PlanèteMembres  |  Mission   xlsAsset xlsAsset
Cherchez dans nos forums :

Communauté des investisseurs heureux (depuis 2010)

Echanges courtois, réfléchis, sans jugement moral, sur l’investissement patrimonial pour devenir rentier, s'enrichir et l’optimisation de patrimoine

Invitation Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions de notre communauté !

#1 28/06/2024 17h40

Membre (2020)
Réputation :   7  

Bonjour,

Je me permets une nouvelle fois de faire appel à vos lumières pour un conseil de gestion ETFs.
Le cas est un peu particulier, car il s’agit d’un parent, et je pense que le poids de la responsabilité est un peu écrasant pour moi, et il y a un point technique en sus.

Ce parent de 70 ans est US Person, et il a été chassé par sa banque en gestion active en France.
J’ai fini par trouver une banque en ligne a l’étranger qui devrait accepter un US Person, à des frais qui ne sont pas exhorbitants.

Son patrimoine financier est grosso modo de 1M€, et il a besoin à mon sens de 4% à 5% Net/an, après Flat Tax, soit environ 40K-50K€/an et davantage dans un monde idéal. Ce montant est destiné à être retiré de son CTO chaque année.
Il pourrait surmonter de ne pas faire de retrait une année ou deux en cas de coup dur.

Ce parent n’a clairement pas les épaules pour surmonter un roller coaster de la bourse, développerait des angoisses important en cas d’énormes fluctuations, même s’il a vécu avec ça sans vraiment s’en rendre compte en gestion active.

Compte-tenu qu’il est trop dur (émotionnellement) pour moi de gérer son argent, et qu’aucune banque n’accepte un mandat de gestion active sur US Person, plus les frais importants associés compte-tenu du rendement voulu, tout en essayant d’être pas à 90 à 100% en actions, j’ai réussi à le convaincre de passer en gestion passive ETF (après moultes explications), uniquement les ETFs américains, pour les US person en Europe.

Toutefois, je n’ai pas d’avis tranché pour recommander la bonne stratégie, les bons ETFs:
Puis-je vous demander à votre aide:

J’ai pensé à la stratégie suivante:

Le basique du basique:
1. un ETF SP500 à 100% (oui, je respecte pas la règle que je me suis prescrit)
Soit,
2. 70% en ETF SP500 & 30% dans Treasures Bonds (je ne sais pas trop comment les sélectionners)
Soit,
3. J’ai lu un article du WSJ qui parle de nouveaux ETFs actifs pour retraités avec une couverture à la baisse qui rapporterait 7 à 9%/an avec des frais de gestion de 0.69%. Ca me parait presque trop beau: JP Morgan Equity Premium Income ETF. Il y en aurait d’autres chez BlackRock.

A partir du moment où on paye pas 2% de commissions dans une banque traditionnelle, cela me semble accessible.

Merci pour votre aide,

Mots-clés : etf (exchange traded funds), gestion passive, rendement

Hors ligne Hors ligne

 

#2 28/06/2024 18h00

Membre (2010)
Top 5 Année 2024
Top 50 Année 2023
Top 5 Expatriation
Top 10 Vivre rentier
Top 5 Obligs/Fonds EUR
Top 50 Monétaire
Top 50 Finance/Économie
Top 20 Banque/Fiscalité
Réputation :   914  

 Hall of Fame 

PAS FACILE de conseiller quelqu’un …

"J’ai lu un article du WSJ qui parle de nouveaux ETFs actifs pour retraités avec une couverture à la baisse qui rapporterait 7 à 9%/an avec des frais de gestion de 0.69%. Ca me parait presque trop beau: JP Morgan Equity Premium Income ETF. Il y en aurait d’autres chez BlackRock."

Il y les ETFs d’actions purs comme le S&P 500, les ETFs obligataires et les ETFs actifs (avec stratégie d’options)

Pour une US person il y a beaucoup plus de choix … pour le retail il y a les CEFs aussi (close end funds). Et puis les obligations en direct …

Vous mentionnez JEPI version américaine et le nouveau JEPG sa copie en UCITS
Ces ETFs distribuent mensuellement … dans les 7.5%/an pour JEPI

JP Morgan AM?s premium income ETF: A tactical asset allocation tool

Launching in December last year, JEPG is a global equity version of the issuer’s hugely popular US-listed JPM Equity Premium Income ETF (JEPI), a US equity strategy that has amassed $32bn assets under management (AUM) since launching in May 2020.

Listed on the London Stock Exchange and Euronext Milan, JEPG has a total expense ratio (TER) of 0.35%.

The ETF aims to deliver a consistent income of 7-9% a year with less volatility versus its index – the MSCI World – and is designed to provide higher income during spikes in volatility to cushion investors against fluctuating prices.

Income will then be generated by selling call options on the S&P 500 and MSCI EAFE – developed markets outside the US and Canada – against JEPG’s portfolio.

Voici l’ETF  JEPI
JPMorgan Equity Premium Income ETF-ETF Shares | JEPI                   | J.P. Morgan Asset Management
JPMorgan Equity Premium Income ETF seeks to deliver monthly distributable income and equity market exposure with less volatilitY . Dans les 7.6% de rendement
Cours JEPI en bourse | ETF Tracker JPMorgan Equity Premium Income - Investing.com

Dernière modification par sissi (28/06/2024 18h08)

Hors ligne Hors ligne

 

#3 28/06/2024 18h25

Membre (2014)
Top 10 Année 2024
Top 20 Année 2023
Top 50 Année 2022
Top 20 Actions/Bourse
Top 10 Obligs/Fonds EUR
Top 50 Monétaire
Top 50 Banque/Fiscalité
Top 20 SIIC/REIT
Réputation :   613  

US person en Europe : la commercialisation de fonds / ETF américains aux non-résidents est interdite.
Et les fonds en Europe qui contiennent des actifs US ou potentiellement sont requalifiés par l’IRS de PFIC et là c’est le début de l’enfer fiscal, avec des taxes mêmes sans plus values.
C’est pour cela que les courtiers et la plupart des assureurs refusent qu’un US person ait des fonds /ETF qui possèdent ou pourraient posséder (selon le prospectus) des actifs US.

La seule solution : titres vifs exclusivement non US.
Il ne faut pas non plus juste exclure les ISIN avec US car des boites américaines sont cotées à l’étranger mais vous risquez la requalification.
Par exemple, Accenture est de droit Irlandais ou bien tout ce qui a trait aux matières premières / services pétroliers.


Dirige un cabinet de CGP - triple compétence France / Suisse / UK

Hors ligne Hors ligne

 

#4 28/06/2024 18h46

Membre (2010)
Top 5 Année 2024
Top 50 Année 2023
Top 5 Expatriation
Top 10 Vivre rentier
Top 5 Obligs/Fonds EUR
Top 50 Monétaire
Top 50 Finance/Économie
Top 20 Banque/Fiscalité
Réputation :   914  

 Hall of Fame 

D’abord faudrait consulter un tax accountant pour US persons en France…

Les américains sont taxes a la fois par les USA et leur pays de residence . Je pense que la convention France- USA est plus accommodante que celle entre les USA et le Portugal

Mes voisins sont des US personsresidant au Portugal mais leurs comptes d’investissement et style 401 de retraite sont aux USA…
Les groupes d’Américains au Portugal parlent de leurs problèmes et solutions.
Il doit y avoir un groupe pour les Americains en France qui discute de ca… et des solutions ?

Dernière modification par sissi (28/06/2024 18h47)

Hors ligne Hors ligne

 

#5 29/06/2024 08h37

Membre (2020)
Réputation :   7  

En effet, être US Person a l’étranger est un gigantesque casse tête et j’ai entendu tout et son contraire.

Tout étant que le CPA et plusieurs interlocuteurs ont été assez clairs qu’en effet, les US Persons doivent surtout acheter uniquement les ETFs américains, avec ISINs US sous peine de se retrouver en effet sous PFIC, sauf qu’ils ne sont quasiment pas distribués en Europe.
Heureusement, j’ai fini par trouver qq très rares banques qui acceptent.

Dans tous les cas, je reconformirai avant achat avec le CPA qui fait exclusivement des expats US et a déjà eu à affaire avec l’IRS, donc il me semble être la source la plus fiable disponible, à ce jour.

Pour en revenir à la gestion, est-ce de la folie de tout mettre en gestion sur cet ETF. Ça me paraît tellement extraordinaire d’avoir un 7,5% par mois. Je ne connais pas la solidité de celui ci versus un SP500, s’il y a trop de produits dérivés là dessous, qui l’expose à un risque ?

En effet, difficile de conseiller pour un autre, mais la situation est compliqué, car rare sont les personnes à pouvoir donner du conseil même payant sur ce type de profil. Rassurez-vous, votre responsabilité n’est pas engagé, je cherche juste à avoir une opinion, et je suis certain que la richesse collective de ce groupe peut l’aider.

J’ai beaucoup appris ici pour mon propre compte, mais aider un parent est un sujet plus sensible pour  moi. C’est pas faute de faire de mon mieux pour trouver de l’aide extérieur même payante, pour ne pas interférer directement.

Hors ligne Hors ligne

 

#6 29/06/2024 09h19

Membre (2010)
Top 5 Année 2024
Top 50 Année 2023
Top 5 Expatriation
Top 10 Vivre rentier
Top 5 Obligs/Fonds EUR
Top 50 Monétaire
Top 50 Finance/Économie
Top 20 Banque/Fiscalité
Réputation :   914  

 Hall of Fame 

Bonjour Bobinv

Je suis soulagée de voir que vous avez deja consulté un CPA qui s’occupe d’expats US

Il n’est pas totalement impossible d’en acheter… par ex IB permet a un "elective pro" d’y avoir accès sous 3 conditions : votre client satisfait la premiere (plus de 500k en portefeuille) mais pas encore la 2eme (faut avoir tradé 200k chez eux … donc faudrait attendre un peu).
Les UK pensent donner accès aux ETFs américains …aux Anglais sous peu..

"Pour en revenir à la gestion, est-ce de la folie de tout mettre en gestion sur cet ETF. Ça me paraît tellement extraordinaire d’avoir un 7,5% par mois. Je ne connais pas la solidité de celui ci versus un SP500, s’il y a trop de produits dérivés là dessous, qui l’expose à un risque ?"

Absolument pas concevable pour moi de tout mettre dans un meme ETF meme s’il est gros comme celui-ci.
Pourquoi : parce qu’il est tout de meme basé sur les actions …
Faudrait avoir a 70 ans dans les 70% en obligations ou ETFs obligataires… Ce n’est que la théorie mais … vu ou en sont les obligations en ce moment c’est plutôt prudent et on peut avoir le meme type de rendement ou pas loin dans des obligations IG - meme s’il faut perdre 30% en impôt ca donne du 5% ou pas loin.
Surtout que le cycle est favorable aux obligations alors que le marché actions est tres haut.

Et oui 7.5% n’est pas anormal aux USA - on arrive a avoir le meme rendement ou pas loin dans certains ETFs qui sont la version européenne UCITS de ces ETFs americains. Le JEPI utilise des strategies d’options assez conservatrices sur son portefeuille . Lisez bien leur infos et regardez leurs positions…. assez impressionnant.

Bon mon biais c’est de diversifier beaucoup.
Dans votre cas je dirais de bien "mixer" les produits. Ex 400k avec rendement 7.5 soit 5% net (mais pas tout le 400k dans le meme ETF) + un 100k  en capitalisant world… ca vous donne votre minimum de 4% sur le 500k.
Pour 1 m. je dirais au max 300k expose directement aux actions par ETF autres que JEPI.
Faut regarder du cote des obligations tres IG en direct et des ETFs obligataires … des gros gérants d’ETFs  ou CEFs américains. Comme je me suis concentrée sur la version UCITS … je n’ai pas ca sous la main. Desolée..

Just my two cents…

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #7 29/06/2024 10h19

Membre (2020)
Réputation :   7  

J’ai en effet une énorme lacune dans l’obligatoire, n’investissant uniquement dans les actions pour mon compte personnel, et comme ça fait des années que j’entends que les obligations n’ont pas obtenu leur statut de refuge, j’ai aussi un gros biais, pas forcément rationnel. Tout étant qu’afin de ne pas être impliqué directement dans cette gestion et pour rassurer ce parent inquiet, j’ai pour objectif cette stratégie assez simpliste:

- Investissement uniquement via de l’ETF "testé et approuvé"
- Investi principalement sur US / World
- Très large cap.
- Très peu mouvement (voire aucun pour les 10 ans à venir dans un monde idéal)

Quitte à perdre un peu en performance, je recherche la tranquillité d’esprit, la sienne et la mienne.
Je lui ai vendu la simplicité d’esprit de l’ETF et sa solidité par sa diversification.
Ca m’a pris du temps, et j’avoue que dans mon esprit le SP500 ou World est tellement solide, que j’ai énorme biais, qu’en théorie, je pourrai mettre 100% là dessus pendant un temps, que tout ça ne serait pas très grave. Je sais, c’est déconseillé, et exactement l’inverse de votre position smile

Je vais lire attentivement sur le JEPI, mais quitte à aller à la sécurité,j’hésite à aller sur T-Bills, mais il faut que je trouve le bon ETF, qui en effet distribue régulièrement les coupons avant d’arriver à maturation.

J’ai pensé à l’équivalent d’un Aristocrats, je sais pas si vous avez une opinion là dessus?

A priori oui IB et Swissquote accepte les US Persons résidant à l’étranger.
Disons que Swissquote, adossé à UBS, peut sembler plus rassurant pour ce parent, me semble-t-il, même si plus cher, ça reste largement acceptable vu la situation, si vous avez une opinion.
Sur le thread, j’ai vu peu de feedbacks sur eux. Je l’ai appelé au téléphone et rien que ça, ça fait une grosse différence à 70 ans. Y a de la psychologie dans tout ça.

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #8 29/06/2024 10h45

Membre (2012)
Top 20 Année 2024
Top 50 Année 2023
Top 50 Obligs/Fonds EUR
Top 50 Monétaire
Réputation :   76  

Bonjour, pour un ETF T-bills distribuant sans risque (classé 1/5), vous avez le VGSH de Vanguard:

Vanguard Mutual Fund Profile | Vanguard


"Don't look for the needle in the haystack. Just buy the haystack!"

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #9 29/06/2024 13h37

Membre (2010)
Top 5 Année 2024
Top 50 Année 2023
Top 5 Expatriation
Top 10 Vivre rentier
Top 5 Obligs/Fonds EUR
Top 50 Monétaire
Top 50 Finance/Économie
Top 20 Banque/Fiscalité
Réputation :   914  

 Hall of Fame 

"J’ai pensé à l’équivalent d’un Aristocrats, je sais pas si vous avez une opinion là dessus?"

Pas assez de rendement. Et c’est encore des actions.
Alors plutôt un ETF obligataire de qualité Investment Grade …

Je ne crois qu’un seul pro conseillerait a votre ami de n’avoir que des ETFs actions… a son âge.

Pour avoir survécu plusieurs crashs je peux vous assurer que les obligations résistent bien mieux -et remontent bien plus vite apres une baisse toujourss bien inférieure a celle des actions… pendant qu’elles continuent a payer au pro-rata du jour …
Donc pas de probleme de cash pour vivre du capital…

"testé et approuvé"  selon quels critères ? Votre parent a 70 ans … pas 40 voila le souci…

De grace trouvez des distribuants aussi et faites un mix… s’il a besoin de 40 a 50k /an … sinon faudra régulièrement vendre une partie des capitalisants pour couvrir ses besoins = pas ideal si un événement imprévisible envoie la bourse et les ETFS dans le -20 ou -30 % comme si souvent…

Avez vous pensé a sa succession ou il pense "apres moi le deluge" comme je fais desfois haha!

Vous avez du mérite a vouloir aider un parent ! Toute une responsabilité !

Dernière modification par sissi (29/06/2024 14h51)

Hors ligne Hors ligne

 

#10 29/06/2024 17h11

Membre (2014)
Top 10 Année 2024
Top 20 Année 2023
Top 50 Année 2022
Top 20 Actions/Bourse
Top 10 Obligs/Fonds EUR
Top 50 Monétaire
Top 50 Banque/Fiscalité
Top 20 SIIC/REIT
Réputation :   613  

En plus de l’aspect Fatca, faire 5% net pour un résident fiscal français veut dire 7% brut et sûrement 7,5-8% avant les frais soit un taux de retrait très élevé.
Le parent n’a que 70 ans et pourrait vivre encore 20-25 ans!

Les ETF comme Jepi vendent la volatilité. Ce fut un trade gagnant mais si le régime changeait, la perf s’en ressentirait.

Achat d’ETF US hors des US seulement par un accredited investor!
Faut remplir 2 conditions sur 3 :
- Patrimoine net >$1m
- revenus > $200k les 2 dernières années (300k à 2)
- pro de la finance

Dernière modification par kiwijuice (29/06/2024 17h18)


Dirige un cabinet de CGP - triple compétence France / Suisse / UK

Hors ligne Hors ligne

 

#11 29/06/2024 17h45

Membre (2010)
Top 5 Année 2024
Top 50 Année 2023
Top 5 Expatriation
Top 10 Vivre rentier
Top 5 Obligs/Fonds EUR
Top 50 Monétaire
Top 50 Finance/Économie
Top 20 Banque/Fiscalité
Réputation :   914  

 Hall of Fame 

Kiwijuice

I beg to differ … desolée !

Suffit de remplir 2 des 3 conditions pour être "elective " chez IB et pouvoir acheter de tout que ce soient les CEFs ou les ETFs americains

1. avoir un portefeuille de plus de 500k+ (meme si pas tout chez IB ),
2. pas de revenu minimum mais: une quantité de trades importante … Oblible l’a spécifié…
3. travailler dans la finance depuis plus d’1 an.

Dernière modification par sissi (29/06/2024 17h48)

Hors ligne Hors ligne

 

#12 29/06/2024 19h37

Membre (2020)
Réputation :   7  

Je ne vais pas aller sur le chemin du cadre réglementaire, car en effet c’est assez complexe et globalement ma question est plus sur le type de support que vous recommanderiez en partant du principe de son profil serait validé en self service.

Dans tous les cas, pour avoir creuser le sujet pendant plusieurs années, je peux vous dire que les établissements financiers ont des positions contradictoires sur ce sujet, pour avoir fait la tournée des popotes, c’est très compliqué, je vous l’accorde et hallucinant d’ailleurs. Malheureusement.

Dans tous les cas je suis en train de faire mes petites recherches et je vous proposerai quelques scénarios d’investissement pour avoir votre opinion,
Ce qui est certain c’est qu’en effet vu les attentes de rendement, du souhait de niveau de risque c’est un jeu d’équilibriste, difficile à atteindre, et quasiment impossible, si l’intermédiaire prends des frais qui ne sont pas minimes.

L’ironie de l’histoire veut que depuis que la banque a cessé la gestion active comme par hasard le compte surperforme très largement les indices, cela rejoint toutes les discussions précédentes malgré les frais Bon il y a eu un gros coup de pot avec une valeur qui a été en Buy and hold, Malgré tout ça, cette stratégie n’aurait pas été appliquée dans le cas de gestion active.
Cela n’est pas mon souhait j’aurais préféré une gestion active et que cela soit confié à un tiers, sans implication personnelle ou émotionnelle de ma part, malgré des frais et une performance largement douteuse mais la politique et les réglementations internationales en ont décidé différemment.
C’est ainsi.

Dernière modification par Bobinv (29/06/2024 19h44)

Hors ligne Hors ligne

 

#13 29/06/2024 21h50

Membre (2020)
Réputation :   7  

Voici une proposition de scenario, peut-être un peu trop offensif, mais quand le marché est porteur; à rééquilibrer en fonction de la situation.
Merci à vous et (ChatGPT de me faire recherche et calcul, c’est pas parfait, mais ça donne des pistes de réflexion):

A. 40 % en ETFs sur Actions Américaines

20 % dans SPDR S&P 500 ETF (SPY) : Rendement attendu de 7 %.
20 % dans Invesco QQQ ETF (QQQ) : Rendement attendu de 10 %.

(Je pense qu’on pourrait rééquilibrer cela avec 30 à 40% sur ETF SPY ou World)

B. 30 % en ETFs sur Obligations à Haut Rendement

15 % dans iShares iBoxx $ High Yield Corporate Bond ETF (HYG) : Rendement attendu de 5,5 %.
15 % dans SPDR Bloomberg Barclays High Yield Bond ETF (JNK) : Rendement attendu de 5,5 %.

C. 30 % en ETFs sur Bons du Trésor Américains

15 % dans iShares Short Treasury Bond ETF (SHV) : Rendement attendu de 4,8 %.
15 % dans SPDR Bloomberg Barclays 1-3 Month T-Bill ETF (BIL) : Rendement attendu de 4,8 %.

Rendement Net après Imposition

 
   6,49% x 0,7 = 4,54%
 

Revenu Annuel Attendu

 
   1,000,000€ x 0,0454 = 45,400€/an

Qu’en pensez-vous?

Bien sûr dans ce modèle, il y a de la volatilité avec les titres mais compte tenu du support, je pense que cela reste acceptable et éventuellement le réduire graduellement avec l’âge / le contexte économique.


kiwijuice a écrit :

Les ETF comme Jepi vendent la volatilité. Ce fut un trade gagnant mais si le régime changeait, la perf s’en ressentirait.

Vous semblez dubitatif (peut être mauvaise interprétation de ma part) de l’avenir du JEPI.
Je découvre à peine l’existence du produit. Puis-je vous demander pourquoi ?
Cela ne serait un bon support pour limiter la volatilité (et les émotions) à l’avenir ?

Je pense que je viens de comprendre à la lecture de ça:
Copycats Target JPMorgan’s Smash-Hit ETFs Just as Market Turns (Bloomberg)

sissi a écrit :

Les UK pensent donner accès aux ETFs américains …aux Anglais sous peu..

Pourriez-vous préciser les implications svp?

Afin de simplifier la gestion, je suis allé voir si je pouvais lui ouvrir un compte de gestion chez Vanguard UK. C’est bien ouvert aux US Person, mais il faut être résident fiscal anglais…

Ca aurait été très pratique… Gestion déléguée par le leader mondial à faible coût.

sissi a écrit :

"testé et approuvé"  selon quels critères ? Votre parent a 70 ans … pas 40 voila le souci…

J’entends un ETF qui a fait ses preuves dans la durée, pas trop complexe et qui est là dans la durée. Pas une trop grande nouveauté qui bénéficie d’un effet d’aubaine et qui risque de disparaitre fissa fissa.

sissi a écrit :

"Avez vous pensé a sa succession ou il pense "apres moi le deluge" comme je fais desfois haha

A ma connaissance sur le CTO pour un américain, que ça soit aux US ou en France, rien ne peut être fait pour optimiser ces frais, puisque l’assurance vie est fortement décommandé aux US Person en France, et que sa descendance vit en France, et qu’on est largement sous les $12Mil. de dollars de patrimoine à transmettre (pas de frais succession US, uniquement bareme français), donc pas grand chose à faire pour optimiser la succession sur CTO. Mais je me trompe peut-être?

Mon objectif est plus de lui permettre de vivre confortablement jusqu’à la fin de ses jours, et si possible de préserver une bonne partie de capital, en maximisant ses revenus actuels.

Dernière modification par Bobinv (29/06/2024 23h23)

Hors ligne Hors ligne

 

#14 29/06/2024 22h49

Membre (2022)
Réputation :   1  

sissi, le 28/06/2024 a écrit :

PAS FACILE de conseiller quelqu’un …

"J’ai lu un article du WSJ qui parle de nouveaux ETFs actifs pour retraités avec une couverture à la baisse qui rapporterait 7 à 9%/an avec des frais de gestion de 0.69%. Ca me parait presque trop beau: JP Morgan Equity Premium Income ETF. Il y en aurait d’autres chez BlackRock."

Il y les ETFs d’actions purs comme le S&P 500, les ETFs obligataires et les ETFs actifs (avec stratégie d’options)

Pour une US person il y a beaucoup plus de choix … pour le retail il y a les CEFs aussi (close end funds). Et puis les obligations en direct …

Vous mentionnez JEPI version américaine et le nouveau JEPG sa copie en UCITS
Ces ETFs distribuent mensuellement … dans les 7.5%/an pour JEPI

JP Morgan AM?s premium income ETF: A tactical asset allocation tool

Launching in December last year, JEPG is a global equity version of the issuer’s hugely popular US-listed JPM Equity Premium Income ETF (JEPI), a US equity strategy that has amassed $32bn assets under management (AUM) since launching in May 2020.

Listed on the London Stock Exchange and Euronext Milan, JEPG has a total expense ratio (TER) of 0.35%.

The ETF aims to deliver a consistent income of 7-9% a year with less volatility versus its index – the MSCI World – and is designed to provide higher income during spikes in volatility to cushion investors against fluctuating prices.

Income will then be generated by selling call options on the S&P 500 and MSCI EAFE – developed markets outside the US and Canada – against JEPG’s portfolio.

Voici l’ETF  JEPI
JPMorgan Equity Premium Income ETF-ETF Shares | JEPI                   | J.P. Morgan Asset Management
JPMorgan Equity Premium Income ETF seeks to deliver monthly distributable income and equity market exposure with less volatilitY . Dans les 7.6% de rendement
Cours JEPI en bourse | ETF Tracker JPMorgan Equity Premium Income - Investing.com

On s’écarte du sujet initial (aussi si les modérateurs veulent créer une nouvelle file, qu’ils n’hésitent pas), mais je suis très surpris par le fait que ce fond se décrive comme un ETF.

Je suis allé sur le site de JPMorgan , et dans leur document d’informations clés, je vois :

DICI du fonds a écrit :

Ce produit est un fonds indiciel coté (ETF) de type OPCVM ou « ETF OPCVM ».

Politique d’investissement Le Compartiment emploie une stratégie d’investissement gérée de façon dynamique.

Le Compartiment ne cherchera pas à répliquer la performance ou la composition de l’indice de référence. Son portefeuille se composera d’actions (qui peuvent inclure, entre autres, des Titres de l’Indice de référence) sélectionnées et gérées de manière active en vue de contribuer à l’objectif du Compartiment, lequel consiste à offrir un revenu

A part sur le côté "faible frais" de 0,35%, qui est en ligne avec les trackers, je ne comprends pas comment on peut qualifier ce fond d’ETF, puisque qu’il ne suit rien et est géré de façon active. hmm Ai-je mal compris la définition d’un ETF?

Sinon, j’imagine que ce fond est moins pertinent en phase d’accumulation du capital qu’un véritable tracker, mais pensez-vous qu’il puisse l’être en phase de consommation du capital, surtout au début lorsque la volatilité fait particulièrement mal?

Hors ligne Hors ligne

 

#15 29/06/2024 23h54

Membre (2010)
Top 5 Année 2024
Top 50 Année 2023
Top 5 Expatriation
Top 10 Vivre rentier
Top 5 Obligs/Fonds EUR
Top 50 Monétaire
Top 50 Finance/Économie
Top 20 Banque/Fiscalité
Réputation :   914  

 Hall of Fame 

Jepi est un etf  avec gestion  ACTIVE = libre de choisir ce qu’ils veulent bien y mettre et de choisir leur stratégie. Pour moi ca ressemble aux CEFs americains  (il y en a dans les 500) auxquels nous n’avons plus accès hélas… mais qui sont un produit "retail" bien qu’avec beaucoup plus de frais .
Perso je vais le suivre de près

C’est un produit a considerer en phase de consommation (ou je suis)
Bien sur vaut mieux avoir une fiscalité douce sur les revenus…

C’est juste le debut en Europe pour ce genre d’ETF … il y en a  d’autres qui arrivent bientôt si on en croit les nouvelles sur le site "etf stream"
"One exciting area of innovation in the space is active ETFs. The active ETF market has seen momentum steadily grow over the past years. While initially a US phenomenon, the latest ETF survey results from Trackinsight and PWC point to a broadening out of activity for this vehicle (see Chart 1)."

While active ETFs globally still only hold 5% of assets under management, in 2023 they took in 20% of ETF net flows. At the end of the first quarter of 2024, global assets under management (AUM) in active ETFs were over $650bn and there were nearly 1,500 active ETFs available to investors.

Some 30% of these products were launched over the past year. Drilling into the active UCITS ETF space, AUM totalled more than $35bn, with 87 active UCITS ETFs trading. So there is still limited supply on active UCITS ETFs. Some 23 active ETFs were listed on European exchanges over the past 12 months, out of which seven were launched by J.P. Morgan Asset Management (see Chart 2).

https://www.etfstream.com/articles/acti … tre-stage.

Vous pouvez vous enregistrer pour recevoir les nouvelles par e-mail . C’est gratuit.

Quant a la comparaison avec les fameux fonds mutuels d’antan (il n’y avait que ca quand j’ai commencé en 1986)
"Lower costs and increased transparency in comparison to the mutual fund wrapper are reasons for investors to allocate to active ETFs."

Dernière modification par sissi (29/06/2024 23h56)

Hors ligne Hors ligne

 

#16 30/06/2024 02h42

Membre (2023)
Réputation :   24  

Avez vous regardé les ETF Vanguard LifeStrategy?

Ils sont en EUR ou en USD. Distribution ou Accumulation. Repartition flexible action/obligation de 20% à 80%.

C’est un peu un fond de fond (donc un peu plus de frais) mais cela simplifie la construction du portefeuille (une seule ligne nécessaire) et cela facilite les retraits (pas besoin de se demander quelle ligne vendre chaque mois ni de s’embêter à rebalancer entre les lignes).

On perd un peu en performance mais on réduit la volatilité.

Dernière modification par JemappelleArnaud (30/06/2024 03h53)

Hors ligne Hors ligne

 

#17 30/06/2024 09h08

Membre (2010)
Top 5 Année 2024
Top 50 Année 2023
Top 5 Expatriation
Top 10 Vivre rentier
Top 5 Obligs/Fonds EUR
Top 50 Monétaire
Top 50 Finance/Économie
Top 20 Banque/Fiscalité
Réputation :   914  

 Hall of Fame 

Suis allée voir : ce sont des fonds de fonds avec un rendement minuscule de 2.13% brut pour le 40 actions 60 obligations.
Moins la flat taxe de 30% … et payé 1 fois/an … il y perdrait en capital vu l’inflation. Donc NON.
L’idée fut bonne - la réalité non.

Vanguard Asset Management | Personal Investing in the UK | Vanguard UK Investor

Hors ligne Hors ligne

 

#18 30/06/2024 09h56

Membre (2020)
Réputation :   7  

Merci. J’en avais entendu parler, me semble-t-il. Je n’ai pas eu le temps encore de creuser en détail mais en effet sur le concept cela est très intéressant en terme de gestion par rapport à mes attentes.

@sissi: Je pense que le point de vue fondamental et la différence entre une approche entre pure distribution des revenus et maintien du capital investissement dans un fond/ETF, qui distribue à la fois des revenus, certes pas suffisant, mais appréciation de la valeur de l’actif avec vente régulière de parts qui, dans tous les cas sont soumis à la flat tax en France ?

Ais-je raté qq chose ? Car en effet, sur une période datant de 2011, cet ETF n’est pas si mal du tout quand on regarde compromis simplicité/diversification/performance ?

À fin de 2023, ça donne un 5,19% annuel, soit 3,63% net d’impôt.

Bon, on est pas à l’objectif, mais pas si mal vu le compromis ?

Qu’en pensez vous ?

Parce qu’en l’état actuel. des choses si on veut du pure income, autant allez l’état sur de l’ETF bons du trésor américains et High Yield ? Et on sera pas très loin de l’objectif avec une bonne sécurité du capital, non ?

Je pose la question en toute simplicité étant novice en obligataire… mais c’est en effet tout le sujet de devenir rentier ici, appliqué aux US Person.

Dernière modification par Bobinv (30/06/2024 10h17)

Hors ligne Hors ligne

 

#19 30/06/2024 10h45

Membre (2023)
Réputation :   24  

C’est aussi l’avantage que j’y trouve: un bon compromis entre appreciation du capital et distribution.

Et j’y vois un avantage fiscal car une distribution trop importante = impots pour rien. Je préfère vendre pour completer quand besoin.

Enfin, on se pose pas la question de quelle ligne vendre et de comment/quand rebalancer entre actions et obligations. C’est tout automatique. Super comfort.

Classé 5* chez Morningstar, les fonds LifeStrategy sont un classique outre-manche pour les retraités en phase de consommation.

Le 80% action (peut etre un peu agressif pour votre parent?) verse 2% par an et cette année appreciation du capital de 12%. Distribution trimestrielle.

Hors ligne Hors ligne

 

#20 30/06/2024 11h08

Membre (2010)
Top 5 Année 2024
Top 50 Année 2023
Top 5 Expatriation
Top 10 Vivre rentier
Top 5 Obligs/Fonds EUR
Top 50 Monétaire
Top 50 Finance/Économie
Top 20 Banque/Fiscalité
Réputation :   914  

 Hall of Fame 

Pourriez vous mettre le lien qui parle de distribution trimestrielle ?

Le mien disait annuelle .

A 70 ans mettre 80% en actions est déraisonnable ! Théoriquement c’est 30% mais on pourrait faire 50/50
Je crois que les obligations corporatives  sont dans la bonne phase avec la baisse des taux a venir mais les actions… vont elles monter jusqu’au ciel ?
Permettez moi d’en douter …. et je suis optimiste de nature haha!

Hors ligne Hors ligne

 

Pied de page des forums