PlanèteMembres  |  Mission   xlsAsset xlsAsset
Cherchez dans nos forums :

Communauté des investisseurs heureux (depuis 2010)

Echanges courtois, réfléchis, sans jugement moral, sur l’investissement patrimonial pour devenir rentier, s'enrichir et l’optimisation de patrimoine

Invitation Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions de notre communauté !

Flèche Prosper Conseil (partenariat) : une expertise patrimoniale vraiment indépendante en cliquant ici.

#1 13/12/2023 18h37

Membre (2015)
Top 20 Immobilier locatif
Réputation :   130  

Bonjour les IH,

Je vais récupérer un studio actuellement loué en meublé à l’année depuis 10 ans à la même personne. Il se situe en bord de mer à 200m de la plage. Dans cette commune et autour, il n’y a pas de location à l’année… Au mieux, des locations de quelques mois en bail mobilité en basse saison. En saison, il n’y a que des locations en courtes durées.

J’habite très loin de ce studio (8h de route en voiture) : je ne peux pas m’en occuper pour de la courte durée. Bien entendu, financièrement, une location saisonnière est bien plus rentable…

J’ai vu sur AiBnB qu’il proposait de mettre en relation des hôtes avec des personnes qui font déjà du airBnB pour cogérer une location.

Je me posais 2 questions:
- Est ce que certains IH ont déjà testés les co-hôte sur AirBnb : Qu’est-ce qu’un co-hôte ? - Centre d’aide Airbnb ? Si oui, quel est leur retour d’expérience?
- Actuellement, je ne fais que des locations à l’année et je ne paye pas de CFE aujourd’hui. Est ce que ça changera quelque chose en terme de CFE si sur mon parc immobilier, j’ai une location saisonnière?

Bref, je serai ravi d’échanger avec des hôtes passant par ce système ou avec des co-hôtes pour me faire un avis…

Mots-clés : airbnb, co-hote, immobilier


"Money is a tool to buy Time"

Hors ligne Hors ligne

 

#2 13/12/2023 19h29

Membre (2015)
Réputation :   61  

INTJ

Bonjour Pierrot31,

je ne possède pas la réponse à votre question mais les propos suivants m’interrogent :

Pierrot31 a écrit :

Actuellement, je ne fais que des locations à l’année et je ne paye pas de CFE

J’imagine que vos locations sont nues ? Si elles sont meublées, comme pour votre studio à la mer, comment faites-vous pour ne pas payer de CFE ?

J’ai passé un studio dans Toulouse en meublé au réel, donc avec un comptable. Pour l’année 2022, la municipalité  me réclame 224 € de CFE alors que le bien a été loué d’août à décembre 2022 ?

Avec mes remerciements,

Cordialement,


Adde parvum parvo magnus acervus erit

Hors ligne Hors ligne

 

#3 13/12/2023 19h45

Membre (2015)
Top 20 Immobilier locatif
Réputation :   130  

C’est un mystère ! J’ai pas cherché à comprendre…

Les premières années, je payais presque 2000€/an. Mon comptable m’a donné un courrier à envoyer aux impôts et après ils m’ont remboursé la dernière année et je ne paye plus rien chaque année (depuis 3/4 ans)… J’ai jamais cherché à comprendre, j’ai vu qu’il y a une file sur la CFE sur le forum…

Par MP, je peux vous donner le nom de mon comptable si vous voulez…

Dernière modification par Pierrot31 (13/12/2023 19h48)


"Money is a tool to buy Time"

Hors ligne Hors ligne

 

Favoris 1   [+1]    #4 14/12/2023 14h33

Membre (2019)
Réputation :   10  

Bizarre en effet pour la CFE, normalement c’est soumis à déclaration de la part du comptable, de ce que j’ai compris c’est que si lui ne dit rien personne ne le sait. Mais ça peut aussi venir d’autre chose que j’ignore.

Pour répondre à votre question, nous avons un bien que nous louons en Airbnb. Le bien est hébergé par notre compte Airbnb, et nous avons donné le pouvoir à la conciergerie que nous utilisons d’être co-hôte. Elle a accès à l’intégralité des fonctionnalités de notre compte Airbnb et pilote tout. Nous ne nous occupons de rien.Le compte Airbnb a nos coordonnées bancaires sur lesquelles tombent les virements, et la conciergerie nous facture sa prestation mensuellement sur la base des réservations du mois. Ca fonctionne très bien. Ca a l’avantage que si ça ne se passe pas bien avec votre conciergerie vous lui retirez le droit de co-hôte et vous conservez votre annonce. Avant ça la conciergerie que l’on employait avait mis l’annonce sur son propre compte et nous étions co-hôtes. Lorsqu’on l’a congédiée il nous a fallu recréer l’annonce.

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #5 15/12/2023 23h06

Membre (2018)
Réputation :   2  

Mon appartement est sur AirBnB environ 5-6 mois par an quand je suis à l’étranger. L’annonce est sur mon compte et une conciergerie en co host s’occupe de tout. Elle prend 23% sur les revenus réalisés. Je n’en suis pas totalement satisfait, il y a eu quelques incidents par le passé, les joies de AirBnB.

J’avais aussi rencontré une personne trouvée via LeBonCoin qui s’occupe des locations sans être co host. Cette personne se charge de l’entrée, sortie, ménage et literie (pas de planning, pricing, sélection des clients…) La différence est qu’elle facture au temps passé, c’est plutôt un tarif fixe par location.
Donc pour de longs séjours ce serait plus intéressant alors que la conciergerie est plus intéressante pour les courtes durées.

Hors ligne Hors ligne

 

Flèche Prosper Conseil (partenariat) : une expertise patrimoniale vraiment indépendante en cliquant ici.


Pied de page des forums