PlanèteMembres  |  Mission   xlsAsset xlsAsset
Cherchez dans nos forums :

Communauté des investisseurs heureux (depuis 2010)

Echanges courtois, réfléchis, sans jugement moral, sur l’investissement patrimonial pour devenir rentier, s'enrichir et l’optimisation de patrimoine

Invitation Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions de notre communauté !

Flèche Louve Invest (partenariat) : achetez vos SCPI avec un cashback jusqu’à 3,5% en cliquant ici.

#1 31/03/2023 21h40

Membre (2020)
Réputation :   7  

Désolé, je me sens idiot, mais j’ai besoin d’un conseil.

Nous avons fait une demande de crédit dans notre banque historique. « Banque A ».

Pour plein de raisons, nous avons fait une demande dans la « banque B ».
Pas encore client. Les conditions de crédit de la banque B sont nettement plus avantageuses. On gagne 2 ans de remboursement vs. Banque A.

La banque B est en retard sur la banque A dans le dossier, mais nous avons un accord sur le crédit partout.

Banque A: demande de signe demande de crédit en ligne pour émission de l’offre de crédit 1er Avril.

Banque B: Pb de back-office. Propose une lettre formelle pour dire que OK pour le crédit. Est au courant pour la situation de la banque A. Recommande de signer l’offre de A et refuser au bout du délai Scrivener donc dans 10 jours ?

Je trouve que c’est un jeu risqué, mais c’est aussi risqué de pas signer Banque A, si jamais banque B a un problème.

Que recommandez vous svp ?
Je ne suis pas sûr de bien calculer les délais et pas à l’aise avec la situation et la banque A, même si on peut pas dire que j’ai été satisfait de la relation jusqu’à présent.

Dernière modification par Bobinv (01/04/2023 08h36)

Mots-clés : crédit amortissable, délai de réflexion, scrivener

Hors ligne Hors ligne

 

#2 31/03/2023 23h42

Membre (2020)
Top 50 Monétaire
Réputation :   35  

https://www.nexity.fr/guide-immobilier/conseils-achat/financement/loi-scrivener a écrit :

Dès réception de l’offre écrite, vous disposez d’un délai de réflexion de 10 jours. Vous pouvez ainsi décider de l’accepter ou de la refuser.
Vous ne pouvez pas vous prononcer avant le 11e jour et, si vous l’acceptez, vous devez la retourner à votre banque avant le 30e jour suivant sa réception. Retenez donc que vous avez 20 jours devant vous pour faire votre choix. Au-delà de ce délai, l’offre est caduque et les conditions peuvent être revues par la banque.

J’en conclu que vous pouvez demander à recevoir l’offre de A, et laisser quelques jours de marge pour recevoir B et changer d’avis.

Méfiez vous également des promesses sans contrat, j’ai expérimenté par le passé la banque qui promet des conditions de crédit et qui change ces conditions au dernier moment.

Hors ligne Hors ligne

 

#3 01/04/2023 00h28

Membre (2020)
Réputation :   7  

Merci. J’en conclu aussi que vous recommandez aussi de signer avec À au risque que B ne se manifeste jamais.

Donc je fais très attention à signer la demande de crédit et gagner en effet 10 jours pour B, s’il sort son offre de son chapeau.

J’ai tout de même 0,30 points d’ecart, ça fait réfléchir avant d’abandonner B.

J’ai tenté une mini-négociation avec À, sans lui parler de l’existence de B, mais la porte était close.

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #4 01/04/2023 01h58

Modérateur (2010)
Top 20 Année 2024
Top 10 Année 2023
Top 10 Année 2022
Top 50 Dvpt perso.
Top 10 Expatriation
Top 5 Vivre rentier
Top 50 Actions/Bourse
Top 20 Obligs/Fonds EUR
Top 5 Monétaire
Top 5 Invest. Exotiques
Top 50 Crypto-actifs
Top 10 Entreprendre
Top 5 Finance/Économie
Top 5 Banque/Fiscalité
Top 5 SIIC/REIT
Top 5 SCPI/OPCI
Top 5 Immobilier locatif
Réputation :   2823  

 Hall of Fame 

Légalement :
   1) Tant que vous n’avez pas retourné le contrat de prêt signé, vous n’êtes engagé à RIEN.
   2) Tant que la banque ne vous a pas adressé sa proposition en bonne et due forme, elle n’est engagée à RIEN.

Donc, si vous choisissez d’abandonner l’offre de la banque A, il vous suffira de ne pas retourner sa proposition avec votre signature (si vous voulez l’accepter, il faut la retourner signée entre 11 et 30 jours après l’avoir reçue).

Idéalement, pour ne prendre aucun risque de vous retrouver sans financement, il faudrait avoir reçu l’offre de la banque B entre le 11 et 30ème jour après avoir reçu celle de la banque A…


J'écris comme "membre" du forum, sauf mention contraire. (parrain Fortuneo: 12356125)

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #5 01/04/2023 08h05

Membre (2016)
Top 50 Année 2024
Top 50 Entreprendre
Top 50 Banque/Fiscalité
Top 50 Immobilier locatif
Réputation :   268  

ISTJ

Bobinv, le 31/03/2023 a écrit :

Que recommandez vous svp ?
Je ne suis pas sûr de bien calculer les délais et pas à l’aise avec la situation et la banque A, même si on peut dire que j’ai été satisfait de la relation jusqu’à présent.

Pour avoir vécu cela et perdu beaucoup de temps et d’énergie : la banque B n’est pas engagée tant que vous n’avez pas l’offre de prêt, elle vous fait rêver mais n’a pour l’instant rien derrière.

Vous concernant, je comprends que la banque A n’a pas non plus émis d’offre de prêt, donc votre dilemme n’a pas encore lieu d’être puisque vous n’avez pas d’offre de prêt en main. Continuez le processus avec les deux banques de telle sorte qu’elles émettent leurs offres. Vous avez 30 jours pour signer après émission de l’offre ce qui laissera le temps à la banque B d’émettre la sienne le cas échéant.

Dans mon cas, ça avait fini par une signature à J30 alors que B (Crédit Mutuel) n’avait toujours pas été fichue d’émettre une offre de prêt, plus intéressante sur le papier.

Hors ligne Hors ligne

 

#6 01/04/2023 08h34

Membre (2020)
Réputation :   7  

Merci pour vos réponses.

Concrètement.
La Banque A me demande de signer en ligne ce jour (1er Avril) une demande de prêt formellement, pour obtenir une offre de prêt, le jour même.

J’avoue que cela a été particulièrement lent, par rapport à ce qui était prévu comme délai.
Le plus important étant d’avoir le crédit, je vais signer.

La Banque B m’a fait signé et renvoyé formellement:
-Simulation de Prêt
-Notice et Fiche d’information relatives au prêt.

Je rajoute que la Banque B dit pouvoir éditer une lettre d’accord de prêt, qui vaut validation de la condition suspensive.
Honnêtement, je sais pas ce que c’est exactement, mais c’est toujours pas une offre de prêt.

N’étant pas en excellent terme avec la banque A, je ne serai pas triste de les quitter le cas échéant, j’aurai aimé être plus honnête et leur dire pour la banque B, pour éviter de refuser leur offre de prêt le cas échéant. Mais bon, c’est trop risqué. L’écart est beaucoup trop important pour que la banque A accepte de s’aligner, je les ai testé précédemment et j’ai vu que ça passerait pas.

Hors ligne Hors ligne

 

#7 01/04/2023 09h13

Membre (2015)
Top 50 Immobilier locatif
Réputation :   130  

Pour avoir déjà été dans ce cas, j’ai été voir la banque A  avec les documents que m’a remis la banque B (simulation de prêt par exemple avec l’entête de la banque B).

Je l’ai fait 3 ou 4 fois, à chaque fois la banque A a amélioré son offre… Sans jamais s’aligner parfaitement sur l’offre de B (par exemple même taux MAiS IRA). Une offre ce n’est pas qu’un taux…

Et la banque A a été la BNP, la sogé, le LCL, le CA….

De toute façon, la banque dont vous êtes déjà client est toujours plus réactive… Ils connaissent ce jeu par cœur.

Le problème vient quand on passe par un courtier car souvent il ne vous donne pas les documents adéquates pour aller voir votre banquier historique pour négocier…

Dernière modification par Pierrot31 (01/04/2023 09h15)


"Money is a tool to buy Time"

Hors ligne Hors ligne

 

#8 01/04/2023 09h23

Membre (2020)
Réputation :   7  

J’avoue. Mais je ne suis pas dans une ambiance de négociation.
Mon interlocuteur s’est raté bien comme il faut à plusieurs reprises sur d’autres sujets en un temps record (mais ce n’est plus le sujet là), j’ai clairement exprimé mon mécontentement par le passé, donc quitter banque A, je l’aurai fait même sans offre de crédit.

Comme vous le dites, ce n’est pas que le taux, mais la prestation globale de la banque B est meilleure pour mon profil et sur d’autres sujets cher à moi, donc en théorie, leur offre fait sens même au-delà du taux, à la date d’aujourd’hui. Le différentiel d’intéret à payer théorique est quand même de 50 000€… aussi. Encore faut-il avoir l’offre concrêtement.

Enfin, le courtier, c’est fini pour moi. Je l’ai testé cet été, c’est comme ça que je me suis retrouvé dans banque A, après 20 ans dans une autre banque sans intérêt.

Le courtier m’a dit pour ce nouveau crédit, je cite: N’allez pas voir une autre banque, le crédit est très difficile à obtenir, personne ne vous financera. Même mes clients qui gagnent des millions n’obtiennent pas leur crédit. Bien entendu, j’y suis allé direct sans lui, et j’ai une offre théorique mieux disante.
Surtout connaissant la performance de mon interlocuteur de la banque A, je ne pouvais pas prendre le risque, et puis j’ai pas le choix, je dois aller voir deux banques avec un compromis de vente.

Il voulait juste protéger sa relation avec sa banque. Je précise que Crédit logement a donné son accord en 1 jour sur mon dossier dans la banque B, et je n’ai rien donné de mon patrimoine. Donc, si j’étais difficilement finançable, je pense pas que Crédit logement aurait été aussi rapide, avec si peu de documents. Tout ça pour dire, les courtiers…

Dernière modification par Bobinv (01/04/2023 09h30)

Hors ligne Hors ligne

 

#9 01/04/2023 10h17

Membre (2015)
Top 50 Immobilier locatif
Réputation :   130  

Si la banque B a l’accord crédit logement, qu’est-ce qui bloque l’édition de l’offre ?


"Money is a tool to buy Time"

Hors ligne Hors ligne

 

#10 01/04/2023 10h38

Membre (2020)
Réputation :   7  

Je ne sais pas…
C’est marqué sur le dossier que j’ai renvoyé, banquier me l’a dit aussi.
Il dit retard au back office.
Non, je ne suis pas au stade négociation, mais très avancé mais tout de meme sans offre de prêt formelle.

Hors ligne Hors ligne

 

#11 01/04/2023 10h43

Membre (2015)
Top 50 Immobilier locatif
Réputation :   130  

Si la banque B a l’accord crédit logement, ça va venir vite l’accord de prêt…

Il faut jouer la montre côté banque A. Comme expliqué plus haut…cf GBL

Dernière modification par Pierrot31 (01/04/2023 10h44)


"Money is a tool to buy Time"

Hors ligne Hors ligne

 

#12 01/04/2023 11h06

Membre (2020)
Réputation :   7  

C’est ce que je m’étais dit, mais visiblement pas aussi rapide que je l’aurais espéré.

Il y a eu quelques rebondissements dans ce dossier indépendant de ma volonté.
Je suis confinant mais peut être ne faut il pas être naïf non plus, toujours un risque que ça se fasse pas.
Même banquier B me dit de signer À pour être sécurisé au cas où.

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #13 01/04/2023 11h18

Membre (2013)
Top 50 Année 2023
Top 50 Année 2022
Top 20 Expatriation
Top 20 Vivre rentier
Top 50 Entreprendre
Top 20 Banque/Fiscalité
Top 10 Immobilier locatif
Réputation :   424  

Il est important ici d’utiliser les bons termes et les bonnes dates.

Une offre n’est pas une proposition de prêt, c’est une offre formelle qui devient de facto un prêt dès qu’elle est signée par le souscripteur du prêt, vous en l’occurence.

Si vous signez une offre, c’est que vous avez fait une demande de prêt bien en amont, que la banque a accepté votre demande et émis une offre de prêt qui l’engage formellement : elle a accepté le prêt, c’est signé de son côté. Vous avez recu cette offre par courrier, et aujourd’hui est au minimum le 11eme jour après l’émission de l’offre si vous pouvez signer, ou le 30 ème jour après émission de l’offre et dans ce cas, c’est le dernier jour pour accepter ce prêt et contractualiser.

Si c’est autre chose qu’une offre, alors vous n’êtes pas engagé.

A priori, une signature en ligne doit correspondre à une demande formelle de prêt, suite à une proposition de prêt : la banque vous a fait une proposition qui vous convient, ou non, mais qu’elle considère préacceptée, vous formalisez la demande de prêt, le dossier remonte au service correspondant qui émettra une offre de prêt.

Si vous en êtes à cette étape, rien ne vous empeche de lancer la procédure avec la banque A puisque ce n’est pas une offre. Et rien ne vous interdit d’attendre d’avoir les deux offres formelles en main pour signer l’une d’elle, avec le risque qu’une fois l’offre émise par l’une des deux banques, si le délai maximum de signature dépasse l’émission de l’autre offre, il faudra prendre un risque : signer une offre définitive reçue ou attendre une hypothétique offre non émise.

Ce que je lis c’est que si vous signez en ligne la DEMANDE de prêt, alors la banque émettra une offre ce jour (impossible, ce sera lundi au mieux). Ce qui vous donne 30j pour signer l’offre, donc 30j pendant lesquels vous pouvez recevoir l’offre de la banque B et comparer.

Hors ligne Hors ligne

 

#14 01/04/2023 14h01

Membre (2020)
Réputation :   7  

Vous avez raison xazh, et je recherche cette précision pour ne pas faire d’erreur.

J’ai signé ce jour la demande de prêt en ligne de la banque A.
Je dois/devais recevoir l’offre de prêt ce jour, j’aurais pu signer il y a 24h.
Erreur de communication de mon conseiller ou pas, il m’avait affirmé que l’offre serait là ce jour.
Cela m’arrange si je gagne quelques jours, étrange de dire cela smile

La banque B me signale que cela prends du temps, que les délais sont allongés, et que peu probable que j’ai mon offre de prêt la semaine prochaine.
Je commence à trouver cela étrange. Il y a une semaine, je devais la recevoir avant ce Mercredi.
Je n’ai pas signé de "demande de prêt" formelle pour banque B, mais renvoyé les documents signés mentionnés précédemment. Je ne sais pas si le process est le même dans toutes les banques avant l’offre de prêt.

Ce que je peux vous dire, c’est que tout est signé en dématérialisé, y compris l’offre, donc je gagne/perds (selon la perspective) les jours liés au courrier postal.

Jamais, je me serai cru un peu ennuyé d’avoir, je l’espère à minima, une offre de prêt.

Dernière modification par Bobinv (01/04/2023 14h06)

Hors ligne Hors ligne

 

Pied de page des forums