PlanèteMembres  |  Mission   xlsAsset xlsAsset
Cherchez dans nos forums :

Communauté des investisseurs heureux (depuis 2010)

Echanges courtois, réfléchis, sans jugement moral, sur l’investissement patrimonial pour devenir rentier, s'enrichir et l’optimisation de patrimoine

Invitation Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions de notre communauté !

Flèche Découvrez les actions favorites des meilleurs gérants en cliquant ici.

#1 21/06/2024 18h21

Membre (2024)
Réputation :   0  

Bonjour,

Toutes mes excuses si je n’ai pas posté au bon endroit, mais je n’ai pas trouvé un topic spécifique pour les contrats à terme
Je m’intéresse aux contrats futures et à la façon dont est calculé leur cotation
J’ai compris qu’au cours du cash s’ajoutait des intérets Libor (du à l’emprunt levier je suppose?) + les dividendes mais ce n’est pas très clair pour moi

- quelqu’un aurait il une formule de calcul pour passer du cours du cash au cours futures ?  Même imprécise cela me permettrait de mieux comprendre le fonctionnement avec un exemple, comme  entre un indice cash et le même indice future

- concernant l’ajout des dividendes au cours cash cela signifie t-il que lorsqu’un nouveau contrat futures est émis, tous les dividendes  sont alors intégrés (soit ceux déjà voté en AG , soit estimés)?

- Durant l’écoulement de la durée du contrat, le rapprochement entre cashs et futures va t-il se faire uniquement via le retrait des intérets (décroissance linéraire journalière si les taux restent inchangés) + retrait ponctuel des dividendes ? Ou il y a t-il un facteur temps qui joue comme le thêta des options ?

J’espère avoir été clair dans ma question, sinon je préciserai

Si quelqu’un peut m’apporter son aide
Merci

Dernière modification par Derim18 (21/06/2024 18h22)

Mots-clés : cash, contrats à terme, futures

Hors ligne Hors ligne

 

#2 21/06/2024 19h02

Membre (2023)
Top 50 Année 2024
Réputation :   31  

Commencez par comprendre l’exemple de base

vous prennez 2 devises a l’instant T:
par exemple: EURUSD
Le spot cote 1.0693
les taux euros un an sont a 3,33% / les taux US 1 an sont a 5,16%

Dans un marche pure et parfait, tout traite a mid et il n’y a pas d’opportinutes d’arbitrages.
Vous pouvez donc calculer le taux EURUSD a terme:

Vous empruntez 1mio EUR a 3,33% = remboursement dans un an de 1mio* 3,33% = 1 033 300EUR
Vous changez les EUR en usd au taux spot 1,0693 = 1 060 930 USD
Vous placez les 1 060 930 USD pendant un an a 5,16% =  1 124 476 USD

Le taux change dans un an est de (1124476/1033300)= 1,0882
Et ca tombe bien vu que le fwd EURUSD 1year quote 1,0882

Cela marche egalement a l’envers pour les actions et vous allez pouvoir definir de taux implicite de dividende price dans l’action, ce sera le taux implicite de l’action qui vous permet de retomber sur l’egalite des marche pur et parfait.

En ocntinue on passe a la formule, 
Fo = So Exp(rT)
"Fo" le prix forward
"So" le prix comptant
"T" la duree de vie du contrat
"r" le taux sans risque de la devise du contrat So

Vous pouvez regarder le livre de John Hull: Options futures et autres actifs derives. La theorie n’a pas tant evoluer que ca depuis des annee donc les anciennes editions feront l’affaire. (10 euros sur leboncoin)

Dernière modification par JeromeLMNP (22/06/2024 10h03)


Parrainage :  BitPanda

Hors ligne Hors ligne

 

#3 22/06/2024 14h10

Membre (2024)
Réputation :   0  

Merci d’avoir pris le temps de me répondre. j’ai relu vos explications et notamment l’exemple sur les devises.

-Donc si j’ai bien compris il bien cette notion d’emprunt/ de prêt et d’intéret qui est prépondérante dans le calcul du contrat futures. J’investis dans un contrat à terme pour demain (donc le future) , j’utilise de l’argent qui aurait pu être placé ou prêteé (taux Libor) donc le prix du contrat future est majoré de ce rente que je n’aurais pas si j’avais prête mon argent au lieu de l’investir.
Cela signifie donc qu’il est plus cher que la cash à l’achat (comme si j’avais emprunté avec intérêt) mais au contraire je le vends aussi plus cher que le cash (ici comme si j’avais été le prêteur) . Cela signifie donc que si je vend le contrat future, dont l’écart deviendra résiduel avec le cash à l’approche de l’échéance, je touche en fait le taux d’intérêt Libor ?
Est ce que mon raisonnement vous paraît cohérent ?

- Concernant les dividendes, cela signifie donc qu’ils sont retirés du prix et non ajoutés ? Donc avec un contrat futures on se prive du dividende, puisque le dividende futur n’est pas inclus dans le prix ?
J’avoue que j’ai un peu de mal pour comprendre le calcul en intégrant la notion de dividendes, pourriez vous l’illustrer avec un exemple concret comme vous l’avez fait avec les devises mais pour un indice comme le CAC ou le NDX ? Cela m’aiderait à mieux comprendre

- concernant les matières premières, n’il y a t-il pas un cout de stockage à additionner aux taux d’intéret ? En effet je suppose que l’or ou le pétrole doivent être stocké et donc avoir un cout supplémentaire ?

Merci

Dernière modification par Derim18 (22/06/2024 14h11)

Hors ligne Hors ligne

 

#4 22/06/2024 16h51

Membre (2023)
Top 50 Année 2024
Réputation :   31  

J’essaye sur les actions, dans le cas d’un indice comme le cac40 par exemple.

on va partir des hypotheses et principes suivant,

Deja le porteur contrat futur ne percoit pas les dividende que le sous jacent verse.
C’est tout a fait normal puisqu’il n’est pas detenteur de l’actif au moment ou le dividende est detache.

Prenons maintenant le cas suivant
taux EUR 1an. 3,33%
cac40 spot au close hier 7628,57
le fwd mars 2025 cote 7818,50
le fwd juin 2025 cote 7695,50

il y a donc une baiss entre mars et juin 2025 de 123 points
ces 123 points correspondent a 123euros de dividende anticipe entre mars et juin 2025.

Pour reprendre l’exempel initial
cac40 a 7628,57 vous empruntez 1mio d’EUR pour en acheter a 3,33%
ceci place le fwd cac40 a 7628,57 *3,33% = 7882,60
et le cac dans 9mois (j’ai fais 9/12 pour me simplifer le calcul) cac40 mars 2025 a 7819,09

On a presque exactment sur le bon prix pour le fwd mars25 7819,09 VS 7815,50 (certainement du a mes calcul simplifie)

alors que pour Juin la difference passe a 7882,60 anticipe vs 7695,5 le fwd, la difference entre les deux va correspondre aux dividendes anticipe par le marche 187 entre maintenant et juin.

S’il y a des coquilles merci de me corriger.

Dernière modification par JeromeLMNP (22/06/2024 17h07)


Parrainage :  BitPanda

Hors ligne Hors ligne

 

#5 22/06/2024 21h06

Membre (2016)
Réputation :   53  

La formule c’est (S-D)exp(rt)

D c’est les dividendes anticipés et actualisés.
t c’est le nombre d’années jusqu’à maturité (en général une fraction comme 9/12 donc pour les futures sur indices).

Cette formule traduit les très bonnes explications de Jérôme qui peuvent être interprétées comme ce que fait votre contrepartie (si vous êtes long) pour se hedger.

Il faut faire attention avec les indices, parfois ils intègrent les dividendes (de mémoire je crois le dax par ex).

Pour les commodities oui il y a en plus des coûts "cost of carry" (votre contrepartie qui se hedge les paie).

Et derim18, soyez très prudent avec les futures, c’est très risqué (levier important). Après la cotation, si ce n’est déjà fait, il faut comprendre les pertes en cas de crash (baisse ou hausse si short).

Hors ligne Hors ligne

 

#6 23/06/2024 14h43

Membre (2024)
Réputation :   0  

Tout d’abord merci à tous les 2 pour vos explications

Jérome
taux EUR 1an. 3,33%
cac40 spot au close hier 7628,57
le fwd mars 2025 cote 7818,50
le fwd juin 2025 cote 7695,50

a. « fwd » je suppose que vous désignez des forwards, le calcul est idem que les futures?

b. dans votre exemple
[i]« cac40 spot au close hier 7628,57
le fwd mars 2025 cote 7818,50
le fwd juin 2025 cote 7695,50 «


- 7818,5 fwd mars 2025 inclus je suppose taux d’interets- dividendes anticipé de hier jusqu’à mars 2025?
- je ne comprends pas comment le fwd juin 2025 peut coter moins que celui de mars 2025 ? N’il y a t-il pas 3 mois de taux d’intérets en plus ? Ou alors les dividendes prévus sur cette période sont ils tellement conséquents qu’il en réduisent totalement le différentiel de taux d’intéret ?

Martin

"Il faut faire attention avec les indices, parfois ils intègrent les dividendes (de mémoire je crois le dax par ex)"
Est ce que cela signifie que le calcul du DAX serait différent et donc qu’on ajoute simplement les taux d’intérêt au calcul, soit dans la formule (S)exp(rt) ? Ou alors qu’on ajoute le montant des dividendes puisqu’il sera pris en compte dans la valeur futur de l’indice, soit pour le dax (S+D)exp(rt) ?

Pour les commodities oui il y a en plus des coûts "cost of carry" (votre contrepartie qui se hedge les paie
- Donc par exemple sur l’or ou le pétrole, l’écart standard de valeur entre cours du cash et cours du contrat future sera plus grande que sur un indice car il faut ajouter des coûts de stockage ? (ce qui donnera une formule (S+stockage) exp(rt) )
- je n’ai pas compris pourquoi cela serait celui qui hedge qui paie les coûts ? N’est il pas à l’acheteur de payer le stockage puisque c’est lui qui achète la matière première ?

Merci pour vos éclairages

Dernière modification par Derim18 (23/06/2024 14h45)

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #7 24/06/2024 08h17

Membre (2023)
Top 50 Année 2024
Réputation :   31  

Bonjour, la reponse est dans mon message inital.

J’essaye sur les actions, dans le cas d’un indice comme le cac40
on va partir des hypotheses et principes suivant,

le porteur contrat futur ne percoit pas les dividende que le sous jacent verse.
C’est tout a fait normal puisqu’il n’est pas detenteur de l’actif au moment ou le dividende est detache.

Les dividendes sont le plus souvent versés sur les mois d’Avril, Mai et Juin donc le cours de l’action en Mars inclue le dividende, le cours en juillet est diminue du dividende paye.
pour schematiser
avec une AG le 15 mars et un dividende paye le 15 mai
Le cours de l’action suivra les mouvements suivants:
le 14 mars = Action + dividende anticipe"
Du 15 mars au 14 mai = cours de l’action + Divide annonce a l’AG
Le 15 mai = action sans le dividende, car il a ete verse sur votre compte.

Le Futur suivra le meme schema, s’il expire en Mars vous achetez le sous jacent (position longue sur le futur), vous allez donc toucher les dividendes au moment de leur vesrsement entre mai et Juin.
Si vous achetez un Futur Juin vous acheterez le sous jacent apres le versement du dividende, il est donc retire du cours.
La differnce de cours entre Juin25 et mars25 correspond a ce detachement de coupon

Dans l’hypothese de marches pure et parfait il n’y a pas d’arbitrage possible donc detenir les actions de mars a juin ou repliquer la position via l’achat du futur mars puis vente du futur Juin va vous "couter" exactement le montant de dividende anticipe entre mars et Juin.


Parrainage :  BitPanda

Hors ligne Hors ligne

 

#8 26/06/2024 12h12

Membre (2024)
Réputation :   0  

Bonjour JeromeLMNP,

J’ai bien compris que la cotation des futures retire le montant des dividendes dès le début du contrat pendant lequel ils seront versés,  mais ce que je ne comprends pas dans l’exemple,  c’est comment un contrat de juin 2025 (soit 3 mois de plus que celui de mars) n’incorpore t-il pas 3 mois de taux d’interet en plus ?
Car bien qu’on soustrait les dividendes 7818,50- 7695,50 , mais ne devrait il pas s’ajouter 3 mois de taux d’interet Libor ?
D’autant plus qu’actuellement les taux étant élevés un contrat future à échéance lointaine ne devrait il pas  être toujours plus cher que le précédent même avec la déduction des dividendes ?

Autre question : pourquoi avez vous utilisé dans l’exemple des forwards plutot que des futures ?

Merci

Hors ligne Hors ligne

 

#9 26/06/2024 12h34

Membre (2023)
Top 50 Année 2024
Réputation :   31  

remplacez forward par futures dans mon exemple j’ai l’habitude de travailler avec des forward en change donc j’utilise le terme au lieu de futurs.

Votre remarque:"J’ai bien compris que la cotation des futures retire le montant des dividendes dès le début du contrat "

me fait penser que vous n’avez pas compris quelquechose, mais je n’arrive pas a savoir quoi.

Dernière modification par JeromeLMNP (26/06/2024 12h35)


Parrainage :  BitPanda

Hors ligne Hors ligne

 

#10 26/06/2024 14h54

Membre (2024)
Réputation :   0  

"me fait penser que vous n’avez pas compris quelquechose, mais je n’arrive pas a savoir quoi."

Je vais essayer de m’expliquer plus clairement, à travers un exemple concret

Actuellement le cash CAC40 cote 7585 points
Nous sommes en juin,  euronext affiche les contrats futures suivants
CAC 40 Index Future | Euronext Live cours de bourse
Jul 24      7 609,50
Aug 24    7  718 (trop d’écart entre le bid/ask, pour l’exemple j’ai fait une moyenne théorique)

Le calcul du contrat Jul 24  = 7585 - les dividendes potentiels  + les taux d’intéret libor sur 1 mois et 4 jours = 7609,5

Le calcul du contrat Aug 24  = 7585 - les dividendes potentiels  + les taux d’intéret libor sur 2 mois et 4 jours = 7718

Est ce que ce raisonnement est correct ?

Ici je remarque que :
- la différence entre futures et cash est positive (7 609>7585)
- de même la cotation entre futures est positive : l’ échéance août (plus lointaine que juillet) est supérieure malgré le retrait des dividendes  (7718>7 609)

7585<7609<7718
J’en conclu que c’est le fait de la période actuelle de taux élevés qui favorise cette supériorité régulière. L’ajout des taux d’intérêt viendrait, je suppose, contrebalancer le retrait des dividendes

Or dans votre exemple
le fwd mars 2025 cote 7818,50
le fwd juin 2025 cote 7695,50

Ici le contrat le plus lointain (juin 2025) a une cotation inférieure au plus proche (celui de mars).  Pourtant une durée de 3 mois de taux d’intéret supplémentaires est à prendre en compte dans le calcul.
D’après la formule (S-D)exp(rt)  comment est il mathématiquement possible que la cotation de juin soit inférieure à celle de mars ? Les dividendes sont ils à ce point importants pour contrebalancer l’ajout de 3 mois supplémentaires de taux d’intéret ?

J’avance à taton dans mon apprentissage mais j’espère que mon explication éclaircit ce questionnement

Dernière modification par Derim18 (26/06/2024 14h57)

Hors ligne Hors ligne

 

#11 27/06/2024 00h04

Membre (2016)
Réputation :   53  

Les div du cac sont très concentrés autour de mai donc la différence de D entre mars et juin peut être de l’ordre de 2 ou 3% je pense. Bien plus que 3 mois d’intérêts.

Hors ligne Hors ligne

 

#12 27/06/2024 14h52

Membre (2024)
Réputation :   0  

Les div du cac sont très concentrés autour de mai donc la différence de D entre mars et juin peut être de l’ordre de 2 ou 3% je pense. Bien plus que 3 mois d’intérêts.

Ok donc il y aurait des périodes pendant lesquels les versements de dividendes sont tellement élevés que le future coterai moins que le cash. Et des périodes avec peu de dividendes où il coterai plus

Cela m’amène a rebondir sur la question qui était restée en suspend
"Il faut faire attention avec les indices, parfois ils intègrent les dividendes (de mémoire je crois le dax par ex)"

Est ce que cela signifie que le calcul du DAX serait différent et donc qu’on ajoute simplement les taux d’intérêt au calcul, soit dans la formule (S)exp(rt) ? Ou alors qu’on ajoute le montant des dividendes puisqu’il sera pris en compte dans la valeur futur de l’indice, soit pour le dax (S+D)exp(rt) ?

Dernière modification par Derim18 (27/06/2024 14h54)

Hors ligne Hors ligne

 

#13 27/06/2024 15h15

Membre (2016)
Réputation :   53  

Oui, lorsque les div sont réinvestis, D=0.

Hors ligne Hors ligne

 

#14 29/06/2024 12h14

Membre (2024)
Réputation :   0  

Merci pour vos réponses, je comprends mieux maintenant la méthode de calcul.
Toutefois nous n’avons pas parlé du rapport offre /demande dans la cotation. Meme si le futures = cash + intérêts – dividendes + cout de stockage, cela reste tout de meme un marché spécifique avec sa propre cotation , ce n’est pas simplement une réplique du cours du cash.
Je m’interroge sur cette question

- est ce que le rapport offre/demande est résiduel dans la fixation des cours futures qui finalement « colle » toujours au cash?

- imaginons une période avec peu de dividendes et des taux positifs: le future est plus cher que le cash au début du contrat puis se rapprochera au fil du temps pour etre égal au cash à la fin du contrat. Ces différents ajustements (retraits des taux d’intéret au fur et mesure du temps) ont ils lieu d’un coup après la clôture journalière (pour un indice) , donc avec un  rapprochement future/cash qui va s’opèrer d’un coup dès l’ouverture.
Quand est il pour les devises puisqu’il me semble que le forex cote 24/24 ?

Hors ligne Hors ligne

 

Pied de page des forums