PlanèteMembres  |  Mission   xlsAsset xlsAsset
Cherchez dans nos forums :

Communauté des investisseurs heureux (depuis 2010)

Echanges courtois, réfléchis, sans jugement moral, sur l’investissement patrimonial pour devenir rentier, s'enrichir et l’optimisation de patrimoine

Invitation Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions de notre communauté !

Information Nouveau venu dans cette longue discussion ?
Flèche Consultez une sélection des messages les plus réputés en cliquant ici.

Flèche Découvrez le rapport holdings d’investissement cotés et fonds fermés en cliquant ici.

[+2]    #126 02/03/2021 10h13

Admin (2009)
Top 5 Année 2024
Top 5 Année 2023
Top 5 Année 2022
Top 10 Portefeuille
Top 5 Dvpt perso.
Top 20 Expatriation
Top 5 Vivre rentier
Top 5 Actions/Bourse
Top 50 Obligs/Fonds EUR
Top 5 Monétaire
Top 5 Invest. Exotiques
Top 10 Crypto-actifs
Top 5 Entreprendre
Top 5 Finance/Économie
Top 5 Banque/Fiscalité
Top 5 SIIC/REIT
Top 20 SCPI/OPCI
Top 50 Immobilier locatif
Réputation :   3902  

 Hall of Fame 

INTJ

Ribeiro, le 23/02/2021 a écrit :

L’idée serait de rentrer progressivement en commençant, par exemple avec HQH et CII dans les prochains jours et de poursuivre dans les prochaines semaines et mois en diversifiant sur d’autres CEF.

Qu’en pensez-vous et avez-vous d’autres suggestions/propositions/remarques sur mon approche ?

Fort d’un nouveau compte Interactive Brokers, j’ai regardé un peu votre liste.

Les frais sont quand même élevés.

Si je prends le fonds BlackRock Enhanced Cap & Inc, vous allez payer 0,91% de frais annuels pour être investi dans Apple, Microsoft, Alphabet, Facebook.

Pour Cohen & Steers Qty Inc Realty, d’après Morningstar, les frais 2019 seraient de 2,15% ; pour investir dans American Tower Corp et Public Storage ?

Ça fait cher pour être investi dans des fonds surpondérés en grosses capitalisations que vous pourriez acheter vous-mêmes. S’il y avait une décote de 30-40%, je ne dis pas, mais en plus, la décote n’est pas très élevée.

En comparaison, Scottish Mortgage Investment Trust est plus diversifié (avec des valeurs chinoises) et vous coûtera seulement 0,36% de frais.

Quant à Pershing Square Holdings que je cite souvent, les frais sont très élevés, mais vous bénéficiez de l’effet de levier d’une dette notée BBB, de positions de couverture et d’une décote de 25% environ.

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne Hors ligne

 

#127 02/03/2021 10h25

Membre (2019)
Top 5 Année 2024
Top 5 Année 2023
Top 5 Année 2022
Top 50 Dvpt perso.
Top 5 Expatriation
Top 5 Obligs/Fonds EUR
Top 50 Monétaire
Top 50 Invest. Exotiques
Top 5 Entreprendre
Top 50 Finance/Économie
Top 5 Banque/Fiscalité
Top 50 Immobilier locatif
Réputation :   1441  

 Hall of Fame 

INTJ

Je vous conseille de passer par ce screener pour vous aider dans votre choix : Closed-End Fund Screener - CEF Connect - Brought to you by Nuveen Closed-End Funds


Parrain Interactive Brokers (par MP) - Déclaration fiscale IBKR Degiro Trade Republic  - Parrain Qonto (par MP) -- La bible des obligations

Hors ligne Hors ligne

 

[+2]    #128 02/03/2021 14h57

Membre (2016)
Top 20 Portefeuille
Top 50 Actions/Bourse
Top 5 Crypto-actifs
Top 20 Banque/Fiscalité
Top 50 SIIC/REIT
Réputation :   679  

 Hall of Fame 

IH : CII a un intérêt dans un marché stagnant ou baissier car, comme discuté plus haut, le rendement est majoré par la vente de calls couverts. En marché haussier vous serez bien évidemment mieux servi par un tracker Nasdaq 100 ou un JPM Techno.

Pour RQI vous avez 0.9% d’intérêts dans les frais puisque le CEF est leveragé (ce qui est le principal intérêt de certains CEFs quand on ne peut pas soi-même investir sur marge), c’est ce qui lui permet de sortir 7% de rendement alors que le coupon moyen du portefeuille est inférieur à 3%. De plus je pense que vous savez maintenant d’expérience l’intérêt d’une gestion (très) active sur le secteur des REITs ; le taux de rotation du portefeuille est >50%, et ce n’est pas seulement pour générer des commissions de transactions

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Dernière modification par corran (02/03/2021 14h58)

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #129 02/03/2021 16h19

Membre (2015)
Top 50 Dvpt perso.
Top 5 Expatriation
Top 50 Obligs/Fonds EUR
Réputation :   223  

InvestisseurHeureux a écrit :

Les frais sont quand même élevés.

Quelle importance que les frais soient un peu élevés quand le rendement est exprimé net de frais?

De plus si la gestion est active et efficace ca n’est pas choquant.  C’est quand même fou cette mauvaise habitude de se focaliser sur les prix sans regarder plus que ça la correlation avec la valeur et le service rendu.

Sur ces dernières années le moins disant à quasi systématiquement remplacé le mieux disant sur quasiment tout les sujets, on voit ou celà a mené Boeing…


A Lannister always pays his debt.

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #130 02/03/2021 17h18

Membre (2014)
Top 50 Dvpt perso.
Réputation :   180  

INTJ

Je rejoins Corran.
- Les rendements sont net de frais,
- Acheter un American Tower (par exemple) en direct offre un rendement ridicule
- Vous répartissez le risque sur plusieurs reits
- Vous laissez les gérants faire le boulot avec l’objectif de fournir du revenu
- Les gérants évoluent dans un cadre plutôt avantageux de fond fermé. Les préférentielles peuvent être utilisées pour fournir le levier.
- Les gérants ont une grande latitude d’action et ne sont pas confinés à un secteur ou un type d’actifs.

Après, il faut bien sûr être vigilant sur le discount/premium, le niveau de levier, le ROC, sur l’historique du fonds, etc…

Ce n’est pas un type de produit miracle, loin de là, mais ça fait le job dans un portefeuille de rendement.


"Without risk there can be no progress". George Low

Hors ligne Hors ligne

 

#131 02/03/2021 17h20

Membre (2019)
Top 5 Année 2024
Top 5 Année 2023
Top 5 Année 2022
Top 50 Dvpt perso.
Top 5 Expatriation
Top 5 Obligs/Fonds EUR
Top 50 Monétaire
Top 50 Invest. Exotiques
Top 5 Entreprendre
Top 50 Finance/Économie
Top 5 Banque/Fiscalité
Top 50 Immobilier locatif
Réputation :   1441  

 Hall of Fame 

INTJ

L’avantage des CEF est que certains sont à dividende mensuel donc ça permet d’avoir un revenu régulier.


Parrain Interactive Brokers (par MP) - Déclaration fiscale IBKR Degiro Trade Republic  - Parrain Qonto (par MP) -- La bible des obligations

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #132 05/03/2021 18h44

Admin (2009)
Top 5 Année 2024
Top 5 Année 2023
Top 5 Année 2022
Top 10 Portefeuille
Top 5 Dvpt perso.
Top 20 Expatriation
Top 5 Vivre rentier
Top 5 Actions/Bourse
Top 50 Obligs/Fonds EUR
Top 5 Monétaire
Top 5 Invest. Exotiques
Top 10 Crypto-actifs
Top 5 Entreprendre
Top 5 Finance/Économie
Top 5 Banque/Fiscalité
Top 5 SIIC/REIT
Top 20 SCPI/OPCI
Top 50 Immobilier locatif
Réputation :   3902  

 Hall of Fame 

INTJ

Je ne sais pas trop ce que vaut cette liste, mais voici une sélection des "meilleurs" fonds fermés UK :
Investment Trusts | Our Analyst’s Preferred Trusts | The Share Centre

Autre lien, les fonds fermés UK avec le plus long historique de dividendes croissants :
Investment company dividend heroes | The AIC

Hors ligne Hors ligne

 

#133 05/03/2021 18h56

Membre (2011)
Top 20 SCPI/OPCI
Réputation :   107  

Bonsoir,

Si ça peut aider certains, j’ai échangé avec un "trader" saxo (conseillé de niveau 2) et j’ai demandé à être classé investisseur pro afin de passer outre ce blocage.

Les critères : avoir 2 des 3 critères. Parmi lesquels le diplôme ou milieu professionnel (mon cas), le portefeuille supérieur à 500k, et passer un nombres raisonnables d’ordre supérieur à 10k sur des produits plus ou moins complexes.

J’ai fait la demande hier j’attends le retour de saxo.

Je vous tiens au courant si ça passe sur la possibilité d’acheter des fonds fermés


Parrain Binance : 468564229 // Parrain Amex // Parrain Fortuneo : 12428190

Hors ligne Hors ligne

 

Favoris 1   [+1]    #134 19/03/2021 10h45

Membre (2014)
Top 50 Dvpt perso.
Réputation :   180  

INTJ

Lu sur le site de Baillie Gifford, John Anderson, le gérant de Scottish Mortgage Fund depuis 22ans quittera sa fonction de "partner" chez Baillie l’année prochaine (Avril 2022).
En parallèle, Il va être nommé Non executive chairman chez Kinnevik AB (cette année).


"Without risk there can be no progress". George Low

Hors ligne Hors ligne

 

Favoris 2    #135 06/04/2021 11h25

Admin (2009)
Top 5 Année 2024
Top 5 Année 2023
Top 5 Année 2022
Top 10 Portefeuille
Top 5 Dvpt perso.
Top 20 Expatriation
Top 5 Vivre rentier
Top 5 Actions/Bourse
Top 50 Obligs/Fonds EUR
Top 5 Monétaire
Top 5 Invest. Exotiques
Top 10 Crypto-actifs
Top 5 Entreprendre
Top 5 Finance/Économie
Top 5 Banque/Fiscalité
Top 5 SIIC/REIT
Top 20 SCPI/OPCI
Top 50 Immobilier locatif
Réputation :   3902  

 Hall of Fame 

INTJ

MartyFunkhouser, le 03/04/2021 a écrit :

Une décote n’est elle pas normale sur ces actifs si à chaque fois qu’ils surperfoment  la comission  salée de surperformence est appliquée ?

Sauf que Third Point Offshore ne décotait pas autant il y a 5 ans, alors qu’entre temps, les frais ont diminué.

kiwijuice, le 02/04/2021 a écrit :

Il y a pas mal de hedge funds dispo avec des minimums de €1,000:
- fonds d’Exane en AV ou CTO
- fonds de Syquant Capital
- les L/S de toutes les grandes maisons de gestion
- la plateforme Lumyna, qui recense notamment le fonds TOPS de Marshall Wace…
- avec des tickets de €15k, les fonds de Zadig, et plein d’autres en format UCITs

J’ai regardé car le sujet m’intéresse, et franchement je ne cherche pas à défendre ou recommander Third Point Offshore (TPOU), s’il y a mieux, je prends.

Mais à moins quelque chose ne m’ait échappé, je n’ai pas vu de fonds équivalents avec un faible ticket d’entrée. Un fonds long/short n’est pas la même chose qu’un fonds qui peut investir dans des produits dérivés et des sociétés non cotées.

Au niveau des frais, TPOU est actuellement à 1,25% + 20% de surperformance.

Les fonds que j’ai regardés parmi les pistes que vous évoquez étaient plutôt à 2% + 20% pour les investisseurs particuliers. Avec des frais si élevés, ça devient vraiment dur d’avoir une bonne performance nette de frais sur la durée.

Pour le moment, j’ai trois fonds fermés qui sortent du lot pour l’investisseur particulier :
- Third Point Offshore : fonds à stratégies multiples avec effet de levier et sociétés non cotées
- Pershing Square Holdings : fonds long only mais qui utilise aussi des produits dérivés et avec un effet de levier
- Scottish Mortgage Trust : frais très faibles et investissement dans la technologie + sociétés non cotées

Les deux premiers sont dans la composition du fonds de fonds AVI Global Trust.

S’il y a d’autres fonds fermés intéressants, qui investissent dans des sociétés non cotées ou utilisent avantageusement des produits dérivés, je serais ravi de les connaître.

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne Hors ligne

 

#136 06/04/2021 11h42

Membre (2014)
Top 10 Année 2024
Top 20 Année 2023
Top 50 Année 2022
Top 20 Actions/Bourse
Top 10 Obligs/Fonds EUR
Top 50 Monétaire
Top 50 Banque/Fiscalité
Top 20 SIIC/REIT
Réputation :   613  

On ne parle donc pas des mêmes choses.

Third Point Offshore est un Trust - l’équivalent chez nous est la SICAF, comme feue Sofragi.
Je vous ai donné une liste de Hedge Funds, donc des fonds qui ont plutôt une exposition nette proche de zéro et qui en théorie, sont peu corrélés aux marchés actions.

Third Point est plutôt un fonds long. En ce moment, il a une exposition nette de 115% donc il est même lévéragé. Vous devriez en effet le comparer avec Pershing Square mais pas avec les fonds de Syquant / Exane / Marshall Wace…

Sur Third Pointm vous achetez un track record et l’espoir que le gérant continue sa génération de valeur - aucune opinion sur 3rd point de mon côté.

Si vous cherchiez des fonds qui donnent un rendement de 5-10% avec peu de volatilité et de corrélation, il faut regarder ma liste, par exemple.


Dirige un cabinet de CGP - triple compétence France / Suisse / UK

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #137 12/05/2021 09h47

Membre (2014)
Top 50 Dvpt perso.
Réputation :   180  

INTJ

Bonjour à tous,

Lorsque je recherche de possibles candidats à ma poche CEF, je regarde, en première approche, des critères de base suivants :

Note: Bien sûr, il s’agit là d’une première approche. Je creuse en général plus le contenu du portefeuille et les rapports annuels qui donnent parfois des indications sur les orientations stratégiques du fonds, les potentielles difficultés d’exécution, …

- Le levier. Remarquez que, pour moi, un haut niveau de levier n’est pas du tout rédhibitoire, car je n’utilise pas moi-même de levier "en direct". De plus, pour des CEF plutôt orientés fixed-income, cela fait sens. Mais c’est un chiffre à connaitre avant d’investir.
- L’historique du cours et de la NAV depuis l’IPO. Un CEF dont le prix coule à pic depuis 5 ou 10 ans sort en général assez vite de ma pré-sélection.
- L’historique de distribution. De même que pour le critère précédent, une distribution (= Dividend + gain + return on capital) en baisse n’augure rien de bon et je préfère les fonds offrant une distribution stable ou en augmentation depuis l’IPO.
- La taille du fonds et l’émetteur.
- L’orientation du portefeuille : Fixed income, equities, mixte …
- La composition du portefeuille : qualité de crédit, diversification sectorielle (sauf pour les fonds thématiques) ou géographique.
- La composition de la distribution. Principalement les dernières distributions pour "traquer" d’éventuels ROC (return on capital). Si le fonds me redistribue le capital que je lui ai confié, c’est mal. Oui, sauf que les choses sont plus subtiles.
En tant qu’investisseurs particuliers, j’imagine que nous jouons tous au jeu de "l’externalisation de moins value", ou de "matérialisation de moins value" comme je préfère l’appeler. L’objectif est exclusivement fiscal et permet de se constituer une réserve de moins value reportable sur plusieurs années et permettant d’échapper à l’imposition des plus values réalisées, courantes ou futures.

Et bien, pour les CEFs, c’est le même principe, à travers le return on Capital.
Attention, qui dit ROC ne veut pas dire systématiquement "optimisation fiscale". Il y a bien sûr des cas où des CEFs peuvent redistribuer, temporairement, une partie du capital pour maintenir le niveau de distribution.

2 sources expliquant cette optimisation fiscale :
- Un article du site "contrarian outlook" expliquant le principe.
- Cet article de "EatonVance", émetteur de plusieurs CEFs, en complément et traitant du lien NAV/share et ROC.

Dernière modification par MaximusDM (12/05/2021 09h48)


"Without risk there can be no progress". George Low

Hors ligne Hors ligne

 

#138 24/05/2021 12h53

Membre (2017)
Réputation :   85  

Bonjour à tous,

Fort de mon nouveau CTO InteractiveBrokers ouvert spécifiquement pour pouvoir acheter des CEF (pas possible via Saxo) j’ai mis à jour mon screener et fait une shortlist des fonds qui correspondent à mes critères qualitatifs et qui me semble plutôt intéressant.

Au delà du qualitatif, niveau timing d’achat :

Un Premium/Discount et un Z-score correspondant à la moyenne des années passées :
- BlackRock Health Sciences Trust (BME)
- China Fund(CHN)
- Reaves Utility Income (UTG)

Un Premium/Discount défavorable sur l’historique des dernières années et un Z-score >1,7
- Tekla Healthcare Investors(HQH)
- Brookfield Real Assets Income Fund Inc (RA)
- PIMCO Corporate & Income Opportunity Fd (PTY)
- BlackRock Enhanced Capital and Income (CII)

L’idée serait de commencer à constituer des lignes sur la première liste et d’attendre un meilleur P/D (toutes choses étant égales par ailleurs) pour la deuxième liste.

J’aurais aimé avoir l’avis de ceux qui suivent et/ou qui ont en PF un ou plusieurs de ces CEF.
Merci smile


Feedback is a gift !   Parrain InteractiveBrokers / Bourse Direct / Linxea / AV.com / MesPlacements.com / AV Luxembourgeoise. Contactez moi par MP ;)

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #139 24/05/2021 13h26

Membre (2016)
Top 20 Portefeuille
Top 50 Actions/Bourse
Top 5 Crypto-actifs
Top 20 Banque/Fiscalité
Top 50 SIIC/REIT
Réputation :   679  

 Hall of Fame 

J’ai UTG mais je lui préfère DPG au niveau de la composition (même si maintenant DPG cote avec un léger premium, ce qui est une anomalie historique)

RA on en a déjà discuté ici, c’est un bon CEF. Idem HQH.
L’évolution dans un couloir assez serré sans direction claire depuis 3 mois du Nasdaq-100 confirme que CII est plutôt un bon choix pour cette année

J’ai récemment cédé PTY car c’est le Pimco qui a le premium sur NAV le plus élevé et dont le dividende est le moins couvert. Par sécurité, j’ai préféré l’échanger avec le nouveau Pimco PDO, qui présente l’avantage d’avoir de facto un portefeuille clean et une distribution couverte, même si forcément le rendement spot est moins intéressant.

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Dernière modification par corran (24/05/2021 16h07)

Hors ligne Hors ligne

 

#140 24/05/2021 15h39

Membre (2017)
Réputation :   85  

Merci du retour Corran.

J’ai vu DPG mais effectivement le P/D est défavorable, je trouvais le yield élevé et la performance sur les années précédentes n’est pas terrible, entre autres comparé à UTG.

Pour RA, HQH et CII je pense attendre un moment plus favorable.

Le manque visibilité sur PDO et le leverage plus élevé me refroidissent.

J’avoue que j’ai beaucoup de mal à trouver le UNII Balance, autant sur cefconnet que sur cefa sauf erreur de ma part il n’y est pas. Même sur les sites et rapport des fonds.
Comment obtenez vous le taux de couverture de la distribution ? Vous le calculez vous-même ?

Dernière modification par Ribeiro (24/05/2021 15h39)


Feedback is a gift !   Parrain InteractiveBrokers / Bourse Direct / Linxea / AV.com / MesPlacements.com / AV Luxembourgeoise. Contactez moi par MP ;)

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #141 24/05/2021 16h41

Membre (2016)
Top 20 Portefeuille
Top 50 Actions/Bourse
Top 5 Crypto-actifs
Top 20 Banque/Fiscalité
Top 50 SIIC/REIT
Réputation :   679  

 Hall of Fame 

Un article de seekingalpha avait fait le boulot pour moi, c’est ça qui m’avait alerté
Pour calculer un taux de couverture, il suffit de regarder le coupon moyen du portefeuille (dispo sur cefconnect même si ce n’est pas forcément à jour, à défaut sur la dernière factsheet du fonds - ça donne une bonne idée), de multiplier ce chiffre par (1+1/(1-leverage)), d’enlever le coût des intérêts et de diviser par (1+premium), ce qui donne le rendement du portefeuille sur P, qu’on peut alors comparer au rendement des distributions.
Sur PTY avec les données cefconnect j’obtiens 5.74% ((5.1*(1/(1-0.38)-0.48)/1.35) vs un rendement de distributions de 8.08% ; et encore, je fais abstraction des managements fees. Donc clairement, cela fait un moment que PTY (mais aussi les autres pimco PCI PDI PKO) se nourrit sur la bête, grâce à la baisse des taux qui ont fortement augmenté la valeur du portefeuille, pour assurer ses distributions. Malgré cet héritage de produits anciens à gros coupons, la duration reste longue (6.88 ans), donc particulièrement sensible à une remontée des taux.

J’ai fait ce petit travail sur mes CEFs oblig/pref, et je n’ai plus retenu en plus des 4 PIMCO (PCI PDI PKO et PDO) que ceux qui couvraient leur distribution : CIK, NHS, HYT, GHY, PHT, MCR (qui avaient déjà fait l’objet d’un filtre assez drastique sur leur historique de progression de la NAV et de distributions)
Clairement, vu que leur premium n’a fait que continuer à augmenter depuis le début de l’année, je ne rentrerais aucun Pimco income strategy actuellement, sauf PDO qui part d’une base propre (très faible premium et distributions couvertes)

Pour PIMCO le site est très transparent et vous avez l’UNII mis à jour tous les mois



Pour DPG je comprends votre retour mais vraiment le fonds s’est beaucoup amélioré et est devenu plus qualitatif (à mon sens) qu’UTG (j’ai les 2 mais j’ai 2 fois plus de DPG)

Je profite de mon passage pour dire qu’ASG a lancé une tender offer à 95% de la NAV dont les droits se sont détachés vendredi, du coup ce fonds parmi les meilleurs Equity CEFs est achetable avec un premium plus en ligne avec son historique. Personnellement je vais souscrire.

Edit : correction de la formule de calcul de taux de couverture car je me suis rendu compte que le % de leverage est calculé sur le total des assets et non sur les assets nets (ce qui à mon sens est trompeur)

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Dernière modification par corran (24/05/2021 19h41)

Hors ligne Hors ligne

 

#142 25/05/2021 13h28

Membre (2017)
Réputation :   85  

Corran,

J’ai repris à tête reposé votre formule et j’ai quelques questions.

corran, le 24/05/2021 a écrit :

Pour calculer un taux de couverture, il suffit de regarder le coupon moyen du portefeuille (dispo sur cefconnect même si ce n’est pas forcément à jour, à défaut sur la dernière factsheet du fonds - ça donne une bonne idée)

Lorsque l’information n’est pas directement reprise sur cefconnect quel chiffre prenez-vous dans le dernier rapport ?

Par exemple pour UTG, dans le dernier rapport j’aurais tendance à prendre le "Total Investment Income", soit 57,4M€ (page 10) et à le diviser par la capitalisation boursière totale, ce qui devrait donner l’équivalent du coupon moyen du portefeuille en % par rapport au cours de bourse.
Est-ce correct ?

Pour UTG : (57,4/1930) = 2,97%

Si on fini le calcul pour UTG : (((57,4/1930)*100)*(1/(1-0,157))-0,41)/(1+0,015)/100 = 3,07%

Si c’est correct, à comparer avec 6,22% de distribution…

corran, le 24/05/2021 a écrit :

ce qui donne le rendement du portefeuille sur P, qu’on peut alors comparer au rendement des distributions.

Que voulez vous dire par "rendement du portefeuille sur P" ? Le rendement du PF par rapport au cours de bourse ?

corran, le 24/05/2021 a écrit :

Donc clairement, cela fait un moment que PTY (mais aussi les autres pimco PCI PDI PKO) se nourrit sur la bête, grâce à la baisse des taux qui ont fortement augmenté la valeur du portefeuille, pour assurer ses distributions. Malgré cet héritage de produits anciens à gros coupons, la duration reste longue (6.88 ans), donc particulièrement sensible à une remontée des taux.

C’est sans doute moins vrai pour PTY mais quid des CEF orientés équity ? Ne peuvent-ils pas verser du "capital gain", ce qui n’apparait pas dans le coupon moyen du PF mais n’est pas du ROC donc pas de cannibalisation. Dans ce cas j’imagine que ce ratio de couverture ne fait que partiellement du sens.


Feedback is a gift !   Parrain InteractiveBrokers / Bourse Direct / Linxea / AV.com / MesPlacements.com / AV Luxembourgeoise. Contactez moi par MP ;)

Hors ligne Hors ligne

 

#143 25/05/2021 17h33

Membre (2016)
Top 20 Portefeuille
Top 50 Actions/Bourse
Top 5 Crypto-actifs
Top 20 Banque/Fiscalité
Top 50 SIIC/REIT
Réputation :   679  

 Hall of Fame 

Je vais vous répondre dans l’ordre.

1/ Si vous connaissez le NII via le dernier rapport périodique, ma formule n’est pas utile, puisque vous pouvez directement faire NII/Distributions pour connaître le taux de couverture.
Si vous voulez simplement savoir le rendement du portefeuille, il suffit de faire (NII+Intérêt payés)/Total Investments

2/ P = prix oui, donc le cours de bourse à l’instant T

3/ Dans les CEFs, il faut distinguer :

- Ceux qui se positionnent sur des produits de taux (obligations, pref, autres dettes d’entreprises), qui sont avant tout des "pass-through" qui sont là pour redistribuer à leurs actionnaires les revenus générés par le portefeuille, les gains en capital étant accessoires (dette achetée en-dessous du pair pour X ou Y raison remboursée au pair à maturité, dette évoluant au-dessus du pair du fait de l’évolution des taux revendue avant la maturité). C’est pour ceux-là qu’il y a du sens à regarder le taux de couverture de leur distribution vs les revenus directement générés par les actifs en portefeuille

- Ceux qui se positionnent sur des produits de capital (equities et convertibles), qui vont transformer des gains en capital en distributions, le rendement des actifs en portefeuille étant plus ou moins accessoires. Pour eux, calculer un taux de couverture sur la base du NII n’a dès lors pas grand sens, c’est le total return de la NAV qu’il faut comparer aux distributions pour savoir si on vit sur la bête ou non.
A noter que la ventilation des distributions en Income/ST-LT gain/ROC ne dit rien sur ce point : le CEF peut très bien techniquement distribuer des LT gains qui ont été accumulés, et en même temps appauvrir la NAV ; pour l’actionnaire récent, c’est la double peine, puisque cette distribution est taxable alors même que dans son cas elle s’assimile à un ROC

Dernière modification par corran (25/05/2021 18h09)

Hors ligne Hors ligne

 

#144 25/05/2021 18h09

Membre (2017)
Réputation :   85  

corran a écrit :

1/ Si vous connaissez le NII via le dernier rapport périodique, ma formule n’est pas utile, puisque vous pouvez directement faire (NII-Intérêts payés)/Distributions pour connaître le taux de couverture.
Si vous voulez simplement savoir le rendement du portefeuille, il suffit de faire NII/Total Investments

Dans ma compréhension le NII intègre déjà les intérêts payés sur la dette ainsi que les autres frais. Ou j’ai manqué quelque chose.

Par exemple ici pour UTG, 6,7M€ d’intérêts payés :



Dans ce cas le NII pourrait directement être comparé aux versement pour obtenir le taux de couverture ?!

Si je comprends bien avec l’exemple UTG ci-dessous, le NII ne couvre qu’environ 1/3 de la distribution, 2/3 étant du capital gain. Par ailleurs la distribution n’est couverte qu’à 84% si on prend (32,8+59,2)/109,3


Feedback is a gift !   Parrain InteractiveBrokers / Bourse Direct / Linxea / AV.com / MesPlacements.com / AV Luxembourgeoise. Contactez moi par MP ;)

Hors ligne Hors ligne

 

#145 25/05/2021 18h12

Membre (2016)
Top 20 Portefeuille
Top 50 Actions/Bourse
Top 5 Crypto-actifs
Top 20 Banque/Fiscalité
Top 50 SIIC/REIT
Réputation :   679  

 Hall of Fame 

Ribeiro a écrit :

Dans ce cas le NII pourrait directement être comparé aux versement pour obtenir le taux de couverture ?!

Oui, je viens de corriger mon message (sans voir que vous aviez déjà répondu)

Pour UTG, oui, mais n’oubliez pas qu’un fonds est dynamique, et qu’un rapport n’est qu’une photographie à un instant T qui est arbitraire par rapport à la vie des actifs. En l’occurrence, la ligne Change in unrealized appreciation/(depreciation) aurait eu une toute autre tête si le fonds finissait son année fiscale au 31/11 plutôt qu’au 30/10, et la détermination du taux de distribution prend aussi en compte l’espérance de gains.

Dernière modification par corran (25/05/2021 22h09)

Hors ligne Hors ligne

 

#146 28/05/2021 17h42

Membre (2016)
Top 20 Portefeuille
Top 50 Actions/Bourse
Top 5 Crypto-actifs
Top 20 Banque/Fiscalité
Top 50 SIIC/REIT
Réputation :   679  

 Hall of Fame 

J’ai refait un tour d’horizon des CEFs de produits de taux (HY et prefs), et ce que j’ai vu ne m’a pas plu :
- beaucoup qui historiquement cotent sous leur NAV cotent maintenant avec un premium
- les sous jacents eux-mêmes cotent avec un premium (valeur moyenne souvent autour de 107-108)
- le renouvellement des souches se fait avec des coupons moins élevés (il suffit de voir les émissions de prefs et de notes : il y a généralement 2 points d’écart entre la souche émise et la souche retirée, même pour des signatures de faible qualité), ce qui va rendre problématique la couverture du dividende

Cela me fait dire que les investisseurs à la recherche d’une rente obtiendront actuellement un bien meilleur couple rendement/risque sur les BDC et quelques mREITs de qualité.

Hors ligne Hors ligne

 

#147 28/05/2021 21h47

Membre (2017)
Réputation :   85  

Suite à ma récente analyse j’ai tiré le même constat que vous Corran, tous cotent à des niveaux de discount/premium historiquement haut.
Ducoup je n’en ai pas acheté pour le moment.

Je serai curieux de connaître votre avis sur les CEF equity.
De mon point de vu la situation est ressemblante mais avec plus de disparités, une bonne partie cotent au dessus du discount/premium habituel mais d’autres sont à des niveaux raisonnables.


Feedback is a gift !   Parrain InteractiveBrokers / Bourse Direct / Linxea / AV.com / MesPlacements.com / AV Luxembourgeoise. Contactez moi par MP ;)

Hors ligne Hors ligne

 

#148 28/05/2021 22h52

Membre (2016)
Top 20 Portefeuille
Top 50 Actions/Bourse
Top 5 Crypto-actifs
Top 20 Banque/Fiscalité
Top 50 SIIC/REIT
Réputation :   679  

 Hall of Fame 

Pour les CEFs Equity c’est différent, et l’analyse est similaire à n’importe quel OPCVM : si la composition et la stratégie vous semblent intéressantes, alors aucune raison de ne pas y aller, sauf si le premium est très haut par rapport à l’historique.

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #149 10/06/2021 21h46

Membre (2011)
Top 20 SCPI/OPCI
Réputation :   107  

loulou75015, le 05/03/2021 a écrit :

Bonsoir,

Si ça peut aider certains, j’ai échangé avec un "trader" saxo (conseillé de niveau 2) et j’ai demandé à être classé investisseur pro afin de passer outre ce blocage.

Les critères : avoir 2 des 3 critères. Parmi lesquels le diplôme ou milieu professionnel (mon cas), le portefeuille supérieur à 500k, et passer un nombres raisonnables d’ordre supérieur à 10k sur des produits plus ou moins complexes.

J’ai fait la demande hier j’attends le retour de saxo.

Je vous tiens au courant si ça passe sur la possibilité d’acheter des fonds fermés

Bon, il aura fallu plus de 3 mois des dizaines de coup de fils et 3 requêtes pour y arriver !

J’espère pouvoir passer mes ordres demain sur SMT !

Edit : ça marche je n’ai plus de blocage sur les CEF

Dernière modification par loulou75015 (11/06/2021 09h33)


Parrain Binance : 468564229 // Parrain Amex // Parrain Fortuneo : 12428190

Hors ligne Hors ligne

 

#150 24/06/2021 21h39

Membre (2010)
Top 5 Année 2024
Top 50 Année 2023
Top 5 Expatriation
Top 10 Vivre rentier
Top 5 Obligs/Fonds EUR
Top 50 Monétaire
Top 50 Finance/Économie
Top 20 Banque/Fiscalité
Réputation :   922  

 Hall of Fame 

OUI les marches sont hauts mais il y a des CEFs interessants avec bon discount de 8 ou 9%

Par ex je viens de racheter des AEF de Aberdeen, le meme gérant que pour AGD et ACP (j’ai ACP aussi)
Nuveen Site Unavailable
Dans la section Basics il est ecrit "Seeks total return, consisting of capital appreciation and income, by investing primarily in Chilean equity & debt securities." Ce qui est faux. Ce ne sont PAS des positions d’actions au Chili mais en Asie et autres emergents- très diversifie

China - Equity    31.90%
Taiwan - Equity    12.20%
India - Equity    11.05%
South Korea - Equity    10.69%
Brazil - Equity    7.15%
Russia - Equity    4.76%
Hong Kong - Equity    4.08%

Dernière modification par sissi (24/06/2021 21h39)

Hors ligne Hors ligne

 

Information Nouveau venu dans cette longue discussion ?
Flèche Consultez une sélection des messages les plus réputés en cliquant ici.


Pied de page des forums