PlanèteMembres  |  Mission   xlsAsset xlsAsset
Cherchez dans nos forums :

Communauté des investisseurs heureux (depuis 2010)

Echanges courtois, réfléchis, sans jugement moral, sur l’investissement patrimonial pour devenir rentier, s'enrichir et l’optimisation de patrimoine

Invitation Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions de notre communauté !

Information Nouveau venu dans cette longue discussion ?
Flèche Consultez une sélection des messages les plus réputés en cliquant ici.

Flèche Découvrez les actions favorites des meilleurs gérants en cliquant ici.

#151 24/01/2021 22h42

Membre (2020)
Réputation :   204  

Bonsoir à tous,

Pour celles et ceux qui détiennent des ETF répliquant le NASDAQ 100 et/ou le S&P 500 :

Pour quelle stratégie allez-vous opter dans les prochains mois si une correction significative (-10% voire plus) survenait ?

1. Ne rien faire : on laisse passer l’orage
2. Renforcer : la valorisation devient de facto plus intéressante, on en profite.
3. Vente au début de la baisse puis rachat ultérieur (pour les pro du timing market)

Dans une optique long terme, j’ai tendance à considérer qu’une correction va pointer le bout de son nez (quand ?) et qu’alors un renforcement sera le bienvenu si les liquidités le permettent mais je vois certains investisseurs réduire leur position en avance ?

En effet, je considère, peut-être à tort, que le système de retraite américain est en grande partie adossé au S&P 500, la gestion passive là-bas est une quasi-religion, et que sa tendance est haussière au long cours donc je ne comprends pas les allègements pré-correction.

Quelle lecture de la situation avez-vous pour votre portefeuille ETF ?


"Il faut de la mesure en toutes choses" Horace.

Hors ligne Hors ligne

 

#152 27/01/2021 00h28

Membre (2020)
Réputation :   2  

@Radioinvest

Je suis trés investit en S&P500 et en nasdaq 100 ,d’ailleurs je n’ai que 4 lignes dans mon portefeuille PEA, 4 lignes qui m’apporte la plus grande serénité ( nasdaq/S&P/corée/emmergent ASIE) 100% ETF indiciel donc, depuis ce choix et pour la première fois depuis 15 ans au moins, j’ai trouvé mon graal (terminé les actions en titre vif, terminé le market timing et le stock picking, impossible au commun du mortel de battre les indices sur 10 ou 15 ans, l’illusion de battre le marché dure quelques mois ou 2 ou 3 ans pour les meilleurs au prix de week end et de journée à se torturer les méninges de recherches et de comparaison ou d’analyse graphique au final innutile sur des longues périodes, momentum/value/PER/ebita bla bla bla. Bref je m’égare ^^

je ne vendrais rien pour répondre à votre question, je placerais encore + de liquidités sur ce S&P500 et le nasdaq 100   
mon portefeuille est concu avec 20% de cash dédié à cela, chaque mois je fais des apports (méthode DCA) et j’ajuste soit en ETF encore soit en cash si celui ci est tombé en dessous des 20%.

En tout cas je doute trés fortement d’un -10% sur le nasdaq 100 ou le S&P500, s’il devait avoir lieux, dans le pire des cas il s’en remettra à court ou moyen terme.

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #153 30/01/2021 12h10

Membre (2013)
Top 20 SCPI/OPCI
Réputation :   124  

D’après les articles que j’ai pu consulter, il n’est en théorie pas avantageux de "renforcer". En effet cela suppose soit que vous dépassiez votre budget actions, soit que vous gardiez en permanence des liquidités. Cela revient à être sous-exposé la majorité du temps, ce qui est à long terme plus coûteux que les renforcements lors des "baisses". Le renforcement n’est justifié que pour réequilibrer son portefeuille, et dans mes souvenirs historiquement le fait d’effectuer cette opération selon un seuil en % (ex 10%) ou temporel (3 à 12 mois) ne change pas grand chose.

Dernière modification par NicolasV (30/01/2021 12h18)

Hors ligne Hors ligne

 

#154 31/01/2021 11h15

Membre (2020)
Réputation :   204  

NicolasV, le 30/01/2021 a écrit :

D’après les articles que j’ai pu consulter, il n’est en théorie pas avantageux de "renforcer". En effet cela suppose soit que vous dépassiez votre budget actions, soit que vous gardiez en permanence des liquidités.

Pensez-vous que le fait d’avoir renforcé lors du -20% - 30% de mars 2020 sur un ETF World ou S&P 500 n’a pas été avantageux ?

J’ai tendance à penser que si 20k€ "dormaient" sur un fond euros d’AV il valait mieux les injecter sur la ligne World en la renforçant plutôt que de ne pas renforcer. Vous avez une lecture différente ?

Pour moi, être 100% investi cela signifie que sur le PEA par exemple les liquidités sont à 0 mais que les fond euros sécuritaires des AV contiennent quelques liquidités prêtent à être investies.

Dernière modification par RadioInvest (31/01/2021 11h15)


"Il faut de la mesure en toutes choses" Horace.

Hors ligne Hors ligne

 

#155 31/01/2021 11h20

Membre (2015)
Top 20 Portefeuille
Top 20 Vivre rentier
Top 20 Crypto-actifs
Top 20 Finance/Économie
Réputation :   599  

Je crois que NicolasV voulait dire justement que quand on a de l’épargne disponible pour investir en actions autant l’investir tout de suite (dès qu’elle est disponible) plutôt que d’attendre pour renforcer "au bon moment". Une autre façon de le dire : le meilleur moment pour placer de l’argent en bourse c’est toujours maintenant.

Hors ligne Hors ligne

 

#156 31/01/2021 11h42

Membre (2019)
Réputation :   38  

C’est vrai à condition d’attendre longtemps, au moins 10 ans voire 15 ans en comptant l’inflation plus le coût d’opportunité d’un placement obligataire durant le même période (voir les retours historiques de l’indice world annualisés sur 5 10 15 20 ans).
Dans la situation de quelqu’un qui a une dead line d’investissement < 20 ans le point d’entrée devient trop important pour raisonner en « toujours maintenant » à titre individuel.
Donc vrai à 15 20 ans et si l’on compte au moins trois crises sur cette période le market timing peut quand même avoir du sens, par exemple pour un PEA qu’il vaudra mieux remplir pendant les crises en investissant entre temps plutôt sur CTO ou en gardant du cash sur d’autres supports.

Hors ligne Hors ligne

 

#157 31/01/2021 11h50

Membre (2015)
Top 20 Portefeuille
Top 20 Vivre rentier
Top 20 Crypto-actifs
Top 20 Finance/Économie
Réputation :   599  

Double6 a écrit :

le market timing peut quand même avoir du sens, par exemple pour un PEA qu’il vaudra mieux remplir pendant les crises en investissant entre temps plutôt sur CTO ou en gardant du cash sur d’autres supports.

À supposer que votre market timing vous permette de battre le marché.

Hors ligne Hors ligne

 

Favoris 1    #158 31/01/2021 12h18

Membre (2019)
Réputation :   38  

Oui j’aurai du dire rebalancing plutôt que market timing, pour quelqu’un qui ne voudrait pas être 100% actions.

Hors ligne Hors ligne

 

#159 31/01/2021 14h43

Membre (2020)
Réputation :   41  

En effet sur une longue période, statistiquement il vaut mieux être toujours être investi à 100%
Néanmoins je cherche la bonne allocation d’actif avec une bonne et simple stratégie de rebalancing que surtout je respecterai quoi qu’il advienne.

Avec "le nouveau monde" et ses taux bas qui semblent rester bas pour longtemps, on ne parle plus de 100% action - son age mais plutôt 120% son age d’après ce que j’ai pu lire.

Par exemple pour simplifiez, vous avez 40 ans, votre allocation cible sera 80% action 20% Obligations (AV pour les épargnants français)

Désolé si je me cherche un peu et si un peu brouillon pour le niveau de ce forum mais je cherche un modèle théorique et comment l’adapter en pratique, voici quelques pistes:

On met en place un rebalancing trimestriel,imaginons un portefeuille de 100 000€ au 1er janvier.

Au 31 Mars, la poche actions ont baissé de 30% on se retrouve donc avec 56 000€ d’actions et 20 000€  sur AV. Le PF ne vaut plus que 76 000€ et on est désormais à 26.% d’obligations. Pour retourner à 20% on arbitre 3800€ du fond euros vers ETF World.

Scénario inverse les actions de votre PF ont progressé de 30% vous avez donc 104 000€ d’actions pour un total de 124 000€. Pour arriver à 20% d’obligations il va falloir vendre pour 4800€d’actions. C’est là qu’on est content d’avoir un ou des Trackers sur assurance vie, un click, pas de frais et pouf on a nos obligations sur un fond euro garantie :-)
Le fait d’avoir des UC booste aussi le rendement des fonds euros.

Pour arriver à faire ce genre de chose jusque 30% de baisse sur un trimestre et bénéficer des fond euros boosté il faudrait donc:
50 000 € sur le PEA
30 000 € UC sur AV (ETF WORLD)
20 000€ Fonds Euro

Maintenant sans dire de faire du market timing, on pourrait aussi mettre en place une règle Semestrielle du style:
-MSCI World a baissé de 20% ou plus sur la période =>rebalancing + nouvelle allocation 85/15
-MSCI World a baissé de 40% ou plus sur la période => rebalancing + nouvelle allocation 90/10
-MSCI World a monté de 20% ou plus sur la période => rebalancing +nouvelle allocation 75/25
-MSCI World a monté de 40% ou plus sur la période => rebalancing +nouvelle allocation 70/30

NicolasV a écrit :

D’après les articles que j’ai pu consulter, il n’est en théorie pas avantageux de "renforcer". En effet cela suppose soit que vous dépassiez votre budget actions, soit que vous gardiez en permanence des liquidités. Cela revient à être sous-exposé la majorité du temps, ce qui est à long terme plus coûteux que les renforcements lors des "baisses". Le renforcement n’est justifié que pour réequilibrer son portefeuille, et dans mes souvenirs historiquement le fait d’effectuer cette opération selon un seuil en % (ex 10%) ou temporel (3 à 12 mois) ne change pas grand chose.

Je suis preneur de ces articles.
Peut être qu’une telle stratégie n’est pas souvent payante mais peut être qu’elle peut être rassurante lorsque les marchés déraillent?

Hors ligne Hors ligne

 

#160 31/01/2021 16h17

Membre (2019)
Réputation :   38  

Je ne pense pas que cette vision du Rebalancing soit juste.
La prime de risque du marché action est la plus rémunératrice sur le long terme et si l’on investi de l’argent dont on a pas besoin il est logique dans une optique de long terme d’être à 100% action.
Si il y a une prime de risque c’est bien parce qu’il y a un risque et que celui-ci peut se matérialiser d’ailleurs il se matérialise régulièrement.
Les raisons de ne pas être à 100 % actions sont multiples :
Investissement dans d’autres classes d’actifs prévu à court terme, prime de risque du marché action trop basse, besoin de couvrir un risque potentiel à cours terme (chômage, études enfants, voiture etc), différentiel entre la rémunération actuelle et le risque du marché action trop faible, objectif de succession, sécurisation nécessaire d’une partie d’actifs, lutte contre la fiscalité,etc. etc.
C’est cette poche qui n’est pas à 100 % action et qui n’a pas vocation à servir cet objectif (rebalancing) qui va permettre le rebalancing ou le market timing (la limite est floue).
À partir du moment où le risque devient faible sur le marché action il est logique de passer une partie des autres actifs en action.
Ce ne sont pas des actifs qui auraient été en action dès le départ bien sûr sinon le coût d’opportunité est trop grand, ce sont des actifs qui nécessitent de passer en action car la gestion du bénéfice risque le veut.

Dernière modification par Double6 (31/01/2021 16h18)

Hors ligne Hors ligne

 

#161 31/01/2021 16h23

Membre (2015)
Top 20 Portefeuille
Top 20 Vivre rentier
Top 20 Crypto-actifs
Top 20 Finance/Économie
Réputation :   599  

gravel a écrit :

En effet sur une longue période, statistiquement il vaut mieux être toujours être investi à 100%

En terme de performance oui. 

gravel a écrit :

Néanmoins je cherche la bonne allocation d’actif avec une bonne et simple stratégie de rebalancing que surtout je respecterai quoi qu’il advienne.

Dans quel but ?
En terme de performance le mieux à faire est d’investir à 100%, cf ci-dessus. Toute autre stratégie aura de fortes chances de moins performer. En contrepartie certaines peuvent s’avérer moins risquées.

gravel a écrit :

Peut être qu’une telle stratégie n’est pas souvent payante mais peut être qu’elle peut être rassurante lorsque les marchés déraillent?

Voilà, reste à savoir où vous vous situez en terme de risque/rendement.

Hors ligne Hors ligne

 

#162 31/01/2021 18h00

Membre (2020)
Réputation :   41  

Double6 a écrit :

Les raisons de ne pas être à 100 % actions sont multiples :
Investissement dans d’autres classes d’actifs prévu à court terme, prime de risque du marché action trop basse, besoin de couvrir un risque potentiel à cours terme (chômage, études enfants, voiture etc), différentiel entre la rémunération actuelle et le risque du marché action trop faible, objectif de succession, sécurisation nécessaire d’une partie d’actifs, lutte contre la fiscalité,etc. etc.
C’est cette poche qui n’est pas à 100 % action et qui n’a pas vocation à servir cet objectif (rebalancing) qui va permettre le rebalancing ou le market timing (la limite est floue).

La notion de "argent dont on n’a pas besoin" à investir 100% en actions est de toute façon floue et peut très vite évoluer: comme vous dîtes nous avons tous un jour ou l’autre des risques ou des investissements à couvrir à court terme.

Voilà pourquoi je m’intéresse au crédit lombard ou autres avances sur assurance vie.
Avoir une épargne de précaution faible (3 mois de charges) et être 100 ou 95% actions je pense que je le vivrais bien si je sais que je peux disposer d’argent rapidement sans devoir vendre mes ETF en cas de besoin de liquidité!

HS ETF: Je suis en train de creuser la liste des valeurs éligibles avance sur titres Boursorama et il y a quelques fonds small caps intéressants…. Peut être loger mon PEA-PME chez eux pourrait être une option.

Hors ligne Hors ligne

 

#163 01/02/2021 13h05

Membre (2013)
Top 20 SCPI/OPCI
Réputation :   124  

RadioInvest, le 31/01/2021 a écrit :

NicolasV, le 30/01/2021 a écrit :

D’après les articles que j’ai pu consulter, il n’est en théorie pas avantageux de "renforcer". En effet cela suppose soit que vous dépassiez votre budget actions, soit que vous gardiez en permanence des liquidités.

Pensez-vous que le fait d’avoir renforcé lors du -20% - 30% de mars 2020 sur un ETF World ou S&P 500 n’a pas été avantageux ?

J’ai tendance à penser que si 20k€ "dormaient" sur un fond euros d’AV il valait mieux les injecter sur la ligne World en la renforçant plutôt que de ne pas renforcer. Vous avez une lecture différente ?

Pour moi, être 100% investi cela signifie que sur le PEA par exemple les liquidités sont à 0 mais que les fond euros sécuritaires des AV contiennent quelques liquidités prêtent à être investies.

Je vais essayer de me paraphraser.

Si vos 20k dormaient dans le sens où vous étiez sous-exposé par rapport à votre budget risque, vous auriez en moyenne eu plus de gains à les investir plus tôt au lieu d’attendre une baisse. De manière évidente, si vous aviez obtenu ces 20k en janvier (cela a d’ailleurs été mon cas) et étiez parvenu à deviner le point bas de mars, il aurait été plus performant de les investir ainsi. Mais c’est un raisonnement biaisé reposant sur un cas particulier.

Une bonne raison de réinvestir ces 20k c’était pour simplement réequilibrer son ptf et donc revenir à son budget risque. On peut soit choisir un seuil en % d’écart soit un seuil temporel. Généralement le seuil temporel est recommandé car il est notamment bien plus simple à mettre en œuvre, sans vraiment d’impact sur la performance. L’intervalle recommandé  est généralement de 6 à 12 mois. En moyenne un intervalle plus court REDUIT la performance, tout en diminuant le risque moyen. Bien sûr lorsqu’on se focalise sur un marché baissier comme celui de mars, on trouve qu’un intervalle de 12 mois n’aurait pas permis de "profiter" de la baisse contrairement à un intervalle super court de 1 mois. Mais c’est un cas particulier. Pour rappel le fait de réequilibrer a surtout pour but d’éviter l’augmentation de son risque, pas d’augmenter la performance.

Troisième option, décider d’augmenter son budget risque en transvasant les 20k en mars hors "rééquilibrage". Il y a des raisons valables de le faire mais ’croire que le marché est au plus bas et va remonter’ n’en est pas une car ça ne fonctionne en moyenne pas…

Dernière modification par NicolasV (01/02/2021 22h24)

Hors ligne Hors ligne

 

#164 16/03/2021 00h37

Membre (2021)
Réputation :   1  

Bonjour à tous smile

Je cherche à investir dans un ou des trackers sur un PEA nouvellement crééé. J’ai déjà une AV avec 50% fonds euro 50% Comgest & MSCI World. Profil lazy investor, buy & hold longue durée.

Plus précisément, j’hésite entre quatre stratégies:
1) Mettre tout sur ETF World: le tracket est déjà diversifié, c’est simple, et ça réduit les frais d’achat
2) Mettre tout sur un S&P 500: je fais confiance à l’économie américaine, et ce tracker performe mieux qu’un ETF World.
3) Combiner S&P 500 avec d’autres trackers genre Europe et pays emergeants (mais du coup je recrééerais l’ETF World, avec plus de frais?)
4) Combiner ETF World et S&P 500, pour accentuer la distribution américaine de mon portefeuille mais en ayant un peu de diversité.

En oublierais-je une autre? Et quelle est la stratégie qui ferait le plus sens avec mon profil?

Merci pour vos conseils!

Hors ligne Hors ligne

 

#165 16/03/2021 09h41

Membre (2014)
Réputation :   8  

Le MSCI World comprend déjà 2/3 de US, je pense que c’est déjà pas mal comme pondération.
Une combinaison World + S&P500 ne me paraît donc pas très pertinente.

J’irais plutôt vers une correction du poids des small cap en prenant un etf Europe Small Cap et du Rusell 2000 si vraiment vous voulez plus d’oncle sam dans votre portefeuille.

Dans votre sélection je prendrais 1) ou 2) mais pas les autres.

Hors ligne Hors ligne

 

#166 16/03/2021 12h34

Membre (2019)
Top 20 Année 2022
Top 5 Crypto-actifs
Réputation :   185  

INTP

AlexInvestir a écrit :

Bonjour à tous smile

Je cherche à investir dans un ou des trackers sur un PEA nouvellement crééé. J’ai déjà une AV avec 50% fonds euro 50% Comgest & MSCI World. Profil lazy investor, buy & hold longue durée.

Plus précisément, j’hésite entre quatre stratégies:
1) Mettre tout sur ETF World: le tracket est déjà diversifié, c’est simple, et ça réduit les frais d’achat
2) Mettre tout sur un S&P 500: je fais confiance à l’économie américaine, et ce tracker performe mieux qu’un ETF World.
3) Combiner S&P 500 avec d’autres trackers genre Europe et pays emergeants (mais du coup je recrééerais l’ETF World, avec plus de frais?)
4) Combiner ETF World et S&P 500, pour accentuer la distribution américaine de mon portefeuille mais en ayant un peu de diversité.

En oublierais-je une autre? Et quelle est la stratégie qui ferait le plus sens avec mon profil?

Merci pour vos conseils!

Tout est possible, c’est à vous de voir le temps que vous souhaitez y passer.
Le plus lazy est un full World ou S&P500 puisqu’une seule ligne.
Le S&P 500 surexpose aux US / $ mais est très corrélé au World.

Ensuite plus vous ajoutez de ligne, moins c’est lazy puisqu’il faut faire définir une allocation et la suivre.
Il y a des trackers pays émergeants et small caps (non inclus dans le world) ou aussi le MSCI ACWI qui comprend World + marchés émergeants.
À vous de voir…


Parrainages Coinbase - Binance

Hors ligne Hors ligne

 

#167 22/03/2021 23h34

Membre (2021)
Réputation :   1  

Ca y est, mon PEA est prêt pour que j’investisse. Pour rappel, profil buy & hold sur 10 ou 15 ans, pour avoir une rente.

On m’a conseillé sur un autre forum, d’investir sur du RUSSELL 2000, pour favoriser les secteurs cycliques, par rapport aux grandes valeurs de croissance representées par le S&P 500, du fait du cycle économique actuel et la hausse des taux.

Ca voudrait dire prendre du RUSSELL, puis switcher sur du S&P 500 plus tard…

Vous en pensez quoi?

Enfin, switcher comme ça ne me parait plus trop lazy du coup. J’envisageais davantage être full S&P 500, ou mix S&P500 et emergeant ou small cap.

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #168 22/03/2021 23h52

Membre (2020)
Réputation :   204  

AlexInvestir a écrit :

On m’a conseillé sur un autre forum, d’investir sur du RUSSELL 2000, pour favoriser les secteurs cycliques, par rapport aux grandes valeurs de croissance representées par le S&P 500, du fait du cycle économique actuel et la hausse des taux.

Ca voudrait dire prendre du RUSSELL, puis switcher sur du S&P 500 plus tard…

Vous en pensez quoi?

Il faudrait que vous vous fassiez votre propre expérience théorique (nombreuses lectures disponibles sur les lazy portfolio) puis pratique, sans vous laisser influencer par les uns et les autres. Car sinon vous leur demanderez leur avis lorsque le Russell 2000 ou le SP 500 fera -30% et vous ne saurez plus quoi faire.

Si vous êtes buy and hold et véritablement sur une stratégie passive, vous devez être hermétique au bruit médiatique (la FED va t-elle remonter ses taux en 2022, 2024, 2030 = personne ne sait et l’investisseur passif s’en fiche), vous choisissez votre portefeuille (vous pouvez faire des backtests sur de nombreux sites pour avoir une idée globale de ce que cela pourrait donner dans les prochaines années sans oublier que l’avenir est incertain) et vous essayez de tenir le cap en investissant régulièrement votre épargne.

Bonne route !


"Il faut de la mesure en toutes choses" Horace.

Hors ligne Hors ligne

 

#169 22/03/2021 23h59

Membre (2015)
Top 20 Portefeuille
Top 20 Vivre rentier
Top 20 Crypto-actifs
Top 20 Finance/Économie
Réputation :   599  

AlexInvestir a écrit :

Ca y est, mon PEA est prêt pour que j’investisse. Pour rappel, profil buy & hold sur 10 ou 15 ans, pour avoir une rente.

On m’a conseillé […]
Vous en pensez quoi?

Que les conseilleurs ne sont pas les payeurs…

Hors ligne Hors ligne

 

#170 23/03/2021 00h27

Membre (2021)
Réputation :   1  

RadioInvest, le 22/03/2021 a écrit :

AlexInvestir a écrit :

On m’a conseillé sur un autre forum, d’investir sur du RUSSELL 2000, pour favoriser les secteurs cycliques, par rapport aux grandes valeurs de croissance representées par le S&P 500, du fait du cycle économique actuel et la hausse des taux.

Ca voudrait dire prendre du RUSSELL, puis switcher sur du S&P 500 plus tard…

Vous en pensez quoi?

Il faudrait que vous vous fassiez votre propre expérience théorique (nombreuses lectures disponibles sur les lazy portfolio) puis pratique, sans vous laisser influencer par les uns et les autres. Car sinon vous leur demanderez leur avis lorsque le Russell 2000 ou le SP 500 fera -30% et vous ne saurez plus quoi faire.

Si vous êtes buy and hold et véritablement sur une stratégie passive, vous devez être hermétique au bruit médiatique (la FED va t-elle remonter ses taux en 2022, 2024, 2030 = personne ne sait et l’investisseur passif s’en fiche), vous choisissez votre portefeuille (vous pouvez faire des backtests sur de nombreux sites pour avoir une idée globale de ce que cela pourrait donner dans les prochaines années sans oublier que l’avenir est incertain) et vous essayez de tenir le cap en investissant régulièrement votre épargne.

Bonne route !

Dans ce cas investir sur une ligne de S&P 500, sur 10 à 15 ans, me tente bien. Apres avoir fait au moins une partie de mes devoirs, je crois plus au S&P 500 qu’à un ETF type MSCI World.

Hors ligne Hors ligne

 

Flèche Découvrez les actions favorites des meilleurs gérants en cliquant ici.

Information Nouveau venu dans cette longue discussion ?
Flèche Consultez une sélection des messages les plus réputés en cliquant ici.


Pied de page des forums