PlanèteMembres  |  Mission   xlsAsset xlsAsset
Cherchez dans nos forums :

Communauté des investisseurs heureux (depuis 2010)

Echanges courtois, réfléchis, sans jugement moral, sur l’investissement patrimonial pour devenir rentier, s'enrichir et l’optimisation de patrimoine

Invitation Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions de notre communauté !

Flèche Louve Invest (partenariat) : achetez vos SCPI avec un cashback jusqu’à 3,5% en cliquant ici.

#1 05/12/2022 08h43

Membre (2022)
Réputation :   0  

Bonjour à  tous et à toutes,

J’ai acheté ma résidence principale l’année dernière, en bon état général, dans le but de faire quelques travaux et de la mettre en colocation par la suite (étudiants japonais principalement, je parle japonais donc ça peut aider).

Le projet d’investissement global est d’avoir une/deux maisons comme celle çi, rembourser mon emprunt, si possible dégager un léger revenu en parallèle, et que d’ici arrivé à la retraite, l’emprunt soit remboursé et que les loyers puissent apporter un complément de rémunération.

Comme quelques-uns ici l’idée est de faire du meublé (LMNP au réel) et clé en main (électricité, internet, TOEM comprise dans les charges,etc).

Cependant je me posais la question du chauffage, je suis actuellement au gaz, et quand je vois ce que ça me coûte en faisant attention je me dis qu’avec des étudiants, qui vont probablement se chauffer sans trop regarder à la dépense, ça va vite peser dans mes charges, surtout qu’à priori j’aurais bien du mal à leur faire des régul de charges si le turn-over est plus ou moins élevé.
J’ai donc pensé à la pompe à chaleur, à priori air-air pour avoir la clim l’été (la température grimpe vite dans les étages quand il fait chaud).

Mes questions sont les suivantes: de votre point de vue, est-ce une bonne idée de mettre une PAC comme système de chauffage, étant donné que c’est à priori plus économique. Avez vous une PAC air-air chez vous ou dans vos locations et quel est votre constat ?

Merci d’avance pour vos réponses (si possible pertinentes, si tant est que la question l’était )

Je suis aussi preneur de toute remarque concernant mon projet, même si j’ai conscience que le sujet des colocations a déjà été étudié à plusieurs reprises ici.

Bertrand

Dernière modification par Bertrand38 (05/12/2022 08h52)

Mots-clés : charges locatives, colocation, immobilier, pac

Hors ligne Hors ligne

 

#2 05/12/2022 10h16

Membre (2015)
Top 50 Immobilier locatif
Réputation :   83  

Je suis en train de me renseigner sur les PAC air-air et à l’occasion de mes recherches, j’ai lu qu’un chauffage d’appoint est nécessaire car l’engin fonctionne mal lorsque la température extérieure tombe à des niveaux trop bas. Ce n’est pas forcément rédhibitoire (le chauffage d’appoint peut être très simple à installer si vous optez pour des radiateurs électriques) mais il faut y penser. Pour le reste, je n’ai pas d’avis autorisé puisque je n’ai pas encore expérimenté l’usage de genre d’équipement.

Dernière modification par Tchouikov (05/12/2022 10h16)

Hors ligne Hors ligne

 

#3 05/12/2022 10h19

Membre (2022)
Réputation :   0  

Merci pour votre réponse.

J’ai également noté que la PAC est moins rentable en cas de températures très basses, mais de ce que j’ai vu c’est sur des températures de -10°,-15°. Dans le Nord ça tombe rarement en dessous de 0 depuis quelques années.

Hors ligne Hors ligne

 

#4 05/12/2022 10h24

Membre (2018)
Top 50 Monétaire
Top 50 Crypto-actifs
Réputation :   58  

J’ai une pac depuis l’an dernier. Ca a été suffisant tout l’hiver, elle fonctionne jusque 15° d’après le fabricant. Il faut savoir la règler car dans certaines situations le chauffage ne se répartit pas bien.
Par contre, quand par exemple on rentre de weekend et qu’on avait baissé le chauffage, ca réchauffe la maison beaucoup plus vite que le chauffage central au gaz. Les chauffages d’appoint, ca peut être pour les pièce dans lequelles on ne met pas de split, comme par exemple les salles de bains ou les toilettes. Typiquement, je me sers beaucoup plus de mon seche-serviette soufflant depuis qu’on chauffe avec la PAC.

Hors ligne Hors ligne

 

#5 05/12/2022 10h29

Membre (2022)
Réputation :   0  

Et au niveau du coût de consommation en énergie, avez-vous rencontré une baisse ?

Hors ligne Hors ligne

 

#6 05/12/2022 10h35

Membre (2018)
Top 50 Monétaire
Top 50 Crypto-actifs
Réputation :   58  

Je consomme 1 kWh d’électricité la ou je consommais 3 kWh de gaz environs.

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #7 05/12/2022 14h27

Membre (2014)
Top 20 Année 2024
Top 20 Vivre rentier
Top 20 Entreprendre
Top 5 Immobilier locatif
Réputation :   499  

Puisque vous êtes équipé au gaz, déjà essayer de gérer la consommation de gaz et éduquer vos locataires (j’offre aux miens un thermomètre la semaine prochaine ainsi qu’une copie des préconisations gouvernementales sur la température des habitations). Vous pouvez toujours mettre un thermostat pilotable à distance et des têtes thermostatiques gérées par wifi ce qui vous permettra de voir s’il y a des abus. Ce sera toujours moins cher qu’une pac (qui sera payée par vous et pas par les locataires).

Si vous voulez-vous passer à une pac air/eau, pourquoi pas si votre chaudière est en fin de vie. Sinon je ne vois pas l’utilité d’investir si vous refacturez la consommation de gaz dans les charges.

J’ai installé 2 pac air/air dernièrement, aucun souci sachant que les 2 locataires m’ont indiqué spontanément régler à 24°C… (pas trop mon souci puisqu’ils gèrent eux-mêmes leur abonnement elec).

Pour les grands froids, les pac air/air disposent parfois d’une option avec résistance supplémentaire (donc à prévoir si vous avez des doutes). Je ne suis pas favorable aux radiateurs électriques additionnels, ce sont des appareils peu efficaces et qui consomment beaucoup (et dont vous ne maîtrisez pas l’utilisation).


Faire et laisser dire

Hors ligne Hors ligne

 

#8 05/12/2022 15h23

Membre (2022)
Réputation :   0  

Merci à tous pour vos retours d’expérience.

Pour ce qui est de l’éducation des gens, mon observation quotidienne du comportement des français (que ce soit dans la rue, dans mon entourage, au travail), me semble très compliqué. Je suis d’ailleurs très pessimiste en l’avenir pour tout ce qui est des questions environnementales, mais c’est un autre sujet.
De par cet état de fait, j’ai préfére réfléchir à une solution qui permettrait de limiter le coût de la consommation énergétique, sans avoir à devoir sans arrêt surveiller par mois même.

Également, la chaudière n’est pas en fin de vie mais presque, mais changer pour une PAC air/eau ne permettrait pas d’avoir de la fraicheur en été par le biais de la PAC (ce qui est possible avec une PAC air/air réversible). J’aimerais éviter que les locataires ne suffoquent et se sentent bien dans le logement.
(Pour information, la maison est une 1960 achetée à un prix raisonnable, j’ai refait les menuiseries et je dois isoler les combles, mais à moins de dépenser le prix de la maison dans des travaux de rénovation énergétiques, je n’atteindrais jamais le niveau des maisons passives).

Hors ligne Hors ligne

 

#9 05/12/2022 16h26

Membre (2015)
Réputation :   6  

leportois a écrit :

J’ai une pac depuis l’an dernier. Ca a été suffisant tout l’hiver, elle fonctionne jusque 15° d’après le fabricant.

Elle fonctionne jusqu’à 15°? Et au dessous de 15°?

Hors ligne Hors ligne

 

#10 05/12/2022 16h32

Membre (2022)
Réputation :   0  

Je pense que c’est jusqu’à -15°.

Hors ligne Hors ligne

 

#11 05/12/2022 16h38

Membre (2018)
Réputation :   0  

Bonjour,

je suis dans le même cas que vous : une RP convertie en colocation avec le chauffage au fioul qui a été converti en PAC Air / Air.

Je n’ai pas eu l’occasion de réellement voir ce que coute le chauffage fioul mais le vendeur me disait mettre 2500L par an, soient en gros 3250€ au tarif actuel (1,3€ / L). J’ai monté un conso-mètre sur la PAC et j’ai précisément consommé 4916 kwh entre janvier 2021 et janvier 2022. Cela fait 835€ au tarif régulé (0,17€ / kwh). Inutile de dire que ça coute moins cher. A ce rythme, j’amortis la PAC en 5 ans.

De plus, l’avantage de cette PAC (Mistubishi air/air) est qu’on peut bloquer la température maximum. J’ai mis 19° (en chaud et 26° en froid, les recommandations gouvernementales). Les télécommandes deviennent inefficaces pour la partie température et les pièces sont chauffées à 19. Je n’ai pas de retour des locataires. Par ailleurs, ce changement a fait passé mon DPE de E à D.

Par contre, il a fallu gérer l’ECS. J’ai mis un cumulus électrique standard et là c’est la bérézina. Il me coute environ 10kwh / jour (oui j’ai aussi mis un consomètre dessus !) ce qui fait 620€ à l’année. En gros, l’ECS me coute quasi aussi cher que le chauffage.

Laurent

Hors ligne Hors ligne

 

#12 08/12/2022 15h33

Membre (2022)
Réputation :   0  

Concernant le coût d’entretien qui n’est à priori pas négligeable vous en êtes à combien ? Certains me disent qu’ils nettoient les filtres chaque semaine, ce qui me semble compliqué à demander aux locataires.

Pour l’ECS, par contre le coût me semble extrêmement élevé. Si je prend mon cas, cela représente 15% de mes coûts de gaz, ce qui fait à la grosse 135e avec abonnement par an (on est 2 dessus, mais bon moi je prends mes douches à l’eau froide).

Hors ligne Hors ligne

 

#13 08/12/2022 15h42

Membre (2018)
Réputation :   0  

Bertrand38 a écrit :

Concernant le coût d’entretien qui n’est à priori pas négligeable vous en êtes à combien ? Certains me disent qu’ils nettoient les filtres chaque semaine, ce qui me semble compliqué à demander aux locataires.

0€. L’installateur m’a dit qu’il n’y a pas besoin de contrat d’entretien sur ces machines. Je nettoie les filtres intérieurs deux fois par an. Ils ne me paraissent pas sales lors du nettoyage.

Bertrand38 a écrit :

Pour l’ECS, par contre le coût me semble extrêmement élevé. Si je prend mon cas, cela représente 15% de mes coûts de gaz, ce qui fait à la grosse 135e avec abonnement par an (on est 2 dessus, mais bon moi je prends mes douches à l’eau froide).

C’est un forfait de charge, je suppose qu’il y a de l’abus dans l’utilisation de l’eau chaude.

Pourtant j’ai sur-isolé le ballon avec de la laine de verre (10cm), réduit la taille du ballon (300L => 200L). A chaque fois j’ai eu un gain mais minime. Les deux chauffe eau sont de catégorie C dont le dernier NF performance électrique **.

L’ECS est vraiment le dernier facteur de cout que je n’arrive pas à maitriser.

Hors ligne Hors ligne

 

#14 08/12/2022 16h19

Membre (2014)
Top 20 Année 2024
Top 20 Vivre rentier
Top 20 Entreprendre
Top 5 Immobilier locatif
Réputation :   499  

essomba421 a écrit :

0€. L’installateur m’a dit qu’il n’y a pas besoin de contrat d’entretien sur ces machines.

Obligatoire depuis le 01/07/2022. Voir ici


Faire et laisser dire

Hors ligne Hors ligne

 

#15 08/12/2022 16h20

Membre (2022)
Réputation :   0  

mmm d’accord. Il va probablement que je soit large quand je ferais une estimation des mes coûts de conso….

Hors ligne Hors ligne

 

#16 08/12/2022 16h21

Membre (2018)
Réputation :   0  

lachignolecorse a écrit :

essomba421 a écrit :

0€. L’installateur m’a dit qu’il n’y a pas besoin de contrat d’entretien sur ces machines.

Obligatoire depuis le 01/07/2022. Voir ici

bah merci. Un cout supplémentaire donc.

Hors ligne Hors ligne

 

#17 08/12/2022 16h25

Membre (2014)
Top 20 Année 2024
Top 20 Vivre rentier
Top 20 Entreprendre
Top 5 Immobilier locatif
Réputation :   499  

Hé oui. D’un point de vue qualité de l’air, on peut trouver cela logique car les pac air/air, clim, vmc double flux sont des pulvérisateurs à bactéries en cas de mauvais entretien.


Faire et laisser dire

Hors ligne Hors ligne

 

#18 08/12/2022 16h35

Membre (2018)
Réputation :   0  

pas sûr que payer quelqu’un qui va pulvériser un bactéricide dans la clim aide vraiment plus que si je le faisais. Surtout si l’entretien se résume à être fait tout les deux ans. Mais bon …

Hors ligne Hors ligne

 

#19 08/12/2022 17h01

Membre (2014)
Top 20 Année 2024
Top 20 Vivre rentier
Top 20 Entreprendre
Top 5 Immobilier locatif
Réputation :   499  

Vous faites comme vous voulez.

Par contre, en tant que bailleur. Il faudra démontrer que cet entretien est fait si Vous voulez être conforme à la loi.

Vous avez raison sur le pchittt-pchittt pour nettoyer les gaines. C’est pour cette raison que je ne monte plus que des gaines semi-rigides ou rigides pour pouvoir les nettoyer mécaniquement.


Faire et laisser dire

Hors ligne Hors ligne

 

#20 08/12/2022 17h13

Membre (2018)
Réputation :   0  

sauf que dans le cas d’une PAC air/air, il n’y a pas de gaine. Il y a juste les unités intérieures qui sont composées d’un filtre à air à laver à l’eau. On peut mettre du pschit à la limite mais pas grand chose de plus.

Dernière modification par essomba421 (08/12/2022 17h13)

Hors ligne Hors ligne

 

#21 08/12/2022 17h34

Membre (2014)
Top 50 Année 2023
Top 20 Vivre rentier
Top 50 Actions/Bourse
Top 50 Banque/Fiscalité
Top 50 Immobilier locatif
Réputation :   426  

Sauf si vous mettez une gaine depuis l’intérieur de votre maison pour alimenter en air votre PAC. Ainsi, vous avez de l’air chaud pour alimenter la PAC même par -15°C dehors. L’idéal, c’est que la gaine de prise d’air de votre PAC abouche juste au dessus de votre convecteur. Avec l’air chaud aspiré, vous aurez une consommation en électricité très faible de la PAC, économies assurées.

Dernière modification par Trahcoh (08/12/2022 17h35)

Hors ligne Hors ligne

 

#22 08/12/2022 17h46

Membre (2018)
Réputation :   0  

Je pense que cette idée viole les lois élémentaires de la thermodynamique. C’est une blague ? :-)

Laurent

Hors ligne Hors ligne

 

#23 08/12/2022 18h07

Membre (2011)
Réputation :   139  

lachignolecorse a écrit :

Vous avez raison sur le pchittt-pchittt pour nettoyer les gaines. C’est pour cette raison que je ne monte plus que des gaines semi-rigides ou rigides pour pouvoir les nettoyer mécaniquement.

J’ai été confronté à des gaines souples assez longues et bien chargées.
Après avoir cherché des solutions, mais rien de concluant ( ni même chez les pros )
je les ai nettoyées moi même.
J’ai ouvert completement le bloc VMC de sorte que les arrivées de gaines soient le plus à l’air libre
Ensuite dans chaque pièce, j’ai entourné le bout d’un aspirateur industriel ( Genre Karsher.. ) d’un tissu pour faire etanchéité et aspiré puissance max. dans chque bouche d’evacuation
Au départ c’est extrement impressionnant ce qui resdescend d’un coup dans l’aspi.
Ce n’est pas neuf , mais vraiment bien nettoyé… et on entend de nouveau bien le bruit de l’aspiration
Si ca peut aider..

Hors ligne Hors ligne

 

#24 08/12/2022 18h32

Membre (2022)
Réputation :   6  

INTP

Une PAC air/eau peut être réversible et envoyer de l’eau fraiche l’été !

Comme vous êtes en gaz alors vous avez tout un réseau de chauffage par fluide caloporteur qui traverse toutes les pièces de votre maison. C’est un gros travail d’installation. 

N’est-ce pas dommage de mettre tout ça à la poubelle et devoir acheter en plus des splits (les pulseurs d’air intérieur) et leurs gaines ?

Hors ligne Hors ligne

 

#25 08/12/2022 22h25

Membre (2018)
Réputation :   0  

Le problème de la PAC air/eau dans les maisons anciennes c’est que souvent les radiateurs ne sont pas basses température. Il faut donc soit changer les radiateurs soit mettre une PAC air/eau haute température qui a souvent un rendement moins bon.

Enfin, une PAC air/eau ne climatise pas, elle rafraichit. Avoir un radiateur froid ne permet pas de refroidir une pièce. Et de plus, attention à la condensation.

Hors ligne Hors ligne

 

Pied de page des forums

Parrainages Parrainages
Louve Invest
Prosper Conseil

[ Générée en 0.016 sec., 35 requêtes exécutées ]