PlanèteMembres  |  Mission   xlsAsset xlsAsset
Cherchez dans nos forums :

Communauté des investisseurs heureux (depuis 2010)

Echanges courtois, réfléchis, sans jugement moral, sur l’investissement patrimonial pour devenir rentier, s'enrichir et l’optimisation de patrimoine

Invitation Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions de notre communauté !

Flèche Louve Invest (partenariat) : achetez vos SCPI avec un cashback jusqu’à 3,5% en cliquant ici.

#1 17/12/2023 21h05

Membre (2020)
Réputation :   0  

Bonjour à toutes et à tous,

Je fais appel à votre expertise car je viens de faire l’acquisition d’une maison qui nécessite des travaux énergétiques (isolation des combles, murs et installation d’une PAC).
N’ayant presque rien déclaré sur mes revenus 2022, je pourrai prétendre à des aides de l’ANAH (environ 80% du devis HT).
je vais les solliciter pour une rénovation globale.

Avez-vous déjà fait l’expérience ? Comment faire si les aides votées ne sont pas les mêmes qu’escompté alors que les devis sont signés ? Les démarches ne sont pas trop longues ? Des pièges sont à éviter ?

Merci d’avance pour votre aide,

Bonne soirée.

Mots-clés : deficit foncier, immobilier, travaux

Hors ligne Hors ligne

 

#2 18/12/2023 10h13

Membre (2019)
Réputation :   32  

J’ai une rénovation globale en cours sur ma maison principale.
En un mot, c’est long et chiant.
Pour l’instant, pas eu un euro. Je me bats avec LeroyMerlin pour les CEE, impossible d’avoir quelqu’un au téléphone. Je leur ai envoyé 4 fois chaque document, toujours une crotte de mouche qui va pas.
L’audit énergétique initial était le plus intéressant.
A posteriori, je pense que je ne ferais que l’audit et je prendrais des intervenants pas forcément RGE (galère à trouver et forcément plus chère).

Si "tu peux, laisses faire les artisans pour les CEE si ils "te le proposent.
Quand "tu fais des devis artisans RGE, ils "te proposent quelquefois d’autres corps de métier pour lesquels ils ne sont pas RGE donc ça sera pas valide. Genre le RGE isolation faisait aussi des fenêtres mais au final pas RGE fenêtre. ça m’a fait perdre pas mal de temps.

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #3 18/12/2023 10h33

Membre (2018)
Top 20 Monétaire
Réputation :   292  

Réponse très courte.

Il faut parcourir le forum, de nombreux intervenants y ont décrit leurs galères, et l’obtention des aides annoncées, très très très aléatoire.

De ce que j’en ai retenu, déclarer pour percevoir percevoir les aides est une galère sans nom, il faut déjà faire les travaux, les aides, ça sera PEUT-ÊTRE la cerise sur le gâteau, après pas mal de galères, cf.. post @crashray.

Il y a aussi d’autres discussions sur le net.

Pour ce qui est de mon cas particulier, si je le faisais maintenant, je discuterais avec un diagnostiqueur sérieux, pour qu’il me donne son sentiment, et la liste des points d’attention à traiter.

J’achèterais les matériaux et j’en ferais le max moi-même, sans me préoccuper de ces organismes étatiques devenus de plus en plus pointilleux, c’est un euphémisme de le dire 🙄

Ces organismes auraient certainement ainsi atteint leur but, à savoir que je ne demande rien, donc ne rien décaisser, malgré les millions ou milliards annoncés en grande pompe ici ou là.
C’est ma vue à moi, hein !

Dernière modification par Aigri (18/12/2023 10h35)


Donne un cheval à celui qui dit la vérité, il en aura besoin pour s'enfuir.

Hors ligne Hors ligne

 

#4 18/12/2023 14h09

Membre (2020)
Réputation :   0  

Bonjour,

@crashray, pour une rénovation globale, il m’a été proposé un parcours accompagné qui soit disant s’occuperait de tout. Ça n’a pas été votre cas ?

Hors ligne Hors ligne

 

#5 18/12/2023 14h16

Membre (2021)
Réputation :   37  

@Aigri: pour moi cela a été le parcours du combattants pour 2 petites rénovations non globales double vitrage dans l’un et double-vitrages et chaudières dans l’autre. Je n’ose imaginer le délai pour récupérer son argent avec une rénovation globale car il faudra les factures RGE de tous les intervenants accompagnés des demandes diverses et variées et rectifications de l’ANAH… C’est très étrange qu’ils n’autorisent plus que des rénovations globales alors que les rénovations simples étaient déjà très complexes à mettre en oeuvre. Cela limitera c’est sûr le nombre de dossiers…

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #6 18/12/2023 15h05

Membre (2012)
Réputation :   8  

Gotgot a écrit :

Bonjour,

@crashray, pour une rénovation globale, il m’a été proposé un parcours accompagné qui soit disant s’occuperait de tout. Ça n’a pas été votre cas ?

Dans mon cas , 2 grosses rénovations lourdes qui datent de 10 ans et de 5 ans dans 2 départements différents.
Je confirme que le parcours est pénible et audacieux.
Ils obligent à passer par une structure d’accompagnement AMO qui est un organisme administratif qui va faire le travail d’évaluation des travaux à réaliser pour atteindre le niveau énergétique souhaité, constituer le dossier de demande de subvention avec travaux. Cet organisme leur évite surtout à l’Anah de vous avoir en direct pour préparer le dossier et collecter les pièces.
Retenez bien que le parcours est très administratif, procédurier.  Que vous devrez avoir des devis, factures qui soient très précis sur les éléments énergétiques installés.
Je me souviens aussi que nous avions constaté qu’ils travaillaient sur des enveloppes budgétaires annuelles et que l’enveloppe annuelle réservée aux bailleurs étaient très réduites. Rien ne garantissait d’obtenir leur accord si leur budget était consommé. A aucun moment avant d’avoir leur accord définitif, nous n’avions la certitude d’avoir les aides.
Au final nous avons obtenu les aides, des acomptes sur factures et le paiement du solde sur Pv de réception de chantier.
Nous avons été contrôlé 1 fois sur un des chantiers, ils ont demandé les pièces justificatives des locataires en place quelques années après la subvention (niveau  de revenu, bail, assurance habitation, quittance de loyer).


Quasi Full immo physique mais je me soignerai un jour. Soigné fin 2022, quasi full ass vie lux.

Hors ligne Hors ligne

 

#7 18/12/2023 15h25

Membre (2020)
Réputation :   0  

Bonjour Chrism,

Ah oui en effet c’est chronophage !
Ils vous ont demandé les pièces justificatives des locataires car vous avez été contraint de faire un conventionnement ANAH avec des loyers modérés ? (France Renov ne m’a pas parlé de conventionnement ce qui me semble bizarre que l’ANAH puisse me financer au 3/4 en tant que bailleur sans même exiger de contrepartie).

Hors ligne Hors ligne

 

#8 18/12/2023 16h33

Membre (2012)
Réputation :   8  

Je ne connais pas le dispositif en ce moment, mais auparavant il s’agissait de convention Anah avec travaux.
En contrepartie de l’aide et de la réduction fiscale sur les loyers, obligation de réserver les logements aux revenus modestes pendant la durée de la convention.


Quasi Full immo physique mais je me soignerai un jour. Soigné fin 2022, quasi full ass vie lux.

Hors ligne Hors ligne

 

#9 18/12/2023 17h37

Membre (2016)
Réputation :   77  

INTJ

Il y’a une file "éclairante "qui date mais sans doute pas grand chose de neuf depuis.
Cherchez à "subventions ANAH  rénovation". Le bien connu Cricri, féru en immo et ANAH, participait.


Think Happy, Dream Big, Do your Best !

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #10 18/12/2023 22h48

Membre (2021)
Réputation :   43  

INTJ

ici j’ai fait venir l’ANAH pour évaluer la rénovation de a RP

possibilité de prêt à taux zéro et de subventions, assorties de conditions diverses :
- faire refaire la couverture avec isolation par l’extérieur (sarking), car selon eux pas faisable par l’intérieur (pas dans leurs solutions techniques en tout cas)
- faire changer toutes les fenêtres (y compris une qui devait disparaitre car je projetait déjà une extension…)
- faire changer le système de chauffage
tout ça pour arriver au % d’économie d’énergie qui leur convenait

bon, après déconvenues avec des couvreurs (le seul à tarif qui me semblaient raisonnables intervenait … dans les 18 mois !) j’ai décidé de faire les travaux moi même, en profitant d’un congé parental

J’ai rafistolé comme un grand la couverture, en ajoutant au passage des fenêtres de toit pour gagner en luminosité et en chauffage passif hivernal (plein sud) enlevé tout ce qui se trouvait à l’étage pour le refaire moi même, isolation comprise, par l’intérieur, changé 2 fenêtres (1 était relativement récente, et une autre disparaissait pour servir de porte à mon extension, reste 2)
Pas de changement du système de chauffage car les travaux m’ont permis de me chauffer intégralement au bois, la vieille chaudière n’ayant pas été monopolisé ces deux dernières années (je la fait juste tourner une fois de temps en temps pendant une heure pour voir si ça marche…)

bref, passer par l’ANAH aurait été très lucratif pour les artisan et mon ancien propriétaire, mais mes achats de matériaux et mes économies de loyer ont largement compensé les subventions…
J’ai considéré le temps passé comme du temps de loisir, pas du temps de travail perdu, sinon le calcul aurait été moins avantageux… mais je ne suis pas certain que ce soit la solution de l’ANAH qui gagne tout de même à la fin

Hors ligne Hors ligne

 

#11 18/12/2023 22h55

Membre (2020)
Réputation :   14  

Pour ma part j’ai monté il y a 3 ans un dossier Anah avec l’appui d’un architecte et d’un accompagnateur en lien avec l’Anah (pour un total de travaux de 130k€ environ).
Il y a un process précis à respecter avec l’envoie de pièces précises.
Le suivi administratif prend du temps, mais dans mon cas tout c’est bien passé, les subventions ont été reçues en temps et en heure (environ 40k€)

Dernière modification par albundy (18/12/2023 22h55)

Hors ligne Hors ligne

 

Pied de page des forums