PlanèteMembres  |  Mission   xlsAsset xlsAsset
Cherchez dans nos forums :

Communauté des investisseurs heureux (depuis 2010)

Echanges courtois, réfléchis, sans jugement moral, sur l’investissement patrimonial pour devenir rentier, s'enrichir et l’optimisation de patrimoine

Invitation Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions de notre communauté !

Information Nouveau venu dans cette longue discussion ?
Flèche Consultez une sélection des messages les plus réputés en cliquant ici.

Flèche Découvrez les actions favorites des meilleurs gérants en cliquant ici.

[+1]    #201 14/11/2019 16h20

Membre (2014)
Réputation :   12  

Un analyste conseille de ne pas acheter l’action, article dans Le Revenu (lien)

Hors ligne Hors ligne

 

[-8]    #202 14/11/2019 23h06

Exclu définitivement
Réputation :   -8  

Le mec il est analyste dans un cabinet de merde, il tente un coup ! 😂

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne Hors ligne

 

#203 14/11/2019 23h26

Membre (2016)
Réputation :   9  

Carzz, pouvez-vous détailler votre propos?

Pourquoi "Alphavalue" est un cabinet de "merde"?
Je trouve votre propos déplacé et le jugement sans fondement apparent…

L’article diverge de nombreux autres analystes, ça permet de comparer les points de vue, et de renforcer (ou à l’inverse) son opinion sur l’entrée en bourse de la FDJ.

Hors ligne Hors ligne

 

#204 15/11/2019 14h39

Membre (2018)
Réputation :   105  

FDJ: Le prix attendu en haut de la fourchette - 15/11/2019

Reuters a écrit :

Les indications fournies aux investisseurs par les banques chargées du placement évoquent un prix compris entre 18,50 et 19,90 euros, soit en haut de la fourchette initialement fixée entre 16,50 et 19,90 euros.

Dernière modification par Spinoff (15/11/2019 14h40)

Hors ligne Hors ligne

 

#205 15/11/2019 18h03

Membre (2017)
Réputation :   11  

Bonjour,

Je viens de souscrire chez Bourse Direct pour 5000 € (une bonne partie de cette somme est spéculative pour du court terme à mes risques et périls, mais peu importe).
Le détail de l’ordre indique 5000 dans la section "quantité" :



Sur la précédente page du thread, j’ai constaté que chez Binck il fallait indiquer un multiple de 100, à hauteur de "50" pour 5000 € d’actions.
Ce n’est vraisemblablement pas le cas chez BD, car à "50" l’ordre ne passe pas (minimum 200 €).

Il est bien indiqué de mettre la valeur en euros (€). Cette valeur doit être un multiple de 100 également.
Mais le ’détail’ (voir screenshot) me fait douter.

Je viens de questionner BD à ce sujet.
Ils ne sont pas toujours très réactifs, alors si quelqu’un connait la réponse, je suis preneur.
La question étant : s’agit-il bien de 5000 € de capital (et non 5000 actions) ?

Bon week-end !

Hors ligne Hors ligne

 

#206 15/11/2019 18h10

Membre (2017)
Réputation :   3  

Bonjour,
Oui je confirme sans aucun doute.


L'union fait la force !

Hors ligne Hors ligne

 

#207 15/11/2019 18h43

Membre (2017)
Réputation :   11  

Merci pour ce retour !

J’ai été mauvaise langue pour cette fois : BD vient de répondre.
C’est bien OK pour 5000 € de capital, même si ça manque un peu de clarté à mon goût !

Bourse Direct a écrit :

En réponse à votre demande concernant la souscription à l’introduction en bourse de la société FDJ,
nous vous confirmons que vous avez bien un investissement pour 5000 euros.

Simplement, sur le portefeuille en temps réel, nous ne pouvons pas afficher cette opération en euros.

Hors ligne Hors ligne

 

#208 15/11/2019 19h13

Membre (2017)
Réputation :   6  

Souscription faite chez Boursorama aussi pour 5000 €.

Reste à voir comment nous serons servis….

Hors ligne Hors ligne

 

#209 15/11/2019 20h16

Membre (2015)
Top 50 Année 2023
Top 50 Portefeuille
Réputation :   179  

INTP

Bonjour,

J’ai souscrit aussi pour 5.000 €.

Puisqu’il est clair que l’offre ouverte aux particuliers est sursourcrite, est ce que tous les ordres "A1" ( inférieurs à 5.000 €) seront uniformément réduits ( abattement du même pourcentage quel que soit le montant de l’ordre ) , ou est ce qu’ils seront servis à 100 % jusqu’à un certain seuil puis uniformément réduits entre ce seuil et 5.000 € ?

Rappel de l’offre "officielle", telle qu’elle m’a été présentée par mon courtier :

Les ordres A ont vocation à être servis intégralement dans la limite du seuil A1.

Cependant, en cas de demande forte, dépassant le montant alloué à cette catégorie, les ordres pourraient être réduits selon un taux communiqué lors du résultat final de l’opération.

Je comprends qu’il s’agira d’un (taux d’) abattement unique, non ?

Dernière modification par Asinus (15/11/2019 20h17)


Asinus ad lapidem non bis offendit eundem

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #210 15/11/2019 20h29

Membre (2015)
Top 50 Portefeuille
Top 50 Actions/Bourse
Réputation :   369  

Bonsoir Asinus,

Dans le journal le Revenu qui a été publié hier, il est indiqué qu’il est plus que probable que les souscripteurs ne seront pas servis à hauteur de leur demande et que le pourcentage d’abattement sur les ordres passés sera le même pour tous, quel que soit le montant initialement engagé.

S’ils décident d’honorer les ordres à hauteur de 50%, vous, qui avez souscrit pour 5000 euros, n’aurez que pour 2500 euros de titres.
Moi, qui ai souscrit pour 600 euros, je n’aurai que pour 300 euros de titres.

Dernière modification par Isild (15/11/2019 20h44)

Hors ligne Hors ligne

 

#211 15/11/2019 21h03

Membre (2015)
Top 50 Année 2023
Top 50 Portefeuille
Réputation :   179  

INTP

Parfait, c’est très clair !

(puisque je ne peux pas utiliser le mot en m )


Asinus ad lapidem non bis offendit eundem

Hors ligne Hors ligne

 

#212 17/11/2019 00h17

Membre (2014)
Réputation :   75  

Bonjour,

J’avais souscrit mais j’ai annulé mon ordre pour plusieurs raisons:

-Beaucoup trop de conditions différentes pour les acheteurs qu’ils soient professionnels, particuliers, buralistes ou salariés de la société. Je vous laisse deviner qui va rester scotché pour avoir ses actions gratuites.

-Les estimations de croissance me paraissent élevées surtout pour un acteur qui fait beaucoup de chiffre en point de vente.

-La rémunération des dirigeants est assez "basse", aucun doute qu’avec moins d’état on se félicite de l’introduction.

-La société semble supporter un nombre incalculable de risques, je n’ai pas tout lu mais je n’ai pas trouvé de risque de pression de l’union européenne. 

-Le rendement n’est pas très élevé, peut être même optimiste.

L’information publicité autour de l’introduction à été le principal moteur de mon annulation, si tout le monde est intéressé, c’est peut être pas si intéressant.

Je vous souhaite d’y trouver votre compte.


La règle n’est pas absolue, mais il semblerait que plus le niveau de scolarité de votre lecteur est élevé, plus ce dernier accorde de l’importance à l’orthographe. Le lecteur aurait tendance à mesurer l’intelligence de son interlocuteur à son mode d’expression. Méconnaître ce réflexe vous exclura.

Hors ligne Hors ligne

 

#213 17/11/2019 07h49

Membre (2016)
Réputation :   28  

Vous passez des ordres sans confirmation du prix?
C’est un peu risqué je pense. Mais bon.

Si la société est simple à comprendre, et peut être un bon plan à terme, j’ai été refroidi par la communication autour de cet évênement. La dernière fois que j’ai entendu la france "mainstream" parler d’investissement, c’était lors de la bulle du bitcoin… donc on va attendre un peu de mon côté.

Hors ligne Hors ligne

 

#214 17/11/2019 08h55

Membre (2016)
Top 20 Dvpt perso.
Top 10 Vivre rentier
Top 50 Entreprendre
Top 20 Immobilier locatif
Réputation :   289  

LePal a écrit :

Un analyste conseille de ne pas acheter l’action, article dans Le Revenu (lien)

A contrario du titre, la conclusion indique :
- du bureau

Alphavalue a écrit :

En conséquence, le bureau d’analyse recommande de «vendre» l’action Française des Jeux.

Pour " vendre", je vois pas trop comment on fait si on n’en a pas à vendre…

- Le revenu

Le revenu a écrit :

Malgré tout, la perspective d’un rendement du dividende attrayant et solide de 3-4% par an ainsi que les conditions favorables accordées aux actionnaires individuels (une action gratuite pour 10 détenues pendant au moins 18 mois et une décote de 2%) justifient, selon nous, de participer à cette introduction en Bourse.

Premier ordre souscrit pour ma part.

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #215 17/11/2019 14h32

Membre (2013)
Top 50 Invest. Exotiques
Top 50 SCPI/OPCI
Top 5 Immobilier locatif
Réputation :   739  

 Hall of Fame 

Isild a écrit :

Dans le journal le Revenu qui a été publié hier, il est indiqué qu’il est plus que probable que les souscripteurs ne seront pas servis à hauteur de leur demande et que le pourcentage d’abattement sur les ordres passés sera le même pour tous, quel que soit le montant initialement engagé.

Sans vouloir contredire la presse économique, dans une interview de ce jour, Bruno Le Maire précise que « les petits souscripteurs seront servis en priorité, ceux qui ont des demandes de quelques centaines d’euros ». cela semble indiquer que le pourcentage d’attribution ne sera pas identique pour tous. Privatisation de la Française des jeux : plus d?un milliard d?euros de souscriptions

A titre personnel, je regrette que cette introduction n’ai pas été utilisée pour faire un peu de pédagogie économie/bourse.
Par exemple, le principe de souscrire pour une somme globale, sans fixer le montant de chaque action me semble aller à l’encontre d’une approche économique réaliste et porte en elle l’idée d’une bourse déconnectée de tous éléments factuels (un peu comme une loterie)


Par vent fort, même les pintades arrivent à voler

Hors ligne Hors ligne

 

#216 18/11/2019 15h34

Membre (2015)
Top 50 Vivre rentier
Top 50 Entreprendre
Top 50 SIIC/REIT
Réputation :   184  

-La société semble supporter un nombre incalculable de risques, je n’ai pas tout lu mais je n’ai pas trouvé de risque de pression de l’union européenne.

Je m’étais justement renseigné à ce sujet, sur les jeux de hasard et la règlementation européenne.
Les jeux sont dans le champs du principe de subsidiarité, c’est à dire que les États, individuellement, sont compétents et qu’ils peuvent, selon les spécificités de leur marché national, avoir des conceptions différentes.

Dans ce rapport du Sénat est cité l’exemple de l’Italie qui a développé une offre très large.

Bref, en gros chaque état décide et l’action de l’UE est très limitée dans ce domaine.
Je cite "Ce secteur ne serait donc pas davantage libéralisé à l’avenir".

Pour ajouter de l’eau dans le moulin du commentaire suivant:

J’ai l’impression qu’une majorité des IH vont se porter actionnaire.

C’est sans moi également, publicité monstre, communication borderline (sur les taux de souscription par le Ministère, en temps normal l’AMF aurait déjà émis une protestation formelle), valorisation élevée, je ne vois pas l’intérêt.

Dernière modification par maxlille (18/11/2019 15h37)


Mon blog L'argent travaille pour moi et pas l'inverse

Hors ligne Hors ligne

 

#217 18/11/2019 15h41

Membre (2014)
Réputation :   12  

Petite question, savez vous comment on fait pour s’engager à conserver les titres 18 mois et donc bénéficier des actions gratuites? Actions souscrites via PEA sur Boursorama.

Hors ligne Hors ligne

 

#218 18/11/2019 15h43

Membre (2014)
Réputation :   170  

Vous aurez ces actions dans 18 mois.

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne Hors ligne

 

#219 18/11/2019 15h44

Membre (2017)
Réputation :   31  

Bonjour,

J’ai du mal à comprendre pour quelles raisons le buzz et le grand nombre d’intéressés freinent certains d’entre vous ?
A partir du moment où le prix de réservarion a été determiné à l’avance en accord avec la valorisation réelle basée sur les bénéfices, il n’y a pas d’impact sur votre prix d’achat (sauf qu’on sera sur la borne haute). Au mieux il y aura une forte demande et une augmentation du prix des parts voir un effet bulle sur le marché secondaire dans les jours qui suivent mais sur une optique long terme ça n’aura pas d’incidence.

J’ai regardé l’ensemble de vos analyses et des avis des journaux spécialisés, j’ai quand même l’impression qu’on peut acheter une valeur de rendement, certe mature, mais qui est à une valorisation normale alors qu’elle possède un monopole…

Hors ligne Hors ligne

 

#220 18/11/2019 15h48

Membre (2018)
Réputation :   3  

Il faut souscrire un ordre A (jusqu’à 5 k€) et les conserver 18 mois.
Seule les actions achetées via un ordre A  donnerons 1 pour 10 détenues.

Souscris à l’ offre A pour 5 k€ à titre personnel.

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Dernière modification par fabio (18/11/2019 18h03)

Hors ligne Hors ligne

 

#221 19/11/2019 09h27

Membre (2016)
Réputation :   7  

Springle a écrit :

Bonjour,

J’ai du mal à comprendre pour quelles raisons le buzz et le grand nombre d’intéressés freinent certains d’entre vous ?
A partir du moment où le prix de réservarion a été determiné à l’avance en accord avec la valorisation réelle basée sur les bénéfices, il n’y a pas d’impact sur votre prix d’achat (sauf qu’on sera sur la borne haute). Au mieux il y aura une forte demande et une augmentation du prix des parts voir un effet bulle sur le marché secondaire dans les jours qui suivent mais sur une optique long terme ça n’aura pas d’incidence.

J’ai regardé l’ensemble de vos analyses et des avis des journaux spécialisés, j’ai quand même l’impression qu’on peut acheter une valeur de rendement, certe mature, mais qui est à une valorisation normale alors qu’elle possède un monopole…

Si l’action est haute dès le début, ça laisse peu de marge de manœuvre pour une montée après l’introduction et donc moins de chance de faire des bénéfices.
Par ailleurs je me méfie du moment où l’effet buzz sera retombé (dans 18, 24 mois…) : les particuliers vont petit à petit se mettre à vendre car ils auront, à un moment ou un autre, besoin des liquidités.
Et a ce moment, il y aura beaucoup moins de monde en face pour acheter, et donc on peut supposer que le prix sera moins élevé.

Le risque, c’est donc d’acheter plus cher que la valeur réelle du sous-jacent.

Hors ligne Hors ligne

 

#222 19/11/2019 09h36

Membre (2011)
Réputation :   48  

Mouais… Pourquoi vous parlez de "sous-jacent" ? Ce n’est pas un produit financier mais des actions en direct, ça me parait bizarre de parler de sous-jacent.

Vous supposez que "les particuliers vont avoir besoin de liquidités", mais vous n’en savez rien du tout.

’il y aura beaucoup moins de monde pour acheter" : qu’est-ce que vous en savez, au juste ?

L’action est chère mais sur-souscrite par les particuliers, et les pros se sont jetés dessus dans les premières heures comme des morts de faim, donc en matière d’hypothèses, on peut aussi arguer que ces pros et ces particuliers qui ne seront servis que partiellement voudront compléter leur achat.

Bref, on ne connaît pas l’avenir (ça c’est pas un scoop wink )

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne Hors ligne

 

#223 19/11/2019 10h02

Membre (2016)
Réputation :   7  

Oui effectivement je me suis trompé de terme en disant sous jacent.

Pour le fait que les particuliers aient besoin de liquidité, je pars du principe qu’a un moment ou un autre, les particuliers vont vendre leurs actions. Les particuliers ont leurs moment de vie (mariage, acquisition immobilière, retraite, voyages, decès, ou tout simplement l’impulsivité), qui font que je doute fortement qu’ils gardent leurs actions FDJ 20, 30 ou 40 ans.

Je ne sais pas s’il y aura moins de monde pour acheter, mais ça me parait très probable. Je vois le tapage médiatique actuel comme une "publicité" incitant à l’achat, qui, à mon avis, déforme le marché sur cette introduction, je ne pense pas que ça soit très sain. 

Ce que vous dite est vrai, il est possible que l’action monte fortement les premiers jours, semaines. Le buzz sera encore là. Mais mon interrogation est plutôt à moyen-long terme…

On ne connait pas l’avenir, mais on peut essayer de décrire les risques.

Hors ligne Hors ligne

 

#224 19/11/2019 10h35

Membre (2012)
Top 50 Dvpt perso.
Réputation :   89  

Vous connaissez beaucoup d’institutionnels ou de pros de la bourse qui gardent leurs actions 30 ou 40 ans ?
Je ne suis pas expert en actions mais s’il y a bien un secteur qui me semble avoir un marché inépuisables, c’est bien celui du vice. Tant que c’est légal, il y aura toujours du business à faire dans l’alcool, le tabac et les jeux.
Après que ceux qui s’y lancent le gèrent bien, c’est une autre affaire…


"We judge a book by its cover ; And read what we want ; Between selected lines"

Hors ligne Hors ligne

 

#225 19/11/2019 11h07

Membre (2016)
Réputation :   7  

Non, je n’en connais pas. Mais dans les autres actions, il n’y a pas de sur-représentation de particuliers, souvent non initiés, qui ont été matraqués pour acheter des actions.

Je pense (je me trompe peut être) quand le cas d’une action "classique" les investisseurs entrent et sortent du capital en fonction de leur stratégie, des performances de l’entreprise, ect. C’est assez "clair" et "efficient". Le prix de l’action, dans une entreprise classique, doit être corrélé à la santé financière actuelle et future car les investisseurs se renseignent, observent, font des analyses, ect.

Pour FDJ, le fait que ce soit des particuliers non initiés qui vont représenter une grosse partie des "faiseurs de cote" me semble très chaotique et je n’y participerai pas pour cette raison.

Hors ligne Hors ligne

 

Information Nouveau venu dans cette longue discussion ?
Flèche Consultez une sélection des messages les plus réputés en cliquant ici.

Screeners actions Consultez les ratios boursiers et l’historique de dividendes de La Francaise Des Jeux sur nos screeners actions.


Discussions peut-être similaires à “fdj : devenir actionnaire de la française des jeux”

Pied de page des forums