PlanèteMembres  |  Mission   xlsAsset xlsAsset
Cherchez dans nos forums :

Communauté des investisseurs heureux (depuis 2010)

Echanges courtois, réfléchis, sans jugement moral, sur l’investissement patrimonial pour devenir rentier, s'enrichir et l’optimisation de patrimoine

Invitation Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions de notre communauté !

Flèche Prosper Conseil (partenariat) : optimisation patrimoniale pour les chefs d’entreprise sans rétro-commission en cliquant ici.

#1 22/09/2023 10h16

Membre (2015)
Top 20 Invest. Exotiques
Top 20 Crypto-actifs
Réputation :   137  

Bonjour,

je vais commencer un nouveau travail d’ici peu et ça fait quelque temps que je pensais tenter ma chance pour faire quelques petites heures (genre 10h par mois) en tant qu’auto entrepreneur, mais je n’ai aucune idée de ce que ça va donner en terme de revenus. Autrement dit ça pourrait bien être zéro.

Du coup mes questions sont simples: est ce que ça va me couter du temps et de l’argent si je ne fais aucun revenu. Pour ce qui est du temps j’imagine qu’il en faudrait un petit peu ne serait ce que pour remplir les papiers, mais pour ce qui est de l’argent, j’ose croire que ça ne coute rien si on ne gagne rien?

Dernière modification par JMeuret (22/09/2023 10h17)

Mots-clés : auto entrepreneur, sans revenu, supplément de revenu


Il y a deux 2 types de prévisionnistes : ceux qui ne savent pas et ceux qui ne savent pas qu’ils ne savent pas

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #2 22/09/2023 10h18

Membre (2011)
Top 20 Année 2024
Top 20 Dvpt perso.
Top 20 SCPI/OPCI
Réputation :   273  

C’est 1min par trimestre pour déclarer une activité à 0€ ! Juste ne pas oublier quand URSSAF vous invite à la déclaration.

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #3 22/09/2023 12h25

Membre (2018)
Top 20 Monétaire
Réputation :   292  

Je ne connais pas votre métier, mais au début des années 80, la chambre du travail et les impôts m’avaient conseillé de débuter tranquillement en amateur, et, si ça marchait, de me déclarer.

Si ça ne marche pas, ça évite de cramer du temps.

Je veux dire cramer pour rien les premières années où l’on ne paye que peu de choses en charges et impôts.

Dernière modification par Aigri (22/09/2023 12h27)


Donne un cheval à celui qui dit la vérité, il en aura besoin pour s'enfuir.

Hors ligne Hors ligne

 

#4 22/09/2023 12h27

Membre (2012)
Réputation :   0  

Bonjour,
A minima, il faut compter la CFE (250eur mini je crois) et des frais de compte pro (quasi gratuit avec Finom => https://app.finom.co/r/ZDlweoa5)

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #5 22/09/2023 12h52

Membre (2014)
Top 20 Année 2024
Top 20 Vivre rentier
Top 20 Entreprendre
Top 5 Immobilier locatif
Réputation :   494  

Tout d’abord la notion d’auto-entrepreneur n’existe plus, on parle de micro-entreprise désormais.

Côté paperasse,  vous avez une déclaration à faire en ligne tous les trimestres sur le site de l’urssaf. C’est super simple. Une fois déclaré votre chiffre d’affaire du trimestre, vous versez (ou faites prélever) les cotisations (25% dans mon cas). Donc si pas de CA, pas de cotisation redevable. Et comme l’a indiqué PEVB, les frais minimums sont la CFE, dont le montant dépend de votre ville.

Côté activité, il faudrait préciser dans quel domaine vous allez proposer vos services, fournissez vous du matériel dans votre prestation ? Avez-vous besoin de matériel particulier ?

J’ai une micro-entreprise que j’utilise pour certaines de mes prestations,  c’est pratique. Cela me permet de facturer légalement des prestations. Par contre, cela reste pour moi une activité marginale. Cela vous permet aussi de cotiser pour la retraite et être couvert par la CMU.

Attention aussi à ne pas faire l’impasse sur les assurances liées à l’activité. Bon nombre de micro-entrepreneurs dans le bâtiment n’ont aucune assurance (décennale par exemple).

Dernière modification par lachignolecorse (22/09/2023 12h55)


Faire et laisser dire

Hors ligne Hors ligne

 

#6 22/09/2023 13h19

Membre (2019)
Top 5 Année 2024
Top 5 Année 2023
Top 5 Année 2022
Top 5 Expatriation
Top 5 Obligs/Fonds EUR
Top 5 Entreprendre
Top 20 Finance/Économie
Top 5 Banque/Fiscalité
Réputation :   1370  

INTJ

PVEB a écrit :

Bonjour,
A minima, il faut compter la CFE (250eur mini je crois) et des frais de compte pro (quasi gratuit avec Finom => https://app.finom.co/r/ZDlweoa5)

Pas de CFE en dessous de 5ke de chiffre d’affaire.

Le compte bancaire dédié n’est pas obligatoire en dessous de 10ke de CA.

Tout savoir sur la cotisation foncière des entreprises (CFE) | economie.gouv.fr

Depuis le 1er janvier 2019, les entreprises dont le montant de chiffres d’affaires ou de recettes n’excède pas 5 000 € sont exonérées de cotisation minimum.

Compte bancaire dédié à l’activité professionnelle : est-ce une obligation ? | economie.gouv.fr

Toutefois, si vous exercez votre activité sous le statut de micro-entrepreneur (auto-entrepreneur), vous avez l’obligation d’ouvrir un compte bancaire dédié à votre activité lorsque votre chiffre d’affaires dépasse 10 000 € pendant deux années consécutives. Cette mesure a été instituée par la loi PACTE du 22 mai 2019.


Parrain Interactive Brokers ( par MP ) - Déclaration fiscale IBKR Degiro Trade Republic  - Parrain Qonto ( par MP ) -- La bible des obligations

En ligne En ligne

 

#7 22/09/2023 13h39

Membre (2011)
Top 20 Année 2024
Top 20 Dvpt perso.
Top 20 SCPI/OPCI
Réputation :   273  

Pour le compte bancaire si je me trompe pas (avec CA > 10k€) doit être dédié mais pas forcément professionnel. Un compte Boursorama personnel sans frais fait l’affaire.

Hors ligne Hors ligne

 

#8 22/09/2023 14h06

Membre (2014)
Réputation :   19  

Oui, mais attention si vous devez dépasser le seuil de déclaration de tva. Vous ne pourrez pas à mon avis utiliser votre compte perso de banque en ligne. Moi, cela a bloqué. J’ai dû prendre un compte pro.

Hors ligne Hors ligne

 

#9 22/09/2023 14h13

Membre (2018)
Top 20 Monétaire
Réputation :   292  

Tout ce qui est énuméré ci-dessus est exact.

Mais une bonne base (courte liste) peut être agréable pour débroussailler.


Donne un cheval à celui qui dit la vérité, il en aura besoin pour s'enfuir.

Hors ligne Hors ligne

 

#10 22/09/2023 21h59

Membre (2023)
Réputation :   0  

Lorsque j’ai ouvert ma micro, j’avais déclaré une activité dépendante de la chambre des métiers et de l’artisanat. Cela m’avait permis de profiter d’une formation de deux jours sur le statut (financé par le CPF) et d’une prise en charge des frais d’immatriculation. Conséquence: la création ne m’a rien couté, on m’a expliqué en détail le fonctionnement de ce régime et j’ai bénéficié d’un accompagnement pour le remplissage des dossiers.

La formation, bien que facultative désormais (avant elle était obligatoire), m’a paru très utile. Bien que ce statut soit très simple, il comporte quelques subtilités qu’il est important de connaitre (en terme de plafond, de fiscalité,…).

Par exemple, un point qui peut vous intéresser:
En cas de chiffre d’affaire nul pendant 24 mois, votre micro-entreprise est radié.

Pour ma part, je réalise un CA d’environ 10000€/an (c’est une activité complémentaire). En terme de frais, j’utilise une application clé en main pour le compte pro et la gestion devis/facture (Tiime) qui me coute 12€ par mois. Le reste ce ne sont que les charges sur le CA que je facture (21% en prestations de services).

Hors ligne Hors ligne

 

#11 24/09/2023 22h57

Membre (2015)
Top 20 Invest. Exotiques
Top 20 Crypto-actifs
Réputation :   137  

Pour répondre à l’ensemble de vos remarques, je voudrais simplement faire des petites missions informatiques lors de mes heures perdues et je n’ai aucune idée de la demande. Je sais qu’il y a des sites où l’on peut se proposer mais je ne sais pas trop si je dois m’attendre à être contacté une fois par semaine ou une fois par an.
Je pense que c’est le genre d’activité où on est obligé d’être inscrit en tant que micro entrepreneur pour trouver une mission, je me vois mal en trouver sans passer par des sites freelance et je ne me vois pas non plus faire du porte à porte pour proposer mes services.

Du coup mon idée serait simplement de créer une micro entreprise et ensuite de poster mon cv sur les sites spécialisés. J’ai conscience que je n’aurai peut être jamais aucun contact donc je veux pas que ça me coute de l’argent.


Il y a deux 2 types de prévisionnistes : ceux qui ne savent pas et ceux qui ne savent pas qu’ils ne savent pas

Hors ligne Hors ligne

 

#12 24/09/2023 23h21

Membre (2014)
Top 20 Année 2024
Top 20 Vivre rentier
Top 20 Entreprendre
Top 5 Immobilier locatif
Réputation :   494  

Concernant la cfe (qui sera à priori votre seule charge), il y a une franchise de 2 ans.

Ce serait bien de faire une micro-étude de marché pour savoir si le bouche à oreille est suffisant ou s’il vous faudra passer du temps (et/ou de l’argent) pour trouver des clients.


Faire et laisser dire

Hors ligne Hors ligne

 

#13 25/09/2023 00h33

Membre (2021)
Réputation :   43  

INTJ

Bonjour confrère

Oui vous inscrire sur les sites type malt ou équivalent permet de se référencer, mais il faudra un statut.
Une astuce est de commencer à remplir le CERFA (très simple) pour créer votre micro, et de vous mettre en chasse de clients. C’est au moment où vous démarrez vos missions qu’il faudra avoir une structure, ou du moins avoir envoyé le CERFA, à partir de ce moment vous pourrez facturer en marquant "en attente d’immatriculation" si le CFE tarde un peu

c’est ce que j’ai fait à l’époque (en 2009), et ça a été une activité complémentaire jusqu’en 2011 où je suis passé à mon compte à temps plein.

Depuis, je suis toujours en micro, même si je paie la TVA et que j’ai créé une holding par ailleurs

ps : je parle du CFE (centre de formation des entreprises), pas de la CFE (contribution foncière), ça n’a rien à voir sinon la faculté de notre bureaucratie de pondre des acronymes

Dernière modification par Sisyphe01 (25/09/2023 00h42)

Hors ligne Hors ligne

 

#14 25/09/2023 08h58

Membre (2018)
Top 20 Monétaire
Réputation :   292  

lachignolecorse, le 24/09/2023 a écrit :

Concernant la cfe (qui sera à priori votre seule charge), il y a une franchise de 2 ans.

Ce serait bien de faire une micro-étude de marché pour savoir si le bouche à oreille est suffisant ou s’il vous faudra passer du temps (et/ou de l’argent) pour trouver des clients.

Faites attention aussi au timing.

Pour optimiser les années avec charges réduites, essayez dans la mesure du possible, de vous inscrire en début d’année calendaire, pour éviter de (cramer) une année complète, une année calendaire entamée comptant pour une année complète.
Ex.. si vous vous inscrivez en novembre, vous aurez ainsi (cramé) une année.

Sisyphe01 a écrit :

Une astuce est de commencer à remplir le CERFA (très simple) pour créer votre micro, et de vous mettre en chasse de clients. C’est au moment où vous démarrez vos missions qu’il faudra avoir une structure, ou du moins avoir envoyé le CERFA, à partir de ce moment vous pourrez facturer en marquant "en attente d’immatriculation" si le CFE tarde un peu


Donne un cheval à celui qui dit la vérité, il en aura besoin pour s'enfuir.

Hors ligne Hors ligne

 

Pied de page des forums