les analystes.

Conclusion


- Société décotée de plusieurs côtés (Odet => poulie bretonne. Vivendi => UMG)
- Dénouement proche (2022)
- Forte croissance => UMG
- Achat d’initiés (CF ce fil)
- Intérêts alignés (historiquement sur les transactions passées => ex galaxie Rivaud)

Bref, niveau risque/reward/time c’est costaud comme dossier.
J’ai essayé d’être synthétique, mais il y a tellement à dire sur cette affaire…

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Dernière modification par thomas69 (25/11/2020 23h31)

Hors ligne Hors ligne

 

[+6]    #13 11/01/2021 22h39

Membre (2011)
Top 20 Année 2023
Top 20 Année 2022
Top 5 Actions/Bourse
Réputation :   567  

Bonsoir

Petit point de la situation de Odet.

Bolloré Participations se souvient de Blue Car puisqu’elle a récupéré du cash de l’opro de Blue Solutions !

Ainsi si on regarde les rachats sur Odet sur 2020, on a la cartographie suivante :




1. De mars à fin mai 2020,

rachats par Sofibol de titres Odet
Cette situation n’est pas strictement optimale pour le Groupe puisque ca relue des minoritaires, mais le krach est aussi une aubaine qu’il faut saisir !

2. De août à décembre 2020,

rachats par Bolloré Part de titres Odet (Bolloré Part avait alors le cash de l’opro Blue Solutions faite le 15/07/2020 dont elle détenait 17%)

Durant le 1,

voici pourquoi quand Sofibol achète du Odet cela relue la quote part des minoritaires de Moncey, Cambodge etc… dans Odet : c’est via les boucles de détention du haut comme ceci :



Le 2 est quant à lui idéal pour le Groupe car tout rachat de Odet par le haut ne relue pas les autres entités cotées.

Comme on le sait avec ce Groupe, le montage est malin et l’allocation du capital est bien optimisée (remontée de cash tout en haut l’été suivant le krach)

On notera


- Flottant de Odet est à 7.47% actuellement (contre 9.1% il y a un an)
- Le PRU moyen des rachats par le Groupe est à 685 € sur 2020

J’attends la suite … Thèse inchangée ….

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Dernière modification par srv (19/03/2021 23h23)


SITE WEB Ici - Twitter Ici

Hors ligne Hors ligne

 

[+2]    #14 23/01/2021 12h23

Membre (2014)
Réputation :   84  

Pour le suivi, petite acquisition réalisée par Vivendi hier.

Investir a écrit :

Le groupe de médias et de divertissement Vivendi a annoncé vendredi avoir acquis 7,6% du capital du groupe de médias espagnol Prisa, sans indiquer le coût de cet investissement.

Cette prise de participation de Vivendi intervient toutefois immédiatement après l’annonce de la vente d’un bloc d’actions représentant 7,89% du capital de Prisa par HSBC, pour un montant de 52 millions d’euros. Selon une déclaration transmise à l’autorité espagnole des marchés financiers, la banque britannique a conclu la cession de 55,89 millions d’actions Prisa dans le cadre d’un placement privé devant être finalisé le 26 janvier 2021. (…)

"La prise de participation dans Prisa s’inscrit dans la stratégie de Vivendi de se renforcer en tant que groupe mondial de contenus, de médias et de communication, et d’élargir son accès aux marchés de langue espagnole en Europe, en Amérique latine et aux Etats-Unis", a seulement expliqué l’entreprise française dans un communiqué.

Prisa, qui possède notamment le quotidien espagnol El Pais et le quotidien sportif AS, est détenu par l’homme d’affaires Joseph Oughourlian et son fonds d’investissement Amber Capital, qui n’est pas étranger à Vivendi. Depuis août dernier, Vivendi et Amber Capital ont conclu un pacte d’actionnaires afin de protéger leur participation dans le groupe français de distribution et de médias Lagardère, dont ils possèdent respectivement 23,5% et 20% du capital.

Les amateurs de foot espagnol, doivent connaitre Prisa qui détient entre autre le journal "As", la radio Cadena Ser.
La société est toujours détentrice de 15% du journal "Le Monde", en France.

Wikipédia a écrit :

Prisa est présent dans tous les types de médias espagnols. En sus d’El País, le groupe possède en effet les journaux As (second quotidien sportif), Cinco Días (second quotidien économique), Cinemanía (revue de cinéma), la chaîne de télévision Localia, les radios Cadena SER et Los 40 Principales ou encore le groupe d’édition Santillana. Il possède également la société Prisa TV, propriétaire de chaînes de télévision (notamment TVI), ainsi que des éditeurs de titre.

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne Hors ligne

 

[+2]    #15 21/04/2021 16h57

Membre (2018)
Réputation :   187  

INTJ

Elias a écrit :

En checkant les derniers rachats d’actions effectués, je suis tombé sur cet avis sur le site de l’AMF.

Le site entreprises du Figaro est très bien fait et gratuit pour consulter les évolutions administratives.
Et le service d’inscription aux alertes est gratuit lui aussi.

Hors ligne Hors ligne

 

[+2]    #16 24/04/2021 15h49

Membre (2011)
Top 20 Année 2023
Top 20 Année 2022
Top 5 Actions/Bourse
Réputation :   567  

Le rapport annuel 2020 de Odet est disponible.

On a un organigramme à jour …

http://www.financiere-odet.fr/DownloadH … fr_mel.pdf

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.


SITE WEB Ici - Twitter Ici

Hors ligne Hors ligne

 

[+4]    #17 24/04/2021 19h48

Membre (2011)
Top 20 Année 2023
Top 20 Année 2022
Top 5 Actions/Bourse
Réputation :   567  

Je n’ai pas fini la lecture du document Odet, cependant voici mes premières impressions

La partie Vivendi / UMG


Longuement détaillée dans la presse et ici, je n’y reviens pas.

Mon avis

On a probablement ici une opération patrimoniale où la famille Bolloré va récupérer beaucoup de valeur  ; un peu comme la vente de Havas faite à Vivendi (vendue à bon prix) , et où le cash de cette vente de Havas se retrouve depuis dans Artois et Cambodge (entités ayant très très peu de minoritaires)

Les rachats sur Odet en 2020


Le groupe a profité du krach et la sortie de fonds américains pour choper des blocs de Odet au fond du trou.
Il y a une page du RFA Odet qui synthétique le tout :



Je note que de mars à mai c’est Sofibol qui a acheté du Odet.

Or Sofibol a quelques minoritaires (les boucles de retour d’en haut des entités cotées : Moncey, Bolloré SE, Artois , les Tram etc…)

Puis à partir de août c’est Bolloré Part. qui a acheté (entité tout en haut, avec aucun minoritaire issu des entités cotées)

Mon avis


Surpris par le krach, le groupe a rachété avec l’entité qui avait le plus de cash et la plus proche de la famille (Sofibol au début), puis, une fois l’opro de Blue Solutions faite (en juillet 2020, où Bolloré Part a vendu 17% de ses parts à Bolloré SE), on a tout un tas de cash qui est remonté tout en haut dans Bolloré Part => le groupe a pu alors acheter du Odet sans avoir de minoritaires embarqués

La famille avait tout intérêt à faire racheter du Odet pas cher par une entité avec aucun minoritaire.

Belle preuve d’une bonne allocation du capital (avait-on besoin d’une nouvelle preuve ?)

Par contre je n’ai pas compris le montage Cie des deux coeurs, ni celui de la Cie des 2 mers ?

Partie Stockage d’électricité et systèmes


Cette branche est relativement peu médiatisée, mais elle pourrait réserver de belles surprises en création de valeurs du fait de l’intégration globale du stockage d’électricité , le tout au sein d’un groupe de l’UE, français en plus.

Les débouchés semblent s’enchainer, contrat avec Daimler, Gaussin …

J’attends plus d’informations (dans Cambodge et Artois) pour avoir la valeur des 1600 bornes vendues à Total (Blue Point London).

Globalement


Ma thèse reste inchangée, je suis satisfait d’être aligné au plus près possible de la famille Bolloré avec une bonne position Odet en portefeuille, et je joue aussi la simplification pour toutes les autres entités cotées dites "à 4 chiffres"

Les drivers de valeur me semblent

- le marketing boursier du groupe sur le spin off UMG pour bien bien valoriser cette opération
- la fin du statut de holding de Odet (fusion avec Bolloré SE post spin off UMG ?)
- la simplification des entités à 4 chiffres (en cash ? en ope ? )

AJOUT :


Je ne sais plus si j’ai déjà donné ici ce livre, qui est à mon sens, le meilleur livre sur VB
https://bit.ly/2PiNEGT

On a droit au raid Rivaud, Bouygues etc … C’est ce livre , ainsi que d’autres investisseurs avisés, qui m’ont poussé à bosser ce groupe, il y a .. 20 ans déjà … :-(

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Dernière modification par srv (24/04/2021 21h13)


SITE WEB Ici - Twitter Ici

Hors ligne Hors ligne

 

[+2]    #18 10/07/2021 00h07

Membre (2011)
Top 20 Année 2023
Top 20 Année 2022
Top 5 Actions/Bourse
Réputation :   567  

Oui, il faut bien prendre en compte le plan B, le "et s’il ne se passait rien", d’où comme toujours, l’idée d’avoir des valeurs rentables pas trop chères (et là merci le krach de mars 2020).

En tous cas, on a eu ceci dernièrement : 


- de mars 2020 à décembre 2020 : 69 Meur mis dans les rachats de Odet par Sofibol, Bolloré Part, la compagnie des 2 coeurs, passant le flottant de Odet de 9.1% à 7.45% (du jamais vu depuis l’IPO de Odet en 1991)

- le 26/10/2020 : 2.3 Meur mis dans le rachat de 604 titres de Cie Cambodge à 4800 € (rachat par plantations des terres rouges)

- janvier 2021 : Odet passe en cash net

- janvier 2021 : radiation de la société centrale de représentation (coquille en sommeil filiale de Cambodge)

- janvier 2021 : le groupe Bolloré et le PNF conclut un accord pour l’affaire de corruption au Congo, le Groupe paie 12 Meur

Ces deux points précédents indiquent une purge de passif

Puis on a eu l’annonce du spin off de UMG et de sa distribution aux actionnaires de VIV

Puis on a les rachats de VIV par la famille Bolloré (Odet, YB etc…) avec des nantissements de titres pour des prêts (ils achètent en levier)

A tout cela on peut ajouter la saga Lagardère avec la commandite en action qui a sauté et Vivendi qui est le premier actionnaire

Mon avis :


- on peut dire que le boss active fortement les capitaux de son groupe et son réseau

- avec son track record, je ne le vois pas passer la main en février 2022 avec aucun truc nouveau depuis le point que je décris ici (ca laisserait un goût d’inachevé, un goût de "c’est pour faire quoi tout ça")

- je vois la simplification et le spin off comme une gestion patrimoniale, et un symbole sur la valorisation du groupe ( racheté 4 francs en 1981), une sorte de final un peu punchy à la Bolloré

- UMG est issu de l’époque Messier, et VB pense que la valeur de cet actif est probablement à sortir du groupe pour le monétiser pour la famille

=> ainsi le "et s’il ne se passait rien" me semble peu probable.

Mais si j’avais tort, j’ai en portaf des titres Odet, Cambodge, Artois, Moncey, Tram Var et Tram Rouen a des prix que je pense très intéressants (merci le krach encore)

A suivre ….

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Dernière modification par srv (10/07/2021 01h06)


SITE WEB Ici - Twitter Ici

Hors ligne Hors ligne

 

Favoris 1   [+7]    #19 30/07/2021 19h42

Membre (2011)
Top 20 Année 2023
Top 20 Année 2022
Top 5 Actions/Bourse
Réputation :   567  

Bonsoir

Je me suis replongé dans mes archives de la saga Rivaud - Bolloré.

Et j’ai retrouvé cela

Pour essayer, je dis bien essayer, de voir la suite, il est intéressant de comprendre d’où viennent tous ces titres exotiques.

Saga Rivaud Bolloré - 1997

saga_rivaud_et_bollore_1997.pdf

Bonne lecture

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.


SITE WEB Ici - Twitter Ici

Hors ligne Hors ligne

 

[+2]    #20 19/08/2021 23h06

Membre (2020)
Réputation :   204  

Pour les abonnés d’Investir (ou ceux qui voudraient le devenir), il y a un dossier intéressant publié ce jour sur la galaxie Bolloré avec organigramme complexe à l’appui.
Évidemment, ça parle décote de décote et des dernières actualités (Vivendi, UMG notamment) ainsi que des éventuels prochains mouvements du patriarche depuis Odet pour garder le contrôle sur ses deux fils via Vivendi et Bolloré SE.

Galaxie Bolloré : les grandes manoeuvres

Bonne lecture.

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.


"Il faut de la mesure en toutes choses" Horace.

Hors ligne Hors ligne

 

Favoris 1   [+4]    #21 28/01/2022 17h39

Membre (2011)
Top 20 Année 2023
Top 20 Année 2022
Top 5 Actions/Bourse
Réputation :   567  

Pour ceux que cela intéresse, j’ai mis gratuitement en ligne une conférence que Jérémy et moi avons animée ce mois ci sur la Galaxie Bolloré.

On revient rapidement sur l’historique du Groupe, les années 2020/2021, les perspectives et risques.
Puis on a répondu aux questions posées.

Durée 01h30, c’est un peu long mais on pourrait faire des  dizaines de webconférences comme celle-là tellement il y a dire…..

Après, ca reste notre avis, avec nos biais d’actionnaires …..

LIEN WEBCONF BOLLORE

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.


SITE WEB Ici - Twitter Ici

Hors ligne Hors ligne

 

[+3]    #22 28/02/2022 00h21

Membre (2011)
Top 20 Année 2023
Top 20 Année 2022
Top 5 Actions/Bourse
Réputation :   567  

Biais de confirmation ?

Ou cela bougerait vraiment derrière les rideaux ?

Toujours est-il que dans le Groupe Socfin (contrôlé par Bolloré et Fabri) dont 3 entités sont cotées au Luxmebourg, le 21 mars 2022, il y a 3 AG (une par entité) pour modifier les statuts de chaque entité.

On parle de cession d’actifs, rachats d’actifs dans les statuts.
Ex ici pour Socfin :
https://bit.ly/3poa9sK

Et voici l’organigramme simplifiée (?!) du Groupe Socfin



A suivre ……

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.


SITE WEB Ici - Twitter Ici

Hors ligne Hors ligne

 

[+2]    #23 23/05/2022 11h45

Membre (2019)
Réputation :   41  

A mon avis ces résolutions autorisent une plus grande flexibilité en terme de distribution d’actif, mais ne présagent en rien quelle sera la suite de l’histoire.
Supposez que BOL distribue ses Vivendi à ses actionnaires, dont Odet. Ca ne semble pas optimum: 30% vont partir chez les minoritaires de BOL, quel interet ? Le groupe perd beaucoup d’actions Vivendi dont la valeur n’est pas refletee par le cours actuel de BOL.Ces action Vivendi étant elle-memes tres decotées.
Il est clair qu’il faut simplifier et racheter le maximum de BOL ou ODET avant toute distribution du tresor !
Les actions Rivaud, Bol ou Odet sont à 40% de leur valeur. La logique semble etre de se débarasser des minoritaires (peu à peu) avant de reaorganiser la holding. C’est quand meme ce à quoi on assiste.

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Dernière modification par GrandDuc (23/05/2022 11h47)

Hors ligne Hors ligne

 

Favoris 3   [+7]    #24 09/01/2023 22h25

Membre (2019)
Réputation :   41  

Bonjour,
Je publie ce message (un peu long mais le sujet l’exige) pour aider les membres du forum à comprendre précisément l’importance de la boucle d’autocontrôle dans la valorisation des sociétés du groupe Bolloré.
En préambule, je vais commencer par une idée simple mais pas forcément intuitive : Si une société possède des actions d’autocontrôle, leur annulation est une opération neutre pour les actionnaires. En d’autres termes, les deux situations suivantes sont équivalentes :
1/ La société a un capital formé de 100 actions de 1€ de nominal et possède 20 actions en autocontrôle
2/ La société a un capital formé de 80 actions de 1€ de nominal
Nous pouvons dresser un petit exemple pour mieux le comprendre. Supposons que M.Haddock et M.Tournesol possèdent 40 actions chacun dans la société Moulinsart SA tandis que M.Lampion en possède 20. Moulinsart SA a un capital formé par 100 actions de 1€ de nominal.
En 2021, Moulinsart SA réalise un bénéfice de 200€ et décide de verser un dividende de 2€ par action. Haddock touchera 80€, Tournesol 80€ et Lampion 40€.
Lampion veut vendre ses actions et la société Moulinsart SA décide de lui racheter. Nouvelle répartition du capital : Haddock et Tournesol 40 actions chacun. Moulinsart SA 20 en autocontrôle.
En 2022, Moulinsart SA réalise encore un bénéfice de 200€. A qui appartiennent ces 200€ ? Aux actionnaires. Qui sont ils ? Haddock et Tournesol. Il n’y en a pas d’autres ! Les actions détenues par Moulinsart SA appartiennent in fine aux actionnaires (à due proportion).
Ainsi Haddock, avec 40 actions, a droit à 50% de ces 200€. C’est donc comme si le capital était formé de 80 actions au total. Nous avons donc bien équivalence entre 1/ et 2/.
Revenons à Bolloré. Si nous avions ceci ( avec 2 950 millions d’actions Bolloré existantes) :



N’importe quel analyste financier considèrerait que la situation est équivalente à 2 950 x 0,9 millions d’actions Bolloré existantes et ferait ainsi ses calculs de bénéfice par action en conséquence.
Mais l’architecture du groupe est extrêmement complexe et bien peu se sont lancés dans des calculs pour comprendre quelle part Bolloré SE détient exactement et mathématiquement, en autocontrôle…



De cette complexité est aussi née un paradoxe : certains analystes font comme si l’autodétention (certes complexe mais bien réelle) n’existait pas ! Cela a créé une opportunité d’achat intéressante sur les sociétés de la galaxie (pour mémoire Artois, Cambodge, les compagnies de tramways, Odet, Moncey, Bollore, Forestiere Equatoriale).
Alors, comment procéder face à cette complexité ? Je vous détaille ci-après ma méthode d’analyse, que vous pourrez répliquer chez vous.
Appelons Bol la véritable valeur de Bolloré SE en M€. Actuellement, nous voyons que Bolloré SE a une capitalisation voisine de 15 000 M€, mais sa vraie valeur est bien entendu différente.
On peut diviser Bol en 2 : la valeur des parts que Bolloré SE détient dans les autres sociétés du groupe (V1) + la valeur du reste des actifs de Bolloré SE (V2)
De même Odet = la valeur des parts que Odet détient dans les autres sociétés du groupe + la valeur du reste.
Et on définit ainsi toute une série d’inconnues :
Bol, Odet, Sofibol, FinV, OmnB, Arto, Monc, Pter, Cbdg, Socf, NSI, ImpM, Mlcvg, Mltra, Guen, Fore, Glen, FChM, Sba, Socar, CSGab, Techn, CddC, CdEM. Les habitués auront reconnu :
Bollore SE
Odet
Sofibol
Financière V
Omnium Bolloré
Financière de l’Artois
Financière Moncey
Plantations des Terres Rouges
Compagnie du Cambodge
Socfrance
Nord Sumatra Investissements
Imperial Mediterranéan
Chemins de fers Var et Gard
Tramways de Rouen
Compagnie de Guénolé
Forestière Equatoriale
Compagnie des Glénans
Financière du Champ de Mars
Société Bordelaise Africaine
Socarfi
Compagnie Saint-Gabriel
Technifin
Compagnie des Deux Coeurs
Compagnie de l’Etoile des Mers

Il est évident que nous nous dirigeons vers ce que les mathématiciens appellent un système d’équations avec de multiples inconnues. Ce n’est pas toujours simple à résoudre mais nous verrons qu’ici, nous pouvons y arriver. Et par là même arriver à une résolution de l’évaluation non seulement de Bol mais aussi de n’importe quelle société ci-dessus. En particulier celles qui sont cotées !
A/ La première étape est de créer un tableau sous excel pour résumer les pourcentages qui donnent les informations pour V1. Dans ce tableau, vous mettez les sociétés ci-dessus et ce qu’elles possèdent en participations croisées :



Ici le tableau a commencé à être rempli avec Sofibol. On peut ainsi lire que Sofibol possède 50,4% d’Odet, 99,5% de la compagnie de Guénolé et 49% de la compagnie des deux Cœurs.
Grâce aux déclarations AMF et aux rapports, on arrive à remplir tout le tableau :


Note : quand vous sommez les pourcentages d’une colonne, vous ne devez pas dépasser 100% bien entendu.
B/ Intéressons-nous maintenant à V2 qui est égal à la valeur de la société si nous ne prenons pas en compte les participations dans des sociétés donnant de l’autocontrôle.
Ainsi pour Mltra, le calcul est facile :



En effet Mltra possède uniquement de la trésorerie (pour 2 M€ après versement du dividende en 2022) et une participation de 1,68% dans Financière V. Celle-ci ne doit pas être prise en compte ici. Donc V2 = 2 pour Mltra.

C/ Le troisième exercice consiste à mettre en équation tout ceci et à résoudre mathématiquement.
•    Le tableau des participations croisées s’exprime par 24 équations avec 24 inconnues mais beaucoup de simplifications vont s’operer. Quoiqu’il en soit, la première étape est de poser ces 24 équations (je mets cela dans un onglet excel spécial) :
Voici comment faire (pour un exemple simple : celui de Mltra) :



Il est important que les cellules de valeur 2 et 1,69% soient des renvois sur les feuilles excel préalablement remplies. Ainsi, si vous modifiez la page des pourcentages ou celle des valeurs V2, cette page est automatiquement mise à jour.
Vous arrivez ainsi à constituer le 1er onglet d’équations (j’appelle cet onglet « 1ere étape ») :



Notez que la première colonne correspond aux valeurs de V2 pour chaque entité. Je n’ai rempli ici que les valeurs pour Mltra et Monc (faciles à trouver depuis les rapports annuels pour ces holdings qui n’ont aucune activité opérationnelle). Les autres valeurs seront données plus tard.
Remarquez l’interet de l’utilisation d’excel : toute modification dans l’onglet participation ou dans l’onglet V2 est pris en compte dans l’onglet « 1ere étape ».
•    En 2eme étape, dans un onglet « 2eme étape », on cherche à exprimer tout ce que l’on peut en fonction de Bol. Ainsi pour Odet, on a facilement :



Il faut ici faire attention : Odet = cellule + 65,55% Bol mais ici cellule = V2 de 0det + 49% x V2 CdEM. Ces deux valeurs de V2 étant à 0 dans le fichier V2, la cellule affiche 0.
De même 65,55% et le résultat de 65,4 + 49% x 0,3%, valeurs extraites de l’onglet « 1ere étape ».
Ainsi, Odet, puis CddC puis Guen puis Sofibol puis FinV puis OmnB puis Mltra, NSI et ImpM peuvent toutes être exprimées en Bol :



Les valeurs rouges ne sont pas encore exprimées en fonction de Bol, les vertes le sont.
•    En 3eme étape, on va garder Arto, Monc, Pter et Cbdg comme variables (ainsi que Bol) et remplacer systématiquement les autres dans les équations.
Cela prend beaucoup de temps car à chaque remplacement vous devez bien faire attention à bien remplir les cellules et bien tenir compte des valeurs qui proviennent du listing des V2.
•    Je vous fais grâce de tous les détails mais peu à peu, en éliminant et en ne gardant que Bol, Arto, Monc, Pter et Cbdg (ce n’est pas très difficile) vous arrivez à 5 équations:



Ensuite, par de triturations mathématiques classiques, vous éliminez peu à peu une variable à chaque étape (c’est la triangulation…) :



Et au final vous trouvez la valeur de Bol, que vous remplacez pour trouver Arto, puis Monc puis toutes les autres !

En divisant par le nombre d’actions formant le capital de chacune, vous trouvez la valeur de chaque société. La chose très interessante c’est que vous pouvez mettre à jour votre tableau excel suivant les opérations du groupe (achats d’actions, fusions…). La partie qui demande un vrai travail est le remplissage des valeurs V2.
Au final, j’arrive à ceci :

Valeur de l’action
Bolloré SE          13,11
Odet              3 835
Artois    16 098
Moncey    25 146
Cambodge    17 992
MLTRA    13 328
MLCVG    20 260
Forestière Equatoriale    1 215

Avec V2Bol = 17 000, V2Arto=750 et V2Cbdg=900 (qui sont les V2 les plus significatifs).
On notera aussi que le tableau permet de calculer les ratios, ainsi 1 Arto = 1 228 Bol

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne Hors ligne

 

[+2]    #25 09/02/2024 22h11

Membre (2011)
Top 20 Année 2023
Top 20 Année 2022
Top 5 Actions/Bourse
Réputation :   567  

Un peu de hauteur de vue sur l’évolution des contrôles du haut depuis 2019

Fin 2019 on avait ceci :



Au 31/01/2024, on a cela :



A suivre, pour la mise en bourse de Canal+, Havas, la Holding des participations,  L’édition et la distribution (Lagardère, Prisma) …. 

Quel film …..

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Dernière modification par srv (09/02/2024 22h12)


SITE WEB Ici - Twitter Ici

Hors ligne Hors ligne

 

Flèche Découvrez les actions favorites des meilleurs gérants en cliquant ici.

Attention Cette page affiche seulement les messages les plus réputés de la discussion.
Flèche Pour voir tous les messages et participer à la discussion, cliquez ici.

Screeners actions Consultez les ratios boursiers et l’historique de dividendes de Bollore sur nos screeners actions.


Discussions peut-être similaires à "galaxie bolloré : investir au côté de vincent bolloré"

Pied de page des forums