PlanèteMembres  |  Mission   xlsAsset xlsAsset
Cherchez dans nos forums :

Communauté des investisseurs heureux (depuis 2010)

Echanges courtois, réfléchis, sans jugement moral, sur l’investissement patrimonial pour devenir rentier, s'enrichir et l’optimisation de patrimoine

Invitation Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions de notre communauté !

Flèche Découvrez les actions favorites des meilleurs gérants en cliquant ici.

[+4]    #1 18/01/2022 15h46

Membre (2019)
Réputation :   41  

Poujoulat est une société industrielle opérant dans le secteur de l’énergie. Elle a longtemps été vue comme un constructeur de cheminées, secteur lié à la construction. La réalité est cependant moins réductrice. En effet, les activités de l’entreprise sont :
1/ La fabrication de conduits de cheminées pour les habitations (56% du CA)
2/ Les cheminées industrielles (11% du CA)
3/ La branche Bois-énergie (33% du CA)
Sur ces 3 segments, le groupe est n°1 sur le marché français. Les données correspondent à l’exercice 2020-2021 dont on notera qu’il est décalé : il commence le 1er Avril pour se clôturer au 31 Mars.
Globalement, le groupe a réalisé en 2020-2021 un CA de 245 M€ dont 43 M€ réalisés à l’export. Pour apprécier ce chiffre, il faut savoir que la branche Bois-énergie réalise son CA en France : buches et granulés sont produits et commercialisés en France uniquement (pour le moment).
Poujoulat est un acteur de la transition écologique car ses trois branches sont exposées à cette problématique : les particuliers s’équipent de nouveaux poeles dont les performances énergétiques sont mieux appréciées lors des bilans énergétiques (une très grosse préoccupation actuellement…), les industriels décarbonent leurs émissions (poussés par des règlementations plus contraignantes) et enfin, le bois de chauffage s’affirme comme une source d’énergie renouvelable car faisant appel à la biomasse.
Ce dernier point est sans doute le plus intéressant pour Poujoulat et justifie que le groupe investisse massivement dans ce secteur. En effet, le groupe vient de débourser 25 M€ dans une nouvelle usine en Haute Saone, « Bois Factory 70 ». Cette nouvelle usine a pour but de répondre à la demande croissante en France (les files Moulinvest et Cogra donnent beaucoup d’informations sur l’avantage écologique et économique à se chauffer au bois, ce qui est d’ailleurs reconnu par l’UE et l’Etat qui vise à une augmentation très importante de ce mode de chauffage. L’Etat vise ainsi le passage de 7 à 10 millions de logements utilisant le bois pour se chauffer entre 2021 et 2023. C’est dire l’importance accordée au secteur.
Cet engouement, qui peut se justifier par des arguments écologiques (les forets sont exploitées, replantées et la production est donc renouvelée), s’explique aussi par un prix moindre : A chaleur équivalente, le bois coute trois fois moins cher que l’électricité, plus de deux fois moins cher que le fioul ou le gaz. Une petite interview ici éclairera un peu un sujet que je trouve d’actualité et très intéressant :
Le chauffage au bois, avantages et inconvénients (francetvinfo.fr)
Si on regarde les chiffres, le groupe est détenu à 70% par la famille Coirier qui est d’ailleurs aux commandes. Il y a un peu moins de 2 millions d’actions et 1% autodétenu. L’action cote environ 50€ ce qui donne une capitalisation voisine de 100 M€. En 2020-2021 le résultat net était de 7 M€ mais le groupe pense l’augmenter très sensiblement dans les prochaines années qui seront marquées par une fiscalité plus avantageuse, la fin des investissements et surtout… l’envolée du pole bois-énergie. Celui-ci a en effet connu une croissance de près de 50% au 1er semestre 2021-2022. Une croissance sectorielle qui commence clairement à intéresser les investisseurs (Cogra et Moulinvest en sont de bons exemples). Nous suivrons les développements de cette belle entreprise dans cette file, en commençant dès le 24 janvier, à 8h, par la publication de ses résultats semestriels.

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Mots-clés : bois, cheminée, granulé, poujoulat, transition écologique, énergie

Hors ligne Hors ligne

 

#2 19/01/2022 16h26

Membre (2019)
Réputation :   41  

AFP a écrit :

a Commission de régulation de l’énergie (CRE) a indiqué mercredi que, sans l’intervention de l’État, qui a promis de limiter la prochaine hausse à 4%, le tarif réglementé de l’électricité aurait augmenté de 44,5% pour les particuliers au 1er février.

"Une augmentation de 4% TTC en moyenne du TRVE (tarif réglementé, NDLR) représentera une hausse d’environ 38 EUR/an sur la facture d’un client résidentiel et d’environ 60 EUR/an pour un client professionnel. En l’absence de mesures, la hausse serait de 330 EUR/an pour un client résidentiel et de 540 EUR/an pour un client professionnel", précise le régulateur.

Tot ou tard, c’est à dire après la présidentielle, les prix réels s’appliqueront. Pour le gaz, c’est déjà une réalité pour de nombreux ménages. La transition vers le bois-énergie n’aura bientot plus besoin de publicité; le bouche à oreilles fera le travail.

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #3 19/01/2022 20h07

Membre (2019)
Top 50 Actions/Bourse
Top 50 Entreprendre
Réputation :   255  

Très bien l’ouverture de cette file.

Dans mes notes --> dans les 25 meur, il y a aussi 15 meur dans l’usine Polonaise (à revérifier). Je ne sais plus si c’est en plus ou si les 15 meur sont inclus dans les 25.

J’avais calculé à ISO marge pour la nouvelle guidance à 290 meur un PE (e) de 10 pour l’exercice en cours. J’imagine que ce sera moins vu le levier OP que les nouveaux CAPEX vont apporter. C’est donc mon hypothèse basse.

Je suis de la partie depuis 1 mois environ. Petite position pour commencer, j’attends les semestriels pour grossir la ligne.

Je joue une boite peu chère, qui vient d’investir dans son outil industriel (j’adore ça, levier OP++), sur un secteur en croissance forte et pérenne.

Ce n’est pas aussi évident que ALMOU en 2019, mais c’est aussi moins risqué avec une dette bien plus faible.

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Dernière modification par LoopHey (19/01/2022 20h09)

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #4 20/01/2022 19h52

Membre (2019)
Top 50 Actions/Bourse
Top 50 Entreprendre
Réputation :   255  

Voila j’ai retrouvé pour les 15 meur, c’était sur l’exercice précédent. Les 25 meur sont donc bien en plus de ces 15 meur.

Source du RA 2020/2021 :

Dernière modification par LoopHey (20/01/2022 19h52)

Hors ligne Hors ligne

 

#5 24/01/2022 08h13

Membre (2019)
Réputation :   41  

Les comptes semestriels (1er Avril - 30 Septembre 2021) viennent de sortir et m’apparaissent très bons.
On peut les trouver ici sur le site de Poujoulat :
https://www.poujoulat.group/wp-includes … 012022.pdf

Le chiffre d’affaire était connu et comme on pouvait s’y attendre, les résultats augmentent fortement :
Le résultat d’exploitation dépasse 7 M€ (contre un peu plus de 2 sur l’exercice précédent) et le résultat net  passe de 1330 k€ à 4600 k€.

Grace à la saisonailité de l’exercice (le bois est vendu en hiver…), on peut presager une année historique. Le PDG releve ses previsions en tablant sur un CA de 300 M€ et un résultat net de 12 M€ soit un PER d’environ 8 aux cours actuels.

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne Hors ligne

 

#6 24/01/2022 09h48

Membre (2019)
Top 50 Actions/Bourse
Top 50 Entreprendre
Réputation :   255  

Oui c’est excellent.

On peut aussi noter que le levier OP monte grâce aux investissements industriels. Ils vont continuer en 2022. Cela laisse présager encore d’une amélioration des marges avec une meilleure absorption des couts fixes.

On a de la dette qui semble élevée mais par rapport au flux c’est peu (1 à 2 fois le CFop).

On a aussi un effet ciseau qui se fait avec le cours de l’acier qui se détend. Pouj a passé des augmentations de prix conséquentes pour les conduits afin de répercuter le prix de l’acier. Un copain suivait ces prix qui montaient chez Leroy Merlin. Ils avaient même écris les prix au papier et barré les anciens.

Maintenant que l’acier baisse, on gardera les mêmes prix. Cela devrait être très bon pour les marges.

Je suis très confiant et je me suis renforcé ce matin ATP (7.4% du PF).

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Dernière modification par LoopHey (24/01/2022 09h53)

Hors ligne Hors ligne

 

#7 24/01/2022 16h55

Membre (2019)
Réputation :   41  

Un gros bloc de plus de 20 000 titres échangés à 55€ ce matin. Plus de 1% du capital tout de meme. Le titre est solide sur ses appuis aujourd’hui malgre un contexte général dégradé (CAC à -4%). Au deuxieme semestre, nous verrons la contribution des investissements dans le bois-energie. Et ça va continuer au vu des ambitions du groupe (il joue clairement cette carte). Cette société devrait s’appeler Poujoulat Energies Renouvelables !

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne Hors ligne

 

[+2]    #8 24/01/2022 21h48

Membre (2016)
Réputation :   3  

Bonjour à tous,

Très bonne initiative d’avoir un fil sur Poujoulat.

Je vous dépose le lien d’une itw du dirigeant suite à la belle publication du S1 et des tout aussi belles prévisions pour l’exercice en cours.
Le PDG y évoque les investissements que Poujoulat va réaliser pour pouvoir répondre à la demande croissante.
Bon visionnage.

Frédéric Coirier Pdg Groupe Poujoulat : "Sur nos deux métiers, nous allons beaucoup investir" - La Bourse et la Vie TV L’information éco à valeur ajoutée

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne Hors ligne

 

#9 29/01/2022 16h39

Membre (2019)
Top 50 Année 2024
Top 20 Année 2023
Top 50 Année 2022
Top 50 Portefeuille
Top 10 SCPI/OPCI
Réputation :   386  

Bonjour,

Je viens de faire un petit point suir le marché des des granulés de bois, que je viens de publie dans la file Moulinvest Ici.

Yvan

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne Hors ligne

 

#10 02/02/2022 09h50

Membre (2020)
Top 50 Crypto-actifs
Réputation :   133  

Bonjour,

Je serais curieux de savoir quel est l’impact de cette file (et de la file portefeuille de LoopHey entre autre) sur l’envolée récente du titre.

Pour ma part, je vais êre honnête, je « cours après le papier » depuis que j’ai lu les analyses de LoopHey.

Pas facile de renforcer, cela monte vite dans un marché vraiment étroit…

Quel sont vos avis concernant le rôle de ce forum dans l’évolution du titre ?

Cordialement


Team Faux Pas 0+0

Hors ligne Hors ligne

 

Favoris 1   [+3]    #11 02/02/2022 09h55

Membre (2019)
Top 50 Actions/Bourse
Top 50 Entreprendre
Réputation :   255  

Bonjour MS,

Sympa pour le compliment smile.

J’ai réussi à bien charger depuis mi décembre. J’ai même acheté encore ATP le jour des semestriels (un peu plus de 10% de mon PF sur Pouj).

Effectivement la liquidité est très faible.
Le titre monte fort aussi car on a une boite sur un secteur très porteur, avec une belle croissance pérenne, une bonne équipe dirigeante qui gère la boite à LT, avec des investissements massif dans l’outil industriel pour créer beaucoup de levier OP. Et d’après ce que je sais ça va continuer, pour viser 450 meur de CA d’ici 3/4 exercices avec 50 meur à injecter dans l’outils.

En face, on achète la boite (à l’époque à 50€ je l’estimais à 10 fois les profits) vraiment pour pas cher (et ce même encore aujourd’hui). Ce sera très certainement moins (6/8), je pense qu’on grattera 1 point de marge pour passer à 5% de marge net d’ici peu.

Je ne suis pas étonné de ce up personnellement. On a eu le cas similaire sur Moulinvest, Catana, et j’en passe… Faut rester de marbre face à ces montées, c’est juste logique. Faut rester cohérent avec son process et juste continuer les achats si la boite correspond toujours à sa méthode.

Pour moi, ca vaut d’après les récents résultats 85-90€ et on ira très probablement au dessus de 100€ sur l’exercice 2022/2023.
La clef, de mon point de vue, c’est d’acheter des boites de croissance pas cher, à condition que la croissance soit bien la et que ça ne soit pas un feu de paille (lié au covid par exemple). J’ai d’ailleurs lu ce matin que la Russie avait coupé le gazoduc qui passe par l’allemagne (a confirmer) mais c’est de très bonne augure pour Pouj, plus le gaz est cher, plus on fait de saving à acheter un poêle. A cela on ajoute toutes les primes d’états, acheter un poêle devient obvious. Et je ne parle pas encore de l’application de la nouvelle norme de construction avec notamment l’interdiction des chaudières à fuel.

Avec cette approche de l’investissement, on joue deux choses :
- 1 ) Le up lié à la croissance et le levier OP (le cours suis la hausse des résultats)
- 2 ) Le up lié à la revalo des multiples. Exemple, ici je ne serai pas choqué que le marché pousse la boite à 11/12 fois les profits (ALMOU à 11 fois et Cogra est sur une autre planète par exemple).
Imaginez donc un passage de 8/9 à 12 fois les profits + 30%/50% de hausse du RN….

Du coup, si pas de croissance, c’est ok on a une boite à 8 fois les profits. Si croissance, jackpot. Si décroissance, on peut se prendre 20% de baisse du RN et quand même avoir un 10 fois les profits. L’espérance mathématique sur ce type de dossier est très positive et la probabilité risq/gain est très opportune…. J’aime ce genre de dossier, ou la probabilité de perte est très faible face à une probabilité de gain très conséquent. J’ai que ce genre de boites dans mon PF actuellement.

Bref, je suis très confiant avec cette boite.

Au plaisir,
Loop’

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Dernière modification par LoopHey (02/02/2022 10h33)

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #12 02/02/2022 10h09

Membre (2019)
Réputation :   41  

Les files de discussion peuvent avoir une influence sur le nombre de personnes qui s’interessent à une valeur. Et si cette valeur est de qualité, et que les personnes se transforment en investisseurs, hé bien la valeur va monter. Donc, pour répondre à votre question, il est évident que la file a une influence.
On distinguera bien sur influence et influence trompeuse… Il est très important de rester honnete dans vos exposés, au risque de sanctions importantes de la part de l’AMF (technique de "pump and dump") et je pense que c’est exactement le cas sur ce site internet. Cela en fait un site de qualité en comparaison d’autres sites boursiers où les arguments sont moins solides en general.
Pour revenir à Poujoulat, j’avais été intrigué par l’entrée d’Indépendance et Expansion. En creusant le dossier j’ai compris qu’on avait une grande marge d’appréciation. Après nous verrons ce que cela donne dans le futur. Je suis assez confiant pour la suite et je conserve donc ma position sur le dossier, en me renforcant meme parfois quand je realise des petits gains ailleurs. On dit qu’il ne faut pas courrir apres le papier mais le probleme est qu’il n’y a pas grand chose en vente et que la valeur semble chercher à se stabiliser quelque part où sa valeur et ses perspectives seront mieux pricées, avec des à coups importants.
PS : les contributions de LoopHey sont tres precises, d’où l’interet de la file. Chacun contribue. J’essairai d’aller à l’AG cet automne, ce n’est pas loin de chez moi.

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne Hors ligne

 

#13 11/02/2022 11h07

Membre (2019)
Réputation :   41  

Aujourd’hui 2000 titres échangés hors marché à 9:57 ce matin au cours de 79 euros, soit au plus haut annuel.

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #14 15/02/2022 21h27

Membre (2016)
Top 50 Année 2024
Top 10 Année 2023
Top 20 Année 2022
Top 20 Portefeuille
Top 5 Dvpt perso.
Top 5 Actions/Bourse
Top 50 Monétaire
Top 50 Entreprendre
Top 5 Banque/Fiscalité
Réputation :   1511  

 Hall of Fame 

ISTJ

T3 de Poujoulat



Par soustraction avec les semestriels, on retrouve un T3 ci-dessous :



On observe un ralentissement de la croissance sur une base de comparaison plus exigeante, +22.3% sur le T3 après +29.5% sur le S1. L’activité à 9 mois est en croissance de 26.4% vs 2020 et 18.3% sur 2019.

Guidance annuelle de 300 MEUR confirmée.

T4 le 12 mai.

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.


Parrain InteractiveBrokers Saxo Boursorama ETPL4810 Assurancevie.com ETPL49769 Fortuneo 12470190 Degiro Linxea iGraal RedSFR Magnolia BSDirect

Hors ligne Hors ligne

 

#15 15/02/2022 21h33

Membre (2019)
Top 50 Année 2024
Top 20 Année 2023
Top 50 Année 2022
Top 50 Portefeuille
Top 10 SCPI/OPCI
Réputation :   386  

Édit : en retard sur Bibike de quelques minutes

Publication du chiffre d’affaires du T3

Source site https://www.poujoulat.group/finances/publications/.

Cela est conforme aux attentes, l’objectif de 300 millions de CA est confirmé



Yvan

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Dernière modification par Yvan (15/02/2022 21h35)

Hors ligne Hors ligne

 

#16 12/05/2022 08h29

Membre (2016)
Top 50 Année 2024
Top 10 Année 2023
Top 20 Année 2022
Top 20 Portefeuille
Top 5 Dvpt perso.
Top 5 Actions/Bourse
Top 50 Monétaire
Top 50 Entreprendre
Top 5 Banque/Fiscalité
Réputation :   1511  

 Hall of Fame 

ISTJ

Poujoulat publie son T4

L’année accoste à 302 MEUR conforme aux prévisions de 300 MEUR.



Guidance +25% pour l’année en cours soit 377 MEUR.

Comptes annuels le 21/07


Parrain InteractiveBrokers Saxo Boursorama ETPL4810 Assurancevie.com ETPL49769 Fortuneo 12470190 Degiro Linxea iGraal RedSFR Magnolia BSDirect

Hors ligne Hors ligne

 

[+5]    #17 12/05/2022 18h40

Membre (2019)
Top 50 Année 2024
Top 20 Année 2023
Top 50 Année 2022
Top 50 Portefeuille
Top 10 SCPI/OPCI
Réputation :   386  

Article du jour sur Poujoulat Bois Factory 70 à Demangevelle suite à l’inauguration : Source

En synthèse :

- L’entreprise spécialisée dans la fabrication de conduits de fumée et sorties de toit vient d’agrandir son usine à Demangevelle en Haute-Saône.
- investissement de 27 millions d’euros
- Le site est sorti de terre il y a deux ans et a été progressivement agrandi. « Nous avions déjà un petit site qui s’est agrandi"
- c’est un total de 10 hectares qui est dédié à la fabrication des bûches de bois haute performance, avec un parc à bois d’une capacité de stockage de 6000 stères
- l’entreprise a embauché sur son nouveau site 30 personnes, avec un objectif d’atteindre les 50 dans les deux années à venir.

Yvan

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #18 18/05/2022 18h59

Membre (2019)
Top 50 Année 2024
Top 20 Année 2023
Top 50 Année 2022
Top 50 Portefeuille
Top 10 SCPI/OPCI
Réputation :   386  

Article très Interressant et complet sur Poujoulat et le bois bûche accessible ici.

Yvan

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne Hors ligne

 

[+3]    #19 05/06/2022 22h02

Membre (2019)
Top 50 Année 2024
Top 20 Année 2023
Top 50 Année 2022
Top 50 Portefeuille
Top 10 SCPI/OPCI
Réputation :   386  

Je suis en train de fouiner sur le net pour etablir un bilan sur les capacités de production de bois énergie de poujoulat.

Jusqu’à l’instant je me demandais pourquoi Poujoulat n’allait pas sur la production de pellets en ne développant "que" le bois bûche. Sauf erreur de ma part il ne faisait appel qu’à des producteurs externes comme on peut lire dans certains articles (exemple en 2013) :



En bien je viens de tomber sur cet article sur zonebourse du 16 novembre dernier où Frédéric COIRIER indique :



Du coup, je viens de creuser et je suis tomber sur ces articles :
  - source : Vosgestelvision

vidéo de présentation



Lorsque je vais voir sur société.com, on retrouve effectivement Euro Énergie :



Et pour être complet, voici l’arrêté préfectoral daté de janvier 2022.

Yvan

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Dernière modification par Yvan (06/06/2022 10h35)

Hors ligne Hors ligne

 

[+2]    #20 04/07/2022 01h45

Membre (2019)
Top 50 Année 2024
Top 20 Année 2023
Top 50 Année 2022
Top 50 Portefeuille
Top 10 SCPI/OPCI
Réputation :   386  

Bonjour,

Article Intérressant daté du 17 juin sur Le journal des Entreprises :

La synthèse :
- Après avoir investi 2 millions d’euros sur les 18 derniers mois, Tôlerie Forézienne s’apprête à lancer une nouvelle vague d’investissement dans la Loire pour augmenter ses capacités de production. Objectif de cette filiale du groupe niortais Poujoulat : atteindre les 20 millions d’euros de chiffre d’affaires à horizon 2025.
- les chiffres actuels : 10 millions d’euros de CA avant la pandémie et 12,5 millions d’euros sur l’exercice 2021/2022.
- À venir : "Cette année, nous devrions atteindre entre 15 et 16 millions d’euros de chiffre d’affaires et 20 millions d’euros sous trois ans…Tout comme le groupe qui devrait aussi doubler de taille d’ici 2025"

Yvan

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne Hors ligne

 

[+3]    #21 21/07/2022 18h52

Membre (2019)
Réputation :   41  

Bonsoir,
Les résultats annuels viennent de sortir et ils sont de très bonne facture comme attendu. Le résultat net est meme largement supérieur à mes estimations puisque je m’attendais à 12 M€ et on frole les 15.
Mais le point important concerne les prévisions qui, dans un environnement où les incertitudes en tout genre se sont accumulées, sont tout à fait excellentes : une progression de 25% du CA est attendue, avec une marge nette de 5%.
Ceci est confirmé par un 1er trimestre qui demarre en fanfare (+30%). Au cours actuel, la valeur se paie donc moins de 10 fois les bénéfices attendus. Elle coche plusieurs cases interessantes et par rapport à mon premier post du début d’année pour présenter la société on notera que le boom de la filière bois en France (et peut etre en Europe) n’en est sans doute qu’à ses débuts vu les défis énergétiques du moment.

ésultats de l’exercice 2021/2022 : une rentabilité conforme aux ambitions du groupe

Paris, le 21 juillet 2022 à 18h30

Le Groupe Poujoulat clôture son exercice comptable sur une croissance de 23%. La rentabilité progresse et atteint près de 5% conformément aux objectifs. Le groupe retrouve, ainsi, ses niveaux historiques après plusieurs années de moindre rentabilité.

Résultats consolidés du groupe – ANC 2020-01 – (en milliers d’euros)

    Du 1er avril 2021 au 31 mars 2022
12 mois    Du 1er avril 2020 au 31 mars 2021
12 mois
Chiffre d’affaires    302 243    245 208
EBITDA    36 950    24 595
Résultat net    14 697    6 931
CAF    26 370    18 680
Ratio dettes long terme / fonds propres    48,1%    57,3%
Dans un contexte économique de plus en plus incertain, le Groupe Poujoulat a réalisé de bonnes performances.

L’exercice 2021/2022 a notamment été marqué par :

Une forte hausse des matières premières répercutées pour partie et progressivement aux clients ;
Une croissance significative des volumes vendus ;
Une bonne maîtrise des charges de structure ;
Une activité soutenue sur les marchés de la rénovation énergétique dans un contexte de forte inflation des prix des énergies conventionnelles ;
L’acquisition de la société Bois Bûche Centre Atlantique en juillet 2021 ;
La mise en service, en février 2022, de l’usine Lorraine Pellets (dans laquelle Euro Energies, filiale de Poujoulat SA est coactionnaire) d’une capacité de 75 000 tonnes de granulés ;
Augmentation de capital de 20 millions d’€ dans la filiale Euro Energies souscrite par Poujoulat SA, Océan Participations et Volney Développement
La baisse du ratio dettes long terme/fonds propres de 9 points malgré un niveau d’investissements soutenu ;
La création de plus de 100 nouveaux emplois.
Perspectives 2022/2023

La période qui s’ouvre est marquée par un ralentissement économique, des tensions toujours importantes sur les approvisionnements et une forte inflation du prix des matières et des intrants. Outre les aciers, de fortes hausses ont récemment impacté les autres matières, les composants, les emballages et l’énergie en général. En conséquence, le Groupe a dû procéder à des adaptations tarifaires nécessaires pour assurer ses approvisionnements et préserver ses marges. A ce stade, la guerre en Ukraine a un impact limité sur les marchés du Groupe mais elle génère des tensions supplémentaires sur les approvisionnements et leurs coûts. Par ailleurs, la montée des taux d’intérêts fragilise également la reprise constatée depuis 2021 dans la construction neuve. Partout en Europe, les dépôts de permis de construire connaissent une décrue alors même que le besoin en logements neufs reste important.

Malgré ces tensions, le Groupe Poujoulat bénéficie d’une bonne visibilité sur ses principaux marchés, notamment dans la rénovation, l’efficacité énergétique et les énergies renouvelables (bois énergie notamment). La réglementation et les dispositifs de soutien stimulent l’investissement chez les particuliers et les entreprises, en recherche de solutions de diversification énergétique. Le Groupe Poujoulat dispose d’atouts et d’un fort potentiel de croissance pour accompagner ses marchés.

Pour répondre à cette croissance, le Groupe Poujoulat a lancé un plan d’investissement significatif sur 3 ans qui concernera tous ses métiers. Les objectifs recherchés sont l’augmentation des capacités industrielles et logistiques, l’amélioration de la productivité, l’accélération de la transformation digitale de nos activités, mais également le verdissement de notre mix énergétique. Un effort important sera également consacré à la formation et à l’apprentissage pour renforcer les compétences et la sécurité de nos équipes et répondre aux enjeux de transformation des entreprises du Groupe.

Enfin, Le Groupe POUJOULAT poursuivra ses efforts en matière de RSE, en accord avec sa stratégie de long terme.

A fin juin 2022 (1er trimestre de l’exercice 2022/23), la croissance du Groupe Poujoulat est supérieure à 30%.

Frédéric COIRIER, Président Directeur Général du groupe déclare : « notre objectif, pour l’exercice 2022/2023 est une progression de notre chiffre d’affaires consolidé d’environ 25%, il devrait approcher les 380 M€. La branche conduits de cheminées et cheminées industrielles devrait croître de 20% et la branche bois énergie de 50%. En termes de résultats, nous visons un niveau de rentabilité proche de celui de l’exercice passé, soit un EBITDA d’environ 10% et un résultat net proche de 5%. »

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne Hors ligne

 

[+3]    #22 23/07/2022 19h05

Membre (2019)
Top 50 Année 2024
Top 20 Année 2023
Top 50 Année 2022
Top 50 Portefeuille
Top 10 SCPI/OPCI
Réputation :   386  

Le Groupe Poujoulat a acquis deux entreprises basées dans la Sarthe : Soccem et la Bûche Forestière.

2 entreprises avec 10% de résultat net.

Source Bati actu

Après recherche sur internet
Soccem produit du charbon de bois pour les barbecues entre 900 et 1500 tonnes selon les articles.

Sur société.com :
"la société SOCIETE DE CARBONISATION & D’EMBALLAGE (SOCCEM)
SOCIETE DE CARBONISATION & D’EMBALLAGE, société à responsabilité limitée, immatriculée sous le SIREN 385078183, est active depuis 29 ans. Installée à SAINT-ULPHACE (72320), elle est spécialisée dans le secteur d’activité de la fabrication d’autres produits chimiques organiques de base. Son effectif est compris entre 6 et 9 salariés. Sur l’année 2021 elle réalise un chiffre d’affaires de 2 052 600,00 € (résultat net : 245 400 euros.)

Le total du bilan a augmenté de 35,10 % entre 2020 et 2021. Societe.com recense 2 établissements
, 2 événements notables depuis un an ainsi que 2 mandataires depuis le début de son activité. Pascal MARCHAND est président et Jean-Luc CORBIN est directeur général de la société SOCIETE DE CARBONISATION & D’EMBALLAGE.

la Bûche Forestière :
-  est spécialisée dans la vente en vrac et la livraison de bois de chauffage
- société par actions simplifiée, immatriculée sous le SIREN 482471695, est active depuis 17 ans. Localisée à CHAMPAGNE (72470), elle est spécialisée dans le secteur d’activité du commerce de gros (commerce interentreprises) de bois et de matériaux de construction. Son effectif est compris entre 6 et 9 salariés. Sur l’année 2022 elle réalise un chiffre d’affaires de 2 082 300,00 € pour un résultat net de 214 500 €. Le total du bilan a augmenté de 27,49 % entre 2021 et 2022. Societe.com recense 2 établissements, 2 événements notables depuis un an ainsi que 3 mandataires depuis le début de son activité. Pascal MARCHAND est président et Jean-Luc CORBIN est directeur général de la société LA BUCHE FORESTIERE.

Yvan

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Dernière modification par Yvan (23/07/2022 19h06)

Hors ligne Hors ligne

 

#23 24/07/2022 07h27

Membre (2019)
Top 50 Année 2024
Top 20 Année 2023
Top 50 Année 2022
Top 50 Portefeuille
Top 10 SCPI/OPCI
Réputation :   386  

Vidéo France télévision du 22 juillet traitant de la demande des granulés bois et poêles  à  bois.

on trouve actuellement beaucoup d’articles traitant de la forte demande actuelle :
- France Info,

Dans cet article Damien Mathon, secrétaire général du groupe Poujoulat indique  : "Si vous parlez du granulé, on va être autour de 0,10 € d’euros le kilowattheure. Le bois de chauffage vous allez être entre 0,8 et 0,10 € d’euro le kilowattheure. Et comparé à cela, vous avez une électricité autour de 0,20 € d’euros, et le fioul est autour de 0,18 € d’euro le kilowattheure".

- Bfmtv

Yvan

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne Hors ligne

 

#24 06/08/2022 10h47

Membre (2019)
Top 50 Année 2024
Top 20 Année 2023
Top 50 Année 2022
Top 50 Portefeuille
Top 10 SCPI/OPCI
Réputation :   386  

"Pour répondre à la demande, Beirens augmente ses capacités de 25%. Cette filiale du groupe Poujoulat va bénéficier un programme d’investissements de 3,5 millions d’euros d’ici fin 2024."

source : Usine Nouvelle

Plus de détail ici

Yvan

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Dernière modification par Yvan (06/08/2022 10h53)

Hors ligne Hors ligne

 

#25 10/08/2022 08h44

Membre (2019)
Top 50 Année 2024
Top 20 Année 2023
Top 50 Année 2022
Top 50 Portefeuille
Top 10 SCPI/OPCI
Réputation :   386  

Poujoulat vient de publier son chiffre d’affaires trimestriels :



Source

Dans son communiqué du 21 juillet dernier, Poujoulat indiquait : " A fin juin 2022 (1er trimestre de l’exercice 2022/23), la croissance du Groupe Poujoulat est supérieure à 30%."

Effectivement cela me semble être le cas 😉….. mais Poujoulat en a encore sous le coude :  "cette croissance aurait pu être encore plus forte. En effet, dans le contexte de tension énergétique, les clients professionnels et particuliers soucieux d’aborder l’hiver prochain avec un stock plus important que les années précédentes ont tendance à anticiper leurs commandes. Face à cette très forte demande, nous avons fait le choix de lisser les livraisons afin de garantir une disponibilité pendant toute la prochaine saison de chauffage."

Bonne journée à tous.
Yvan

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne Hors ligne

 

Screeners actions Consultez les ratios boursiers et l’historique de dividendes de Poujoulat sur nos screeners actions.


Discussions peut-être similaires à “poujoulat : un acteur de la transition énergétique”

Pied de page des forums

Parrainages Parrainages
Louve Invest
Prosper Conseil

[ Générée en 0.027 sec., 36 requêtes exécutées ]