PlanèteMembres  |  Mission   xlsAsset xlsAsset
Cherchez dans nos forums :

Communauté des investisseurs heureux (depuis 2010)

Echanges courtois, réfléchis, sans jugement moral, sur l’investissement patrimonial pour devenir rentier, s'enrichir et l’optimisation de patrimoine

Invitation Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions de notre communauté !

#1 14/06/2023 10h55

Membre (2019)
Top 5 Année 2024
Top 5 Année 2023
Top 5 Année 2022
Top 5 Expatriation
Top 5 Obligs/Fonds EUR
Top 5 Entreprendre
Top 20 Finance/Économie
Top 5 Banque/Fiscalité
Réputation :   1371  

INTJ

Encore un nouveau concurrent sur le marché de la PropTech disruptive 5.0 : Tantiem

C’est une copie de Bricks et on retrouve la même approche ( émission d’obligations, vous n’êtes pas propriétaire du bien, aucun agrément de l’AMF/ACPR … ).

Quelles sont les différences entre Tantiem et Bricks?
Le boom des nouvelles offres d?immobilier fractionné

Lors de votre investissement, vous achetez des obligations (d’une valeur unitaire de 100€) dont le rendement est basé sur les potentiels loyers nets générés par le bien immobilier. Les charges et les frais sont déjà pris en compte.

Les obligations sont inscrites en compte chez l’émetteur, à savoir Tantiem SA, et sont nominatives et numérotées, conformément aux articles L211-3 et suivants du Code Monétaire et financier.

Ainsi, vous ne devenez pas juridiquement propriétaire de l’actif immobilier mais d’un droit financier proportionnel à votre investissement, portant sur les loyers et la plus-value éventuelle lors de la revente.

Mots-clés : bricks, immobilier participatif, tantiem


Parrain Interactive Brokers ( par MP ) - Déclaration fiscale IBKR Degiro Trade Republic  - Parrain Qonto ( par MP ) -- La bible des obligations

Hors ligne Hors ligne

 

#2 14/06/2023 12h15

Membre (2015)
Top 5 Année 2024
Top 5 Année 2023
Top 5 Année 2022
Top 5 Dvpt perso.
Top 10 Vivre rentier
Top 20 Monétaire
Top 5 Invest. Exotiques
Top 20 Crypto-actifs
Top 5 Entreprendre
Top 10 Finance/Économie
Top 5 Banque/Fiscalité
Top 5 Immobilier locatif
Réputation :   3314  

Oblible a écrit :

Encore un nouveau concurrent sur le marché de la PropTech disruptive 5.0 : Tantiem

C’est une copie de Bricks et on retrouve la même approche ( émission d’obligations, vous n’êtes pas propriétaire du bien, aucun agrément de l’AMF/ACPR … ).

En première approche, il y a des éléments nettement plus rassurants :
- Société Anonyme à conseil d’administration au capital de 37 000 €
- Les associés qui sont des professionnels de l’immobilier ou de spécialités connexes. Et qui existent vraiment, eux.
- on nous propose directement des obligations, et non pas des "royalties" comme bricks l’a fait très longtemps…
- On nous promet des biens davantage "premium"…

On dirait qu’ils ont regardé le brouillon bricks, identifié les défauts et approximations que nous dénonçons depuis déjà 20 pages, et décidé d’en faire la copie "au propre", corrigée de ces défauts et approximations. C’est plutôt rassurant.

Après, il reste quelques défauts fondamentaux et notamment :
- acheter seulement un droit sur les loyers futurs (plus ou moins équivalent au fructus) pour le prix de la pleine propriété, comme je l’expliquais de manière détaillée ici : p.12 Bricks.co → avis sur cette plateforme d’immobilier participatif ?
- être une myriade de petits souscripteurs, impuissants face à des professionnels qui peuvent du coup nous dicter leur vouloir.

Mais ça, ce sont des défauts inhérents au modèle !

Même si cette société semble un peu mieux conçue, je continue de penser, bien sûr, que si l’on veut investir dans l’immobilier papier, il faut préférer les parts de SCPI ou de foncières cotées. Ce qu’on achète est beaucoup plus carré et moins risqué.

Dernière modification par Bernard2K (14/06/2023 12h26)


Les vacances sont finies, au travail !

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #3 20/06/2023 00h22

Membre (2023)
Réputation :   3  

Bonjour, et merci pour votre message
 
Je réponds en toute transparence en tant que cofondateur de Tantiem, vous avez bien analysé la situation !

Nous avons en effet sérieusement étudié Bricks.co depuis plus d’un an, lu attentivement tous les forums pointant les défauts, sollicité l’AMF et plusieurs conseils pour comprendre comment redonner « une deuxième vie » à l’immobilier fractionné en France après les déboires du premier entrant…

Nous avons donc fait le choix de nous prendre le temps avant de nous lancer, de réunir un collectif de professionnels immobilier sérieux (JLL, Altarea, Nhood, Quartus…), de monter un modèle obligataire variable avec hypothèque de premier rang, de sourcer de premiers biens en immobilier commercial ou en coliving offrant un rendement attractif et plus sécurisé. Nous faisons le choix par rapport à d’autres de proposer exclusivement des biens usuellement réservés aux professionnels. Et surtout de présenter avec le maximum de transparence nos calculs de rendement, TRI, les baux… bref tout ce que nous aurions aimé trouver finalement et que nous aimons dans l’immobilier !

Sur le fond du sujet : nous croyons fermement à ce modèle d’immobilier fractionné, qui n’est évidemment pas exempt de reproches car encore nouveau et à construire.
Nous travaillons actuellement par exemple sur le sujet de la liquidité (tout en évitant les dérives spéculatives du système de place de marché), les réévaluations indépendantes des biens, la structuration juridique, afin de permettre à ce modèle de repartir sur des bases saines et sécurisantes pour l’investisseur. Nous avons effectué un dépôt de dossier PSFP en ce sens.

La comparaison doit se faire avant tout avec les SCPi comme cela est régulièrement remonté dans ce forum. Nous pensons que nous proposons d’une approche complémentaire, permettant finalement une forme de détention plus directe et « incarnée » du rendement d’un bien (l’équivalent du stock picking), avec une fiscalité plus douce. D’autres plateformes étrangères - avec des cadres réglementaires différents - ont montré qu’il était possible de proposer un modèle alternatif crédible
qui fonctionne (Arrived aux Us, Stake à Dubai..), à nous désormais de faire cela en France !

Au plaisir d’échanger sur ce forum ou par téléphone si vous le souhaitez.

Dernière modification par ThomasP (20/06/2023 00h39)

Hors ligne Hors ligne

 

#4 20/06/2023 08h07

Membre (2019)
Top 5 Année 2024
Top 5 Année 2023
Top 5 Année 2022
Top 5 Expatriation
Top 5 Obligs/Fonds EUR
Top 5 Entreprendre
Top 20 Finance/Économie
Top 5 Banque/Fiscalité
Réputation :   1371  

INTJ

Est-ce que vous allez demander, comme Bricks, le statut de "Prestataire Européen de Services de Financement Participatif" ?


Parrain Interactive Brokers ( par MP ) - Déclaration fiscale IBKR Degiro Trade Republic  - Parrain Qonto ( par MP ) -- La bible des obligations

Hors ligne Hors ligne

 

#5 20/06/2023 09h11

Membre (2023)
Réputation :   3  

Oui, comme d’autres également (Bloks notamment), nous avons déposé un dossier PSFP pour pouvoir exercer au delà des 8M€ de collecte dans le statut OPTF.

Hors ligne Hors ligne

 

#6 11/01/2024 15h51

Membre (2012)
Top 20 Crypto-actifs
Top 20 Banque/Fiscalité
Réputation :   181  

ENFP

@ThomasP , Etes vous toujours en demande du PSFP ou avez vous changé votre façon de voir les choses?

Pour le reste:
1 Nouveau bien qui sera lancé le 19/01/24

Il s’agit d’un commerce de type restaurant en centre ville de Montpellier, pour un cout de 648100€ (provision travaux incluse), taux prévu de 6,50 % reversés.
Premier versement prévu pour avril 24.
Frais d’acquisition de tantiem de 7 %  (ils étaient de 8 % sur le bien de Lille , et de 6,06 % sur celui de Bayonne), et frais de gestion de 5 % ( 4 % sur les autres biens sauf sur celui de lille cité administrative ou il est de 10 %) 

Qu’est-ce qui fait varier ces frais ?
Et par exemple, pourquoi des frais de gestion de 10% pour le bien qui avait été financé sur LILLE alors que sur la fiche descriptive il s’agissait d’appartements refaits à neuf, donc ils ne devraient pas avoir de travaux à prévoir dans la gestion.


Parrain IGRAAL -  livretP (code 02182A)- esketit traderepublic Crypto.com aswk9j6a22,  Ebuyclub, Vivid, AFER, Fortunéo, Bourso,  Linxea,……

Hors ligne Hors ligne

 

#7 20/03/2024 16h50

Membre (2023)
Réputation :   3  

Bonjour @Tikitoi,

Désolé pour ce retour tardif, nous avons été un peu occupés ces derniers temps wink
Et merci beaucoup pour le panorama des acteurs de l’immobilier fractionné sur une autre file dans ce forum.

Nous avons toujours la possibilité d’activer le PSFP, mais cela nous semble in fine inadapté pour l’immobilier fractionné. Bricks notamment qui a obtenu ce statut a "pivoté" et ne fait plus d’immobilier fractionné à proprement parler, leurs derniers projets sont en crowdfunding avec un porteur de projet "indépendant" et une durée de remboursement sur 18 mois.
Le PSFP a été conçu au niveau européen pour réglementer le crowdfunding, difficile d’y faire rentrer l’immobilier fractionné qui s’apparente bien plus à une SCPI mono-bien.

C’est un vaste sujet.. et nous préférons donc continuer pour le moment dans notre configuration actuelle, à savoir l’offre obligataire avec émission d’un DIS, des garanties d’hypothèque, etc.

Je regrette simplement que l’immobilier fractionné apparaisse dans une section "investissement douteux / arnaques", alors que les acteurs actuellement présents sur le marché (Meute, Atoa, ..) font désormais énormément d’efforts en terme de transparence sur le rendement ou la sélection des biens… parfois plus que certaines SCPI..

Au plaisir d’en parler !
Thomas

Dernière modification par ThomasP (20/03/2024 16h50)

Hors ligne Hors ligne

 

Discussions peut-être similaires à “tantiem : vos avis sur cette plateforme d'immobilier participatif ?”

Pied de page des forums