PlanèteMembres  |  Mission   xlsAsset xlsAsset
Cherchez dans nos forums :

Communauté des investisseurs heureux (depuis 2010)

Echanges courtois, réfléchis, sans jugement moral, sur l’investissement patrimonial pour devenir rentier, s'enrichir et l’optimisation de patrimoine

Invitation Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions de notre communauté !

Flèche Découvrez les actions favorites des meilleurs gérants en cliquant ici.

[+1]    #1 30/05/2024 14h34

Membre (2015)
Réputation :   15  

Bonjour,

LDC (Lambert Dodard Chancereul) est une entreprise de l’industrie agroalimentaire française et européenne leader dans la transformation et la commercialisation de volailles ainsi que dans l’élaboration de plats cuisinés à base de viande. Siege social à Sablé sur Sarthe (Pays de Loire), l’entreprise à racheter de multiples marques depuis 1980.

Principale Marques du groupe:
Volaille: Loué, le Gaulois, Maitre Coq, intention achat de Indykpol (dinde en Pologne)
Amont: Oeufs Matines
Traiteur:Marie, intention achat groupe Pierre Martinet (traiteur français)

CA groupe 2023: 6198 M€ en croissance de 6%, +5,9%  CA Volaille France, +10% CA traiteur, +5,9%   +2,5 CA international.
Ebitda: 550M€ en croissance 0,5%
RN: 304,4M€ en croissance de 35,5%
BNA:17,58
PER 2023 de 8,5 au cour actuel (150€)
Marge opérationnelle courante 2023:6% exceptionnelle, devrait redescendre à 5% en 2024-2025.

Dividende en hausse à 3,6€/action et proposition de diviser l’action en 2.

Trésorerie nette:480M€ en croissance de 100 M€ sur un an
Capitaux propre en augmentation à 121€/action
CAF de 514M€ et investissement de 280m€

Marché de la volaille en croissance +3,4% en France en volume, seule viande à être en croissance actuellement, viandre maigre peu chère acceptée par toutes les religions.

Objectif 2024, CA de 6500M€ et Marge opérationnelle courante à 5% en baisse de 1% sur 2023.
Prévision BNA 2024 14,5€/action et PER 2024 estimé de 10,3.

Sur 10 ans le CA a doublé, la société a bien traversé la période Covid, guerre ukraine suivi de l’inflation, la CAF a doublé en 6 ans permettant de financer les acquisitions (oeufs, société traiteurs France et Pologne à venir) sans endettement. le BNA a doublé en 5 ans.

La valorisation semble tout a fait raisonnable compte tenu de l’historique de croissance organique et par acquisition. L’allocation du capital est très bonne avec des acquisitions bien ciblées réalisées à des prix corrects qui sont relutives pour les résultats financiers. Le bilan avec trésorerie nette est également rassurant pour traverser un évènement défavorable imprévu.
Cette boite semble la définition même de l’investissement ennuyeux dont on ne peut pas se vanter en soirée mais terriblement efficace.

Pour ma part j’étais déjà actionnaire de cette belle société familiale et ai renforcé suite à l’annonce de ces bons résultats.

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Dernière modification par Bypoy (30/05/2024 16h02)

Mots-clés : croissance, entreprise familiale, ldc, value, vollaille

Hors ligne Hors ligne

 

[+4]    #2 03/06/2024 16h59

Membre (2014)
Top 50 Dvpt perso.
Top 50 Banque/Fiscalité
Réputation :   217  

Bonjour, intéressante cette vision chiffrée.
De façon aussi intéressante nous avons reçu le bilan de l’activité de L214 qui veille au grain (pouvant être compris selon deux sens !) et dont le bilan fait tout de même état de plusieurs manquements importants aux règles d’hygiènes et de bien être des êtres vivants.

En bref, aussi bons que puissent être les résultats de LDC le critère éthique joue à plein (comme pour les armes et les cigarettes, et peu-être devrions également mettre les spiritueux et le sucre…).
Voici, sans prosélytisme aucun, le bilan en question pour ceux que cela intéresse Bilan 2023 L214.

Pour le reste, il est des secteurs qui ne devraient pas être considérés comme les autres, il me semble que l’agri business en est un ou la soutenabilité devrait primer largement sur les performances financières, ce n’est qu’un point de vue.

Fin du demi HS.


Bien à vous, Dooffy

Hors ligne Hors ligne

 

#3 04/06/2024 10h08

Membre (2015)
Réputation :   15  

Bonjour,

Pour être transparent voici ci dessous la réponde de la société LDC aux accusations de L214.

Réponse Société LDC

Sans être irréprochable la société semble prendre le sujet au sérieux.
Les attaques de L214 ont l’air de fonctionner et oblige la société à réagir aux pratiques dénoncées ce qui me semble aller dans le bon sens pour les animaux et la pérennité et l’image de la société au long court. La société semble engagée dans une transformation durable de ses pratiques l’objectif 2025 est de passer à 100% durable pour l’élevage de volaille en France. D’après le rapport annuel, l’élevage local représente 78% du mix. Ce chiffre risque de baisser avec l’acquisition prévue en Pologne.

Etant une société française celle-ci semble plus exposée aux attaques et se défend en indiquant que les produits d’importation qui représente 50% du total de la consommation en France n’ont pas à suivre les même normes.

Un autre point d’après le rapport annuel 2023 est que les volailles Label + certifiés ne représente que 16,4% du volume vendu. Ce chiffres me parais très faible, les consommateurs ne semble pas prêt à payer plus pour avoir des produits labellisés ou certifiés.

Ce qui me plaît en tant qu’investisseur est que le management se soucie du sujet et ne pas cherche pas à le nier ou l’enterrer.

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne Hors ligne

 

#4 07/06/2024 16h27

Membre (2015)
Réputation :   15  

Nouvelle Acquisition dans les tuyaux pour LDC d’une usine en Pologne CA de 35M€ en 2023 dans les produits traiteurs ((produits panés, burgers et sandwiches, tortillas et gyozas).

Pas d’info sur le prix mais avec la trésorerie présente, pas d’inquiétude sur cette petite acquisition qui reste parfaitement dans ses métiers historiques. Elle devrait être finalisée fin d’année.

Ci dessous le communiqué:

Communiqué acquisition Pologne

Hors ligne Hors ligne

 

Screeners actions Consultez les ratios boursiers et l’historique de dividendes de Groupe LDLC sur nos screeners actions.


Pied de page des forums