PlanèteMembres  |  Mission   xlsAsset xlsAsset
Cherchez dans nos forums :

Communauté des investisseurs heureux (depuis 2010)

Echanges courtois, réfléchis, sans jugement moral, sur l’investissement patrimonial pour devenir rentier, s'enrichir et l’optimisation de patrimoine

Invitation Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions de notre communauté !

Information Nouveau venu dans cette longue discussion ?
Flèche Consultez une sélection des messages les plus réputés en cliquant ici.

Flèche Découvrez les actions favorites des meilleurs gérants en cliquant ici.

#26 07/02/2022 23h11

Membre (2015)
Top 5 Année 2023
Top 5 Année 2022
Top 5 Dvpt perso.
Top 10 Vivre rentier
Top 20 Monétaire
Top 5 Invest. Exotiques
Top 20 Crypto-actifs
Top 5 Entreprendre
Top 10 Finance/Économie
Top 5 Banque/Fiscalité
Top 5 Immobilier locatif
Réputation :   3281  

L1vestisseur a écrit :

Beaucoup de cycliques et de valeurs qui ont fait des x2 et x3 en peu de temps, néanmoins la plupart affichent des niveaux de valorisation encore corrects.

Toute la difficulté est de savoir si le niveau de valorisation est correct, et en vertu de quoi. Il ne s’agit pas non plus de prétendre avoir raison tout seul, il s’agit aussi d’être certain que le marché est d’accord avec vous.

Par exemple, j’ai cru, en achetant Plastivaloire vers 20 €, que le niveau était encore correct et qu’il y a avait matière à progression. Le marché a décidé, en 2018 et 2019, que son niveau de valorisation correct était 6-7 €. Je n’ai jamais très bien compris pourquoi. wink


Vos messages récents ont reçus trop de signalements : vous ne pouvez plus participer aux échanges de notre communauté pendant deux semaines.

Hors ligne Hors ligne

 

Favoris 1   [+1]    #27 08/02/2022 07h58

Membre (2019)
Réputation :   255  

Bernard2K, le 07/02/2022 a écrit :

Par exemple, j’ai cru, en achetant Plastivaloire vers 20 €, que le niveau était encore correct et qu’il y a avait matière à progression. Le marché a décidé, en 2018 et 2019, que son niveau de valorisation correct était 6-7 €. Je n’ai jamais très bien compris pourquoi. wink

Retournement de cycle. Dans l’auto, on fait du volume et on augmente les capacités par seuil.
Les marges sont faibles et le point mort est toujours très proche.

En cas de baisse du CA et donc surcapacité, on peut aller très vite dans le rouge, les couts fixent eux restent élevés. C’est vrai aussi dans l’autre sens. Le marché n’est pas dupe, et ça, il le sait très bien.

Je vous rejoins, en se référant à la guidance de l’époque, ça ne semblait pas très cher.

Dernière modification par LoopHey (08/02/2022 08h03)

Hors ligne Hors ligne

 

#28 29/03/2022 09h55

Membre (2020)
Top 20 Année 2023
Top 20 Année 2022
Top 20 Actions/Bourse
Réputation :   252  

Avez vous vu que la petite valeur ATEME flambe depuis 3 jours (+24% en hausse composée) ?
Comme cette valeur n’a pas de fil qui lui soit consacré, je poste ce message dans un des rares fils où elle est citée en espérant que cela intéressera quelqu’un.

Misteronline a écrit :

Ateme --> coup de poker, pour une OPA éventuelle

Je n’irais pas jusque là, mais le rattrapage après une longue période où son cours était manifestement trop bas est troublant.

En tout cas elle fait partie de mon portefeuille, dans la catégorie "grosses lignes" (message #7 du 22/01/22 dans le fil de ma présentation):

Jbpv a écrit :

- Ateme: le basculement en un modèle économique par abonnements pèse sur le cours, je garde cette ligne qui est tout juste à l’équilibre,

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Dernière modification par Jbpv (29/03/2022 09h56)

Hors ligne Hors ligne

 

#29 29/04/2022 21h57

Membre (2022)
Réputation :   3  

Bonjour levovitch1988, merci pour les éléments, j’aurais quelques précisions à vous demander suite à votre message:

levovitch1988, le 06/05/2021 a écrit :

1/ Historique de croissance des résultats financiers (CA et EBIT sont des premiers indicateurs) sur a minima 5 ans
2/ Comparaison des résultats historiques avec l’évolution de la capitalisation boursière et de la valeur d’entreprise (ce qui oblige à récupérer la dette financière nette sur l’historique)   
3/ Marchés sous-jacents défensifs voire en croissance
4/ Résistance du business pendant la crise Covid
5/ Ratios VE / EBIT de 15x max pour éviter les mauvaises surprises
6/ Structure financière "tenable" (éviter les sociétés très endettées)
7/ Bonus : des initiés qui achètent pour se renforcer

- EBIT = résultat opérationnel, c’est bien ça?
- concernant la dette financière nette, est-il selon vous possible de la calculer à partir de données trouvables sur un site comme Boursorama par exemple ou faut-il aller dans le rapport annuel? (page pour Clasquin)
- auriez-vous un critère pour caractériser ce que serait une société ’très endettée’?

Merci par avance!

Hors ligne Hors ligne

 

#30 30/04/2022 02h39

Membre (2014)
Top 20 Portefeuille
Top 20 Finance/Économie
Réputation :   323  

Bonjour Remii

oui EBIT = résultat opérationnel (c’est-à-dire hors financier, exceptionnel et impôts sur les sociétés)

dette financière nette peut être approchée sur la plupart des sites bousiers par différence entre les dettes au passif (courantes et non courantes, c’est-à -dire en général à moins et à plus d’un an) et la trésorerie à l’actif. Après on peut nuancer en regardant les échéances de la dette non courante dans les tableaux annexe.

une société très endettée est une notion subjective mais les banquiers retiennent des ratios :
- par rapport aux capitaux propres,
- par rapport à la "valeur d’entreprise" ou en général des multiples de flux de trésorerie d’exploitation (EBITDA = EBIT dont on élimine les dotations aux amortissements). Plus une société génère du cash, plus on peut lui accorder des "années de dettes" multiples de son flux d’exploitation annuel. Entre 5 et 10X selon les business.
- tout dépend du niveau des taux d’intérêt aussi : ratio de la charge de la dette / EBIT(DA).
certaines entreprises communiquent sur les ratios bancaires à respecter dans leurs emprunts, ce qui peut donner une bonne idée de leurs seuils spécifiques, mais je ne pense pas qu’elles soient si nombreuses à le faire en détail, elles disent juste si c’est respecté ou non.


"La bourse est le seul magasin où la plupart des clients fuient quand les prix baissent. W Buffet". Portefeuille, Blog

En ligne En ligne

 

Favoris 1   [+3]    #31 29/05/2023 21h15

Membre (2020)
Top 5 Année 2023
Top 10 Année 2022
Top 20 Portefeuille
Réputation :   412  

L1vestisseur, le 07/02/2022 a écrit :

Je détiens actuellement les lignes suivantes (éligibles PEA-PME) :

Moulinvest
Piscines Desjoyaux
Vetoquinol
Esker

Actions que j’ai revendu pour arbitrages mais que je suis susceptible de racheter à moyen terme :
Delta Plus Group
Pharmagest Interactive
Trigano
Thermador Groupe

Quelques belles valeurs en Watch List que j’ai retenues grâce au forum :
Catana
Graines Voltz
Interparfums
Fountaine Pajot
Wavestone
Bassac
Cogra
Kumulus Vape
Serge Ferrari
Lumibird

Petite mise à jour de mes favoris éligibles au PEA-PME un peu plus d’un an après ce message. Les small cap se sont largement cassé la figure depuis, et pour l’essentiel n’ont pas profité du rebond boursier des derniers mois.
Mais ce n’est pas pour autant qu’il ne faut pas garder un œil sur ce segment de la cote, qui sur-performera de nouveau à plus ou moins brève échéance le reste du marché. Et puis, il faut bien remplir son PEA-PME…

Valeurs de qualité, non cycliques, à prix raisonnable (valeur de fond de portefeuille):
Sword Group, Wavestone, Idi Group

Valeurs de qualité, non cycliques et relativement chères (valeurs de long terme susceptibles de baisser à court terme en raison de leur valorisation élevée):
Robertet, Esker, Vetoquinol, Equasens (ex-Pharmagest)

Valeurs de qualité relativement cycliques (à mi chemin entre le fond de portefeuille et la détention court terme) :
Poujoulat, Thermador, Delta Plus, Trigano

Valeurs de qualité très cycliques (dépendantes de la conjoncture économique, donc pour jouer le court-moyen terme):
Moulinvest, Cogra, Réalités, Bassac, Delfingen, Catana, Fountaine Pajot, Serge Ferrari

Valeurs d’hyper-croissance, spéculatives :
SES Imagotag, Kumulus Vape, Freelance.com, Lumibird

Valeurs exclues de mes favoris (secteur en crise / mauvais résultats / manque de confiance envers le management)
Piscines Desjoyaux, Graines Voltz

A titre personnel je détient SES Imagotag, Poujoulat et Robertet.


𝓛1𝓿𝓮𝓼𝓽𝓲𝓼𝓼𝓮𝓾𝓻. 𝒫𝒶𝓇𝓇𝒶𝒾𝓃 𝐵𝒾𝓉𝓅𝒶𝓃𝒹𝒶, 𝐵𝑜𝓊𝓇𝓈𝑜𝓇𝒶𝓂𝒶 (𝒸𝑜𝒹𝑒 𝒟𝒜𝐻𝐸𝟩𝟫𝟣𝟨), 𝐵𝒻𝑜𝓇𝐵𝒶𝓃𝓀 (𝒸𝑜𝒹𝑒 NG0K) 𝑒𝓉 𝒟𝑒𝑔𝒾𝓇𝑜

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #32 30/05/2023 07h39

Membre (2015)
Réputation :   155  

Je vais ajouter quelques titres. Qui me semblent intéressant à mettre en portefeuille, et tous pour le long-terme.

GetLink : ex-Eurotunnel, une valeur de fond de portefeuille long-terme de type infrastructure, jolis résultats grâce aux câbles électriques, de quoi améliorer le cash-flow et le profil de dettes, un must-have sur le long-terme

Exail Technology : ex-groupe Gorgé, une boîte d’ingénieurs, multi-activités, mix civil et militaire, actionnariat stable et familial, attention PER élevé, mais c’est un pari sur l’ingénierie française

Jacquet Metals : PER bas, dans la liste de William Higgons, profil value

Laurent Perrier : secteur alcoolier français, bénéficie du "luxe à la française", PER de 14, rendement de 1,35%, des offres promotionnelles aux actionnaires qui peuvent constituer un plus pour les amateurs

Guerbet : personnellement j’y crois pour le long-terme, l’entreprise est fragile, mais elle n’est pas chère, elle fait travailler des doctorants sur des sujets combinants l’IA et les produits de contraste (une cousine chercheuse a travaillé pour eux), un pari value, PER de 14 et rendement de 3%

Pour le court-terme, quelques valeurs "paris" pour ceux en capacité de lire les business models et de se projeter sur des jours meilleurs :
Omer-Decugis (grossite en produits tropicaux à Rungis), Poulaillon (réseau de boulangerie et eau de source), Actia Group (composants électroniques).

Disclaimer : je suis investi dans toutes les valeurs dont je viens de parler.

Dernière modification par misteronline (03/06/2023 09h07)


A la bourse, un mec achète, un autre vend, les deux pensent faire une affaire. Jean Yanne.

Hors ligne Hors ligne

 

#33 30/05/2023 08h22

Membre (2015)
Réputation :   68  

J’ajoute deux valeurs que j’ai dans mon PEA-PME:

Herige est un groupe actif notamment dans l’Ouest de la France, ayant trois branches d’activité: négoce - menuiserie - béton; la valorisation semble attractive, le dividende est à près de 5% au cours actuel (1,8 € pour un cours à 37 €) mais évidemment le secteur de la construction n’a pas le vent en poupe; en outre l’action a traversé des périodes difficiles lors de précédentes récessions.

Réalités, promoteur immobilier lui aussi dans l’Ouest de la France. Signe de la difficulté du moment, le dividende a été coupé, décision d’ailleurs bien accueillie (+2% le lendemain de l’annonce). On a annoncé le versement d’une action gratuite pour dix possédées, mais je n’en vois pas très bien l’utilité s’il n’y a pas, comme chez Air liquide, de prime au nominatif. Cela s’apparenterait-il simplement à un split?

Pour ces deux actions, je me dis que la valorisation est correcte et j’espère qu’elles remonteront à moyen terme quand le bâtiment sortira de son marasme.

Enfin l’action Precia n’a pas été citée dans les derniers messages; j’ai entendu plusieurs conseils d’achat dans des émissions grand public type "C’est votre argent", "BFM patrimoine" ces derniers mois.

Une file de discussion dédiée existe sur le forum pour chacune de ces trois actions, on y trouvera des informations plus détaillées.

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne Hors ligne

 

#34 30/05/2023 09h43

Membre (2015)
Top 5 Année 2023
Top 5 Année 2022
Top 5 Dvpt perso.
Top 10 Vivre rentier
Top 20 Monétaire
Top 5 Invest. Exotiques
Top 20 Crypto-actifs
Top 5 Entreprendre
Top 10 Finance/Économie
Top 5 Banque/Fiscalité
Top 5 Immobilier locatif
Réputation :   3281  

Cornelius a écrit :

(…)mais évidemment le secteur de la construction n’a pas le vent en poupe; en outre l’action a traversé des périodes difficiles lors de précédentes récessions.
(…)
Signe de la difficulté du moment

Vous êtes donc hors sujet. Je rappelle le cahier des charges indiqué par corran au lancement de la file :

- Un historique de création de valeur actionnariale ininterrompue à 5 et 10 ans

- Un management solide, compétent et visionnaire

- Une faible sensibilité aux cycles économiques et boursiers

- Une attention marquée aux (petits) actionnaires

Des constructeurs, très sensibles à un retournement qui semble en cours sur le marché de la construction, ne respectent pas ce cahier des charges.


Vos messages récents ont reçus trop de signalements : vous ne pouvez plus participer aux échanges de notre communauté pendant deux semaines.

Hors ligne Hors ligne

 

#35 30/05/2023 11h53

Membre (2017)
Réputation :   109  

Je rajoute CBO territoria : foncière éligible au PEA-PME, qui n’a pas baissé malgré la hausse des taux ( et à la différence de nombre de ses consœurs) et qui délivre un rendement compris entre 6 et 7 %.

Hors ligne Hors ligne

 

[+4]    #36 09/08/2023 21h00

Membre (2020)
Top 5 Année 2023
Top 10 Année 2022
Top 20 Portefeuille
Réputation :   412  

Je fais un petit update suite à mon post de la fin mai en partageant mon screener qui intéressera peut-être les dénicheurs de belles small-cap à pouvoir mettre en PEA-PME.

Pour la méthodologie, vous pouvez-regarder le post #716 de ma file.

Pour la partie momentum, les chiffres ne sont pas forcément très à jour (je rentre les données à la main).

En gris foncé, les société peu intéressantes (à mon goût), en gris intermédiaire les sociétés potentiellement intéressantes, en gris clair les sociétés très intéressantes et en blanc les sociétés que je détient personnellement.

A savoir que depuis deux ans, beaucoup de belles valeurs ne sont plus éligibles au PEA-PME, comme Soitec, Interparfums, SII, ou encore Aubay. Pour l’anecdote, j’ai été surpris d’apprendre il n’y a pas longtemps que BESI était éligible PEA-PME. Mais maintenant elle est beaucoup trop chère. Je n’ai pas mis Piscines Desjoyaux, Graines Voltz, Moulinvest, Bassac, Réalités, ou encore S. Ferrari, trop cycliques et qui donc ne m’intéressent pas.

Si vous voulez mon avis personnel il n’y a rien de sexy en ce moment sur ce segment de la côte (surtout en cette période d’incertitude et de ralentissement économique). Les small sont globalement peu liquides, plus risquées, les fondamentaux sont moins bons, il y a moins de visibilité et elles ne sont pas forcément moins chères que des bonnes vieilles big-cap du CAC 40. Il faut prendre avec des pincettes les discours des analystes et gérants de fonds abonnés aux plateaux de BFM business qui vous disent de foncer sur les small. Il vaut mieux d’abord remplir son PEA de valeurs sûres, et à l’approche du plafond commencer à remplir son PEA-PME, mais ce n’est que mon avis wink


𝓛1𝓿𝓮𝓼𝓽𝓲𝓼𝓼𝓮𝓾𝓻. 𝒫𝒶𝓇𝓇𝒶𝒾𝓃 𝐵𝒾𝓉𝓅𝒶𝓃𝒹𝒶, 𝐵𝑜𝓊𝓇𝓈𝑜𝓇𝒶𝓂𝒶 (𝒸𝑜𝒹𝑒 𝒟𝒜𝐻𝐸𝟩𝟫𝟣𝟨), 𝐵𝒻𝑜𝓇𝐵𝒶𝓃𝓀 (𝒸𝑜𝒹𝑒 NG0K) 𝑒𝓉 𝒟𝑒𝑔𝒾𝓇𝑜

Hors ligne Hors ligne

 

#37 09/08/2023 21h10

Membre (2017)
Réputation :   109  

J’ai Soitec sur mon PEA-PME et effectivement, je vois que ce n’est plus éligible. Mais on peut le garder ?

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #38 09/08/2023 21h20

Membre (2015)
Réputation :   68  

@toufou, voici la réponse que donne Bforbank ici:

Bforbank a écrit :

5- Qu’adviendra-t-il d’un titre qui vient à dépasser un seuil d’éligibilité ?

Le décret d’application du PEA-PME daté du 5 mars 2014 apporte la réponse à cette question. Les seuils d’effectif (moins de 5 000 salariés), de chiffre d’affaires annuel (inférieur à 1,5 milliard d’euros) ou de total de bilan (inférieur à 2 milliards d’euros) sont appréciés :

À la date d’acquisition des titres,
Ou pour les fonds, à la date de l’investissement.
Une fois acquis sur le plan, les titres dont l’entreprise franchirait l’un de ces seuils, pourront donc être maintenus dans le PEA-PME mais toute nouvelle acquisition serait impossible.

Dernière modification par Cornelius (09/08/2023 21h21)

Hors ligne Hors ligne

 

#39 09/08/2023 21h36

Membre (2013)
Top 20 Année 2022
Top 20 Actions/Bourse
Réputation :   413  

Si vous enlevez le critere Momentum et rendements qui ne sont pas des criterres fondamentaux d’evaluation d’une action, il y a des pepites
"-performance à trois ans (dividende inclus) >20%"

Dans les small il y a des affaires incroyables en ce moment, non cycliques.
C’est sur que les small cycliques sont assez risquées.

Hors ligne Hors ligne

 

#40 09/08/2023 21h52

Membre (2020)
Réputation :   21  

Lexibook dont l’horizon se dégage …. Voir la note d’Euroland
22365_lexibook.pdf

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne Hors ligne

 

#41 10/08/2023 09h17

Membre (2020)
Top 5 Année 2023
Top 10 Année 2022
Top 20 Portefeuille
Réputation :   412  

Lexibook ne rentre pas dans mes critères. C’est peut-être un bon investissement, mais le cours est trop volatile, imprévisible. C’est trop sportif et je ne veux plus prendre de tels risques.

Attention toutefois aux analyses et recommandations d’Euroland. C’est une boite de conseil qui est payée par les petites sociétés cotées pour se mettre en valeur et donner de la visibilité pour les investisseurs, ce qui rend leur avis pas tout à fait objectif.

Dernière modification par L1vestisseur (10/08/2023 09h17)


𝓛1𝓿𝓮𝓼𝓽𝓲𝓼𝓼𝓮𝓾𝓻. 𝒫𝒶𝓇𝓇𝒶𝒾𝓃 𝐵𝒾𝓉𝓅𝒶𝓃𝒹𝒶, 𝐵𝑜𝓊𝓇𝓈𝑜𝓇𝒶𝓂𝒶 (𝒸𝑜𝒹𝑒 𝒟𝒜𝐻𝐸𝟩𝟫𝟣𝟨), 𝐵𝒻𝑜𝓇𝐵𝒶𝓃𝓀 (𝒸𝑜𝒹𝑒 NG0K) 𝑒𝓉 𝒟𝑒𝑔𝒾𝓇𝑜

Hors ligne Hors ligne

 

Favoris 1    #42 14/08/2023 23h55

Membre (2018)
Réputation :   97  

ISTP

Bonjour.

Thermador semble consolider après un tres fort rebond.
Robertet entre dans un range et semble se stabiliser après une belle baisse.
CBOT entre également dans une zone interessante mas c’est de l’immobilier et sur l’ile de la Reunion qui est un petit marché.

En PME-PEA, pas évident de trouver des sociétes correctement valorisées et assez peu volatiles.


PARRAINAGE : DEGIRO, ING, BOURSORAMA - MESSAGE

Hors ligne Hors ligne

 

#43 25/08/2023 17h27

Membre (2012)
Réputation :   15  

INTJ

L1vestisseur, le 09/08/2023 a écrit :

Je fais un petit update suite à mon post de la fin mai en partageant mon screener qui intéressera peut-être les dénicheurs de belles small-cap à pouvoir mettre en PEA-PME.

Merci pour ce travail dont j’apprécie la méthodologie et la profondeur.

Comme certains autres intervenants, je ne valorise probablement pas autant que vous le momentum dans mon analyse, même si cette donnée entre en ligne de compte mais davantage au niveau de la section "Divers" dans votre grille d’analyse.

S’agissant de cette dernière rubrique, je me permets une question quant à la colonne ROE.
Au vu des limites parfois affichées par cet indicateur, pourquoi ne pas lui avoir préféré le ROCE afin de neutraliser la part d’accroissement artificielle du ROE liée à la politique d’endettement d’une société ?

Hors ligne Hors ligne

 

#44 25/08/2023 20h08

Membre (2020)
Top 5 Année 2023
Top 10 Année 2022
Top 20 Portefeuille
Réputation :   412  

Bonjour Kiwiste et merci pour votre message.

Concernant le ROE, c’est après avoir écouté une interview de W. Higgons sur Youtube que j’ai décidé de l’inclure. Cet indicateur est disponible sur ZoneBourse (là où je prends mes données), au contraire du ROCE.

Concernant le momentum ce n’est effectivement pas une donnée fondamentale et je vais probablement l’enlever. Je partais du principe que si une action était en tendance haussière, c’était pour moi le signal que la société était de qualité (dans le cas d’un marché efficient) ; au contraire d’une société dont l’action est en tendance baissière.


𝓛1𝓿𝓮𝓼𝓽𝓲𝓼𝓼𝓮𝓾𝓻. 𝒫𝒶𝓇𝓇𝒶𝒾𝓃 𝐵𝒾𝓉𝓅𝒶𝓃𝒹𝒶, 𝐵𝑜𝓊𝓇𝓈𝑜𝓇𝒶𝓂𝒶 (𝒸𝑜𝒹𝑒 𝒟𝒜𝐻𝐸𝟩𝟫𝟣𝟨), 𝐵𝒻𝑜𝓇𝐵𝒶𝓃𝓀 (𝒸𝑜𝒹𝑒 NG0K) 𝑒𝓉 𝒟𝑒𝑔𝒾𝓇𝑜

Hors ligne Hors ligne

 

#45 25/08/2023 20h58

Membre (2015)
Top 20 Crypto-actifs
Réputation :   191  

À mon humble avis, vous auriez tord de retirer le momentum : tous ceux qui ont creusé le sujet montrent que c’est pertinent (Higgons, Fructif, What works on wall street…)

Hors ligne Hors ligne

 

#46 25/08/2023 22h09

Membre (2019)
Réputation :   206  

@Gog
Comment appliquez vous le momentum de votre coté? RSI 3 mois, 6 mois, 1 an? Même méthodo que le MSCI World Momentum, autre?

Le problème pour un particulier est qu’il est souvent à la traine des tendances.

Higgons n’applique pas vraiment un momentum au sens MSCI mais regarde plutot la perf relative d’un titre vis à vis du benchmark. Par ex/ il ne rentre pas sur un titre dont la perf est inférieure à 20% du benchmark.

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #47 25/08/2023 22h45

Membre (2015)
Top 20 Crypto-actifs
Réputation :   191  

Je n’applique pas (vu la taille de mon portefeuille, les coûts engendrés par les frais de screener + la rotation mais rendraient perdant). Je suis désolé de ne pas pouvoir être plus précis mais à l’époque où j’avais trituré ces sujets dans tous les sens, j’avais retenu que toute stratégie small value valable retenait ce critère.

Effectivement, 1 mois, 3 mois, 6 mois, 12 mois, 200 jours… la période varie, je n’ai pas retenu si l’une d’entre elle était idéale et parfois les stratégies utilisent une pondération de ces différentes valeurs.

En revanche, je me souviens que dans beaucoup de publication, on "retire" un mois, par exemple en considérant la perf 12 mois - 1 mois. Ce, pour neutraliser l’effet retour à la moyenne qui existe sur le court terme.

Le sujet a été abordé sur le forum, je suis sûr que Fructif avait fait des posts sur le sujet, comparant les indicateurs. Je crois me souvenir aussi d’un fil de portefeuille qui utilisait cette stratégie : de mémoire c’était un membre qui prenait les actions du portefeuille d’Indépendance et Expansion et sélectionnait celles avec le plus gros momentum. Une autre piste dans le fil sur le momentum ETF.

Dans « What works on Wall street » (ce que je considère être la meilleure source en termes de stratégies quantitatives, d’ailleurs, c’est un des livres que Higgons recommande), il y est consacré un chapitre entier. Il valide les deux approches 6 mois et 12 mois (investir dans le premier décile de l’univers).

Désolé de ne pas pouvoir donner plus d’éléments.

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #48 26/08/2023 09h12

Membre (2019)
Réputation :   206  

A titre personnel j’avais commencé à appliquer un filtre momentum en calculant un score composite 3,6 12 mois. Assez facilement implémentable avec du code simple.

Néanmoins à chaque fois je n’ai pas su/pu calibrer le seuil pour profiter de hausses post point bas.

Typiquement, une boite que j’avais dans le viseur (DECK) qui a vu son cours quasi divisé par 2 entre nov 2021 et juin 2022 puis multiplié par 2 depuis. Entre les signaux de type "dead cat bounce" et un vrai signal de reprise haussier, dur de faire le tri.
Vous devinez aisement où je veux en venir. Plutot que d’acheter sur des ratios que je considérais comme attrayant, je me suis laissé influencer par le momentum et ne suis pas rentré.
Evidemment un cas ne fait pas une généralité mais je pourrais vous en citer bien d’autres.

Depuis j’ai arrété smile.

Au final j’ai l’impression qu’un particulier est toujours en retard sur la tendance et peut perdre l’effet d’accélération initial du titre.

Par conséquent j’ai tendance à penser que les stratégies les plus simples comme le filtre pseudo momentum de Higgons (et appliquée avec discipline comme dirait O’Shaughnessy) sont les plus efficaces.

Hors ligne Hors ligne

 

#49 02/09/2023 14h25

Membre (2022)
Réputation :   2  

Bonjour,
J’aurai proposé 2 actions.
La première est evergreen pour profiter de la transition écologique et son prix est assez bas. La deuxième action est le groupe sfpi car son activité lui permet de générer toujours une marge et très bien gérer.
Cordialement

Hors ligne Hors ligne

 

[+5]    #50 09/09/2023 19h46

Membre (2020)
Top 5 Année 2023
Top 10 Année 2022
Top 20 Portefeuille
Réputation :   412  

SCREENER PEA-PME SEPTEMBRE 2023


Suite à l’intérêt suscité par mon dernier post #36 (je remercie ceux qui m’ont accordé un point de réputation), je vous propose une mise à jour du screener avec exclusivement des valeurs éligibles au PEA-PME.



Actualisation du momentum, des ratios de valorisation, des rendements et des chiffres 2023. Réajustements du score confiance.

Je n’ai pas d’autres sociétés intéressantes à proposer que celles-ci, mais vous pouvez toujours faire des suggestions.

J’évite toujours les sociétés trop cycliques ainsi que le secteur de la construction qui n’est pas encore entré en phase de retournement selon moi.

En gris foncé, les société peu intéressantes (à mon goût), en gris intermédiaire les sociétés potentiellement intéressantes, en gris clair les sociétés très intéressantes et en blanc les sociétés que je détient personnellement.

Nota : Je suis toujours convaincu que les meilleurs opportunités du moment se trouvent du côté des grosses capitalisations du CAC 40. En raison de la hausse des taux et du ralentissement économique, les petites valeurs sont susceptibles de souffrir encore quelques mois voire quelques trimestres. Prudence est mère de sûreté.


𝓛1𝓿𝓮𝓼𝓽𝓲𝓼𝓼𝓮𝓾𝓻. 𝒫𝒶𝓇𝓇𝒶𝒾𝓃 𝐵𝒾𝓉𝓅𝒶𝓃𝒹𝒶, 𝐵𝑜𝓊𝓇𝓈𝑜𝓇𝒶𝓂𝒶 (𝒸𝑜𝒹𝑒 𝒟𝒜𝐻𝐸𝟩𝟫𝟣𝟨), 𝐵𝒻𝑜𝓇𝐵𝒶𝓃𝓀 (𝒸𝑜𝒹𝑒 NG0K) 𝑒𝓉 𝒟𝑒𝑔𝒾𝓇𝑜

Hors ligne Hors ligne

 

Flèche Découvrez les actions favorites des meilleurs gérants en cliquant ici.

Information Nouveau venu dans cette longue discussion ?
Flèche Consultez une sélection des messages les plus réputés en cliquant ici.


Pied de page des forums