PlanèteMembres  |  Mission   xlsAsset xlsAsset
Cherchez dans nos forums :

Communauté des investisseurs heureux (depuis 2010)

Echanges courtois, réfléchis, sans jugement moral, sur l’investissement patrimonial pour devenir rentier, s'enrichir et l’optimisation de patrimoine

Invitation Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions de notre communauté !

Flèche Prosper Conseil (partenariat) : optimisation patrimoniale et fiscale sans rétro-commission en cliquant ici.

#1 16/01/2024 09h44

Membre (2020)
Réputation :   2  

Bonjour,

Je possède un PEL à 1%, ouvert début 2018 (6 ans, donc). Ma banque m’avait un peu forcé la main à l’époque, et comme j’étais en pleine négociation de mon taux de crédit immo, je n’avais pas cherché à débattre. Je n’y mets que le minimum pour le maintenir ouvert.

En comparaison avec un Livret A à 3%, j’ai donc un manque à gagner sur ces 540€ annuels, ce qui est négligeable. Ceci étant je me pose la question de l’intérêt de conserver ce PEL dans la mesure où je n’ai pas de projet immo à très court terme.

La question est : si je conserve ce PEL ouvert, aurai-je un intérêt demain à le mettre au max (60K€) pour débloquer des droits à prêts ? Combien de temps à l’avance devrais-je anticiper ce mouvement pour que l’opération ait un impact significatif ?

Mots-clés : crédit immobilier, livret a, pel (plan epargne logement)

Hors ligne Hors ligne

 

#2 16/01/2024 10h26

Membre (2012)
Réputation :   44  

INTP

La plupart des gens ont des PEL sans savoir pourquoi.
Droit à prêt PEL : tout savoir sur le prêt lié au Plan épargne logement

moneyvox" a écrit :

Quel prêt épargne logement avec les PEL à 1% ?
Paradoxalement, ce sont les plans les moins intéressants en phase d’épargne qui offrent les taux les plus bas en phase de crédit. Les plans ouverts sur la période 2016-2022 permettront d’avoir accès à un prêt PEL à 2,20%, taux qui redevient compétitif avec la hausse des taux immobiliers. Le montant finançable dépend en revanche des droits à prêt accumulés, et donc des intérêts générés durant la vie du PEL… des intérêts mathématiquement moins élevé avec un taux faible.

Hors ligne Hors ligne

 

#3 16/01/2024 10h57

Membre (2017)
Top 50 Vivre rentier
Top 50 Immobilier locatif
Réputation :   78  

Personnellement  j’ai ouvert un PEL à 1% fin 2022 exprès pour prendre une "option" sur l’évolution des taux, si vous avez déjà les 4 ans d’ancienneté minimale c’est encore mieux.

De mémoire et à la louche, il fallait immobiliser 50-60K pendant environ un an pour débloquer le maximum de droits à prêts, ou autre mix avec une moindre somme sur une durée plus longue. Mais sinon cela se calcule …

Hors ligne Hors ligne

 

#4 16/01/2024 11h27

Membre (2020)
Réputation :   2  

Merci, c’est justement ce calcul que je recherche.

Hors ligne Hors ligne

 

#5 16/01/2024 11h40

Membre (2017)
Top 50 Vivre rentier
Top 50 Immobilier locatif
Réputation :   78  

C’est dans les articles R.315-1 et suivants du codes de la construction et de l’habitation et l’Arrêté du 1 avril 1992 fixant les conditions des opérations d’épargne-logement propres au régime des plans et des comptes d’épargne-logement.

Le montant et la durée maximum des prêts sont fixés de telle sorte que le total des intérêts à payer par l’emprunteur soit égal au total des intérêts acquis à la date de la demande du prêt et pris en compte pour le calcul du montant du prêt multiplié par un coefficient au minimum égal à 1.

Le maximum empruntable est de  92.000 euros sur 15 ans.

Pour l’acquisition d’une résidence principale le coefficient est de 2,5

Edit : bon du coup je me suis bien enflammé coût du crédit de 92.000 € à 2,2% sur  15 ans = 16.097 € d’après un simulateur donc divisé par 2,5 = 6.439 € cela fait un gros paquet d’intérêts à générer à 1%

Dernière modification par durand18 (16/01/2024 11h54)

Hors ligne Hors ligne

 

Pied de page des forums