PlanèteMembres  |  Mission   xlsAsset xlsAsset
Cherchez dans nos forums :

Communauté des investisseurs heureux (depuis 2010)

Echanges courtois, réfléchis, sans jugement moral, sur l’investissement patrimonial pour devenir rentier, s'enrichir et l’optimisation de patrimoine

Invitation Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions de notre communauté !

Flèche Prosper Conseil (partenariat) : optimisation patrimoniale et fiscale sans rétro-commission en cliquant ici.

#1 05/06/2024 18h46

Membre (2023)
Réputation :   1  

Bonjour,

Je lance une discussion sur le sujet de l’optimisation de la fiscalité pour le crowdfunding immobilier qui pourrait s’appliquer plus largement à d’autres investissements.

J’investis régulièrement sur des projets de crowdfunding immobilier en direct, soit des obligations à taux fixe proposés par différentes plateformes.

Fiscalement deux points de frottement (comme un CTO) :
o    Les impôts sont payés directement l’année ou sont touchés les coupons, limitant l’effet boule de neige (comparé à des supports comme assurance vie, PEA, PEA-PME),
o    Les intérêts sont soumis à la flat tax (30%) et ne bénéficient pas d’une fiscalité allégée (comparé à des supports comme assurance vie, PEA, PEA-PME),

Ayant analysé le montage d’un projet d’immobilier fractionné, je me questionne sur la possibilité d’utiliser ce montage pour gommer les deux points de frottement détaillés. Le montage :
o    Création d’une SAS avec un capital social faible (100€),
o    Emission d’obligations à taux variable (taux qui dépendra des gains générés par les investissements réalisés) avec coupons, si possible, in-fine. En utilisant le modèle des contrats utilisés pour les projets d’immobilier fractionné (obligation avec un taux variable), utilisé par exemple par Tantiem, ClubFunding, Monego, Baltis etc…
o    Les obligations seront logées dans un PEA-PME, comme proposé pour les projets d’immobilier fractionné,
o    Via la SAS et à l’aide des fonds des obligations, j’investis dans les projets de crowdfunding de mon choix.

Ce montage permet :
o    De ne pas avoir d’imposition au niveau de la SAS car pas de résultats (tous les gains doivent être reversés aux obligataires),
o    Pas de fiscalité tant que l’argent reste dans la SAS ou le PEA-PME -> effet boule de neige plus important,
o    Une fiscalité allégée en cas de retrait du PEA-PME.

Ce schéma engendre bien sûr des frais : relecture des contrats obligataires (2/3K€ ?) + frais d’enregistrement des obligations sur le PEA-PME + frais de fonctionnement de la SAS (quelques centaines d’€ par an ?) + autres frais.

Le montant d’investissement visé (via les obligations) serait de 100K€ environ.

Qu’en pensez-vous ? Cela vous semble faisable ?

N’hésitez pas si un point n’est pas clair.

Ce schéma pourrait je pense être aussi utilisé pour investir via un CTO d’une SAS.

Merci pour vos retours.

Mots-clés : fiscalité, imposition, obligation, optimisation

Hors ligne Hors ligne

 

#2 06/06/2024 11h55

Membre (2011)
Top 50 Année 2023
Top 20 Portefeuille
Top 5 Invest. Exotiques
Top 20 Banque/Fiscalité
Top 50 SCPI/OPCI
Réputation :   357  

Quelques éléments pour alimenter votre réflexion…
J’ai investi plus de 50 000 € en crowdfunding immobilier classique (pas de fractionné) sur un PEA-PME réparti sur une trentaine de projets sur 5 plateformes différentes.
- Le PEA-PME est comme vous l’indiquez avantageux fiscalement et permet l’effet boule de neige.
Mais il y a de nombreux inconvénients :
- cela nécessite 30 à 60 minutes en plus par projet pour le traitement de la paperasse. Et cela à tendance à augmenter puisque les remboursements partiels se multiplient (et c’est une attestation à fournir pour chaque remboursement).
- Avec des frais maintenant de 1,2% partout sur les PEA-PME j’estime que le jeux n’en vaut la chandelle que pour les projets de plus de 24 mois et >10%.
- En cas de perte définitive celle-ci ne sera pas utilisable pour compenser une PV de même nature dans un PEA-PME.

Concernant le fractionné s’il faut envoyer une attestation à chaque trimestre quand l’on touche un coupon c’est impensable pour moi !

Par ailleurs votre montage n’est clair vous devez choisir un entre le montage en SAS et le PEA-PME.

Dernière modification par Shagrath (06/06/2024 12h03)

Hors ligne Hors ligne

 

#3 06/06/2024 13h46

Membre (2012)
Top 20 Année 2024
Top 50 Année 2023
Top 50 Obligs/Fonds EUR
Top 50 Monétaire
Réputation :   76  

Boursobank permet l’investissement en crowdfunding immobilier sur le PEA/PME, en deux clicks et sans frais.

C’est limité aux projets de leur partenaire Homunity par contre.

Crowdfunding immobilier - 0? frais - Rendement, fonctionnement | BoursoBank (ex-Boursorama Banque)


"Don't look for the needle in the haystack. Just buy the haystack!"

Hors ligne Hors ligne

 

Discussions peut-être similaires à “crowdfunding immobilier : optimisation de la fiscalité via sas et obligations à taux variable ?”

Pied de page des forums