PlanèteMembres  |  Mission   xlsAsset xlsAsset
Cherchez ds cette discussion :

Communauté des investisseurs heureux (depuis 2010)

Echanges courtois et réfléchis, sans jugement moral, sur l’investissement patrimonial pour s'enrichir et l’optimisation de patrimoine

Invitation Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions de notre communauté !

Information Nouveau venu dans cette longue discussion ?
Flèche Consultez une sélection des messages les plus réputés en cliquant ici.

Flèche Découvrez le rapport holdings d’investissement cotés et fonds fermés en cliquant ici.

#176 11/10/2022 15h49

Membre (2014)
Top 20 Dvpt perso.
Réputation :   179  

INTJ

En effet, prendre en compte les frais fait sens.
Du coup vous vous contentez de vous inspirer de certaines de leurs idées. J’ai pris l’habitude de faire cela.

Sinon, je sors du thème de la file, mais si vous voulez un fonds très bien géré, qui transpose le style value aux real assets, allant des infrastructures routières,  au midstream, en passant par le renouvelable, du private equity, 0 frais, qui couvre le monde entier, dirigé par un bon (bruce flatt), vous avez Brookefield Asset Management.


"Without risk there can be no progress". George Low

Hors ligne Hors ligne

 

#177 11/10/2022 15h56

Admin (2009)
Top 5 Année 2023
Top 5 Année 2022
Top 10 Portefeuille
Top 5 Dvpt perso.
Top 20 Expatriation
Top 5 Vivre rentier
Top 5 Actions/Bourse
Top 10 Monétaire
Top 5 Invest. Exotiques
Top 10 Crypto-actifs
Top 5 Entreprendre
Top 5 Finance/Économie
Top 5 Banque/Fiscalité
Top 5 SIIC/REIT
Top 20 SCPI/OPCI
Top 20 Immobilier locatif
Réputation :   3737  

INTJ

MaximusDM a écrit :

en passant par le renouvelable, du private equity, 0 frais, qui couvre le monde entier, dirigé par un bon (bruce flatt), vous avez Brookefield Asset Management.

D’accord avec vous, mais ils vont découper leurs activités en deux d’ici la fin de l’année : https://www.bloomberg.com/news/articles … ement-unit

Bloomberg a écrit :

Brookfield Asset Management Inc. plans to spin off its asset-management business, according to a person familiar with the matter -- a step designed to simplify the organizational structure at one of the world’s largest alternative investment firms. 

The new publicly traded entity will control Brookfield’s fee-generating assets, such as real estate, infrastructure, credit, private equity and renewable energy. The unit’s assets under management were $364 billion as of Dec. 31.

Je n’ai pas bien compris les implications.

Hors ligne Hors ligne

 

[+3]    #178 12/10/2022 13h56

Membre (2016)
Top 20 Année 2023
Top 5 Année 2022
Top 10 Portefeuille
Top 5 Dvpt perso.
Top 10 Expatriation
Top 20 Vivre rentier
Top 10 Actions/Bourse
Top 5 Invest. Exotiques
Top 10 Crypto-actifs
Top 20 Entreprendre
Top 10 Finance/Économie
Top 20 Immobilier locatif
Réputation :   1101  

INTJ

J’ai commencé à référencer les CEF qui sont éligibles au PER CTO et contiennent du private equity :

- 3i Group PLC : Portfolio |               3i Group (je n’ai pas trouvé ça très appétissant)
- Oakley Capital Investments : Investment Portfolio | About Us | Oakley Capital Investments Limited (non plus…)
- Caledonia (cité par @InvestisseurHeureux)
- F&C Investment Trust (beaucoup de coté mais apparemment 12% de PE "pochette surprise" dans le sens où je n’en trouve pas la composition)
- The Renewables Infrastructure Group : Portfolio - TRIG
- MIGO Opportunities Trust : MIGO Opportunities Trust plc - Premier Miton Investors (possiblement intéressant car il investit dans plusieurs CEF comme VinaCapital ou Baker Steel qui sont inéligibles au PER, tout en restant lui-même éligible)
- Dunedin Enterprise Investment Trust : Current investments ? Dunedin Enterprise Investment Trust PLC
- …

N’hésitez pas à compléter, surtout les amateurs confirmés de CEF, personnellement je commence seulement à m’y intéresser smile

Dernière modification par doubletrouble (12/10/2022 14h44)


Parrain Boursorama : RAPR4174 ✯ Mangia bene, caca forte, e non aver paura della morte.

Hors ligne Hors ligne

 

#179 13/10/2022 08h41

Membre (2016)
Top 20 Année 2023
Top 5 Année 2022
Top 10 Portefeuille
Top 5 Dvpt perso.
Top 10 Expatriation
Top 20 Vivre rentier
Top 10 Actions/Bourse
Top 5 Invest. Exotiques
Top 10 Crypto-actifs
Top 20 Entreprendre
Top 10 Finance/Économie
Top 20 Immobilier locatif
Réputation :   1101  

INTJ

Je continue mon exploration :

Brookfield Asset Management cité plus haut est de ce que j’en comprends la structure de gestion des différents fonds, qui sont cotés séparément.

Par exemple, pour le private equity, le fonds correspondant est Brookfield Business Partners - BBU (NYSE ARCA) - ou Brookfield Business Corporation - BBUC à Toronto -  qui sont éligibles au PERi.

On peut voir ce que contient leur portefeuille de PE à la page 9 de ce rapport :
https://bbu.brookfield.com/sites/bbu-br … tal_vF.pdf

Le renouvelable est logé dans Brookfield Renewable Partners - BEP - ou Brookfield Renewable Corporation - BEPC - suivant le même modèle. Il faudrait que je regarde la convention fiscale avec le Canada pour déterminer quelle structure est la plus avantageuse au niveau des taxes pour un investisseur français.

Le détail des projets est à la page 18 de ce rapport :
https://bep.brookfield.com/sites/bep-br … tal-vF.pdf

Un peu trop d’éolien à mon goût…

BEPC est éligible au PERi.

A noter, comme il s’agit d’une société canadienne, vous avez des rapports en français pour ceux que ça intéresse.

Un article intéressant sur BBU : https://theiphonenerd.com/highlights-fr … estor-day/

Personnellement je reste dubitatif, il est difficile de juger de la valeur d’investissements non-cotés avant leur vente et si la vente de WestingHouse semble une belle réussite, a priori l’actionnaire n’en verra pas vraiment la couleur, les liquidités récupérées servant à réinvestir. Il faut donc être confiant sur les nouvelles acquisitions qui seront faites et une reconnaissance de la valeur de ce portefeuille par le marché. Je ne vois cependant pas de catalyseur évident… ?

Toujours dans les fonds cités plus haut dans la discussion, Pacific Assets est aussi éligible PERi. Je n’aime pas trop leur exposition à Taiwan mais globalement c’est un fond intéressant, avec environ 1% de frais et une décote de 13% sur la NAV actuellement smile

https://www.stewartinvestors.com/conten … tsheet.pdf

Sinon, dans ceux que j’ai cité hier, F&C Investment Trust me semble plutôt pas mal, c’est en gros l’équivalent d’un ETF FTSE All-World avec 12% de PE (je n’arrive toujours pas à savoir ce qu’il y a là dedans) pour environ 1% de frais. Il transige actuellement avec une décote d’environ 10% sur sa NAV.

Caledonia expose un peu plus au PE que F&C (28%) et on a aussi un peu plus d’informations sur le contenu :
https://www.caledonia.com/our-strategy/top-investments/

D’après la dernière factsheet (https://www.caledonia.com/shareholder-centre/factsheets/ ) on a une NAV de 5039 pence pour un cours actuel de 3145 pence, soit une décote d’un peu plus de 35%.

En revanche, les frais de Caledonia sont élevés : plus de 2% d’après leur KID, avec 0,54% de prime de performance : https://www.caledonia.com/wp-content/up … _Final.pdf - détails du calcul ici : https://www.caledonia.com/wp-content/up … c-2021.pdf

Bon après, si la décote de 35+% est vouée à se résorber à la hausse, ces frais ne sont pas forcément gênants smile

Pour ceux qui voudraient investir en Europe, le fonds de fonds abrdn Private Equity Opportunities est éligible au PER et a une décote de presque 50% sur sa NAV : https://www.abrdnpeot.co.uk/en-gb/news- … y-sep-2022

Dans un premier temps, j’achèterais peut-être une louche de Caledonia et de Pacific Assets "pour voir".

Pour finir, je me focalisais peut-être un peu trop sur Scottish Mortgage Investment Trust : son petit frère Edinburgh Worldwide Investment Trust a une meilleure exposition à SpaceX, sans Tesla et avec d’autres sociétés non cotées qui semblent intéressantes (PsiQuantum, Epic Games…). Je vais le faire référencer et voir si on peut le mettre en PERi wink

EDIT : Bon, comme d’habitude InvestStore a référencé très rapidement la valeur (moins d’une heure) mais malheureusement elle n’est pas éligible PER… Du coup je vais peut-être la prendre en CTO, même si ça m’ennuie. @lopazz, vous qui vouliez du SpaceX sans Tesla, regardez peut-être aussi EWI wink

Dernière modification par doubletrouble (13/10/2022 12h06)


Parrain Boursorama : RAPR4174 ✯ Mangia bene, caca forte, e non aver paura della morte.

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #180 13/10/2022 11h18

Membre (2014)
Top 20 Dvpt perso.
Réputation :   179  

INTJ

Si je puis me permettre une petite remarque.
J’ai déjà appliqué cette approche "reverse", notamment sur l’assurance Vie ou le PEA.

A savoir :
1/ je sélectionne une poche avantageuse fiscalement
2/ je regarde ce qui est éligible (ce qui restreint de facto l’univers d’investissement)
3/ je filtre en ne retenant que ce qui pourrait à peu près me convenir.

Mais je ne suis pas certain que cela soit le plus efficient pour son patrimoine. On en arrive à investir sur des supports que l’on n’aurait jamais choisi s’il n’y avait l’avantage fiscal.
Donc je préfère partir de ce dans quoi je voudrais investir si je n’avais pas de contraintes et réduire ensuite.
Ce qui fait que j’ai limité les 2 enveloppes que sont l’AV et le PEA à une petite part de mon patrimoine.

Cela étant dit, m.erci pour votre travail, car de savoir que ce genre de supports est disponible dans le PER (qui n’en est qu’à ses balbutiements) peut rendre cette poche plus attractive.

Par rapport à Brookfield.

doubleTrouble a écrit :

Personnellement je reste dubitatif, il est difficile de juger de la valeur d’investissements non-cotés avant leur vente et si la vente de WestingHouse semble une belle réussite, a priori l’actionnaire n’en verra pas vraiment la couleur, les liquidités récupérées servant à réinvestir. Il faut donc être confiant sur les nouvelles acquisitions qui seront faites et une reconnaissance de la valeur de ce portefeuille par le marché. Je ne vois cependant pas de catalyseur évident… ?

Il faut vraiment prendre le temps de découvrir l’univers Brookfield. Sinon, on reste en surface. Il y a quelques années, quand j’avais découvert la société, mon sentiment était "Oula, c’est bien compliqué toutes ces structures de partnership pour un simple Reit !".

Il y a beaucoup d’informations disponibles. Et le point de départ peut être leur journée aux investisseurs (le dernier ayant eu lieu récemment, le rapport est dispo en pdf, vous avez aussi la vidéo sur Youtube).
Pour le split dont parlait IH, c’est abordé également dans cette journée aux investisseurs et ici, ainsi que par le FT.

En effet Brookfield offre différents points d’entrée (au choix de l’investisseur) via ces entités côtées. Le mieux, de mon point de vue, est de rester sur la Holding qui permet d’avoir accès à l’ensemble de leurs activités (y compris leur activité Insurance).

Il faut voir Brookfield comme un acteur global (au sens mondial et multi approches) de tout ce qui est real assets & PE. Leur approche permet de ratisser très large. Il y a du renouvelable, mais pas que. Loin de là. D’ailleurs, je les trouve intelligent dans la façon dont ils abordent la transition énergétique (et c’est rare de nos jours). Et (je ne retrouve plus la source) Bruce Flatt avait bien précisé qu’investir dans la transition énergétique ne se résumait pas à du pur renouvelable.
Par exemple, ils ont racheté cette année Inter Pipeline.

Investir dans BAM (la holding, qui sera renommée Brookfield Corporation après split) c’est laisser à l’équipe qui est à leur tête le soin d’investir (en général il font de plutôt bonne opérations), de faire fructifier, de revendre le cas échéant, et de réinvestir les profits.
3 éléments qui m’intéressent (parmi d’autres) :
1/ Leur forte part de cash (et en ce moment ça peut aider, par exemple quand on voit les fonds de pension UK liquider certains assets)
2/ Leur réelle philosophie "value" appliquée au non côté
3/ Leur avantage à être parmi les rares à pouvoir se positionner sur des deals de plusieurs milliards de dollars sur des offres (presque) partout dans le monde.

Je les voit comme de très bons allocateurs de capital qui font le boulot pour moi (et sans doute bien mieux que moi).

Dernière modification par MaximusDM (13/10/2022 14h44)


"Without risk there can be no progress". George Low

Hors ligne Hors ligne

 

Favoris 1    #181 13/10/2022 23h22

Admin (2009)
Top 5 Année 2023
Top 5 Année 2022
Top 10 Portefeuille
Top 5 Dvpt perso.
Top 20 Expatriation
Top 5 Vivre rentier
Top 5 Actions/Bourse
Top 10 Monétaire
Top 5 Invest. Exotiques
Top 10 Crypto-actifs
Top 5 Entreprendre
Top 5 Finance/Économie
Top 5 Banque/Fiscalité
Top 5 SIIC/REIT
Top 20 SCPI/OPCI
Top 20 Immobilier locatif
Réputation :   3737  

INTJ

doubletrouble a écrit :

En revanche, les frais de Caledonia sont élevés : plus de 2% d’après leur KID, avec 0,54% de prime de performance : https://www.caledonia.com/wp-content/up … _Final.pdf - détails du calcul ici : https://www.caledonia.com/wp-content/up … c-2021.pdf

Sur les frais, ils font parfois bondir, mais c’est que les fonds fermés UK ont tendance justement à être transparents en mettant en avant la totalité des frais, ceux aux niveaux du trust, et ceux aux niveaux des éventuels fonds sous-jacents.

Alors que Peugeot Invest par exemple communique sur les frais au niveau du holding, mais pas sur les frais des fonds de private equity dans lesquels il investit.

Pour éviter d’avoir deux couches de frais, il faut regarder du côté des fonds fermés qui investissent directement dans des sociétés non cotées, comme 3I Group (ou IDI en France, même si juridiquement ce n’est pas un fonds !). Mais le portefeuille est moins diversifié.

J’aime bien Caledonia car il mixe : actions de croissance, actions de rendement, participations directes dans du non coté et investissements dans des fonds [parfois fonds de fonds] de private equity.

Pour l’anecdote, à ma connaissance, le holding avec le moins de frais est le suédois Investor AB : au niveau du holding, on est proche de 0% de frais de gestion.

Hors ligne Hors ligne

 

#182 19/10/2022 23h36

Membre (2022)
Réputation :   -1  

Sauf erreur de ma part, je n’ai jamais vu de mention de ce CEF dans cette discussion : LGI - Lazard Global Total Return and Income.

Il a fortement baissé ces derniers temps mais propose un rendement intéressant, une réelle diversification sur le plan international et peut constituer une petite part d’un portefeuille de rendement. Pour ceux qui souhaitent se documenter, le lien de cefconnect : LGI sur CEF connect.

Le rendement est très élevé en ce moment, mais baissera sans doute en fin d’année (la politique de distribution est fixe : 7 % de la net asset value).

En bref, 50 % du portefeuille est investi aux Etats-Unis, larépartition equity / bonds de l’ordre de 70 / 30 % et les articles que j’ai lus sur seeking aplha sont plutôt positifs.

D’autres membres du forum ont-ils un avis sur ce CEF ?

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne Hors ligne

 

#183 20/10/2022 06h49

Membre (2017)
Réputation :   61  

INTJ

Les management fees à 1,49% sont assez élevés et la composition très classique.
Le rendement est important mais la performance depuis la création plus que médiocre.

Quel est son intérêt selon vous ?

Hors ligne Hors ligne

 

#184 20/10/2022 22h23

Membre (2022)
Réputation :   -1  

@FunnyDjo :

Pour répondre à votre question, et sans avoir de certitude absolue, l’intérêt réside à mes yeux dans :

- sa capacité à distribuer du revenu (certes ni stable ni en croissance assurée chaque année, mais à long terme il croît) ;
- sa performance qui, sans faire d’étincelles, est honorable (6,35 % par an depuis la création du fonds, ce qui n’est pas déshonorant). C’est moins que le SP500, mais ce fonds n’est pas composé à 100 % d’actions et, surtout, elle correspond à celle de son benchmark (l’indice MSCI AWCI),
- Et, comme écrit dans mon message précédent, c’est à mon avis une bonne source de diversification internationale ;
Globalement, je perçois ce CEF comme élément de diversification internationale dans un portefeuille orienté vers les revenus, qui implique toutefois d’accepter une volatilité importante.

J’en ai acheté quelques titres pour observer son comportement et n’est pas de conviction très affirmée mais une opinion globalement positive.

Il est au demeurant évident que la performance est amoindrie par la baisse récente sur les marchés. Si, certes, les frais sont élevés, ils n’entament cependant pas outre mesure la performance.

Sur un autre produit, j’ai vu que certains membres du forum échangeaient sur FEO, je ne crois pas avoir vu l’information dans les échanges. Ce fonds sera liquidé en décembre :FEO to liquidate

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne Hors ligne

 

#185 24/10/2022 23h20

Membre (2016)
Top 20 Portefeuille
Top 5 Crypto-actifs
Top 20 Banque/Fiscalité
Top 20 SIIC/REIT
Réputation :   679  

LGI n’étant probablement achetable que par les investisseurs n’étant pas soumis à Mifid II, je ne lui vois aucun intérêt par rapport à un XYLD ou XYLG

Hors ligne Hors ligne

 

#186 25/10/2022 08h39

Membre (2019)
Top 5 Année 2023
Top 5 Année 2022
Top 5 Expatriation
Top 5 Obligs/Fonds EUR
Top 5 Entreprendre
Top 20 Finance/Économie
Top 5 Banque/Fiscalité
Réputation :   1194  

INTJ

@corran : tout dépend du courtier, il n’y aucune restriction sur les CEF chez IB ( j’y détiens du LGI ).


Parrain Interactive Brokers ( par MP ) - Déclaration fiscale IBKR Degiro Trade Republic  - Parrain Qonto ( par MP ) -- La bible des obligations

Hors ligne Hors ligne

 

#187 10/11/2022 11h11

Admin (2009)
Top 5 Année 2023
Top 5 Année 2022
Top 10 Portefeuille
Top 5 Dvpt perso.
Top 20 Expatriation
Top 5 Vivre rentier
Top 5 Actions/Bourse
Top 10 Monétaire
Top 5 Invest. Exotiques
Top 10 Crypto-actifs
Top 5 Entreprendre
Top 5 Finance/Économie
Top 5 Banque/Fiscalité
Top 5 SIIC/REIT
Top 20 SCPI/OPCI
Top 20 Immobilier locatif
Réputation :   3737  

INTJ

3i Group ne déçoit pas, même si, encore une fois, le calcul de la NAV est théorique :

T3-2022 a écrit :

Total return of £1,765 million or 14% on opening shareholders’ funds (September 2021: £2,199 million, 24%) and NAV per share of 1,477 pence (31 March 2022: 1,321 pence), including a 74 pence gain on foreign exchange translation.

La principale participation, dans le détaillant Action, se porte bien, mais d’autres participations ont vu leur multiple de valorisation réduit :

T3-2022 a écrit :

Our Private Equity business delivered a gross investment return of £1,970 million or 16% (September 2021: £2,373 million, 27%). Action continues to perform very strongly and we continue to see strong earnings growth and momentum in a number of our portfolio companies in the value-for-money consumer, healthcare, specialty industrial and business and technology service sectors. However, a limited number of investments have seen a deterioration in performance as a result of cost pressures and reduced demand. 91% of our Private Equity portfolio companies by value grew earnings in the 12 months to 30 June 2022. Valuation multiples were reduced for eight portfolio companies.

Source : https://www.3i.com/media/6064/3igrphy22 … lights.pdf

On cote sous la NAV, à 1251,62 GBP vs 1477 GBP.

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne Hors ligne

 

#188 10/11/2022 11h40

Admin (2009)
Top 5 Année 2023
Top 5 Année 2022
Top 10 Portefeuille
Top 5 Dvpt perso.
Top 20 Expatriation
Top 5 Vivre rentier
Top 5 Actions/Bourse
Top 10 Monétaire
Top 5 Invest. Exotiques
Top 10 Crypto-actifs
Top 5 Entreprendre
Top 5 Finance/Économie
Top 5 Banque/Fiscalité
Top 5 SIIC/REIT
Top 20 SCPI/OPCI
Top 20 Immobilier locatif
Réputation :   3737  

INTJ

Le fonds Caledonia a publié son rapport mensuel d’octobre : Factsheets - Caledonia Investments

Je suis toujours étonné de constater l’inefficience des marchés sur les fonds fermés :



La décote était montée à 37% fin septembre, alors que la NAV n’a cessé d’être relativement stable.

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #189 22/11/2022 09h00

Admin (2009)
Top 5 Année 2023
Top 5 Année 2022
Top 10 Portefeuille
Top 5 Dvpt perso.
Top 20 Expatriation
Top 5 Vivre rentier
Top 5 Actions/Bourse
Top 10 Monétaire
Top 5 Invest. Exotiques
Top 10 Crypto-actifs
Top 5 Entreprendre
Top 5 Finance/Économie
Top 5 Banque/Fiscalité
Top 5 SIIC/REIT
Top 20 SCPI/OPCI
Top 20 Immobilier locatif
Réputation :   3737  

INTJ

Bilan sur 1 an glissant pour les principaux fonds fermés UK catégories Global, Flexible, Private Equity et fonds "spéculatifs", données issues du rapport holdings/fonds :

C’est la débandade pour l’ancienne star Scottish Mortgage, ce qui laisse à penser que sa surperformance passée était juste un coup de pot lié à un positionnement très growth :



Les meilleurs fonds ont souvent une bonne part de Private Equity en USD, et bénéficient aussi d’un effet devise, vu qu’ils cotent en GBP :



Le meilleur fonds est un hedge fund, BH Macro, malgré des frais importants (frais 2/20 classiques pour un fonds "spéculatif"), la surperformance est massive, et avec un bêta négatif. Impressionnant !

Hélas pour moi, l’autre hedge fund de la liste, Third Point Investors, réalise une des pires performances de l’année.

Caledonia, que j’ai aussi en portefeuille, s’en sort bien par contre.

Dans le ventre mou du classement, on trouve des fonds diversifiés, comme RIT Capital.

J’ai tendance à penser qu’au final les fonds très diversifiés (catégorie Flexible) avec une part de private equity sont les meilleurs fonds : ils ont une stratégie d’allocation du capital claire, ne font pas de paris tranchés, et leur performance est moins aléatoire que les catégories Global ou Hedge Funds. Pour autant, il est difficile d’identifier a priori les fonds flexibles qui vont surperformer, donc il faut compter sur la chance ou ne pas hésiter à en avoir plusieurs en portefeuille.

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne Hors ligne

 

#190 22/11/2022 10h25

Membre (2014)
Top 20 Année 2023
Top 20 Actions/Bourse
Top 10 Obligs/Fonds EUR
Top 20 Monétaire
Top 20 SIIC/REIT
Réputation :   544  

Attention à l’allocation marchés privés : les VL de ces poches sont actualisées tous les 3-6 mois donc l’impact de la baisse des marchés publics ne s’y voit pas.
Les liquidations sur le marché secondaire ne sont pas non plus forcément reportées sur la VL.

Par exemple : on parle beaucoup dans la presse de la Fintech Revolut, qui a une valorisation sur la base de son dernier round de funding de $33bn.

J’avais la possibilité le mois dernier de racheter des parts de Revolut pour une valorisation de $17bn.
Donc la valeur de Revolut a bien baissé de 50% cette année mais la VL reste à $17bn.

Ou bien vous avez-vu Klarna passer de $45bn à $6bn.

Scottish Mortgage Trust a abaissé la vale de ses holdings private equity cette année, ce qui contribue à la mauvaise perf. Mais tous n’ont pas la même célérité.


Patron d'un cabinet CGP

Hors ligne Hors ligne

 

#191 22/11/2022 10h48

Membre (2016)
Top 20 Année 2023
Top 5 Année 2022
Top 10 Portefeuille
Top 5 Dvpt perso.
Top 10 Expatriation
Top 20 Vivre rentier
Top 10 Actions/Bourse
Top 5 Invest. Exotiques
Top 10 Crypto-actifs
Top 20 Entreprendre
Top 10 Finance/Économie
Top 20 Immobilier locatif
Réputation :   1101  

INTJ

@InvestisseurHeureux : Pour rejoindre le message de @kiwijuice, je me demande quelle est la valorisation actuelle de Home - Liberation Group qui figure en bonne place dans le portefeuille de PE de Caledonia. Quand j’avais commencé à passer les CEFs en revue, c’était pile au moment où l’on voyait fleurir dans les journaux ces anecdotes au sujet de propriétaires de pubs recevant des factures d’énergie de plusieurs dizaines de milliers de livres…


Parrain Boursorama : RAPR4174 ✯ Mangia bene, caca forte, e non aver paura della morte.

Hors ligne Hors ligne

 

#192 22/11/2022 12h22

Admin (2009)
Top 5 Année 2023
Top 5 Année 2022
Top 10 Portefeuille
Top 5 Dvpt perso.
Top 20 Expatriation
Top 5 Vivre rentier
Top 5 Actions/Bourse
Top 10 Monétaire
Top 5 Invest. Exotiques
Top 10 Crypto-actifs
Top 5 Entreprendre
Top 5 Finance/Économie
Top 5 Banque/Fiscalité
Top 5 SIIC/REIT
Top 20 SCPI/OPCI
Top 20 Immobilier locatif
Réputation :   3737  

INTJ

Je suis d’accord avec vous, mais globalement, l’investisseur particulier qui achète des fonds fermés UK se base sur l’ANR publié et la décote historique.

Et c’est un peu comme les SCPI en France : en 2020, les SCPI ont décidé majoritairement de ne pas réduire leur ANR (elles ont une marge de 10%), et donc cela a limité la volatilité, même si c’était peut-être éloigné de la réalité.

Donc une certaine inertie dans les revalorisations du private equity ne me semble pas nécessairement mauvaise, s’il n’y pas un décalage trop élevé avec la réalité, et que ça permet de "lisser".

Au final, la volatilité sur les marchés est bcp une histoire de récit. Donc si avoir une part de private equity dans l’allocation d’actifs permet d’ajuster un peu le récit du fonds (en disant que le non-coté réduit la volatilité, blablabla) et que cela s’auto-réalise dans les faits, tant mieux !

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne Hors ligne

 

#193 28/11/2022 16h56

Membre (2014)
Top 20 Dvpt perso.
Réputation :   179  

INTJ

InvestisseurHeureux, le 22/11/2022 a écrit :


C’est la débandade pour l’ancienne star Scottish Mortgage, ce qui laisse à penser que sa surperformance passée était juste un coup de pot lié à un positionnement très growth :

Je n’arrive pas à la même conclusion que vous sur SMT.
1/ si on élargit la fenêtre au lieu de se limiter à 2022, SMT a largement surperformer un world sur les 3-5 dernières années.

2/ Il y a une réelle stratégie, assumée et documentée de la part de Baillie sur l’orientation growth, disruption, etc… donc je ne parlerai pas de chance en ce qui les concerne.

Par contre :
1/ Les études déjà mentionnées sur ce forum indiquent clairement une sous-performance, sur la durée des fonds actifs vs fonds indiciels… ce qui ne veut pas dire que sur un cycle ou sur une période plus courte ça n’est pas possible.

2/ La plupart des fonds actifs accessibles aux particuliers, hors hedge funds, n’ont pas de stratégie de couverture ou bien suivent à 100% leur thématique (pour cause de contraintes réglementaires, ou de marque commerciale - le scottish est le fond flagship de Baillie orienté disruption, que diraient les clients si SMT avait du TIPS, des obligations ou des ETF, …).
Donc en phase de BEAR market, bonjour les dégâts !

Mon observation serait plutôt la suivante :
L’investisseur individuel peut et doit (s’il les maitrise) utiliser toutes les armes à sa disposition : stocks, fonds actifs, ETFs, obligations, preferred, options.
Mais il n’est écrit nulle part que l’on doit faire du buy & hold ad vitam aeternam sur des fonds, compte tenu de leur sous-performance par rapport aux indices sur une longue durée ! au mieux utilisons les en phase de Bull, après une sélection drastique.
SMT est sans doute l’un des tous meilleurs fonds sur la thématique de la disruption !

Mon erreur sur SMT, est d’avoir longtemps hésité, puis après avoir pris la décision d’investir, les CEFs n’étaient plus accessibles sur mon courtier. Puis j’en ai pris chez IB, mais en haut de la vague. J’ai limité la casse en vendant en début d’année.
Je ne m’interdis pas de revenir dessus, mais il y a un temps pour tout et ce n’est certainement pas le moment !

Dernière modification par MaximusDM (28/11/2022 16h58)


"Without risk there can be no progress". George Low

Hors ligne Hors ligne

 

#194 28/11/2022 17h20

Admin (2009)
Top 5 Année 2023
Top 5 Année 2022
Top 10 Portefeuille
Top 5 Dvpt perso.
Top 20 Expatriation
Top 5 Vivre rentier
Top 5 Actions/Bourse
Top 10 Monétaire
Top 5 Invest. Exotiques
Top 10 Crypto-actifs
Top 5 Entreprendre
Top 5 Finance/Économie
Top 5 Banque/Fiscalité
Top 5 SIIC/REIT
Top 20 SCPI/OPCI
Top 20 Immobilier locatif
Réputation :   3737  

INTJ

L’avenir le dira, mais regardez la performance :



Le gros de la performance, c’est 2020 quand ils avaient une grosse position dans Tesla.

Si on enlève toute cette surperformance liée à TSLA, je ne sais pas trop ce qu’il reste.

Cependant, je suis d’accord que :
1) la stratégie est claire
2) les frais de gestion sont réduits
3) l’investissement dans le private equity est un gros plus : Private pursuits: why Scottish Mortgage invests in unlisted companies
4) SMT est un Dividend heroes

Donc, au moins pour la diversification, c’est un fonds intéressant.

Hors ligne Hors ligne

 

#195 29/11/2022 08h55

Membre (2020)
Réputation :   58  

Je vous trouve un peu dur IH avec SMT.

Sans me faire l’avocat du diable, c’est une position parmi d’autres pour moi, dire que la performance de SMT se réduit à la performance de Tesla, c’est un raccourci un peu facile…

SMT c’est plutôt global sur le plan sectoriel et varié



Les performances, vous en avez parlé, c’est bien sûr la surperformance à près de 100% de 2020/2021 qui propulse SMT mais sur 10ans, le pic à frôlé les 1100% avant de chuter, comme nombre de fonds/ETF tech, rien de pire que les autres pour SMT.

Peu peuvent revendiquer une telle performance à fin 2021.








La répartition sectorielle, notamment pour tesla (5,8%) est comprise dans un ensemble à 33%



Enfin, les lignes présentes en PTF au-delà de 5ans représentent plus de 47% des positions, Tesla fut un catalyseur parmi beaucoup d’autres



Pour le reste (vos 5 dernières lignes, 100% d’accord)

Alors certes, Tesla…mais pas que et surtout, l’orientation LT est assumée avec de la Tech, du Luxe, du disruptif et probablement encore de très bonnes surprises dans le non coté à venir…

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne Hors ligne

 

#196 29/11/2022 12h27

Admin (2009)
Top 5 Année 2023
Top 5 Année 2022
Top 10 Portefeuille
Top 5 Dvpt perso.
Top 20 Expatriation
Top 5 Vivre rentier
Top 5 Actions/Bourse
Top 10 Monétaire
Top 5 Invest. Exotiques
Top 10 Crypto-actifs
Top 5 Entreprendre
Top 5 Finance/Économie
Top 5 Banque/Fiscalité
Top 5 SIIC/REIT
Top 20 SCPI/OPCI
Top 20 Immobilier locatif
Réputation :   3737  

INTJ

Bien sûr, mais pour mémoire :

The Guardian a écrit :

Electric car maker was $6 a share when Baillie Gifford-managed fund started buying; now it is $846

Baillie Gifford’s investments in Tesla have made an extraordinary $29bn (£21bn) for investors including pension funds, foundations and charities, according to figures released to the Guardian.

Source : Tesla investment reaps $29bn profit for Edinburgh fund manager | Scottish Mortgage Investment Trust | The Guardian

Et -50% sur un an glissant, ça pique quand même…

Après, ce satané Third Point Offshore ne fait guère mieux.

Hors ligne Hors ligne

 

Favoris 1   [+1]    #197 07/12/2022 11h40

Admin (2009)
Top 5 Année 2023
Top 5 Année 2022
Top 10 Portefeuille
Top 5 Dvpt perso.
Top 20 Expatriation
Top 5 Vivre rentier
Top 5 Actions/Bourse
Top 10 Monétaire
Top 5 Invest. Exotiques
Top 10 Crypto-actifs
Top 5 Entreprendre
Top 5 Finance/Économie
Top 5 Banque/Fiscalité
Top 5 SIIC/REIT
Top 20 SCPI/OPCI
Top 20 Immobilier locatif
Réputation :   3737  

INTJ

Je regardais les fonds fermés UK globaux mixtes (= sans orientation de style).

La liste est très restreinte quand on demande au moins 1 Md de capitalisation, et que l’on exclut Monk et Scottish Mortgage qui ont une orientation growth.

Généralement, plus le fonds est gros, moins les frais sont élevés, vu qu’ils sont souvent dégressifs selon la taille du fonds.

Les quatre fonds décotent légèrement sur leur NAV. Ce qui est normal si on applique la règle que la décote doit avoisiner 10 fois le montant des frais annuels, mais ça n’a pas toujours été ainsi, il y a eu des périodes de surcote. Notez qu’aucun de ces fonds n’a de frais de performance.

Tous les fonds ont une politique de dividendes croissants depuis cinq décennies (!) environ, et ont un dividende trimestriel. S’ils ont cette résilience, c’est qu’ils mettent en place une réserve dans laquelle ils tapent les mauvaises années.

Tous les fonds ont un léger effet de levier.

Tous les quatre sont très anciens, même s’ils ont pu changer de style de gestion au fil du temps.



Au niveau performances historiques, F&C Investment est dans le haut du lot, boosté par un peu de private equity et une large diversification (400 titres).

Alliance Trust a une stratégie de gestion solide : sectoriellement proche de l’indice global, mais avec différentes poches gérées activement par un manager dans le but de créer de l’alpha sans pari sectoriel.

Witan a eu une surpondération growth ou value mal timée ces dernières années : historiquement plutôt value, il s’est mis à surpondérer le growth au pire moment. Il est moins présent sur les USA et plus sur le UK que les autres fonds.

Bankers sous-pondère aussi les USA au profit du Japon et de la Chine.



--

J’aurais peut-être une préférence pour F&C Investment et Alliance Trust, qui font moins de paris sectoriels/géographiques.

Ou au contraire, on pourrait se dire que puisque comme investisseur particulier on peut investir soi-même aux USA, mais plus difficilement au Japon et en Chine, mieux vaut investir dans Bankers.

Hors ligne Hors ligne

 

[+2]    #198 16/12/2022 12h00

Membre (2014)
Top 20 Dvpt perso.
Réputation :   179  

INTJ

L’offre de fonds fermés UK est vraiment très riche.

Par exemple, je cherchais comment m’exposer aux commodities type cuivre et autres métaux via des compagnies minières.
En général, je regarde d’abord les ETF.
Dans ce cas précis, l’offre d’ETF est limitée (soit parce que l’émetteur n’a pas la licence pour distribuer son fond en france, soit parce que la taille du fond est trop petite, soit l’emetteur n’est pas dispo chez un courtier précis, etc…). J’ai tout de même noté le fond VanEck Global Mining UCITS ETF.

Côté CEF UK, il existe, entre autres, le fond Blackrock World Mining.
Les frais piquent un peu (0.95%).

Toutes les principales minières y sont représentées.
Le fond prend comme référence le MSCI ACWI Metals & Mining 30% Buffer 10/40 Index, mais s’en éloigne librement. Par exemple, le fond surpondère le cuivre dans son allocation (20% vs 9%, source : rapport semi-annuel).
Autre point intéressant : la présence de sociétés non cotées dans le portefeuille. Le fond a ainsi bénéficié des IPOs de Ivanhoe Electric et Bravo Mining.

Il ne s’agit là que d’une première approche bien sûr, à creuser.

Dernière modification par MaximusDM (16/12/2022 12h06)


"Without risk there can be no progress". George Low

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #199 20/12/2022 19h58

Membre (2011)
Top 20 SCPI/OPCI
Réputation :   105  

InvestisseurHeureux, le 30/06/2022 a écrit :

[Après recherche, ce qui semble se rapprocher le mieux de ce que je souhaite est le petit fonds Pacific Assets.

Le gérant est là depuis longtemps, les frais sont autour de 1%, la Chine est sous-pondérée, et je ne connais aucune des 10 premières sociétés du fonds.

@IH,

Je crois avoir trouvé votre perle rare (enfin rare …) disons votre perle :
- une notation 5 quantalys (ok c’est pas le meilleur indicateur)
- une perfo positive 8 années sur 10 au cours des 10 dernières années (les négatives sont 2013 avec
moins 1.7% et pour le moment 2022 avec moins 12.5 % en Ytd
- une surpondération de l’inde actuellement (49.5%)
- une soupondération de la grande chine  (12.5%)
- des indices battus régulièrement et sur long terme
- une société de gestion pas très connu (par moi en tout cas) : First Sentier Investors (l’histoire ne dit pas si ils ont commencé en vendant du tissu dans le 2ème arrondissement de Paris) :-p



Le gagnant est Stewart Investors Asia Pacific Leaders Sustainability Fund


Parrain Binance : 468564229 // Parrain Amex // Parrain Fortuneo : 12428190

En ligne En ligne

 

#200 20/12/2022 22h28

Membre (2020)
Réputation :   2  

Merci d’avoir partagé Loulou,

Voici le fact-sheet du fonds:

https://www.firstsentierinvestors.com/u … -en-gb.pdf

C’est en plus un fonds d’une certaine taille avec 6,9 MIA de AuM, donc pas de soucis à ce niveau. Ongoing charges de 0,84 % ce qui est acceptable.

En plus, il s’agit d’un fonds capitalisant, ce qui peut présenter des avantages pour certains membres du forum ici d’un point de vue fiscal. 

En revanche, la question se pose, comment faire pour l’acheter ? J’ai vérifié sur IBKR, il n’est pas disponible sur leur plate-forme. Auprès de ma banque non plus.

Hors ligne Hors ligne

 

Information Nouveau venu dans cette longue discussion ?
Flèche Consultez une sélection des messages les plus réputés en cliquant ici.

Discussions similaires à "fonds fermés (closed-end fund) : moins risqués que les ocvpm ?"

Pied de page des forums