PlanèteMembres  |  Mission   xlsAsset xlsAsset
Cherchez dans nos forums :

Communauté des investisseurs heureux (depuis 2010)

Echanges courtois, réfléchis, sans jugement moral, sur l’investissement patrimonial pour devenir rentier, s'enrichir et l’optimisation de patrimoine

Invitation Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions de notre communauté !

Information Nouveau venu dans cette longue discussion ?
Flèche Consultez une sélection des messages les plus réputés en cliquant ici.

Flèche Découvrez les actions favorites des meilleurs gérants en cliquant ici.

#126 07/06/2023 21h50

Membre (2011)
Top 20 Portefeuille
Top 20 Actions/Bourse
Top 20 Entreprendre
Top 50 SIIC/REIT
Réputation :   618  

Un point que je ne comprends pas, le résultat est positif grâce aux variations de stocks ?


Eureka

Hors ligne Hors ligne

 

Favoris 1   [+1]    #127 07/06/2023 22h30

Membre (2016)
Réputation :   128  

Oui c’est un P&L par nature, donc les charges sont enregistrées lorsqu’elles sont contractées et non pas lorsqu’elles sont consommées. 

Donc on a nos achats de l’année desquels on déduit les variations de stocks (Stock final - stock initial) ce qui permet de retrouver notre consommation réelle sur l’exercice.

On a la même logique avec la variation de stocks de produits finis (on a produit, mais pas vendu sur l’exercice) donc ce n’est pas logique de comptabiliser des couts pour des produits qui seront vendus l’an prochain.

On ote ainsi des charges comptabilisé sur l’exercice la variation de produits finis (valorisé à son cout de production) pour se retrouver avec notre consommation réelle de l’exercice.

Cette ligne de variation de stock viens donc tamponner les achats consommés, il faut raisonner en net des deux; ce qui permet de retrouver les COGS correspondant au CA de l’exercice.

Hors ligne Hors ligne

 

#128 09/06/2023 08h36

Membre (2013)
Top 50 Actions/Bourse
Top 50 Immobilier locatif
Réputation :   233  

Bonjour,

Quel est le rapport à faire une P&L par nature ?

Les variations de stock sont toujours comptabilisées, je ne comprends pas ce que vous voulez dire dans votre première phrase, sinon en ligne avec le reste.

Hors ligne Hors ligne

 

#129 09/06/2023 08h58

Membre (2012)
Réputation :   43  

INTP

La variation de stock est la différence de prix d’un inventaire à l’autre.
On parle souvent des flux tendus, surtout en période de déflation mais quand la reprise est là, il y a pénurie et les entreprises on du mal à fournir, on l’a vu.
Dans le cas de Catana, il y a un stock important de bateaux en attente de moteurs, les clients attendent mais le point positif est que l’entreprise aurait un accord avec un deuxième fournisseur de moteur.

Hors ligne Hors ligne

 

#130 23/09/2023 12h52

Membre (2020)
Top 50 Année 2023
Top 50 Année 2022
Top 20 Actions/Bourse
Réputation :   254  

Fountaine Pajot n’ayant pas de fil dédié, je poste de temps en temps des informations concernant ce chantier sur le fil de Catana, d’autant que l’évolution de l’activité de ces deux chantiers de tailles similaires  est voisine.

Interview de Nicolas Gardies DG de Fountaine, il y a quelques jours durant le Cannes Yachting Festival 2023:
DG de Fountaine

L’année fiscale de Fountaine étant terminée depuis le 31/08, le DG en connait déjà les résultats qui ne devraient être publiés qu’à la mi octobre en ce qui concerne le CA annuel et à la mi décembre pour les résultats complets.

On retiendra:
- une très bonne année 2022/2023 favorisée par les augmentations de prix,
- un possible tassement de la croissance pour 2023/2024, ce qui ne serait pas étonnant.

Nota:
- Vendu ma petite ligne Fountaine en 06/2023 entre 123 et 125€, je pense me racheter autour de 115€ pour viser au moins un retour à 125€.
- Dans le même secteur, une petite ligne Catana et une très grosse Beneteau (voir post de ce jour sur le fil qui lui est consacré).

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #131 17/10/2023 11h36

Membre (2020)
Top 50 Année 2023
Top 50 Année 2022
Top 20 Actions/Bourse
Réputation :   254  

Catana vient de publier son CA 2022/2023
Catana CA 2022/2023

A partir des chiffres publiées, on en déduit l’évolution du quatrième trimestre:
Edit: faisant suite à la remarque de @bibike dans le post suivant, concernant le retard de facturation de 18000K€ à fin 2021/2022, j’ai remanié la comparaison 2022/2023 par rapport à 2021/2022, voir en italique:
=> pour voir la véritable tendance commerciale, les 18000K€ ont été soustrait du CA 2022/2023 et ajoutés au CA 2021/2022,


CA T1 40124 / 29744 => +34,9% non corrigé d’un rattrapage partiel de 18000K€
CA T2 54782 / 41203 => +32,3% non corrigé d’un rattrapage partiel de 18000K€
CA T3 49197 / 38315 => +28,4% non corrigé d’un rattrapage partiel de 18000K€
CA T4 60802 / 39313 => +54,7% non corrigé d’un rattrapage partiel de 18000K€

2023/2022 204905- 18000 / 148575 +18000 => +12,2% corrigé du rattrapage de 18000K€

On constate donc que le T4 qui couvre les mois de juin à août, soit très tard en saison pour la majorité des régions d’exercice de la Plaisance est remarquable sans doute très correct mais anticipe la future croissance modérée en 2024.
Comme Catana précise qu’il n’a pas de stock vendu à ses concessionnaires et non encore vendu aux clients finaux ce qui aurait pu gonfler artificiellement son CA (" De plus, CATANA GROUP ne dispose d’aucun stock de bateaux dans son réseau de distribution", un petit coup de patte à Beneteau, voir mon post sur le "floor plan" de Beneteau dans le fil de cette valeur), on en déduit que la fin de saison traditionnelle (*) de la Plaisance a été excellente bonne pour Catana.
(*) cette fin de saison est la raison pour laquelle Catana, Fountaine Pajot, Beneteau (jusqu’à son changement en 2021) et Trigano dans un domaine d’activité de même nature ont leur année fiscale calée sur premier septembre à fin août.

=> de cette bonne fin de saison excellente on pourrait peut être extrapoler une très bonne fin de saison pour Fountaine (T4 et CA annuel non encore divulgués) et pour le T3 de Beneteau (du 01/07 au 30/09) qui pourrait réserver une bonne surprise, j’y reviendrais dans un prochain post dans le fil de Beneteau.

Dans le communiqué de Catana on retiendra:
- l’évolution prévue à +10% du CA pour 2023/2024 (ce qui sera un rythme très raisonnable de progression, inflation comprise, après deux années euphoriques),
- l’accent mis sur l’amélioration de la rentabilité,
- sur le plan technique, le développement des catamarans à moteur, beaucoup plus économiques que les monocoques (cf. les ferries les plus récents), dont les "petits modèles" (jusqu’à 12/14m) seront motorisés par des hors bords (beaucoup plus légers que les inboards et d’un excellent rendement thermodynamique), en attendant les hors bords électriques (déjà commercialisés par Brunswick, marque Mercury).

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Dernière modification par Jbpv (17/10/2023 12h55)

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #132 17/10/2023 11h56

Membre (2016)
Top 10 Année 2023
Top 20 Année 2022
Top 20 Portefeuille
Top 5 Dvpt perso.
Top 5 Actions/Bourse
Top 50 Monétaire
Top 50 Entreprendre
Top 5 Banque/Fiscalité
Réputation :   1511  

 Hall of Fame 

ISTJ

Jbpv a écrit :

CA T1 40124 / 29744 => +34,9%
CA T2 54782 / 41203 => +32,3%
CA T3 49197 / 38315 => +28,4%
CA T4 60802 / 39313 => +54,7%

2023/2022 204905 / 148575 => +37,9%

On constate donc que le T4 qui couvre les mois de juin à août, soit très tard en saison pour la majorité des régions d’exercice de la Plaisance est remarquable.

Pour rappel il manquait 18 M€ au T4 l’an dernier.


Parrain InteractiveBrokers Saxo Boursorama ETPL4810 Assurancevie.com ETPL49769 Fortuneo 12470190 Degiro Linxea iGraal RedSFR Magnolia BSDirect

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #133 06/12/2023 11h45

Membre (2020)
Top 50 Année 2023
Top 50 Année 2022
Top 20 Actions/Bourse
Réputation :   254  

Catana vient de publier ses résultats annuels 2022/2023 (clôture au 31/08)

Avec deux hausses successives de 46% en 2021/2022 puis de 39% en 2022/2023, Catana vient de doubler son CA en deux ans (mais il y avait des retards de livraison à la fin de l’exercice 2020/2021). Il atteint 207,2M€.

L’évolution du CA reste malgré tout brillante, ce qui n’est pas le cas du reste du compte de résultat:
Si le CA progresse de 39% par rapport à l’exercice précédent, le ROC ne progresse que de 8,9%  à 25,6M€ un taux de 12,4% du CA, contre 15.8% pour l’exercice précédent.

In fine et grâce à un résultat financier positif, le RN part du Groupe atteint 19,3M€ soit 9,3% du CA en hausse de 21% sur l’an passé.
Ces résultats restent néanmoins excellents si on les compare, par exemple à ceux de Beneteau, qui par sa taille, a sans doute une "inertie" beaucoup plus importante:
Le ROC de la division Bateaux de Beneteau en 2022 a été de 10,5% du CA et le RN de 6,8% du CA TOTAL (y compris l’Habitat qui est un peu moins rentable que la plaisance).
En 2023 les chiffres Beneteau seront de 12,2% pour le ROC et de 8,8% pour le RN donc un peu inférieurs à ceux qui viennent d’être publiés par Catana.

Mais après deux années d’euphorie, on prévoit pour la plaisance en 2024 et 2025 une évolution positive faible, de l’ordre de 5 à 6%, s’appuyant sur des volumes plus faibles mais des unités plus grosses et plus chères.
En conséquence pour Beneteau le PER est redescendu à 6, ce qui me semble exagérément trop bas.

Pour Catana, même à 6€, le cours de ce matin en baisse de 10%, le PER est encore autour de 10, sans doute pour prendre en compte les perspectives du segment des catamarans qui est le segment le plus dynamique de la plaisance et la spécialité de Catana.

Le principal reproche que l’on peut faire au communiqué d’hier soir de Catana est son flou:
Beaucoup de baratin, aucun chiffre pour 2024, pas de données concernant le carnet d’ordres et beaucoup d’excuses pour justifier la baisse de rentabilité.
Il n’est pas faux de dire par exemple que Catana a subit des hausses de prix en amont alors que les prix de vente d’une partie des unités commandées étaient fixes, mais c’est vague.

C’est la conséquence d’un pourcentage des ventes élevé effectué auprès des loueurs et de son positionnement commercial:
Sur le marché des catamarans il y a, en France, qui est leader mondial, trois fabricants:
- Fountaine qui produit les catas de la meilleure qualité mais qui sont, à taille égale, les plus chers,
- Beneteau avec Lagoon, des catas de très bonne qualité et Excess, un peu plus basiques dont la cible principale est la clientèle des loueurs,
- Catana avec Catana, des catas de bonne qualité et Bali, les plus basiques de tous dont la cible principale est aussi la clientèle des loueurs.
Il est évident que la majorité des loueurs vont acheter les catas les moins chers pour obtenir la meilleure rentabilité financière de leur activité.
=> Ce choix de positionnement et de cible de clientèle du Groupe Catana a donc son revers en période d’inflation des coûts, s’ils ne sont pas immédiatement répercutables dans les prix de vente.

PS: je possède une petite ligne Catana, j’ai voulu vendre hier à 6,62€, en prévision d’une baisse très probable, ,trop gourmand (!) échec.
Je viens néanmoins de me renforcer timidement à 5,9€.

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Dernière modification par Jbpv (06/12/2023 14h56)

Hors ligne Hors ligne

 

[+4]    #134 10/12/2023 13h31

Membre (2011)
Top 10 Année 2024
Top 20 Année 2023
Top 50 Année 2022
Top 5 Actions/Bourse
Réputation :   587  

Bonsoir

Il y a deux points qui me semblent importants et peu abordés.

1. Licence marque BALI


La marque BALI qui fait 95% du CA du groupe, n’est pas la propriété de Catana cotée, mais de la holding.
Cette dernière reçoit des royalties payés par Catana cotée en fonction du succès de la gamme BALI.

Sur 2022, il y a eu environ 4.3 M€ de royalties versés, mis dans les charges externes (donc en amont de l’EBITDA)

Ceci est expliqué dans les RFA, dont voici deux extraits (RFA 2022) :





2. Sous-traitant :


Toujours dans les RFA, on apprend qu’il y a une société sous-traitante de Catana cotée qui appartient à la holding familiale, elle est donc hors périmètre du groupe coté.

Et que ce sous-traitant facture des montants assez significatifs.



Mon avis :


Alors certes, je comprends tout à fait que le succès d’une société doit récompenser la famille fondatrice qui n’a pas eu que des moments heureux dans cet entrepreneuriat nautique, et que la direction a toujours été volontaire pour affronter les moments difficiles, comme pour choper les moments de croissance, voire les moments exceptionnels comme les années post Covid.

Mais selon moi, et je peux me tromper, il y a ici un problème de gouvernance, tout au moins, on pourrait espérer son amélioration, comme :

- mettre fin aux royalties, et décider que s’il y a beaucoup de FCF à la fin, on les remonte en coupons. Et tout le monde en profite (minoritaires compris)

- intégration de AP Yacht Conception directement sous Catana cotée, avec un prix de rachat "normal"

Tout ce qui est fait ici sur Catana est tout à fait légal, là n’est pas mon propos.
Mais d’expérience, je sais qu’il ne faut jamais sous-estimer les éventuels soucis de gouvernance sur les small/mid cap qui peuvent détruire beaucoup de valeurs (Calaranova, Solutions30, Reworld Media, Rubis, etc.).

Je serai aussi vigilant sur les éventuels systèmes de royalties ou équivalents pour la marque YOT qui démarre.

Non actionnaire (forcément …)

Dernière modification par srv (10/12/2023 13h35)


SITE WEB Ici - Twitter Ici

Hors ligne Hors ligne

 

#135 12/12/2023 12h45

Membre (2020)
Top 50 Année 2023
Top 50 Année 2022
Top 20 Actions/Bourse
Réputation :   254  

Le point concernant le sous traitant AP Yacht avait déjà été souligné dans le passé:

LoopHey le 11/02/2023 a écrit :

Sauf que Marans n’est pas consolidé dans l’entreprise qu’on achète en bourse.
Marans appartient exclusivement à la holding familiale…

C’est d’ailleurs le point border line du dossier car cette activité Ap Yacht fait la même marge que l’activité de l’entreprise Catana qu’on achète en bourse.

Clairement un point à surveiller car l’alignement mino/majo laisse à désirer.
A suivre

Rappelons que si AP Yacht avait pas été mis en très grande difficulté par la crise de 2008, c’est très largement de la faute de son dirigeant qui avait voulu s’attaquer à Beneteau sur le marché de la location et de l’offre d’entrée de gamme en proposant une ligne Harmony très bas de gamme mais nettement moins chère que l’offre de l’époque. A cette époque Bavaria qui avait pris le même virage était aussi au bord de la faillite.
La réponse à Harmony et Bavaria n’avait pas tardé et Beneteau avait sorti la gamme des Cyclades: des voiliers construits à partir d’anciens moules bien amortis et dotés d’un accastillage minimaliste.
La déconfiture était écrite d’avance.

Imaginez vous Musk à ses débuts dans l’automobile lancer une offre pour concurrencer la twingo, la super 5 ou les polo et golf ?

@srv a raison de mentionner également le second point concernant la licence de la marque.

Je pense bien connaître le milieu de la plaisance et les comportements "border line" sont courants et pas que dans ce secteur..

Cela fait partie des raisons pour lesquelles, malgré l’enthousiasme de l’excellent Higgons de Indépendance AM, je n’ai qu’une petite ligne de Catana.

PS: On notera que Beneteau a lancé sa nouvelle ligne de catamarans Excess pour se positionner frontalement face aux Bali, mais contrairement à l’épisode Harmony / Cyclades (voiliers monocoques), je pense que sur le marché des catas il y a encore, pour l’instant, de la place pour tout le monde.

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Dernière modification par Jbpv (12/12/2023 12h53)

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #136 12/12/2023 13h44

Membre (2011)
Top 10 Année 2024
Top 20 Année 2023
Top 50 Année 2022
Top 5 Actions/Bourse
Réputation :   587  

Je suis plus modéré sur le "c’est la faute à …" car entreprendre c’est compliqué, et il y a parfois des stratégies qui marchent dans la réalité alors que sur le papier c’est perdu d’avance.

Pour AP Yacht, quelques idées de la croissance, elle aussi :



Source = pappers

Coté gouvernance, la direction a changé en juin 2023 :



Source = pappers

En réunion analystes de la semaine dernière, M Etien nous a dit que AP Yacht sera rachetée mais qu’avec la succession en cours cela ralentit la procédure.

A suivre …. (non actionnaire)

Dernière modification par srv (12/12/2023 13h45)


SITE WEB Ici - Twitter Ici

Hors ligne Hors ligne

 

#137 12/12/2023 14h27

Membre (2020)
Top 50 Année 2023
Top 50 Année 2022
Top 20 Actions/Bourse
Réputation :   254  

Il ne faut pas tordre la vérité.

Je vous suggère de lire ou de relire ces deux articles:
Le projet de l’usine de construction des Harmony en 2006
et
Les Echos 06/2008

La catastrophe Harmony a commencé en 2007, (Les Echos:" En 2007, le groupe a enregistré 9,9 millions d’euros de pertes pour un chiffre d’affaires de 52 millions".
2007: Une année exceptionnelle pour la plaisance.
Edit du 13/12: donc la catastrophe Harmony n’est pas la conséquence de la crise de 2008 comme cela est maintenant présenté, mais lui est antérieur.

Les  conséquences en France, en particulier sur le marché de la Plaisance, de la crise des subprimes n’ont commencé à se faire sentir qu’au T4 2008 (6 mois après les US) et le salon de Paris 2008 a été catastrophique:
Je m’en rappelle parfaitement car c’est cette année là que j’ai changé de voilier et acheté au Salon un Dufour 455 (déjà construit, pas fou) a un prix exceptionnel.
Sur le stand Harmony il y avait un voilier avec un calicot sur la coque: ’A vendre remise 40%".
Personne ne l’a acheté!

Mais tout ça c’est du passé et Olivier Poncin a appris de ses erreurs et a finalement remarquablement rebondi.
Il est très triste qu’il soit décédé "en arrivant au port" après avoir affronté plusieurs tempêtes.

Concernant AP Yacht, connaitra-t-on les prix de cession entre cette société et Catana Group et la répartition de la marge brute?
AP yacht sera-t-il vendu sur une base de multiple égal à celui de la valorisation de Catana?

@srv a encore du pain sur la planche.
Nous comptons sur lui smile

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Dernière modification par Jbpv (13/12/2023 11h27)

Hors ligne Hors ligne

 

#138 11/01/2024 15h22

Membre (2022)
Réputation :   0  

Bonjour, je suis avec attention vos commentaires et votre suivi des valeurs de la plaisance. Merci pour tous ce travail. Je post ce commentaire car je m’interroge sur les raisons de la chutede 20%, en une dizaine de jour que vient de subir CATANA. Je constate que le cours de BENETEAU a aussi ete affecté mais dans de moindre proportion. Savez vous d’ou peut venir cette chute ? A-t-elle une explication rationelle ? Merci pour votre attention.

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne Hors ligne

 

#139 11/01/2024 21h52

Membre (2019)
Réputation :   40  

Les dernières communications.
Les doutes sur la marges qui devrait s’améliorer seulement au S2.
L’attente sur le niveau de backlogs…
Tant de raison qui justifie cette baisse.
Après tout dépend de son temps d’investissement. Ça peut  créer de bon points comme cela peut faire perdre de la maille

Hors ligne Hors ligne

 

#140 12/01/2024 12h46

Membre (2012)
Réputation :   43  

INTP

Un article investir/les échos, sinon, un point sur l’activité sera publié le 15/01.

Nautisme : la « grande prudence » de Catana pour 2024 | Investir

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Dernière modification par MarsAres (12/01/2024 12h47)

Hors ligne Hors ligne

 

Information Nouveau venu dans cette longue discussion ?
Flèche Consultez une sélection des messages les plus réputés en cliquant ici.

Screeners actions Consultez les ratios boursiers et l’historique de dividendes de Catana Group sur nos screeners actions.


Pied de page des forums