PlanèteMembres  |  Mission   xlsAsset xlsAsset
Cherchez dans nos forums :

Communauté des investisseurs heureux (depuis 2010)

Echanges courtois, réfléchis, sans jugement moral, sur l’investissement patrimonial pour devenir rentier, s'enrichir et l’optimisation de patrimoine

Invitation Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions de notre communauté !

Information Nouveau venu dans cette longue discussion ?
Flèche Consultez une sélection des messages les plus réputés en cliquant ici.

Flèche Découvrez les actions favorites des meilleurs gérants en cliquant ici.

#201 19/02/2021 10h59

Membre (2016)
Top 20 Portefeuille
Réputation :   533  

Et bien personnellement ces résultats ne me convainquent pas vraiment. Danone est considérée comme étant "défensive" et tout en réussissant à (quasiment) maintenir son niveau de ventes malgré la chute du pôle "eaux", le résultats baisse quand même assez sensiblement.

S’ajoutant à cela la crise de gouvernance / stratégique au sein du groupe, cela ne me semble guère attirant.

Pour ce qui est de la baisse du dividende, je ne la comprends pas vraiment. Le maintenir n’aurait pas nécessité un très gros effort. Le taux serait passé de 58% à 62%. Rien d’i’gerable.

Contrairement à Total (qui a aussi légèrement baissé son dividende), j’ai plus de mal à me projeter dans l’avenir de Danone, à me représenter la direction dans laquelle le management compte orienter la société.

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.


le Petit Actionnaire - Suivi de mes investissements dans les dividendes et Éducation financière.

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #202 19/02/2021 13h04

Membre (2019)
Réputation :   255  

C’est justement pour ça que l’on est sous les 60€ non ?
Ce n’est pas justement le moment pour renforcer ?

Tout le monde est convaincu de tout mais oublie l’essentiel. Une entreprise vit. Certaines résistent mieux que d’autres. Certaines sont plus grandes que d’autres.

Danone a besoin d’un petit changement de gouvernance, de se recentrer sur certaines business ? Probablement ? ou pas ?

Vous agissez sous le coup de l’émotion. Soyez factuel. Nous sommes sur un Pilier, qui connait des "petits problèmes" CT.
Le marché offre justement une belle opportunité long terme d’acheter une superbe boite, relativement résiliente, sous ses moyennes historiques.

Cependant, gardez donc en mémoire que tout peut arriver, il y a deux ans, tout le monde était prêt à acheter Airbus à 130€.
Vous aimiez Danone à 80€ quand je la détestais. Vous haïssez Danone sous les 60€ quand je l’adore. Tout le monde pensait que rien ne pouvait arriver au pole Eaux. Tout le monde se rend compte que oui.
Ils feront probablement le nécessaire pour réduire cette exposition.

Restons raisonnable sur les hypothèse de croissance, et surtout, évitons l’actualisation des flux à l’infinie comme ci une entreprise ne vivait pas.

Laissons maintenant le temps au management de corriger le tir. Nous prendrons notre PV quand ils l’auront fait et que le marché l’aimera de nouveau.

D’ailleurs, je vous invite à creuser un peu. L’aggro en général se paie sous les moyennes historiques. Ce n’est pas "que" Danone.

Belle journée,
Loop’

Message édité par l’équipe de modération (20/02/2021 10h49) :
- suppression de la citation du message immédiatement précédent

Dernière modification par LoopHey (19/02/2021 13h11)

Hors ligne Hors ligne

 

#203 19/02/2021 14h12

Membre (2018)
Réputation :   187  

INTJ

Neo45 a écrit :

Et bien personnellement ces résultats ne me convainquent pas vraiment. Danone est considérée comme étant "défensive" et tout en réussissant à (quasiment) maintenir son niveau de ventes malgré la chute du pôle "eaux", le résultat baisse quand même assez sensiblement.

Le résultat baisse car le pôle Eaux ne tourne pas à 100%, mais il y a toujours les mêmes actifs à maintenir.
On n’a donc un moindre effet coût marginal, et ça entraine tout le reste du groupe.

Au-delà de l’effet volume, il y a également un effet prix car la marge est plus élevée sur les conditionnements les plus petits.

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Dernière modification par Patience (19/02/2021 14h12)

Hors ligne Hors ligne

 

#204 19/02/2021 15h25

Membre (2016)
Top 20 Portefeuille
Réputation :   533  

@Loophey,
Ce qui me pose problème ce n’est pas le niveau du cours en lui-même. Il pourrait être à 40€ ou à 80€ que cela n’y changerait rien de mon point de vue. Pour ce qui est de résister, le propre d’une société dite "défensive" c’est justement de mieux résister en période de crise. Les ventes se sont maintenues (-1,5%), et pourtant, la résultat chute (-13%).

Je pense justement être factuel. Les résultats me semblent être au mieux passables, la société coupe son dividende alors qu’il aurait pu être maintenu sans que cela ne soit problématique, le haut management ne sait pas comment s’organiser lui-même (partage des pouvoirs fait dans la cohue la plus totale il y a quelques mois), fonds activistes qui demandent des changements à la tête du groupe… Si ça ce n’est pas factuel.

Après, je ne dis pas que tout est à jeter chez Danone. Au contraire. Mais des changements doivent avoir lieu, et actuellement le management ne semble pas très enclin à les réaliser. C’est pour cela que j’ai allégé (et non pas liquidé) ma position sur le titre.

@Patience,
Le pôle "eaux" est le plus petit pôle du groupe. Il enregistre une baisse de son résultat opérationnel de 342 millions d’euros sur les 529 perdus par le groupe. Cela signifie que malgré des CA croissants (Produits laitiers et d’origine végétale) et quasi stables (Nutrition spécialisée) en données comparables, ces pôles ont également moins bien performé qu’en 2019.

Je veux bien entendre que l’effet "crise" a entraîné des coûts supplémentaires. Néanmoins je considère (à l’inverse du marché) que la baisse du dividende est un mauvais signal envoyé aux investisseurs. Personnellement je ne parviens pas à saisir l’orientation que le management compte donner à l’entreprise…

Et puis bon, quand il est indiqué :

Danone a écrit :

Dans la continuité de la politique de dividende
mesurée et équilibrée de l’entreprise, le dividende est en baisse de 8% par rapport à l’année dernière, reflétant
d’une part l’impact du contexte difficile sur les résultats 2020, et d’autre part la confiance que Danone a dans sa
capacité à renouer rapidement avec la croissance rentable, comme l’illustre l’augmentation du taux de
distribution à 58%

Cela me fait rire. En prenant le BNPA courant, l’augmentation du taux de distribution est de seulement 3 points… Et quand on prend le BNPA total (2,95€ en 2019 et 2,99€ en 2020), le taux de taux distribution chute de 6 points. Si c’est ça que faire preuve de "confiance dans l’avenir", permettez-moi de douter du management.

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.


le Petit Actionnaire - Suivi de mes investissements dans les dividendes et Éducation financière.

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #205 19/02/2021 16h29

Membre (2018)
Réputation :   187  

INTJ

Il y a des marges plus faibles car des ruptures ont eu lieu et ils ont raté des ventes, mais tout le monde en a eu, il suffit de regarder les comparables (Unilever, General Mills, Nestle,…)
Il faut se projeter sur la sortie de crise même si c’est difficile à imaginer.

J’avais déjà du mal avec l’Actimel, mais maintenant mon principal problème "moral", c’est qu’ils vendent du :
-plant based sliced cheese
-plant based shredded cheese

Et qu’ils osent imprimer Mozarella-style, Gouda-style…

Heureusement que c’est interdit en Europe.

Le summum étant peut-être
-plant based mayonnaise VEGENAISE

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne Hors ligne

 

#206 19/02/2021 20h45

Membre (2016)
Réputation :   128  

Je résume votre philosophie Neo, vous achetez quand tout le monde adore et en veut et vous vendez quand plus personne n’en veut et que tout le monde déteste.

Changez rien, vous risquez de coller au marché wink

Plus sérieusement, je suis d’accord avec Loophey, il y a énormément de bruits pour rien sur Danone. Rien de ce qu’il s’est passé ne remet en cause la viabilité à moyen-long terme de Danone.

Avec le plastique bashing, le pôle eau n’est pas forcément celui qui a le plus d’avenir, mais Danone compte de brillants cerveaux et beaucoup de moyens pour se renforcer sur les segments d’avenir à forte marge (nutrition spécialisé, produits frais, etc.)

Les résultats sont corrects, avec le coup de pied au cul que le management prend en ce moment je suis très serein pour l’avenir.

Pour le dividende j’ai envie de dire… On s’en fout

Jamais compris cette fascination pour le dividende qui n’enrichit in fine même pas l’actionnaire, se mettre dans des états pas possible pour une baisse de 8%…

Patience, je ne vois pas bien de quel problème moral vous parlez, c’est du marketing, ils sont créatifs ça me va bien ! wink

N’importe qui peut lire les étiquettes et décortiquer ce qu’il y a réellement dans les produits, c’est d’abord et avant tout aux gens de se prendre en main et de se responsabiliser avant d’accuser les vilaines multinationales.

Dernière modification par flosk22 (19/02/2021 20h45)

Hors ligne Hors ligne

 

#207 19/02/2021 21h36

Membre (2016)
Top 20 Portefeuille
Réputation :   533  

Heu non… ce n’est absolument pas ma philosophie. En fait j’achète quand j’estime que ça vaut le coup et je vends si j’estime que je ne suis plus (totalement) à l’aise. Je n’ai absolument rien à faire de l’avis des "autres". Sans quoi je n’aurais pas allégé Danone ce matin alors même que le marché saluait la publication.

Ais-je dit (ou simplement laissé penser) que Danone courrait à sa perte ? Vous imaginez bien que si tel était le fond de ma pensée jamais je n’aurais conservé les 2/3 de ma position initiale. J’estime juste que l’entreprise a besoin d’évoluer au niveau de sa stratégie et que je n’ai pas le sentiment qu’elle envisage réellement de le faire pour le moment.

Effectivement, le dividende "on s’en fout" dans le sens où ce qui n’est pas versé aux actionnaires reste dans l’entreprise (d’ailleurs vous noterez que l’an passé je n’ai vendu aucune ligne sous le prétexte que le dividende était coupé, et encore moins les quelques cycliques au fond du trou que j’avais en portefeuille. Je ne parle même pas des sociétés ayant dégringolé ET supprimé leur dividende que j’ai malgré tout renforcé).
Par contre, quand une entreprise qui n’avait encore JAMAIS coupé son dividende le coupe… ça la fout mal. Surtout quand elle le fait tout en parlant de "confiance en l’avenir" alors même que le dividende en question aurait été très largement supportable. C’est un mauvais signal envoyé aux actionnaires.

Pour ce qui du côté moral, ce n’est pas moi qui ai abordé ce sujet. J’y suis totalement étranger 😉

Edit : côtes !

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Dernière modification par Neo45 (19/02/2021 22h10)


le Petit Actionnaire - Suivi de mes investissements dans les dividendes et Éducation financière.

Hors ligne Hors ligne

 

#208 20/02/2021 18h12

Membre (2012)
Réputation :   38  

Cette crise est très différente des autres.
Une valeur dite "défensive" l’est sur une crise "traditionnelle" du type cycle économique par exemple. Dans une crise traditionnelle, les gens continuent à aller au restaurant… pas dans celle la.

La question au final n’est pas celle des résultats 2020, ni 2021, mais si les résultats se redresseront Post covid.

Sur le Dividende, je trouve ça sain de le baisser quand ça va moins bien (ce qui peut permettre de le monter quand ça va mieux). La course au dividende toujours supérieur et qui ne baisse jamais ne sert qu’à se voiler la face sur l’état de santé d’une entreprise.
Total a déjà offert des dividendes en actions, qui est une façon de dire qu’on maintient le dividende alors qu’on en a pas les moyens.

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne Hors ligne

 

#209 20/02/2021 20h18

Membre (2016)
Top 20 Portefeuille
Réputation :   533  

Il aurait donc été sage de la part de Danone de baisser son dividende l’an passé (comme l’ont fait nombre d’entreprises) du fait de l’incertitude liée à la crise. Les résultats de cette année permettaient clairement de le maintenir. D’où cette sensation (la mienne, pas celle du marché) que quelque chose cloche.

Le dividende en actions ne signifie pas que "l’entreprise n’a pas les moyens d’assurer son montant". Il a pour but de préserver sa trésorerie. C’est totalement différent. Verser un dividende en actions c’est avoir de bonnes perspectives pour l’avenir, de façon à pouvoir supporter un versement unitaire équivalent l’année suivante, mais sur un plus grand nombre d’actions.
Si les perspectives de l’entreprise sont mauvaises / trop incertaines, il est évident qu’il faut réduire le dividende plutôt que de le proposer en actions.

Pour ce qui est de la fermeture des restaurants, même confiné chez moi, j’ai continué de boire (de l’eau) autant qu’avant le confinement. Les ventes non réalisées en restauration auraient donc du être compensées au moins en partie par la grande distribution. Pour moi le côté défensif aurait donc du / pu jouer à plein. Quel que soit le type de crise, tout le monde continue de boire, de manger et de nourrir ses enfants.

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.


le Petit Actionnaire - Suivi de mes investissements dans les dividendes et Éducation financière.

Hors ligne Hors ligne

 

[+3]    #210 20/02/2021 20h52

Membre (2016)
Top 10 Année 2023
Top 20 Année 2022
Top 20 Portefeuille
Top 5 Dvpt perso.
Top 5 Actions/Bourse
Top 20 Monétaire
Top 5 Banque/Fiscalité
Réputation :   1505  

ISTJ

Neo45 a écrit :

Verser un dividende en actions c’est avoir de bonnes perspectives pour l’avenir, de façon à pouvoir supporter un versement unitaire équivalent l’année suivante, mais sur un plus grand nombre d’actions.

Un versement de dividende en actions c’est juste une augmentation de capital sans la nommer.

Si vous ne le prenez pas, votre part du capital diminue, vous êtes dilué.
Si vous y souscrivez (notez le verbe qui n’a rien d’anodin), formidable vous n’êtes pas dilué et c’est votre seul bénéfice. Vous aurez droit l’année d’après à la même part des profits mais ne pensez pas que vous toucherez plus de dividendes demain car vous avez plus d’actions.
Effectivement la société devra payer un dividende aux nouvelles actions émises et de ce fait il faudra :
- soit qu’elle augmente le taux de distribution de son RN pour maintenir le montant du dividende par action
- soit qu’elle augmente sa profitabilité pour maintenir son dividende par action sans dégrader son taux de distribution…

Pour l’eau en bouteille : il me semble que les marges ne sont pas les mêmes entre une distribution en GMS et en restauration.
Et personnellement, si je peux me laisser tenter au restaurant par de l’eau en bouteille par l’effet de groupe d’un repas d’entreprise, chez moi j’ai l’eau potable au robinet.

Dernière modification par bibike (20/02/2021 20h59)


Parrain InteractiveBrokers Saxo Boursorama ETPL4810 Assurancevie.com ETPL49769 Fortuneo 12470190 Degiro Linxea iGraal RedSFR Magnolia BSDirect

Hors ligne Hors ligne

 

#211 20/02/2021 21h11

Membre (2016)
Top 20 Portefeuille
Réputation :   533  

Donc comme je l’ai dit, un dividende en actions n’a d’intérêt que si les pepectives futures de l’entreprise sont bonnes. Sans quoi il n’y a aucun avantage à opter pour, et il vaut mieux couper le dividende.

Pour ce qui est des marges entre restauration et grande distribution honnêtement je ne sais pas. C’est bien pour ça que j’ai évoqué le fait le manque à gagner pouvait être au moins "en partie" compensé.
Moi aussi je bois l’eau du robinet. Donc ce n’est pas moi qui aurait "aidé" à maintenir les ventes de bouteilles. Mais généralement lorsque je vais au restaurant, quand je vois le prix prohibitif des bouteilles d’eau, je me satisfait parfaitement de l’eau du robinet. Certes, je ne fais pas de repas d’entreprise…


le Petit Actionnaire - Suivi de mes investissements dans les dividendes et Éducation financière.

Hors ligne Hors ligne

 

#212 21/02/2021 08h47

Membre (2018)
Réputation :   74  

Une remarque sur l’eau du robinet.

Si en France, au restaurant, on peut demander des carafes d’eau non facturé, ce n’est pas mon expérience en Italie par exemple.

Si en France (et autres pays développés ?) on peut boire l’eau du robinet, c’est rarement le cas dans énormément d’autres pays ou il faut acheter de l’eau en permanence. Et donc au restaurant aussi.

Au magasin, si j’achète 0.5L d’eau, je paye 4 x plus cher que par 19L livré à la maison régulièrement.
Au restaurant, c’est plutôt de l’ordre de 10x plus cher.

Je pense que les fermetures de restaurants ont fait très mal.

Non actionnaire.

Hors ligne Hors ligne

 

[+2]    #213 15/03/2021 00h14

Modérateur (2014)
Top 20 Actions/Bourse
Top 20 Invest. Exotiques
Top 10 Banque/Fiscalité
Top 10 SIIC/REIT
Réputation :   663  

Bonsoir,

Finalement le conseil d’administration aura eu raison de Faber et son départ est acté…

Danone : Gilles Schnepp remplace Emmanuel Faber à la tête du groupe

Le conseil d’administration a élu à sa présidence Gilles Schnepp. Cet ancien PDG de Legrand, âgé de 62 ans, avait été coopté au board de Danone mi-décembre, avec vocation à en devenir administrateur référent à l’issue de l’assemblée générale, le 29 avril prochain.


"Never argue with an idiot. They will drag you down to their level and beat you with experience" Mark Twain

Hors ligne Hors ligne

 

#214 15/03/2021 12h15

Membre (2012)
Réputation :   20  

Son « éviction »de l’exécutif et sa « promotion » au titre de Président du conseil était difficile à comprendre et ressemblait plus à une demi-mesure. Cette décision, plus radicale, à tort ou à raison, a au moins le mérite d’être cohérente.

Hors ligne Hors ligne

 

#215 15/03/2021 12h32

Membre (2019)
Réputation :   21  

Gilles Schnepp le 5eme plus grand patron du CAC40 de l’année 2013
selon le magazine Challenge
source : Classement : les patrons les plus performants de 2013 (CAC 40)

Reste à savoir quelle équipe opérationnelle le Board va mettre en place. Vont-ils confirmer Véronique Penchienati-Bosetta et Shane Grant ? ce serait un bon choix d’un côté 20 ans d’expérience maison et de l’autre un nouveau de chez Coca-cola pour le regard extérieur.

Hors ligne Hors ligne

 

#216 01/04/2021 09h40

Membre (2018)
Réputation :   187  

INTJ

Concernant la réaction du cours suite au départ de E.Faber, et bien je dirais que E.Faber peut revenir parce qu’au moins on avait un capitaine, là on n’a personne aux manettes et tout le monde qui réfléchit au lieu d’agir… Bref, on va perdre 6 mois voire 1 an.
=> C’est donc normal que le cours stagne puisque les CHR sont toujours fermés.

Concernant les administrateurs, ils ont décidé de rester entre "nuls", on reste donc avec notamment :
- Clara Gaymard (avec le succès que l’on connait GE, l’Affaire Gaymard)
- Isabelle Seillier (JP Morgan, zéro expérience sectorielle)
- Benoit Potier (CEO Air Liquide) qui a bien retenu la leçon de Danone en disant bien "Economic erformance and sustainable development" mais en lisant dans l’ordre qui plaît au marché


Et on annule les propositions de nouvelles nominations.

Maintenant en données temporelles avec un plus haut à 65€ sur un an et un rendement de 3,3% le cours paraît flatteur !

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #217 20/04/2021 11h09

Membre (2018)
Réputation :   187  

INTJ

Sans surprise, les résultats du T1 sont mauvais (au sens pas mieux que le T1 2020, avec encore une fois un fort impact des devises) ce qui parait logique puisque les CHR auront été fermés plus longtemps que l’année dernière et les voyages ne sont pas prêts de reprendre.

Et la base de comparaison du pôle nutrition spécialisée T1 2020 comprenait des achats de précaution.
2019 / 2020 / 2021
1828 / 1949 / 1719
---/ +6,6%/-11,8%
En données publiées, on est à -6% VS T1-2019 sur ce pôle.
Je note qu’ils lancent la Volvic en verre consigné en Allemagne. Tout arrive !

Je ne comprends pas trop ce qu’attendaient les vendeurs du jour (un miracle ?), de plus on approche du bout du tunnel. (Always look on the bright side of life)
En attente d’un meilleur T2. Patience !

Objectifs 2021 réitérés :
- Retour à la croissance en données comparables dès le T2 ; retour à la croissance rentable au S2
- Marge opérationnelle courante 2021 globalement en ligne avec celle de 2020


RDV en juillet !

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne Hors ligne

 

#218 20/04/2021 11h42

Membre (2012)
Réputation :   47  

Cela fait plaisir d’avoir une analyse teintée d’optimisme car j’avoue que je commence à désespérer avec ce dossier et la découverte des résultats ce matin ne m’a pas vraiment rassuré

Dire que si j’avais dû donner un nom d’une société résiliente en cas de crise sanitaire j’aurais cité celle-ci en premier

Rendez-vous pour le T2 comme vous dites

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne Hors ligne

 

#219 20/04/2021 19h59

Membre (2021)
Top 20 Année 2022
Réputation :   182  

INFJ

Le C.A. du T1 est en effet en lien avec ce que l’on attendait, considérant:

- Le comparable était solide car T1 2020 les restaurants ont travaillé 2 mois 1/2 + achats de précautions de folie par les particuliers en mars 2020 pour le premier confinement (souvenez vous des pénuries d’eau et de papiers toilettes).

- Ce T1 2021 voit un effet négatif du change & des restaurants toujours massivement fermés dans les différents pays, notamment Europe.

Le prochain trimestre va être bien plus sympa, vu le comparable désastreux (T2 2020), la réouverture à venir des restaurants dans les principaux pays et c’est clairement un des catalyseurs à venir. Un autre catalyseur à venir sera la nomination du prochain DG et son profil.

Ce nouveau DG peut clairement lancer une nouvelle dynamique sur le titre (c’est ma seule déception ici, j’aurais aimé avoir un peu d’information sur le processus et son statut actuel).

A suivre prochainement.

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne Hors ligne

 

#220 22/04/2021 12h11

Membre (2021)
Réputation :   23  

Menethil a écrit :

Le prochain trimestre va être bien plus sympa, vu le comparable désastreux (T2 2020), la réouverture à venir des restaurants dans les principaux pays et c’est clairement un des catalyseurs à venir. Un autre catalyseur à venir sera la nomination du prochain DG et son profil.

Ce nouveau DG peut clairement lancer une nouvelle dynamique sur le titre (c’est ma seule déception ici, j’aurais aimé avoir un peu d’information sur le processus et son statut actuel).

Vous avez parfaitement raison sur ces 2 points.

À partir de maintenant, la base de comparaison devient très favorable à Danone. (Que des trimestres catastrophiques pour la division eau depuis le T2 2020 jusqu’à maintenant). Le groupe ne peut que s’améliorer.

Et le nouveau DG, si tant est que ce soit une personne qui inspire d’emblée confiance, va profiter lui aussi d’une base de comparaison favorable. Il arrive quand tout est en ruine, c’est toujours mieux de prendre ses fonctions dans ce genre de contexte wink (vivement qu’il/elle soit nommé(e))!

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Dernière modification par MathieuB (22/04/2021 12h12)


Je partage mes idées d'investissement ici 👉 Fortress Club

Hors ligne Hors ligne

 

#221 22/04/2021 13h52

Membre (2016)
Réputation :   128  

Je doute qu’il y ait beaucoup de monde qui s’y trompe, une fois la situation normalisée la base de comparaison à prendre sera 2019 et pas 2020.

2020 restera pour beaucoup d’entreprise comme une "non année"; a titre personnel toutes mes analyses se basent sur un N-1 => 2019

Hors ligne Hors ligne

 

#222 22/04/2021 14h15

Membre (2018)
Réputation :   187  

INTJ

L’homme providentiel n’existe pas. (ni la femme)
Et je ne vois qui souhaiterait arriver avec un tel Conseil d’Administration (panier de crabes) en dehors d’une personne déjà en poste chez Danone, en attendant les 2 co-CEO actuels ont l’air de faire face ;-)
Pou débloquer la situation, il faudrait qu’un arrivant externe soit nommé par un actionnaire majoritaire avec 20-30% des DDV (ce qui n’existe pas chez Danone)

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne Hors ligne

 

#223 22/04/2021 20h51

Membre (2013)
Réputation :   12  

bonjour
Des rumeurs sur le nouveau pdg : Antoine de Saint Affrique ?
Il serait démissionnaire du no 1 mondial du cacao, ce qui a attiré l’attention, et son CV  est bien garni dans la distribution agro alimentaire (Unilever, Danone)

Dernière modification par christian75 (22/04/2021 21h02)

Hors ligne Hors ligne

 

#224 23/04/2021 01h55

Modérateur (2014)
Top 20 Actions/Bourse
Top 20 Invest. Exotiques
Top 10 Banque/Fiscalité
Top 10 SIIC/REIT
Réputation :   663  

Il y aurait une short list de 4 personnes dont Faber ! Oui, oui Faber, mais pas la même personne smile.
Danone : le choix du successeur d?Emmanuel Faber est imminent

Nathalie Roos, Hanneke Faber, Antoine de Saint-Affrique et Max Koeune.

Mme Roos, qui dirigeait l’activité des produits professionnels chez L’Oréal, a quitté le groupe de cosmétiques à la suite de la nomination du successeur de Jean-Paul Agon. Elle a également fait une partie de sa carrière dans l’agroalimentaire chez Mars.

Mme Faber, de son côté, a suivi un cursus qui l’a menée de l’agroalimentaire à la distribution, en passant par les produits d’hygiène et les cosmétiques. Elle préside actuellement la division alimentaire d’Unilever.

Max Koeune, est, pour sa part, président de la société canadienne McCain, une entreprise qu’il a rejointe après avoir travaillé chez Danone, avec un profil financier.

Enfin, M. de Saint-Affrique est PDG de la société Barry Callebaut, leader mondial du cacao, depuis 2015. Auparavant, il a fait sa carrière chez Unilever jusqu’à diriger la branche alimentaire. M. de Saint-Affrique a annoncé son départ de Barry Callebaut, jeudi 22 avril. Il laissera les rênes le 1er septembre à Peter Boone. Cela est-il un signe que le choix de Danone est imminent ? La réponse ne devrait pas tarder. Le groupe d’agroalimentaire pourrait vouloir dévoiler le nom du successeur de M. Faber lors de l’assemblée générale organisée le 29 avril.

Il serait tout de même bien aussi de voir une femme prendre la tête de cette entreprise.
Dans un autre article, il est indiqué que le process ne sera pas terminé pour l’AG.


"Never argue with an idiot. They will drag you down to their level and beat you with experience" Mark Twain

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #225 14/05/2021 09h34

Membre (2018)
Réputation :   187  

INTJ

Danone.com a écrit :

Communiqué de presse – Paris, le 13 mai 2021
Danone finalise la cession de sa participation dans Mengniu

Danone a finalisé la cession stratégique de sa participation d’environ 9,8% dans Mengniu, annoncée le 12 mai 2021.
L’opération s’est soldée par un produit de cession brut d’un montant de 15,4 milliards de dollars de Hong Kong, soit 1,6 milliard d’euros. Le règlement de l’opération aura lieu le 17 Mai 2021.
En ligne avec l’allocation de capital disciplinée de Danone, les produits attendus de l’opération seront retournés dans leur majorité aux actionnaires au travers d’un programme de rachat d’actions dont les détails seront annoncés lors de son lancement.

Pas de PDG, mais on remarque qu’ils n’ont rien de mieux à faire que de racheter des actions.
Le rachat représente à peu près 2,29€ par action.

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Dernière modification par Patience (14/05/2021 10h31)

Hors ligne Hors ligne

 

Flèche Découvrez les actions favorites des meilleurs gérants en cliquant ici.

Information Nouveau venu dans cette longue discussion ?
Flèche Consultez une sélection des messages les plus réputés en cliquant ici.

Screeners actions Consultez les ratios boursiers et l’historique de dividendes de Danone sur nos screeners actions.


Pied de page des forums