PlanèteMembres  |  Mission   xlsAsset xlsAsset
Cherchez dans nos forums :

Communauté des investisseurs heureux (depuis 2010)

Echanges courtois, réfléchis, sans jugement moral, sur l’investissement patrimonial pour devenir rentier, s'enrichir et l’optimisation de patrimoine

Invitation Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions de notre communauté !

Flèche Louve Invest (partenariat) : achetez vos SCPI avec un cashback jusqu’à 3,5% en cliquant ici.

#1 03/03/2024 17h05

Membre (2019)
Réputation :   104  

Ayant entrepris des travaux de rénovation, je partage mes retours d’expérience.

1) isolation plancher d’une seconde couche de laine de verre Isover 35 de 200mm R =5.7 sur une surface de 40m2

11 rouleaux à 65 euros soit 715 euros et 18 euros/m2

Le temps passé est d’une demie journée.

Je pense qu’une première couche à découper dans chaque cadre nécessiterait une journée complète.

Si on valorise au Smic brut cotisation comprise à 105 euros par jour, on serait sur une mise en œuvre de 157 euros soit 3.9 euros par m2.

Au total, il faut compter 40 euros / m2 : 1587 euros pour 40m2 avec 2 couches.

Point d’attention technique : faire des entailles dans le Kraft de la seconde couche pour éviter des problèmes d’humidité.

2) isolation des rampants de 52 m2 avec des panneaux de fibre de bois steico flex 36 de 60mm R=1.65 entre les chevrons et isonat flex 55 de 200mm R=5.65 en utilisant des suspentes integra 2 de 160 à 200mm et une membrane vario xtra.

Steico 60mm : 1040 euros soit 32%
Isonat 200mm :1464 euros soit 45%
suspentes : 428 euros soit 15%
membrane et Scotch, mastic : 293 euros soit 9⁸%

soit 62 euros/m2 de matériel pour R=7.2

Le temps passé est de 4 jours pour la première couche et 5 jours pour la seconde et la membrane.

Si on valorise au Smic brut cotisation comprise à 105 euros par jour, on serait sur une mise en œuvre de 945 euros soit 18.2 euros par m2.

Au total, il faut compter 80.2 euros / m2. soit 4170 éuros pour 52m2.

Points techniques :
Les largeurs des chevrons étant irrégulières de 36 à 38 cm, cela nécessite une découpe sur mesure avec marge supérieur de 5 à 10mm et des chutes importantes (pas assez rigide pour faire une partie avec 2 chutes).

Beaucoup de poussière lors de la découpe avec un sabre spécial isolation.

Pas évident à manipuler les panneaux de 200mm et de faire la découpe (240mm aurait été impossible ou encore plus compliqué)

Certains avis sur la membrane disent qu’elle est chère et inutile. En dehors du conseil technique du fournisseur pour réguler le taux d’humidité et la gestion de l’étanchéité à l’air, personnellement j’y vois 2 intérêts : une meilleure finition et une rigidité plus importante car cela assure la cohésion de l’ensemble des panneaux de fibres de bois par tension entre toutes les suspentes => ne pas faire l’impasse.

Avez vous des devis/factures d’artisan ou des expériences similaires ?

Dernière modification par HHub (03/03/2024 17h13)

Mots-clés : fibre de bois, isolation, laine de verre

Hors ligne Hors ligne

 

#2 03/03/2024 18h01

Membre (2021)
Réputation :   48  

INTJ

J’en profite pour un conseil

J’ai acheté un demi masque (à la base pour des traitements), bien couvrant, on en trouve à environ 50€ avec filtres.

Les filtres sont à changer régulièrement, mais pour les travaux d’isolation en respectant des procédures de propreté (enlever le demi masque dans une autre pièce après s’être rincé le visage avoir fait un nettoyage de surface), on peut le garder plusieurs jours.

Cela apporte un confort bien meilleur que les masques anti poussière type masque ffp2 anti covid qu’on a tous utilisés.

pour les lunettes de protection, vous n’avez plus de problèmes de buée due à la respiration (vous pouvez par contre en avoir à cause de la transpiration !).

Cela apporte franchement un confort bien meilleur (enfin ça reste moins agréable que respirer de l’air de montagne bien pur sans rien sur le nez évidement!), maintenant je l’utilise à chaque fois que je fais un truc qui génère de la poussière en quantité (type découpe de bois…)

la combinaison de peinture jetable à quelques euros peut être utile aussi, notamment pour travailler avec laine de verre / laine de roche, ça évite d’en avoir plein les cheveux et là aussi avec une bonne attention à la propreté (et à pas le déchirer), on peut l’utiliser plusieurs jours.

Comme cela sorti de chantier on reste relativement propre et on ramène pas de la laine de verre partout à la maison comme je faisait dans mes premiers chantiers.

Pour les chantiers avec laine de bois ou ouate de cellulose en général je me contente d’un petit maque même pas forcément ffp2, cela génère moins de poussières.

Dernière modification par Sisyphe01 (03/03/2024 18h02)

Hors ligne Hors ligne

 

#3 03/03/2024 19h27

Membre (2014)
Top 50 Année 2024
Top 20 Vivre rentier
Top 20 Entreprendre
Top 5 Immobilier locatif
Réputation :   502  

HHub a écrit :

Certains avis sur la membrane disent qu’elle est chère et inutile. En dehors du conseil technique du fournisseur pour réguler le taux d’humidité et la gestion de l’étanchéité à l’air, personnellement j’y vois 2 intérêts : une meilleure finition et une rigidité plus importante car cela assure la cohésion de l’ensemble des panneaux de fibres de bois par tension entre toutes les suspentes => ne pas faire l’impasse.

Je vous conseille de vous renseigner fonction du bien à isoler. Je suis toujours méfiant sur ces produits innovants et dans certains cas, ils n’apportent pas grand chose. Voici un site parmi tant d’autres qui donne les cas où c’est indispensable : la maison Saint Gobain.

J’ai déjà fait plusieurs rénovations où j’ai parfois posé une membrane et cela apporte un confort notamment en cas de vent en supprimant toute fuite parasite. Par contre, c’est parfois complexe à mettre en oeuvre en rénovation car il faut souvent prévoir un vide technique entre le placo et la membrane pour les gaines, les spots et tout ce que vous fixerez ultérieurement dans le placo.

Pour quelques exemples, voir ici

Dernière modification par lachignolecorse (03/03/2024 19h48)


Faire et laisser dire

Hors ligne Hors ligne

 

#4 03/03/2024 22h05

Membre (2021)
Réputation :   13  

INTJ

Idem j’ai mis une membrane sur toute la surface de toiture de ma maison , positionnée avec du double face sur les fourrures F 30 ( surtout pour que la membrane ne se retrouve pas par terre le temps de contre-litoné )
Puis sika pour coller la membrane tout autour contre les lisses fixées à chaque extrémité.
Puis contre-litonage avec liteaux de 18/45 cela permet de passer toutes les gaines sans percé la membrane!

Enfin fixation du placo sur les liteaux .

Le confort rien a redire !

Ps : j’ai 390 mm de laine de verre dans les rampants,

- 45 mm entre chevrons
- 250 mm entre pannes
- 100 mm sous les pannes

+ écran sous toiture ardoise
+ membrane entre laine et placo

J’espère vous avoir aidé.

Dernière modification par Oreve (03/03/2024 22h09)


Parrainage Boursedirect ou  crowdlending en MP"N'est stupide que la stupidité" Forrest Gump

Hors ligne Hors ligne

 

[+2]    #5 14/05/2024 22h13

Membre (2019)
Réputation :   104  

Deux mois après l’isolation des combles (fini fin février 2024) , voilà les constats:

1/ la température moyenne 18°c et minimale à considérablement évoluée à 15°c. Elle est maintenant constamment plus élevée que la température moyenne extérieure.



2/ La température est plus stable. En comparant 2 logements à 100km dans une configuration de toiture  similaire (orientation, taille ciment marron), pour une journée partiellement nuageuse, le maximum est de 18°c pour les combles isolées et jusqu’à 28°c pour des combes non isolées. Pour une journée ensoleillée, le maximum est de 26°c pour les combles isolées et jusqu’à 38°c pour des combes non isolées.



3/ Au niveau de la consommation d’énergie, le circuit des chambres se déclenche plus rarement et le circuit plancher chauffant du RDC n’est actif que 2h le matin au lieu de généralement 5h avant.

Le relevé ENGIE de mars est de 1830 kW soit -724kW (-28%) par rapport au mois de mars 2023.

Le relevé ENGIE d’avril est de 1318 kW soit -779kW (-37%) par rapport au mois d’avril 2023.

Pour correctement interpréter l’effet de la météo qui n’est pas constante, il est possible le de prendre en compte le DJU  degré jour unifié  qui est la différence entre la température extérieure et une température de référence permettant de réaliser des estimations de consommations d’énergie thermique pour maintenir un bâtiment confortable en proportion de la rigueur de l’hiver ou de la chaleur de l’été. La référence habituelle de 18 °C.

A ce titre, le site  infoclimat est très bien fait et contient une source importante de données en sélectionnant une station  météo proche du lieu d’analyse.

Ainsi en prenant en compte l’effet météo les économies liées à l’isolation seraient de -639 kwh en mars (-724 au total) mais seulement de -235 kwh en avril et la baisse observée serait essentiellement liée à la météo pour-544kwh.



J’estime que le gain annuel sera de -4500kWh (versus -6000 kwh estimation  DPE pour isolation des combles et du vide sanitaire) et une économie de -437 euros/an.

Cela donne  un ROI de 7.5 ans pour les matériaux seuls et 9.5 ans avec une estimation de main d’oeuvre.

Mais peut-être que le réel gain est sur la valeur globale de la maison dont la Classe DPE restera probablement C pour cause Co2 (chaudière gaz) mais au niveau énergétique on sera à B avec 16 245kW annuel et 102kW/m2.

De façon globale notre consommation va converger vers la reference des clients ENGIE. Ce qui m’interpelle un peu c’est que ce niveau moyen correspond à une classe B avec 14 753kWh annuel doit 95 kW/m2.

A noter que le site GRDF permet d’avoir des exports de données par mois, semaine, jour et donne des références clients des 10% les plus sobres et 10% les plus consommateurs.



Seul bémol, les références clients ne semblent pas évoluer d’une année sur l’autre pour GRDF et pour ENGIE courant avril, il y a eu modification rétroactive des références et la référence d’avril 2024 correspond aussi à la nouvelle référence 2023.

En conclusion un effet technique et économique mesurable de l’isolation des combles.

Rendez vous dans un an pour faire le bilan complet.

Hors ligne Hors ligne

 

Pied de page des forums