PlanèteMembres  |  Mission   xlsAsset xlsAsset
Cherchez dans nos forums :

Communauté des investisseurs heureux (depuis 2010)

Echanges courtois, réfléchis, sans jugement moral, sur l’investissement patrimonial pour devenir rentier, s'enrichir et l’optimisation de patrimoine

Invitation Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions de notre communauté !

Flèche Prosper Conseil (partenariat) : une expertise patrimoniale vraiment indépendante en cliquant ici.

#1 04/11/2023 15h42

Membre (2020)
Réputation :   41  

Je vous propose aujourd’hui une étude de cas atypique! J’attends vos avis éclairés

Depuis 2 ans je regarde le marché immobilier local pour acheter notre RP et je viens d’acheter aux enchère une chalet de 2010 qui avait été saisie par l’office des poursuites local, nous étions seulement 3 dans la salle, suite à la hausse des taux (moindre ici), des coûts de l’énergie et d’entretien les acheteurs son plus frileux en 2023 surtout sur un marché composé à 80% de résidence secondaire. Le préposé gérant la vente m’a dit que l’an passé nous aurions été au moins 25 ou 30.

Le chalet a été acheté 357’000 CHF, les droits de mutations s’élèvent à 8’000 CHF donc l’achat me revient 365’000 CHF

Un chalet identique a 100m a été acheté en RP par des jeunes à 490’000 avec juste des finitions légèrement meilleures! J’ai dans les main un rapport d’expertise qui indique que la valeur vénale du bien est de  495’000 CHF +/-5% et que la valeur de liquidation est de 440’000 CHF.

Je cherche toujours ce qui cloche et pourquoi pas plus de monde n’était intéressé! Reste à savoir si je le mets en location ou si je le revend.


VOTRE PROFIL

- Célibataire,  37 ans , TMI 34.5% , CDI 85’000 CHF / an BRUT (avant charges sociales et impôts)

VOS APTITUDES / VOTRE DISCIPLINE

-Je n’ai pas les aptitudes d’un expert comptable mais je m’intéresse beaucoup aux chiffres , j’ai pas mal creusé la fiscalité et la fiscalité Suisse / Valais et j’ai des connaissances qui peuvent m’accompagner
- Comptables -> les chiffres c’est mon truc
- Fiscales
- électricité je gère, le reste je ne suis vraiment pas très bon mais des personnes dans mon entourage peuvent m’aider et les choses basiques je peux les effectuer
- Compétences sociales : j’aime le contact avec les gens, je suis dans la région depuis 2 ans seulement mais je commence à connaître du monde
- J’ai du temps à disposition mais je veux profiter la vie!
-J’ai déjà été bailleur en France et j’avais dit plus jamais

CARACTÉRISTIQUES DU BIEN

Chalet de 84m2 de 2010 sur 2 étages avec 350m2 de terrain plat, une vue incroyable mais pas de soleil en hiver,
Chauffage au sol avec PAC air-eau.

Un petit poêle à bois (moche) que je compte retirer si je loue le bien

LOCALISATION DU BIEN

Il est situé à 1100m d’altitude. La route pour rejoindre la plaine est de qualité parfaite. 25 minutes sont nécessaires pour rejoindre Sion ou Martigny.
7 minutes seulement pour rejoindre une petite station de ski familiale très sympatique. Il y a plusieurs centaine de km de sentiers de randonnée dans un rayon très proche et la zone est touristique avec beaucoup de résidence ssecondaire.s..

RENTABILITÉ DU BIEN

-365’000 frais notaire inclus
- 1400 CHF / mois. mis une annonce fictive à 1300: 3 demandes en 2h et un voisin me dit à 1500 ça part
-  4% de taux de vacance
- pas de frais de gestion locative
- Travaux immédiats: cabanon de jardin, contrôle électrique, entretien PAC, finition façade
Environ 10’000 CHF
- pas de taxe foncière
- Assurance batiment : 1’100 CHF / an
-travaux de maintenance, je compte 4’000 CHF /an , environ 1% valeur du bien

=> Rentabilité brute : 4,48%
=> Rendement opérationnel brut : 2,94%

FINANCEMENT DU BIEN

Alors là ça se complique pour expliquer ceci au lecteur français!
Le système est complètement différent, on est sur un système d’hypothèque en plusieurs tranches, fixe ou variables et que l’on doit renouveler à l’issue du contrat.

Crédit Lombard en nantissement de mes titres pour apport exigé de 20, 25 ou 33% suivant les banques.
Taux 2,1 à 2,5% suivant les durées en CHF. (détails en MP si intéressés)
Probablement Lombard pour apport et Hypotèque dans 2 organismes différents, les banques étant trop gourmandes sur les frais de dépôt

Pour le reste de l’hypothèque on part sur 2,5%, la coubre des taux est plate, peu de différence entre du variable, 2 ans, 5 ans, 10 ans. Je pense partir sur du SARON + 0,8% pour éviter les frais de remboursement en cas de revente

Bref j’arrive à financer 100% du bien et des travaux (avec probablement 2 organises différents)
L’idée est d’amortir 0% et de nantir mon ETF monde ~335’000 CHF

Côut du crédit: 375’000 x 2,5% = 9’375 CHF

Ce coût est susceptible d’évoluer à la hausse comme à la baisse. Même en prenant un taux fixe on ne le verrouille pas pour plus 10 ans

RÉGIME D’EXPLOITATION

location nue en nom propre

CASH FLOW

Loyers : 16’128 CHF
Assurance bâtiment : 1’100 CHF
Entretien bâtiment: 4’000 CHF
Intérêts de la dette: 9’375 CHF

Cash flow positif de 1’653 CHF / an soit  1’074 CHF après impôt

Même exercice avec 25% de fond propre, scénario usuel pour un bien de rendement ici:
Intérêt de la dette: 6’694 CHF

Cash flow positif de 4’334 CHF /an soit 2’817CHF après impôt

CONTEXTE LOCAL

Quelques données économiques locales:
10 ans Suisse 1.1%
Compte épargne liquide sans risque entre 0.8 et 1.5% maximum
inflation 2023: 2.4%
inflation 2022: 2.8%

Les fonds immobilier locaux investissent dans les grande villes Genève ou Zurich pour aller chercher du 2.5%…

En gros selon moi si le bien s’apprécie de 2% par an et que les taux restent ainsi voir baissent, ça vaut le coup d’y aller sinon mieux vaut viser une PV rapide à la revente!

Je tiens à signaler que le SWAP 10 ans ici a déjà commencé sa baisse, il était à 2.1% en février et le voici aujourd’hui é 1,5% donc les marchés anticipent une baisse contrairement à ce que me vendent les banquiers avec leur taux fixe…

Mon assureur que j’ai rencontré l’an passé en visitant son chalet l’an passé habite à 100m est est formel: j’ai fait une très bonne affaire. Il a réalisé 2xachats revente ces 3 dernières années avec + de 100k pour chaque bien.

Lui est formel, ne faire aucun travaux, ne pas attendre le printemps et remettre en vente avec une jolie plus-value avec très peu d’effort soit entre 60’000 et 110’000 CHF hor impôt

C’était mon plan de base, et puis la famille en voyant le bien me dit de le garder, peut être ma mère viendrait passer la retraite dedans dans 5ans. En gros de l’émotionnel sur de l’investissement qui ne font souvent pas bon ménage!

FISCALITE DES PV

Enfin pour que vous ayez vraiment tous les éléments, le taux d’imposition sur le PV immobilières



Donc si PV de 100k tout de suite: 24’000 CHF
Dans 5 ans: 16’500 CHF
Dans 10 ans: 12’600 CHF
Dans 15 ans: 9’600 CHF
Dans 20 ans: 6’600 CHF

Dernière précision, si je réalise l’entretien moi même ou en famille, ici on n’est pas obligé d’avoir des factures d’artisans pour faire valoir des déductions, des factures de matériaux + photos avant/après conviennent mais cela n’est valable que pour l’intérieur du bien.

Mots-clés : chalet, enchères, immobilier, suisse

Hors ligne Hors ligne

 

#2 05/11/2023 10h34

Membre (2021)
Réputation :   37  

Merci pour ce partage très intéressant. Concernant le prix vous avez peut-être fait une bonne affaire suite à des mésententes lors d’une une succession?
Pour tenter de répondre à votre question « Je cherche toujours ce qui cloche et pourquoi pas plus de monde n’était intéressé! », il peut y avoir beaucoup de causes dans l’immobilier c’est très complexe. Comme vous dites hausse des taux, projet de construction prévu plus tard dans le village, fuites/humidité des mur, problèmes structurels camouflés sous placo, changement du Plan d’occupation des sols du village, nouvelles normes énergétiques, problèmes de voisinage…
Après je ne sais pas comment les prix de l’énergie en Suisse ont évolué et l’exposition de votre chalet, mais pour une résidence secondaire la hausse des coûts de l’énergie peut-être un facteur. Autre chose est-ce qu’une pompe à chaleur offre un bon rendement dans cette région de la Suisse?

Sinon cela semble à première vue une bonne affaire. Je connais bien la région et elle est sympa même si éloignée des grandes villes suisses (Lausanne, Genève, Zurich, Bern…).
La Suisse me semble un très bon pari pour investir à long-terme.

Dernière modification par al2020 (05/11/2023 10h45)

Hors ligne Hors ligne

 

#3 05/11/2023 11h18

Membre (2011)
Top 20 SIIC/REIT
Réputation :   238  

ENTP

A mon avis : revendez le si vous le pouvez avec une PV de mini 10% et renouvelez l’opération si possible smile

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #4 05/11/2023 11h38

Membre (2015)
Top 5 Année 2023
Top 5 Année 2022
Top 5 Dvpt perso.
Top 10 Vivre rentier
Top 20 Monétaire
Top 5 Invest. Exotiques
Top 20 Crypto-actifs
Top 5 Entreprendre
Top 10 Finance/Économie
Top 5 Banque/Fiscalité
Top 5 Immobilier locatif
Réputation :   3281  

Mes remarques :
- pour 4 % de rentabilité ça ne vaut pas la peine de louer en location à l’année. Par contre, ça pourrait s’envisager en saisonnier, avec sans doute un rendement bien plus élevé, mais c’est du boulot ; à voir s’il existe un système de gestion locative ou de conciergerie à qui vous pourriez déléguer.
- "et puis la famille en voyant le bien me dit de le garder, peut être ma mère viendrait passer la retraite dedans dans 5ans." Bien sûr que la famille s’envisage très bien passer des vacances et/sa retraite à l’œil dans le chalet qui vous a coûté 400 k€ et va coûter cher aussi en entretien, taxes etc. Bien sûr qu’il y a toujours des gens pour profiter de vos largesses sous le couvert de la bonne entente familiale. Est-ce que votre mère est d’accord pour vous verser un loyer de 1500 CHF par mois ? Non ?  (sans parler de : est-ce que votre mère apprécierait vraiment de vivre dans un chalet de montagne en Suisse ? a-t-elle bien réalisé le coût de la vie très élevé en Suisse, l’isolement, etc ?). Pour faire simple : ce chalet vous appartient à vous mais pas à votre famille, et vous ne l’avez pas acheté pour dispenser votre générosité à votre famille, mais comme un investissement qui doit être rentable ! Donc, sortez la famille de l’équation ; raisonnez seulement en investisseur.
- personnellement, je redoute ce genre d’investissement (chalet à la montagne) : le changement climatique et la baisse de l’enneigement sont en cours ; beaucoup d’argent immobilisé ; des travaux d’entretien potentiellement coûteux ; c’est une source de beaucoup de fantasmes et de raisonnement antiéconomiques (c’est à dire que c’est un investissement où il est très difficile d’être rationnel, car les émotions prennent le dessus ; ego flatté et rêve de gosse).
- revendre semble la meilleure solution. En France, un tel achat-revente serait considéré comme une opération de marchand de biens dès lors qu’il y a une seconde opération similaire même distante de plusieurs années (pluralité d’opérations, le pluriel commençant à deux). Renseignez-vous sur la qualification de marchand de biens en Suisse et sur les conséquences que cela aurait.
- revendre, c’est vite dit. Je suppose que même en Suisse les gens ont des difficultés d’accès au crédit. Vous risquez d’avoir du mal à revendre, en tout cas au prix espéré.

Dernière modification par Bernard2K (05/11/2023 11h53)


Vos messages récents ont reçus trop de signalements : vous ne pouvez plus participer aux échanges de notre communauté pendant deux semaines.

Hors ligne Hors ligne

 

#5 05/11/2023 11h51

Membre (2014)
Réputation :   35  

INTP

Tous les arguments de Bernard ci-dessus sont très pertinents.
Personnellement, si ce n’était pour y vivre moi-même (même en résidence secondaire),je n’hésiterai pas à revendre pour une PV "facile".
A vérifier pourquoi il n’y avait que 3 acheteurs et si ces mêmes raisons pourraient compliquer la revente et la PV "facile" en question…

Si j’ai bien compris, vous n’avez pas vraiment envie de vous embêter avec une location à gérer, n’êtes pas très bricoleur et viser un rendement de 4% dans ces conditions me semblent peu intéressant. Je me mets un peu à votre place, car j’ai à peu près les mêmes restrictions par rapport à l’immobilier. Autant profiter de la bonne affaire rapidemment et investir ailleurs, où vous vous sentez plus à l’aise.

Après, c’est aussi une question de diversification du capital. Est-ce qu’un peu d’immobilier sous cette forme pourrait être intéressant dans votre patrimoine ? Qu’allez-vous faire de l’éventuelle PV ?

Hors ligne Hors ligne

 

#6 05/11/2023 12h25

Membre (2015)
Top 20 Année 2022
Top 20 Portefeuille
Top 20 Actions/Bourse
Réputation :   469  

INTJ

Bonjour j’habite le Valais aussi, vous avez peut-être fait une affaire de quelques dizaines de milliers de francs graçe à cette enchère mais à votre place du fait des rendements bas avec l’immobilier en Suisse j’essayerai de matérialiser cette plus-value. Je payerais mes impôts et je resterais à l’affut d’autres opportunités.

J’ai une idée du secteur qui est mal ensoleillé, les routes entretenues et déneigées mais tortueuses. Les Suisses veulent pas trop habiter labas et se taper la route pour aller travailler alors que dans le Valais en plus l’immobilier n’est pas si chère que ça, il fait beau, c’est beau et il y’a des jolies villes à proximité de l’autoroutes d’où les prix accessibles dans les montagnes à Torgon par exemple il y’a même des studios à 50, 70 milles francs.

Autre chose j’avais une activité de construction dans le secteur et quand j’intervenais là-haut je prenais toujours plus chère, du fait de la route pour emmener le matériel etc
Dons entretenir et faire des travaux là-haut c’est assez onéreux et ça peu faire disparaitre toute rentabilité.

Dernière modification par vbvaleur (05/11/2023 12h26)

Hors ligne Hors ligne

 

#7 05/11/2023 20h41

Membre (2020)
Réputation :   41  

Concernant le prix vous avez peut-être fait une bonne affaire suite à des mésententes lors d’une une succession?

Non une affaire au pénal et c’est un ex avocat de 65 ans qui l’avait en résidence secondaire…

@Bernard2K

Comme d’habitude très bon retour sur tous les dossiers! Ma mère et son compagnon adorerait vivre dans cet endroit et ont habiter dans des endroits bien plus reculés. Ils pourraient me versée 1000CHF et entretenir le chalet le beau père est bricoleur et adoré ça!
Oui la vie est plus chère ici mais ils vivent vraiment chichement et leurs loisirs sont gratuits ou presque, jardinage et randonnée principalement. Un abonnement de ski coûte 400 frs pour 50 stations moyennes ici et là plupart tournent même l’été et vivent à l’année!

Le réchauffement climatique est plutôt un avantage il fait plus frais en haut l’été et moins de froid veut dire moins de frais de chauffage. Même si plus de neige le lieu est magnifique et à commencé sa diversification il y a bien longtemps et le CA de l’été représente 25% de la saison et le télésiège est ouvert du 10 juin au 30 octobre tous les jours par beau temps. Lev week-end passé il y avait encore un sacré paquet de monde.

Pas de risque sur marchand de bien ici, par contre j’aurais pu monter une SARL pour faire achat revente car seulement 10% d’impôt sur les bénéfices…

@vbvaleur

Ce n’est pas Torgon qui est en faillite dont la route est vraiment sinueuse. Le coin est plus beau (selon mes critères), je suis litteralement amoureux du Valais central…
Par contre c’est sûr j’ai conscience que les jobs mieux rémunérés sont sur VD

Les Suisses veulent pas trop habiter labas et se taper la route pour aller travailler alors que dans le Valais en plus l’immobilier n’est pas si chère que ça,

Oui vous avez raison à 100%

Autre chose j’avais une activité de construction dans le secteur et quand j’intervenais là-haut je prenais toujours plus chère, du fait de la route pour emmener le matériel etc
Dons entretenir et faire des travaux là-haut c’est assez onéreux et ça peu faire disparaitre toute rentabilité.

Oui vous avez également raison. Par contre le bien étant récent pas de gros travaux à moyen terme.

Dernière précision j’habite à 5 minutes de route et suis durablement installé dans le secteur.

Pour être honnête je pense revendre. Je me dis juste que 0 cash investi avec cash-flow positif pour du CHF c’est quand même pas mal… si le bien prend 2% de valeur par an dans 10 ans j’aurais fait une belle opération.

Merci pour tout vos avis, je me laisse quelques semaines de réflexion. Je vais peut être organiser des visites me rendre compte du profil des locataires potentiels!

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #8 05/11/2023 20h56

Membre (2019)
Top 20 Année 2023
Réputation :   92  

gravel, le 04/11/2023 a écrit :

je viens d’acheter aux enchère une chalet de 2010 qui avait été saisie par l’office des poursuites local, nous étions seulement 3 dans la salle, suite à la hausse des taux (moindre ici), des coûts de l’énergie et d’entretien les acheteurs son plus frileux en 2023 surtout sur un marché composé à 80% de résidence secondaire. Le préposé gérant la vente m’a dit que l’an passé nous aurions été au moins 25 ou 30.

Le chalet a été acheté 357’000 CHF, les droits de mutations s’élèvent à 8’000 CHF donc l’achat me revient 365’000 CHF

Un chalet identique a 100m a été acheté en RP par des jeunes à 490’000 avec juste des finitions légèrement meilleures! J’ai dans les main un rapport d’expertise qui indique que la valeur vénale du bien est de  495’000 CHF +/-5% et que la valeur de liquidation est de 440’000 CHF.

Bonjour.

Selon moi, une chose est certaine : si on passe de 25 à 30 personnes intéressées à seulement 3 en un an, vous subirez le même effet si vous cherchez à le revendre dans la foulée.

Cela ne veut pas dire que vous n’arriverez pas à le vendre à un bon prix, car il suffit d’un seul acheteur prêt à y mettre le prix, mais il faut s’attendre à le vendre bien en dessous des 495000 CHF espérés.

Après, vous pouvez très bien temporiser et mettre en location, et attendre quelques années que le marché reprenne des couleurs. Mais avant cela, ça ne coûte rien de mettre en vente dans un premier temps, et voir les offres qui sont faites.


Parrain Total Energies : 108358330, Bourse Direct : 2022815944, Linxea (me contacter)

Hors ligne Hors ligne

 

#9 06/11/2023 13h41

Membre (2016)
Top 20 Dvpt perso.
Top 10 Vivre rentier
Top 20 Entreprendre
Top 20 Immobilier locatif
Réputation :   276  

Pltarque a écrit :

Bonjour.

Selon moi, une chose est certaine : si on passe de 25 à 30 personnes intéressées à seulement 3 en un an, vous subirez le même effet si vous cherchez à le revendre dans la foulée.

Les performances passées ne présagent pas des performances futures.
Peut être que dans quelques années, le marché immobilier aura retrouvé son panache, et qu’il y aura de nouveau des salles combles aux enchères.

Ou peut-être que le marché va continuer de dégringoler, et que votre chalet vaudra que la moitié de ce que vous l’avez payé.

L’avantage de l’immobilier est qu’il suffit d’un acheteur, contrairement aux actions de bourse.
Le fameux "achat coup de cœur".

Un Anglais avait mis son chalet en vente pendant plus de 5 ans, sans descendre son prix, ni accepter des offres avec un prix moindre. Les gens lui disaient qu’il devait vendre. Il n’était pas pressé.
Le chalet s’est vendu en 5 ans donc, à un autre Anglais, qui a eu le fameux coup de cœur, et a acheté au prix.
Ca aurait pu durer encore des années.

Si on n’est pas pressé, et que le marché évolue à la hausse, pourquoi pas … Dans le cas contraire, c’est plus compliqué.

D’autant plus que l’usure est plus importante en station (neige, froid), qu’il y a des importants frais fixes, et que les travaux sont souvent plus chers qu’en vallée.

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #10 06/11/2023 15h17

Membre (2015)
Top 5 Année 2023
Top 5 Année 2022
Top 5 Dvpt perso.
Top 10 Vivre rentier
Top 20 Monétaire
Top 5 Invest. Exotiques
Top 20 Crypto-actifs
Top 5 Entreprendre
Top 10 Finance/Économie
Top 5 Banque/Fiscalité
Top 5 Immobilier locatif
Réputation :   3281  

gravel, le 05/11/2023 a écrit :

Ma mère et son compagnon adorerait vivre dans cet endroit et ont habiter dans des endroits bien plus reculés. Ils pourraient me versée 1000CHF et entretenir le chalet le beau père est bricoleur et adoré ça!
Oui la vie est plus chère ici mais ils vivent vraiment chichement et leurs loisirs sont gratuits ou presque, jardinage et randonnée principalement. Un abonnement de ski coûte 400 frs pour 50 stations moyennes ici et là plupart tournent même l’été et vivent à l’année!

Vos raisonnements sont irrationnels (on voit que l’affectif est à l’oeuvre) :
- le voisin dit que ça vaut 1500 CHF/mois, or vous partez sur 1000 : vous êtes déjà prêt à leur faire 33 % de ristourne. Vous rognez donc de façon très importante sur votre rentabilité. Vous pensez vraiment que le compagnon de votre mère va vous faire gratuitement pour 500 CHF de travaux par mois ? D’ailleurs, si vous êtes parti comme ça, il est probable que vous allez prendre à votre charge des charges ou impôts qui incombent normalement au locataire.
- vous ne répondez pas sur la question : en ont-ils les moyens ? Savez-vous combien votre mère et son compagnon vont avoir de retraite ? Entre les prévisions et la réalité, il peut y avoir pas mal de surprises.
- vous semblez supposer que seuls les loisirs sont potentiellement coûteux. Non, en Suisse, tout est coûteux, à commencer par la nourriture. Ensuite, il peut y avoir des dépenses non prévues. Au hasard, compagnon déclare un Alzheimer précoce (2% chez 65-69 ans, 4 % chez 70-74 ans, environ, donc ce n’est pas de la science-fiction), donc maman le place dans un très bon ehpad à 4000 €/mois (voire plus), mais pour autant elle veut rester dans le chalet où elle est si bien ; comment paie-t-elle le loyer ? Autre hypothèse : l’un des deux déclare une maladie dont le traitement est long et coûteux, or en habitant à l’année en Suisse ils n’ont plus la sécurité sociale française : comment payer les très coûteux traitements, et le loyer en même temps ?
A moins que votre mère et son compagnon n’aient un patrimoine et/ou des revenus très largement suffisants par rapport au montant du loyer, le risque que cela ne débouche sur un futur impayé de loyer me semble élevé.
Notez que vous avez de toute façon l’obligation légale (en France en tout cas) de subvenir aux besoins de votre mère si elle venait à ne plus pouvoir les financer, ça s’appelle l’obligation alimentaire. Mais loger votre mère dans un chalet à 450 k€ dans les montagnes suisses n’est pas la façon la plus rationnelle de le faire.
Réciproquement : si votre mère et son compagnon ont vraiment envie d’aller passer leur retraite dans un chalet à 450 000, et qu’ils en ont largement les moyens, ils n’ont donc pas besoin d’aller loger spécifiquement dans le vôtre. Laissez-les donc gérer leurs plans de retraite à leur façon : ils ont tellement les moyens qu’ils n’ont pas besoin de votre aide…

Pour être honnête je pense revendre. (…) Je vais peut être organiser des visites me rendre compte du profil des locataires potentiels!

Ca me semble un comportement moralement déplorable de laisser des candidats à la location tirer des plans sur la comète alors que vous êtes quasiment certain de vendre (donc de ne pas louer). Il me semble qu’il y a moyen d’être fixé sur la valeur locative de ce bien sans donner de faux espoirs à des gens.

Dernière modification par Bernard2K (06/11/2023 15h35)


Vos messages récents ont reçus trop de signalements : vous ne pouvez plus participer aux échanges de notre communauté pendant deux semaines.

Hors ligne Hors ligne

 

#11 06/11/2023 16h25

Membre (2019)
Top 20 Année 2023
Réputation :   92  

Bernard2K a écrit :

gravel, le 05/11/2023 a écrit :

Pour être honnête je pense revendre. (…) Je vais peut être organiser des visites me rendre compte du profil des locataires potentiels!

Ca me semble un comportement moralement déplorable de laisser des candidats à la location tirer des plans sur la comète alors que vous êtes quasiment certain de vendre (donc de ne pas louer). Il me semble qu’il y a moyen d’être fixé sur la valeur locative de ce bien sans donner de faux espoirs à des gens.

Complètement d’accord sur ce dernier point. Je lis souvent, ici et ailleurs, la technique de l’annonce fictive sur LBC, personnellement je suis très mal à l’aise avec ça, bien que cela puisse dans certains cas précis être l’unique moyen d’estimer la demande.


Parrain Total Energies : 108358330, Bourse Direct : 2022815944, Linxea (me contacter)

Hors ligne Hors ligne

 

#12 06/11/2023 16h43

Membre (2016)
Top 20 Dvpt perso.
Top 10 Vivre rentier
Top 20 Entreprendre
Top 20 Immobilier locatif
Réputation :   276  

A l’inverse, pour une annonce réelle cette fois, beaucoup de personnes vont vous contacter pour des demandes d’informations, et ne donneront jamais suite.

Avoir 30 contacts en 2 jours ne veut pas dire avec 30 visites avec autant de dossiers de candidatures, d’autant plus de dossier sérieux.
Surtout que les personnes visitent souvent plusieurs biens, et peuvent ne pas retenir le votre. Ou le prendre juste le temps de trouver mieux.

Hors ligne Hors ligne

 

Flèche Prosper Conseil (partenariat) : une expertise patrimoniale vraiment indépendante en cliquant ici.


Pied de page des forums